Paris durable
10.0K views | +1 today
Follow
 
Scooped by Sylvain Rotillon
onto Paris durable
Scoop.it!

Bataille dans le Vexin contre une cimenterie bien plus grise que verte

Bataille dans le Vexin contre une cimenterie bien plus grise que verte | Paris durable | Scoop.it


L’avenir de la « dernière cimenterie » d’Île-de-France, près de Mantes-la-Jolie, dépend de l’exploitation d’une carrière de calcaire voisine. L’autrice de cette tribune réfute les arguments « verts » des promoteurs du projet, arguant qu’une telle activité polluante et dévoreuse de terres n’a plus sa place aujourd’hui.

Dominique Louise Pélegrin est membre de l’Association vexinoise de lutte contre les carrières cimentières (AVL3C Vexin Zone 10). Ça bouge dans la vallée de la Seine. Depuis un an, plus de 40 maires (...)
more...
No comment yet.
Paris durable
Une métropole durable au quotidien
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Ecolo, femme et bac+6 : Stéphanie Mathey révolutionne le bistrot parisien

Ecolo, femme et bac+6 : Stéphanie Mathey révolutionne le bistrot parisien | Paris durable | Scoop.it
Chasse au gaspillage, souci de développement durable, gestion numérique des plannings : à la tête de trois bars de quartiers populaires parisiens, Stéphanie Mathey est fière d'être
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Les 1res Journées culturelles de l’écologie, à Paris

Les 1res Journées culturelles de l’écologie, à Paris | Paris durable | Scoop.it
"Des journées pour réfléchir, lire, débattre, voir, écouter, s'émerveiller, échanger autour de l'écologie. Des journées pour repenser le monde à travers le commun de la culture."
more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from GREENEYES
Scoop.it!

Athis-Mons : libellules, papillons et crapauds de retour sur les bords de l’Orge

Athis-Mons : libellules, papillons et crapauds de retour sur les bords de l’Orge | Paris durable | Scoop.it
Après des travaux de renaturation sur la rivière au Coteau des vignes, le syndicat de l’Orge a mené des suivis qui ont révélé un enrichissement et un renouvellement de la biodiversité.

 

Publié le 01.10.2018

 

"Le gomphe à pinces a ainsi pris ses aises depuis quelques mois en bord de rivière. Cette espèce de la famille des libellules est répertoriée comme menacée et son retour fait partie des bonnes surprises. Deux autres invertébrés rares en Ile-de-France y ont aussi été observés. Il s’agit du criquet dit oedipode émeraudine et de la Mélitée du Plantain, un papillon protégé dans la région."

(...)


Via Bernadette Cassel, Yves Carmeille "Libre passeur"
Sylvain Rotillon's insight:

Félicitations au Syndicat de l'Orge pour redonner vie à cette rivière qui a failli disparaître du paysage à l'époque où les cours d'eau urbains étaient mis sous terre. 

more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Enlarge Your Paris - Planète Lilas, un potager de deux hectares à 6km du périph' 

Enlarge Your Paris - Planète Lilas, un potager de deux hectares à 6km du périph'  | Paris durable | Scoop.it
Mona Prudhomme, journaliste pour Enlarge your ParisMaintenir en vie deux hectares de terres maraîchères à seulement 6km du périphérique, c’est le pari fou entrepris depuis 2006 par l’association Planète Lilas au coeur du parc départemental des Lilas à Vitry (Val-de-Marne). “A l’époque, lancer un tel projet basé sur l’économie locale… - Libération
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Enlarge Your Paris - Des week-ends « Les mains dans la terre » pour aller à la rencontre des agriculteurs urbains 

Enlarge Your Paris - Des week-ends « Les mains dans la terre » pour aller à la rencontre des agriculteurs urbains  | Paris durable | Scoop.it
Mona Prudhomme, journaliste pour Enlarge your ParisDès ce mois de septembre et jusqu’en juillet prochain, des ateliers «Les mains dans la terre» sont proposés les week-ends aux lecteurs d’Enlarge your Paris dans des lieux avant-gardistes de l’agriculture urbaine à travers le Grand Paris. Gratuits et ouverts à tous sur inscription,… - Libération
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Une déclaration commune des grandes métropoles urbaines du monde pour réduire leurs déchets - Sciencesetavenir.fr

