Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise
92 views | +0 today
Follow
Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise
Actualités sur les initiatives menées en entreprise concernant un réseau social interne
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by François Christiaens from Travail collaboratif dans les collectivités locales
Scoop.it!

La vocation essentiellement collaborative des documentalistes

La vocation essentiellement collaborative des documentalistes | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it



Cet éditorial de la lettre Documentation de Territorial.fr traduit la hantise déjà ancienne des documentalistes de leur propre disparition  (notamment dans les collectivités locales) au nom de l’efficience qui amène à remplacer les hommes par des machines.

 

Cette croyance en l’auto-suffisance de l’outil révèle pourtant une attitude irrationnelle traduisant une méconnaissance profonde de l’info-doc, car le fait humain est bien le cœur inexpugnable  de la relation documentaire. Aussi, les documentalistes ont-ils une vocation essentiellement collaborative qui devrait constituer pour eux une opportunité forte dans le contexte actuel de développement des RSE.

 

Il y a déjà fort longtemps que les professionnels de l’info-doc ont intégré le marketing de la demande et adopté une logique de service. La relation documentaire dans son acception la plus élémentaire constitue intrinsèquement une relation de servuction, ce qui signifie que l’utilisateur est nécessairement co-producteur du service qu’il utilise. Il y a une maïeutique propre à la situation documentaire où il s’agit de faire émerger l’information visée par l’utilisateur au travers d’un dialogue, d’un échange fondé sur l’empathie, la curiosité et le souci d’autrui dans sa demande. C’est la collaboration qui produit le service au travers du questionnement où le sens s’échange et se construit : toute question est une information ; toute reformulation vaut construction de la réponse. Bref, le dialogue est bien mise en partage des éléments de sens qui a la réalité humaine pour fondement.

 

Avec l’apparition d’Internet, la croyance en l’auto-suffisance de l’outil se répand comme trainée de poudre : l’information est désormais partout disponible, surabondante et en libre service. Plus besoin de documentalistes, donc ? Brutale déconvenue… Car ce ne sont pas les algorithmes qui vont prendre en charge l’émergence du sens. Bien sûr, les documentalistes ne sont plus préposés à la diffusion des documents primaires. Mais l’enjeu reste le même, le questionnement est inchangé : faire que l’information visée puisse être atteinte, ce qui ne veut pas sans l’intervention d’une médiation humaine entre l’utilisateur et la machine ( pour former à l’interrogation des moteurs de recherche, au repérage des sources, à l'évaluation de l’information etc…).

 

Le web 1.0 a donc permis que s’exprime de manière spectaculaire le fantasme du pur outil, du processus idéal expurgé de toute intervention humaine « un outil est l’hypostase d’une méthode en finalité pour elle-même, qui se veut à la fois englobante, holistique et universelle et qui présuppose que l’administration est une sorte de machine… » (Sylvie Trosa ; « la crise du management public » ; p.36). Au sein de l’administration  envisagée comme machine, on peut donc comprendre que la disparition des documentalistes aient pu apparaître à certains comme un progrès.

 

Mais avec le Web 2.0 et les RSE qui en émanent, on a du mal à saisir comment des dispositifs techniques dédiés à la valorisation des connaissances pourraient évacuer la réalité humaine qui en est fondamentalement le support. Ce serait là un paradoxe par trop obscène… Tout au contraire, le RSE intègre le fait « que la connaissance se trouve entre les oreilles des salariés et pas ailleurs » (Peter Drucker). En globalisant le questionnement documentaire à l’échelle de la collectivité toute entière, les RSE permettent de faire émerger l’intelligence collective, réalité humaine par excellence. L’information n’est utile que partagée, échangée, circulante, toutes valeurs collaboratives que la posture documentaire intègre de façon génétique. Bien loin de disparaître, les documentalistes sont sans doute très bien placés pour se faire les animateurs des RSE orientés KM, pour autant que l’on sache reconnaître l’importance stratégique du partage de l’information ainsi que sa réalité essentiellement humaine.


