L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation
179 views | +0 today
Follow
L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation
En quoi peut-on dire que l’ère internet est à l’origine d’une nouvelle culture et donc d’une nouvelle éducation ?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Solène Barranger
Scoop.it!

En quoi peut-on dire que l’ère internet est à l'origine d’une nouvelle culture et donc d’une nouvelle éducation ?

En quoi peut-on dire que l’ère internet est à l'origine d’une nouvelle culture et donc d’une nouvelle éducation ? | L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation | Scoop.it

Cela fait maintenant quelques années que nous sommes entrés dans une nouvelle ère, l'ère internet. Avec elle, est nait une nouvelle culture qui s'écarte largement de la culture du XIXe et du XXe siècle.

La mondialisation économique, les progrès culturels et scientifiques inaltérable, la construction du cyberespace, sont à l’origine d’importants changements culturels.

Ainsi, Manuel Castells explique que « l’émergence d’un nouveau paradigme technologique organisé autour de technologies de l'information, plus puissantes et plus souples, permet à l’information même, de devenir le produit des processus de production ».

Ainsi, aujourd'hui, lorsque nous construisons l’apprentissage ou que nous nous consacrons à une quelconque activité, nous nous équipons toujours (pour la plupart d’entre nous) de notre fidèle crayon à papier et d’une feuille blanche (outils traditionnels), mais nous avons aussi accès à Internet (via un ordinateur, un téléphone portable, une tablette numérique…). Grace à internet, nous avons accès à n’importe quel type d’information. Internet est d’ailleurs devenu si important que, l'ONU a estimé, dans un de ses rapport, «l'accès gratuit à Internet" comme un droit humain. Cette perpétuelle connexion à internet, nous donne accès à un monde parallèle, où nous avons la chance de pouvoir faire la plupart de nos activités. C'est un peu comme si notre cerveau avait muté avec une nouvelle cellule (la cellule Internet) qui pourrait constamment avoir accès à l’ensemble des informations susceptibles de nous intéresser. Bien évidemment, ce n’est qu’une image, nous n’avons pas à faire à une réelle mutation qui nous permettrait d’avoir la science infuse, mais il s’agit tout de même d’un incroyable saut évolutif dans l'évolution humaine. Or l’éducation a toujours eu pour but d’aider les élèves à développer leur potentiel intellectuel mais elle a également toujours eu pour mission de leur transmettre la culture de notre société, ainsi, on comprend bien que cette nouvelle ère internet va avoir d’importante conséquence sur l’éducation…

Ainsi, ce devoir de transmission de la culture, nécessite une transformation du curriculum scolaire. En effet, si aujourd’hui nous avons une nouvelle culture, de nouveaux matériels/outils et de nouvelles formes de communication, nous ne pouvons pas continuer l’instruction et l’évaluation des élèves avec les objectifs, les outils et les procédures du passé.

Par ailleurs, jusqu’à aujourd’hui, le but de l’éducation était d’aider les enfants à exploiter les capacités prodigieuses de leur cerveau (pour communiquer, écrire, lire, compter, calculer, créer, vivre ...). Or, à l’heure actuelle, il faut également les aider à faire de même avec internet, c’est-à-dire les aider à exploiter les capacités prodigieuses de ce nouvel outil (leur apprendre à être à l’aise avec cette nouvelle technologie) auquel nous avons toujours accès, et grâce auquel nous sommes exempté de mémoriser nombre de choses (un grand nombre mais pas tous bien sûr !). Mais internet, nous oblige également à développer de nouvelles aptitudes, afin d’éviter certains désagréments comme la dépendance, la désinformation… En effet, bien que les nouvelles générations (que Marc Prensky appelle les « digitale natives ») soit particulièrement habile avec les TIC (Technologie de l’information et de la communication), il s’avère que cette maîtrise ne se révèle que dans ce qui les intéresse (jouer, écouter/rechercher de la musique, regarder/rechercher des films, interagir sur les réseaux sociaux ...). Ainsi, la plus part de ces « digitale natives » ignore la majorité des risques du cyberspace et ne sont pas capable de choisir les outils les plus adapté et les plus compétent pour faire leur devoir scolaire. Ils n’utilisent généralement pas les bonnes méthodes pour faire leurs recherches. Ceci est tout à fait compréhensible, puisqu’en effet, pour savoir sélectionner des informations, il est nécessaire d’avoir développé au préalable, un certain esprit critique, il faut avoir appris à juger, critiqué, comparé… et, ce bon jugement, indispensable pour trier les informations, nécessite une bonne formation.

