Veille RH
1.9K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Michel Dehan
onto Veille RH
Scoop.it!

Entreprise. Il créé un site pour booster le bâtiment - Ouest-France

Entreprise. Il créé un site pour booster le bâtiment - Ouest-France | Veille RH | Scoop.it
Philippe Getin, habitant de Pornichet, a créé son auto entreprise de mise en relation entre professionnels du bâtiment et particuliers. Le site Internet est
more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

La réforme s’annonce structurante pour les organismes de formation

La réforme s’annonce structurante pour les organismes de formation | Veille RH | Scoop.it
Les organismes de formation doivent se préparer à d'importants changements dans les prochaines années. La volonté du gouvernement de rendre la (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Enseignement supérieur, recherche et innovation : vers une Société de la connaissance en Nouvelle-Aquitaine

Enseignement supérieur, recherche et innovation : vers une Société de la connaissance en Nouvelle-Aquitaine | Veille RH | Scoop.it
La qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche constitue un atout indispensable pour le renforcement de la compétitivité de notre territoire : attractivité, croissance et emploi. Le Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI) définit les priorités d’intervention et les orientations partagées par tous les acteurs.
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Les Missions locales et la CMAR PACA resserrent leurs liens autour de l’apprentissage

Les Missions locales et la CMAR PACA resserrent leurs liens autour de l’apprentissage | Veille RH | Scoop.it
L'information économique en continu des 4 grandes régions du sud de la France. La vie des entreprises et des décideurs, l'emploi et l'action des collectivités
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Oui, l’artisanat c’est aussi l’avenir de notre région !

Oui, l’artisanat c’est aussi l’avenir de notre région ! | Veille RH | Scoop.it
Christophe Coulon, vice-président en charge de l'apprentissage et de l'artisanat, détaille l’action de la Région pour les artisans.
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Des initiatives locales pour l’emploi et le développement économique | CGET

Des initiatives locales pour l’emploi et le développement économique | CGET | Veille RH | Scoop.it
En déplacement en Occitanie le 20 mars dernier, Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires, a notamment rencontr
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

L’insertion après formation : des résultats très positifs

L’insertion après formation : des résultats très positifs | Veille RH | Scoop.it
D’après des études récentes sur le contrat de professionnalisation et la préparation opérationnelle à l’emploi (POE), les taux d’insertion professionnelles à 6 mois des bénéficiaires Uniformation de ces dispositifs sont supérieurs à la moyenne nationale, tous OPCA confondus. Mais les adhérents d’Uniformation participent, de par leurs activités et leurs engagements, à l’insertion des publics éloignés de l’emploi.
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

La politique régionale de formation des demandeurs d'emploi en Nouvelle-Aquitaine

La politique régionale de formation des demandeurs d'emploi en Nouvelle-Aquitaine | Veille RH | Scoop.it
La politique régionale de formation des demandeurs d'emploi: L'action de la Région en faveur des demandeurs d'emploi, ses priorités, le financement des formations, le Service public régional de la formation (SPRF).
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Les 15 métiers qui rendent le plus heureux

Les 15 métiers qui rendent le plus heureux | Veille RH | Scoop.it
15 métiers contribuent le plus positivement au bien-être psychologique selon la récente étude de la Dares « Travail et bien-être psychologique », diffusée
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

#Apprentissage en clair

#Apprentissage en clair | Veille RH | Scoop.it
L’apprentissage est une voie d’excellence pour l'insertion professionnelle, c'est le meilleur tremplin vers l’emploi et une réponse majeure au chômage des jeunes. En effet, 1 jeune sur 2 travaille dans l’entreprise où il
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Formation et emploi des jeunes: les Régions et les Maisons familiales et rurales signent un partenariat stratégique

Formation et emploi des jeunes: les Régions et les Maisons familiales et rurales signent un partenariat stratégique | Veille RH | Scoop.it
Régions de France représenté par Hervé Morin, Président, et François Bonneau, Président délégué et l’Union nationale des Maisons familiales et rurales (UNMFREO) représentée par son Président Xavier Michelin et l’ensemble des Présidents des Fédérations régionales des MFR ont signé le 6 mars 2018 un partenariat stratégique pour l’alternance, l’emploi des jeunes et la formation. Chaque …
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Le contrat de professionnalisation en 2016

Des embauches en hausse, une forte reprise dans la construction En 2016, 195 300 embauches en contrat de professionnalisation ont eu lieu, soit (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

"Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" : un avant-projet de loi qui va bien au-delà de la formation et de l'assurance-chômage

"Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" : un avant-projet de loi qui va bien au-delà de la formation et de l'assurance-chômage | Veille RH | Scoop.it
actuEL-RH.fr, L'actualité actuEL RH : Un avant-projet de loi qui va bien au-delà de la formation et de l'assurance-chômage
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Politique contractuelle : agir pour tous les territoires en Nouvelle-Aquitaine

Politique contractuelle : agir pour tous les territoires en Nouvelle-Aquitaine | Veille RH | Scoop.it
La Nouvelle-Aquitaine se caractérise par de nombreux territoires hétérogènes et une exigence d’équilibre entre eux. La Région se doit donc d’adapter son action aux spécificités de chaque territoire. Avec sa nouvelle politique contractuelle, elle s’engage à aménager et développer durablement tous les territoires, avec un équilibre entre compétitivité et cohésion. Pour une région de proximité forte, dynamique et solidaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Estelle Sauvat : « Il faut doter chaque citoyen des compétences nécessaires pour trouver un emploi »

Estelle Sauvat : « Il faut doter chaque citoyen des compétences nécessaires pour trouver un emploi » | Veille RH | Scoop.it
La haut-commissaire à la transformation des compétences auprès de la ministre du travail, Muriel Pénicaud, détaille la mission qui lui est confiée.
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

En un an, un salarié sur six change de métier - Orientation Pays de la Loire

En un an, un salarié sur six change de métier - Orientation Pays de la Loire | Veille RH | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Pourquoi la formation en présentiel a encore de beaux jours…

Pourquoi la formation en présentiel a encore de beaux jours… | Veille RH | Scoop.it
Dans le monde de la formation professionnelle, l’expression « e-learning » sert très souvent à désigner tout et n’importe quoi (voir à ce sujet le journal du formateur), mais allume toujou
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Des résultats positifs d’insertion en 2017 pour les E2C avec 14 664 jeunes accompagnés vers l’emploi ou la formation

Des résultats positifs d’insertion en 2017 pour les E2C avec 14 664 jeunes accompagnés vers l’emploi ou la formation | Veille RH | Scoop.it
Fortes de près de 20 ans d’expérience, les E2C ont accompagné 14 664 stagiaires en 2017 vers une solution d’inclusion sociale, citoyenne et professionnelle durable. En associant acquisition de compétences, expérience en entreprise et accompagnement à l’inclusion, le dispositif E2C a …
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Feuille de route de soutien à l'économie numérique - La Région vous donne la parole

