Observatoire du Commerce Connecté
9.5K views | +0 today
Follow
Observatoire du Commerce Connecté
Your new post is loading...
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

SEASON'DAY de |'Observatoire du Commerce Connecté le 11 décembre à ESCP EUROPE

SEASON'DAY de |'Observatoire du Commerce Connecté le 11 décembre à ESCP EUROPE | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

Nouveau rdv de l'Observatoire du Commerce Connecté le 11 décembre à l'ESCP Europe, sur le thème :

"Conseillers et commerciaux, des métiers à réinventer à l'ère post-digitale" .

Keynote de Régine Vanheems, Universitaire et prospectiviste, suivi d'une table ronde avec des invités exceptionnels qui partageront leurs expériences.




more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Mieux connaître, mieux cibler, mieux fidéliser

Mieux connaître, mieux cibler, mieux fidéliser | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Écoute, reconnaissance, considération : voici les aspirations des consommateurs d'aujourd'hui. Pour les entreprises, l'heure est au marketing relationnel et à l'approche ' customer centric '. Celles-ci doivent s'appuyer sur des offres fiables et performantes pour améliorer leur connaissance client.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Black Friday : une bonne affaire aussi pour les marques

Black Friday : une bonne affaire aussi pour les marques | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Si les consommateurs sont chaque année plus nombreux à profiter des bons plans proposés par les sites e-commerce à l’occasion du black friday, l’évènement représente désormais aussi une aubaine pour les marques qui voient tous les voyants passer au vert le temps d’un week-end…   La plateforme de marketing omnicanal française Splio vient de publier […]
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Personnalisation : comment répondre aux attentes de ses clients ?

Personnalisation : comment répondre aux attentes de ses clients ? | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
L’enfer est pavé de bonnes intentions. Qui ne s’est jamais senti trop sollicité par une marque, voire envahi, au point de devenir hermétique à tout message, même personnalisé ? Quelques pistes pour ne pas faire fuir les consommateurs.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Smart Home : alliance surprise entre Ikea et Xiaomi - Decode Media

Smart Home : alliance surprise entre Ikea et Xiaomi - Decode Media | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
La gamme des lampes connectées de la marque suédoise sera compatible avec la plateforme Mi Home de Xiaomi dès le 1er décembre.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Comment l’assurance pourrait être impactée par l’Internet des objets

Comment l’assurance pourrait être impactée par l’Internet des objets | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

Meilleure connaissance des assurés, limitation des risques, mais aussi émergence de nouvelles menaces : la progression exponentielle de... - Tech
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Les grands défis du retail en 2019

Les grands défis du retail en 2019 | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
CGI, l'un des leaders mondiaux du conseil et des services numériques, dévoile les résultats de son baromètre mondial et multi-sectoriel réalisé auprès de 1 400 dirigeants sur les défis du commerce de détail en 2019.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

RFID chez le groupe Beaumanoir : réduire le taux d’absence de produits en magasins

RFID chez le groupe Beaumanoir : réduire le taux d’absence de produits en magasins | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Le RFID trace lentement son chemin dans les enseignes de prêt à porter en France. Chez le groupe Beaumanoir, un des déclencheurs aura été d’éviter l’absence d’un produit en rayon dans ses enseignes…
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Alibaba en Wallonie: tout le monde devrait s'en réjouir

Alibaba en Wallonie: tout le monde devrait s'en réjouir | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
La Wallonie change et progresse, sur des fondations qui se solidifient. Ce qui est frappant, c’est que cela ne semble pas réjouir tout le monde. Comme quand Alibaba annonce son arrivée e
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Sur quoi travaillent les chercheurs IA d'Amazon ?

