Ces "villes en transition" qui préparent l'après-pétrole | pascalefettweis@msn.com | Scoop.it
Face au défi du déficit pétrolier et du dérèglement climatique, plus de 1 000 villes dans le monde se préparent à la sobriété.

Le pétrole a envahi les moindres recoins de nos vies : plastiques, médicaments, cosmétiques, vêtements, transports, chauffage... Un simple ordinateur nécessite des dizaines de litres de pétrole pour sa fabrication et sa distribution. Coté transport, 99 % des voitures roulent à l'essence et, plus inquiétant, notre alimentation, industrialisation oblige, est largement dépendante de l'or noir (engrais, pesticides, matériels agricoles et transport). Selon l'Agence internationale de l'énergie, le pic pétrolier - le moment où la production commence à décroître - a été dépassé depuis quelques années. Alors que la demande mondiale augmente, les hydrocarbures disponibles sont de plus en plus difficiles à extraire (sables asphaltiques, pétrole de roche-mère, grands fonds marins...), ce qui augmente les coûts de production et les risques pour l'environnement. Plusieurs experts dans le monde s'accordent à dire que la fin proche du pétrole abondant et à bas prix bouleversera complètement notre économie mondiale et nos modes de vie.


Via Laurence Serfaty, Laurent Lebot