Philosophie, psychanalyse, sociologie
3.3K views | +0 today
Follow
Philosophie, psychanalyse, sociologie
Penser aujourd'hui : calendrier, colloques, articles... actualités des sciences humaines
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 3 : Emily Remler, guitar heroin

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 3 : Emily Remler, guitar heroin | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Emily Remler, quant à elle, avait tout pour marquer l'histoire du jazz de manière durable : un génie polymorphe sur le plan créatif; une virtuosité renversante sur son instrument, que doublait une sensibilité à fleur de peau; une disparitio
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 2 : Lil Hardin Armstrong, pianiste déchaînée

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 2 : Lil Hardin Armstrong, pianiste déchaînée | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Déployant avec brio un large éventail de talents, dotée d'une forte personnalité qui l'amena à faire bouger les lignes quant à la place des femmes dans le jazz, il n'a probablement manqué à Lil Hardin qu'une once de génie ou, à défaut, une griff
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Strokar : quand l'art multi-médias devient une évidence - brouillons-de-culture.fr

• Strokar : quand l'art multi-médias devient une évidence - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
• Strokar : quand l'art multi-médias devient une évidence
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Le monde selon Roland Topor - brouillons-de-culture.fr

• Le monde selon Roland Topor - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

Romancier, Topor passera par toutes les nuances de l'écriture. Il inspirera Polanski pour le film "Le locataire". Passera de l'humour absurde drôlatique à l'absurde angoissant dans "Portrait en pied de Suzanne. Déclinera toutes les nuances de la force dans le phénoménal "Mémoires d'un vieux con". Novelliste, il déclinera toute la gamme de couleurs -du rose au noir, du non-sensique au rire en demi-teintes- en une série éblouissantes de contes drôlatiques. Cet aspect est évidemment le moins représenté à la BNF -difficile d'imager des mots-, mais il demeure très présent dans la librairie de la dite.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Le graph dans tous ses états - brouillons-de-culture.fr

• Le graph dans tous ses états - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
• Le graph dans tous ses états
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• La voix du Liban - brouillons-de-culture.fr

• La voix du Liban - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Uploaded by gracia bejjani-perrot on 2016-11-24.
Texte de Gracia Bejjani, lu en vidéo-live sur facebook
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Toni Erdmann, tonique et généreux - brouillons-de-culture.fr

• Toni Erdmann, tonique et généreux - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
"Toni Erdmann" est sans conteste ce qu'on appelle une bonne surprise. On n'avait guère vu un mélange si homogène d'humour et d'émotion, dans les productions d'outre-Rhin, depuis au moins "Goodbye, Lénin !".
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Le combat ordinaire : Larcenet forever - brouillons-de-culture.fr

• Le combat ordinaire : Larcenet forever - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

"La vie ordinaire" appartient à cette catégorie de BD qui ne cherche ni à provoquer le rire, ni à entretenir le suspense ou mettre en scène des personnages "bigger than life". Ambition quasi-littéraire, fort éloignée en apparence des canons de l'univers des bulles. Larcenet se distingue nettement de ses coreligionnaires, en ne se revendiquant pas de l'autobiographie, ni même de l'auto-fiction.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• L'art délicat de la provocation - brouillons-de-culture.fr

• L'art délicat de la provocation - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
• L'art délicat de la provocation
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Ed Mac Bain, le créateur d'univers - brouillons-de-culture.fr

• Ed Mac Bain, le créateur d'univers - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
S'ils prolifèrent dans la SF ou dans l'heroic fantasy, les créateurs d'univers ne sont guère, dans le roman policier, monnaie courante. Ed Mac Bain appartient à cette espèce rare et il livre, avec la saga du 87ème District, l'une des fresques le
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• E-Generation : Connexion haut débit - brouillons-de-culture.fr

• E-Generation : Connexion haut débit - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
S'emparer d'un sujet résolument moderne sans verser dans la branchitude, parler des travers de l'époque sans s'improviser moraliste : tels sont quelques uns des chausse-trappes que contourne brillamment l'auteur de "E-Generation". Ses atouts majeurs 

: un humour décalé, de l'exagération mineure qui met en relief le grotesque de l'ensemble à l'absurde échevelé d'une part ; de l'autre une mise en perspective propice à la réflexion.