Feuille de route de soutien à l'économie numérique - La Région vous donne la parole | Veille RH | Scoop.it
Projet de délibération Séance plénière du 25 juin 2018 Feuille de route de soutien à l’économie numériqueLe développement accéléré du numérique génère de profonds bouleversements de toute notre économie : il fait naître chaque jour de nouveaux usages et services qui constituent un potentiel de développement par l’innovation considérable, source de création de valeur et d’emplois. Le numérique a d’ores et déjà bouleversé des filières économiques entières et irrigue aujourd’hui toutes les activités. Par l’ampleur et la profondeur de son impact, il transforme les métiers et fait apparaître de nouveaux modèles de création de valeur et de nouvelles organisations sociales.Responsable de la stratégie de développement économique de son territoire, la Région Nouvelle-Aquitaine est convaincue du potentiel de croissance que représente le numérique : il est un véritable facteur de compétitivité pour les territoires et pour l’emploi à court, moyen et long termes. Ainsi, la Région a fait de la transition numérique une des priorités de son Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation à travers l'axe stratégique « Accompagner la transformation numérique » et la filière numérique figure parmi les onze filières régionales prioritaires. Accélérer la transition numérique est un enjeu stratégique pour la Nouvelle-Aquitaine et nécessite de soutenir fortement l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation et d’accompagner les territoires : les schémas régionaux de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation  et d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires viennent compléter les orientations d’une action régionale résolument tournée vers l’avenir. Au sein de l’écosystème régional d’innovation extrêmement favorable en Nouvelle-Aquitaine, la Région développe une politique active de soutien à l’économie numérique notamment grâce aux dispositifs « Prototype numérique » et « Chèques transformation numérique ». Par ailleurs, dans la filière numérique comme dans toutes les filières stratégiques, la Région favorise et soutient les projets d’innovation et de R&D, qu’ils soient individuels ou collaboratifs entre entreprises, laboratoires de recherche ou centres de transfert du territoire. Elle accompagne également les entreprises dans leur développement à l’international dans le cadre du Parcours de l’export et les jeunes pousses innovantes grâce au programme « Région Start Up ». La Région Nouvelle-Aquitaine a affirmé en juillet 2017 sa volonté d’accentuer son action en faveur de l’économie numérique et de se doter d’une feuille de route ambitieuse. Plusieurs mois de concertation ont permis de co-construire cette feuille de route avec les forces vives du numérique de Nouvelle-Aquitaine : plus de 40 entretiens réalisés auprès d'acteurs de l'écosystème partout sur le territoire régional, une journée de co-construction le 2 octobre 2017 réunissant plus de 220 personnes, des ateliers thématiques pour approfondir les enjeux, une plateforme de consultation en ligne pour recueillir les contributions et soumettre le projet de délibération avant son vote et enfin un Comité d'entrepreneurs de la filière numérique qui a accompagné chaque étape de la construction de la feuille de route. Avec cette feuille de route ambitieuse et fédératrice pour la période 2018-2021, la Région Nouvelle-Aquitaine s’engage au service de l’économie numérique régionale et de ses territoires autour de quatre grandes ambitions : Ambition 1  // Une région qui rayonne et qui attire par le numériqueAmbition 2 // Une économie boostée par le numérique qui génère de la valeur et crée des emploisAmbition 3 // Un capital humain riche de talents et compétences numériques Ambition 4  // Un territoire connecté au service des entreprises néo-aquitainesAmbition 1 Une région qui rayonne et qui attire par le numériqueL’économie numérique en Nouvelle-Aquitaine emploie 60 000 personnes réparties dans 21 000 établissements[1]. Néanmoins, la région demeure encore peu spécialisée dans le numérique : le poids de l’économie numérique dans l’emploi total en Nouvelle-Aquitaine se situe en dessous de la moyenne des régions de France, ce qui la place au 8ème rang des régions métropolitaines. Ce positionnement s’explique par des activités du numérique très concentrées autour de la métropole bordelaise, par un territoire régional étendu et par la structure de l’appareil productif où les entreprises de tailles intermédiaires restent dans l’ensemble peu nombreuses.Pourtant, le tissu économique du secteur numérique régional est riche et diversifié avec des dynamiques fortes autour de la e-santé, du jeu vidéo, des transports connectés, de l’edutainment, du logiciel libre, de l’économie collaborative et du commerce connecté. Ces secteurs comptent des leaders sur leur segment de marché qui mériteraient d’être mis en avant afin de tirer vers le haut leur secteur et plus largement la filière. Cependant, ce foisonnement des spécialités associé à une faible visibilité des pépites régionales contribuent à un déficit d’image et d’identité de la filière numérique en Nouvelle-Aquitaine. Forte d’un