Régimes de protection
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

Les CSSS manquent de ressources pour les hommes

Les CSSS manquent de ressources pour les hommes | Régimes de protection | Scoop.it
Seulement un centre de santé et de services sociaux (CSSS) sur 10 dans la région de Montréal estime être à l’aise dans ses interventions auprès des hommes.
more...
Stéphanie Jutras's comment, November 24, 2013 2:50 PM
J’étais très surprise de voir qu’il y a très peu de ressources pour les hommes à Montréal, qui est la métropole du Québec. Il s’agit en fait d’un CSSS sur dix qui sont en mesure de donner quelques services pour répondre aux besoins de ces hommes, comme il est mentionné dans l’article. Seulement, il n’y a aucun Centre de santé et de services sociaux qui ont des services qui répondent spécifiquement aux besoins des hommes, ce qui est désespérant. Dans l’article, on dit que plusieurs Centres de santé et de services sociaux ne sont pas à l’aise de travailler auprès des hommes, parce qu’ils n’ont pas les moyens nécessaires pour faire diminuer l’agressivité et la colère de ceux-ci. Il faudrait donc donner au personnel une formation spécifique qui permettrait de fournir les connaissances nécessaires pour travailler avec ces hommes. Cela est inévitable, car ils ont besoin d’être aidés et soutenus dans leurs difficultés. Je suis toutefois très contente qu’il existe le Regroupement des organismes pour hommes de l’île de Montréal (ROHIM), qui reconnait que cela est inacceptable et qu’il faut vite remédier à ce problème. Je suis totalement d’accord avec le fait qu’il doit absolument y avoir une réévaluation des services en santé pour permettre à ces hommes d’avoir accès à différentes ressources qui répondraient de façon efficace à leurs besoins. Je trouve cela très important de faire des annonces comme celle-ci, car cela permet de voir les services à prioriser et de donner des subventions en conséquence.
profODS2013A's comment, December 6, 2013 9:16 AM
commentaire 10 corrigé
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

Les garderies illégales, un problème inquiétant qui en cache un autre - Le Huffington Post Quebec

Les garderies illégales, un problème inquiétant qui en cache un autre - Le Huffington Post Quebec | Régimes de protection | Scoop.it

“Les garderies illégales, un problème inquiétant qui en cache un autre Le Huffington Post Quebec Ici, on ne parle pas uniquement des salaires qui sont généralement moins élevés dans les garderies privées ou des avantages sociaux qui sont souvent...”

more...
Stéphanie Jutras's comment, November 2, 2013 11:42 AM
Je trouve cela triste que certains parents soient dans l’obligation de mettre leurs enfants dans des garderies qui sont illégales au Québec, puisqu’il n’y a pas de places dans les garderies publiques. Il peut y avoir plus de six enfants dans les garderies illégales et elles ne sont même pas accréditées pour le faire, je trouve cela totalement inacceptable. Les garderies illégales doivent souvent restreindre la qualité de leur bâtiment et même la nourriture, ce qui est affreux, car ce sont les enfants qui en sont pénalisés et plus à risque. De plus, les éducateurs qui y travaillent sont eux aussi pénalisés, car leur salaire est très bas, ils n’ont pas d’avantages sociaux et même plusieurs autres problématiques reliées à leur condition de travail. Dans l’article, on dit que le Ministère de la famille prend cette cause avec importance et il est temps, parce qu’il y a une augmentation importante des garderies privées illégales. Une autre raison qui devrait encourager le Ministère à faire à améliorer cela, c’est que pour ce qui est de la santé et de la sécurité des enfants qui sont dans ces milieux, on évalue le nombre de plaintes à 83%, ce qui est énorme. Je pense qu’il faut absolument prioriser cette problématique, pour venir en aide à la population qui est touchée par cela.
profODS2013A's comment, November 4, 2013 7:50 AM
commentaire 7 corrigé
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

Le propriétaire des Résidences Soleil a tenté de museler la contestation | Radio-Canada.ca

