Réseaux sociaux
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

A quoi sert LinkedIn, Google+, Twitter, Facebook etc... ?

A quoi sert LinkedIn, Google+, Twitter, Facebook etc... ? | Réseaux sociaux | Scoop.it
On avait parlé de l'impact des réseaux sociaux dans le monde il y a un mois, voyons maintenant ce qu'il en est du côté de la France.
Thomas PETIT's insight:

Nous tentons ici de voir à quoi servent exactement chacun des réseaux sociaux existants :

- Facebook et Google+ : essentiellement utilisés pour suivre des amis ou parents, on peut aussi y suivre des marques ou des personnalités (même si les infos sont moins exhaustives sur Facebook)

- Twitter : permet essentiellement de suivre des marques ou des personnalités souhaitant faire passer un message (format privilégié par les 140 caractères). Les risques de rater une info sont moins importantes. Il est possible d’y communiquer avec amis ou parents, mais la définition des destinataires (et surtout des personnes pouvant voir le message) n’y est pas optimale.

- LinkedIn et Viadeo : Réseaux professionnels permettant essentiellement de rechercher un emploi ou d’échanger et faire connaissance avec un collaborateur de l’entreprise ou d’une autre société.

- Instagram : il permet le partage de photos

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Potluck. Nouveau réseau social pour partager des liens

Potluck. Nouveau réseau social pour partager des liens | Réseaux sociaux | Scoop.it
Potluck est un nouveau réseau social et outil de curation ultra simple pour partager des liens avec vos amis. Potluck est un projet issu des cartons de Branch une des perles nées de l’incubateur de Twitter.
Thomas PETIT's insight:

Portluck est un réseau social permettant de partager des liens simplement avec ses amis, l’idée centrale du site étant de focaliser non pas sur l’utilisateur, mais sur ce qu’il partage.

 

Le tableau de bord se compose des liens posté par les amis de l’utilisateur et des liens qu’ils ont commentés avec leurs propres amis. Les amis d’un utilisateur peuvent également commenter ou « liker » les lien de l’utilisateur en question.

 

Notons que tous les posts sont publics, cependant il n’existe pas de moteur de recherche qui fouille l’ensemble des liens postés. Ainsi, les liens partagé restent dans la sphère des amis et relations.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Twitter: entre virtuel et IRL

Twitter: entre virtuel et IRL | Réseaux sociaux | Scoop.it
Sylvaine Pascual – Publié dans L'actualité d'Ithaque       Vous commencez à le savoir, je suis une adepte de Twitter qui, en
Thomas PETIT's insight:

Les réseaux sociaux constituent un moyen efficace pour être en relation avec toutes sortes de personnes, le sujet en commun créant l’échange qui devient alors simple et naturel : on commente un post, on transmet une information, on rebondit sur une chose ou une autre, etc.

 

Notons que la limitation des messages à 140 caractères propre à Twitter en fait sa force puisque, de ce fait, elle ne favorise pas le débat, l’échange d’idée ou l’expression de la nuance. La rencontre IRL devient alors le prolongement naturel de ces discussions. Les twittos y trouvent ainsi un réel plaisir à rencontrer des personnes avec lesquels ils ont pu avoir des échanges intéressants, et pourquoi pas aller plus loin (les relations pouvant devenir aussi bien professionnels qu’amical)

 

On distingue 2 types d’événement twitter :

- Les rencontres thématiques, autour d’un sujet pouvant être professionnel, ou non, l’objectif étant d’échanger sur un thème commun, ce qui peut même déboucher sur une production collaborative.

 

- Les rencontres géographiques qui mettent d’avantage en avant l’aspect convicial en permettant aux usagers du réseau social de nouer des liens locaux (à l’échelle de la région, ou de la ville). Ce genre de rencontre permet ainsi de faire se rencontrer  des communautés aux idées différentes, qui peuvent alors échanger sur ces différences.

