Revue Education & Formation
6.0K views | +3 today
Follow
Revue Education & Formation
Education&Formation est une revue en ligne, gratuite, référencée par l'AERES (ISSN : 2032-8184). C'est une Revue qui, dans le domaine des Sciences de l'Education, se veut valoriser des publications de recherches centrées sur des problématiques pragmatiques. L'adresse du site est maintenant  la suivante : <a href="http://revueeducationformation.be" rel="nofollow">http://revueeducationformation.be</a>/
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : le n°e-308 Les professionnalités des formateurs dans les modes formels et informels

Education & Formation : le n°e-308 Les professionnalités des formateurs dans les modes formels et informels | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : e-307 Evaluation des Enseignements par les Etudiants

Education & Formation : e-307 Evaluation des Enseignements par les Etudiants | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

Editorial

 

Evaluer les enseignements… avant qu’il ne soit trop tard

 

Elle se hâte avec lenteur

Jean de La Fontaine (1621-1695)

 

Bruno De Lièvre

Université de Mons

 

            Plus qu’évaluer les enseignants, qui est une tâche ardue et peu efficace, il est généralement admis que ce sont les enseignements qui doivent faire l’objet d’une analyse critique (Berthiaume & al. 2011). C’est la thématique de ce numéro e-307 coordonné par Younès, Paivandi et Detroz. Des nombreuses contributions françaises, libanaise, suisses et belges se pencheront sur la légitimité des étudiants à contribuer à ce processus, sur la manière dont ils expriment leur ressenti, sur l’impact émotionnel que cela suscite : quelle est l’attitude des étudiants à cet égard ? Comment comprendre la diversité des évaluations ? Quelles démarches sont mises en place ? Et, au-delà des aspects affectifs ou organisationnels, sont évoquées les questions essentielles des effets, des possibilités, des conséquences sur la formation et des espoirs qu’elle suscite.

 

            Oui, pourquoi évaluer les enseignements ? Pourquoi intégrer les étudiants à ce processus ? C’est bien toujours la question des buts qui nous taraude. Mais nous ne pouvons pas nous satisfaire comme réponse d’une case cochée ou d’un nombre sur une échelle graduée, nous ne pouvons pas nous contenter de l’utiliser pour constater les dégâts ou hiérarchiser les établissements.

 

            C’est dans un objectif constructif à moyen ou à long terme qu’une telle épreuve prend tout son sens : permettre aux enseignants d’échanger, entre eux et avec les étudiants, sur leurs pratiques pédagogiques et sur l’efficacité qui en découle, c’est contribuer au développement du métier d’enseignant (Muller, 2017).

 

            Et pour construire du sens, il faut des élaborer des outils, adopter une attitude bienveillante et aussi prendre du temps. Le temps d’instaurer de nouvelles pratiques (comme bénéficier des avis des pairs et des étudiants) pour favoriser le changement de posture (Perrenoud, 2010) et proposer des démarches pédagogiques parfois hors des  sentiers battus (Cailliez, 2017)). Les conditions du changement sont de déterminer des priorités, d’y consacrer énergie et volonté, de concevoir cela dans une certaine temporalité, un des gages de la durabilité.

 

            Mais il ne faut pas attendre trop longtemps. La formation des enseignants ne peut pas être à la traine par rapport aux évolutions de la société actuelle : éthiques, économiques, numériques, politiques, etc. Notre monde doit être prêt à répondre aux défis de demain. Pour cela, les enseignants, et par conséquent leurs élèves, doivent bénéficier d’une formation de haut niveau et continue, voire permanente. Une des manières d’y contribuer est de développer ces dispositifs d’évaluation horizontaux, multiples, renversés, … dans un esprit constructif d’amélioration des compétences pour l’élévation du niveau de toutes et tous. Cela va prendre un peu de temps… et de nos forces... Mais c’est maintenant qu’il faut agir.

 

            « Hâte-toi lentement et sans perdre courage », disait Boileau.

 

            Bonne lecture à toutes et à tous,         

           

                                                                                   Pour la Revue Education & Formation,                                                                 

                                                                      Bruno De Lièvre

more...
Pierre van den Eede's curator insight, December 12, 2017 4:53 AM
L'Evaluation des Enseignements par les Etudiants (EEE), un sujet d'actualité, de débats, de tensions... 
Quelques éclairages sur la question. 
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : e-304 - Pratiques parentales d'éducation et accrochage scolaire (Alava & Poncelet)

Education & Formation : e-304 - Pratiques parentales d'éducation et accrochage scolaire (Alava & Poncelet) | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : Nouvelle adresse - http://revueeducationformation.be/

Education & Formation : Nouvelle adresse - http://revueeducationformation.be/ | Revue Education & Formation | Scoop.it

La Revue Education & Formation a changé d'adressehttp://revueeducationformation.be

more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : Parution du e-303 consacré à la professionnalisation des enseignants en formation initiale - Coordonné par E. Charlier et S. Biémar

Education & Formation : Parution du e-303 consacré à la professionnalisation des enseignants en formation initiale - Coordonné par E. Charlier et S. Biémar | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Revue - Distances et médiations des savoirs - Distance and Mediation of Knowledge

Revue - Distances et médiations des savoirs - Distance and Mediation of Knowledge | Revue Education & Formation | Scoop.it
Revue étudiant l'accès à la connaissance, dans le cadre des formations à distance et de la médiation du savoir
more...
No comment yet.
Rescooped by Bruno De Lièvre from e-JIREF : Revue en Ligne de l'ADMEE
Scoop.it!

e-JIREF : Evaluer. Journal International de recherche en éducation et formation. Parution du n° 1 (1) janvier 2015

e-JIREF : Evaluer. Journal International de recherche en éducation et formation. Parution du n° 1 (1) janvier 2015 | Revue Education & Formation | Scoop.it

Via Revue e-JIREF
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : Parution du n°e-301 - Les dispositifs hybrides dans l'enseignement supérieur

Education & Formation : Parution du n°e-301 - Les dispositifs hybrides dans l'enseignement supérieur | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

Education & Formation : Parution du n°e-301 - Les dispositifs hybrides dans l'enseignement supérieur


Coordonné par N. Deschryver et B. Charlier.

