revue de johane
2.0K views | +0 today
 
Rescooped by Johane C. from Biodiversité
onto revue de johane
Scoop.it!

Un guide pour agir en faveur de la biodiversité

Ce Guide est conçu pour aider tous les acteurs, quels que soient leur statut, taille, domaine d’activité et niveau d’expertise vis-à-vis de la biodiversité, à construire leur projet d’engagement volontaire. Vous y trouverez des recommandations méthodologiques pour construire votre projet, des propositions de pistes d’actions et des conseils pour soumettre votre projet dans le cadre du dispositif de reconnaissance de la stratégie nationale.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Johane C.
Scoop.it!

Aménagement participatif d'un espace public au Cloître Saint Thégonnec (29) - Bruded

Aménagement participatif d'un espace public au Cloître Saint Thégonnec (29)
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Télétravail, coworking et autres tiers-lieux
Scoop.it!

Bordeaux : en 10 ans Darwin est devenu une référence en France

Bordeaux : en 10 ans Darwin est devenu une référence en France | revue de johane | Scoop.it
Darwin Ecosystème est devenu incontournable à Bordeaux mais pas que ! Imaginez : 1 million de visiteurs chaque année ! L'histoire a germé dans la tête de deux pionniers. 10 ans plus tard : 650 personnes travaillent sur le site de l'ancienne caserne, 50 associations y sont implantées. Un succès !
Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Doc en Nord Actualités du cadre de Vie CAUE du Nord
Scoop.it!

Centres-villes morts, moches périphéries, merci qui ?

Centres-villes morts, moches périphéries, merci qui ? | revue de johane | Scoop.it
Les centres se meurent dans beaucoup de villes moyennes. La faute à 20 ans de construction frénétique de zones commerciales périphériques et un conflit, toujours présent, entre aménagement du territoire et développement (soi-disant) économique. Bientôt des "Death Malls", comme aux Eta[...]

Via CAUE du Nord
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Veille sur le Foncier de l'ADEUPa
Scoop.it!

Rennes : comment préserver les espaces agricoles ?

Rennes : comment préserver les espaces agricoles ? | revue de johane | Scoop.it
La ville de Rennes (Ille-et-Vilaine) est entourée par des espaces réservés à des exploitations agricoles et elle tient à les conserver. Il lui a fallu trouver des solutions pour s'agrandir.

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Scooped by Johane C.
Scoop.it!

Rouen se lance dans l’urbanisme tactique – Le Lab OuiShare x Chronos – Medium

Rouen se lance dans l’urbanisme tactique – Le Lab OuiShare x Chronos – Medium | revue de johane | Scoop.it
L’urbanisme tactique, appliquée, permet d’expérimenter sur des périodes courtes des aménagements dans l’espace public. Ces derniers peuvent essaimer ailleurs sur le territoire. Exemple ici à Rouen.
more...
No comment yet.
Scooped by Johane C.
Scoop.it!

Quatre maisons construites sur le toit d'un immeuble parisien

Quatre maisons construites sur le toit d'un immeuble parisien | revue de johane | Scoop.it

Pour redonner du cachet à un immeuble des années 1970, deux promoteurs immobiliers décident de le réhabiliter intégralement, d'une part, et de l'enrichir d'une surélévation, d'autre part. Résultat : quatre maisons individuelles se dressent aujourd'hui sur le bâtiment. Un tableau urbain atypique. Visite.

more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Nature en Ville
Scoop.it!

La végétalisation des villes et la tragi-comédie des Communs

La végétalisation des villes et la tragi-comédie des Communs | revue de johane | Scoop.it
Au début du mois d'août, une nouvelle plateforme "Végétalisons Paris" a été lancée par la municipalité de la capitale. Le site rassemble les informations concernant les différentes initiatives de la mairie de Paris visant à inciter les habitants à investir les espaces publics pour y planter des végétaux. Chacun peut y effectuer les démarches nécessaires…

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Toitures végétales & Biodiversité urbaine
Scoop.it!

LILLE - Des cimetières bichonnés comme de véritables « poumons verts »

LILLE - Des cimetières bichonnés comme de véritables « poumons verts » | revue de johane | Scoop.it
Alors qu’à Roubaix, la municipalité a décidé de réinstaurer l’usage de produits phytosanitaires, momentanément, pour faire face à la montée des mécontentements, résultats d’une végétation envahissante, comment la ville de Lille gère-t-elle la biodiversité de ses cimetières du Sud et de l’Est ?

