Point sur l'insertion professionnelle
4.5K views | +2 today
Follow
 
Scooped by Claudia
onto Point sur l'insertion professionnelle
Scoop.it!

Lutte contre l'illettrisme et socle de connaissance et de compétences

Lutte contre l'illettrisme et socle de connaissance et de compétences | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Lutte contre l'illettrisme et socle de connaissance et de compétences: Chiffres clés, détail des politiques et mesures appliquées en faveur de la lutte contre l'illettrisme.
more...
No comment yet.
Point sur l'insertion professionnelle
Tous les outils qui permettent à la personne de vivre dignement.
Curated by Claudia
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Présentation des ordonnances : 36 mesures phares

Présentation des ordonnances : 36 mesures phares | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Présentation des ordonnances : 36 mesures phares: Le Gouvernement a présenté 5 projets d'ordonnances qui seront publiées après le 22 septembre
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

La Région se dote d’un dispositif d’aides individuelles à la formation

La Région se dote d’un dispositif d’aides individuelles à la formation | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
La Région se dote d’un dispositif d’aides individuelles à la formation: Un financement subsidiaire pour des projets d'insertion professionnelle, visant en priorité les publics de bas niveaux de qualification
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Nouvelle Bourse de l’Apprentissage et de l’Alternance Nouvelle-Aquitaine

Nouvelle Bourse de l’Apprentissage et de l’Alternance Nouvelle-Aquitaine | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Nouvelle Bourse de l’Apprentissage et de l’Alternance Nouvelle-Aquitaine: Le site www.apprentissage-nouvelle-aquitaine.info est ouvert.
more...
No comment yet.
Rescooped by Claudia from Actualité de l'emploi et de la formation
Scoop.it!

Anie, le Tinder de l’apprentissage et de l’emploi

Anie, le Tinder de l’apprentissage et de l’emploi | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it

À l’occasion du salon TAF à Toulouse, dédié à l’emploi, la Région Occitanie a présenté l’application Anie, un outil numérique qui doit faciliter les relations entre les entreprises et les candidats à l’apprentissage. Conçue par l’entreprise toulousaine Bizness, Anie est notamment composée du simulateur SkillGym, une technologie à base d’intelligence artificielle. L’application sera lancée le 30 avril sur smartphone et tablette.


Via Emploi-Formation
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Finales régionales des Olympiades des métiers 2018

Finales régionales des Olympiades des métiers 2018 | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
362 candidats seront en compétition pour la finale régionale des 45éme Olympiades des métiers, les 23 et 24 mars à Bordeaux Lac.
Venez les encourager et découvrir 65 métiers.
more...
No comment yet.
Rescooped by Claudia from Initiatives locales et paroles d'acteurs
Scoop.it!

Le service militaire volontaire, voie de formation professionnelle

Le service militaire volontaire, voie de formation professionnelle | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it

Le SMV est en quelque sorte une transposition du Service Militaire Adapté (SMA), proposé depuis les années 60 aux jeunes les plus éloignés de l’emploi en Outre-Mer, afin de les insérer professionnellement ou dans un parcours qualifiant. Ce modèle a été adapté en métropole pour donner naissance au SMV en 2015 en tant qu’expérimentation.

 

A La Rochelle, une des six unités existantes en France porte l’appellation officielle de « 3e régiment de service militaire volontaire. » Mais le capitaine Cyrille, chef du bureau formation – insertion, le présente plutôt comme un organisme militaire de formation professionnelle, basé sur une structure régimentaire avec des militaires de carrière qui en assurent l’encadrement. « En métropole nous devons tenir compte de certaines particularités, et d’une typologie de public qui diffère de celle des DOM-TOM. Donc le SMV n’est pas juste un simple copier-coller du SMA. »

 

Le public concerné, ce sont des demandeurs d’emploi de 18 à 25 ans, de nationalité française, le plus souvent décrocheurs. « Je préfère parler de jeunes en redynamisation, parce qu’ils ont pu être globalement mal orientés par le monde des adultes. On prend chaque jeune comme il est, sans pré requis en savoirs de base (ie. degrés 2,3 et 4 de l’ANLCI), mais il faut qu’il ait la motivation ». Les candidats sont dirigés vers le SMV par les voies de prescription habituelles, mais beaucoup ne sont référencés par aucune structure, inconnus de la mission locale ou de Pôle emploi. Ils viennent parfois spontanément, ou sont repérés par la cellule de recrutement du régiment qui les rencontre lors de leurs activités associatives, sportives ou directement sur le terrain.

