Press Release Road to Dignity BXL
158 views | +0 today
Follow
Press Release Road to Dignity BXL
Press Release Brussels #GlobalNoise #Occupy #Indignés #ConvergencesDesLuttes #GlobalChange
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by globaltransition
Scoop.it!

#EUSpring 13-14-15 mars Brussels · Contre l'Austérité #TroikaGameOver

#EUSpring 13-14-15 mars Brussels  · Contre l'Austérité  #TroikaGameOver | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

La coalition "Pour un Printemps européen" composée de 32 organisations et collectifs, et de 13 pays européens, appelle aux actions contre l'agenda austéritaire du sommet européen. #EUSpring #TroikaGameOver #razones16M 

globaltransition's insight:

▼ PROGRAMME #EUSpring 13-14-15 mars

MERCREDI 13 mars
11:00 ● Tour d’austérité subversive – Square de Meeûs (metro Trône)http://www.facebook.com/events/433237910096143/
20:00 ● Assemblée populaire à la gare de Luxembourghttp://www.facebook.com/events/139446799564487/

JEUDI 14 mars
11:00 ● Rassemblement avec des activistes Danois devant la représentation permanente du Danemark, rue d’Arlon 73
12:00 ● Cortège – système sono «Pour un Printemps Européen» au sein de la manifestation syndicale, Musée du Tram (tram 44, 92, 39) 
Google MAP ● http://goo.gl/maps/Eng0W
15:00 ● Assemblée sur l’action, Parc Cinquantenaire
19:00 ● 23.45 Solidarity concert with Greece-Music: "Brima & The Melting Band"-Espace Marx, Rue Roupe 4

VENDREDI 15 mars
18:00 ● manifestation contre les violences policières, Place Fontainashttp://www.facebook.com/events/447049895344308/?ref=3

more...
No comment yet.
Rescooped by globaltransition from #Road to Dignity
Scoop.it!

[COMMUNIQUE] : Arrestation massive au Banquet des riches #banquetdesriches #friendsofeurope #11o 13o #GlobalNoiseBXL

[COMMUNIQUE] : Arrestation massive au Banquet des riches #banquetdesriches #friendsofeurope #11o 13o #GlobalNoiseBXL | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

IMPORTANT!
A toutes les personnes qui se sont faites arrêtées hier soir: "grâce" à l'entrée en vigueur d'une nouvelle loi, nous risquons d’écoper d'une amende pour arrestation administrative. Nous allons boycotter cette amende car elle est contraire à nos droits démocratiques. De plus, notre manifestation n'était peut-être pas autorisée par la police mais elle a été tolérée. C'est au moment où le mégaphone annonçait la dispersion du rassemblement que la police nous a encerclés et arrêtés sans aucune sommation, or celle-ci est obligatoire avant toute arrestation administrative! Nous cherchons un avocat qui pourrait nous défendre collectivement. En attendant, envoyez-nous vos noms et coordonnées si vous vous êtes fait arrêtés. Et si vous recevez un courrier de la part des autorités vous réclamant une amende, faites-nous parvenir une copie le plus vite possible: il faut réagir dans les deux semaines après réception.

Par ailleurs, lorsque nous avons tenté d'encercler le palais d'Egmont pour la deuxième fois, deux personnes se sont faites attrapées par la police et violemment matraquées. Si quelqu’un en sait un peu plus,

Merci de nous contacter ► nousnepayeronspas@gmail.com


Via Occupy BXL Media, globaltransition
more...
No comment yet.
Scooped by globaltransition
Scoop.it!

#GlobalNoise | #11o #13o BRUXELLES ✩DOSSIER COMPLET✩

#GlobalNoise |  #11o #13o BRUXELLES ✩DOSSIER COMPLET✩ | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

BXL ✩DOSSIER COMPLET✩ ► http://w1p.fr/76399

more...
No comment yet.
Rescooped by globaltransition from #Road to Dignity
Scoop.it!

Communiqué de presse #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M

Communiqué de presse #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

Communiqué de presse 12Mbxl !

Bruxelles, 12 mai 2012: Spring Global
Ils se lèvent partout en Europe pour un Changement Global.

entre 1000 et 2000 personnes ont rejoint la manifestation de Bruxelles

Partout dans le monde, ils sont descendus dans la rue, dans plus de 250 villes, de 50 pays différents.