Via Toitsverts Biodivers / Livingroofs
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Animer la ville
Scoop.it!

La gentrification urbaine traquée grâce aux images de Google Street View

La gentrification urbaine traquée grâce aux images de Google Street View | revue de johane | Scoop.it
Pour étudier l'évolution de Boston, New York, Washington et Detroit entre 2007 et 2014, des chercheurs de Harvard et du MIT se sont basés sur l'outil Google Street View.

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from ville et jardin
Scoop.it!

Conférence Philippe Desbrosses — Wiki @ Brest

Pionnier de l’agriculture biologique en France et en Europe, Philippe Desbrosses oeuvre depuis plus de 40 ans pour que vive la biodiversité. Son combat ? Rendre la liberté aux graines paysannes. Ses armes ? L’éducation, l’audace et la passion.
Conférence à Brest lors du festival des communs, octobre 2017

Via Laure
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Déplacements-mobilités
Scoop.it!

A Grenoble, des aménagements urbains imaginés par les habitants

A Grenoble, des aménagements urbains imaginés par les habitants | revue de johane | Scoop.it
Lauréat du Prix de la participation citoyenne « Le Monde » - Smart Cities, Chrono en marche ! a inauguré une démarche collaborative au service des piétons, dans le quartier Bouchayer-Viallet.

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from ville et jardin
Scoop.it!

La nature dans la ville

La nature dans la ville | revue de johane | Scoop.it
Plus de la moitié de la population mondiale vit en ville. Un accroissement démographique constant qui amène de plus en plus d'acteurs à s'interroger sur la qualité de la vie dans nos villes, et notamment la place de la nature. Entre agriculture urbaine, éco-quartiers et multiplication des espaces verts, les idées sont nombreuses pour réintroduire de la biodiversité dans la rue et imaginer des villes de demain plus vertes.

Via Laure
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

1er mai : visite au FAMILISTÈRE de Guise

1er mai : visite au FAMILISTÈRE de Guise | revue de johane | Scoop.it

1er Mai du Familistère de Guise
En réhabilitation depuis 2000, ce « Palais social »

qui fête le bicentenaire de la naissance

de Jean-Baptiste André Godin, ouvre progressivement depuis 2006 de nouveaux espaces à la visite.

L’aile gauche sera exceptionnellement visible le 1er mai. Visite en utopie…


Si Jean-Baptiste André Godin a laissé son nom à un poêle, celui qui est considéré comme un des pères de l'économie sociale a surtout laissé son empreinte avec le Familistère de Guise. Il avait lui-même baptisé ce lieu le Palais social, en référence au château de Versailles. Un palais entièrement fait de briques, intéressant sur le plan architectural mais aussi et de par son modèle social, puisque ce patron précurseur y a créé une coopérative associant ses ouvriers au capital.
Né en 1817 dans une famille très modeste de l'Aisne, le jeune Jean-Baptiste lance à 18 ans, après un tour de France du compagnonnage, son petit atelier de serrurier-ferronnier, vite transformé en fabrique de poêle en fonte. Il a créé et fait breveter (1840) cet appareil, découvrant le pouvoir calorifique de la fonte, supérieur aux poêles en tôle de fer. Le sien fait en outre office de cuisinière. En 1846 à l'étroit, avec déjà 30 ouvriers, il construit une manufacture à Guise, qui atteindra un effectif de 1.500 en 1880, 2000 avec l'usine qu'il crée à Laeken près de Bruxelles.
Godin véritable capitaine d'industrie totalement autodidacte, se rappelle de ses années de misère. Nourri des idées de Saint-Simon et de Robert Owen, inspiré du Phalenstère de Charles Fourrier, il lance le Familistère en y ajoutant la notion de famille : un lieu pour loger ses nombreux ouvriers, mais aussi la plus grande expérimentation d'association et de partage du travail, du capital et du talent, qui perdurera jusqu'en 1968.


Via association concert urbain
more...
association concert urbain's curator insight, April 30, 4:40 PM

 

via @RousseauAgnes 

Parisienne qui s'intéresse aux revues de sciences sociales, à l'étude interdisciplinaire du fait religieux et à la théologie.

