Plan de salut de DIEU
59 views | +0 today
Follow
Plan de salut de DIEU
Comment Dieu veut sauver les hommes de la perdition éternelle
Curated by fred region
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by fred region
Scoop.it!

Le Simple Plan de Salut de Dieu

Le Simple Plan de Salut de Dieu | Plan de salut de DIEU | Scoop.it
Le Simple Plan de Salut de Dieu

Cher ami, j’aimerais vous poser une question, en fait, la plus importante de votre vie. Votre bonheur ou votre perte, pour toute l’éternité, dépend de votre réponse.

Voici la question: “ Etes-vous sauvé ? Etes-vous sûr d’aller au ciel à votre mort ? ” Je ne vous demande pas si vous êtes membre d’église, mais si vous êtes sauvé. Il ne s’agit pas non plus de savoir si vous êtes bon, mais si vous êtes sauvé. En effet, personne ne peut obtenir les bénédictions de Dieu ou même aller au ciel sans être préalablement sauvé. Jésus a dit à Nicodème dans l’évangile selon Jean, au chapitre 3 et au verset 7 : “ Il faut que vous naissiez de nouveau ”. Dieu nous donne dans sa parole, la Bible, le SEUL plan de salut qui ait jamais existé; ce plan est simple et vous pouvez être sauvé dès aujourd’hui.

En premier lieu, vous devez prendre conscience du fait que vous êtes pécheur. Dans l’épître de Paul aux Romains, nous lisons : “ Il n’y a point de juste, pas même un seul ” (Romains 3. 10). Un peu plus loin, nous lisons : “ Il n’y a point de distinction, car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ” (Romains 3. 22,23).

Vous n’avez aucune chance d’être sauvé, à moins de reconnaître que vous êtes pécheur. Et parce que vous êtes pécheur, vous êtes condamné à mort, “ car le salaire du péché, c’est la mort ” (Romains 6. 23). Et le “ péché enfante la mort ” (épître de Jacques 1. 15). Le mot “ mort ” signifiant ici “ séparation ”, il s’agit d’une séparation d’avec Dieu, en enfer, pour l’éternité. C’est terrible ! Mais pourtant, c’est vrai.

Malgré cela, Dieu vous a tant aimé, qu’il a donné son fils unique, Jésus-Christ, comme substitut. Ce dernier a porté vos péchés ; il est mort à votre place. “ Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu ” (2ème épître aux Corinthiens 5. 21). “ Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris ” (1ère épître de Pierre 2. 24). Il fallait que Jésus meure et qu’il verse son sang, afin que vous obteniez le pardon de vos péchés, “ car la vie de tout de qui est vivant est dans le sang ” (Lévitique 17. 11). “ Sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon ” (épître aux Hébreux 9. 22).
Nous ne pouvons pas comprendre comment Jésus a pu porter nos péchés, mais Dieu nous dit en sa parole qu’il en est ainsi. Ainsi donc, mon ami, Jésus a porté votre péché et il est mort à votre place sur la croix. Tout ceci est vrai. Dieu ne peut pas mentir.

A Philippes (en Macédoine), le geôlier de la prison demanda à ses prisonniers, Paul et Silas : “ Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? ” (Actes des apôtres 16. 31). Croyez tout simplement en Christ, sachant que c’est lui qui a porté votre péché et qui est mort à votre place. Il a été enseveli, il est ressuscité et il est monté au ciel pour votre justification. Invoquez-le ! “ Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ” (épître aux Romains 10. 13).

Si vous regrettez vos péchés et cherchez sincèrement à en être délivré, vous pourriez dire à l’instar du pécheur repentant de l’évangile selon Luc : “ Aie pitié de moi qui suis un pécheur ” (Luc 18. 13). Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, élevez à l’instant votre cœur à Dieu dans la prière. Il n’est ni nécessaire de prier longuement ni de la faire à haute voix, car Dieu veut vraiment vous sauver. Il suffit de lui ouvrir votre cœur en n’oubliant pas que Dieu est impatient de vous sauver.