Ainsi, on comprend bien que l’éducation doit s’adapter à cette nouvelle culture. Internet étant « partout », l’éducation doit l’introduire dans son curriculum, pour apprendre aux enfants à s’en servir efficacement et sans danger. A l’heure actuelle, bien que l’école cherche à familiariser les enfants à ce nouvel outil (cherche à leur apprendre à trier les informations), il n’existe pas de matière à part entière consacrée à internet, dans le programme scolaire. Pourtant je pense qu’il serait intéressant d’envisager de rajouter au programme classique « des sciences naturelles » et « des sciences économiques et sociales » un nouveau domaine : celui « des sciences du cyberspace ».

more...
No comment yet.
Scooped by Solène Barranger
Scoop.it!

les enfants au coeur de la nouvelle techologie

les enfants au coeur de la nouvelle techologie | L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation | Scoop.it

Selon une récente étude de AVG (l’éditeur d’antivirus) réalisée auprès de 2200 mères ayant des enfants âgés de 2 à 5 ans, on y apprend que la plupart de ces enfants ont plus de facilités avec la technologie qu’avec les tâches classiques de la vraie vie comme savoir nager ou lacer ses chaussures (il faut dire que faire un lacet n’est quand même pas si facile que ca et que les chaussures sans lacets ca existe aussi, avec ou sans scratch!).

 

Des résultats surprenants :

-69% des 2-5 ans savent se servir d’une souris mais seulement 11% sont capables de lacer leurs chaussures
-63% savent éteindre ou allumer un ordinateur
-58% de ces jeunes enfants savent comment jouer à un jeu sur ordinateur mais ne savent pas nager (20%) ou faire du vélo (52%)
-28% des enfants savent faire un appel sur téléphone mobile et 20% savent composer le n0 d’urgence 911 (note: au Québec, on leur apprend vers les 4 ans)
-25% savent ouvrir un navigateur web (internet explorer, mozilla ou chrome)
-16% savent naviguer entre les pages web (hyperliens, images)

 

 

 

Source: http://www.vincentabry.com/enfant-bebe-ordinateur-technologie-10707

more...
No comment yet.
Scooped by Solène Barranger
Scoop.it!

Teaching 2030 : constats et préconisations pour l'éducation en 2030 ...

Teaching 2030 : constats et préconisations pour l'éducation en 2030 ... | L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation | Scoop.it

 Teaching 2030 : il s'agit ici d'un constat et préconisations pour l'éducation en 2030.

dans ce livre publié en 2012, Isabelle Quentin préconise, un nouveau curriculum et de nouvelles manières d’apprendre grâce aux technologies numériques.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Solène Barranger
Scoop.it!

Les enfants au coeur de la techologie

Les enfants au coeur de la techologie | L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Solène Barranger
Scoop.it!

Enseignement et culture de masse

Enseignement et culture de masse | L’ère internet : nouvelle culture, nouvelle éducation | Scoop.it

Dans son oeuvre, Persé cherche a répondre à la question du problème d'intégration de la culture de masse dans la partie indiscutable de la tradition humaniste, mais aussi de renouveler cette tradition et l'enseignement qui la transmet, grâce aux perspectives nouvelles que nous ouvrent les langages "modernes" de notres culture: cinéma, télévision, ordinateur, internet etc.

 

 

Persé: enseignement et culture

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/comm_0588-8018_1963_num_2_1_960

 

more...
No comment yet.