Jean-Christophe Dollé observe, sans jamais la juger ni la prendre de haut, cette génération qui a grandi avec Internet. Regard précis, sans concessions, mais sans idées préconçues non plus. Sites de rencontres, paradoxes des réseaux sociaux (avoir plus de deux-mille amis exclut-il l'isolement ? Que se passerait-il si nous devions rencontrer chacun d'entre eux ?), addiction aux technologies : autant d'aspects explorés à travers de savoureux portraits de groupes.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Kuniyoshi, rebelle et fantasque - brouillons-de-culture.fr

• Kuniyoshi, rebelle et fantasque - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

Le fantastique, chez Kuniyoshi, s'annonce rarement en tant que tel. Pourtant, le quotidien lui-même prend souvent, chez lui, des allures de pure fantasmagorie. Bien davantage encore que chez son compatriote Hosukai, qui n'a de commun avec lui que l'amour des animaux hors normes, flirtant délibérément avec la monstruosité.

 (...)

Lorsque le gouvernement japonais interdit de représenter les acteurs et les geishas, Kuniyoshi contourne cet ukase en les peignant masqués ou avec des visages animaux. Affirmant ainsi son indépendance face à toute forme de pouvoir.

 

Tant dans l'élan du mouvement que dans la force des caractères, qui pourraient l'apparenter à l'expressionnisme, Kuniyoshi signe sa singularité. Il serait tentant de le comparer, à défaut de l'assimiler, à quelque artiste occidental susceptible d'appartenir à la même famille, mais la vérité est que l'artiste demeure unique, n'étant mesurable qu'à sa propre jauge. Derniers jours d'une expo à laquelle vous auriez tort de ne pas vous précipiter.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Orlando De Rudder, la rage d'écrire - brouillons-de-culture.fr

• Orlando De Rudder, la rage d'écrire - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Orlando de Rudder aimait les mots d'amour ; cette passion lui fut fatale. À la tyrannie des "écritures sèches" qui régentent la vie littéraire, il opposait les désordres somptueux d'une écriture généreuse, vocabulaire quasi-charnel, phrases émaillées...
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 2 : Lil Hardin Armstrong, pianiste déchaînée

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 2 : Lil Hardin Armstrong, pianiste déchaînée | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Déployant avec brio un large éventail de talents, dotée d'une forte personnalité qui l'amena à faire bouger les lignes quant à la place des femmes dans le jazz, il n'a probablement manqué à Lil Hardin qu'une once de génie ou, à défaut, une griff
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 1 : L'énigmatique Carla Bley

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 1 : L'énigmatique Carla Bley | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Une injustice peut en cacher une autre. Quand on cherche sur le Net les femmes compositrices dans le jazz, on apprend que le sexe dit faible y fut souvent cantonné au chant et que nombre de grandes instrumentistes (batterie, saxophone…) furen
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• La République du Catch : coup de foudre à retardement - brouillons-de-culture.fr

• La République du Catch : coup de foudre à retardement - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Un petit homme falot, si effacé, si banal qu'il en devient monstrueux ; un manchot (l'animal) qui joue merveilleusement du piano, et qui est son unique ami ; une ville aux mains de catcheurs corrompus, menés de main de maître par un bébé d'un
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Génération Street Art : des couleurs plein les yeux - brouillons-de-culture.fr

• Génération Street Art : des couleurs plein les yeux - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Quand une expo parvient à contourner, avec beaucoup d'intelligence et une classe folle, les pièges de son intitulé, il convient de saluer l'exploit chapeau bas. C'est le cas de "Génération street art, quarante ans de street art", à Roubaix, qu
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Transports communs ; point-virgule - brouillons-de-culture.fr

• Transports communs ; point-virgule - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Texte lu en direct ( video live, sur facebook)
Texte de Gracia Bejjani, lu en vidéo-live sur facebook
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Sara Bourre l'incandescente - brouillons-de-culture.fr

