Vie étudiante
1.4K views | +0 today
Follow
Vie étudiante
Logement, bourses, visas, vie pratique...
Curated by SORES - AEFE
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Logement : 9 des 10 villes étudiantes les plus chères sont en région parisienne

Logement : 9 des 10 villes étudiantes les plus chères sont en région parisienne | Vie étudiante | Scoop.it

« Sans surprise, Paris reste la ville la plus chère pour les budgets étudiants. En dehors de l’Île-de-France, les villes étudiantes les plus chères sont Nice, Lyon et Bordeaux. » [...]

SORES - AEFE's insight:
Share your insight
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Cité et resto U : bien, mais peut mieux faire, selon les étudiants

Cité et resto U : bien, mais peut mieux faire, selon les étudiants | Vie étudiante | Scoop.it

« Les étudiants bénéficiant des services des vingt-huit centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) français sont globalement satisfaits des logements universitaires, avec une note moyenne de 7,7/10, un petit peu moins des restaurants universitaires, qui obtiennent 6,5/10. C’est ce qui ressort de l’enquête annuelle du Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous) publiée le 28 mars. […] » […]

more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

« Les élèves de prépa ont besoin d’un fort soutien affectif »

« Les élèves de prépa ont besoin d’un fort soutien affectif » | Vie étudiante | Scoop.it
Le Monde : « Quel est le rôle des parents durant les deux, parfois trois, années d’études en prépa ? »
Christophe Ferveur : « La solution la plus simple est de poser directement la question à son enfant : « As-tu besoin de mon aide ? Dois-je te demander si tu as fait ton travail ? » Cela peut paraître banal, mais c’est indispensable. Certains élèves, même s’ils sont majeurs, souffrent du manque d’encadrement de leurs parents. […] » « […] En réalité, ils ne sont pas encore tout à fait autonomes et ont besoin d’un soutien affectif fort. […] » « Les parents doivent pouvoir s’adapter pour trouver la juste distance. Evidemment, ça ne sert à rien de mettre une pression supplémentaire sur les notes ; l’important, c’est l’écoute. […] »

« Quels sont les signaux auxquels il faut être attentif ? »
« Avant d’abandonner une classe préparatoire, un étudiant passe par trois étapes : la lutte, le découragement et enfin l’arrêt. […] » « Le premier signal d’alerte correspond au moment où l’étudiant empiète sur son temps de sommeil pour réviser. Une fois cette étape franchie, il se met à grappiller du temps sur les moments de loisirs. Ces deux facteurs réunis entraînent une perte de plaisir dans l’apprentissage. » Ces signaux sont suffisamment forts pour venir nous consulter. L’étudiant, tout comme ses parents, doivent comprendre que le sommeil, les loisirs, et les moments de socialisation, comme les rares soirées ou les sorties entre amis, doivent être respectés. [...] » En classe prépa, le rythme de travail est si soutenu que quelques jours de découragement peuvent entraîner un décrochage total. »

« De quelle manière intervenez-vous ? »
« Nous programmons plusieurs consultations au Relais étudiants lycéens, dans le 13e arrondissement de Paris. Il y a un psychologue, un psychiatre et un enseignant habitués à recevoir des étudiants de classes prépa ainsi que des lycéens. Nous travaillons sur un axe à la fois scolaire et personnel. Attention, ce n’est pas une thérapie, même si nous abordons les difficultés scolaires, personnelles et familiales. Les consultations sont gratuites et protégées par le secret professionnel. Si l’étudiant a besoin d’une prise en charge médicale soutenue, nous pouvons lui prescrire des anxiolytiques ou des antidépresseurs. Par ailleurs, dans chaque université, les étudiants peuvent s’adresser au bureau d’aide psychologique universitaire. Dans cette structure comme au Relais étudiants lycéens, une chose est sûre : aucune interrogation n’est futile. »
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Le Décodex, un premier pas vers la vérification de masse de l’information

Le Décodex, un premier pas vers la vérification de masse de l’information | Vie étudiante | Scoop.it
« « Le Monde » lance un outil pour aider les lecteurs à repérer les sites les moins fiables »
[…]
« Le Décodex propose trois outils en un, tous gratuits. Tout d’abord, un moteur de recherche pour trouver un site, par son nom ou son adresse. Ensuite, une extension, c’est un petit programme qui peut être ajouté à son navigateur, et qui signalera, au fur et à mesure de la navigation, par une fenêtre, si le site est fiable ou non. Précisons-le : aucune information personnelle n’est enregistrée par nos outils.