Une déclaration commune des grandes métropoles urbaines du monde pour réduire leurs déchets - Sciencesetavenir.fr | Paris durable | Scoop.it
23 villes et régions du monde ont signé une déclaration visant à réduire de 50% la quantité de déchets incinérés ou mis en décharge d'ici 2030.
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Animer les rues franciliennes pour la qualité de l’air ? Découvrez le guide méthodologique de Vivacités

Animer les rues franciliennes pour la qualité de l’air ? Découvrez le guide méthodologique de Vivacités | Paris durable | Scoop.it
L’Ile-de-France est particulièrement touchée par la pollution atmosphérique liée au trafic routier, ce qui pose un véritable enjeu de santé publique. Vivavcités, réseau Francilien d’éducation pour une ville durable, propose un guide méthodologique alliant sensibilisation à la qualité de l’air et animation urbaine.
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Îlot frais: une expérience de fraîcheur inédite – Paris.fr

Îlot frais: une expérience de fraîcheur inédite – Paris.fr | Paris durable | Scoop.it
Innovant, éphémère et réutilisable, l’îlot frais a été conçu pour protéger les personnes lors de vagues de chaleur. Cette installation propose une sensatio
more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from RSE et Développement Durable
Scoop.it!

Pour préserver la planète, #Paris montre l’exemple et interdit les #pailles en plastique

Pour préserver la planète, #Paris montre l’exemple et interdit les #pailles en plastique | Paris durable | Scoop.it
Incontournables dans les bars et les fast-foods, les pailles en plastique seront bientôt un lointain souvenir dans les rues de Paris. Les conseillers municipaux ont voté leur interdiction au sein de la capitale. Un combat qui commencera dès cet automne et qui a pour vocatio

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, François GARREAU
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Grand plongeon dans la Marne ce weekend

Grand plongeon dans la Marne ce weekend | Paris durable | Scoop.it
Ce dimanche 8 juillet  se tient la 13ème édition de l’opération européenne  Big Jump, qui invite tous les citoyens d’Europe à investir les rivières pour témoigner de l’envie de les rendre à nouveau propres et baignables partout. En Val-de-Marne, c’est à Saint-Maur-des-Fossés que cela se passe,  à l’initiative de la ville et du syndicat Marne…
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Renault sauve la mobilité durable à Paris en remplaçant Autolib'

Renault sauve la mobilité durable à Paris en remplaçant Autolib' | Paris durable | Scoop.it
Soulagement pour Anne Hidalgo qui traverse une mauvaise passe depuis l’arrêt de Vélib' et Autolib’, deux symboles de la mobilité durable à Paris. Le constructeur Renault et la mairie ont signé un partenariat qui prévoit notamment le déploiement d'une flotte de 2 000 véhicules électriques en autopartage dans la capitale. Et cette fois l'alliance n'est pas exclusive, d'autres constructeurs comme PSA ou Drivy vont également investir le marché.
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Paris va expérimenter les parcs sans tabac

Paris va expérimenter les parcs sans tabac | Paris durable | Scoop.it
Dans la lignée de la ville de Strasbourg qui a interdit le tabac dans ses parcs, la Ville de Paris va expérimenter une mesure semblable dans quatre de ses jardins, a décidé mardi le Conseil de Paris.
more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Attitude BIO
Scoop.it!

Pantin : une ferme urbaine sur le toit du centre technique municipal - Le Parisien

Pantin : une ferme urbaine sur le toit du centre technique municipal - Le Parisien | Paris durable | Scoop.it
Environ 65 t de fruits et légumes seront produits chaque année grâce un système innovant. La ville souhaite alimenter les cantines scolaires et les marchés locaux.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Rassemblement près de Paris pour "stopper" le défrichage d'une vaste forêt urbaine

Rassemblement près de Paris pour "stopper" le défrichage d'une vaste forêt urbaine | Paris durable | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Planete DDurable
Scoop.it!

