Réfugiés environnementaux
659 views | +0 today
Réfugiés environnementaux
Traitement et évolution du dossier des réfugiés environnementaux ( nucléaire, climatique, etc)
Curated by Gerard Mannig
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Comment me contacter ?

Mail : radiations.france@laposte.net

Skype : gerard.mannig@hotmail.com

Autre journal sur Scoop.it : Relevés Radiactivité

more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Conscience
Scoop.it!

Fukushima a contaminé 1/3 des océans dans le monde (officiels)

Fukushima a contaminé 1/3 des océans dans le monde (officiels) | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Fukushima : L’océan Pacifique – en fait, presque un tiers du globe – aurait été contaminé par la fuite lors de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Via ESM
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Nature to Share
Scoop.it!

Fukushima : La population de sangliers radioactifs est en train d'exploser - Ubergizmo France

Fukushima : La population de sangliers radioactifs est en train d'exploser - Ubergizmo France | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Les conséquences de la catastrophe de Fukushima nous arrivent au compte goutte et toutes sont désastreuses pour l'environnement, particulièrement la faune locale. En l'absence d'êtres humains, les animaux envahissent les forêts et certaines espèces prolifèrent, tout le souci étant qu'elles se nourrissent d'aliments contaminés par les radiations. Dans les bois aux alentours de Fukushima, la population de sangliers radioactifs est en train d'exploser.

Selon le Sunday Times, le nombre d’individus est passé de 3000 à 13 000 depuis 2014, soit seulement trois ans après l’explosion de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi. Si l’on se dit que ce n’est pas dramatique, c’est pourtant très problématique pour l’agriculture et les exploitations installées au delà de la zone de quarantaine.

Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Japon : séisme, tsunami & conséquences
Scoop.it!

Les réfugiés de Fukushima, nouveaux « hibakusha » du Japon | Enviro2B

Les réfugiés de Fukushima, nouveaux « hibakusha » du Japon | Enviro2B | Réfugiés environnementaux | Scoop.it

Suite à l'évacuation d'une zone de sécurité de 20 km autour de la centrale japonaise de Fukushima, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont dû tout abandonner pour rejoindre des centres d'hébergement. Or, ces centres commencent à refuser les habitants des environs de la centrale, de peur des radiations qu'ils pourraient émettre et d'une éventuelle contamination pour les autres.

Alors qu'ils ont déjà tout perdu et qu'ils ont sans doute été exposés à d'importantes doses de radiations, le calvaire continue pour les habitants de la région de Fukushima. Ils doivent désormais se munir d'un certificat officiel prouvant qu'ils ne sont pas contaminés sous peine d'être exclus des ...


Via Vie toxique
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from réfugiés climatiques
Scoop.it!

La carte des impacts du réchauffement climatique

La carte des impacts du réchauffement climatique | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Hausse des précipitations ou désertification, multiplication des cyclones et des séismes, fonte des glaces... la quasi-totalité de la planète subit les effets du réchauffement climatique.

Via Mookie
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Number of Angina case from Jan to Jun of 2012 already reached 80% of whole 2010 in Fukushima

Number of Angina case from Jan to Jun of 2012 already reached 80% of whole 2010 in Fukushima | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
The proxy of the director of Ohara general hospital medical center analyzed angina and cardiac insufficiency cases jumped up since 311 in the hospital. The hospital is in Fukushima city.
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Risque climatique et précaution - Le Monde

D'autres coûts, tout aussi importants, sont plus difficiles à quantifier, comme les souffrances des réfugiés climatiques. Et puis, il y a la dimension éthique. " Pourquoi me soucier des générations futures ? "

more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Les derniers chiffres montrent une augmentation de 85 000 personnes déplacées au Mali par rapport aux chiffres connus

Les derniers chiffres montrent une augmentation de 85 000 personnes déplacées au Mali  par rapport aux chiffres connus | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Demandeurs d'asile: vers des conditions d'accueil plus humaines - L ...

Demandeurs d'asile: vers des conditions d'accueil plus humaines - L ... | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
SourceParlement Européen:http://www.europarl.europa.eu/news/fr/pressroom/content/20120917IPR51501/html/Demandeurs-d%27asile-vers-des-conditions-d%27accueil-plus-humainesLe parlement européen annonce… Hébergé par ...
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Conférence de Iori Mochizuky, Washington, 20/9/2012

Conférence de Iori Mochizuky, Washington, 20/9/2012 | Réfugiés environnementaux | Scoop.it

Rappelons que Iori Mochizuky, webmaster du Fukushima Diairy a pu séjourner en France début 2012 grace à une famille d'accueil du réseau Hébergements Japon 2011 comme 7 autres personnes (https://www.facebook.com/groups/fukushima.hebergements/)

 