Paris
Rescooped by Johane C. from ECOLOGIE BIODIVERSITE
Scoop.it!

[Bibliographie] Horti'doc - Dépollution par les plantes

[Bibliographie] Horti'doc - Dépollution par les plantes | revue de johane | Scoop.it

Ce "Référence horticole" met en avant la bibliographie technique consacrée à la dépollution du sol, de l'air et de l'eau par les plantes au regard des expérimentations réalisées ou en cours.

Il fait ainsi le point sur les phytotechnologies, qui sont l’ensemble des technologies qui utilisent les plantes comme agent principal de traitement des pollutions et visent à restaurer les ressources essentielles que sont le sol, l’air et l’eau. Elles contribuent aussi à augmenter la valeur sociale, économique, écologique et paysagère des sites traités.


Via Agrodoc Ouest
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Veille en Urbanisme
Scoop.it!

L'urbanisme tactique permet de connecter urbanistes et habitants

L'urbanisme tactique permet de connecter urbanistes et habitants | revue de johane | Scoop.it
Dans cet article découvrez comment l’urbanisme tactique précurseur de vastes transformations urbaines se propage un peu partout en France et dans le monde.

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from (Culture)s (Urbaine)s
Scoop.it!

Développement durable - Roubaix veut produire 730 tonnes de fruits et légumes par an

Développement durable - Roubaix veut produire 730 tonnes de fruits et légumes par an | revue de johane | Scoop.it
Voir des microfermes, des espaces de production agricole en ville, ce n’est plus une utopie. Roubaix veut être pionnière avec son projet de ville nourricière. Des sites existent et des volontaires se sont manifestés pour produire des fruits et légumes de manière rentable.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Caroline Turquet
more...
Catherine Bossis's curator insight, October 13, 3:18 AM
Belle initiative
Centre Ressource du Développement Durable 's curator insight, October 18, 11:25 AM
L’origine Une plante, ça ne pousse pas bien dans une terre pauvre. Et c’est cette évidence qui est le maillon qui relie cette volonté de développer une agriculture urbaine et l’initiative, déjà bien ancrée à Roubaix, du zéro déchet. C’est dans ce cadre que la pratique du compostage a été relancée avec l’installation de Biobox. On en compte six à Roubaix, chacune collectant les épluchures et autres marcs de café de 30 à 50 ménages en moyenne. Une vraie ressource à utiliser. La ville, qui a expérimenté des tours potagères alimentées en déchets compostables, prévoit d’en distribuer bientôt une centaine. Et pourrait utiliser cet engrais naturel à plus grande échelle : celle d’une véritable agriculture. 2 Un objectif Une production agricole en ville répond à un objectif : contribuer à l’approvisionnement alimentaire de la population urbaine. L’idée est de fournir 50 % des fruits et légumes locaux consommés par 10 % de la population, ce qui équivaut à 730 tonnes par an. Les calculs montrent qu’il faudrait 23 hectares pour y parvenir. 3 Ce qui existe déjà Des fruits et des légumes qui ont poussé à Roubaix, cela fait longtemps qu’on en consomme. Il existe 350 jardins familiaux et partagés soit plus de 8 hectares, sans compter les carrés potagers dans les jardins. La ville a entre 200 et 300 demandes d’attribution d’une parcelle. Dans le cadre de ce projet de ville nourricière, l’idée, réclamée d’ailleurs par l’écologiste Myriam Cau, c’est que la ville accompagne ces cultivateurs familiaux pour mieux tirer profit de la terre. 4 Combien Dans une étude commandée par la ville, 14,8 hectares de terrains disponibles ont été identifiés, dont 13,9 avec une surface supérieure à 1000 m². Dans le lot, beaucoup de friches, où il n’y a pas de projet de construction prévue et pour lesquelles l’agriculture urbaine peut être une reconversion de court, moyen ou long terme. 5 Pour y faire quoi Tout dépend du type de terrain (terre, sol bituminé), de la nature du sol (terre saine, peu ou très polluée). Tous les modes de culture sont envisagés, des légumes en bacs à la forêt de fruitiers, en passant par la microferme ou la production de lombrics pour composteurs… 6 Trois sites pilotes Des activités agricoles pourraient s’installer sur le site de l’ancienne imprimerie de Nord éclair. PHOTO FRANCOIS FLOURENS Des activités agricoles pourraient s’installer sur le site de l’ancienne imprimerie de Nord éclair. PHOTO FRANCOIS FLOURENS Trois sites ont été identifiés pour montrer la viabilité du concept. Le premier, pour une petite surface, concerne un pied d’immeuble, dans le quartier de Fresnoy-Mackellerie. Le second, c’est ce délaissé urbain situé à l’angle de la rue de Lannoy et de la rue Saint-Hubert : 1000 m² où une véritable activité de production peut être envisagée. Dernière surface à expérimenter, l’ex-site Nord éclair, rue d’Alger : 2,5 hectares où plusieurs activités pourraient cohabiter. Une première ferme dès le printemps, pour produire «rentable» Elles doivent contribuer à remettre du vert en ville, certes. Mais l’image de la ferme urbaine avec ses petites poules qui caquettent gaiement au pied d’arbres fruitiers et entre les salades, ce n’est pas exactement ce qu’imagine la ville pour ce projet. « Il faut sortir du poétique et aller chercher l’économique », résume Alexandre Garcin, l’adjoint au maire chargé du développement durable. Économique pour des habitants qui économisent l’achat de quelques légumes, bien sûr, mais l’agriculture urbaine vise une autre dimension : celle qui crée de la richesse. « Il n’est pas question de soutenir à coups de subventions un modèle qui ne serait pas viable. » Sur ce point, Alexandre Garcin se montre très clair : si des fermes urbaines doivent voir le jour à Roubaix, ce serait pour poursuivre une activité économiquement rentable. Et qui du point de vue social puisse faire vivre au moins un salarié. De futurs fermiers déjà déclarés Pour atteindre un niveau de production suffisant, les études montrent qu’il faut au moins 2000 m² à cultiver. On en compte 18 à Roubaix, dont deux ont une surface supérieure à 1 hectare. Réussir à en tirer assez de fruits et légumes pour en vivre, cela a déjà convaincu un petit nombre d’agriculteurs urbains. « Nous avons constitué un groupe d’entrepreneurs de l’agriculture urbaine. Nous sommes en contact avec des gens qui sont prêts à se lancer », assure l’adjoint au maire. La prochaine étape, c’est un appel à projets qui sera bientôt lancé pour les différents sites immédiatement disponibles. « La perspective, c’est de voir au printemps 2018 la première activité agricole sur un de ces sites. »
Rescooped by Johane C. from Attitude BIO
Scoop.it!

