Kiosque du monde : Afrique
34.1K views | +0 today
Follow
 
Scoop.it!

Corps-à-corps en solo | Le Monde

Corps-à-corps en solo | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

En Afrique, tout le monde danse plus ou moins. Je m'intéressais aussi à la photographie et au cinéma, mais ce sont deux arts qui requièrent des moyens techniques...

more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Scoop.it!

L’intégration des chiffonniers, défis des sociétés africaines | Jeune Afrique

L’intégration des chiffonniers, défis des sociétés africaines | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

En Afrique, mais aussi en Amérique latine, des milliers de chiffonniers s’activent dans des décharges publiques à ciel ouvert. La prolifération toute récente des déchets ménagers, due à de nouveaux modes de consommation, n’est pas accompagnée de décisions publiques de recyclage à la mesure du phénomène.

Les initiatives personnelles, elles, ne manquent pas. Nous avons tous en tête le travail remarquable de sœur Emmanuelle dans l’un des bidonvilles du Caire avec « les zabalines » (« ceux qui ramassent les ordures »)...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Théâtre d’Oran : Un haut lieu de culture | El Watan

Théâtre d’Oran : Un haut lieu de culture | El Watan | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Dans l’inconscient collectif, quand on évoque le nom d’Oran, nous vient alors immédiatement en tête, au même titre que le fort de Santa Cruiz, cet ancien opéra de l’ère coloniale, à l’architecture un peu «m’as-tu-vu», et qui subjugue tout autant les habitants d’Oran que ses visiteurs. Il porte le nom d’Abdelkader Alloula, cet immense dramaturge algérien lâchement assassiné par la horde intégriste en 1994. Situé à la place du 1er Novembre, ce bel édifice, de style néo-classique, a été réalisé par l’architecte Haliez en 1907.

Faisant belle allure, il donne à la principale place d’Oran tout son charme et son éclat. Jouxté par un café populaire, -appelé justement «le Grand café du théâtre»-, et d’un restaurant, -se trouvant dans son dos-, ce théâtre crée alors, et malgré lui, un point de jonction entre plusieurs lieux emblématiques d’Oran : l’ancien quartier juif d’El Derb, le quartier historique de Sidi El Houari, et la vaste place du 1er Novembre, qui va bénéficier, sous peu, d’une extension conséquente, qui aura pour effet de doubler carrément sa superficie...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

6 romans sélectionnés pour le Prix international de la fiction en arabe | Actualitte

6 romans sélectionnés pour le Prix international de la fiction en arabe | Actualitte | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Le jury de cette édition 2018 rassemble Inam Bioud, traducteur, romancier et poète algérien, Jamal Mahjoub, écrivain anglo-soudanais, Mahmoud Shukair, nouvelliste et romancier palestinien et Barbara Skubic, auteure et traductrice slovène. Le jury est présidé par Ibrahim Al Saafin, dramaturge, romancier et critique jordanien...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Caroline Gueye, une artiste plasticienne engagée | Au Sénégal

Caroline Gueye, une artiste plasticienne engagée | Au Sénégal | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

La jeune femme ne se contente pas de faire de belles choses. Mais elle veut surtout passer des messages à travers son travail. C’est ainsi que lors de la mobilisation mondiale pour la libération des jeunes filles enlevées par la secte Boko Haram, elle peint une toile intitulée « Fukushima » pour dénoncer le kidnapping. Elle s’intéresse ensuite à la succession de Nelson Mandela à travers sa toile « Zumandela ». Aujourd’hui, Caroline s’attaque à un problème qui fait l’actualité et menace la survie d’espèces marines, et surtout de la population. À travers son exposition appelé « SOS PODPA », elle veut dire stop au pillage systématique des côtes africaines et sénégalaises. Trente-quatre œuvres qui parleront de la pêche abusive et illégale, dont deux installations qui rendent hommage à la mer...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Une immense zone de protection marine a été créée aux Seychelles | Sciencesetavenir.fr

Une immense zone de protection marine a été créée aux Seychelles | Sciencesetavenir.fr | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Le gouvernement des Seychelles a annoncé le 22 février 2018 la création d'une vaste zone de protection marine au sein de l'archipel, dans l'océan indien, pour préserver ses eaux, essentielles au développement de son économie. La zone protégée aura une superficie de 210.000 km², soit approximativement 15% de la Zone économique exclusive (ZEE) seychelloise.
"Notre océan est central à notre développement"
Cette réserve s'inscrit dans le cadre du concept d'"économie bleue", dans lequel les Seychelles, très dépendantes de la pêche et du tourisme, veulent baser leur avenir. "Notre océan engendre des opportunités de développement, mais aussi des responsabilités", a déclaré le ministre seychellois de l'Environnement, Didier Dogley. "Notre océan est central à notre développement et au futur des générations à venir". Il a décrit la création de cette réserve comme "un changement de paradigme dans la manière dont nous gérons et utilisons nos ressources côtières et maritimes"...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