Nous proposons également un « robot » Facebook, que vous pourrez interroger pour savoir si un site est fiable, et qui pourra vous dispenser des conseils pour vérifier une information. Enfin, nous proposons une série d’articles et de vidéos expliquant comment vérifier une information, une image, un sondage…

Les Décodeurs du Monde.fr ont référencé un peu plus de 600 sites d’information, classés selon une « grille » méthodologique, qui prend en compte non leur orientation politique ou idéologique, mais avant tout leur fiabilité journalistique : publient-ils des informations vérifiées ? Donnent-ils leurs sources ? Les auteurs sont-ils identifiés ?

[…]

Notre outil doit permettre à l’internaute de savoir qu’il ne se trouve pas sur un site « neutre », mais sur un organe militant. Avec les réseaux sociaux, il est très simple de se donner les atours d’un site d’information sérieux pour mieux diffuser sa propagande. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Ecole de commerce : comment alléger la facture ?

« Etudier dans une grande école de gestion coûte cher. Tour d’horizon des outils qui permettent de contourner l’obstacle financier.» [...]

more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Les bourses des étudiants infirmiers alignées sur celles des autres étudiants

Les bourses des étudiants infirmiers alignées sur celles des autres étudiants | Vie étudiante | Scoop.it
« […] les bourses sur critères sociaux accordées aux étudiants infirmiers vont être uniformisées et alignées sur celles des autres étudiants, alors que leur montant et leur mode de calcul, fixés par chaque région, varient pour l’instant fortement.

Une hausse des indemnités de stage a aussi été annoncée par la responsable de la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), Anne-Marie Armanteras de Saxcé, jeudi 24 novembre, lors du congrès national de la Fnesi à Limoges, a fait savoir l’organisation étudiante. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Diplome.gouv.fr : un site pour authentifier les diplômes

Diplome.gouv.fr : un site pour authentifier les diplômes | Vie étudiante | Scoop.it
« Porté par le ministère de l’Éducation nationale, le site diplome.gouv.fr permettra aux bacheliers d’authentifier en ligne leur diplôme, dès janvier 2017. […] »

[…]

« Diplome.gouv.fr s'adressera dans un premier temps aux bacheliers et détenteurs d'un BTS cru 2016. Au cours des mois suivants, il élargira ses services à tous les diplômés des 15 dernières années, venant de l'enseignement secondaire comme du supérieur, lesquels pourront authentifier leur parcours sur le site. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Près de la moitié des stages sont rémunérés

Près de la moitié des stages sont rémunérés | Vie étudiante | Scoop.it
« Un tiers des étudiants de l’enseignement supérieur public a effectué un stage lors de l’année universitaire 2014 -2015, et 47 % de ces stages ont fait l’objet d’une gratification. Avec toutefois de fortes disparités : la proportion de stagiaires est plus importante dans les formations professionnalisantes comme les diplômes universitaires de technologies (DUT), licences professionnelles et formations d’ingénieurs. C’est ce qu’indique une note du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur diffusée le 12 octobre. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Du nouveau pour les étudiants étrangers ! > CampusFrance

Du nouveau pour les étudiants étrangers ! > CampusFrance | Vie étudiante | Scoop.it
« A partir du 1er novembre 2016 : assouplissement des conditions d’accès au marché du travail pour les étrangers diplômés en France

Le décret, qui devrait paraître le 1er novembre, « assouplit les conditions d’accès au marché du travail pour les ressortissants étrangers ayant achevé avec succès des études supérieures en France et trouvant un emploi qualifié ». Il « fixe la liste des diplômes autres que ceux au moins équivalent au grade de master qui permettent à un étudiant étranger d’obtenir, à l’issue de ses études en France, la délivrance d’une autorisation provisoire de séjour ». Ce décret « détermine également le seuil de rémunération au-delà duquel le détenteur de [cette] autorisation provisoire de séjour peut obtenir une carte de séjour pour un motif professionnel sans que la situation de l’emploi ne lui soit opposable ». Ce seuil s’établit à « une fois et demie le montant de la rémunération minimale mensuelle ».