« Je pensais que ça n’aurait pas beaucoup d’importance pour moi de parler de l’hypocrisie de l’industrie nucléaire ou de la politique criminelle du gouvernement japonais à cet auditoire parce que nous savons tous déjà tout ça et on peut en savoir encore plus sur internet. (mais c’était nécessaire.) »

more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Inde: plus d'un million de déplacés à cause des inondations dans le ... - Le Nouvel Observateur

Inde: plus d'un million de déplacés à cause des inondations dans le ... - Le Nouvel Observateur | Réfugiés environnementaux | Scoop.it

Inde: plus d'un million de déplacés à cause des inondations dans le ...

more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Fukushima : Les retombées sociales - Libération

Fukushima : Les retombées sociales - Libération | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Fukushima : Les retombées socialesLibérationAprès le triple trauma du 11 mars 2011 (tsunami, séisme et fuite des réacteurs nucléaires), 340 000 personnes ont été forcées de quitter leur domicile, dont 46% à cause de l'accident atomique.
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Les nouveaux réfugiés climatiques - Projet ARCTIKA - Une ...

Afin de comprendre d'où vient ce nouveau terme, récent d'une dizaine d'années, de "réfugiés climatiques", concernant les peuples del'Arctique, il faut avant tout s'intéresser au rôle essentiel … Hébergé par OverBlog.
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Fukushima
Scoop.it!

Top Official: Over 60 million Japanese irradiated by Fukushima — Nuclear Expert: 50,000 sq. miles of Japan highly contaminated… Many millions need to be evacuated… Gov’t has decided to sacrifice th...


Via Ton Kraanen
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Fukushima
Scoop.it!

Fukushima five years after: health researchers turn blind eye to xasualties

Fukushima five years after: health researchers turn blind eye to xasualties | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Last month made five years since the nuclear plant at Fukushima, Japan suffered meltdowns. The release of highly toxic radiation from the reactors was enor

Via Ton Kraanen
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Ainsi va le monde actuel
Scoop.it!

Hiroshima commémore la bombe

Hiroshima commémore la bombe | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Soixante-sept ans après le premier bombardement nucléaire de l'Histoire, la ville d'Hiroshima s'est recueillie, comme chaque année, à l'heure de l'explosion.

 

Des dizaines de milliers de personnes ont commémoré lundi le bombardement atomique sur Hiroshima, il y a 67 ans, sur fond de contestation croissante du nucléaire dans le Japon d’après Fukushima.

Survivants, parents de victimes, membres du gouvernement et invités étrangers ont assisté à la cérémonie annuelle au Mémorial de la Paix, érigé sur le lieu de l’explosion.

A 8h15 (1h15 en France), le son d’une cloche a signalé le début d’une minute de silence, à l’heure précise où, le 6 août 1945, le bombardier américain Enola Gay avait largué sa bombe qui avait transformé cette ville de l’ouest du Japon en un enfer nucléaire. 140 000 personnes trouvèrent la mort.

Sur les trottoirs, les passants se sont arrêtés un instant pour s’incliner légèrement et prier les mains jointes, sous une chaleur torride.

Quelque 50 000 personnes ont participé à la cérémonie officielle, et des milliers d’autres aux nombreuses manifestations, concerts ou forums organisés à travers Hiroshima, ville-symbole de l’opposition à l’arme nucléaire.

 

Une de ces manifestations, qui a regroupé environ 700 personnes, a réuni des survivants d’Hiroshima et des habitants des environs de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi (nord-est) évacués après l’accident nucléaire du 11 mars 2011.

La plupart des survivants de la bombe, connus sous le nom de «hibakusha», s’opposent fermement à tout usage de l’atome. «Nous voulons travailler avec les gens de Fukushima. Joindre nos voix pour que le nucléaire ne fasse plus jamais de victimes», a affirmé un de ces survivants, Toshiyuki Mimaki, 70 ans.

Le Japon est le théâtre d’un mouvement de contestation antinucléaire de plus en plus puissant depuis que le Premier ministre, Yoshihiko Noda, a décidé en juin de redémarrer deux réacteurs atomiques.

Le chef du gouvernement a justifié cette décision par le risque de pénurie d'électricité. Le Japon, qui avant Fukushima s'était lancé dans une politique de développement du nucléaire pour pallier son manque de ressources énergétiques, a dû se passer de la totalité de ses 50 réacteurs en mai et en juin.

Les 48 autres restent arrêtés, soit à cause d’un séisme, soit en raison de mesures de précaution supplémentaire exigées par les autorités après la catastrophe du 11 mars.

«J’appelle le gouvernement à mettre en place sans délai une politique énergétique qui préserve la sécurité des habitants», a lancé pendant la cérémonie le maire d’Hiroshima, Kazumi Matsui.

Le Premier ministre Noda s’est borné à lui répondre : «nous mettrons en place une politique énergétique mixte, grâce à laquelle les gens pourront se sentir en sécurité sur le moyen et long terme».

Les manifestants antinucléaires sont passés devant le siège de Chugoku Electric Power, une compagnie d'électricité régionale qui possède des centrales nucléaires, en chantant en choeur : «Noda démission, à bas l'énergie nucléaire».