Les autres contributeurs sont : Luc Albarello,  Daniel Peraya, Réginald Burton, Giovanna Mancuso, Marcel Lebrun, Claire Peltier, Geneviève Lameul, Caroline Letor, Céline Douzet, Anne Ronchi, Emmanuelle Villiot-Leclercq, Françoise Docq, Annie Jézégou, Guillaume Bonvin.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eloge de la complémentarité

« L’intelligence est programmée pour la création du différent » 

(F. Alberoni)

Bruno De Lièvre

Université de Mons

Le feu est rouge, vous ralentissez la vitesse de votre véhicule. La voiture arrêtée, le moteur se coupe automatiquement. Quand le feu passe au vert, c’est d’abord le moteur électrique qui se met en route. Et, une fois atteinte la vitesse de 50 km/h, le moteur thermique prend le relais. Vous conduisez une voiture hybride. Grâce à la combinaison de technologies complémentaires, vous consommez moins, polluez moins et  augmentez le confort et l’autonomie. Voilà une solution qui tend à une efficacité améliorée.

  En termes d’apprentissage aussi se pose la question de l’efficacité ou, à tout le moins, celle de la meilleure utilisation qui peut être faite d’un ensemble d’outils existants. En effet, alors que de nombreux dispositifs préconisent une forme de standardisation pour permettre à un maximum d’enseignants ou d’apprenants d’en bénéficier, ils ne répondent pas nécessairement aux besoins spécifiques des uns et des autres. Les enseignants apprécient les dispositifs ouverts dans lesquels ils peuvent intégrer leurs qualités didactiques pour développer les situations d’apprentissage. Et les apprenants reconnaissent qu’un « bon enseignant » est, entre autres, celui qui peut répondre à leur questionnement par des méthodes et outils variés mais bien entendu adaptés à leur demandes aussi diverses que nombreuses.

Une réponse possible est celle de l’hybridation, celle de l’ajustement, celle de la combinaison entre les démarches pédagogiques, en alternant les moments de communication d’informations structurées avec les périodes de production individuelle ou collective ; entre les modalités (à distance ou en présence ?) ; entre les formes d’évaluation (par l’enseignant ou par les pairs ?) ; entre les espaces d’apprentissage (fixes ou mobiles ?) ; entre les moments de formation (à heures déterminées ou selon les disponibilités de chacun ?) ; entre les outils (ceux imposés par l’enseignant ou ceux choisis par l’apprenant ?).

L’hybridation permet de centrer l’action pédagogique sur l’apprenant en offrant des options complémentaires les unes aux autres, en mettant en évidence les atouts et en minimisant les faiblesses. L’hybridation procure une souplesse de choix dans la démarche d’apprentissage. Elle offre aux apprenants les qualités d’un produit sur mesure dans un univers où la tendance est de croire qu’il est possible de répondre de manière standardisée à des questionnements multiples.

C’est de cela dont traitent les articles de la Revue Education & Formation qui se trouvent dans ce numéro e-301, coordonné par N. Deschryver et B. Charlier : des dispositifs de formation qui, par hybridation des modalités à distance et en présence, mettent en avant la complémentarité comme source d‘enrichissement des apprentissages.


more...
Tattevin Eric's curator insight, June 12, 2014 5:36 AM

Eloge de la complémentarité

« L’intelligence est programmée pour la création du différent » 

(F. Alberoni)

Bruno De Lièvre

Université de Mons

Le feu est rouge, vous ralentissez la vitesse de votre véhicule. La voiture arrêtée, le moteur se coupe automatiquement. Quand le feu passe au vert, c’est d’abord le moteur électrique qui se met en route. Et, une fois atteinte la vitesse de 50 km/h, le moteur thermique prend le relais. Vous conduisez une voiture hybride. Grâce à la combinaison de technologies complémentaires, vous consommez moins, polluez moins et  augmentez le confort et l’autonomie. Voilà une solution qui tend à une efficacité améliorée.

 En termes d’apprentissage aussi se pose la question de l’efficacité ou, à tout le moins, celle de la meilleure utilisation qui peut être faite d’un ensemble d’outils existants. En effet, alors que de nombreux dispositifs préconisent une forme de standardisation pour permettre à un maximum d’enseignants ou d’apprenants d’en bénéficier, ils ne répondent pas nécessairement aux besoins spécifiques des uns et des autres. Les enseignants apprécient les dispositifs ouverts dans lesquels ils peuvent intégrer leurs qualités didactiques pour développer les situations d’apprentissage. Et les apprenants reconnaissent qu’un « bon enseignant » est, entre autres, celui qui peut répondre à leur questionnement par des méthodes et outils variés mais bien entendu adaptés à leur demandes aussi diverses que nombreuses.

Une réponse possible est celle de l’hybridation, celle de l’ajustement, celle de la combinaison entre les démarches pédagogiques, en alternant les moments de communication d’informations structurées avec les périodes de production individuelle ou collective ; entre les modalités (à distance ou en présence ?) ; entre les formes d’évaluation (par l’enseignant ou par les pairs ?) ; entre les espaces d’apprentissage (fixes ou mobiles ?) ; entre les moments de formation (à heures déterminées ou selon les disponibilités de chacun ?) ; entre les outils (ceux imposés par l’enseignant ou ceux choisis par l’apprenant ?).

L’hybridation permet de centrer l’action pédagogique sur l’apprenant en offrant des options complémentaires les unes aux autres, en mettant en évidence les atouts et en minimisant les faiblesses. L’hybridation procure une souplesse de choix dans la démarche d’apprentissage. Elle offre aux apprenants les qualités d’un produit sur mesure dans un univers où la tendance est de croire qu’il est possible de répondre de manière standardisée à des questionnements multiples.