Gratuité des transports en Ile-de-France: une mauvaise affaire selon la Région - Journal de l'environnement

Gratuité des transports en Ile-de-France: une mauvaise affaire selon la Région - Journal de l'environnement | Paris durable | Scoop.it
Quasiment pas d’impact sur la circulation routière et ses nuisances. Moins d’équité que la tarification actuelle pour les plus modestes. Aggravation de la saturation des transports collectifs. Et, à moyen terme, un problème majeur de financement qui limiterait le développement et la modernisation des services.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Sylvain Rotillon's insight:

La gratuité, pour quoi faire ? Si l'objectif est de favoriser l'accès aux personnes avec de faibles ressources, la gratuité ciblée pour les bénéficiaires des minima sociaux pourrait être une réponse (imparfaite car on sait que le nombre de bénéficiaires réels est bien inférieur au nombre de bénéficiaires potentiels). On ne se priverait pas de ressources qu'il faudrait compenser par ailleurs. Pour le plus grand nombre, le pass navigo est d'un coût bien inférieur au coût du déplacement automobile.

Si l'enjeu est de créer un report vers les transports en commun, la réponse tient avant tout à l'offre de transport plus qu'à son coût. L'étude montre d'ailleurs que le report ne serait pas très élevé.

La gratuité ne faisant pas disparaître les coûts du transport pour le gestionnaire, que ces derniers sont déjà marginalement à la charge de l'usager, faut-il aller plus loin sans courir le risque de dégrader une offre alors qu'un effort certain d'investissement est en cours ? La réponse de l'étude est négative, on le comprend…

more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from RSE et Développement Durable
Scoop.it!

GoodIdea !! | Paris : Et si on détruisait le périphérique...

GoodIdea !! | Paris : Et si on détruisait le périphérique... | Paris durable | Scoop.it
Faut-il recouvrir le périphérique parisien pour y construire des logements et des espaces verts ou bien tout simplement le détruire ? L’avenir de cette voie, inaugurée en 1973, fait débat. Une quinzaine d’élus parisiens planchent sur une mission d’information et d’évaluation. Gaspard Gantzer, ancien conseiller de François Hollande et probable candidat à la mairie de Paris, appelle quant à lui à sa suppression.

Via François GARREAU
Sylvain Rotillon's insight:

Revenir sur la place donnée à la voiture en ville, oublier la volonté de Pompidou de vouloir adapter la ville à la voiture, est de plus en plus nécessaire. La rénovation des espaces publics passe par là tout comme bien sûr l'amélioration de la qualité de l'air, de la lutte contre le bruit. 

Vouloir supprimer le périphérique en l'état est impossible pourtant, et c'est l'intérêt de cette nouvelle réflexion de ne pas promettre de raser gratis demain et de s'assurer que les conditions permettant de le supprimer soient remplies avant de fermer la voie. Autrement dit, c'est une démarche très différente de celle de la fermeture des voies sur berge qui est avancée ici. Une démarche qui ne tourne pas le dos à la banlieue, mais cherche au contraire à ressouder des territoires très séparés aujourd'hui.

more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Planete DDurable
Scoop.it!

Pour lutter contre la chaleur, Paris adopte les végétaux

Pour lutter contre la chaleur, Paris adopte les végétaux | Paris durable | Scoop.it
L’été 2018 est le deuxième été le plus chaud jamais enregistré dans la capitale depuis 1872, début des enregistrements météo. Le réchauffement climatique oblige aujourd’hui à verdir les rues et toits de Paris.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Sylvain Rotillon's insight:

L'enjeu de l'adaptation des villes au changement climatique est enfin perçu comme une priorité. paris étant une des villes les plus minérales au monde, certains arrondissements centraux n'ont quasiment pas d'espaces verts et les ratios affichés d'espaces verts par habitants sont biaisés par les bois de Boulogne et Vincennes. Les cartes présentées dans l'article rendent bien compte de cette situation, bien mieux que les indices d'accès aux espaces verts. La politique de végétalisation est ambitieuse, mais mais éminemment nécessaire.