Des manifestations contre l'énergie atomique réunissent chaque semaine des milliers de personnes devant la résidence du Premier ministre à Tokyo. Le mois dernier, un rassemblement géant a même réuni 170 000 participants dans un parc de l’ouest de Tokyo, selon les organisateurs.

Le bombardement d’Hiroshima avait été suivi par celui de Nagasaki, qui avait fait 70 000 morts le 9 août. Ces attaques avaient précipité la capitulation du Japon et la fin de la Deuxième guerre mondiale, le 15 août 1945.

Les commémorations annuelles des bombardements ont acquis une signification particulière depuis l’accident nucléaire de Fukushima Daiichi.

«Je suis déterminé à reconstruire notre ville comme l’a fait Hiroshima», a déclaré aux journalistes Tamotshu Baba, le maire de Namie, un des villages situés dans la zone interdite irradiée autour de Fukushima.

Un an et demi plus tard, beaucoup de réfugiés nucléaires craignent encore de ne jamais pouvoir rentrer chez eux.

 

Au Brésil aussi, la communauté japonaise qui compte environ 1,8 million de personnes soit un peu moins de 1% de la population du pays, a commémoré l'évènement en faisant flotter sur les eaux de la lagune de Sao Paulo quelque 2 000 lanternes de papier.


Via L B-M
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from réfugiés climatiques
Scoop.it!

Réfugiés climatiques : un vide juridique à combler d'urgence ...

Réfugiés climatiques : un vide juridique à combler d'urgence ... | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Un habitant des îles Kiribati, archipel menacé par la montée des eaux, a demandé le statut de réfugié climatique à la Nouvelle-Zélande.

Via Mookie
more...
No comment yet.
Rescooped by Gerard Mannig from Planete DDurable
Scoop.it!

Réfugiés environnementaux : sans terre ni droits

Réfugiés environnementaux : sans terre ni droits | Réfugiés environnementaux | Scoop.it

La journée mondiale du migrant et du réfugié, ce lundi 16 janvier, doit être le rendez-vous d'une prise de conscience. Alors que de nombreux migrants économiques et politiques cherchent à faire valoir leurs droits dans leurs pays d’accueil, d'autres ne peuvent même pas prétendre exister. Dans le monde entier, des dizaines de millions de personnes fuient le lieu qui les a vu naître et grandir pour des causes environnementales.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

[Column] I was terribly regretting, resenting my own decision

[Column] I was terribly regretting, resenting my own decision | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
I was terribly regretting, resenting my own decision.
Woke up to find my heart beating so hard.
3:00 AM September. 2012 NY
I almost threw my blanket away and swallowed a cup of water. I keep a cup full of water beside my bed all the time.
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Le HCR évalue la situation à Rakhine où le nombre des déplacés atteint 35 000

Le HCR évalue la situation à Rakhine où le nombre des déplacés atteint 35 000 | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Sandy, à Port-au- Prince comme à New York - leJDD.fr

Sandy, à Port-au- Prince comme à New YorkleJDD.frQui parle des premiers?
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

L'ONU va former les Casques bleus aux "défis environnementaux"

L'ONU va former les Casques bleus aux "défis environnementaux" | Réfugiés environnementaux | Scoop.it
Le Programme des nations unies pour l'environnement (Pnue) a lancé le 21 septembre un nouveau programme de formation visant à intégrer la gestion de l'environnement et des ressources naturelles dans la planification des 16 opérations de maintien de...
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

PNG : Les îles Carteret se vident… - Radio Australia

PNG : Les îles Carteret se vident… - Radio Australia | Réfugiés environnementaux | Scoop.it

PNG : Les îles Carteret se vident…Elles ont attiré l'attention en 2009 quand 5 familles, plus de 50 personnes, ont déménagé pour s'installer à Bougainville pour être ensuite qualifiées de premiers réfugiés du...

more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Le Timor Leste offre d'accueillir les réfugiés climatiques de Kiribati - Radio Australia

Le Timor Leste offre d'accueillir les réfugiés climatiques de KiribatiRadio Australia... pas quelque chose que je souhaite voir arriver», a déclaré Anote Tong.
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Le gouvernement japonais annonce une sortie du nucléaire étalée sur 30 ans

Le gouvernement japonais vient d'annoncer sa volonté de sortir du nucléaire sur une trentaine d'années. Cependant, le plus important reste à faire : proposer une méthode et un calendrier détaillés.
more...
No comment yet.
Scooped by Gerard Mannig
Scoop.it!

Fukushima : Tepco et les régulateurs japonais accusés d'aveuglement face aux risques naturels

Tandis que l'électricien japonais Tepco a annoncé la semaine dernière le retrait d'une partie du combustible usé présent dans un piscine de stockage de la centrale de Fukushima, un nouveau rapport de la commission d'enquête dénonce "l'aveuglement"...
more...
No comment yet.