• Sara Bourre l'incandescente - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Certains livres de poésie s'emparent de vous dès la première ligne, et vous emportent, haletant, jusqu'à la dernière. En une sorte de transe, d'hypnose textuelle rare qu'on ne ressent qu'en présence des grands textes. "À l'aurore, l'insolence" de Sara Bourre, est de cette nature-là. Un livre urgent, évident dont rien, pas même des comparaisons hâtives et écrasantes (Lautréamont et Dylan Thomas, excusez du peu, selon son préfacier Hubert Haddad, qui se laisse quelque peu emporter par un compréhensible enthousiasme…) n'est susceptible d'atténuer la portée.
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Paul Delvaux, l'écho du rêve - brouillons-de-culture.fr

• Paul Delvaux, l'écho du rêve - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

Nombre de tableaux de Paul Delvaux ne sont que variations autour d'un thème unique. Et pourtant chaque tableau demeure une expérience nouvelle. Un exploit que peu de peintres sont parvenus à accomplir. À la couleur qui claque, façon nabi, le peintre privilégie souvent les couleurs douces, nuancées. Sans jamais basculer pourtant dans un excès de suavité qui en atténuerait la puissance. Emprunte d'une fausse candeur, distillant après coup un charme vénéneux, la peinture de Delvaux se joue des étiquettes. • Paul Delvaux, l'écho du rêve Post-impressionniste en ses balbutiements avant de s'adonner à une veine expressionniste, le peintre éprouvera un choc face aux toiles de De Chirico, qui détermineront le style de ses œuvres pendant plusieurs décennies, ou plutôt le nourriront. À la quasi-abstraction chiriquienne, Delvaux greffe une chair fuligineuse, évanescente. Aux couleurs vives du maître espagnol, le génie belge substitue une pâleur trompeuse. Delvaux s'offrira la même liberté vis à vis du mouvement surréaliste. S'il participe à certaines de leurs manifestations, il n'en fera jamais officiellement partie.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• L'art délicat de la provocation - brouillons-de-culture.fr

• L'art délicat de la provocation - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it
Provoquer, c'est aussi inciter au duel. On ne provoquait guère en duel quelqu'un dont les idées étaient aux antipodes de celles que vous professiez. Ces dernières fussent-elles délirantes. Mais bien parce qu'il tentait de ridiculiser les vôtres, et était, la plupart du temps, à deux doigts d'y parvenir.

Faute d'une grille de lecture appropriée, un certain nombre de personnes en viennent à penser que Desproges, Coluche et Dieudonné sont bel et bien de la même famille. Ou qu'Alain Soral est un penseur libre, indépendant, non formaté.
Provoquer, c'est inciter à sortir de sa zone de confort intellectuel, déclencher un processus de réflexion en s'attaquant aux tabous et idées reçues d'une époque. Métier noble s'il en est. Ce n'est aucunement prêcher des convaincus et révulser les autres. Desproges, Coluche étaient provocateurs, Dieudonné et Soral ne sont que des pamphlétaires de bas étage.
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Ryû Murakami, l'infréquentable - brouillons-de-culture.fr

• Ryû Murakami, l'infréquentable - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

Ryû Murakami n'est pas "seulement" l'auteur d'une trentaine de romans, dont certains monumentaux ne sauraient occulter des œuvres comme "Ectasy" ou "Thanatos" qui, pour être légèrement en deça, n'en sont pas moins captivantes. Il est également réalisateur de cinq films et scénariste de "Audition", l'une des plus flagrantes réussites de Takashi Miike. Âmes (trop) sensibles s'abstenir… • Ryû Murakami, l'infréquentable Celle de Ryû Murakami est affûtée comme une lame de rasoir : "Le fait est que j'ai beau écrire roman sur roman, s'explique-t-il, je n'arrive pas à suivre la réalité de l'effondrement de la société japonaise" "La littérature consiste à traduire les cris et les chuchotements de ceux qui suffoquent, privés de mots" "En écrivant ce roman, je me suis senti dans la position de celui qui se voit confier le soin de traiter seul les ordures" Le propos est acerbe. La plume ne l'est pas moins.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• The Assassin : beau et vain à la fois - brouillons-de-culture.fr

• The Assassin : beau et vain à la fois - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