L'espace public doit évoluer, mais les pratiques doivent aussi changer. La végétalisation ne se fait pas sans accompagnement. L'entretien est une difficulté, le respect des zones plantées, la mutation du paysage de proximité sont des sujets à anticiper. Végétaliser les cours de récréation, c'est aussi accepter que les enfants se salissent dans la terre (ce qui est mieux que se raper les genoux sur des enrobés…). C'est aussi réduire la place pour d'autres usages (stationnement ou autres). Sur ces questions, on remet rarement en cause l'objectif final, les modalités pour l'atteindre en revanche peuvent être complexes à mettre en œuvre.

more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Attitude BIO
Scoop.it!

Grand Paris : des moutons dans la ville - Le Parisien

Grand Paris : des moutons dans la ville - Le Parisien | Paris durable | Scoop.it
Une transhumance de moutons est organisée ce dimanche à travers la Seine-Saint-Denis et Paris. Objectif : montrer que l’agriculture urbaine s’intègre à la vie des Grands Parisiens.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Quelle stratégie pour le climat en Île-de-France ?

Quelle stratégie pour le climat en Île-de-France ? | Paris durable | Scoop.it

Région la plus densément peuplée de l’Hexagone, l’Île-de-France doit relever d’importants défis énergétiques. Dans cette optique, Valérie Pécresse, présidente de la région, a présenté un nouveau « plan énergie climat » en juin dernier. Un rendez-vous qui était très attendu par les principaux acteurs énergétiques du pays. Accueillant près de 12 millions d'habitants, l'Île-de-France a d'importants besoins énergétiques. En 2015, la région a ainsi consommé 68 500 gigawattheures (GWh) : un chiffre en hausse constante, d'environ 2 % chaque année. À l'horizon 2030, la consommation électrique de l'Île-de-France devrait connaître une augmentation de 9 000 GWh, pour atteindre les 77 500 GWh. L'une des raisons de cette hausse ? Les travaux d'aménagement du Grand Paris. Lire aussi : Énergies océaniques : un potentiel à affirmer Objectif « zéro carbone » en 2050 Pour l'Île-de-France, l'objectif majeur est de devenir une région « zéro carbone » à l'horizon 2050. Certains chantiers seront réalisés à plus court terme, fixé à 2030. Parmi les priorités de cette nouvelle stratégie, on trouve principalement une réduction de la consommation énergétique. L'objectif à atteindre a été fixé à 16 800 GWh à économiser chaque année, afin de ne pas dépasser les 77 500 GWh. Autre priorité énoncée par Valérie Pécresse, une augmentation de la production électrique associée au développement de la mobilité douce : développement de la mobilité électrique ; incitation à l'achat de véhicules propres ; soutien aux mobilités propres (covoiturage, vélo, marche à pied) ; sortie du diesel d'ici à 2030 ; fin de la motorisation thermique d'ici à 2040. Pour y parvenir, l'Île-de-France a débloqué un budget de 150 millions d'euros permettant de financer les projets à l'horizon 2021. D'ici à 2030, la région prévoit d'investir 500 millions d'euros dans le plan énergie-climat. Fin publicité dans 9 s L'Île-de-France mise sur les bioénergies, le solaire et l'éolien Afin d'atteindre ses objectifs ambitieux, la région mise sur les énergies renouvelables. Valérie Pécresse a fixé à 40 % la part des énergies renouvelables d'ici à 2030, et 100 % à l'horizon 2050. Plusieurs axes sont envisagés pour y parvenir : le développement des bioénergies, avec une augmentation des projets de méthanisation ; le développement de l'énergie solaire en collaboration avec l'Institut d'aménagement et d'urbanisme ; le développement de l'énergie éolienne grâce à la construction de quatre parcs éoliens qui a déjà commencé à Arville (Seine-et-Marne), Allainville-aux-Bois (Yvelines), Angerville et Boissy-la-Rivière (tous deux dans l'Essonne) ; la création d'un fonds de développement des énergies renouvelables et de récupération.

more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Planete DDurable
Scoop.it!