cadre de vie agréable et d’une culture affirmée de l’entrepreneuriat, la région Nouvelle-Aquitaine dispose d’atouts importants au service de l’économie numérique : une trentaine de structures de recherche publique et privée en lien avec la filière numériqueplus de 130 formations initiales ou continues en lien avec le numériqueune vingtaine de clusters et grappes d’entreprises dédiés au numérique et à ses nombreuses applications une soixantaine de structures d’accompagnement à destination des entreprises tournées vers le numérique dont 9 technopoles et environ 50 incubateurs au sens large Aujourd’hui la Région s’engage à renforcer la visibilité, la notoriété et la crédibilité de la Nouvelle- Aquitaine dans le numérique afin d’asseoir l’attractivité de son territoire pour les talents, les entreprises et les investisseurs du secteur.  Objectif 1.  Fédérer l’écosystème numérique régional pour rayonner plus largement La croissance des entreprises du numérique est étroitement liée à leur environnement et plus particulièrement au tissu d’acteurs qui les entourent, qu’il s’agisse des entrepreneurs, des incubateurs, des investisseurs, des centres de recherche, des écoles et des universités. Un écosystème bien structuré et dynamique permet aux entreprises de s’organiser en réseau, de recruter les meilleurs talents, d’atteindre plus rapidement leurs utilisateurs ou leurs clients, de financer leur croissance et enfin d’accéder à un réseau international. Mobiliser et rassembler les acteurs du numérique par une animation transversale à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine est un enjeu important pour la Région qui souhaite décloisonner l’écosystème et permettre à ses forces vives d’échanger, de collaborer, de grandir ensemble et de rayonner au-delà de ses frontières. La délégation régionale présente en force au CES de Las Vegas en 2017 et 2018 et les actions collectives co-financées dans le cadre du programme régional d’actions collectives à l’international sont de bons pas vers un rayonnement large, mais la Région doit accentuer son effort en mobilisant toutes les forces vives de l’écosystème numérique régional pour gagner en visibilité et en attractivité.Voir les actions 1 à 5 Objectif 2.  Accélérer l’émergence de quatre secteurs d’excellence dans le numérique en Nouvelle-Aquitaine : image/jeu vidéo, IA/robotique, logiciels libres et  cybersécuritéLa Région accompagne depuis plusieurs années les secteurs stratégiques régionaux que sont :la e-santé : secteur économique clé en Nouvelle-Aquitaine, labellisé réseau thématiques HealthTech, au cœur de la feuille de route régionale Santé adoptée en décembre 2017 les transports intelligents : la filière régionale a su capitaliser sur son expertise dans les systèmes embarqués, issue notamment de l’aéronautique, et s’est engagée dans la création d’un Living Lab qui permettra de travailler en conditions réelles sur les usages de transports intelligents le commerce connecté : la Nouvelle-Aquitaine se distingue également par le dynamisme de sa communauté e-commerce tirée par Cdiscount et de nombreuses enseignes qui ne cessent d'expérimenter et d'innover autour des usages numériquesles EdTech : le territoire néo-aquitain a vu émerger un écosystème dynamique labellisé réseau thématique French Tech fédérant un tissu d’entreprises, des donneurs d’ordre de l’éducation nationale et des structures de recherche La fusion des trois ex-régions au sein de la Nouvelle-Aquitaine a fait apparaître de nouvelles opportunités de croissance pour la filière numérique par la réunion de dynamiques et de compétences réparties sur tout le territoire : la Région souhaite accentuer son soutien à quatre secteurs dont le potentiel de développement doit permettre à la Nouvelle-Aquitaine de se positionner en tant que leader national et européen. Image/Jeu vidéo : Bordeaux et Angoulême sont reconnues comme des places fortes de l’image et du jeu vidéo français, grâce à des entreprises leaders, un nombre important de studios indépendants, le pôle image Magelis, l’ENJMIN, la Gamers Assembly : structurer la dynamique régionale permettra de positionner la Région en pointe dans ce domaine IA et robotique : la candidature de Bordeaux pour accueillir la Robocup 2020 doit être l’occasion d’accompagner une  dynamique régionale autour de la robotique et notamment de la robotique collaborative tirée par le programme Usine du Futur et une recherche académique reconnue répartie sur tout le territoire Logiciel libre : la sensibilisation précoce des universitaires en ex-Aquitaine, une offre de services pour l’émergence et l’accompagnement des entreprises du domaine qui se déploie sur tout le territoire régional peuvent faire de la nouvelle-Aquitaine une région en pointe sur le logiciel libre Cybersécurité : impulser une dynamique de collaboration à l'échelon de la Nouvelle-Aquitaine permettra aux nombreux acteurs régionaux du domaine de contribuer à faire du territoire un pool d'expertise au service de la compétitivité et de la transformation numérique des acteurs économiques de Nouvelle-Aquitaine Voir les actions 6 à 12Objectif 3.  