Le propriétaire des Résidences Soleil a tenté de museler la contestation | Radio-Canada.ca | Régimes de protection | Scoop.it
La Cour supérieure du Québec rejette la poursuite en diffamation intentée par Eddy Savoie, du Groupe Savoie - propriétaire des Résidences Soleil - contre la fille d'une ancienne patiente. Le juge Gary D.D.
more...
Stéphanie Jutras's comment, September 17, 2013 7:19 PM
Je trouve cela inacceptable que M. Savoie ait tenté de poursuivre la fille d'une ancienne patiente qui faisait des plaintes sur les soins que sa mère recevait. Tout le monde a le droit à sa liberté d'expression et cela est très important dans des milieux comme les CHSLD, car nous savons très bien que les besoins des personnes ne sont pas toujours pris au sérieux. Par exemple, il peut arriver qu'une personne ait besoin de différents soins plus spécifiques, mais qu'ils ne soient pas comblés comme ils devraient l'être. Cela peut donc nous amener à se plaindre sur les services rendus par l'établissement. Comme on le dit dans le vidéo, j'espère que cela montrera aux personnes qu'il est important de se plaindre si on voit quelque chose qui n'a pas lieu d'être, sans avoir peur de se faire poursuivre.
profODS2013A's comment, September 18, 2013 8:22 PM
commentaire 2 corrigé
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

Des amendes pour inciter les hôpitaux à libérer les lits? | Ariane Lacoursière | Santé

Des amendes pour inciter les hôpitaux à libérer les lits? | Ariane Lacoursière | Santé | Régimes de protection | Scoop.it
L'agence de la santé et des services sociaux de Montréal suspend jusqu'en janvier sa décision d'imposer des amendes aux établissements de santé qui ne peuvent libérer...
more...
Stéphanie Jutras's comment, November 17, 2013 6:18 PM
Je trouve cela inacceptable que l’Agence veuille imposer des amendes aux CSSS, aux hôpitaux et aux centres d’hébergement, mais je trouve cela bien qu’elle repousse cette idée en janvier, car l’Agence doit prendre conscience qu’il faut investir dans diverses ressources d’aide. Où ces personnes pourraient aller sinon ? Il est vrai que cela peut prendre beaucoup de temps avant qu’une personne âgée puisse entrer dans un centre d’hébergement, parce qu’il n’y a pas de places. Il est donc tout à fait normal que cela prenne plus de huit jours pour certaines personnes avant qu’elles soient placées, car il n’y a pas beaucoup de ressources présentes pour donner la chance à ces personnes d’attendre paisiblement. L’Agence devrait plutôt investir dans des ressources qui permettraient de libérer des lits, car comme il est mentionné, les personnes qui occupent ces lits ont souvent plusieurs problèmes graves associés, comme la comorbidité ou des problèmes de comportements et ce n’est pas n’importe quelle place qui peut prendre soin de ces personnes et où le personnel est bien formé. Il n’est pas correct d’endetter les ressources, car elles risquent de fermer et cela augmenterait encore plus le nombre d’attente. Selon moi, le seul bon moyen pour atténuer ce problème est d’investir dans des ressources, comme de l’aide à domicile avec un personnel qualifié pour les problèmes plus graves, et cela permettrait de libérer des places et d’avoir un bon roulement.
profODS2013A's comment, November 18, 2013 8:23 AM
commentaire 9 corrigé
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

Le tiers des Québécois de 15 ans et plus ont une incapacité - LaPresse.ca

Le tiers des Québécois de 15 ans et plus ont une incapacité - LaPresse.ca | Régimes de protection | Scoop.it
Le tiers des Québécois de 15 ans et plus ont une incapacité
LaPresse.ca
Mme Dugas souligne également le fait que parmi les incapacités, «on observe qu'il y a vraiment une augmentation des troubles d'apprentissage, surtout chez les jeunes».
more...
Stéphanie Jutras's comment, October 18, 2013 4:19 PM
Il est important de prendre conscience de l’augmentation des personnes vivant avec une ou plusieurs incapacités et il faut voir ce fait de façon positive, car c’est une augmentation due au fait que les personnes ont beaucoup plus de facilité à s’exprimer. En effet, comme le mentionne Lucie Dugas, conseillère experte en évaluation à l’Office de personnes handicapées, les personnes sont moins fermées face à leurs incapacités. Il est certain que l’article présente divers facteurs qui peuvent aussi expliquer ce fait, mais je trouve cela important de voir que les personnes ont moins peur de parler de leur situation. Cela montre donc une très grande amélioration des soins et des services offerts, car les personnes sont beaucoup mieux comprises et elles sont amenées à en parler. Cet article est très pertinent, car il présente beaucoup d’informations à savoir, mais je trouvais cela important de parler principalement de la liberté d’expression des personnes vivant avec des incapacités.<br><br>
profODS2013A's comment, October 18, 2013 4:59 PM
commentaire 6 corrigé
profODS2013A's comment, October 18, 2013 4:59 PM
ou plutot le commentaire 5