Photos: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.328735090528083.72494.260849520649974&type=3

Prochaine étape ► Occupy Francfort du 16 au 19 mai
LiveStream #blockupy #blockupyfr ► http://www.indignez-vous.be/streams/

Bruxelles, le 12 Mars 2012

Aujourd'hui, encore une fois, les citoyens sont descendus dans la rue pour réclamer un monde meilleur, la vraie démocratie et un système économique au service de l'humanité. A Bruxelles, environ 1500 de personnes ont défilé de la Gare du Nord au Palais de Justice. La marche a pris fin Porte de Hal, où plusieurs assemblées thématiques se sont déroulées. En coordination avec des centaines de milliers de personnes à travers le monde, Bruxelles a suivi l'appel pour un "Changement Global". De New York à Athènes, de Madrid à Reykjavik, de Londres à Bruxelles, le peuple s'est levé pour dire: "ça suffit!"

Familles, travailleurs, chômeurs, personnes âgés où étudiants: nous sommes tous les mêmes! Des gens ordinaires, dont le seul désir est un avenir meilleur pour tous et pas exclusivement pour une élite. Nous sommes solidaires et nous condamnons la répartition inéquitable des richesses. Seule une infime minorité échappe à la pauvreté et à l'insécurité. L'héritage des générations futures est empoisonné par les crimes environnementaux des riches et des puissants. Les systèmes politiques "démocratiques", s'ils existent encore, ont été vidés leur sens. Ils sont au service des sociétés privées, des institutions financières et contribuent à l'accroissement de leur pouvoir.

En passant devant les banques, nous avons organisé diverses actions symboliques car les financiers ne nous représentent pas et ils n'ont aucune vocation à diriger le monde
Nous dénoncons les politiques des grandes banques privées, du FMI, de la banque mondiale, de la banque centrale européenne qui après avoir endetté, appauvri et affamé les populations du Sud s'attaquent maintenant aux populations du Nord

Nous proposons aux citoyens du monde de se réunir pour préciser nos revendications et discuter des alternatives qui nous permettraient de surmonter la crise financière, assurer une digne répartition des richesses, instaurer l'égalité des droits pour tous et élargir la participation démocratique. Pour cette raison, nous avons organisé 10 assemblées thématiques, pour discuter ensemble de la dette publique, du Fonds européen de stabilité financière, de l'agriculture, des services publics et de l'environnement, des droits des femmes, de l'OTAN, du chômage, du revenu de base, du logement, et des "sans-papiers". Car, chacun ici a une voix!

Ce n'est que le début, nous continuons à nous battre chaque jour pour le changement global.

L'appel suivant sera lancé en direction de Francfort, du 17 au 20 mai. Venant des quatres coins de l'Europe, nous nous y réunirons pour protester contre la politique monétaire appliquée par la Banque centrale européenne.

Ce printemps est mondial. Nous continuons la lutte jusqu'à la victoire. Nous ne sommes pas des numéros. Nous sommes des femmes et des hommes libres. Nous sommes l'avenir.

Pour un Printemps Global !
Pour un Changement Global !

more...
No comment yet.
Scooped by globaltransition
Scoop.it!

Persbericht #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M

Persbericht #12Mbxl  ! #SpringGlobal #12M15M | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

Persbericht 12M !
Brussel, 12 mei: GLOBAL SPRING
Mars van de verontwaardigden naar het justitie paleis

Brussel, 12 mei: GLOBAL SPRING

Vandaag gingen in talloze steden verontwaardigden de straat op met de vraag om een andere wereld.

§ In totaal werd er betoogd in 250 a 300 steden en 50 landen.

§ In Brussel namen tussen 1000 en 2000 mensen deel aan de betoging.

§ Op het het parcours waren er symbolische acties aan Dexia, Belfius, Fortis, de Financiën Toren én het justitie paleis.

§ De volgende stap is een bezetting van de Europese Centrale Bank in Frankfurt tussen 16 en 19 mei.

Foto's : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.328735090528083.72494.260849520649974&type=3

► De volgende stap de bezetting van de Europese Centrale Bank
in Frankfurt: tussen 16 en 19 mei (‘Blockupy Frankfurt’).
LiveStream #blockupy #blockupyfr ► http://www.indignez-vous.be/streams/