 

Ainsi, ces twipéros sont de véritables moments de convivialités permettant de se faire de nouveaux amis que l’on sera ravis de revoir lors d’une prochaine rencontre IRL, ou même avant or de ces temps organisés. Ainsi, si c’est bien la vraie vie qui permet de créer des liens, les renforcer et les développer, les réseaux sociaux permettent une multiplication des rencontres.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Après Facebook... LinkedIn, le nouvel ami des étudiants

Après Facebook... LinkedIn, le nouvel ami des étudiants | Réseaux sociaux | Scoop.it
Près de 80% des étudiants et des diplômés sont maintenant inscrits sur des réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo. Ils n’étaient que 53% il y a deux ans.
Thomas PETIT's insight:

On constate qu’environ 80% des étudiants et diplômés sont maintenant inscrits sur des réseaux professionnels, tels que LinkedIn ou Viadéo, contre 53% il y a 2 ans.

 

Cependant, on observe également un écart considérable selon le type formation suivie avec 84% d’inscrits dans les écoles de commerces, contre 63% pour les cursus d’ingénieurs et 48% pour les cursus universitaires. De plus, le niveau d’étude influence la proportion d’utilisateur de ce genre de site, avec 52% pour les étudiants en première année contre 86% en dernière année.

 

On constate également que les fonctionnalités que proposent ces sites ne sont pas toute utilisées de la même façon. EN effet, si 53% des étudiants y ont déjà consulté des offres d’emplois ou de stages, seul 19% postulent directement à ces postes sur la plateforme.

 

Quand à Facebook et Twitter, ceux-ci sont toujours considérés comme des espaces personnels, peu utilisés dans la recherche d’emploi. EN effet, seul 15% des personnes interrogées on déjà consultés une offre sur Facebook  (8% pour Twitter), et seul 5% postulent par la suite.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Facebook: nouveau moteur de recherche

Facebook: nouveau moteur de recherche | Réseaux sociaux | Scoop.it
Thomas PETIT's insight:

Depuis peu, Facebook a commencé à déployer à grande échelle (pour les utilisateurs du réseau social en anglais aux Etats-Unis) son moteur de recherche interne appelé « Graph Search ». Les utilisateurs concernés vont ainsi voir leur fenêtre de recherche se mettre à jour automatiquement.

Facebook a ajouté être en train de travailler sur une version du moteur de recherche adapté aux appareils mobiles.

Il est important de noter que Graph Search ne permet pas de faire des recherches sur l’ensemble de la toile, mais uniquement parmi les contenus publiés sur le réseau social.

La question de la confidentialité du moteur de recherche se pose malgré tout. En effet, si le PDG du groupe avait assuré que la confidentialité serait respectée, Facebook indique qu’au fur et à mesure du déploiement ses membres recevront une alerte leur rappelant de vérifier de contrôler qui a accès à leurs contenus.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Twitter, Google+, LinkedIn : Un Français sur deux est inscrit sur un réseau social

Twitter, Google+, LinkedIn : Un Français sur deux est inscrit sur un réseau social | Réseaux sociaux | Scoop.it
Parmi les 32 millions de Français sont inscrits, ils sont de plus en plus nombreux à s'y connecter tous les jours depuis leur smartphone.
Thomas PETIT's insight:

En Juin 2013, on observe que 32 millions de français (soit 1 sur 2) sont inscrit sur un réseau social, soit 2 millions de plus qu’il y a un an.

 

On constate également une assiduité des inscrits, avec prés de 2 sur 3 les visitant presque tous les jours, et ce de plus en plus sur leur téléphone mobile.

 

On peut voir ainsi que 1 internaute sur 5 est désormais inscrit sur Twitter, de même pour Google +, Linked In dépassant quand à lui 1 internaute sur 8.

 

De plus, Facebook  s’impose comme LE réseau social le plus amical et familial, tandis que les internautes utiliseront d’avantages Twitter pour suivre leur personnalités et marques préférés.

 

LinkedIn et Viadéo sont, quant à eux, d’avantage identifié  comme des moyens de communications professionnelles, tandis que Google + les internautes sont d’avantage en relation avec famille et amis, tout en mélangeant connaissances, personnalités et marques.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Facebook fait-il plus vendre que Pinterest ?