C’est de cela dont traitent les articles de la Revue Education & Formation qui se trouvent dans ce numéro e-301, coordonné par N. Deschryver et B. Charlier : des dispositifs de formation qui, par hybridation des modalités à distance et en présence, mettent en avant la complémentarité comme source d‘enrichissement des apprentissages.

Philippe-Didier Gauthier's curator insight, June 19, 2014 7:13 AM

#Bibliographie #Accompagnement

Atika MOKHFI's curator insight, March 20, 2016 6:23 AM

Education & Formation : Parution du n°e-301 - Les dispositifs hybrides dans l'enseignement supérieur


Coordonné par N. Deschryver et B. Charlier.

Les autres contributeurs sont : Luc Albarello,  Daniel Peraya, Réginald Burton, Giovanna Mancuso, Marcel Lebrun, Claire Peltier, Geneviève Lameul, Caroline Letor, Céline Douzet, Anne Ronchi, Emmanuelle Villiot-Leclercq, Françoise Docq, Annie Jézégou, Guillaume Bonvin.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eloge de la complémentarité

« L’intelligence est programmée pour la création du différent » 

(F. Alberoni)

Bruno De Lièvre

Université de Mons



Le feu est rouge, vous ralentissez la vitesse de votre véhicule. La voiture arrêtée, le moteur se coupe automatiquement. Quand le feu passe au vert, c’est d’abord le moteur électrique qui se met en route. Et, une fois atteinte la vitesse de 50 km/h, le moteur thermique prend le relais. Vous conduisez une voiture hybride. Grâce à la combinaison de technologies complémentaires, vous consommez moins, polluez moins et  augmentez le confort et l’autonomie. Voilà une solution qui tend à une efficacité améliorée.


  En termes d’apprentissage aussi se pose la question de l’efficacité ou, à tout le moins, celle de la meilleure utilisation qui peut être faite d’un ensemble d’outils existants. En effet, alors que de nombreux dispositifs préconisent une forme de standardisation pour permettre à un maximum d’enseignants ou d’apprenants d’en bénéficier, ils ne répondent pas nécessairement aux besoins spécifiques des uns et des autres. Les enseignants apprécient les dispositifs ouverts dans lesquels ils peuvent intégrer leurs qualités didactiques pour développer les situations d’apprentissage. Et les apprenants reconnaissent qu’un « bon enseignant » est, entre autres, celui qui peut répondre à leur questionnement par des méthodes et outils variés mais bien entendu adaptés à leur demandes aussi diverses que nombreuses.


Une réponse possible est celle de l’hybridation, celle de l’ajustement, celle de la combinaison entre les démarches pédagogiques, en alternant les moments de communication d’informations structurées avec les périodes de production individuelle ou collective ; entre les modalités (à distance ou en présence ?) ; entre les formes d’évaluation (par l’enseignant ou par les pairs ?) ; entre les espaces d’apprentissage (fixes ou mobiles ?) ; entre les moments de formation (à heures déterminées ou selon les disponibilités de chacun ?) ; entre les outils (ceux imposés par l’enseignant ou ceux choisis par l’apprenant ?).


L’hybridation permet de centrer l’action pédagogique sur l’apprenant en offrant des options complémentaires les unes aux autres, en mettant en évidence les atouts et en minimisant les faiblesses. L’hybridation procure une souplesse de choix dans la démarche d’apprentissage. Elle offre aux apprenants les qualités d’un produit sur mesure dans un univers où la tendance est de croire qu’il est possible de répondre de manière standardisée à des questionnements multiples.


C’est de cela dont traitent les articles de la Revue Education & Formation qui se trouvent dans ce numéro e-301, coordonné par N. Deschryver et B. Charlier : des dispositifs de formation qui, par hybridation des modalités à distance et en présence, mettent en avant la complémentarité comme source d‘enrichissement des apprentissages.


Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation e-300 : Viser l'accrochage. Une étude suisse qui décrit les alliances pédagogiques en faveur des élèves en décrochage

Education & Formation e-300 : Viser l'accrochage. Une étude suisse qui décrit les alliances pédagogiques en faveur des élèves en décrochage | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

Des adolescents en situation de décrochage, identifiés ou non, sont pris en charge par des structures qui relèvent de la pédagogie spécialisée ou de la transition école-métier.


Cette étude à visée descriptive, réalisée en Suisse dans le canton de Vaud, observe les alliances qui favorisent la mise en œuvre des mesures pédagogiques. Les professionnels interrogés - responsables pédagogiques et praticiens - décrivent les réseaux qui se structurent selon des paramètres liés à la proximité, à l’intensité et à la fréquence, évoquant les nœuds, liens et flux constitutifs des réseaux d’alliances. Dans ces milieux professionnels, souvent marqués par une culture importante de la concertation, les alliances se vivent dans différents types de relations où la complémentarité des rôles devrait permettre une « réparation » de la pédagogie, si ce n’est de l’individu.


Les entretiens de recherche ont été enrichis par une carte des alliances tracée par les répondants et filmée. 

more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Enseignants débutants : une autre manière de favoriser l'insertion en début de carrière - travailler à 2 dans une classe - une étude de la Haute École pédagogique de Fribourg

Enseignants débutants : une autre manière de favoriser l'insertion en début de carrière - travailler à 2 dans une classe  - une étude de la Haute École pédagogique de Fribourg | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

e-299 : Mise en place d'un dispositif d'insertion de ses diplômés - une initiative de la Haute École Louvain en Hainaut

e-299 : Mise en place d'un dispositif d'insertion de ses diplômés - une initiative de la Haute École Louvain en Hainaut | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

e-299 : Insertion des enseignants débutants. Le mentorat ? Comment cette modalité d'accompagnement est-elle perçue ? Une étude de Ch. Devos et ses collègues de Louvain la Neuve.