Brussel, 12 mei 2012

Vandaag kwamen in 250-300 steden en 50 landen mensen op straat om een andere wereld te eisen. Ook in Brussel betoogde tussen 1000 en 2000 mensen voor een economie in dienst van de mensheid, een wereld waarin de bevolking de controle heeft over haar eigen leven, en echte democratie. In Brussel hielden de verontwaardigden een mars naar het justitie paleis. Op het parcours hielden de betogers symbolische acties aan Dexia, Belfius, Fortis, de Financiën Toren én het justitie paleis. Aan de Hallepoort vinden momenteel thematische volksvergaderingen plaats over ondermeer de Belgische staatsschuld, de Europese besparingsplannen, landbouw, vrouwenrechten, huisvesting... 12 mei is een coördinatie van honderdduizenden mensen wereldwijd en kwam er naar aanleiding van de oproep van de Spaanse Indignados en Occupy Wall Street om van 12 mei een dag van wereldwijd verzet te maken. Van Athene tot Seoul, van Sidney tot Tel-Aviv, van Madrid tot Brussel roept men ‘genoeg!’. Het is tijd voor een mondiale lente.

Op kleine verschillen na zijn we allemaal werkende mensen, onafhankelijk of niet, werknemend –of zoekend, legaal, illegaal, student of gepensioneerd. Wij zijn gewone mensen, bezorgd om onze familie(s), onze omgeving en ook om hen die we niet kennen. Onze enige vraag is om eervol te kunnen leven.

Deze bescheiden wens komt in het gedrang door de ongeremde koers van een decadent financieel en economisch systeem. De ongelijkheden zowel bij ons als wereldwijd, en de manier waarop de politiek haar ogen hiervoor sluit, zijn voor ons een afspiegeling van de eindeloos groeiende macht van een handvol individuen.

Onze regeringen en de Europese instituties onderwerpen zich aan de wil van de rijksten. Ze onderdrukken degene die hen hebben verkozen, leggen hen het zwijgen op en verkondigen besparing als de enige mogelijke weg. Hoe kan men beweren de bevolking te vertegenwoordigen? Wanneer zij haar salarissen en pensioenen verlaagt, scholen en ziekenhuizen sluit, én dat alles in de naam van de almachtige “financiële markten”, terwijl de 3de wereld ons dagelijks aantoont dat deze methode geen uitweg biedt.

Daarom vragen wij vandaag een economisch systeem dat in dienst staat van de mensheid en niet het tegenovergestelde. Wij vragen een wereld waarin de bevolking de controle heeft over haar eigen leven. Wij zijn noch links, noch rechts. Wij hebben geen grenzen. Wij zijn de rest van de wereld geconfronteerd met enkele geprivilegieerden. Wij eisen een echte democratie, waar naar elke stem wordt geluisterd en waarin politieke beslissingen ook onze beslissingen zijn.

Daarom hielden we vandaag tal van symbolische acties aan ondermeer Dexia, Belfius, de Financiën Toren en het justitie paleis, én stellen we de wereldbevolking voor om samen te komen, in volksvergaderingen, om te discusiëren over alternatieven. In de Brusselse Hallepoort wordt er ondermeer gewerkt rond de Belgische staatsschuld, de Europese besparingsplannen, landbouw, milieu, vrouwenrechten, de NATO, werkloosheid, basisinkomen, huisvesting en mensen zonder papieren.

Het verzet organiseert zich. De geglobaliseerde economie heeft voor het eerst een mondiale tegenkracht. Dit is nog maar het begin. De mondiale lente is van start.

more...
No comment yet.
Rescooped by globaltransition from #Road to Dignity
Scoop.it!

Communiqué de Presse ► Arrestation d'une trentaine d'activistes ● Occupation de la direction générale des affaires économiques et financières de l'Union européenne

Communiqué de Presse ► Arrestation d'une trentaine d'activistes ● Occupation de la direction générale des affaires économiques et financières de l'Union européenne | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it
Dans le cadre des mobilisations européennes « For a European Spring » et après « le tour guidé contre l'austérité » d'hier1, la direction générale des affaires économiques et financières de l'Union européenne a été occupée par 150 activistes venus...
more...
globaltransition's curator insight, March 14, 2013 2:06 PM

Dans le cadre des mobilisations européennes « For a European Spring » et après « le tour guidé contre l'austérité » d'hier1, la direction générale des affaires économiques et financières de l'Union européenne a été occupée par 150 activistes venus de différents pays européens (Allemagne, Italie, France, Belgique...).
 

Après une mise en scène de la remise du prix de l'austérité à Marco Buti (directeur de la DG FIN), les manifestants ont occupé le bâtiment en chantant et en dansant sous les slogans « Occupy Troïka », « Troïka Dégage »! Une assemblée populaire a été organisée à l'intérieur où chacun pouvait expliquer en quoi consiste les mesures d'austérité dans son pays et quelles mobilisations ont lieu pour y résister. Le drapeau de l'Union européenne flottant sur le bâtiment a été remplacé par le drapeau «For a European Spring ». Il s'agissait donc bien d'une action politique, symbolique et pacifique.