« African Fast Food », le nouvel album trois étoiles du bassiste sénégalais Alune Wade | Jeune Afrique

« African Fast Food », le nouvel album trois étoiles du bassiste sénégalais Alune Wade | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

L’album qui sort le 23 février s’intitule African Fast Food, mais il reste étonnamment digeste. Il faut dire que, en cuisine, c’est le chef (musical), bassiste, chanteur et compositeur Alune Wade, dont c’est le troisième disque personnel, qui dirige la tambouille fusion. Sénégalais de Paris, ayant déjà assuré le service pour d’autres toqués virtuoses (Marcus Miller, Ismaël Lô, Cheick Tidiane Seck…), Wade, 39 ans, a mis au point ses propres recettes au fil de ses collaborations...[VIDEO]

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Marine Protected Area Announced in Seychelles | National Geographic

Marine Protected Area Announced in Seychelles | National Geographic | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

The government of the Seychelles has created two new marine protected areas in the country's remote Indian Ocean archipelago. The sanctioned areas will cover more than 81,000 square miles—a swath of space about the size of Great Britain.
The protected areas will be rolled out in two phases. The first phase will cover 29,000 square miles around the remote Aldabra Group in the country's outer islands, and the second phase will protect 52,000 square miles of deep water. The total acreage will make up 16 percent of the country's ocean territory, and it is part of an ambitious project to protect nearly 160,000 square miles of the country by 2022.
"The Seychelles waters really are some of the finest on Earth and it's a complete delight that the government has protected them," says Paul Rose, a National Geographic explorer who led an expedition in Seychelles in 2015.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Découvertes chaouies | El Watan

Découvertes chaouies | El Watan | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Après le cinéma en automne dernier, en dédiant le festival du Cinemed à la jeune garde du cinéma algérien, voilà que l’hiver doux de l’Hérault se transporte sur les cimes de l’Aurès pour mettre en évidence le travail scientifique de deux grandes ethnologues, Thérèse Rivière et Germaine Tillion, à travers une grande exposition photo au Pavillon populaire (du 7 février au 15 avril 2018).
Construit en 1891 par l'architecte de la ville, Léopold Carlier, le Pavillon populaire est situé en plein centre de Montpellier et il est considéré en France comme l’un des temples des expositions photos. Ce bel édifice d’une surface de 650 m² est reconnaissable à son style néo-renaissance précédé d'un portique en pierre orné de sculptures.
La grande exposition intitulée «Aurès 1935, Photographies de Thérèse Rivière et Germaine Tillion», coïncide avec un des moments fondateurs de l’ethnologie, à savoir sa constitution comme discipline indépendante de la littérature et son affranchissement des récits de voyage comme le rappelle Vincent Debaene dans son excellent essai, L’adieu au voyage (2010)...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Enfin la salle Afrique s’affiche - Culture - El Watan

Enfin la salle Afrique s’affiche - Culture - El Watan | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Nous avons tout revu à l’intérieur, sièges, écran, scène et toit. Tout sera fin prêt à la date retenue.
Nous nous sommes mis d’accord avec l’association Lumière pour assurer un programme artistique lors de l’ouverture», a annoncé Abdelhamid Benaldjia, président de l’APC de Sidi M’hamed (RND).
Il a promis que la salle, fermée durant la période de l’APC MSP, restera ouverte avec principalement des projections de films...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L’Afrique du Sud dans l’objectif de David Goldblatt | Le Monde

L’Afrique du Sud dans l’objectif de David Goldblatt | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Grande figure de la photographie documentaire, le Sud-Africain David Goldblatt (né le 29 novembre 1930 à Randfontein, dans le Transvaal) a suivi depuis les années 1950 les différentes mutations qu’a subies la société de son pays. Fermement opposé au régime d’apartheid, David Goldblatt en montre les conséquences dans ses images, mais sans faire d’images militantes, préférant laisser les objets et les gens exprimer les valeurs qui les animent...[PHOTO]

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L’Afrique du Sud dans l’objectif de David Goldblatt | Le Monde