Attirer en Nouvelle-Aquitaine les entreprises, les talents et les investisseurs du numériqueDans un contexte de compétition mondiale, le dynamisme d’un écosystème et sa capacité à faire émerger des entreprises et à les faire croître est fortement corrélé à son attractivité et notamment son attractivité internationale. La Nouvelle-Aquitaine doit mobiliser tous ses atouts pour renforcer sa notoriété vis-à-vis des entreprises, des talents et des investisseurs dans le domaine du numérique et faciliter leur accueil au sein de l’écosystème régional. Pour cela, il est nécessaire de gagner en visibilité notamment en renforçant l’ouverture à l’international des acteurs numériques régionaux (clusters, technopoles, incubateurs, centres et plateformes technologiques, …).Voir les actions 13 à 21Ambition 2 Une économie boostée par le numérique qui génère de la valeur et crée des emploisLe numérique est un facteur de mutation profonde et permanente de l’économie, comme en témoignent le flot actuel d’innovations (objets connectés, réalité virtuelle, intelligence artificielle, fabrication additive, …) et le flot à venir (virtualisation généralisée, cybersécurité, Blockchain, véhicules autonomes, …).  Ces innovations permettent de créer chaque jour de nouveaux services et de nouveaux usages : elles représentent un levier considérable de création de valeur et d’emploi.Le numérique ne se réduit pas à un secteur ou à une technologie : il irrigue tous les pans de l’économie et vient bouleverser les modèles de création de richesses, de production, de rentabilité, d’organisation du travail, ... Face à la force des usages et aux attentes de clients de plus en plus exigeants quant à l’intégration du numérique dans leur quotidien, les entreprises ont un intérêt impérieux à répondre à ces mutations par une innovation systématique.La Nouvelle-Aquitaine considère le numérique comme un facteur de compétitivité pour les territoires et pour l’emploi à court, moyen et long terme et souhaite aujourd’hui amplifier son action de soutien à l’économie numérique. Pour cela, elle s’engage à accompagner la croissance des entreprises du numérique (notamment les PME), à accélérer la transformation numérique de tous les secteurs d’activité et à soutenir les projets numériques innovants.Objectif 4.  Soutenir l’émergence et la croissance des entreprises du numériqueSouvent basées sur des innovations technologiques et de services, les entreprises du numérique sont caractérisées par une création de valeur centrée sur l’usage et le client, une propension croissante à l’expérimentation, ainsi qu’une forte ouverture à l’international. Parce qu’ils sont innovants, les modèles d’affaires issus de l’économie numérique rentrent difficilement dans les cases existantes : les entreprises du numérique présentent souvent de nouveaux modèles de développement caractérisés par de forts potentiels de croissance réalisés grâce à d’importantes économies d’échelle. Ainsi, les startups numériques ne peuvent amorcer et faire croître leur activité sans un financement adapté : elles débutent souvent sans modèle d’affaires stabilisé, innovent en continu et poursuivent une croissance de long terme sur de très grands marchés. Le financement traditionnel des entreprises, en particulier le crédit bancaire, est souvent inadapté à de telles activités, qui présentent un risque très élevé et atteignent souvent leur seuil de rentabilité au bout de plusieurs années. La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne d’ores et déjà les entreprises du numérique grâce à une palette de dispositifs d’intervention : Aides au prototypage numérique et à la production de jeux vidéo Dispositifs Région Startup : aides à destination des jeunes pousses innovantes pour soutenir leur amorçage, pour financer des dépenses liées à l'innovation, au conseil, à l'investissement, au recrutement, à la formation des équipes ou au développement à l'international Soutien des PME : aide aux projets innovants, aide au renforcement des compétences, aide au renforcement des fonds propres des entreprises stratégiques, aide au conseil en innovation par des prestations externes principalement Parcours de l’export : aides au primo-exportateur, à l’exportateur confirmé, au recrutement de collaborateurs export, aide aux actions collectives à l’international La Région participe également à plusieurs fonds d’investissement, à travers des partenariats privilégiés (BPI, banques mutualistes, business angels) et des opérateurs gestionnaires régionaux ou nationaux. Par ses programmes d’accompagnement « Nouvelle-Aquitaine Accélérateur PME/ETI» et « Parcours Premium PME », et le parcours d’accélération « Région Start Up », la Région mène également une politique volontariste en faveur des entreprises à potentiel du territoire. Par des actions ciblées en faveur des entreprises numériques régionales, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite accentuer son soutien à la croissance du secteur et au développement de services numériques innovants au bénéfice des acteurs néo-aquitains. Voir les actions 22 à 32Objectif 5.  