Alors que tout se passait dans une ambiance festive, la police est intervenue et a procédé à des arrestations. Au moment où est rédigé ce communiqué, sur la centaine de manifestants arrêtés puis relâchés directement, une trentaine de personnes d'Allemagne, de Belgique, de France ont été arrêtées. De nouveau face à la liberté d'expression, à la volonté de résistance des peuples et à leur créativité, la répression policière est de mise. Nous condamnons ces arrestations.
 

La direction générale des affaires économiques et financières de l'Union européenne rapporte au commissaire européen la situation financière des États membres. Ces rapports servent de base pour l'application des mesures d'austérité par la troïka (Commission européenne, Fonds monétaire international, Banque centrale européenne). Il est donc tout à fait normal de pouvoir exprimer notre désaccord avec ces politiques non démocratiques qui appauvrissent les populations en Europe. Au moment où s'ouvre le conseil européen, il est normal d'exiger l'arrêt de ces politiques et de se réapproprier ces centres de pouvoir.
 

Nous affirmons notre soutien aux luttes européennes et dans le monde face aux mesures d'austérité.
Notre démocratie contre leur austérité. Nous ne lâcherons rien !

#OccupyTroïka
#TroïkaGameOver

Photos et vidéos

www.foraeuropeanspring.org

http://www.flickr.com/photos/corporateeuropeobservatory/
 

Contact Presse :

En français : 00 32 (0) 477 54 69 86 ; 0032 (0) 498 35 36 66
En anglais : 00 32 (0) 486 85 74 16 ; 0032 (0) 486 033 931

Rescooped by globaltransition from #Road to Dignity
Scoop.it!

LATEST INFORMATION on ► #OccupyTroika Action At Dg Ecfin And Arrests #EUSpring 14 march

LATEST INFORMATION on ► #OccupyTroika Action At Dg Ecfin And Arrests #EUSpring 14 march | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it
more...
globaltransition's curator insight, March 14, 2013 8:24 PM

More than 30 activists from across Europe have been arrested in the Belgian capital after an occupation of the headquarters of Olli Rehn, European Commissioner for Economic and Financial Affairs (ECFIN). Rehn is known as an ardent champion of austerity across Europe, undermining democracy.

 

The occupation was part of two days of action across Europe organised by For a European Spring against austerity, to coincide with the EU Spring Summit in Brussels on the 14th and 15th March.

 

Pascoe Sabido, a coordinating member of For a European Spring, said “We did exactly what the police asked of us, and all 150 of us agreed to leave the building as they promised nothing would happen. Instead, we were kettled and treated like criminals. It's the Troika the police should be arresting, not us.”

 

The circumstances around the arrests were also very irregular, with the police arbitrarily arresting people to meet a pre-set quota. Some of those arrested had not even been inside the ECFIN building but had stayed outside protesting. Those arrested had their photos and fingerprints taken before being released, which is not allowed to happen if the arrest is administrative rather than judicial. For a European Spring is looking into the legality of the police actions.

 

“I was peacefully protesting outside a building that's causing violence across Europe through the austerity policies it's unleashing, but it looks like protesting Europe's undemocratic austerity drive is is no longer deemed legal. After banning our anti-austerity demonstration, today really shows that, here in Brussels, the right to assembly and freedom of expression are in grave danger.” said Corrina Genschel, a coordinating member of For a European Spring and in Brussels with Blockupy Frankfurt.

 

Contact: Pascoe Sabido +32 (0) 4 86 85 74 16 (Bxl); 0032486033931

 


Notes for editor

 

For a European Spring is a coalition of movements from 13 European countries, denouncing the EU push for austerity, including cuts in social expenditure, radical wage cuts, attacks on social and labour rights, while demanding the abolition of all austerity treaties and legislation and genuine democracy.DG ECFIN is the Commission’s department fulfilling most of the work of the Troika, providing staff to the various task forces that travel to “indebted” European countries to impose austerity policies regardless of public interest or opinion. European Commissioner Olli Rehn has publicly stated that the minimum wage in Greece of €511 gross salary per month – already below the poverty line – is too much and need to be cut further. He has also threatened to fine the Belgian state – which would fall on its tax-payers – if it does not further cut its health, education and unemployment budgets.For more information see www.foraeuropeanspring.org
Rescooped by globaltransition from #Road to Dignity
Scoop.it!