Dites simplement : “ Seigneur, je suis pécheur et je me repens. Pardonne-moi et sauve-moi grâce au sacrifice de Jésus ! ” A présent, prenez donc Dieu au mot ! “ Quiconque (cela peut donc être vous) invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ” (épître aux Romains 10. 13). Le verset dit “ sera ”, et non “ pourrait être ” ou “ sera peut-être sauvé ” ; il dit bel et bien « sera sauvé », n’est-ce pas ? Aucune église, ni bonne œuvre, ni aucun homme ne peuvent vous sauver. Jésus est le seul qui puisse vous sauver. “ Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés ” (Actes des apôtres 4. 12).

Le simple plan du salut est le suivant : vous êtes pécheur et à cause de cela, vous devez mourir. A moins de croire que Jésus s’est substitué à vous sur la croix, qu’il a été enseveli, qu’il est ressuscité des morts et qu’il est monté au ciel pour votre justification, vous êtes encore perdu pour l’éternité. Prenant enfin conscience de votre état de pécheur, demandez à Dieu de vous pardonner et de vous sauver pour l’amour de Jésus ! Puis, prenez-le simplement au mot et, par la foi, acceptez le salut !

Vous me dites que cela ne peut certainement pas suffire pour être sauvé. Il n’y a pourtant rien d’autre à faire. Nombreux sont ceux qui ont été sauvés et gagnés à Christ par ce simple salut de Dieu. C’est celui de la parole de Dieu, celui de la Bible. C’est le plan divin. Cher ami, croyez-le et suivez-le aujourd’hui même ! “ Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut ” (2ème épître aux Corinthiens 6. 2). “ Ne te vante pas du lendemain, car tu ne sais pas ce qu’un jour peut enfanter ” (Proverbes 27. 1). Si tout ceci n’est pas parfaitement clair, lisez et relisez ce texte. Ne le mettez pas de côté avant de l’avoir bien compris. Votre âme a bien trop de valeur pour négliger un tel salut comme le rappelle Jésus : “ Que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ? Que donnerait un homme en échange de son âme ? ” (évangile selon Marc 8. 36,37).

Assurez-vous de la chose ! Rien n’est plus important que votre salut. Si vous perdiez votre âme, vous auriez vraiment tout perdu. Et vous perdriez votre âme en choisissant l’éternité en enfer. Que Dieu vous aide à être sauvé aujourd’hui même !

Dieu vous sauvera et vous gardera. “ Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation, il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter ” (1ère épître aux Corinthiens 10. 13).

Ne vous fiez pas à vos sentiments – ils peuvent varier. Accrochez-vous plutôt aux promesses de Dieu ! Elles ne changent jamais. Une fois sauvé, il y a trois choses importantes à faire, et cela chaque jour, afin de grandir spirituellement : PRIEZ : vous parlez à Dieu. LISEZ LA BIBLE : Dieu vous parle. TEMOIGNEZ : vous parlez de Dieu et pour Dieu.

“ C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ” (évangile selon Matthieu 10. 32).

Et si vous voulez être disciple à fond, faites vous baptiser selon son commandement (Actes des apôtres 2. 41) !

Joignez-vous à une église locale qui aime la Bible et l’enseigne droitement !
more...
No comment yet.
Scooped by fred region
Scoop.it!

God’s Simple Plan Of Salvation

God’s Simple Plan Of Salvation | Plan de salut de DIEU | Scoop.it
God’s Simple Plan of Salvation

My Friend: I am asking you the most important question of life. Your joy or your sorrow for all eternity depends upon your answer. The question is: Are you saved? It is not a question of how good you are, nor if you are a church member, but are you saved? Are you sure you will go to Heaven when you die?

God says in order to go to Heaven, you must be born again. In John 3:7, Jesus said to Nicodemus, “Ye must be born again.”

In the Bible God gives us the plan of how to be born again which means to be saved. His plan is simple! You can be saved today. How?

First, my friend, you must realize you are a sinner. “For all have sinned, and come short of the glory of God” (Romans 3:23).