e-299 : Insertion des enseignants débutants. Le mentorat ? Comment cette modalité d'accompagnement est-elle perçue ? Une étude de Ch. Devos et ses collègues de Louvain la Neuve. | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

e-307-02 - Décembre 2017 - Education & Formation - Revue en ligne gratuite - 8 articles - 111 pages

e-307-02 - Décembre 2017 - Education & Formation - Revue en ligne gratuite - 8 articles - 111 pages | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

Éditorial

Subtilités pédagogiques : l'humain reste primordial

 

Savoir suggérer, c'est la grande finesse pédagogique.
(Henri-Frédéric Amiel, 1865)

 

Enseigner, former, apprendre, coacher, guider, … que de finesses déployées pour favoriser le développement des compétences. À l'heure où la robotisation et l'intelligence artificielle s'imposent dans tous les domaines d'activités, la seule concurrence possible est celle de l'humanité. En effet, il n'est pas possible de s'acharner à vouloir restreindre les avancées technologiques : il faut d'une part se les approprier et, d'autre part, développer la dimension complémentaire qu'elles ne remplaceront sans doute jamais : la subtilité humaine.

 

Tout dans ce numéro nous parle de dextérité pédagogique.

 

Colognesi et Van Nieuwenhoven mettent en avant quelles démarches habiles développent les jeunes élèves de fin du primaire en savoir écrire et surtout quels bénéfices ils retirent lorsqu'ils adoptent une posture critique et bienveillante à l'égard des réalisations des autres élèves.

 

Chrsitine Dollo se penche sur les effets de l'analyse pointue que réalisent les enseignants de leur activité à partir de traces vidéos en vue de développer de nouveaux gestes professionnels dans le cadre des nouvelles exigences des programmes en Sciences économiques et sociales.

 

Que dire d'Adrien Bourg qui interroge les pratiques pédagogiques musicales et tente de caractériser le doigté des pianistes débutants ?

 

Schlichter et Coulibaly font état des opinions pleines de nuances qu'expriment les usagers à l'égard de la création d'un Learning Centre dans un environnement universitaire.

 

Voulgre et Baron identifient de multiples voies complémentaires qu'évoquent les participants à un MOOC lorsqu'il leur est demandé de justifier a posteriori quels objectifs ils visent dans un dispositif de ce type. Ce sont également onze MOOC qu'analyse

 

Cisel, pour lesquels il met en évidence la diversité des motifs d'entrée en formation que suggèrent les apprenants.

 

Et enfin, Guiguère et David explicitent comment une méthode comme le Cercle Pédagogique permet aux enseignants du primaire de développer des compétences plus approfondies et deconcevoir pour leurs élèves des activités plus pertinentes en grammaire française.

 

Ce qui unit ces enseignants-chercheurs est la mise en place de dispositifs pédagogiques contextualisés en vue d'améliorer les compétences des uns et des autres, de leurs élèves ou étudiants mais aussi leurs qualités personnelles. Prendre en compte le contexte dans lequel agir est d'un degré de subtilité qui nécessite une intelligence particulière et approfondie… dont seul l'être humain peut se targuer… pour longtemps encore… si nous n'oublions pas de l'exercer et de la développer. Car c'est bien là l'enjeu : nous ne pouvons pas laisser sur le bord du chemin ceux qui n'ont pas ces prédispositions. Il faut, à tous les niveaux d'enseignement, amplifier les aptitudes qui rendent l'être humain unique : la sensibilité, la finesse et l'attention.

 

Soyez attentifs.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,
Pour la Revue Education & Formation,
Bruno De Lièvre

more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

e-306 : Education & Formation : Education familiale et Technologies numériques - Nouvelle Parution

e-306 : Education & Formation : Education familiale et Technologies numériques - Nouvelle Parution | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

« Le numérique à l'école est un impératif social »

 Xavier de la Porte (2017)

 

Récemment, Xavier de la Porte , dans son émission « La vie numérique » sur France Culture, a conclu sa chronique en insistant sur la nécessité que ce sont bien tous (!) les enfants qui doivent bénéficier à l'école d'une éducation aux usages du numérique.

 

S'il a défendu cette idée, c'est pour réagir au fait que les ingénieurs de la Silicon Valley éviteraient (c'est bien du conditionnel) que leurs enfants aient accès trop souvent aux écrans. Au-delà du fait que cette assertion ne se base que sur un article unique sans réel fondement scientifique , ce qui est certain c'est que ces enfants-là, déjà favorisés socialement, ne sont pas ceux qui en ont le plus besoin. Par contre, pour les enfants dont les conditions familiales, sociales ou culturelles ne leur garantissent pas de bénéficier d'une éducation « au » et « par le » numérique, il est indispensable que l'école remplisse sa mission éducative et soit un moteur dans la réduction des fractures, quelle que soit leur nature.

 

Véronique Francis a eu l'excellente initiative dans ce numéro e-306 de traiter du lien entre l'éducation familiale et du numérique.

 

Comment les familles, les parents, les mamans, les pères, … sont-ils parties prenantes dans ce processus d'éducation aux technologies ?

 

Ce numéro traite de la présence importante (mais insoupçonnée) des mères dans la blogosphère (Francis), de la construction de la parentalité au travers des réseaux (Sita & al.) et du soutien social qu'y reçoivent les jeunes parents (Cadéi & al.).

 

La relation entre l'école et la famille est considérée par Rinaudo sous l'angle des Environnements Numériques de Travail, par Le Floch qui prend pour objet les rythmes d'apprentissage que reconfigurent les usages numériques et par Alava qui met en relation la médiation familiale avec les usages des outils digitaux dans des situations de cyberviolence ou de cyberapprentissage.

 

La question des modes de contrôle, des tensions ou des complicités que génère le numérique au sein des familles est l'objet de l'article de Jankeviciute. Vaquero & al. analysent les comportements d'adolescents en centre d'accueil d'urgence : le numérique favorise-t-il chez eux un sentiment de résilience ? Plantard & al. questionnent à juste titre le mythe de la génération connectée (Y, Z ou …) en insistant sur l'indispensable accompagnement dont ils doivent bénéficier indépendamment des a priori positifs ou négatifs que nous pouvons poser.