Via Frédéric Gasnier
more...
pbernardon's curator insight, May 16, 2013 4:22 PM

Documentaliste, Réseau Social d'Entreprise et Knowledge Management un trio gagnant, et le moyen de valoriser un métier qui est souvent négligé dans les entreprises.

Katelm's curator insight, September 20, 2013 11:19 AM

L'humain restera encore et toujours la clé!!!

Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

RSE : ce que les PME peuvent apprendre aux grands comptes | Collaboratif-Info

RSE : ce que les PME peuvent apprendre aux grands comptes | Collaboratif-Info | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
La revue en ligne des pratiques collaboratives : Entreprise 2.0, travail collaboratif, communautés de pratique, social marketing, social CRM, innovation participative... Retours d'expérience, tendances, actualité.
more...
No comment yet.
Rescooped by François Christiaens from Les Réseaux Sociaux d'entreprises par @ClemenceBJ
Scoop.it!

Réseaux sociaux d’entreprise : s’y retrouver dans la jungle des solutions

Réseaux sociaux d’entreprise : s’y retrouver dans la jungle des solutions | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Comme chaque année, le cabinet de conseil Lecko met à disposition son étude sur les réseaux sociaux d'entreprise (RSE). Utile pour comprendre comment choisir quel outil pour quel usage et quel profil d'utilisateur.

Un croissance de 170% en 2012 ! « Le marché français des réseaux sociaux d’entreprise a connu en 2012 une croissance plus importante que prévue », explique Arnaud Rayrole, directeur général de la société de conseil Lecko. Estimé à 9,5 millions d’euros en 2011 par le cabinet, il est passé à 26 millions cette année. Signe que les entreprises françaises s’intéressent aux projets 2.0 et que les intranets traditionnels font petit à petit de la place aux solutions plus collaboratives et sociales.Si toutes les entreprises ont accepté la notion de réseau social, leurs collaborateurs n’ont pas encore des pratiques réellement sociales : ils consomment plus qu’ils ne partagent d’informations et ne se mettent pas vraiment en relation les uns avec les autres. Même les communautés de pratiques peinent à s’implanter.Un guide des principales solutions présentes sur le marché françaisPour aider les entreprises à y voir clair dans les usages et à s’y retrouver dans la masse des solutions proposées, le cabinet de conseil Lecko propose, comme chaque année, une étude analysant les principales offres présentes en France : de l’omniprésent Microsoft Sharepoint aux solutions qui s’implantent tout juste sur le marché français comme Zyncro ou Podio. L'étude très complète est mise à disposition gratuitement sur le site du cabinet. 

 

 