Sur quoi travaillent les chercheurs IA d'Amazon ? | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

Amazon recrute toujours plus de chercheurs et d'ingénieurs en Europe, notamment pour muscler ses équipes dédiées au machine learning. Voici plusieurs problématiques concrètes auxquelles s'attaquent ces gros cerveaux.

more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Les conseillers clients voient leurs compétences reconnues

Les conseillers clients voient leurs compétences reconnues | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Le lancement cet été d'une certification à destination des professionnels de la relation client, le Certificat de Compétence des Services, témoigne d'une meilleure prise en compte de l'employabilité des conseillers clients par les entreprises.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Leclerc lance son assistant vocal chez Google

Leclerc lance son assistant vocal chez Google | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

C'est au tour de Leclerc de proposer une appli vocale pour l'environnement Google. Les clients peuvent dicter leur liste de courses et la retrouver sur le site drive de l'enseigne.

more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Brève histoire de l'intelligence artificielle

Brève histoire de l'intelligence artificielle | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Brève histoire de l'intelligence artificielle, de ses débuts scientifiques à ses nombreux domaines d'applications en 2018.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Futur de la logistique urbaine : quels défis...

Futur de la logistique urbaine : quels défis... | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

En pleine explosion, l'e-commerce doit répondre aux attentes d’un consommateur toujours plus exigeant sur la livraison mais aussi aux nouvelles problématiques publiques qu’il entraîne (impératifs environnementaux). Pour y faire face, la logistique urbaine évolue entraînant avec elle la nécessité pour les e-commerçants d’optimiser au maximum leurs livraisons pour améliorer leur rendement. L'avis de Gaël Oizel, Social Media, Inbound, Leads, Digital & Branding Manager au sein du Groupe Raja.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

La fin du commerce de masse, le retour de la proximité

La fin du commerce de masse, le retour de la proximité | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Le paysage commercial est en recomposition. L'heure est à la personnalisation, à la multiplication des formats et à l'optimisation des pôles de flux.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Présentation du Trendbook sur l’expérience client internationale en point de vente

Présentation du Trendbook sur l’expérience client internationale en point de vente | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Jeudi 22 novembre, 9h30. Ça y est, l'hiver est là! Outre cette information météorologique, c'est également le jour de présentation de notre cahier des tendances intitulé "Où en est l'expérien
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Mood Media dévoile les 4 grandes tendances pour une expérience client réussie en magasin - Decode Media

Mood Media dévoile les 4 grandes tendances pour une expérience client réussie en magasin - Decode Media | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Mood Media a également mis en lumière des tendances plus étonnantes, à l’image du retour en force des centres commerciaux dans le monde entier.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

L'absence de caisse : une constante du futur du commerce

La start-up Inokyo lance son magasin sans caisse à Mountain View (Silicon Valley) au moment où Kroger et Nuro s'associent pour développer un service d
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Le trafic Internet va tripler d'ici 2022

Le trafic Internet va tripler d'ici 2022 | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Le trafic Internet des cinq prochaines années sera supérieur à ce qu’il a été depuis la création du web, selon les prévisions de Cisco…   Depuis sa naissance en 1984, le volume du trafic IP a dépassé les 4,7 zettaoctets. C’est l’équivalent de la totalité des films réalisés qui circulent sur le web en moins […]
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Veille et curation sont indispensables aux Relations Presse et Publics RP

Veille et curation sont indispensables aux Relations Presse et Publics RP | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Veille et curation, indispensables aux RP, tant curateurs que lecteurs. A condition de disposer un pouvoir de synthèse et d'analyse
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Le Drive Piéton chez E.Leclerc pour ceux qui ne veulent plus mettre les pieds dans un hyper

Le Drive Piéton chez E.Leclerc pour ceux qui ne veulent plus mettre les pieds dans un hyper | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Face aux hypermarchés de plus en plus critiqués, le Drive piéton de E.Leclerc en plein centre ville de Lille, séduit et devient un lieu de vie. Grâce à un ensemble de partenariats, le Drive s’insèr…
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Auchan Retail Vietnam s'allie à Lazada...

Auchan Retail Vietnam s'allie à Lazada... | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

Auchan Retail Vietnam et Lazada, marketplace leader du sud-est asiatique, annoncent un partenariat stratégique, pour développer le commerce connecté

more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Le marketing n'est pas mort ! Vive le nouveau marketing

Le marketing n'est pas mort ! Vive le nouveau marketing | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

C'est la fin de l'été, l'avez vous lu ?