L’Afrique du Sud dans l’objectif de David Goldblatt | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Grande figure de la photographie documentaire, le Sud-Africain David Goldblatt (né le 29 novembre 1930 à Randfontein, dans le Transvaal) a suivi depuis les années 1950 les différentes mutations qu’a subies la société de son pays. Fermement opposé au régime d’apartheid, David Goldblatt en montre les conséquences dans ses images, mais sans faire d’images militantes, préférant laisser les objets et les gens exprimer les valeurs qui les animent...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'art contemporain africain débarque à Marrakech | Le Figaro

L'art contemporain africain débarque à Marrakech | Le Figaro | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Est-ce qu'il y a un marché au Maroc et, plus précisément à Marrakech, destination attirant de plus en plus de collectionneurs de tous horizons? C'est en tout cas ce que croit la Marocaine Touria El Glaoui, fille de l'artiste Hassan El Glaoui, fondatrice de cette foire qui a déjà réalisé ses promesses à Londres puis à New York, pendant la semaine de la Frieze Art Fair, autre grande manifestation d'art contemporain.

L'édition londonienne qui a fêté ses cinq ans (42 exposants) se tient en octobre, à Somerset House, sur les bords de la Tamise. Celle new-yorkaise lancée il y a trois ans (25 marchands) est installée dans une ancienne usine de fer et de brique à Brooklyn. En quelques années, toutes deux sont devenues un tremplin pour les galeries qui défendent les artistes du continent africain - et de la diaspora - et veulent leur donner une audience internationale. Le nom 1-54, fait référence aux 54 pays constituant le continent africain...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Black Panther crée la surprise en menaçant les records de l'indétrônable Star Wars | Le Figaro

Black Panther crée la surprise en menaçant les records de l'indétrônable Star Wars | Le Figaro | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

La dernière production de Marvel va-t-elle détrôner la saga intergalactique? Les aventures du premier super-héros noir, Black Panther, sont en passe de pulvériser tous les pronostics. La superproduction Marvel s'est hissée en première place du box-office nord-américain dès sa sortie. Le long-métrage a déjà engrangé plus de 242,2 millions de dollars sur ses quatre premiers jours d'exploitation aux États-Unis. Et bat quelques records. La Panthère noire réalise le meilleur lundi de l'histoire du cinéma, cumulant 40,1 millions de dollars. Dépassant ainsi le colossal S tar Wars: le Réveil de la Force , sorti en 2015...[VIDEO]

more...
No comment yet.
Scoop.it!

«Afrocyberféminismes»: des pionnières noires du Web aux afroféministes d'aujourd'hui | Libération

«Afrocyberféminismes»: des pionnières noires du Web aux afroféministes d'aujourd'hui | Libération | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Son nom est peu connu en France, mais elle est considérée comme une figure de la science-fiction outre-Atlantique. L’œuvre de l’écrivaine africaine-américaine Octavia Butler, disparue en 2006, est au cœur d’un cycle mélangeant rencontres et performances artistiques, baptisé Afrocyberféminismes, qui s’ouvre ce mercredi à la Gaîté lyrique, dans le IIIe arrondissement de Paris (1). L’événement, qui s’articule autour de six rendez-vous mensuels, veut «explorer les technologies numériques sous l’angle du genre, de race, de l’Afrique et de ses diasporas», explique à Libération Oulimata Gueye, cocuratrice du cycle avec Marie Lechner, responsable de programmes artistiques du centre culturel parisien. La commissaire d’exposition revendique une démarche expérimentale «au croisement de la recherche, de l’art et de la culture populaire». Avec, en toile de fond, détaille-t-elle, l’ouvrage d’Octavia Butler le Motif, paru dans les années 70, mais qui peut être interprété comme une anticipation d’Internet et de l’intelligence artificielle. «Une jeune femme télépathe crée un réseau à partir d’une mise en liaison cérébrale, résume Oulimata Gueye. Je trouvais cette métaphore du réseau connecté intéressante et on s’est rendu compte que beaucoup d’artistes avaient fait référence à Octavia Butler dans leur travail.» C’est le cas par exemple de la Canadienne Kapwani Kiwanga, invitée du cycle en mai, et qui s’inspire dans ses œuvres de l’afrofuturisme, genre que le critique américain Mark Dery décrivit en 1994 comme une «science-fiction et une cyberculture du XXe siècle au service d’une réappropriation imaginaire de l’expérience et de l’identité noire»...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Ouagadougou rend hommage au « maestro » Idrissa Ouedraogo | Le Monde

Ouagadougou rend hommage au « maestro » Idrissa Ouedraogo | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

On le surnommait le « maestro » du cinéma africain, mais ses plus anciens proches l’appelaient « Wilson Pickett », du nom du chanteur et compositeur américain de soul et de blues qu’il affectionnait tant. Idrissa Ouedraogo, célèbre réalisateur burkinabé, s’est éteint dimanche 18 février à l’âge de 64 ans. « Son décès m’a surpris. Je le revois encore ici la semaine dernière, en train de parler avec ses voisins. Il allait bien. Je savais qu’il avait des problèmes de tension mais je ne pensais pas que c’était à ce point-là », regrette Issa Saga, un ami réalisateur.