Facebook fait-il plus vendre que Pinterest ? | Réseaux sociaux | Scoop.it
Vous vendez en ligne : Facebook ou Pinterest ont-ils une influence sur votre chiffre d'affaires ?
Thomas PETIT's insight:

Nous tentons ici de répondre à la question suivante : Facebook fait-il plus vendre que Pinterest ?

 

On constate aux Etats-Unis qu’il semblerait que non. Il y aurait même un léger avantage pour Pinterest.

 

Sur un échantillon de 50 000 visiteurs, on constate que les utilisateurs de Pinterest dépenseraient en moyenne d’avantage que sur Facebook (180 $ conte 85$). De plus, Pinterest influencerait d’avantage les transactions (10% contre 7%). Enfin, Facebook apporterait moins de nouveaux visiteurs que Pinterest (57% contre 86%).

 

En revanche, les utilisateurs de Pinterest passeraient moins de temps et visiteraieint moins de page que ceux de Facebook.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Classement des réseaux sociaux : Google +, peu médiatisé mais bien présent

Classement des réseaux sociaux : Google +, peu médiatisé mais bien présent | Réseaux sociaux | Scoop.it
D’après une étude de eMarketer, Facebook reste leader alors que Google + et Youtube se disputent la deuxième et troisième place.
Thomas PETIT's insight:

En 2013, Facebook, et ses 1,11 milliard d’utilisateurs, reste leader des réseaux sociaux, 51% des internautes le consultant au moins une fois par mois.

 

Cependant, celui-ci connaitrait tout de même un ralentissement de sa croissance, avançant désormais au même rythme que Goggle +. On peut se questionner sur le risque de lasser les utilisateurs avec la monétisation de plus en plus importante sur le réseau, ainsi que la multiplication de publicités invasives.

 

On ne peut en revanche pas affirmer que, en termes de nombre d’utilisateurs, Facebook n’affiche pas une situation de quasi-monopole. En effet, dans le monde, il est suivi de près par Youtube (1 milliards d’utilisateurs en mars)

 

De plus, YouTube est au coude à coude avec Google+ en matière de taux de fréquentation (respectivement 25% et 26%)

 

On peut cependant s’interroger sur la définition de You Tube en tant que réseau social, celui-ci étant surtout utilisé pour le partage de vidéo.

 

En ce qui concerne Google +, celui-ci pourrait être renforcé par l’annonce récente de la mise en en place d’une plateforme de Gaming multi-joueurs qui s’appuierait sur le réseau et publierait des tableaux de meilleures performances.

 

En France, on constate que Google + occupe la quatrième place en nombre d’utilisateurs (5,5 millions), et ce de façon égale à Twitter.

 

En effet, si Twitter bénéficie d’un battage médiatique plus important que Google +, notamment parce qu’il permet un transit d’information plus conséquent, il n’attire que 22% des internautes au moins une fois par mois

.

Cependant, le réseau n’étant pas encore arrivé à maturité, celui-ci devrait connaitre une croissance importante à l’avenir. Cette progression peut s’expliquer par un développement de l’écosystème Twitter au-delà des 140 caractères. En effet, Twitter permet désormais l’affichage de photos, de vidéos, de musiques ou  de courts clips, ainsi que la mise en avant d’article de presse.

 

Bien que plus spécialisé, LinkedIn est d’avantage à la traine. Ce réseau social captant essentiellement un public professionnel diplômé (38% des utilisateurs ont un Bac +5 contre 15% sur Facebook) et n’attire que 8% des internautes.

 

Pinterest, quand à lui, se concentre essentiellement sur les images et la promotion des marques, n’atteignant que 4%.

 

Cependant, en France, le classement est bien différent : LinkedIn est cinquième avec 4,4 millions de visiteurs uniques, bien au dessus de Pinterest et son million de visiteur, derrière Viadeo, Tumblr et Instagram.

 

Instagram, grand absent du classement, affiche quand à lui 100 millions d’utilisateurs actifs (3,8 millions de visiteurs en France). Il semblerait cependant que ce réseau, essentiellement consulté sur mobiles, aurait dépassé Twitter en août en nombre d’utilisateurs sur smartphones (7,3 millions contre 6,9 millions).