La Métropole du Grand Paris crée une fédération des agences locales de l'énergie et du climat

La Métropole du Grand Paris crée une fédération des agences locales de l'énergie et du climat | Paris durable | Scoop.it
"La mise en œuvre des objectifs du Plan climat air énergie métropolitain (PCAEM) requiert la mobilisation de relais de proximité aux côtés de la Métropole, que sont les Alec", signale la Métropole du Grand Paris (MGP). Ainsi, Paul Mourier, directeur général des services de la MGP, a réuni mardi 10 juillet 2018 les représentants des Agences locales de l'énergie et du climat (Alec) du territoire métropolitain pour mettre en place "un partenariat fort et pérenne".


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Radio Bambou : La Bièvre, ou l’histoire de la renaissance d’une rivière

Radio Bambou : La Bièvre, ou l’histoire de la renaissance d’une rivière | Paris durable | Scoop.it


« Radio Bambou » est le magazine radio de Reporterre, pour expliquer l’écologie aux enfants entre 8 et 12 ans. Cette quinzaine, Bambou et les enfants de l’école des Blondeaux, dans le Val-de-Marne, sont allés visiter la Bièvre, une rivière qui a été nettoyée et rouverte.

Salut les humains. Je m’appelle Bambou. Je suis un panda roux, je vis au Jardin des Plantes. Il n’est pas mal, mon enclos, mais moi, je suis très curieux. Alors dès que mes gardiens ont le dos tourné, je vais me balader. Je rencontre plein (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Plusieurs idées pour la gestion d'une ville comme Namur
Scoop.it!

Paris veut débitumer les cours de récré pour lutter contre les canicules

Paris veut débitumer les cours de récré pour lutter contre les canicules | Paris durable | Scoop.it
C'est l'une des mesures méconnues du Plan climat de la capitale. Avec le réchauffement climatique, il va faire de plus en plus chaud en ville. Pour rafraîchir l'atmosphère, la mairie veut réaménager les cours de récréation : plus de végétalisation, moins de béton. Plusieurs expérimentations sont lancées.

Via Guillitte Bernard
Sylvain Rotillon's insight:

Excellente initiative parisienne que de s'attaquer à ces espaces en enrobés qui semblent s'imposer alors que cumulés ils jouent un rôle important dans l'imperméabilisation et les îlots de chaleur. La terre a longtemps été considérée comme sale, en particulier dans les écoles : les enfants creusent, se salissent en tombant. Même si une chute sur le bitume n'est pas sans conséquences, ces dernières sont plus acceptées que les tâches ou les ongles terreux. Les enrobés sont partout, on ne questionne plus leur présence.

Dans des cours fermées, qui tendent même à renforcer les clôtures pour des raisons de sécurité, l'effet de puit thermique peut être marqué, encore plus dans une ville très minérale. La désimperméabilisation peut être associée à la création de potager pour servir de supports à des activités pédagogiques qui recréeraient un lien avec la terre, la nature. 

Paris n'est pas la première ville à se lancer dans ces actions, mais après avoir eu beaucoup de difficultés à faire adopter son zonage pluvial, cette nouvelle est une vraie satisfaction. L'effet d'entraînement sur les autres collectivités grâce à la couverture médiatique qui accompagne les actions parisiennes pourrait suivre.

more...
No comment yet.
Rescooped by Sylvain Rotillon from Planete DDurable
Scoop.it!