Les progrès réalisés par les éditeurs en deux ans sont notables. Une partie des solutions se proclamaient alors sociales sans l’être, ce qui n’est plus le cas pour l’instant. Seules les solutions open source restent bizarrement à la traîne.La matrice ci-dessus classe les solutions en fonction de leur degré de fonctionnalités sociales (leur potentiel social) et de leur différenciation, autrement dit les outils, sont-ils spécialisés sur un métier ou plus généraliste. Salesforce Chatter est ainsi orienté social CRM (gestion de la relation client) et Knowledge Plaza social KM (gestion de la connaissance), tandis que Sharepoint ou Jalios restent généralistes.Des solutions pour salariés technophiles ou néophytesLes plates-formes sont aussi décortiquées en fonction de leur niveau fonctionnel, de leur affordance (« capacité à suggérer sa propre utilisation », selon Wikipédia), de leur capacité d’intégration et de leur potentiel social.Dans ce dernier cas, les outils sont classés selon qu’ils privilégient les conversations, donc les échanges entre membres, ou la mise en relation des individus, autrement dit la possibilité de suivre le flux d’activité de quelqu’un d’autre (l’équivalent du mur de Facebook ou du flux Twitter).L’objectif de la matrice est d’indiquer aux entreprises quelles solutions correspondent à quels usages et à quel niveau de maturité des utilisateurs. Toutes les entreprises n’ont pas des salariés ayant la fibre collaborative ou 2.0.
 Matrice potentiel sociauxTome 5 Lecko 2013Toutes les entreprises n'ont pas non plus des salariés technophiles, à l'aise avec les outils du web et les concepts des réseaux sociaux en particulier. Les RSE ne sont, de leur côté, pas tous aussi facile d'utilisation selon la place des fonctionnalités sur l'interface, leur rapidité d'accès (en un clic) et leur facilité d'utilisation (inutile de confirmer cinq fois la manipulation en cours), même si « des similitudes sont en train d’apparaitre au niveau de l’interface utilisateurs des solutions » constate Guillaume Guérin, responsable du Pôle Analyse et Développement chez Lecko.L'infographie ci-dessous précise quels sont les outils les plus faciles d'utilisation selon cinq grandes fonctionnalités sociales. « Ces cercles nous aident à rationaliser les jugements de nos clients vis-à-vis de l’interface des plates-formes » commente Arnaud Rayrole. 
Affordance des solutions Pour se rapprocher des activités quotidiennes des utilisateurs, les solutions s'intègrent de plus en plus au système d'information de l'entreprise. Elles rappatrient alors du contenu des applications métier. C'est, par exemple, le cas de Tibbr qui récupère des informations de Salesforce.Point fort de grands éditeurs comme IBM et Microsoft, les API (interfaces permettant d'échanger des informations d'une application à une autre) sont aussi bien développées chez certains petits éditeurs comme Knowings, Talkspirit ou Jamespot. Elles sont analysées pour chaque solution en fonction de leurs possibilités d'exportation et d'importation par type d'information (flux d'activité, documents, etc.).Une lente évolution des pratiques vers le 2.0« En 2013, le marché devrait continuer à croître », anticipe Arnaud Rayrole. Les grands comptes sont le plus souvent en phase pilote, mais devraient prochainement généraliser leur expérience à une échelle plus large et, donc, augmenter le budget associé au projet.Quoi qu’il en soit, les entreprises avancent à leur rythme vers les pratiques 2.0, autrement dit lentement. Mais il est permis d’espérer que la réussite est au bout du chemin. Elles ont sans doute appris de leur expérience souvent malheureuse de collaboration plus traditionnelle. « Elles ont peut-être compris que la culture de l’entreprise importait plus que l’outil  sur ces projets »,espère Arnaud Rayrole.


Via Clemence BJ
more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Le réseau ultime de la recherche scientifique

Le réseau ultime de la recherche scientifique | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Un des réseaux sociaux proposés aux chercheurs.

Outil pour propulser ou faciliter les recherches scientifiques. Trouver, gérer ou diffuser des informations dans toutes les disciplines. Fonctionne sur site, sur mobile et sur poste.

Mais toujours la même question, concernant ces réseaux : difficile de concilier confidentialité et employabilité...

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Pour populariser le collaboratif, il faut d'abord penser bénéfice individuel | L'Atelier: Disruptive innovation

Pour populariser le collaboratif, il faut d'abord penser bénéfice individuel | L'Atelier: Disruptive innovation | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Pour encourager les collaborateurs à utiliser les plates-formes mises en place par l'interne, il faut leur montrer les bénéfices qu'ils en tirent à titre personnel. Et montrer l'exemple pour diffuser les bonnes pratiques.
more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

L'innovation découle de l'aptitude à partager la connaissance | L'Atelier: Disruptive innovation

L'innovation découle de l'aptitude à partager la connaissance | L'Atelier: Disruptive innovation | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Dans le but de faciliter l'innovation, il est important d'améliorer les systèmes de partage du savoir. L'Insa-Strasbourg a mis au point un modèle qui intègre les notions de nouveautés et de contexte dans lesquels les savoirs ont été acquis.
more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Twitter for Scientists: a few tips (@BioInFocus)

Twitter for Scientists: a few tips (@BioInFocus) | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

The speed at which you can obtain a paper has now gone from days or weeks to minutes...

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Une étude du cabinet McKinsey Le Réseau social d’entreprise : pour quoi faire ?

Une étude du cabinet McKinsey Le Réseau social d’entreprise : pour quoi faire ? | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
etude cabinet mckinsey reseau social entreprise faire...
more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

5 styles de titres accrocheurs qui donneront envie de lire vos articles de blog !