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Infographic: Les réseaux sociaux en France | infogr.am

Infographic: Les réseaux sociaux en France | infogr.am | Réseaux sociaux | Scoop.it
Les dernières données Médiamétrie sur l\`utilisation des réseaux sociaux par les internautes français.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Réseaux sociaux et mobilité : retour sur l’année 2012

Réseaux sociaux et mobilité : retour sur l’année 2012 | Réseaux sociaux | Scoop.it
Thomas PETIT's insight:

On observe que sur tous les français utilisant les réseaux sociaux, 48% sont inscrits sur un seul réseau social. A l’inverse, seul 10% sont inscrits sus plus de 4 réseaux (4% sur plus de 5). Notons que 95% des socionautes sont inscrits sur Facebook.

 

Presque tous les utilisateurs se connectent aux réseaux sociaux se connectent via un ordinateur (99%).  On constate également une utilisation des Smartphones et tablettes de plus en plus utilisés avec 54% d’utilisation sur mobile et 15% sur tablette.

 

 On remarque également que les utilisateurs sur appareil mobile sont inscrits sur d’avantages de réseaux sociaux (24% des utilisateurs PC sont inscrits sur plus de 3 réseaux sociaux contre 36% pour les socio-mobinautes).

 

On observe également que 47% des utilisateurs des réseaux sociaux sur mobile se connectent au lever, 42% dans l’après-midi, 35% sur leurs lieux de travail, 34% dans les transports en commun, 25% en regardant la télé et 8% en point de vente.

 

On remarque ainsi une utilisation des réseaux sociaux importante et multiple dans le temps et l’espace.

 

On observe également que 88% des socio-mobinautes veulent des réductions commerciales, 85% des informations exclusives, 84%  veulent donner un avis et 83% des conseils.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Etes-vous un utilisateur-type de LinkedIn ?

Etes-vous un utilisateur-type de LinkedIn ? | Réseaux sociaux | Scoop.it
A quoi sert LinkedIn en 2013 ? L'utilisateur type répond...
Thomas PETIT's insight:

On dénombre dans le monde 2 nouveaux inscrit sur LinkedIn toutes les secondes ! EN effet, avec plus de 200 millions d’utilisateurs en 2013 (4 millions en France), il s’agit là de l’un des incontournables des réseaux sociaux.

 

Nous allons ici dresser le portrait type d’un utilisateur du réseau social :

1. 85% ont un compte gratuit

 

2. la plupart des utilisateurs comptabilisent entre 500 et 999 contacts

 

3. Plus d’1 utilisateur sur 3 est membre d’au moins un groupe

 

4. Plus de la moitié passe entre 0 et 2h par semaine

 

5. Les utilisateurs utilisent en priorité les services permettant de visionner qui a visiter leur prfil (70,6%), les personnes que l’on peut connaitre (65,6%) oue encore les groupes (60,6%)

 

6. Les utilisateurs avoue que LinkedIn les a principalement aider dans leur recherche de personnes ou d’entreprise (75,8%), ainsi que dans leur volonté de renouer le contact avec d’ancien collèges, associés, etc. (70,6%)

 

7. Près de 60% n’ont pas créé leur page d’entreprise sur le réseau (précisons que 7% avoue ne pas savoir de quoi il s’agit)

 

8. Les utilisateurs ayant créé la page de leur entreprise s’en servent essentiellement pour découvrir leurs abonnés, publier des informations ou encore augmenter la visibilité de leurs produits et services.

 

9. La majorité des utilisateurs (prés d’un tiers) jugent le réseau « extrêmement important » dans le développement de leur réseau ou businnes, ainsi que dans la recherche d’un emploi.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Viadéo va-t-il survivre à la déferlante LinkedIn ? | Le Cercle Les Echos

Viadéo va-t-il survivre à la déferlante LinkedIn ? | Le Cercle Les Echos | Réseaux sociaux | Scoop.it
Thomas PETIT's insight:

On constate que LinkedIn, en tant qu’outil de communication interentreprises, a pris son envol pour devenir une référence mondiale en ce qui concerne les interfaces entre professionnels, et ce en s’appuyant sur une base relationnelle d’utilisateurs ayant tissé des liens forts, tout en y adjoignant de nombreuses fonctionnalités, devenant ainsi un point de rencontre quasi-quotidien permettant de trouver une information professionnelle de qualité.