Lundi, la cour familiale du « maestro », à Ouagadougou, connaissait l’animation des jours de deuil. Dans un ballet incessant, proches et moins proches entrent et sortent, jetant un regard triste au portrait en noir et blanc d’Idrissa Ouedraogo, l’œil espiègle, fixant l’objectif. Le quartier entier est endeuillé. Car « Idrissa », comme l’appelaient affectueusement ses voisins, était évidemment connu de tous. « C’était un homme très généreux. Il nous assistait dès qu’il y avait un problème. Il était très entouré et partageait toujours ses repas et sa bière », se remémore Edmond Sawadogo, l’un de ses voisins...[VIDEO]

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Cinéma : « Black Panther », une superproduction peu convaincante | Jeune Afrique

Cinéma : « Black Panther », une superproduction peu convaincante | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Il est grand, il est beau, il sent bon le vibranium chaud. Il vient du Wakanda, petite nation africaine très en avance sur le reste du monde et, s’il reste pour ses sujets le roi T’Challa, il est bien plus connu, dans ses habits sombres et tout à fait moulants, sous le nom de Black Panther.

Super-héros noir créé en juillet 1966 par Stan Lee (scénario) et Jack Kirby (dessin) chez Marvel Comics, quelques mois avant la naissance du parti du même nom, Black Panther a enfin droit, 52 ans plus tard, à un film rien que pour lui. Apparu sur grand écran dans Captain America: Civil War, en 2016, il y était incarné par l’acteur américain Chadwick Boseman.

Ce même Chadwick Boseman enfile cette fois le costume et le collier à griffes pour plus de deux heures d’aventures, derrière la caméra de Ryan Coogler (Creed, l’héritage de Rocky Balboa), et en belle compagnie. Autour de lui : Forest Whitaker, Lupita Nyong’o, Danai Gurira, Andy Serkis, Michael B. Jordan, excusez du peu.
Occasions manquées

Évidemment, il serait confortable de se réjouir haut et fort et de louer les studios Marvel pour leur ouverture d’esprit. Hélas, trois fois hélas, le rendez-vous a la triste saveur des occasions manquées...[VIDEO]

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Mohamed Boudia, de l’Algérie à la Palestine | CONTRETEMPS

Mohamed Boudia, de l’Algérie à la Palestine | CONTRETEMPS | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Les éditions Premiers Matins de Novembre ont récemment publié un recueil de textes politiques, dramaturgiques et de poésie de Mohamed Boudia (1932-1973). Ce travail vient combler un manque évident concernant ce dramaturge, penseur et militant politique qui a participé non seulement à la lutte de libération algérienne, mais également au combat du peuple palestinien...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

From Zamunda To Wakanda: How 'Black Panther' Reimagined African Style | Huffington Post

From Zamunda To Wakanda: How 'Black Panther' Reimagined African Style | Huffington Post | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

“Black Panther” is very much a mix of regional, ethnic and cultural customs. And that’s part of what makes it so brilliant.The last time we saw the kind of opulence, grandeur and pure African style displayed in Marvel’s latest box office juggernaut “Black Panther” was, perhaps, 30 years ago, in the classic...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Sauvez Africultures ! | Jeune Afrique

Sauvez Africultures ! | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Africultures, qui travaille depuis 20 ans à « promouvoir la connaissance et la compréhension des cultures contemporaines africaines » risque aujourd'hui de disparaître...

more...
Valerie Mouroux's curator insight, February 20, 6:52 AM

Menacée de disparition, l’association a lancé le 6 février la campagne « Africultures est en péril, soutenez-nous ». La mobilisation des intellectuels a été immédiate : Maryse Condé, Alain Mabanckou, Dany Laferrière, Jean-Luc Raharimanana, Achille Mbembe, Karim Miské, Alice Diop, Pascal Blanchard et bien d’autres ont affiché leur soutien.

Scoop.it!