Revue de Presse #12Mbxl, et Mobilisations espagnoles et internationales #12M #M12

Revue de Presse #12Mbxl, et Mobilisations espagnoles et internationales #12M #M12 | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

Revue de presse fr du 12Mbxl, des mobilisations espagnoles et internationales . Merci à tous les participants et à l'équipe organisatrice.

✔Manifestation à Bruxelles JT RTLtvi et jT et JP RTBf
http://www.rtl.be/videos/video/395174.aspx
http://www.rtl.be/videos/video/395152.aspx
http://www.rtbf.be/video/v_jt-19h30?id=1728821&category=info
http://www.rtbf.be/video/v_indignes-dans-le-monde?id=1728805&category=info&utm_source=rss&utm_medium=feed
http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1728789
La libre Belgique a annoncé notre programme dans son édition de ce week-end on est passé sur aussi sur les radios Bel RTL,TWizz et Radio air Libre
Toute la presse francophone a repris le communiqué de Belga
Pour la presse néerlandophone, la VRT, VTM, la BRT, De Morgen étaient présents

✔En Espagne et en Europe plusieurs reportages publiés hier et aujourd'hui sur euronews , france TV Info et le Monde
Toute la presse mondiale a parlé des mobilisations en Espagne pour l'anniversaire du 15M
http://fr.euronews.com/2012/05/12/les-indignes-ont-un-an
http://fr.euronews.com/2012/05/13/journee-de-mobilisation-mondiale-des-indignes
http://fr.euronews.com/2012/05/13/madrid-les-indignes-deloges-de-la-place-de-la-puerta-del-sol
http://www.francetv.fr/info/en-europe-les-indignes-reprennent-la-rue-pour-leur-un-an_94627.html
http://www.francetv.fr/info/un-an-apres-que-reste-t-il-des-indignes-espagnols_93173.html
http://espagne.blog.lemonde.fr/2012/05/10/indignes-un-premier-anniversaire-sous-tension/
http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/05/12/les-luttes-au-quotidien-des-indignes-espagnols_1700344_3214.html
Les Indignés de nouveau dans la rue Le Vif et Belga
________________________________

✔samedi 12 mai 2012 à 09h59

Les Indignés fêtent le 1er anniversaire de leur mouvement. Ils retrouvent la rue samedi pour quatre jours de manifestation. Et publient, à Londres, un «manifeste de mai» pour le changement.

Un an après, les indignés de retour dans les rues d'Espagne

A l'occasion de leur premier anniversaire, les indignés, surgis l'an dernier en Espagne pour dénoncer la crise, la corruption et le chômage, veulent reprendre la rue samedi, pour quatre jours, et contredire ainsi ceux qui prétendent qu'ils ont disparu. A Madrid, les indignés prévoient de converger samedi soir, en plusieurs colonnes venues des quatre coins de la ville, vers la Puerta del Sol, un retour symbolique sur cette place qui fut le lieu de naissance de leur mouvement, le 15 mai 2011.

Sous les slogans "Prends la rue", "Nous ne sommes pas des marchandises aux mains des politiques et des banquiers", des manifestations sont convoquées dans environ 80 villes du pays, dont Barcelone.

A Madrid, les manifestants prévoient de poursuivre la mobilisation en organisant des assemblées thématiques jusqu'à mardi, dont une "permanente" sur la Puerta del Sol. C'est sur cette place que s'était installé, il y a un an, le campement des indignés, avant de faire des émules dans le monde entier.

Pendant un mois, jusqu'à son démantèlement le 12 juin, cet amas de tentes et de bâches était devenu le symbole d'un ras-le-bol qui avait surpris un pays où, malgré la crise, le mécontentement s'était jusque là peu exprimé.

Cette année, les autorités ont autorisé des rassemblements temporaires sur la place du 12 au 15 mai. Mais certains pourraient décider d'y camper, défiant l'interdiction officielle prévoyant que lesmanifestations devront prendre fin chaque soir à 22h00.
http://fr.euronews.com/2012/05/13/madrid-les-indignes-deloges-de-la-place-de-la-puerta-del-sol

Reste l'incertitude sur l'ampleur que prendra la mobilisation, alors que le chômage frappe un actif sur quatre (24,4%) et que le gouvernement conservateur met en oeuvre une politique d'austérité sans précédent.