5 styles de titres accrocheurs qui donneront envie de lire vos articles de blog ! | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Travailler le titre de ses articles, c'est se donner toutes les chances d'attirer des lecteurs sur son blog !

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

La carte des conférences web

La carte des conférences web | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Les thèmes « s’arrêtant » aux différentes conférences correspondent aux objectifs principaux de ces événements.

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Communication et management : des réussites du côté du réseau social d’entreprise

Communication et management : des réussites du côté du réseau social d’entreprise | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Quelques recommandations classiques + 3 exemples récents de réussite, très brièvement décrits.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Christiaens from Digital Strategy and Influence
Scoop.it!

Comparatif des réseaux sociaux d'entreprise : la matrice 2015 de Lecko

Comparatif des réseaux sociaux d'entreprise : la matrice 2015 de Lecko | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Le cabinet de conseil vient de dévoiler sa matrice d'analyse 2015 des principales offres de réseau social d'entreprise. Microsoft accroît son potentiel.

Via Antoine VS
more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Pernod Ricard: jaune créatif

Pernod Ricard: jaune créatif | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Entre anisette, Malibu à paillettes de coco et applications iPhone, le numéro 2 mondial des spiritueux multiplie les projets en interne pour assurer sa croissance.
François Christiaens's insight:

En impliquant tous les employés, un RSE peut devenir vecteur d'innovation et de croissance organique.

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

[Expert] La fin des réseaux sociaux d’entreprise ? Par Bertrand Duperrin | FrenchWeb.fr

[Expert] La fin des réseaux sociaux d’entreprise ? Par Bertrand Duperrin | FrenchWeb.fr | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
François Christiaens's insight:

Le fond finira-t-il par avoir raison de la forme ?

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Getting Employees to Work in Collaborative Mode Requires Human Support | L'Atelier: Disruptive innovation

Getting Employees to Work in Collaborative Mode Requires Human Support | L'Atelier: Disruptive innovation | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Q: How can a company encourage its employees to use 2.0 tools which have been put in place in order to foster collaboration and commitment? A: By bringing them into the decision-making process, training them, and rewarding them.
more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Facebook, Twitter, Email : enquête sur les délais de réponse | My Community Manager

Facebook, Twitter, Email : enquête sur les délais de réponse | My Community Manager | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Quel temps de réaction moyen idéal pour répondre, selon la plateforme où est déposée le message ?

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Publication à télécharger : « Les usages du Web 2.0 dans les organisations »

Publication à télécharger : « Les usages du Web 2.0 dans les organisations » | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it
Parmi les sujets traités :

* Du web 2.0 à l’Entreprise 2.0

* Usages des médias sociaux

* Bénéfices et ROI

* Exemple de grille méthodologie

* Scénarios de mise en œuvre

* Stratégie et gouvernance « 2.0 »

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

L’intranet est mort, vive la #DigitalWorkPlace !

L’intranet est mort, vive la #DigitalWorkPlace ! | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

“L’intranet nouveau” est fonctionnellement organisé à partir de l’annuaire et non plus des flux d’informations ou des espaces de mise à disposition de documents, formulaires, liens et autres contenus.

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

L'Intranet 2.0 chez Orange

L'Intranet 2.0 chez Orange | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Orange a choisi Plazza ; cet article résume les fonctionnalités et fait l'éloge de la démarche.

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

Bottlenose - The Smartest way to surf the stream

Bottlenose is a new social assistance tool that helps you engage with your streams more intelligently: panoramic view, posting on multiple networks simultaneously...  To be tested!  Detected by C. Deschamps.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by François Christiaens
Scoop.it!

10 erreurs fréquentes sur les réseaux sociaux

10 erreurs fréquentes sur les réseaux sociaux | Réseaux Sociaux Internes d'Entreprise | Scoop.it

Ce qui est valable pour le comportement sur le web est transposable partiellement pour l'utilisation en interne - notamment les points concernant la performance dans la durée, le coût associé à l'utilisation et l'intégration des feedbacks.

more...
No comment yet.