Psychologie relationnelle
25.9K views | +4 today
Psychologie relationnelle
Conscience de soi, intelligence des émotions, intelligence dans la relation
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Les styles sociaux : gérer les équipes en tenant compte des personnalités (4) : l’empathique – Dynamiques de changement

Les styles sociaux : gérer les équipes en tenant compte des personnalités (4) : l’empathique – Dynamiques de changement | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Le mode de fonctionnement de l’Empathique (ou Médiateur ou El Sympatico ou Facilitant)

L’Empathique est un EMOTIF et un RE-ACTIF.  Il aime être en relation  avec son environnement et est essentiellement confiant. Il aime faire partie d’un groupe. Il aime l’harmonie et les rapports humains bienveillants.

Son NON VERBAL et son PARA-VERBAL s’adaptent à ce qu’il croit percevoir de l’attitude de son interlocuteur. Il peut être hésitant et ne regarde pas facilement dans les yeux. Il est parfois difficile à entendre car il a souvent peur de déranger. Son visage est expressif et souvent souriant. Son rythme est plutôt lent.

Il a de forts BESOINS d’ECOUTE et d’APPARTENANCE

Ses mots clefs sont VALEURS, PERSONNES et COOPERATION.

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Coaching managérial - Executive coaching
Scoop.it!

Mieux reconnaître ses erreurs, ça s'apprend

Mieux reconnaître ses erreurs, ça s'apprend | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Ce monde irait franchement mieux si nous étions capables de reconnaître nos erreurs et de faire machine arrière et/ou amende honorable. C'est probablement parce qu'elle est totalement en phase avec cette idée qu'une équipe de recherche britannique a travaillé sur notre aptitude à repérer les situations dans lesquelles nous avons tort.


Via Michel CEZON
more...
Michel CEZON's curator insight, August 27, 9:53 AM
Reconnaitre ses erreurs ? Le début de la sagesse... enfin si je ne me trompe pas :-)
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Alexithymie : l'incapacité à parler de ses émotions : Que faire ? | Psychologies.com

Alexithymie : l'incapacité à parler de ses émotions : Que faire ? | Psychologies.com | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Ouvrez un lexique Catherine Aimelet-Périssol, psychothérapeute et médecin, rappelle que « l’émotion est d’abord inscrite dans le corps avant de donner lieu à une représentation mentale, donc “verbalisable”. Mais il existe des lexiques de mots qui racontent nos états d’âme : cherchez ceux qui vous inspirent, sans essayer d’expliquer votre choix. “Lire” l’émotion débute par des termes comme “oppressé”, “abattu” du côté de la peur ou de la tristesse ; “excité”, “bouillonnant” du côté de la colère ».

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Vacances branchées : l’impossible déconnexion ? | l'Œil du Kolibri - Ressources pour managers et dirigeants

Vacances branchées : l’impossible déconnexion ? | l'Œil du Kolibri - Ressources pour managers et dirigeants | Psychologie relationnelle | Scoop.it
Même pendant leurs vacances d'été 86% des Français restent connectés à leur travail : est-il devenu impossible de faire une vraie coupure, avec déconnexion ?
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Psychologie: «il faut sortir de l’hystérie de la parole» 

Psychologie: «il faut sortir de l’hystérie de la parole»  | Psychologie relationnelle | Scoop.it
INTERVIEW - Pour le Dr Jean-Christophe Seznec, psychiatre, le fait de tout verbaliser peut favoriser les idées noires et l’anxiété, alors que le silence et la méditation apaisent.
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Se défaire de l'emprise (Sciences humaines Juin 2018 - dossier)

Se défaire de l'emprise (Sciences humaines Juin 2018 - dossier) | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Nous sommes tous plus ou moins sous emprise. Sous l’emprise des écrans, qui ont envahi nos vies quotidiennes (7 heures par jour en moyenne !) et nous tiennent captifs bien au-delà de ce qui serait utile pour travailler, s’informer ou se distraire. Sous l’emprise d’une consommation débridée, qui va bien au-delà des besoins élémentaires et de confort que réclame une vie. Un coup d’œil vers nos poubelles débordantes suffit à nous donner la preuve de notre voracité.

Sous l’emprise d’un travail toujours plus envahissant et exigeant qui finit par nous épuiser.