 

Ces articles défendent des idées similaires aux propos introductifs : à savoir qu'il est indispensable, d'éduquer, largement et en profondeur, aux usages du numérique. Et que ce sont bien tous (!) les enfants qui doivent en bénéficier, quelles que soient les conditions dans lesquelles ils vivent. Nous ne pouvons pas « supposer » que les usages des outils numériques se révéleront spontanément pertinents parce que nos enfants en feraient une utilisation quotidienne.

 

En tant qu'éducateurs, notre rôle, en ce qui concerne le numérique (et tout autre domaine bien entendu), est d'éveiller, avec précaution, mais aussi avec ambition, à une vie meilleure dans la société qui nous accueille, pour en devenir acteurs plus que spectateurs. Il faut regarder au-delà des outils, voir plus loin que la technologie, prendre de la hauteur par rapport aux techniques, car c'est du haut de la montagne qu'il est possible d'imaginer l'étendue du monde.

 

En supplément de ce numéro numérique ;-), je vous recommande vivement la lecture d'un article hors-série écrit par Lebrun & al. qui présentent une typologie des classes inversées.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,


Pour la Revue Education & Formation,


Bruno De Lièvre

more...
Galopeau de Almeida's curator insight, February 22, 2017 5:23 PM
de nombreux articles très utiles pour les enseignants
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : e-304-02 - Un numéro Varia vient également d'être publié

Education & Formation : e-304-02 - Un numéro Varia vient également d'être publié | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

Les diversités individuelles et collectives

 

"La créativité et le génie ne peuvent s'épanouir que
dans un milieu qui respecte l'individualité
et célèbre la diversité."

Tom Alexander

 

La mise en place d'un dispositif pédagogique a pour ambition de considérer la singularité des apprenants tout en s'adressant à un ensemble d'individus. C'est un vrai challenge pour les enseignants que de tenter de répondre collectivement à des besoins spécifiques… à moins que ce ne soit l'inverse ;-)

 

Qu'en est-il de la manière dont les enseignants s'ajustent à cette double contrainte ? Et dans l'esprit des étudiants, la prise en compte de ces particularités leur paraît-elle évidente ? Le numéro « Varia » e-304-02 propose des regards multiples concernant ces interrogations relatives aux diversités individuelles et collectives.

 

Comment les étudiants perçoivent-ils l'aide dont ils bénéficient pour apprendre ? D. Lagase (UCL, Belgique) et B. Charlier (U. Fribourg, Suisse) proposent une analyse qui met en avant cette variabilité dans leurs perceptions.

 

L'objet du travail de J. Bacha et A. Jaillet (U. Cergy, France) s'intéresse à la manière dont la singularité des usagers continue à s'exprimer au travers de médias socionumériques dont on dit souvent qu'ils « standardisent » ou « aseptisent » la réalité.

 

Concernant les pratiques que mettent en œuvre les enseignants à l'aide des technologies numériques, J. Béziat (U. Limoges, France) et F. Villemonteix (U. Cergy, France) insistent sur le fait que la diversité et le degré d'intégration pédagogique sont partiellement reliés à la qualité de la maîtrise qu'ils ont des outils.

 

Quant à D. Canzittu (UMONS, Belgique), c'est de manière plus générale qu'il objective la variabilité des pratiques d'enseignement.

 

La volonté de prendre en compte les spécificités de chacun est un moyen de réduire le décrochage scolaire. Pour cela, les enseignants doivent s'allier à d'autres responsables d'éducation. F. Serina-Karsky (U. Paris 8) relate une expérience de ce type à l'école maternelle. Ph. Zimmerman (U. Strasbourg, France) et J. Méard (HEP-Vaud, Suisse) mettent la focale sur la manière dont les enseignants débutants arrivent à gérer les situations de décrochage scolaire parmi l'ensemble des tâches dont ils ont la responsabilité dans leur début de carrière.

 

Enfin, C. Magot (U. Strasbourg) interroge le concept de métacognition sous un angle philosophique dans le contexte des Sections d'Enseignement Générales et Professionnelles Adapté (SEGPA).

 

En ces heures troublées dans nos lieux de vie respectifs, plus que jamais le vivre ensemble, la communauté et le partage prennent tout leur sens quand ils ont pour fondement la prise en compte des richesses et des difficultés individuelles. C'est un défi pour les acteurs de l'éducation mais bien plus encore pour la société humaine. Chacun peut y contribuer.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,

more...
Graindorge Jérôme's curator insight, March 28, 2016 11:58 AM

Les diversités individuelles et collectives

 

"La créativité et le génie ne peuvent s'épanouir que
dans un milieu qui respecte l'individualité
et célèbre la diversité."
Tom Alexander

 

La mise en place d'un dispositif pédagogique a pour ambition de considérer la singularité des apprenants tout en s'adressant à un ensemble d'individus. C'est un vrai challenge pour les enseignants que de tenter de répondre collectivement à des besoins spécifiques… à moins que ce ne soit l'inverse ;-)

 

Qu'en est-il de la manière dont les enseignants s'ajustent à cette double contrainte ? Et dans l'esprit des étudiants, la prise en compte de ces particularités leur paraît-elle évidente ? Le numéro « Varia » e-304-02 propose des regards multiples concernant ces interrogations relatives aux diversités individuelles et collectives.

 

Comment les étudiants perçoivent-ils l'aide dont ils bénéficient pour apprendre ? D. Lagase (UCL, Belgique) et B. Charlier (U. Fribourg, Suisse) proposent une analyse qui met en avant cette variabilité dans leurs perceptions.