Quand une aubergine écrit à Nicolas Hulot…

Quand une aubergine écrit à Nicolas Hulot… | revue de johane | Scoop.it
« Marcelline l’aubergine, une aubergine bio, mais F1, hybride, donc modifiée et non reproductible (sous peine de voir sa descendance se dégénérer), a décidé de consacrer sa vie à la lutte pour la préservation des semences anciennes et reproductibles. » Le petit légume violet s’est promis, en découvrant sa situation, d’essayer de comprendre ses origines et les raisons pour lesquelles il ne peut pas se reproduire. Sylvie Bourgeois propose de suivre cette quête dans une série YouTube ludique faite de courtes vidéos de quelques minutes.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Télétravail, coworking et autres tiers-lieux
Scoop.it!

Quand les friches se transforment en laboratoires de la ville

Quand les friches se transforment en laboratoires de la ville | revue de johane | Scoop.it
Face aux coûts d’immobilisation des terrains et immeubles vacants, les initiatives d’urbanisme transitoire se multiplient depuis trois ans, favorisant la participation des usagers au projet final.
Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
Bruno Vitasse \\ Zone-AH!'s curator insight, June 11, 6:17 AM
Il s'est pas trop fatigué le gars qui a fait une projection de la cour Robin au sein du futur écoquartier @Saint-Vincent-de-Paul #RIPLesGrandsVoisins
Rescooped by Johane C. from Nature en Ville
Scoop.it!