Ces formes d’emprise ne sont pas celles d’un pouvoir totalitaire et occulte qui nous manipulerait à notre insu. Nous en sommes plutôt des victimes consentantes, bien qu’affolées. La prise de conscience progresse, et avec elle la volonté de contrôler sa consommation, sa dépendance aux écrans. D’où cette question qui taraude de plus en plus la plupart d’entre nous : comment décrocher ?

 
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Education : « Le bien-être s’enseigne et se cultive »

Education : « Le bien-être s’enseigne et se cultive » | Psychologie relationnelle | Scoop.it
Selon Richard J. Davidson, chercheur en psychologie, le cerveau de l’enfant peut se former aux émotions.

Directeur du Center for Healthy Minds de l’université de Madison (Etats-Unis), où il est professeur de psychologie et psychiatrie, Richard J. Davidson a ­réalisé d’importants travaux sur les émotions et le cerveau, qu’il perçoit comme un muscle capable de changer intentionnellement.

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Les styles sociaux : gérer les équipes en tenant compte des personnalités (3) : le pilote – Dynamiques de changement

Les styles sociaux : gérer les équipes en tenant compte des personnalités (3) : le pilote – Dynamiques de changement | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Le mode de fonctionnement du Pilote (ou Directif ou Chef d’Orchestre ou Contrôlant)

Le Pilote est un NON EMOTIF et un ACTIF.  Il a des rapports de pouvoir avec son environnement et est essentiellement méfiant. Il aime maitriser ce qui se passe. Il aime l’efficacité et l’action.

Son NON VERBAL et son PARA-VERBAL sont toniques. Il est présent, regarde dans les yeux, a une voix qui porte. Il est souvent peu expressif. Son rythme est plutôt rapide.

Il a de forts BESOINS DE CONTRÔLE et d’AUTOREALISATION

Ses mots clefs sont ACTION, ASCENDANCE et MAITRISE.

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Qualité de vie au travail, Management et Compétitivité
Scoop.it!

Comment « savoir être » face à des patrons déséquilibrés

Comment « savoir être » face à des patrons déséquilibrés | Psychologie relationnelle | Scoop.it
Les dirigeants d’entreprise dysfonctionnent psychologiquement plus souvent que la moyenne de la population. Bien se comporter, c’est s’y adapter, explique la journaliste du « Monde » Annie Kahn, dans sa chronique bimensuelle.

Via François Pellerin
more...
François Pellerin's curator insight, April 1, 2:41 AM

Et si on sélectionnait aussi les dirigeants sur leur savoir-être?

 

"Une question reste entière : comment des personnes susceptibles de développer de telles pathologies gravissent-elles une à une les marches du pouvoir, en pleine contradiction avec l’hypothèse de départ selon laquelle il faut savoir être pour réussir ? « Y a quelque chose qui cloche là-dedans. J’y retourne immédiatement », aurait dit Boris Vian, en son temps."

Rescooped by Françoise Hecquard from Qualité de vie au travail, Management et Compétitivité
Scoop.it!

"Passer du contrôle des autres au contrôle de soi est un cheminement" : De l'addiction à la dépression

"Passer du contrôle des autres au contrôle de soi est un cheminement" : De l'addiction à la dépression | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Chronique La capacité à ne pas immédiatement agir est un travail sur soi. Avoir une vision globale et un temps d'avance nécessite une maturité psychologique. Passer du contrôle des autres au contrôle de soi est un cheminement.


Via François Pellerin
more...
Fanta C. Sangaré's curator insight, March 12, 8:13 AM
Il y a des chances que vous vous reconnaissiez !
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Et tout le monde s'en fout #19 - La bienveillance -

Une série créée par Fabrice de Boni et Axel Lattuada Écrite par Fabrice de Boni, Marc de Boni et Axel Lattuada Produite par Mia Productions / Christophe Baudouin Réalisée par Fabrice de Boni Interprétée par Axel Lattuada et Solveig Anrep

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

5 choses à savoir sur la bienveillance – My Happy Job

5 choses à savoir sur la bienveillance – My Happy Job | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Le terme de bienveillance est devenu un mot magique en entreprise, notamment en termes de management. Comment la définir et la cultiver ? Nous avons posé la question à Sylvie Bernard-Curie et Christophe Deval, tous deux psychologues, thérapeutes et DRH, auteurs de Simplifiez vos relations avec les autres (1). Explications en cinq points clés et mise en pratique avec un exercice.