 

L'objet du travail de J. Bacha et A. Jaillet (U. Cergy, France) s'intéresse à la manière dont la singularité des usagers continue à s'exprimer au travers de médias socionumériques dont on dit souvent qu'ils « standardisent » ou « aseptisent » la réalité.

 

Concernant les pratiques que mettent en œuvre les enseignants à l'aide des technologies numériques, J. Béziat (U. Limoges, France) et F. Villemonteix (U. Cergy, France) insistent sur le fait que la diversité et le degré d'intégration pédagogique sont partiellement reliés à la qualité de la maîtrise qu'ils ont des outils.

 

Quant à D. Canzittu (UMONS, Belgique), c'est de manière plus générale qu'il objective la variabilité des pratiques d'enseignement.

 

La volonté de prendre en compte les spécificités de chacun est un moyen de réduire le décrochage scolaire. Pour cela, les enseignants doivent s'allier à d'autres responsables d'éducation. F. Serina-Karsky (U. Paris 8) relate une expérience de ce type à l'école maternelle. Ph. Zimmerman (U. Strasbourg, France) et J. Méard (HEP-Vaud, Suisse) mettent la focale sur la manière dont les enseignants débutants arrivent à gérer les situations de décrochage scolaire parmi l'ensemble des tâches dont ils ont la responsabilité dans leur début de carrière.

 

Enfin, C. Magot (U. Strasbourg) interroge le concept de métacognition sous un angle philosophique dans le contexte des Sections d'Enseignement Générales et Professionnelles Adapté (SEGPA).

 

En ces heures troublées dans nos lieux de vie respectifs, plus que jamais le vivre ensemble, la communauté et le partage prennent tout leur sens quand ils ont pour fondement la prise en compte des richesses et des difficultés individuelles. C'est un défi pour les acteurs de l'éducation mais bien plus encore pour la société humaine. Chacun peut y contribuer.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,

Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : Parution du e-304-01 (Mars 2016)

Education & Formation : Parution du e-304-01 (Mars 2016) | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

De l'impulsion fondamentale des parents à la co-éducation

 

Les parents sont les premiers éducateurs des enfants. Et, s'il n'y a pas de déterminisme qui tienne, il est indéniable que le premier lien éducatif, tenir son enfant contre soi et l'emmener à la découverte du monde, a un impact essentiel. Ensuite, d'autres prennent le relais : membres de la famille, amis, enseignants, etc. Ces autres intervenants vont permettre d'ouvrir plus largement encore les horizons de chaque être « en apprentissage » pour qu'il se forge sa représentation personnelle du monde. Afin de l'aider au mieux, trouver une ligne de conduite commune entre ces différents acteurs est indispensable. La co-éducation déploie ses ailes pour guider chacun le mieux possible vers la l'autonomie et la responsabilité. Avec l'aide de tous, l'envol sera plus assuré, mais il ne faut pas néglger la valeur fondamentale de l'impulsion initiale procurée par les parents.

 

C'est bien l'objet de ce numéro thématique e-304-01 qui traite des « Pratiques parentales d'éducation » coordonné par Séraphin Alava et Débora Poncelet : collaborer avec les parents pour renforcer l'accrochage scolaire en réfléchissant ensemble aux pratiques éducatives les plus épanouissantes pour l'enfant.

 

Les contributeurs français, suisses et luxembourgeois proposent des articles scientifiques qui mettent en évidence les attentes variées des acteurs concernant l'enfant (Delalande). Il importe dès lors de mettre en place des espaces de dialogue pour favoriser une meilleure compréhension et, par conséquent, ener des actions plus efficaces (Tieche Christinat & coll.). Au niveau de la formation, Poncelet & coll. insistent sur la nécessité d'impliquer les futurs enseignants dans l'élaboration précoce de ces ponts entre l'école et les familles. Et, en ce qui concerne les aides aux devoirs, les actions à domicile (Alava) et celles menées à l'école (Bonasio & coll.) sont analysées pour comprendre en quoi elles s'avèrent centrales pour favoriser les alliances éducatives. Une point d'attention est également apporté (Ait-Ali) à la situation spécifique des élèves en internat dans lequel se joue aussi une relation particulière entre l'apprenant et ses accompagnants.

 

Ces acteurs multiples dont la coordination est indispensable sont au coeur de la problématique éducative. Ils sont tous orientés vers un objectif commun : permettre au plus grand nombre d'accéder à l'apprentissage. Et, si chacun remplit son rôle et possède son point de vue, il est préférable que certains principes soient consensuels. C'est dans l'échange, le partage, la discussion, la confrontation des opinions, etc. qu'ils se définiront et seront mis en oeuvre… au bénéfice des apprenants.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,


Pour la Revue Education & Formation,


Bruno De Lièvre - UMONS - Service de Pédagogie Générale et des Médias Educatifs - @brunodelievre

more...
juandoming's curator insight, March 20, 2016 6:37 AM

De l'impulsion fondamentale des parents à la co-éducation

 

Les parents sont les premiers éducateurs des enfants. Et, s'il n'y a pas de déterminisme qui tienne, il est indéniable que le premier lien éducatif, tenir son enfant contre soi et l'emmener à la découverte du monde, a un impact essentiel. Ensuite, d'autres prennent le relais : membres de la famille, amis, enseignants, etc. Ces autres intervenants vont permettre d'ouvrir plus largement encore les horizons de chaque être « en apprentissage » pour qu'il se forge sa représentation personnelle du monde. Afin de l'aider au mieux, trouver une ligne de conduite commune entre ces différents acteurs est indispensable. La co-éducation déploie ses ailes pour guider chacun le mieux possible vers la l'autonomie et la responsabilité. Avec l'aide de tous, l'envol sera plus assuré, mais il ne faut pas néglger la valeur fondamentale de l'impulsion initiale procurée par les parents.

 

C'est bien l'objet de ce numéro thématique e-304-01 qui traite des « Pratiques parentales d'éducation » coordonné par Séraphin Alava et Débora Poncelet : collaborer avec les parents pour renforcer l'accrochage scolaire en réfléchissant ensemble aux pratiques éducatives les plus épanouissantes pour l'enfant.