Biodiversité – La végétalisation participative gagne du terrain en ville

Biodiversité – La végétalisation participative gagne du terrain en ville | revue de johane | Scoop.it
Un article de Morgan Boëdec sur www.caissedesdepotsdesterritoires.fr © Julien Chaillou | Visa vert à Marseille, jardins de rue au Havre, permis de végétaliser à Bordeaux ou Paris : pour encadrer l’engouement des habitants pour la végétalisation, les villes rivalisent d’ingéniosité. Le point sur les meilleures pratiques et les écueils à éviter. Et si l'une des…

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Veille en urbanisme - agence Ville Ouverte
Scoop.it!

Ce que l'on nous fait faire

Ce que l'on nous fait faire | revue de johane | Scoop.it
Budget participatif, habitat participatif, démocratie participative où seuls participent les citoyens dont il n'y a rien à craindre du choix raisonnable de la couleur des pots de fleurs, concours d'occupation des friches remportés par des associations aussi inoffensives que peu actives, domestication des associations et des collectifs contestataires : la paix sociale a un prix, assez bon marché.

Via François Déalle-Facquez
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Réhabilitations, Rénovations, Extensions & Ré-utilisations...!
Scoop.it!

A House For Essex, please - TRENDS Periodical

A House For Essex, please - TRENDS Periodical | revue de johane | Scoop.it

" L'absurde et l'inattendu ont une maison : "A House for Essex".


Living Architecture Project est une initiative anglaise, expérimentale et insolite. Pour venter les vertues ordinaires des régions et paysages du royaume britanique, Living architecture project propose la location de maisons exceptionnelles signées par la crème des architectes contemporains. Leur dernière perle, issue d’une collaboration architecte/artiste très british déjantée à mi chemin entre «l’église russe et le temple japonais», s’intitule « A House for Essex ». Céramique, folklore et délire pittoresque, bienvenue à Wrabness. Grayson Perry est un artiste plasticien et céramiste anglais à l’imaginaire prolifique. Néo baroque, néo sacré ou néo pop, le sens de l’ornementation de Grayson Perry est toujours poussé à l’extrême. Gagnant du Prix Turner en 2003, l’artiste est inclassable et son univers iconographique inattendu, pouvant faire référence à des scènes de chasse, à des faits divers contemporains comme aux contes des frères Grimm. Il s’associe ici aux non moins délirants architectes FAT, et signent ensemble l’incroyable «House for Essex». ../..."


Via architectures..atypiques..
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Veille en urbanisme en Bretagne et dans le grand Ouest (dynamiques des territoires)
Scoop.it!

La gare de Lorient: prouesse architecturale et projet urbain

La gare de Lorient: prouesse architecturale et projet urbain | revue de johane | Scoop.it
Un article de Jean-Philippe Defawe sur lemoniteur.fr Inspirée de l’histoire maritime de la ville avec sa forme en coque de bateau en bois, la nouvelle gare TGV a été l’occasion de repenser sa place dans la ville et de donner naissance à un nouveau quartier imaginé par Nicolas Michelin. Visite du chantier de la nouvelle…

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from ville et jardin
Scoop.it!

Agriculture urbaine : et si vous prêtiez votre jardin ? - La Quotidienne la suite

Fin de notre série sur l’agriculture urbaine. En France, près de 7 ménages sur 10 possèdent un jardin ou une terrasse. Et il existe un nouveau concept : l

Via Laure
more...
No comment yet.
Rescooped by Johane C. from Télétravail, coworking et autres tiers-lieux
Scoop.it!

Quand les friches se transforment en laboratoires de la ville

Quand les friches se transforment en laboratoires de la ville | revue de johane | Scoop.it
Face aux coûts d’immobilisation des terrains et immeubles vacants, les initiatives d’urbanisme transitoire se multiplient depuis trois ans, favorisant la participation des usagers au projet final.
Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
Bruno Vitasse \\ Zone-AH!'s curator insight, June 11, 6:17 AM
Il s'est pas trop fatigué le gars qui a fait une projection de la cour Robin au sein du futur écoquartier @Saint-Vincent-de-Paul #RIPLesGrandsVoisins
Scooped by Johane C.
Scoop.it!

Parcs urbains de demain - s'amuser 2/5 - URBIS Le mag

Parcs urbains de demain - s'amuser 2/5 - URBIS Le mag | revue de johane | Scoop.it
Face à la demande accrue d’activités de loisirs, les nouveaux parcs urbains réservent une large place aux espaces ludiques, sportifs et à l’accueil d’événements (fêtes, concerts, spectacles…).
more...
No comment yet.