Ce décret est pris en application de la loi du 7 mars 2016 qui vise à faciliter l’accueil et l’intégration de tous ceux qui ont choisi la France comme destination d’étude. Ancienne revendication des universités et des syndicats étudiants, le titre de séjour pluriannuel après un an de séjour en France est généralisé. Autre innovation de la loi : le passeport talent, qui facilite l’entrée et le séjour en France des personnes ayant des profils correspondants aux besoins de l’économie actuelle (jeunes diplômés, chercheurs, artistes, sportifs de haut niveau…).

En savoir plus : http://www.campusfrance.org/fr/actualite/du-nouveau-pour-les-%C3%A9tudiants-%C3%A9trangers »
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

La Cité internationale universitaire de Paris s’agrandit

La Cité internationale universitaire de Paris s’agrandit | Vie étudiante | Scoop.it
« […] au moins cinq nouvelles maisons s’ajouteront, d’ici à 2020, aux quarante existantes. Elles porteront le nombre de logements disponibles de 5 800 actuellement à 7 600, dont des appartements familiaux pour des chercheurs. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Les étudiants étrangers mieux accueillis en Ile-de-France

Les étudiants étrangers mieux accueillis en Ile-de-France | Vie étudiante | Scoop.it

« Depuis le 12 septembre et jusqu’au 25 novembre, les étudiants internationaux inscrits non seulement à Paris mais dans toute l’Ile-de-France disposent, à la Cité internationale universitaire du boulevard Jourdan (14e arrondissement), d’un espace de plus de 400 m2, qui rassemble à la fois les services de la préfecture de police, ceux de l’office de l’immigration et de l’intégration (OFII) pour les visas, de la Caisse d’allocation familiale, de la Sécurité sociale, des mutuelles estudiantines, de la RAPT, et même de Pôle emploi. »


« Une équipe – surtout composée d’étudiants « seniors », rémunérés pour cette mission et pouvant s’exprimer dans dix langues étrangères – aide en outre les nouveaux arrivés à la recherche d’un logement, à l’ouverture d’un compte bancaire, à l’organisation de la visite médicale obligatoire pour les non-Européens. Elle propose également des ateliers leur permettant d’améliorer leur pratique du français. Ces accueillants, qui ont eux-mêmes eu plus de difficultés à leur arrivée en France, se félicitent de ce « guichet unique », dispositif qui s’est étoffé en quatorze années d’existence. Au total, quelque 15 000 étudiants provenant d’une centaine de pays devraient, comme l’an passé, en bénéficier d’ici à la fin de novembre. »

more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

« En classe prépa, il ne faut pas vivre au jour le jour »

« En classe prépa, il ne faut pas vivre au jour le jour » | Vie étudiante | Scoop.it
« « Réussir sa prépa littéraire, cela signifie acquérir une somme de méthodes et de connaissances utiles quel que soit son parcours après la prépa. » Ainsi commence Je réussis ma khâgne. Tous les secrets pour exceller en prépa littéraire publié en juin chez Armand Colin. Ses auteurs – Guillaume Frecaut, Adèle Payen de La Garanderie, Paul-Etienne Pini – sont tous trois passés par la case khâgne avant d’intégrer l’Ecole normale supérieure (ENS). Dans cet ouvrage, à la fois guide méthodologique et « compagnon de route », comme ils disent, ils essaient de répondre à toutes les questions que peuvent se poser les futurs ou nouveaux élèves de prépa littéraire. Des interrogations existentielles du lycéen de terminale à la vie quotidienne du khâgneux, en passant par des dizaines de conseils ou techniques précises dans telle ou telle matière. Questions-réponses. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Arrêté du 22 juillet 2016 portant sur les taux des bourses d'enseignement supérieur du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche pour l'année universitaire ...