 

Avant l’incorporation, une petite enquête de sécurité est menée sur chaque candidat, pour mieux en cerner le profil. S’il est retenu, il suit un parcours qui se déroule en plusieurs phases, avec un hébergement au sein de la caserne Beauregard. Le premier mois est consacré à la formation militaire initiale, dont le principe est de recréer des repères, un certain nombre de règles de vie (consignes et horaires à respecter…). Suit une période de formation complémentaire, avec remise à niveau en français, mathématiques, informatique, le permis de conduire et le certificat de sauveteur secouriste du travail. Pour certains également de l’anglais professionnel ou le permis bateau. Une « semaine citoyenne », autour de l’écologie ou du patrimoine est consacrée à un projet au profit d’une collectivité (nettoyage du canal de Rompsay ou des fortifications de Saint-Martin de Ré).

               

Vient ensuite la formation professionnelle proprement dite, dans laquelle sont incluses quelques heures de remise à niveau adaptées à la filière concernée. Le SMV ne dispose pas de plateaux techniques propres. Elle externalise donc les formations auprès de plusieurs organismes comme le CFA de La Rochelle, le Cipecma, l’AFPA de Rochefort, le Greta, NCO Formations Globales et les compagnons du devoir. Elles sont souvent exclusives au SMV, mais parfois communes à d’autres publics.

 

La quinzaine de filières professionnelles proposées, toutes visant des certifications inscrites au RNCP, est définie en interne. « Nous faisons notre propre ingénierie de formation. Nous effectuons une veille informationnelle pour mettre en lien les métiers en tension, les offres d’emploi, et les informations des sites spécialisés. Nous ne prenons en considération que les métiers qui sont en tension sur le long terme, pas ponctuellement sur quelques mois. » Le résultat est la création de parcours professionnels plutôt que des filières métiers à proprement parler. Ainsi, sur le référentiel classique d’une certification peuvent venir se greffer des modules complémentaires adaptés prioritairement aux offres locales (exemple de certaines catégories du CACES). Toutes les phases d’un SMV durent 9 mois (sauf la filière aéronautique qui se déroule sur 11 mois).

 

La sortie du dispositif se fait si le jeune trouve un contrat d’une durée minimum de deux mois, la plupart du temps auprès des sociétés qui disposent de postes ouverts. Pas seulement en local, puisque le 3e RSMV intervient sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Certains jeunes poursuivent leur formation pour compléter leur première qualification. Pour faciliter la poursuite du parcours du jeune, le régiment se charge de lui trouver un logement, parfois un véhicule. D’autres ne trouvent pas immédiatement d’employeur, et signent alors un nouveau contrat de deux mois avec le SMV, pour repartir en stage. Un suivi est effectué sur 6 mois, parfois un an, surtout si le jeune reste en contact avec le cadre qui l’a accompagné.

 

Officiellement, l’expérimentation s’arrête fin 2018. Mais au vu de ses bons indicateurs (86% d’insertions positives, 50% des jeunes toujours sous contrat 6 mois après leur sortie), il est probable qu’elle soit reconduite et amplifiée. « Le volet dont nous sommes le plus fiers, c’est celui de l’inclusion sociale. L’insertion professionnelle est un élément essentiel, mais nous voulons que les jeunes, parfois en rupture familiale, deviennent des citoyens contributifs, qu’ils retrouvent leur place dans la vie active et sociale ».


Via AROFE Info
more...
No comment yet.
Rescooped by Claudia from Initiatives locales et paroles d'acteurs
Scoop.it!