La période estivale s’est achevée … C’est une période propice à la lecture, faite d’immersion dans d’autres mondes, d’autres réalités, d’autres imaginaires, d’autres périodes…C’est un moment de retour sur soi, de déconnexion à ce que l’on fait et aussi parfois à ce que l’on est.

Durant cette période heureuse en lecture, j’ai enfin pu lire d’une traite l’Amie Prodigieuse, la saga d’Elena Ferrante. On s’attache aux personnages, au pays, à l’histoire … On s’attache à une plume si bien aiguisée qui, de manière si fine, décrit une époque et un endroit. Mais il ne s'agit pas ici de faire l’apologie d’un livre, qui si bien écrit, soit-il n’est pas l’objet de ce billet …

Bonjour "Société de consommation", Bonjour Tristesse !

Le propos est ailleurs : Nous nous trouvons à Naples dans les années 50. Lila, l’héroïne du livre, va après moult rebondissements et une vie trépidante se marier avec Stephano, riche épicier… Le changement est radical pour Lila qui accède à ce que l’on pourrait appeler le "début de la société de consommation". Couverte de cadeaux durant ses fiançailles, sa vie de femme mariée qui commence l’emmène vers des quartiers où elle habitera un immeuble neuf et où elle sera gâtée matériellement. Elle sera l’une des premières à avoir le nec plus ultra du confort de l’ère moderne, la téléphone et la télévision … qui suscite à l’époque des envieux… Et pourtant cette période est la plus triste de la vie de Lila. Elle n’a jamais été aussi seule et aussi triste. Douée pour tout, elle ne fait plus rien, isolée des autres par le confort de sa vie moderne, elle se sent plus que jamais seule et triste… Certes la vie de Lila est compliquée, mais l'auteur semble faire une association entre tristesse et biens de consommation ...

Le Paradoxe : quand "du plus" crée "du moins"

Quel paradoxe que relate cet auteur à l’arrivée du confort moderne ! Télévision et téléphone n’apporteraient pas le bonheur …

Que le matériel n’apporte pas le bonheur, nous en sommes aujourd’hui convaincu, mais qu’il puisse apporter la tristesse alors que, nous gens du marketing faisons tout, à travers du quali, du quanti, des insights, … pour comprendre les gens, s’adapter à leurs goûts et à leurs besoins et donc les satisfaire … et ce n’est pas encore assez pour les rendre heureux ! Qu’est ce qui cloche ?

Nous voulons satisfaire le consommateur et non pas l’individu. Nous regardons cette personne par un petit bout de la lorgnette, qu’est ce qui rendra cet individu heureux : un aspirateur rouge ou bleu ? Aucun monseigneur. Pour rendre heureux un individu, il faut revenir aux sources du bonheur ou tout au moins aux sources de bien-être ? Rechercher un aspirateur rouge ou bleu rendra tout au plus votre client satisfait mais pas l’individu heureux.

Mais le bonheur est ailleurs ...

Le Bien-être été étudié est défini comme un « Etat agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et du calme de l’esprit » (Larousse,). Il renvoie ainsi au fait pour l’individu « d'être bien, satisfait dans ses besoins, ou exempt de besoins, d'inquiétudes ; sentiment agréable qui en résulte » et l’on voit ici déjà transparaitre comment nous femmes et hommes du monde marchand, plutôt que « pousser du produit » pouvons agir pour créer ce sentiment agréable, exempts d’inquiétude. Etre à côté du client, dans son parcours de vie quand et comme il en a besoin. Lui faciliter son quotidiens et son parcours de vie … On s’en fiche (ou presque) que le packaging du petit plat pour bébé soit rouge, on veut de l’aide pour bien nourrir notre bébé et être rassuré d’être des bons parents. On ne veut pas acheter de l’assurance, mais on veut être « exempts d’inquiétudes » lorsqu’on a un accident. On ne veut pas qu’on nous vende une place dans un maison de retraite mais on veut que l’on nous accompagne pour trouver la meilleure maison de retraite qui conviendra le mieux à notre papa ou notre maman car on a besoin de déculpabiliser merci PappyHappy ! On ne veut pas quelqu’un qui donne des cours, mais qui accompagne notre enfant sur un parcours scolaire… 