« Les taux des bourses d'enseignement supérieur du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche pour l'année universitaire 2016-2017 sont fixés à compter du 1er septembre 2016 ainsi qu'il suit... » [...]

more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Les demandes de bourses pour partir en Erasmus en hausse de 10 %

Les demandes de bourses pour partir en Erasmus en hausse de 10 % | Vie étudiante | Scoop.it
« L’intérêt des Français pour le programme d’échanges Erasmus + continue d’augmenter : leurs demandes de bourses pour partir à l’étranger sont en augmentation de 10 % par rapport à l’année 2016, précise une note publiée vendredi 21 avril : la hausse est de 8 % concernant les mobilités d’études et de 12 % pour des mobilités de stages en entreprises, tandis que les mobilités d’enseignants et de personnels progressent de 6 %. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

PSA, Michelin… Les employeurs français attirent les étudiants

« « Le Monde » publie en exclusivité le classement Universum des entreprises préférées des futurs diplômés des grandes écoles. » [...]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Détrônée par Montréal, Paris perd sa place de meilleure ville étudiante au monde

Détrônée par Montréal, Paris perd sa place de meilleure ville étudiante au monde | Vie étudiante | Scoop.it
« Paris quitte le haut du tableau. Pour la cinquième édition du classement international QS Best Student Cities, publiée le 15 février 2017, la capitale française devient la deuxième meilleure ville étudiante au monde, derrière Montréal, qui a gagné six places dans le classement en un an. Paris occupait au premier rang des villes universitaires mondiales depuis quatre ans. »

«Un nouvel indicateur a été ajouté pour cette édition : le "point de vue des étudiants". 18.000 jeunes ont ainsi voté pour la ville de leurs rêves. Paris a perdu des points avec l’introduction de ce nouveau critère, mais aussi en raison d'un score moins élevé sur les thématiques liées au coût de la vie. […] » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

5 conseils pour réussir les concours des écoles de journalisme

5 conseils pour réussir les concours des écoles de journalisme | Vie étudiante | Scoop.it
« Frédérique Matonti, qui dirige la préparation aux écoles de journalisme de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, donne ses conseils pour se préparer aux différents concours.

La France compte désormais 14 écoles de journalisme «reconnues par la profession». Autrement dit, des écoles qui répondent aux critères de la convention collective des journalistes. Neuf d’entre elles sont publiques, et toutes délivrent un diplôme de niveau master à l’exception des IUT de Lannion, Tours et Nice. Malgré leur nombre important, et les difficultés économiques que connaissent les médias traditionnels, les écoles de journalisme font le plein chaque année. La concurrence est rude pour intégrer ces écoles, et les concours à passer sont nombreux et ardus. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Comment faire une école de commerce sans argent

Comment faire une école de commerce sans argent | Vie étudiante | Scoop.it
« Avant d’apprendre à faire des affaires, il faut déjà avoir un compte en banque bien garni. Un étudiant devra débourser en moyenne 10 000 euros par an pendant trois ou cinq ans, sans compter le logement, les repas, le transport… » [...]
more...
No comment yet.
Rescooped by SORES - AEFE from Formations Enseignement Sup
Scoop.it!

Les business schools valent-elles encore le coût ?

Les business schools valent-elles encore le coût ? | Vie étudiante | Scoop.it
« Face à la hausse des tarifs des formations au management, les cursus universitaires deviennent de sérieux concurrents. Même si la désaffection pour les grandes écoles n’est pas pour demain.

Le master en management le plus rentable de France ne se trouve ni à HEC, ni à l’Essec, ni dans aucune des grandes écoles de commerce qui monopolisent les podiums des classements. Si l’on raisonne, comme le fait chaque année le Financial Times, en termes de « retour sur investissement », c’est à l’Institut d’administration des entreprises (IAE) d’Aix-en-Provence que le ratio « euro investi/salaire à la sortie » est le meilleur de France – et le 10e au niveau mondial. L’université Paris-Dauphine pointe à la 2e place hexagonale et à la 15e mondiale. Il faut attendre le 5e rang français (36e mondial) pour voir arriver les poids lourds du secteur, HEC en tête.

Ce classement est bien évidemment biaisé. L’IAE d’Aix et le master de Dauphine ne « rapportent » pas plus : ils coûtent moins cher parce qu’ils sont publics, donc essentiellement financés par les contribuables. Il invite néanmoins à interroger le modèle français de formation au management et à la gestion, que l’Etat, depuis le XIXe siècle, a largement délégué au secteur privé et aux chambres de commerce et d’industrie (CCI).