Partenaires pour l'emploi des jeunes

Partenaires pour l'emploi des jeunes | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
C’est en 2004 que remonte la création de l’opération « 100 Chances 100 Emplois », à l’occasion d’une rencontre entre Jean-Louis Borloo, alors ministre des Affaires sociales, et Henri Lachmann, PDG du groupe Schneider Electric. Leurs échanges ont porté sur l’emploi des jeunes des Zones Urbaines Sensibles, deux fois plus touchés par le chômage que la moyenne nationale, et ce que les entreprises pouvaient faire pour les aider. 

Suite à cela, Schneider Electric a pris la décision de lancer une initiative, qui sera pour la première fois expérimentée à Chalon sur Saône. Dès le départ, « 100 chances, 100 emplois » avait pour ambition d’associer des acteurs locaux et de leur proposer une approche simple à même de déboucher de manière efficace sur des emplois pérennes ou des formations qualifiantes.

Le schéma est toujours le même et suit plusieurs étapes, à commencer par rassembler les acteurs publics, les acteurs de l’emploi locaux et les entreprises dans une démarche commune, pour s’adresser aux jeunes adultes de 18 à 30 ans et leur proposer des parcours individualisés. Parmi les objectifs de l’action, toujours animée par Schneider Electric, la promotion de l’égalité des chances, la lutte contre les discriminations, la réponse à des besoins économiques locaux et le développement de partenariat durables entre tous les acteurs investis.

A ce jour, ce sont plus de 5 000 jeunes qui ont participé à l'action, dont 3 600 ont trouvé un emploi durable. Ils ont été accompagnés par plus de 900 entreprises dans une trentaine de villes.

Via AROFE Info
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Les CFA ouvrent leurs portes de mars à juin en Nouvelle-Aquitaine

Les CFA ouvrent leurs portes de mars à juin en Nouvelle-Aquitaine | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Les CFA ouvrent leurs portes de mars à juin en Nouvelle-Aquitaine: Retrouvez toutes les dates
more...
No comment yet.
Rescooped by Claudia from Veille du CRIJ Pays de la Loire
Scoop.it!

[ENQUÊTE] MISSIONS LOCALES : PREMIER APERÇU DU DECROCHAGE SCOLAIRE

[ENQUÊTE] MISSIONS LOCALES : PREMIER APERÇU DU DECROCHAGE SCOLAIRE | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it

Via CRIJ Pays de la Loire
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Semaine des services de l'automobile et de la mobilité

Semaine des services de l'automobile et de la mobilité | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Semaine des services de l'automobile et de la mobilité: Du 17 au 24 mars, de multiples événements sont dédiés aux métiers de l'auto, moto, vélo, etc.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Une Journée des Jobs d’été à Cognac

Une Journée des Jobs d’été à Cognac | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Une Journée des Jobs d’été à Cognac: Info 16 organise le 14 mars une forum d’information spécial jobs et entreprises.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Le Printemps de l’emploi en Nouvelle-Aquitaine

Le Printemps de l’emploi en Nouvelle-Aquitaine | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Le Printemps de l’emploi en Nouvelle-Aquitaine: En mars, Pole emploi Nouvelle-Aquitaine organise le printemps de l’emploi : forums, job dating, formations, recrutements, rencontres en direct…
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Parcours sup : un accompagnement pour les élèves handicapées

Parcours sup : un accompagnement pour les élèves handicapées | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Parcours sup : un accompagnement pour les élèves handicapées: Une équipe académique sera chargée de veiller à l'accompagnement personnalisé des jeunes en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Des inquiétudes suite aux annonces contradictoires sur les crédits des Missions Locales pour 2018

De nombreux rapports et travaux nationaux soulignent la nécessité de développer les actions pour lutter contre la pauvreté des jeunes et pour favoriser leur accès à la formation et à l’emploi. Ils rendent compte également de la reconnaissance de l’approche et de l’action des Missions Locales. Malgré ces conclusions partagées par les acteurs et observateurs, le réseau des Missions Locales voit ses moyens budgétaires diminuer en 2018.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

La Région et Pôle emploi renforcent leur coopération

La Région et Pôle emploi renforcent leur coopération | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
La Région et Pôle emploi renforcent leur coopération: La Région Nouvelle-Aquitaine et Pôle emploi ont conclu une convention "innovons ensemble pour l’emploi et la qualification" pour renforcer leur partenariat jusque fin 2019
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Campus Coopératives : une école d’été pour les jeunes entrepreneurs