Accélérer la transformation numérique des entreprisesLa révolution numérique offre des opportunités de taille aux entreprises : se réorganiser pour gagner en compétitivité, faire évoluer leur modèle pour se repositionner sur la chaîne de valeur, réduire la durée de mise sur le marché, adapter la production à une nouvelle demande, conquérir de nouveaux territoires… La performance d’une entreprise est ainsi de manière croissante liée à sa stratégie numérique : elle joue un rôle clef dans la conception des produits, des services, leur qualité, dans leurs modes de commercialisation et vient révéler de nouvelles capacités d’innovation. La transformation numérique d’une entreprise consiste ainsi à introduire des outils, services ou usages numériques pour modifier sa manière de concevoir, de produire, de vendre et de communiquer.Les entreprises ne mènent pas toutes cette transformation à la même vitesse : les axes sur lesquels elles portent leurs efforts dépendent de leur activité et de leurs ressources. Elles doivent cependant toutes se convaincre qu’investir dans le numérique les aidera à dynamiser leur croissance et à gagner en compétitivité. La Région a un rôle crucial à jouer dans cette prise de conscience et dans l’accompagnement des entreprises dans cette transition numérique.Le dispositif régional du Chèque transformation numérique permet d’ores et déjà d’accompagner les entreprises dans leurs projets de transformation numérique, mais la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite accentuer son accompagnement par l’élaboration d’un programme ambitieux. Voir les actions 33 à 40Objectif 6.  Favoriser la collaboration autour de projets numériques innovants  Le développement du numérique a fait de l’innovation un processus continu et incontournable en raison de la rapidité d’apparition de nouveaux modèles d’affaires, de concurrents implantés partout dans le monde et du renouvellement accéléré des technologies. Dans un tel environnement, il devient difficile d’agir seul sur tous les segments de la chaîne de valeur et l’entreprise, pour améliorer sa compétitivité et sa performance, se doit d’être plus collaborative et de nouer des partenariats avec les acteurs qui l’entourent pour favoriser innovation et création de valeur dans une logique d’intelligence collective.Plusieurs dispositifs régionaux existent d’ores et déjà pour soutenir les projets collaboratifs : Soutien aux projets collaboratifs innovants Soutien aux projets collaboratifs publics/privés de recherche Soutien aux projets d’entreprises en lien avec ou issus d’un laboratoire public Soutien aux structures d’interface scientifique et technologiqueLa Région doit accompagner la multiplication des formes de collaboration autour du numérique entre des organisations de différentes tailles (grands groupes, PME,  startups, équipes de recherche, …) et favoriser les échanges entre ces différents acteurs de façon à créer un écosystème favorable à l’innovation.Voir les actions 41 à 49Ambition 3 Un capital humain riche de talents et compétences numériques Dans le secteur du numérique, où la création de valeur et la croissance sont fortement liées à l’innovation, l’acquisition et l’adaptation des compétences sont des enjeux majeurs, aussi bien pour les entreprises que pour les salariés. Actuellement, le principal frein à la croissance des entreprises du numérique réside dans la difficulté à recruter les bons profils. Plusieurs explications à ce phénomène : le système de formation (initiale et continue) se trouve pris en étau entre une insuffisance des volumes de formés au regard des besoins exprimés par les entreprises et un nombre insuffisant de prétendants aux diplômes proposés, probablement dû à une méconnaissance des métiers et à un déficit de lisibilité des cursus de formation alors que les contenus de la formation initiale ont vocation à durer dans le temps, les métiers du numérique sont en constante mutation du fait de l’apparition permanente de nouvelles technologies et de nouveaux langages : le temps écoulé entre l’identification d’un besoin de compétences et l’arrivée sur le marché du travail d’un salarié formé peut représenter plusieurs années les besoins des entreprises portent sur des compétences techniques de plus en plus fines conduisant à une fragmentation des métiers du numérique qui rend difficile l’adéquation entre profils recherché et formations en parallèle de la fragmentation des métiers, la frontière entre métiers du technique et métiers de la relation est en train de s’estomper : les entreprises du numérique sont de plus en plus à la recherche de profils polyvalents aux compétences techniques mais maîtrisant également les soft skills tel que la capacité à gérer un projet, à gérer la relation clients, les capacités managériales et la culture de l’international… Les évolutions permanentes des métiers dans le numérique montrent que l’adaptation des compétences des individus aux profils recherchés par les entreprises passe par une plus grande coopération entre l’ensemble des acteurs de la relation formation-emploi (entreprises, branches, intermédiaires de l’emploi, structures de formation initiale, organismes de formation continue, etc.). Objectif 7.  