Car ce système est pris dans une spirale infernale. Confrontées à la mondialisation du marché de l’enseignement supérieur et au poids croissant des classements internationaux, les écoles françaises sont contraintes depuis quinze ans à investir toujours plus, aussi bien pour attirer les meilleurs chercheurs que pour rester dans la course à l’innovation numérique ou pour offrir des conditions d’études dignes de ce que proposent leurs concurrentes, notamment américaines. Dans le même temps, elles ont vu se raréfier leurs ressources publiques (restrictions budgétaires dans les CCI et les collectivités territoriales, diminution de la taxe d’apprentissage…).

« En réponse, les écoles ont fait feu de tout bois : augmentation des effectifs, campagnes de collecte de fonds, développement de la formation continue, création de formations destinées à des publics autres que celui de leurs prestigieux programmes « grande école » (bachelors, masters spécialisés…), etc. Et donc hausse des frais, qui ont plus que doublé en vingt ans. Cette hausse va se poursuivre. Pour l’heure, elle reste sans effet sur l’attractivité des écoles, dont les effectifs ont explosé depuis quinze ans : les taux d’insertion professionnelle demeurent excellents et les salaires enviables. Reste à savoir jusqu’où les familles suivront. »
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Lille-I s’offre la bibliothèque universitaire du futur

Lille-I s’offre la bibliothèque universitaire du futur | Vie étudiante | Scoop.it
« […] Lilliad, le nouveau learning center innovation de l’université Lille-I, 12 000 mètres carrés, 100 000 documents, un vaste espace dédié à la valorisation de la recherche (« Xperium »), un centre de congrès avec deux amphithéâtres, une salle modulable pour les expérimentations pédagogiques (la salle Y) et 2 000 prises électriques. C’est l’achèvement d’un chantier de 35 millions d’euros, majoritairement financé par la région, qui condense toutes les missions de l’université : on y étudie, enseigne, recherche, et diffuse le savoir. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Cinq bons plans pour trouver un logement étudiant

Cinq bons plans pour trouver un logement étudiant | Vie étudiante | Scoop.it
« Se loger avec un budget serré et à proximité de l’université peut vite devenir le parcours du combattant. Le Figaro étudiant a recensé cinq solutions originales pour dénicher les offres adaptées à votre profil et votre porte-monnaie. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

La caution locative étudiante reste peu utilisée

La caution locative étudiante reste peu utilisée | Vie étudiante | Scoop.it
« Connaissez-vous la caution locative étudiante (CLE), qui fête ses trois ans ? Mise en œuvre à la rentrée 2013, elle permet aux étudiants qui n’ont pas de garant, de louer un logement avec la caution de l’Etat. En cette rentrée, 9 321 étudiants bénéficient du dispositif. C’est peu quand on sait que la France compte plus de 2,5 millions d’étudiants, dont 1 600 000 seraient prêts à quitter leur famille. »

[…]

« A en croire le patron du Cnous, le recours limité des étudiants à la CLE serait même un signe positif : « C’est un dispositif d’ultime recourt. » En clair, le fait que peu d’étudiants fassent appel à l’Etat pour garantir le paiement de leur loyer tendrait à prouver qu’ils ont trouvé par eux-mêmes un propriétaire conciliant ou une caution familiale, amicale ou bancaire.

Mais les syndicats étudiants avancent d’autres explications au succès modéré de la caution locative étudiante. L’Union nationale des étudiants de France (UNEF) pointe ainsi le manque de publicité qu’effectuent les centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) auprès des potentiels bénéficiaires du dispositif. […] »

« Autre raison : « Le montant des loyers qui ouvrent le droit à une caution est plafonné », rappelle Meryl Srocynski, vice-présidente du syndicat étudiant FAGE, chargée des affaires sociales. En effet, pour une personne seule, le plafond est fixé à 500 euros en régions, 600 euros en Ile-de-France et 700 dans la capitale. Mais, rien qu’à Paris, une rapide recherche sur le site d’annonces immobilières Seloger.com montre que la majorité des studios en location sont proposés pour une mensualité supérieure au plafond fixé. »

[…]

« Enfin, activer la CLE suppose de trouver un logement, une mission difficile sur les territoires sous tension immobilière. […] »