 

Les contributeurs français, suisses et luxembourgeois proposent des articles scientifiques qui mettent en évidence les attentes variées des acteurs concernant l'enfant (Delalande). Il importe dès lors de mettre en place des espaces de dialogue pour favoriser une meilleure compréhension et, par conséquent, ener des actions plus efficaces (Tieche Christinat & coll.). Au niveau de la formation, Poncelet & coll. insistent sur la nécessité d'impliquer les futurs enseignants dans l'élaboration précoce de ces ponts entre l'école et les familles. Et, en ce qui concerne les aides aux devoirs, les actions à domicile (Alava) et celles menées à l'école (Bonasio & coll.) sont analysées pour comprendre en quoi elles s'avèrent centrales pour favoriser les alliances éducatives. Une point d'attention est également apporté (Ait-Ali) à la situation spécifique des élèves en internat dans lequel se joue aussi une relation particulière entre l'apprenant et ses accompagnants.

 

Ces acteurs multiples dont la coordination est indispensable sont au coeur de la problématique éducative. Ils sont tous orientés vers un objectif commun : permettre au plus grand nombre d'accéder à l'apprentissage. Et, si chacun remplit son rôle et possède son point de vue, il est préférable que certains principes soient consensuels. C'est dans l'échange, le partage, la discussion, la confrontation des opinions, etc. qu'ils se définiront et seront mis en oeuvre… au bénéfice des apprenants.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,


Pour la Revue Education & Formation,


Bruno De Lièvre - UMONS - Service de Pédagogie Générale et des Médias Educatifs - @brunodelievre

Fernando de la Cruz Naranjo Grisales's curator insight, March 25, 2016 10:33 PM

De l'impulsion fondamentale des parents à la co-éducation

 

Les parents sont les premiers éducateurs des enfants. Et, s'il n'y a pas de déterminisme qui tienne, il est indéniable que le premier lien éducatif, tenir son enfant contre soi et l'emmener à la découverte du monde, a un impact essentiel. Ensuite, d'autres prennent le relais : membres de la famille, amis, enseignants, etc. Ces autres intervenants vont permettre d'ouvrir plus largement encore les horizons de chaque être « en apprentissage » pour qu'il se forge sa représentation personnelle du monde. Afin de l'aider au mieux, trouver une ligne de conduite commune entre ces différents acteurs est indispensable. La co-éducation déploie ses ailes pour guider chacun le mieux possible vers la l'autonomie et la responsabilité. Avec l'aide de tous, l'envol sera plus assuré, mais il ne faut pas néglger la valeur fondamentale de l'impulsion initiale procurée par les parents.

 

C'est bien l'objet de ce numéro thématique e-304-01 qui traite des « Pratiques parentales d'éducation » coordonné par Séraphin Alava et Débora Poncelet : collaborer avec les parents pour renforcer l'accrochage scolaire en réfléchissant ensemble aux pratiques éducatives les plus épanouissantes pour l'enfant.

 

Les contributeurs français, suisses et luxembourgeois proposent des articles scientifiques qui mettent en évidence les attentes variées des acteurs concernant l'enfant (Delalande). Il importe dès lors de mettre en place des espaces de dialogue pour favoriser une meilleure compréhension et, par conséquent, ener des actions plus efficaces (Tieche Christinat & coll.). Au niveau de la formation, Poncelet & coll. insistent sur la nécessité d'impliquer les futurs enseignants dans l'élaboration précoce de ces ponts entre l'école et les familles. Et, en ce qui concerne les aides aux devoirs, les actions à domicile (Alava) et celles menées à l'école (Bonasio & coll.) sont analysées pour comprendre en quoi elles s'avèrent centrales pour favoriser les alliances éducatives. Une point d'attention est également apporté (Ait-Ali) à la situation spécifique des élèves en internat dans lequel se joue aussi une relation particulière entre l'apprenant et ses accompagnants.

 

Ces acteurs multiples dont la coordination est indispensable sont au coeur de la problématique éducative. Ils sont tous orientés vers un objectif commun : permettre au plus grand nombre d'accéder à l'apprentissage. Et, si chacun remplit son rôle et possède son point de vue, il est préférable que certains principes soient consensuels. C'est dans l'échange, le partage, la discussion, la confrontation des opinions, etc. qu'ils se définiront et seront mis en oeuvre… au bénéfice des apprenants.

 

Bonne lecture à toutes et à tous,


Pour la Revue Education & Formation,


Bruno De Lièvre - UMONS - Service de Pédagogie Générale et des Médias Educatifs - @brunodelievre

Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Appel d'offres 2016 pour le parrainage des revues scientifiques francophones - AUF

Appel d'offres 2016 pour le parrainage des revues scientifiques francophones - AUF | Revue Education & Formation | Scoop.it
L'Agence universitaire de la Francophonie lance un appel d'offres pour le parrainage de revues scientifiques francophones.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bruno De Lièvre from Taking a look at MOOCs
Scoop.it!

British Journal of Educational Technology - Volume 46, Issue 3 - MOOCs : Disrupting teaching and learning practices in higher education

British Journal of Educational Technology - Volume 46, Issue 3 - MOOCs :  Disrupting teaching and learning practices in higher education | Revue Education & Formation | Scoop.it

Via Sue Beckingham
more...
Sue Beckingham's curator insight, June 19, 2015 2:24 PM
Special Issue: Massive Open Online Courses (MOOCs): ‘disrupting’ teaching and learning practices in higher education
Rescooped by Bruno De Lièvre from Edtech and assessment
Scoop.it!

e-JIREF - Evaluer. Journal international de recherche en éducation et formation

e-JIREF - Evaluer. Journal international de recherche en éducation et formation | Revue Education & Formation | Scoop.it
Vol.1, n° 1, janvier-février-mars-avril 2015 - Cultures et politiques de l'évaluation en éducation et en formation

Via Julie Tardy
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Parution du e-302 Revue Education & Formation

Parution du e-302 Revue Education & Formation | Revue Education & Formation | Scoop.it
Education & Formation est une revue en ligne, gratuite, référencée par l'AERES (ISSN : 2032-8184). C'est une Revue qui, dans le domaine des Sciences de l'Education, se veut valoriser des publications de recherches centrées sur des problématiques pragmatiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation e-300 : Une analyse au Québec relative aux bonnes relations élèves-enseignants

Education & Formation e-300 : Une analyse au Québec relative aux bonnes relations élèves-enseignants | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

Plusieurs études ont été menées pour documenter les facteurs contribuant au risque de décrochage scolaire et des initiatives de prévention ont vu le jour.