Campus Coopératives : une école d’été pour les jeunes entrepreneurs | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Dédié aux jeunes de 18 à 35 ans sans condition de statut, Campus Coopératives, école internationale d’été, vise à transmettre les compétences clés pour mener à bien une démarche entrepreneuriale coopérative et à sensibiliser à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Prochaine session : du 22 juin au 7 juillet 2018. Inscrivez-vous !
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

SAFRAN : Boîte à outils de l'orientation : présentation d'outils pour l'accompagnement des jeunes

SAFRAN : Boîte à outils de l'orientation : présentation d'outils pour l'accompagnement des jeunes | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
SAFRAN : Boîte à outils de l'orientation : présentation d'outils pour l'accompagnement des jeunes: Présentation à Poitiers de 2 outils à destination des conseillers d'orientation, en mission locale, chargés de bilans de compétences et accompagnateurs en insertion professionnelle.
more...
No comment yet.
Rescooped by Claudia from Initiatives locales et paroles d'acteurs
Scoop.it!

« 100 chances, 100 emplois », des clés pour le premier emploi

« 100 chances, 100 emplois », des clés pour le premier emploi | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Même s’il est diplômé et qu’il a un projet professionnel déterminé, un jeune peut connaître des difficultés à trouver sa place sur le marché du travail s’il manque de contacts et de confiance en lui. Particulièrement s’il s’agit de son premier emploi. « 100 chances, 100 emplois » est une action qui vise précisément à lui apporter le réseau qui lui fait défaut et lui donner des outils pour mieux faire sa propre promotion auprès des entreprises. 

A Poitiers, c’est la mission locale d’insertion qui pilote cette action depuis un peu plus d’un an. « Les jeunes de 18 à 30 ans à qui nous la proposons se ressemblent tous au début », précise Carole Henry-Gauthier, conseillère relations entreprises, « Ils sont un peu renfermés, timides, ont un peu peur de l’emploi, etc. Ils ont souvent un faible niveau de qualification, mais nous avons aussi des diplômés ». 

La mission locale est le prescripteur principal, puisqu’elle s’occupe de la grande majorité des jeunes concernés. Quelques places sont réservées au public de plus de 25 ans du PLIE de Poitiers, et certains sont envoyés par Pôle emploi. Tous les candidats viennent sur prescription, par le biais de conseillers qui connaissent le principe de l’action. 

Le parcours d’un jeune dans « 100 chances, 100 emplois » débute par une information collective. Pour ceux qui veulent poursuivre l’aventure, des rendez-vous individuels permettent ensuite de s’assurer qu’ils ont bien compris la nature de l’engagement que l’on attend d’eux. « Notre premier critère de sélection, c’est le projet professionnel de la personne qui doit être clair et validé. Et nous devons nous assurer qu’elle soit prête à s’engager dans tout le processus et à jouer le jeu du parrainage avec les entreprises partenaires ». 

Chaque promotion compte 10 à 12 personnes. Lors de la réunion d’information collective, une première sélection s’effectue naturellement, car certains jeunes ne sont pas prêts à se lancer. « Quand on leur dit qu’il va falloir s’engager à suivre un coaching pendant plusieurs jours, travailler en groupe, présenter leur projet devant une vingtaine de personnes, certains reculent. Quand ils ne sont pas prêts, nous leur proposons de venir à la session suivante, ou de rencontrer ceux qui sont entrés dans l’action pour recueillir leurs impressions ». Dans tous les cas, aucun jeune ne repart sans solution. 

Vient ensuite un « sas » d’entrée, 4 jours et demi de coaching à l’issue desquels se déroule une sorte de job dating virtuel avec les entreprises partenaires. Pour finir, le formateur reçoit chacun en entretien afin de dresser un bilan de la semaine, les points forts et ceux à améliorer. C’est là que le jeune peut s’engager pour une période d’un an, pendant laquelle les entreprises se mettent à sa disposition. Charge à lui de s’approprier les conseils qu’il reçoit sur son projet, son CV, sa présentation. 