Semer dans une œuvre de distraction un soupçon de cérébralité n'est pas en soi une mauvaise idée. Tant en littérature qu'au cinéma, ce métissage a créé des chef-d'œuvres. Encore faut-il savoir faire preuve d'un sens viscéral du récit pour prendre l'action à bras le corps lorsque le moment est venu. Hou Hsia Hsien s'est imposé dans la catégorie films plombants encensés par Télérama (entre autres "Millenium Mambo"). Cela suffit-il à en faire un digne héritier de Chang Cheh et de King Hu ? Visiblement, loin s'en faut. • The Assassin : beau et vain à la fois Des cinéastes relativement introspectifs comme Ang Lee (avec "Tigre et Dragon") ou Zhang Yimou ("Le secret des poignards volants" "Hero") avaient su conjuguer humilité (en respectant leur cahier des charges) et ambition (en ne reniant guère ce qui faisait la force de leurs œuvres précédentes). Hou Hsia Hsien réalise une sorte de film intello, dans lequel le wu xia pian n'est qu'un vague bruit de fond. De telle manière que ni les amateurs de l'un comme de l'autre n'y trouvent au final leur compte. Une photo parfois sublime, avec une ouverture en noir et blanc éblouissante, une actrice charismatique (l'étonnante Shu Qi ) ne suffisent pas à sauver "The Assassin" du naufrage.

more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Les métamorphoses de Jean-Pierre Como - brouillons-de-culture.fr

• Les métamorphoses de Jean-Pierre Como - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

Jean-Pierre Como est l'un des rares artistes à pouvoir être tout à la fois expérimental et accessible, exigeant et populaire. Une musique sans cesse en mouvement, qui transcende et transgresse les frontières entre les genres, prenant un plaisir ludique à ne jamais être tout à fait là où on l'attend. L'art de Jean-Pierre Como prend les directions les plus inattendues. Permanent zapping stylistique où, paradoxalement domine un sentiment d'unité. Car quelle que soit la forme que revête le son, il porte incontestablement une griffe, reconnaissable entre toutes.

S'il s'aventurait dans le rock ou la techno, ses créations, pour notre plus grand bonheur, seraient encore estampillées Jean-Pierre Como, parfaitement identifiables, sans pour autant renier les règles propres aux voies empruntées. En les aménageant tout au plus.

"Répertoire" remettait sur le devant de la scène l'interprète, dans une relecture inspirée des standards du jazz, ne laissant que peu de place au compositeur, à travers deux morceaux de toute beauté qui -ô miracle- sonnaient comme de futurs classiques. "Boléro" explorait les musiques latines et méditerranéennes. Une tonalité "so calliente" qui n'eussent point surpris chez un Caj Tadjer ou un Eddie Palmieri, mais qu'on n'attendait pas de la part de ce compositeur aux vertus caméléoniennes. C'est cette fois vers l'Italie que se tournent résolument les regards du compositeur, en y ajoutant une autre dimension, absente de ses précédents opus : la voix.

 
more...
No comment yet.
Scooped by www.brouillons-de-culture.fr
Scoop.it!

• Preacher, thriller métaphysique jouissif et blasphématoire - brouillons-de-culture.fr

• Preacher, thriller métaphysique jouissif et blasphématoire - brouillons-de-culture.fr | Philosophie, psychanalyse, sociologie | Scoop.it

C'est quasi une règle d'or pour toute création fantasmagorique : pour obtenir du lecteur -ou du spectateur- une pleine "suspension d'incrédulité", il importe que les protagonistes du récit aient du corps, et que leur environnement soit crédible.

 

Et de ce point de vue, la contrainte était forte vu le point de départ assez délirant de Preacher. Le contrat est pourtant rempli au plus que parfait. Les personnages sont d'une formidable densité. Les héros extrêmement attachants en dépit de leurs travers, les méchants abominables. Le monde dans lequel ils évoluent existe. Quant à "l'autre monde", le parti-pris de le traiter de manière concrète et très frontale, entre ses adéphins en bisbille administrative avec les séraphins, son dieu mégalomane, et son "saint des tueurs" qui semble échappé d'un western de Sam Peckinpah, se révèle au bout du compte extrêmement payant.

more...
No comment yet.