Trait d’Union (Fortin, 2012) en est une qui favorise la relation enseignant-élève. Cette étude, menée auprès de 72 enseignants d’une école secondaire québécoise, vise à documenter les caractéristiques des enseignants qui contribuent à l’établissement d’une bonne relation enseignant-élève.


Les résultats indiquent que la formation initiale et le temps de présence auprès de l’élève sont deux de ces caractéristiques qui favorisent l’accrochage scolaire, alors que le sexe et le nombre d’années d’expérience ne permettent pas de discriminer les enseignants sur ce plan. 

more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

Education & Formation : Parutions

Education & Formation : Parutions | Revue Education & Formation | Scoop.it
Bruno De Lièvre's insight:

« L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde » 

Nelson Mandela


Bruno De Lièvre
Université de Mons

Le décrochage scolaire a des conséquences dommageables de plusieurs ordres : intellectuelles pour les élèves qui ne développent pas les compétences attendues ; économiques pour la société qui a investi dans un potentiel non réalisé ; sociaux pour la collectivité qui ne sera pas enrichie d'apports de haut-niveau mais ce sont sans doute les conséquences humaines en termes d'estime de soi et de projection dans l'avenir qui sont les plus pénibles à porter pour ceux qui subissent cette situation.


L'accrochage scolaire est le terme qui correspond sans doute le mieux à cette volonté de trouver des solutions pour tenter d'améliorer l'engagement dans la sphère d'apprentissage. Parmi les multiples moyens qui sont envisagés, favoriser les alliances entre différents acteurs de la sphère éducative est celui qui sera traité dans ce n° e-300.


Si les enseignants doivent se concerter au sein de leur établissement c'est aussi avec les partenaires du monde social, de l'aide à la jeunesse ou de l'univers de la culture et des loisirs qu'ils doivent collaborer. L'objectif est de créer de nouvelles synergies en faveur de ceux qui sont les plus fragiles dont les besoins n'ont pas pu être satisfaits par les institutions traditionnelles. Reste à trouver les formules les plus adéquates pour que ces associations se révèlent efficaces. Car rassembler les individus est une étape, réussir à les faire collaborer en est une autre. Au-delà des bonnes volontés et des déclarations d'intentions, c'est l'entente effective entre les partenaires qui procure tout son sens à l'alliance. C'est autour de cette problématique que Chantal Tièche-Christinat et Jean-Luc Gilles de la Haute Ecole Pédagogique du Vaud (Suisse) ont coordonné cette publication composée d'articles de recherche qui sont le fruit d'une alliance entre de nombreux auteurs en provenance d'horizons multiples. Nous sommes ravis d'accueillir à cette tribune scientifique la Suède, le Mexique et Madagascar pour la première fois, autour de nos collègues suisses, français, luxembourgeois et québécois.


Une première partie insiste sur le processus de construction des alliances :

  • Baeriswyl & al. (Suisse) le font sous l'angle de la proximité institutionnelle ;
  • Nadeau & Lessard (Canada) traitent de la relation enseignant-élève qui favorise l'accrochage ;
  • Bélanger & al. (Canada-France) comparent les modalités de mise en œuvre des alliances en France et au Québec ;
  • Jean Bélanger & Gilles Roy (Canada) se penchent sur les phases essentielles de l'initiation d'un partenariat ;
  • Denecheau & Blaya (France) décrivent les conditions particulières d'enfants placés par les services d'Aide sociale.

Une deuxième partie se centre sur la diversité des alliances :

  • Favreau & Capdevielle (France) analysent la coopération entre école et entreprise ;
  • Avery (Suède) met en avant le rôle des bibliothèques publiques ;
  • Gilles & al. (Suisse) insistent sur la complémentarité entre les structures associatives et publiques ;
  • Poirier & Fortin (Canada) mettent en évidence l'aide au public délinquant ;
  • Poncelet & al. (Luxembourg) s'intéressent aux collaborations écoles-familles ;
  • Albero & al. (France – Mexique) considèrent l'alliance quand elle est médiée par les technologies.


Cette focalisation sur les outils nous amène à présenter deux articles hors thématique dans la troisième partie. Le premier d'Holo & Baron (France) qui font état des représentations de l'ordinateur chez les enfants du primaire, public pour lequel Bechet et Karsenti (Canada) analysent la manière dont les TIC favorisent l'engagement dans un processus d'apprentissage.


Bonnes lectures à tous et Meilleurs Vœux pour 2014 !


Pour la Revue Education & Formation,
Bruno De Lièvre

more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

e-299 : Education & Formation - Les enseignants débutants s'expriment. Une recherche de Marc Labeeu (FOPA)

e-299 : Education & Formation - Les enseignants débutants s'expriment. Une recherche de Marc Labeeu (FOPA) | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Bruno De Lièvre
Scoop.it!

e-299 : Dans l'enseignement supérieur aussi les enseignants débutants doivent être accompagnés. Une étude menée par les enseignants liégeois HELMO

e-299 : Dans l'enseignement supérieur aussi les enseignants débutants doivent être accompagnés. Une étude menée par les enseignants liégeois HELMO | Revue Education & Formation | Scoop.it
more...
No comment yet.