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Apprendre à résister

Apprendre à résister | Psychologie relationnelle | Scoop.it

La résistance est un mot dont le sens signifie « se tenir en faisant face ». Il est utilisé pour décrire un organisme qui affronte la maladie, la force d’un corps qui s’oppose aux chocs, la fonction d’un composant qui empêche le passage de l’électricité.

 

Dans nos sociétés qui perpétuent sans discontinuer des logiques d’action, des croyances systémiques et des pratiques programmées, apprendre à résister est un gage de renouveau. De quoi est faite cette posture ? En quoi le monde numérique nous aide-t-il à résister ?

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

La questiologie ou l'art de poser les bonnes questions : Frederic Falisse at TEDxPantheonSorbonne

Peut-on s'imaginer que nous utilisons moins de 20% des questions disponibles, alors que le fait de choisir la bonne question nous donne un formidable avantage dans la résolution de problèmes ou pour développer sa créativité ? Poser la bonne question est un art que Frédéric Falisse se propose de nous apprendre tout en nous démontrant les impacts de son utilisation.
 
 
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Parfois je parle et on ne m’écoute pas...

Parfois je parle et on ne m’écoute pas... | Psychologie relationnelle | Scoop.it

J’ai l’impression qu’on me zappe
Florence dit ; je parle, je parle et j’ai l’impression qu’on me zappe ou que je suis transparente… Je n’aime pas cette sensation. Elle me renvoi à une époque où les grands étaient à table, entre eux et que je dérangeais ! Parce que je voulais qu’on s’occupe de moi ; ou bien j’avais une idée importante sur le petit âne du Luxembourg. Prends ta poupée et va jouer dans ta chambre me disait ma mère. Mais moi j’avais envie d’être grande avec les grands ! Et me voilà à bientôt 35 ans dans la même situation… Prends ta poupée et va jouer…

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Coaching managérial - Executive coaching
Scoop.it!

Et tout le monde s'en fout #3 - Les émotions -

- AVERTISSEMENT : cette vidéo peu changer ta vie - Ton cerveau te parle en émotions, mais la plupart du temps, tu n'y comprends rien !


Via Michel CEZON
more...
Michel CEZON's curator insight, July 20, 4:01 AM
Encore une belle video sur les émotions :-)
Rescooped by Françoise Hecquard from Innovation sociale
Scoop.it!

L’attention, une question politique ?

L’attention, une question politique ? | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Le propos de Tristan Harris depuis qu’il a commencé à faire parler de lui en mettant à jour la question de captation attentionnelle par le design est devenu clairement politique. On pourrait dire qu’il s’est radicalisé à mesure qu’il a en a soulevé les enjeux. « L’enjeu ne consiste pas seulement à décrypter comment les enfants utilisent le numérique, mais à comprendre comment l’attention peut contrôler la société », explique-t-il avec aplomb. « Il y a aujourd’hui un problème dans les choix que l’industrie de la technologie fait pour nous ». La technologie capture notre attention pour tout contrôler : les croyances, les élections, l’éducation, la santé publique et mentale… Elle s’insère dans chaque aspect de notre société, de manière invisible. Et, contrairement à la question des données personnelles par exemple, le thème de l’attention, de notre fonctionnement cognitif et social pour l’intérêt général, lui, n’est défendu par personne, souligne Tristan Harris.


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Coaching managérial - Executive coaching
Scoop.it!

Accepter ce que l'on ne peut pas changer | Psychologies.com

Accepter ce que l'on ne peut pas changer | Psychologies.com | Psychologie relationnelle | Scoop.it

La vie nous confronte à cinq réalités incontournables, assure le psychothérapeute David Richo dans son livre, Les cinq choses que l'on ne peut pas changer dans sa vie. Au lieu de disperser notre énergie à tenter de les maîtriser, apprenons plutôt à les accepter pour mieux les traverser.