« Mon travail, c’est de mettre 12 jeunes face à 12 entreprises » ajoute Carole Henry-Gauthier. Il s’agit bien de rapprocher les entreprises et une certaine catégorie de jeunes qui n’ont pas ou peu travaillé, et qui n’ont jamais approché un employeur ou un cadre. Les entreprises partenaires y trouvent leur compte, puisqu’en plus de remplir leur rôle sociétal, elles entretiennent leur propre réseau de relations. Elles « recrutent » parfois d’autres entreprises et participent à casser la fausse image que les professionnels ont encore trop souvent du public de mission locale. Un des objectifs de l’action est d’ailleurs de contribuer à lutter contre toutes les formes de discrimination à l’embauche. 

Les entreprises partenaires, coordonnées par un pilote (Manpower Poitiers et Schneider Chasseneuil-du-Poitou), sont bénévoles. Elles ne signent pas de convention, ne se fixent pas un objectif précis et chiffré. Il arrive qu’elles intègrent un des jeunes de la promotion en contrat de pro, en CDD voire en CDI. Leur engagement moral porte surtout sur le fait d’être présentes si un des jeunes les sollicite pour un rendez-vous, une aide ponctuelle pour trouver des contacts, une simulation d’embauche, etc. 

C’est la fondation « 100 chances, 100 emplois » qui finance intégralement les deux premiers « sas ». Pour que l’action perdure, il faut trouver des financements locaux, par exemple dans le cadre de la politique de la ville. « Nous en sommes à notre troisième promotion, donc nous sommes encore en phase de découverte. Mais tous les intervenants sont convaincus que cette action est une réponse très adaptée à un certain type de publics. Et qui complète très bien les dispositifs existants ».

Via AROFE Info
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

7ème Forum de recrutement de la Charente

7ème Forum de recrutement de la Charente | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
7ème Forum de recrutement de la Charente: Un Forum de recrutement a lieu le 23 mars à Angoulême.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Nouvelles conditions de mobilisation de l’AIF en Nouvelle-Aquitaine

Nouvelles conditions de mobilisation de l’AIF en Nouvelle-Aquitaine | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Nouvelles conditions de mobilisation de l’AIF en Nouvelle-Aquitaine: L’AIF est désormais réservée aux actions d’une durée inférieure ou égale à 400 h ou supérieure à 12 mois. D'autres ajustements du dispositif ont été décidés.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Journées portes ouvertes des CFA 2018 : à la découverte de l'apprentissage

Journées portes ouvertes des CFA 2018 : à la découverte de l'apprentissage | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
L'heure des choix approche. Bien choisir son orientation, c'est d'abord bien s'informer en amont sur les filières, les métiers et les différents modes de formation. Les centres de formation d'apprentis (CFA) de Nouvelle-Aquitaine organisent des portes ouvertes et participent à de nombreuses manifestations d’information sur l’apprentissage. Afin d'organiser votre parcours, nous vous proposons un agenda par département.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Guide de l'apprentissage dans l'enseignement supérieur

Guide de l'apprentissage dans l'enseignement supérieur | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Mode d'emploi sur l'apprentissage, un guide de l'apprentissage dans l'enseignement supérieur vient d'être réalisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Forum sur les métiers du sanitaire et du social à Poitiers

Forum sur les métiers du sanitaire et du social à Poitiers | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Forum sur les métiers du sanitaire et du social à Poitiers: Ce forum s’adresse à toute personne se questionnant sur son orientation et/ou son projet professionnel.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Forum jobs saisonniers à Niort : Cij'trouvais un job !

Forum jobs saisonniers à Niort : Cij'trouvais un job ! | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
Forum jobs saisonniers à Niort : Cij'trouvais un job !: La Mission locale et le Centre Information Jeunesse organisent un Forum jobs saisonniers le 14 Mars à Niort.
more...
No comment yet.
Scooped by Claudia
Scoop.it!

Inégalités dans l'accès aux stages, à l'apprentissage et à l'enseignement professionnel : des formations empêchées ? | Injep

Inégalités dans l'accès aux stages, à l'apprentissage et à l'enseignement professionnel : des formations empêchées ? | Injep | Point sur l'insertion professionnelle | Scoop.it
more...
No comment yet.