« Peu connu, le dispositif de la CLE pourrait bientôt changer de nom. En effet, depuis le 25 janvier, un système de caution locative (Visale) à destination des moins de 30 ans et des jeunes actifs a vu le jour. Une réflexion interministérielle a été lancée visant à fusionner les deux systèmes. Si elle aboutit, les étudiants concernés intégreront Visale dès la rentrée 2017. »
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Paris et Lyon dans le top 20 des villes les plus chères où étudier

Paris et Lyon dans le top 20 des villes les plus chères où étudier | Vie étudiante | Scoop.it
« Malgré des frais de scolarité très faibles par rapport à ceux des villes concurrentes, Paris et Lyon figurent tout de même parmi les 20 villes les plus chères au monde pour les étudiants. Le dernier rapport du réseau immobilier Savills, consacré au coût de la vie et des études pour les jeunes dans les plus grandes villes du monde, compare les budgets nécessaires aux étudiants en associant les prix des logements, le budget alloué aux dépenses quotidiennes et les frais de scolarité. Et ce pour les étudiants locaux et internationaux.

Très loin devant les deux Françaises, les villes américaines monopolisent les quatre premières places de ces deux classements. Boston, où l’on trouve des établissements mondialement connus comme Harvard ou le Massachusetts Institute of Technology (MIT), est la ville la plus chère pour les étudiants américains comme internationaux, avec une moyenne de 5 810 dollars (5 202 euros) à débourser par mois. Viennent ensuite New York, Chicago et San Francisco pour les étudiants locaux, les deux dernières intervertissant leurs places pour les étudiants internationaux. Ces quatre destinations sont plombées par les frais de scolarité extrêmement élevés de leurs établissements d’enseignement supérieur.

L’Australie, une destination particulièrement chère pour les internationaux
C’est Londres qui complète le top 5, que ce soit pour les Britanniques ou pour les étudiants étrangers. Les villes australiennes sont également très chères pour les étudiants internationaux. Sydney et Melbourne se classent respectivement 6e et 7e de ce classement.

Contrairement à une idée reçue, Paris est beaucoup moins chère pour les étudiants que certaines de ses concurrentes européennes. Dans le classement établi par Savills, Madrid, Manchester, Barcelone ou Amsterdam sont parfois plus onéreuses. En revanche, Beijing, Berlin et Shanghaï restent moins coûteuses que Paris et Lyon. Selon les critères retenus par Savills, les frais de scolarité des deux villes françaises sont largement inférieurs à la moyenne des frais demandés dans les autres villes. Mais le coût de la vie et des loyers en France font tout de même entrer les deux villes dans le top 20 des plus chères pour les jeunes. »
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

A la fac, quelles méthodes de travail adopter ?

A la fac, quelles méthodes de travail adopter ? | Vie étudiante | Scoop.it
« Quand on fait ses premiers pas à l’université, doit-on plutôt travailler seul ou en groupe, chez soi, à la bibliothèque ou dans un café ? « Peu ­importe. L’essentiel est de bien se connaître pour trouver les méthodes de travail qui nous conviennent », répond Christine Lafond, fondatrice du réseau de consultants Jeunes Orientation Coaching. Et mieux vaut tester plusieurs façons de travailler en début de cursus. « Certains n’arrivent à travailler que dans l’urgence. Pourquoi ne pas avancer les échéances sur son calendrier pour se laisser plus de marge de manœuvre ? », suggère la consultante. » […]
more...
No comment yet.
Scooped by SORES - AEFE
Scoop.it!

Etudes supérieures : « L’engagement n’est pas un frein à la réussite »

Etudes supérieures : « L’engagement n’est pas un frein à la réussite » | Vie étudiante | Scoop.it
« Qui a dit que l’on ne pouvait pas étudier et militer en même temps ? Une étude de l’Observatoire de la vie étudiante (OVE) vient battre en brèche cette idée reçue. Se fondant sur des données inédites de l’enquête « Conditions de vie des étudiants » de 2013, la doctorante en sciences de l’information et de la communication Claire Thoury démontre, chiffres à l’appui, les bienfaits de l’engagement sur la réussite scolaire des étudiants. Ainsi que sur leur sentiment d’intégration au sein de leur université.

Sur les quelque 41 000 étudiants interrogés pour cette enquête, 26,7 % sont adhérents d’une ou plusieurs associations étudiantes, 4,3 % sont élus au sein de l’université, et 2,8 % se déclarent membres d’un syndicat étudiant. » […]
more...
No comment yet.