Et si les biens matériels ne peuvent remplir cette mission de créer du bien-être en laissant les individus exempts d’inquiétude, les entreprises peuvent le faire… par du service, des aides, du lien, de l’information, des astuces, et parfois aussi, si cela est nécessaire avec un peu de produit. Tout cela exige de prendre, diable (expression ancienne utilisée pour montrer son désaccord), un peu de hauteur ! 

Appréhender la personne dans sa globalité et non pas le client

Ne pas considérer le consommateur, mais l’être Humain, dans sa globalité, que l’on va accompagner sur un parcours de vie en étant présent quand il en a besoin humainement et digitalement.

Mais revenons à la définition du bonheur ou du bien-être et aux sources de bien-être…. Selon Lyubomirsky and Layous (2013), en premier lieu, toute activité peut rendre les gens plus heureux/contents (happier) si elle engendre des émotions, des pensées ou des comportements positifs, ce qui apparaît assez évident. Mais ce qui est plus intéressant, c’est qu’une activité peut aussi rendre les gens heureux si cette activité satisfait des besoins d’autonomie, de compétence et d’affiliation. Ainsi le besoin d’autonomie est satisfait lorsqu'il leur est possible d’exprimer leur véritable identité et leur donne l’impression d’être maître de leurs actions. Le sentiment de compétence est satisfait lorsque les individus peuvent mobiliser leurs compétences et aptitudes. Le besoin d’affiliation, quant à lui, est comblé lorsque les individus sont engagés dans une activité qui mène à un sentiment d’appartenance avec les autres. (Guevarra et Howell).

Et l’on comprend pourquoi certains biens matériels créent des manques et un sentiment de mal-être profond. En satisfaisant des besoins, ils donnent naissance à d'autres manques bien plus profonds et génèrent du mal-être. Et l'on a tous en tête ces produits et technologies qui donnent l'impression à la Femme ou à l'Homme de ne plus se sentir libre, de ne plus se sentir compétent ou de se sentir de plus en plus seul...

Montrer à la personne qu’elle est maître de ses actions, lui permettre d’exercer ses compétences et de monter en compétences, la faire rentrer en relation avec d'autres seraient donc ce qui la mènera au bien-être ...

On comprend les succes stories des marques qui agissent sur l’un ou l’autre de ces composantes du bien-être… Un Uber ou un chauffeur privé qui nous donne une nouvelle sensation de liberté, un Blablacar ou un Zappos qui crée du lien social, les ateliers de bricolage qui créent du lien et nous font monter en compétence ou ces élévatoire brands qui s'inscrivent dans une logique de transmission des savoirs et des connaissances …

Bref le marketing doit se réinventer : être au coté de l'humain, pour l'accompagner et générer du bien-être bien plus que de vendre des produits ... Tout un programme ...A méditer sans modération ..

Pour aller plus loin

https://marketingclient.lesechos.fr/decryptage/elevator-brands/

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-175670-la-conciergerie-phygitale-pour-renforcer-la-relation-marque-consommateur-2128046.php

more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Pourquoi Amazon a créé son armée sur Twitter

Pourquoi Amazon a créé son armée sur Twitter | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it

L'objectif de ces soldats numériques : lutter contre la mauvaise réputation d'Amazon en tant qu'employeur. Leur mission : poster régulièrement des messages pour vanter les conditions de travail et les salaires offerts par le groupe aux salariés de ses entrepôts.
more...
No comment yet.
Scooped by Richard Compte
Scoop.it!

Comment Auchan veut réinventer l’expérience-client…

Comment Auchan veut réinventer l’expérience-client… | Observatoire du Commerce Connecté | Scoop.it
Passage à Englos. C'est l'un des hypers laboratoires d'Auchan qu'il faut donc visiter avec la régularité d'un métronome pour comprendre (sans nécessairement
more...
No comment yet.