 

Ainsi, si Facebook était le réseau social de la vie privée, le monde professionnel a trouver en LinkedIn SON réseau social, celui-ci ayant dépassé 200 millions d’adhérents, devant Viadéo et ses 50 millions.

 

On peut expliquer cet écart dans le nombre d’utilisateurs par la multiplication des options payantes sur Viadéo, associé à l’importante présence de LinkedIn dans le monde, mais également sur de nombreux sites professionnels. De plus, Le réseau social permet de mettre à jour ses contacts sur son smartphone, et ce de façon automatique.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Google+, le second réseau social dans le monde

Google+, le second réseau social dans le monde | Réseaux sociaux | Scoop.it
Google a bien compris que face à un géant comme Facebook, il faudrait s'armer de patience et innover. Malgré les critiques, le réseau social Google+ a réussi à prendre la seconde place du classement des réseaux sociaux dans le monde.
Thomas PETIT's insight:

Aujourd’hui, Facebook reste leader dans le domaine des réseaux sociaux, Google + a su dépasser les critiques à son encontre pour prendre la seconde place du classement des réseaux sociaux dans le monde avec 343 millions d’utilisateurs.

 

Il est intéressant de noter qu’en 3e place se trouve You Tube, ce qui montre que Google a tout intérêt à continuer la connexion de ses services.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Petit comparatif des réseaux sociaux | TomCanac

Thomas PETIT's insight:

Dans cet article, l’auteur s’appuie sur son expérience personnelle pour comparer différents réseaux sociaux. Il précise qu’il attend d’un réseau social que celui-ci connecte les gens, qu’on puisse y faire de nombreuses rencontres pertinentes, mais également pouvoir y parler à des contacts IRL, y mettre des choses publiques ou privés (partage avec certains catégories de contacts) et y être connecté à un flux d’information.

 

-> Viadéo

Décrit comme le pire réseau par l’auteur, le seul attrait repose sur l’inscription, et plus particulièrement le moment où l’utilisateur remplie son profil (opération particulièrement longue) à travers une interface agréable et attrayante. Cependant, après cette étape, on se rend compte que les principaux contacts proposés sont les anciens supérieurs. De ce fait, on pourra reprocher à Viadéo d’amener le monde de l’entreprise à la maison.

 

-> Twitter

L’auteur décrit le réseau social comme « un flux de milliers de personnes qui parlent beaucoup, pas forcément pour dire des choses super intéressantes ». La limite de 140 caractères est contraignante, le nombre de tweets est impressionnant, ce qui rend difficile la possibilité de se faire une place sur le réseau social, d’y trouver des followers intéressés et de s’y faire un cercle d’amis pertinent.

 

-> Diaspora

L’idée première de Diaspora est dites « super » par l’auteur. Il s’agit ici d’un réseau supposé libre, décentralisé, que tout un chacun peut installer sur son serveur tout en restant connecté à la communauté… Cependant, si le réseau est assez agréable à utiliser, il n’en demeure pas moins trop complexe et peu ergonomique. Enfin, on n’y trouve pas assez de monde pour que celui-ci soit réellement intéressant.

 

-> Dribbble

Il s’agit là d’un réseau social particulièrement élitistes pour designers. En effet, pour pouvoir y poster des images, il faut y être invité par un membre, le but étant de garder un réseau qualitatif. On y retrouve un ensemble de réalisations de professionnels, qui bien qu’étant très belles se ressemble toutes. En bref, on y voit des choses très belles et impressionnantes, mais finalement peu originales et variées.

 

-> Google +

Bien fait, assez beau, sympa à utiliser (bien que assez lourd) et avec une communauté assez présente, Google + est particulièrement parcouru par des geeks. Malgré cette absence d’IRL, l’ambiance y est agréable : on peut parler simplement aux gens et participer à des débats en obtenant souvent des réponses.

