PGM
272 views | +0 today
Follow
PGM
Petit Garçon du Monde
Curated by PGM
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by PGM
Scoop.it!

Le Banco | Article

Le Banco | Article | PGM | Scoop.it
lebanco.net, le poids des mots, le choc de l'information - moteur de recherche de la Côte d'Ivoire a Abidjan, Cote d'Ivoire, Ivory Coast
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

Le Banco | Article

Le Banco | Article | PGM | Scoop.it
lebanco.net, le poids des mots, le choc de l'information - moteur de recherche de la Côte d'Ivoire a Abidjan, Cote d'Ivoire, Ivory Coast
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

Washington face à la colère du peuple tunisien [Voltaire]

Washington face à la colère du peuple tunisien [Voltaire] | PGM | Scoop.it
Washington face à la colère du peuple tunisien | Alors que les médias occidentaux célèbrent la « Jasmine Revolution », Thierry Meyssan dévoile le plan US pour tenter de stopper la colère du peuple tunisien et conserver cette discrète base arrière de la CIA et de l'OTAN. Selon lui, le phénomène insurrectionnel n'est pas fini et la vraie Révolution, tant redoutée par les Occidentaux, pourrait rapidement commencer. [Voltaire]
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

Système / Economie édité par ccesetti - Pearltrees

Faites équipe avec ccesetti sur le pearltree : Système / Economie // 'Zeitgeist: Moving Forward' // Crise systémique : l'heure de vérité approche ! // Anti-Monopoly Book and Board Game // Total et Danone échappent à l'impôt sur les bénéfices - Libération (J'ai mis à jour le pearltree Système / Economie : à voir ici http://pear.ly/DvE5 #indicateurs)
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

We must love one another or die. ~ W. H. Auden | Light Beam Academy Language Learning Hall

We must love one another or die. ~ W. H. Auden | Light Beam Academy Language Learning Hall | PGM | Scoop.it
We must love one another or die. ~ W. H. Auden (Pasti translate pake mbah google deh RT @LoveInFrench: Nous devons aimer les uns les autres ou mourir. ~ H. Auden W. http://bit.ly/aeJJf7 )
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

Le Banco | Article

Le Banco | Article | PGM | Scoop.it
lebanco.net, le poids des mots, le choc de l'information - moteur de recherche de la Côte d'Ivoire a Abidjan, Cote d'Ivoire, Ivory Coast
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

La technique du coup d’État coloré [Voltaire]

La technique du coup d’État coloré [Voltaire] | PGM | Scoop.it
La technique du coup d’État coloré | La technique des coups d'État colorés trouve son origine dans une abondante littérature du début du XXe siècle. Elle a été mise en application avec succès par les néo-conservateurs états-uniens pour « changer les régimes » de plusieurs États post-soviétiques. Elle a par contre échoué dans des univers culturels différents (Venezuela, Liban, Iran). John Laughland, qui couvrit certaines de ces opérations pour le Guardian, revient sur ce phénomène. [Voltaire]
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

De la démocratie en Tunisie

De la démocratie en Tunisie | PGM | Scoop.it
Evidemment, nos gouvernements, une grande part des sympathisants français à ce soulèvement, comme à n'en pas douter une part ...
more...
No comment yet.
Scooped by PGM
Scoop.it!

De la bibliothèque à la bibliosphère - Lorenzo Soccavo | Feedbooks

De la bibliothèque à la bibliosphère - Lorenzo Soccavo | Feedbooks | PGM | Scoop.it
Imaginer une bibliothèque sans livres ? Et pourquoi pas...C'est bien cela, que la mutation ne soit pas renoncement, mais réinvention, qu'il nous faut comprendre le livre numérique.
Posons-nous la question le plus simplement du monde: le livre numérique remet-il en question le statut de nos bibliothèques et, par conséquent, le travail des bibliothècaires ? La réponse est loin d'être aussi simple. Dans la préface de cet ouvrage signé par Lorenzo Soccavo, l'écrivain et fondateur de Publie.net, François Bon rappelle que "dans nos petites poches, on n'emporte plus un livre, mais une bibliothèque. Et cette bibliothèque, nous la constituons nous-mêmes non plus dans l'idée de préserver ou sauvegarder, nous savons que la bibliothèque universelle et partout et en tout temps disponible: elle est l'histoire et la trace de nos recherches, nos désirs, et l'arbitraire de nos découvertes.
Conférencier et théoricien de l'avenir du livre, auteur de Gutenberg 2.0 (M21 Éd. Paris, 2007, 2008), Lorenzo Soccavo nous propose une analyse affinée de l'impact des livres numériques sur les bibliothèques dans cette monographie. "Un marché du livre numérisé et du livre numérique émerge, écrit-il, avec de nouvelles régles et de nouvelles médiations qui se mettent en place, plus ou moins rapidement, plus ou moins facilement, mais incontestablement, d'une part, répondant à la fluidité nouvelle de la circulation des livres et d'autre part, sous la poussée d'acteurs étrangers (Google, Amazon, Apple, entre autres)".

À propos de la collection

 
 
 
 

Dépassé le débat qui consiste à opposer le livre papier au livre numérique, voire prophétiser la mort du livre papier? Assurément. Et celles et ceux qui l’alimentent ou qui s’y complaisent ne se rendent peut-être pas compte à quel point, cela est, in fine, nuisible à la lecture tout simplement. Car l’enjeu est bel et bien là: papier ou numérique, les lecteurs seront-ils au rendez-vous ? 

 

Ce n’est pas tant le fait que, comme dans une suite logique et évolutive des choses, le livre, au même titre que la musique, la photo, la vidéo et même nos amis, se numérise qui pose un problème car après tout, il ne s’agit là qu’un d’un nouveau format de plus quand on y réfléchit bien. Non, le fond du problème est ailleurs. Il est moins visible, moins tangible. La seule chose que l’on pourrait reprocher au livre numérique, c’est qu’il  bouscule un certain nombre de croyances profondément ancrées, il remet en question nos habitudes de lecture et l’être humain n’aime pas qu’on le bouscule dans ses routines. 

 

Il ne remet pas en question la lecture, comme certains voudraient nous le faire croire. Il remet surtout en question notre rapport à l’objet livre car tout le monde s’accordera à dire que ce qui fait la valeur d’une oeuvre de l’esprit, ce n’est pas le support, ce n’est plus le support sur lequel elle est gravée, imprimée, numérisée.

 

Le livre numérique n’est pas une révolution, c’est une évolution et comme toute évolution, elle arrive avec son lot d’incertitudes et cette peur viscérale de l’inconnu. Mais toutes les peurs - et celles qui accompagnent l’évolution de l’objet livre sont sans doute les moins pires - sont faites pour être apprivoisées. 

 

Goethe écrivait «les hommes déprécient ce qu’ils ne peuvent comprendre». Ne déprécions pas la lecture parce que nous ne voulons pas comprendre le livre numérique. Arriverons-nous avec la collection «Comprendre le livre numérique» à atténuer vos craintes pour que finalement votre plaisir de lire reste intact que ce soit en papier ou en numérique? C’est, en tous les cas, notre principal objectif.

  (RT @Lau_Bee: RT @Numeriklivres: Coll. Comprendre le livre numérique > l'impact des livres numériques sur les bibliothèques http://bit.ly/hjn5dL)
more...
No comment yet.