✔Les indignés de Londres publient un manifeste au nom du mouvement

Les "indignés" du mouvement Occupy London ont publié vendredi un "manifeste de mai" pour le changement, soumis à discussions et amendements au sein du mouvement anti-capitaliste qui appelle samedi à une journée mondiale d'action.

Dans ce texte élaboré en coordination avec les mouvements des indignés un peu partout dans le monde, les militants déroulent leurs "propositions concrètes pour le changement".

Ce "manifeste global de mai" propose notamment un changement "systémique" de l'économie mondiale avec la démocratisation des institutions telles que le FMI et les Nations unies, l'abolition des paradis fiscaux, le remplacement des G8 et G20 par des assemblées démocratiques de l'ONU ainsi qu'une taxe mondiale sur les transactions financières.

Le texte comprend aussi des propositions en faveur de la santé, de l'éducation pour tous et de l'écologie. "Nous demandons non seulement du pain, mais aussi des roses", peut-on y lire, à propos de l'accès universel à la culture et aux loisirs, grâce à "une réduction progressive des heures de travail".

Ce texte "de consensus" doit être présenté lors d'assemblées générales du mouvement partout dans le monde. Il s'agit d'un "document de travail", met en garde Occupy London, soucieux de respecter le processus démocratique.

Les "indignés" londoniens ont appelé à manifester samedi à 12H00 GMT à partir de la cathédrale St-Paul, dont ils avaient occupé le parvis avec plusieurs dizaines de tentes pendant 4 mois avant d'en être délogés en février.

✔ 700 Indignés dans le centre de Bruxelles

Plusieurs centaines d'Indignés se sont rassemblés samedi après-midi dans le centre de Bruxelles pour exprimer leur mécontentement et dénoncer la manière avec laquelle le monde politique et financier international aborde la crise financière et économique.

Quelque 700 manifestants étaient présents, selon la police. Ce rassemblement s'inscrivait dans le cadre d'une action de protestation mondiale.

Le rassemblement était organisé sept mois après la grande protestation d'octobre et un an après l'installation du premier camps d'Indignés espagnols sur la Plaza del Sol à Madrid.

"Aujourd'hui, des manifestations similaires ont lieu dans 500 à 600 villes à travers le monde", a expliqué l'une des organisatrices. "Nous ne sommes pas anti-capitalistes. Nous ne sommes pas un mouvement politique. Nous voulons un retour à la démocratie civile authentique", a-t-elle encore indiqué.

Le groupe a arpenté les rues de la capitale et est passé devant plusieurs grandes institutions financières, notamment devant le siège de Belfius, situé boulevard Pacheco, et devant la Banque nationale de Belgique, située boulevard du Berlaimont. Les deux institutions n'ont pas été épargnées. Ainsi, les manifestants ont lancé du papier toilette sur la façade de la BNB et s'en sont pris au logo de Belfius.
LeVif.be, avec Belga

✔ Un an après, les "Indignés" espagnols de retour dans la rue AFP et metro 12 mai

Alors que l'Espagne s'est un peu plus enfoncée dans la crise, des milliers de Madrilènes ont de nouveau clamé leur ras-le-bol du système économique et politique actuel…

Près d'un an, jour pour jour, après avoir lancé dans tout l'Occident un mouvement de contestation d'un nouveau genre, plusieurs milliers d'"Indignados" ont battu le pavé, samedi 12 mai, à Madrid, pour dénoncer en vrac la crise, la corruption et le chômage qui font rage en Espagne.

La Puerta del Sol, épicentre mondial d'un certain ras-le-bol...

Partis des quatre coins de la capitale ibérique, les manifestants ont rallié la Puerta del Sol, au centre de la ville, là même où ils s'étaient rassemblés pour la première fois le 15 mai 2011. Depuis, la crise s'est accentuée et les slogans, martelés au rythme de tambours, n'ont pas changé, notamment le très récurrent "ils ne nous représentent pas".

Sur cette place emblématique qu'ils avaient occupée l'an dernier pendant un mois, les contestataires avaient l'intention de tenir une "assemblée permanente" pendant quatre jours, alors que là, comme dans les 80 villes du pays où des manifestations étaient annoncées, les autorités ont imposé une sorte de couvre-feu, tous les soirs à 22h.

Indignés par les politiques d'austérité imposées par l'élite économique...

Derrière des banderoles clamant "Votre dette, ne la payons pas" ; "Nous ne sommes pas des marchandises aux mains des politiques ou des banquiers" ; ou encore "La violence, c'est de gagner 600 euros" par mois, des indignés ont donc convergé vers la grande place madrilène entonnant des refrains entendus dans le monde entier, de Wall Street à Athènes.