Via Michel CEZON
more...
Michel CEZON's curator insight, May 31, 7:42 AM
L’imprévu, le manque d’amour, la souffrance, l’injustice, l’impermanence : comment gérer ces choses que l'on ne peut changer... le début de la sagesse :-)
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Je m’ennuie, est-ce grave ? | Cerveau & Psycho

Je m’ennuie, est-ce grave ? | Cerveau & Psycho | Psychologie relationnelle | Scoop.it
Hyperconnectés en permanence, nous avons du mal à supporter les moments d’ennui.
Comment éviter de fuir sans cesse dans des distractions compulsives ? Pour y répondre, les psychologues dissèquent cette émotion si particulière. Et lui trouvent d’étonnants liens avec l’attention…
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Se réjouir et "célébrer" le bonheur d'autrui

Se réjouir et "célébrer" le bonheur d'autrui | Psychologie relationnelle | Scoop.it
Notre culture de compétition et de comparaison sociale peut avoir des effets délétères sur nos relations aux autres. Puisqu’être "le" meilleur est toujours défini par rapport aux autres qui seront moins bons, la réussite et le bonheur sont vécus comme des biens rares : ce qui va aux uns est alors nécessairement retiré aux autres.
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

S'occuper des autres, c'est s'occuper de soi

S'occuper des autres, c'est s'occuper de soi | Psychologie relationnelle | Scoop.it
L’existence peut être belle, et même mieux encore, lorsqu’on se soucie d’abord de celle des autres. Un lieu commun moralisateur ? En tout cas, c’est ce que mettent en avant les chercheurs en psychologie positive… mais aussi de nombreuses personnes au soir de leur vie.
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

L'importance d'être bienveillant envers soi-même

L'importance d'être bienveillant envers soi-même | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Lorsque tout ne se passe pas comme prévu, l’homme a tendance à se blâmer. Une attitude exigeante envers soi-même qui peut favoriser l’apparition d’un burn-out ou d’une dépression. Pourtant, Ilios Kotsou met en lumière les aspects positifs de ce qu'il appelle "l’auto-compassion". Une possible échappatoire à ceux qui ont tendance à se culpabiliser.

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Transmettre le meilleur de nous-mêmes / Europe 1 : La vie devant soi du 07/03/2018 par Isabelle QUENIN - Replay

Transmettre le meilleur de nous-mêmes / Europe 1 : La vie devant soi du 07/03/2018 par Isabelle QUENIN - Replay | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Une heure consacrée au bien-être, à la santé, au développement personnel, une heure qui fait du bien, rien qu’en l’écoutant. #LVDS

Invités :

- Ilios Kotsou, Docteur en psychologie

- Catherine Gueguen, Pédiatre

 

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Comment mieux comprendre notre cerveau social ? Un potentiel largement sous-estimé selon les neurosciences…

Comment mieux comprendre notre cerveau social ? Un potentiel largement sous-estimé selon les neurosciences… | Psychologie relationnelle | Scoop.it

Si on vous demande quelle est la compétence la plus importante pour améliorer sa vie professionnelle et personnelle ?

Quel est le domaine méritant d’investir le plus d’énergie ?

Chacun sa réponse, ses croyances, ses valeurs. Il existe pourtant un facteur qui dépasse tous les autres en efficacité sur le bien-être, les performances et la santé physique.

Comment le connaitre ?

Difficile d’apprécier un si vaste sujet par notre seule expérience ou par des témoignages ponctuels. Il faudrait observer des vies entières depuis l’enfance jusqu’à la vieillesse, évaluer des milliers de données objectives années après année, pour repérer ce qui rend les gens plus performants, plus heureux et en bonne santé.

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Ce biais de confirmation qui nous empêche de réfléchir

Ce biais de confirmation qui nous empêche de réfléchir | Psychologie relationnelle | Scoop.it
Ceux qui suivent les débats publics, particulièrement en ligne, ont dû remarquer que ça s’enflammait parfois rapidement. Aux arguments, on envoie des injures et aux faits, on crie au faux. Que se passe-t-il? En fait les scientifiques le savent et le constat n’est pas réjouissant : nous avons des biais et des opinions fondamentales extrêmement difficiles à modifier. Le prochain pas de l’éducation aux médias et à l’information pourrait être d'enseigner aux enfants l’effort intellectuel le plus difficile qui soit : accepter d’entendre d’autres opinions que les siennes.
more...
No comment yet.