Lancement de l'annuaire des éco-entreprises franciliennes

Lancement de l'annuaire des éco-entreprises franciliennes | Paris durable | Scoop.it
Vous cherchez des compétences environnement / énergie précises en Ile-de-France ? . L'annuaire des éco-entreprises franciliennes est désormais en ligne. Cet annuaire est lancé par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Grand Paris : Plaine Commune se rêve en modèle de ville durable

Grand Paris : Plaine Commune se rêve en modèle de ville durable | Paris durable | Scoop.it

Qui aurait pu prédire que le président communiste d'une intercommunalité de Seine-Saint-Denis dialoguerait un jour avec des aménageurs comme Artelia, Veolia ou Vinci ? Peut-être pas même Patrick Braouezec lui-même. Quoiqu'il en soit, dans la continuité des démonstrateurs industriels de la ville durable impulsés par l'État en 2015, le patron de Plaine Commune travaille depuis deux ans avec ces entreprises privées de l'ingénierie urbaine dans le cadre de l'association "Rêves de scènes urbaines" (RSU). Des études de développement de six mois Elle regroupe aujourd'hui 80 acteurs publics et privés qui travaillent ensemble à la formulation d'innovations soumises au territoire du 93. Le 29 juin dernier, ces derniers ont ainsi remis leur troisième boîte à idées et ses 150 propositions, soit 450 au total à ce jour. Le territoire sélectionne celles qui lui semblent les plus pertinentes avant que les industriels ne lancent une étude de développement de six mois. Il s'agit ensuite de « consolider l'expérimentation », explique Laurent Vigneau, directeur Innovation chez Artelia Ville & Transport. Dès 2014, l'aménageur a ainsi numérisé Santiago, capitale du Chili, afin de pouvoir comparer ses données avec celles d'autres villes. « Bâtis de la même époque, tissus anciens et nouveaux, traversée par une autoroute... Comme Plaine Commune il y a 25 ans avant la couverture de l'autoroute A1 », raconte Laurent Vigneau. "Un projet d'inclusion" pour Braouezec « Ce démonstrateur d'innovations fait écho à notre travail de recherche-action, renchérit le président (PCF) de Plaine Commune Patrick Braouezec, il nous faut passer de la conception à la réalisation ». Play Video Parmi les premières idées en phase de développement figurent le vélo électrique, du bâti modulaire, des espaces publics connectés, de la lutte contre le bruit, le chaud et le froid... « Nous pouvons couvrir tous les possibles ! », s'exclame Laurent Vigneau d'Artelia. « On est sur un projet d'inclusion, poursuit l'élu Patrick Braouezec, il ne s'agit pas de chasser une population pour la remplacer par une autre mais de faire en sorte que ceux qui sont sur ce territoire s'en tirent par le haut. » Partir d'exemples concrets et pragmatiques « Rêves de scènes urbaines (RSU) a permis en deux années de faire émerger trois logiques, précise le directeur général d'Artelia Benoît Clocheret, le processus inversé, c'est-à-dire la capacité à développer une pensée structurée en partant d'exemples concrets et pragmatiques, la méthode globale, où toutes les idées sont ensuite agencées pour en dégager des briques de stratégie urbaine, et l'excellence technique. » Dans le même temps, le financement de la passerelle Pleyel entre l'actuelle gare du RER D de Saint-Denis et celle du futur Grand Paris Express a été acté fin juin. Le franchissement sera ainsi livré en 2024 pour les Jeux olympiques et reliera les lignes de métro 14, 15, 16 et 17 à la collectivité. « Le côté humain prédominera toujours, assure Laurent Vigneau, co-pilote de RSU, Plaine Commune a toujours été un territoire très innovant pour améliorer ces aspects de la ville. » C'est même déjà un territoire mondial. Plus de cent langues sont en effet parlées en Seine-Saint-Denis.

more...
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Signature d’une convention « intracting » pour la rénovation du Muséum d’Histoire naturelle

Signature d’une convention « intracting » pour la rénovation du Muséum d’Histoire naturelle | Paris durable | Scoop.it
La troisième convention « intracting » d’Île-de-France a été signée le 28 juin 2018 par le président du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et la directrice régionale de la Banque des territoires, pour financer la rénovation énergétique des bâtiments du musée, grâce aux économies issues des gains de performance énergétique.
more...
No comment yet.