Parmi les manifestants, Victor Valdes, un étudiant en philosophie d'une vingtaine d'années, confiant dans le fait que "le mouvement continue avec le même élan", a résumé à l'AFP : "nous sommes ici parce que nous restons indignés par les politiques d'austérité que nous impose l'élite économique".

Sur la même longueur d'onde, Marina Santos, une employée de bureau de 23 ans, qui arborait une pancarte "Un autre monde est possible", a déclaré : "Il est important de montrer que nous sommes toujours là, que des milliers de gens veulent un changement".

Clôture des débats à 22h, ou le gouvernement sévira...

En un an, le contexte économique et social difficile n'a pas évolué, ou plutôt il s'est aggravé avec un chômage qui touche désormais près du quart des actifs espagnols (24,4%), en revanche, politiquement, le pays a changé de mains.

Anticipant tout débordement, le gouvernement de droite, qui a engagé une politique de rigueur drastique, a décidé de faire preuve d'une grande fermeté à l'égard des manifestants et a formellement déclaré "illégale" toute tentative d'occuper de nouveau la Puerta del Sol.

"Des horaires ont été fixés. Au-delà, ces rassemblements ne sont pas autorisés", a rappelé hier Soraya Saenz de Santamaria, la porte-parole du gouvernement, ajoutant qu'au-delà, "la loi serait enfreinte", autrement dit que les "droits des autres citoyens" seraient bafoués, ce que ne sauraient tolérer les autorités...

Un mouvement de contestation, pas une organisation...

Autre changement en un an : la contestation n'est plus l'apanage des "Indignés", un mouvement informel qui n'a pas su "structurer un mécontentement sans idéologie concrète", explique Antonio Alaminos, professeur de sociologie à l'Université d'Alicante.

Alors que les "Indignés", suivant leur logique d'organisation horizontale, autrement dit de non-organisation, se sont refusés à constituer une formation politique, chaque semaine ou presque en Espagne, les syndicats, autrement plus visibles, ont pris le relai, organisant des manifestations contre la rigueur.

Résultat des courses, d'après M. Alaminos, à ce jour, le mouvement des Indignés n'est pas totalement mort, mais il est constitué de "beaucoup de petits groupes relativement déconnectés entre eux, qui ne forment plus un mouvement social".

Cependant, aussi protéiforme que soit leur mouvement, les Indignados ont au moins acquis une lettre de noblesse : par leur mobilisation, ils ont insufflé un sang nouveau à la Plateforme contre les expulsions, qui s'oppose depuis 2009 aux saisies d'appartements de familles endettées. Très concrètement, à des dizaines de reprises, ils ont en effet empêché, ou au moins retardé, des expulsions, symbole s'il en est de la crise qui a foudroyé l'Espagne.

more...
No comment yet.
Scooped by globaltransition
Scoop.it!

Comunicado de prensa #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M

Comunicado de prensa #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

Comunicado de prensa 12M

* El material gráfico se puede encontrar en el perfil de Facebook 15M Bruselas – Manifestación 12M*

Bruselas se subleva por un cambio global

*Cerca de 1500 personas se manifiestan en la capital de Europa

*El 12 de Mayo se celebra en más de 250 ciudades en 50 países

*Belfius, Fortis, BNP Paribas, Banco Nacional de Bélgica y el Palacio de Justicia han sido los escenarios de las principales acciones

*El siguiente encuentro será en Frankfurt el próximo 16 de mayo

Foto's : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.328735090528083.72494.260849520649974&type=3

► La siguiente llamada es la próxima semana, del 16 al 20 de mayo, cuando la gente de toda Europa se reunirá en Frankfurt para protestar contra la política monetaria aplicada por el Banco Central Europeo.
LiveStream #blockupy #blockupyfr ► http://www.indignez-vous.be/streams/

Bruselas, 12 de mayo de 2012

Cerca de 1500 personas se han echado a las calles en Bruselas para exigir un mundo mejor, una verdadera democracia y un sistema económico para la ciudadanía.

La marcha ha salido a las 14h00 de la Gare du Nord, recorriendo diferentes puntos simbólicos causantes de esta crisis como el Belfius, Fortis, BNP Paribas, Banco Nacional de Bélgica y el Palacio de Justicia. En Porte du Hal, los manifestantes se han organizado en varias asambleas temáticas donde se ha tratado desde la deuda publica hasta la iniciativa popular europea.

