POURQUOI PAS... EN FRANÇAIS ?
835.7K views | +22 today
Follow
On emploie toujours l'indicatif pour accorder le verbe qui suit le groupe de mots "après que".
No comment yet.

Le nombre de gens qui tapent « chacunes orthographe » dans Google, parce qu’ils ont des angoisses existentielles sur le fait de savoir s’il faut mettre un « S » ou pas… est assez impressionnant ! Est-ce qu’il y a, là, un mécanisme mental qui fait douter, car, si l’on dit chacune, ceci implique bien qu’il y a plusieurs personnes ou plusieurs choses, et que, partant de là, le pluriel est tentant ? C’est possible !
Toujours est-il qu’il n’y a pas de questions à se poser ! Et, comme le dit l'une des Orthochansons, « Le rock des sujets difficiles », l’orthographe de chaque, chacun, chacune, c'est simple, Yeah  :

« Et « chaque »,  « chacune », « chacun »,
ou « tout » qui fait l’malin ?
t’casses pas, ils comptent pour « un » !
t’prends pas la tête pour rien !
mets l’verbe au singulier, et les voilà dociles !
« Chaque rockeur aime sa moto »
troisième personne du singulier
et c’est réglé ! et c’est réglé ! et c’est réglé !
Whoh, c’est le rock
pas facile…
le rock
pas facile, des sujets difficiles ! »

Yeah !
Texte extrait de « Le rock des sujets difficiles », l’une des 25
« Orthochansons ».
Extraits vidéo du programme : http://youtu.be/4xQzmiaqkgM
Test gratuit (et achat ) du programme : www.orthochansons.fr

Jean-Vincent Voyer's curator insight, March 6, 2013 6:10 AM

Fas faciles à mater, les sujets difficiles ! Pourtant, au fond, ce sont de bons sujets !

Scoop it Creator

Elena Pérez

FOLLOW US