Because you are a sinner, you are condemned to death. “For the wages [payment] of sin is death” (Romans 6:23). This includes eternal separation from God in Hell.

“ . . . it is appointed unto men once to die, but after this the judgment” (Hebrews 9:27).

But God loved you so much He gave His only begotten Son, Jesus, to bear your sin and die in your place. “ . . . He hath made Him [Jesus, Who knew no sin] to be sin for us . . . that we might be made the righteousness of God in Him” (2 Corinthians 5:21).

Jesus had to shed His blood and die. “For the life of the flesh is in the blood” (Lev. 17:11). “ . . . without shedding of blood is no remission [pardon]” (Hebrews 9:22).

“ . . . God commendeth His love toward us, in that, while we were yet sinners, Christ died for us” (Romans 5:8).

Although we cannot understand how, God said my sins and your sins were laid upon Jesus and He died in our place. He became our substitute. It is true. God cannot lie.

My friend, “God . . . commandeth all men everywhere to repent” (Acts 17:30). This repentance is a change of mind that agrees with God that one is a sinner, and also agrees with what Jesus did for us on the Cross.

In Acts 16:30-31, the Philippian jailer asked Paul and Silas: “ . . . ‘Sirs, what must I do to be saved?’ And they said, ‘Believe on the Lord Jesus Christ, and thou shalt be saved . . . .’ ”

Simply believe on Him as the one who bore your sin, died in your place, was buried, and whom God resurrected. His resurrection powerfully assures that the believer can claim everlasting life when Jesus is received as Savior.

“But as many as received Him, to them gave He power to become the sons of God, even to them that believe on His name” (John 1:12).

“For whosoever shall call upon the name of the Lord shall be saved.” (Romans 10:13).

Whosoever includes you. Shall be saved means not maybe, nor can, but shall be saved.

Surely, you realize you are a sinner. Right now, wherever you are, repenting, lift your heart to God in prayer.

In Luke 18:13, the sinner prayed: “God be merciful to me a sinner.” Just pray: “Oh God, I know I am a sinner. I believe Jesus was my substitute when He died on the Cross. I believe His shed blood, death, burial, and resurrection were for me. I now receive Him as my Savior. I thank You for the forgiveness of my sins, the gift of salvation and everlasting life, because of Your merciful grace. Amen.”

Just take God at His word and claim His salvation by faith. Believe, and you will be saved. No church, no lodge, no good works can save you. Remember, God does the saving. All of it!

God’s simple plan of salvation is: You are a sinner. Therefore, unless you believe on Jesus Who died in your place, you will spend eternity in Hell. If you believe on Him as your crucified, buried, and risen Savior, you receive forgiveness for all of your sins and His gift of eternal salvation by faith.

You say, “Surely, it cannot be that simple.” Yes, that simple! It is scriptural. It is God’s plan. My friend, believe on Jesus and receive Him as Savior today.

If His plan is not perfectly clear, read this tract over and over, without laying it down, until you understand it. Your soul is worth more than all the world.

“For what shall it profit a man, if he shall gain the whole world and lose his own soul?” (Mark 8:36).

Be sure you are saved. If you lose your soul, you miss Heaven and lose all. Please! Let God save you this very moment.

God’s power will save you, keep you saved, and enable you to live a victorious Christian life. “There hath no temptation taken you but such as is common to man: but God is faithful, Who will not suffer you to be tempted above that ye are able; but will with the temptation also make a way to escape, that ye may be able to bear it” (1 Corinthians 10:13).

Do not trust your feelings. They change. Stand on God’s promises. They never change. After you are saved, there are three things to practice daily for spiritual growth:
Pray -- you talk to God.
Read your Bible -- God talks to you.
Witness -- you talk for God.
You should be baptized in obedience to the Lord Jesus Christ as a public testimony of your salvation, and then unite with a Bible-believing church without delay. “Be not thou therefore ashamed of the testimony of our Lord . . . .” (2 Timothy 1:8)

“Whosoever therefore shall confess [testify of] Me before men, him will I confess also before My Father which is in heaven” (Matthew 10:32).
more...
No comment yet.