 

-> Pinterest

Pinterest à la réputation d’être principalement peuplé de femmes et d’héberger de nombreuses recettes et photos de mariages. Cependant, si cela était vrai au début, depuis son ouverture au public, le réseau s’est réellement diversifié et fournis à peu prés tout et n’importe quoi à l’utilisateur.

Il s’agit donc DU réseau de l’image : on y organise ses découvertes en dossiers et on peut y suivre d’autres utilisateurs. L’interface est bien réalisé et le site est agréable à utiliser.

 

-> Tumblr

En choisissant bien ses suivis, on peut trouver de très belles choses sur ce réseau. On y trouve de tout, les gens y étant d’avantage pour partager que pour l’outil. Le travail n’y est pas aussi fini que sur Dribbble, mais il y est d’avantage diversifié.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas PETIT
Scoop.it!

Réseaux sociaux : 6 comparatifs chiffrés pour mieux cerner les utilisateurs en 2012

Réseaux sociaux : 6 comparatifs chiffrés pour mieux cerner les utilisateurs en 2012 | Réseaux sociaux | Scoop.it
Réseaux sociaux : où en est-on en 2012 ? Quelques chiffres-clefs et 6 comparatifs pour y voir plus clair !
Thomas PETIT's insight:

Nous allons répondre ici à un ensemble de 5 questions :

 

1. Qui rassemble le plus grand nombre d’internautes ?

On constate que Facebook écrase ses concurrents avec ses 900 millions d’utilisateurs dans le monde, suivi de Twitter et ses 555 millions de Twittos. Vient ensuite Google + (170 millions d’utilisateurs), suivi de prés par LinkedIn (150 millions). Pinterest, quand à lui, arrive bon dernier en ce qui concerne le nombre d’inscrit (11,7 millions).

 

2. Qui a les utilisateurs les plus « accro » ?

Une fois de plus, Facebook arrive largement premier avec plus de 7000 millions de visiteurs mensuels (soit une moyenne de 8 visites par mois par utilisateur), suivi de Twitter et ses 182 millions de visiteurs mensuels, soit seulement 0,33 visite mensuelle par utilisateur, ce chiffre s’expliquant par le poids des comptes inactifs (on estime que 25% des utilisateurs produisent 80% du contenu)

 

Pinterest quand à lui talonne Twitter avec près de 105 millions de visites mensuelles pour seulement 11 millions d’inscrit, soit 10 visites mensuelles par inscrit. Il s’agit là du ratio nombre d’inscrits/visites mensuelles le plus élevé. On peut en déduite une activité importante de la part des utilisateurs de ce réseau.

 

Viens ensuite Linked In avec 85 millions de visites mensuelles (0,5 visite mensuelle par utilisateur), puis Google +, grand perdant avec ses 61 millions de visites mensuelles (0,35 visites mensuelle par utilisateur).

 

3. Hommes-femmes, mode d’emploi

On observe que pour un public-cible essentiellement féminin, il faudra privilégier Pinterest. En revanche, si l’on cible un public d’avantage masculin, Google + sera d’autant plus intéressant.

 

4. Combien de temps passe l’utilisateur moyen sur son réseau social favori ?

On constate que l’utilisateur moyen passe en moyenne 7 heures par mois (405 minutes) sur Facebook et/ou Pinterest. En d’autre terme, cela représente près d’un quart d’heure par jour…

 

Twitter, quand à lui, comptabilise 89 minutes d’utilisation mensuelle, suivi de Linked In et ses 21 minutes. Google + arrive bon dernier avec seulement 3 minutes mensuelles en moyenne.

 

5. Age moyen des utilisateurs

On observe que les utilisateurs sont en générales moins jeunes que ce que l’on peut penser. En effet, les 35-44 ans sont majoritaire chez Pinterest (28%), à égalité avec les 25-34 ans. Ces 2 classes d’âges sont suivi de prés par les 45-54 ans (25%).

 

Les 25-34 ans constituent également le public majoritaire des réseaux sociaux en 2012 avec 35% chez Google +, 31,4% chez LinkedIn et 30% chez Twitter.

 

On constate enfin que les 18-34 ans sont particulièrement nombreux sur Facebook avec 29%.

more...
No comment yet.