Attirer les jeunes vers les métiers du numérique Bien qu’en croissance, la filière numérique peine à séduire les jeunes générations, en raison d’une méconnaissance de ses différents métiers. Un des enjeux est de « faire savoir » et « faire réfléchir » l’ensemble des acteurs de la chaîne éducative (enfants, enseignants, parents, etc.) autour des enjeux du numérique et de l’éventail de métiers qui y contribuent. Plusieurs portails en ligne ont vu le jour (Concepteurs d’avenir du Fafiec et I Like IT en Pays de la Loire) avec pour objectif d’informer sur les métiers du numérique et de bousculer les stéréotypes : image du geek, métiers exclusivement masculins, peu de débouchés en proximité, …La Région avec l’appui des clusters du numérique et des structures de formation doit s’engager dans la promotion des métiers du numérique auprès des jeunes. Voir les actions 50 à 53Objectif 8.  Accentuer la coopération entre les entreprises de la filière et les structures de formation Les entreprises du numérique accordent une place privilégiée aux jeunes diplômés dépourvus d’expérience, donc moins coûteux, mais disposant d’un niveau de for­mation particulièrement élevé : elles adoptent souvent une stratégie de captation précoce des jeunes pour les fidéliser le plus tôt pos­sible. La création et le renouvellement de compétences par le recrutement dépendent donc beaucoup de la capacité des écoles et des universités à alimenter le marché du travail en qualité et en nombre, mais aussi de la faculté des entreprises à se faire connaître et à attirer de nouveaux salariés. Face aux difficultés du système de formation initiale à faire évoluer rapidement le contenu de l’ensemble des formations, la Région doit favoriser de nouveaux modes de coopération pour rapprocher les acteurs de l’éducation et de la formation et ceux de l’entreprise. Voir les actions 54 à 58Objectif 9.  Adapter les compétences des salariés aux besoins des entreprises et faciliter les recrutementsLes technologies du numérique et leurs usages évoluent très vite : les compétences requises pour exercer un métier donné ne cessent d’évoluer. En parallèle, la mobilité professionnelle s’impose peu à peu comme une tendance structurante pour les prochaines années et oblige à repenser l’évolution des carrières et des formations. Les entreprises cherchent à capter de nouvelles compétences susceptibles de favoriser l’innovation, sur le marché externe par le recrutement et, sur le marché interne, par la formation continue.Une véritable gestion des ressources humaines par les entreprises, la formation continue et la facilitation des reconversions professionnelles sont des leviers essentiels pour accompagner les salariés et permettre le développement des entreprises du numérique, pour lesquelles le capital humain est fondamental. En plus de son action dans le cadre de l’Ecole régionale du numérique, la Région Nouvelle-Aquitaine s’engage vers une montée en compétences des acteurs pour favoriser le développement des entreprises et sécuriser le parcours professionnel des salariés.Voir les actions 59 à 68Ambition 4  Un territoire connecté au service des entreprises néo-aquitainesEn déterritorialisant la valeur générée par ses activités, l’économie numérique conduit à une réorganisation géographique de la richesse, de l’activité économique et de l’emploi : elle favorise l’émergence de nouveaux territoires susceptibles d’accueillir, accompagner et favoriser le développement de projets entrepreneuriaux participants au développement économique territorial. Dans cette perspective, un territoire économique doit être pensé en tant qu’écosystème à l’aune de son potentiel d’interactivité entre des talents, des compétences, des moyens, des lieux, des idées … Naturellement confortées par ces atouts inhérents à leurs réalités démographiques et spatiales, les métropoles tirent avantage de ce processus d’émulation au sein d’ensembles urbains propices au foisonnement et développement de ces nouvelles activités économiques. Pour autant, cela ne signifie pas que les autres territoires ne sont pas concernés par cette dynamique. Du fait d’une densité spatiale et démographique plus réduite, les interactions peuvent s’y faire plus facilement. Il convient alors d’encourager la constitution et le développement d’écosystèmes territoriaux répondants aux demandes des acteurs locaux. Le numérique est un levier de développement pour les territoires. Il permet d’aménager sans exclure, de maintenir et de relocaliser des activités de production, des services de proximité et de santé, de transmettre des savoir-faire, et de reconquérir une attractivité.Préalable à toute stratégie numérique de territoire, le déploiement de réseaux très haut débit (THD), est une priorité de la région Nouvelle-Aquitaine.Objectif 10. Déployer le Très Haut Débit Le déploiement du très haut débit par les initiatives privées ne permet pas de couvrir le territoire de manière homogène et reste cantonné aux zones urbaines. Seules les collectivités territoriales peuvent garantir le maillage territorial de la fibre jusque dans les zones non desservies, grâce aux réseaux d’initiative publique (RIP) qui permettront le raccordement d’1,4 million de foyers et entreprises. La Région y prend part et investit d’ores et déjà 229 millions d’euros sur 5 ans pour équiper le plus grand nombre de foyers en fibre optique.La création de la SPL « Nouvelle-Aquitaine THD » qui regroupe 7 syndicats départementaux permet de garantir une optimisation des frais d’exploitation par la