Bruselas se ha unido en esta iniciativa a cientos de miles de personas en más de 250 ciudades de todo el mundo: Nueva York, Atenas, Madrid, Reykjavik, Londres, Bruselas o Dakar.

Familias, desempleados, ancianos y estudiantes se han echado a las calles con el deseo de futuro mejor para todos; además de condenar la injusta distribución de los recursos económicos y denunciar el legado envenenado, que las futuras generaciones recibirán gracias a los delitos de los ricos y poderosos. Los sistemas democráticos, allí donde existen, se han vaciado de significado en favor y al servicio de aquellos cuyo único interés es aumentar el poder de las corporaciones e instituciones financieras.

Las demostraciones, en frente de entidades financieras, ha sido una protesta simbólica para condenar su influencia en los procesos legislativos. Denunciamos las malas prácticas de los bancos, así como del Fondo Monetario Internacional, el Banco Mundial y el Banco Central Europeo, que ha endeudado a numerosas naciones y empobrecido a millones de ciudadanos.

Animamos a todos los ciudadanos del mundo a que se unan a estas reivindicaciones y a discutir las alternativas para la superación de la crisis financiera, así como lograr una distribución más igualitaria de la riqueza y una igualdad de derechos. Por ello, hemos organizado 10 asambleas temáticas en las que se han tratado la deuda pública, el pacto de estabilidad económica en Europa, la agricultura, los servicios públicos y el medio ambiente, así como derechos de la mujer, la OTAN, el desempleo, renta básica, la vivienda y los sin papeles.

Este no es el final, vamos a seguir luchando por el cambio global cada día. Se trata de la primavera global . Vamos a estar aquí y vamos a seguir la lucha hasta que ganemos.
No somos números.

more...
No comment yet.
Scooped by globaltransition
Scoop.it!

Press Release #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M

Press Release #12Mbxl ! #SpringGlobal #12M15M | Press Release Road to Dignity BXL | Scoop.it

Brussels, 12 mei: GLOBAL SPRING

People of the world rose up for a global change

Around 1500 people joined the demonstration in Brussels

People of the world took the streets in 250-300 cities in 50 countries

Simbolic actions took place during the demonstration at Belfius, Fortis, BNP Paribas and the national bank of Belgium as well as at the Palais de Justice.

Photos: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.328735090528083.72494.260849520649974&type=3

Next step ► Occupy Frankfurt on 16-19 May
LiveStream #blockupy #blockupyfr ► http://www.indignez-vous.be/streams/

Brussels, 12th May 2012

Today, once again, citizens took to the streets to demand a better world, true democracy and a people-oriented economic system. In Brussels, around 1500 people marched from Gare du Nord to Palais de Justice. The march ended in Porte du Hal where several thematic assemblies are now taking. In coordination with hundreds of thousands of people in cities around the world, Brussels followed the call for global change. From New York to Athens, Madrid to Reykjavik, London to Brussels, Dakar to Santiago people rose up to make it clear that enough is enough.

Families, unemployed, the elderly, students… we are all the same. We are normal people whose only desire is a better future for all, not just the elite few. We stand together to condemn the current unfair distribution of economic resources, whereby only a tiny minority escape poverty and insecurity, and future generations are condemned to a poisoned legacy, thanks to the environmental crimes of the rich and powerful. "Democratic" political systems, where they exist, have been emptied of meaning and put to the service of those few who are only interested in increasing the power of corporations and financial institutions.

Demonstrating in front the banks was a symbolic protest against their heavy influence on political decision making. We denounce the practices of large privates banks as well as the International Monetary Fund, the World Bank and the European Central Bank, which have indebted many nations, leaving the citizens impoverished. This has happened before to many countries in the southern hemisphere, now the target is Europe.

We propose the citizens of the world come together to specify our claims and discuss alternatives ways of overcoming the financial crisis, achieving a more egalitarian distribution of wealth, equal rights for all and enhanced political participation. For this reason we organised ten different thematic assemblies, to jointly discuss the public debt, the European Financial Stability Facility, agriculture, the public services and environment, women’s rights, NATO, unemployment, basic income, housing, and illegal immigrants. Here everyone has a voice.

This is not the end; we will keep fighting for global change every day.

The following call will be next week, when people from all over Europe will gather in Frankfurt to protest against the monetary policy applied by the European Central Bank, from 17th-19th May.

This is a worldwide Global Spring. We will be here and we will continue the fight until we win. We are not numbers. We are free women and men. We are the future.

For a Global Spring!

more...
No comment yet.