BBC starts Igbo and Yoruba services in Nigeria | BBC

BBC starts Igbo and Yoruba services in Nigeria | BBC | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Two new language services have been launched by the BBC World Service for Igbo and Yoruba speakers in Nigeria and West and Central Africa.
Their digital content is mainly aimed at audiences who use mobile phones.
Igbo is primarily spoken in south-east Nigeria and Yoruba in the south-west, as well as in Benin and Togo...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Aux premiers pas de l’ethnomusicologie algérienne | El Watan

Aux premiers pas de l’ethnomusicologie algérienne | El Watan | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Pierre Augier, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est le tout premier ethnomusicologue à avoir travaillé en Algérie au lendemain de l’indépendance. Pour El Watan, il a bien voulu égrener ses souvenirs de l’époque. «Je suis venu à l’étude des musiques d’Algérie après être passé en Côte d’Ivoire. J’ai eu la chance de passer par une école qui était un internat avec des élèves qui venaient de toutes les régions du pays. Je leur ai demandé de me raconter la musique de leur pays et j’ai fait de même. Ils m’ont interprété des chants de leur pays et ont apporté leurs instruments et joué pour moi.

Malheureusement, à l’époque, on n’avait pas de magnétophone, mais ils m’ont fait connaître des choses merveilleuses», raconte Pierre Augier. Après la Côte d’Ivoire, Pierre Augier est nommé en Algérie en tant que coopérant technique en 1963, et il fait la même chose avec ses élèves du lycée Ben Badis d’Oran...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le cinéaste burkinabé Idrissa Ouédraogo est mort | Le Monde

Le cinéaste burkinabé Idrissa Ouédraogo est mort | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Le réalisateur et producteur burkinabé Idrissa Ouédraogo est mort, dimanche 18 février, à l’âge de 64 ans, a annoncé l’Union nationale des cinéastes du Burkina. Il s’est éteint « des suites de maladie » dans une clinique de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, précise le communiqué.

Figure emblématique du cinéma africain des années 1980-2000, Idrissa Ouédraogo est l’auteur d’une quarantaine de films. Le cinéaste a été récompensé dans les plus grands festivals, obtenant notamment le prestigieux Grand Prix du jury du Festival de Cannes pour Tilaï en 1990...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Burkina : décès du cinéaste Idrissa Ouédraogo, primé de l’Étalon de Yennenga | Jeune Afrique

Burkina : décès du cinéaste Idrissa Ouédraogo, primé de l’Étalon de Yennenga | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Véritable icône du 7e art dans son pays, Idrissa Ouédraogo s’était fait connaître du grand public avec son film Tilaï, qui remporte en 1991 le prestigieux Étalon d’or de Yennenga au Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou.
Diplômé de l’Institut africain d’études cinématographiques de Ouagadougou et de l’université Paris I Sorbonne, Idrissa Ouédraogo a signé une œuvre riche de plusieurs dizaines de films et de courts métrages. Yaaba et La Colère des Dieux figurent également parmi les chefs d’œuvre de celui qu’on surnomme affectueusement le « Maestro » à Ouagadougou. Patron de la société de production « Les films de la plaine », il avait également participé à la réflexion collective sur le film 11-09-01 sur les attentats terroristes de New York en 2001...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Black Panther brings Afrofuturism into the mainstream | The Independent

Black Panther brings Afrofuturism into the mainstream | The Independent | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Black Panther is an undeniable, major cultural moment. A film that places a black superhero front-and-centre of the Marvel Cinematic Universe, features a black director in Ryan Coogler, and a majority black cast (a star-packed one at that, from Michael B. Jordan to Angela Bassett, Daniel Kaluuya to Lupita Nyong’o)...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

« Something we Africans got », le magazine sur les créations africaines | Jeune Afrique

« Something we Africans got », le magazine sur les créations africaines | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Après les dix numéros d’« Off the Wall », la Franco-Ivoirienne Anna-Alix Koffi s’est lancée dans la publication d’un magazine consacré à la création africaine. Chic et percutant.
Silhouette élancée, cheveux courts, rire clair et verbe haut : Anna-Alix Koffi est de toutes les grands-messes de l’art contemporain dit africain, à Dakar, Paris, Bamako, Arles. Et dans son...

more...
No comment yet.
Curated by musée du quai Branly - Jacques Chirac
Le musée du quai Branly - Jacques Chirac propose une sélection d'articles issus des plus grands quotidiens internationaux et de la presse culturelle.

Kiosque du Monde propose un regard sur toute l'actualité culturelle et artistique internationale, d'Afrique, des Amériques, d'Asie et d'Océanie à travers une sélection d'articles de la presse du monde entier.