mutualisation et une taille critique de commercialisation pour peser dans les négociations avec les opérateurs fournisseurs de services. L’enjeu pour la Région Nouvelle-Aquitaine est d’accroître la taille du marché et d’apporter des services très haut débit au-delà des zones considérées comme non rentables par les opérateurs privés. Une attention particulière doit être portée au raccordement des entreprises au THD.Voir les actions 69 à 72Objectif 11. Faire émerger des projets issus des territoires et les accompagner pour générer localement de la richesse et de l’emploiLa région Nouvelle-Aquitaine est particulièrement bien dotée en offre de services d’accompagnement des entreprises aux différentes étapes de leur développement, de leur émergence à l’internationalisation de leurs activités. L’enjeu pour la Région est de s’assurer désormais d’une distribution et d’un développement équilibré de l’offre d’accompagnement sur son territoire. Quelle que soit sa localisation sur le territoire, un porteur de projet ou une entreprise du numérique doit pouvoir trouver un interlocuteur et des services à même de l’accompagner et de répondre à ses besoins. Pour cela, la Région doit créer les conditions favorables à la naissance d’écosystèmes numériques territoriaux ancrés en proximité dans la réalité de leurs territoires.Voir les actions 73 à 77Objectif 12. Développer le réseau des lieux d’accueil autour du numérique sur le territoireLes nouvelles pratiques induites par le numérique contribuent à renouveler de façon structurante l’organisation du travail et à offrir de nouveaux lieux comme les espaces de coworking, les fab labs, les lieux de médiation numérique, … qui sont des relais de proximité incontournables. Ils répondent à ce besoin d’accueillir ces nouvelles formes de travail et de vie sociale en leur offrant un environnement créatif propice à la production, à la réflexion, aux échanges et à la convivialité. Par un AMI dédié, la Région accompagne d’ores et déjà l’émergence de tiers-lieux: fondés sur l’ouverture, le partage et l’échange, ils favorisent la créativité et l’émergence de services innovants par l’intelligence collective. Ils contribuent ainsi à la transition numérique et à la modernisation de l’organisation du travail et répondent également à l’enjeu d’attractivité des territoires.Si la Cité numérique à Bordeaux a vocation à devenir l’emblème du développement de l’économie numérique en Nouvelle-Aquitaine, l’enjeu pour la Région est également celui d’un maillage équilibré de son territoire en lieux d’accueil de proximité autour du numérique. Voir les actions 78 à 81///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////A l’image du Conseil National du Numérique, la Région Nouvelle-Aquitaine se dotera d’une instance de gouvernance régionale mobilisant une vingtaine de membres, acteurs de l’écosystème numérique : entrepreneurs, représentants de clusters, de structures d’accompagnement, d’organismes de formations et du monde académique.Cette instance consultative participera au suivi de la stratégie numérique régionale et portera un regard numérique sur l’ensemble des politiques régionales en étudiant les enjeux de la transition numérique de la société, de l’économie, des organisations, de l’action publique et des territoires. Dans une logique de Think tank, elle proposera également une réflexion autour d’une vision humaniste du numérique qui s’intéressera à la relation entre le numérique et l’humain, sujet transversal qui touche aussi bien l’éducation que la qualité de vie au travail et l’accès au numérique pour les populations qui en sont le plus éloignées. La mise en œuvre opérationnelle de cette Feuille de route de soutien à l’économie numérique sera pilotée par la Délégation numérique du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en collaboration avec l’ensemble des directions et services impliqués. Un suivi régulier de la mise en œuvre des actions sera assuré en lien avec les porteurs identifiés pour chaque action.   [1] Insee Analyses n° 47 « Le numérique en Nouvelle-Aquitaine : encore modéré dans l’emploi, mais en plein essor » - octobre 2017
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Travailleurs indépendants : sous quelles conditions obtenir la prime d'activité ?

Travailleurs indépendants : sous quelles conditions obtenir la prime d'activité ? | Veille RH | Scoop.it
Sous un certain seuil de chiffres d'affaires, les travailleurs indépendants ou freelance sont éligibles à la prime d'activité, dont le montant sera calculé sur les derniers bénéfices déclarés.


Afin d’améliorer les services proposés sur notre site Internet, nous vous invitons à répondre à un questionnaire pour mieux connaître vos attentes. Cela ne vous prendra pas plus de 3 minutes !

©soulcld / GettyImages
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Dehan
Scoop.it!

Cadres, ils ont tout lâché pour un travail manuel

Cadres, ils ont tout lâché pour un travail manuel | Veille RH | Scoop.it
Actualités SOCIÉTÉ : TÉMOIGNAGES - Alors que Muriel Pénicaud présente ce lundi 5 mars sa réforme tant promise de la formation professionnelle, nous sommes allés à la rencontre de deux anciens cadres reconvertis dans un travail manuel.
more...
No comment yet.