Nutrition santé
287 views | +0 today
Follow
Nutrition santé
Comment la nutrition impacte notre santé.
Curated by Alantaya
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Les tops et les flops des aliments du coeur

Les tops et les flops des aliments du coeur | Nutrition santé | Scoop.it
Oui, la nutrition peut protéger le coeur et les artères, ce n'est pas un mythe... L'efficacité des régimes alimentaires anticholestérol ou contre l'hy
Alantaya's insight:
Depuis une vingtaine d'années, avec la découverte du fameux régime crétois et des secrets nutritionnels des Japonais centenaires de l'île d'Okinawa, il est établi que l'alimentation peut protéger et entretenir notre système cardio-vasculaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Les nonagénaires de plus en plus en forme

Les nonagénaires de plus en plus en forme | Nutrition santé | Scoop.it
En dix ans, le pourcentage de ces seniors ayant des tests de compétence intellectuelle parfaits a doublé.
Alantaya's insight:

«En dix ans, le pourcentage de nonagénaires ayant des tests parfaits a doublé, constate le Pr Olivier Saint-Jean, chef de service à l'hôpital européen Georges-Pompidou (Paris). Cela confirme ce que nous, gériatres, vivons au quotidien et pensons depuis longtemps: au contraire du discours ambiant, le temps de vie autonome et en bonne santé ne cesse de s'allonger»


Comme le soulignent les chercheurs, le résultat est rassurant alors que «le groupe des personnes âgées de plus de 90 ans ne cesse de grandir dans les pays riches». Les États-Unis comptaient ainsi 720.000 nonagénaires et centenaires en 1980. Ce nombre a plus que doublé trente ans plus tard. L'étude montre d'ailleurs que les chances d'atteindre l'âge 95 ans sont sensiblement plus élevées pour les individus nés en 1915, que ceux qui ont vu le jour dix ans auparavant.

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Jean-Michel Cohen : «La silhouette est fondamentale en entretien d'embauche»

Jean-Michel Cohen : «La silhouette est fondamentale en entretien d'embauche» | Nutrition santé | Scoop.it
VIDÉO - Chaque semaine, David Abiker parle «entretien d'embauche» avec une personnalité. Selon le nutritionniste des stars Jean-Michel Cohen, les candidats doivent garder la ligne. Et on peut identifier votre personnalité à votre façon de manger.
Alantaya's insight:

Le diktat de la minceur..

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Alzheimer : l’obésité est bien un facteur aggravant

Alzheimer : l’obésité est bien un facteur aggravant | Nutrition santé | Scoop.it
Des souris atteintes d’une démence apparentée à la maladie d’Alzheimer montreraient des pertes de mémoire plus importantes si elles souffrent en plus d’obésité.
Alantaya's insight:

Des chercheurs de l'Inserm ont prouvé le lien entre obésité et la maladie d'Alzheimer.

Article intéressant bien qu'un peu technique.

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Une pompe d'estomac pour garder la ligne vivement décriée sur le web | Santé

Une pompe d'estomac pour garder la ligne vivement décriée sur le web | Santé | Nutrition santé | Scoop.it
Un nouveau système de pompe d'estomac se présentant comme une alternative à la pose d'un anneau gastrique a déclenché une levée de boucliers sur internet.
Alantaya's insight:

Pomper après chaque repas son estomac afin de s'aider à maigrir. Certains y ont pensé, d'autres l'ont réalisé.

Grâce à un tuyau directement relié à l'estomac, une petite sortie de la taille d'un jeton de Poker, vous pourrez aspirer une partie des aliments avalés.

Scénario un peu futuriste? Pas du tout, c'est opérationnel, commercialisé et labellisé CE!

Pour vous le faire installer, 20min en chirurgie ambulatoire et le soir vous pouvez déjà presque l'utiliser.

Question:

- on est encore dans le traitement du symptome et du résultat et non pas dans la guérison

- ne risque t on pas de voir des personnes qui utiliseraient cet appareil un peu à outrance? (je pense notamment à ceux qui pourraient s'amuser à manger n'importe comment et boire n'importe comment, puis pomper un peu pour avoir bonne conscience?)

 

Qu'en pensez vous?

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Gros et centenaire ? Pas si simple, avertissent les chercheurs

Gros et centenaire ? Pas si simple, avertissent les chercheurs | Nutrition santé | Scoop.it
Une étude montrant que les personnes en surpoids vivent plus longtemps que les autres a déclenché cette semaine une avalanche de commentaires indignés au sein de la communauté scientifique mondiale.
Alantaya's insight:

Si vous avez vu passer cette annonce dans la presse, prenez garde. Il semblerait que cette étude ne soit pas la plus qualitative qui soit selon Walter Willett, professeur de nutrition à la Harvard School of Public Health.

La cause? La comparaison entre des groupes hétérogènes qui amène à de fausses conclusions.

Et encore, il ne s'agit là que d'un seul des arguments contre cette étude qui a semble t il, reçu un écho tonitruant aux US!

more...
Benoit Ligier's comment, January 9, 2013 12:09 PM
quel scandale de voir comment la presse a repris à l'unisson cette étude qu'il faut évidemment prendre avec des pincettes...
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

LG dévoile son électroménager connecté

LG dévoile son électroménager connecté | Nutrition santé | Scoop.it
Dans le milieu de la haute technologie, les smartphones, PC et tablettes ne sont pas les seules innovations présentées au CES. Preuve en est la conférence LG, qui a annoncé...
Alantaya's insight:

Vous connaissez l'expression "et ca fait le café aussi ce machin?" et bien maintenant c'est à portée de bourses (bien remplies!) . Ce frigo vous fait les courses, vous propose des recettes et pourrait même faire préchauffer votre four! 

Que demander de plus?

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Fêtes et kilos avec e-sante.fr

Fêtes et kilos avec e-sante.fr | Nutrition santé | Scoop.it
Bien sûr, des excès sont faits pendant les fêtes. Mais ce n'est pas la peine de s'affoler!
Alantaya's insight:

La période des fêtes est souvent synonyme d'excès en tous genres mais visiblement, pas la peine de s'affoler, il suffit d'appliquer quelques conseils simples et quelques astuces pour s'en remettre rapidement!

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

iTube passe par le smartphone pour repérer les allergies | L'Atelier: Disruptive innovation

iTube passe par le smartphone pour repérer les allergies | L'Atelier: Disruptive innovation | Nutrition santé | Scoop.it
L'accessoire se branche sur le téléphone et en exploite ses capacités comme l'appareil photo pour déterminer la présence d'allergènes dans des aliments.
Alantaya's insight:

Une équipe de chercheurs a mis en place un système permettant en 20min de détecter des allergies alimentaires.

Le procédé semble encore un peu complexe mais laisse présager de belles opportunités!

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Poisson gras, oméga-3, comment consommer le poisson pour préserver les oméga-3 ? e-sante.fr

Poisson gras, oméga-3, comment consommer le poisson pour préserver les oméga-3 ? e-sante.fr | Nutrition santé | Scoop.it
Manger des poissons riches en oméga-3 est une excellente idée pour notre santé, notamment cardiovasculaire. Encore faut-il choisir les bonnes associations et savoir les cuisiner de sorte qu’ils préservent leurs précieux oméga-3 !
Alantaya's insight:

3 astuces pour cuisiner le poisson tout en gardant les oméga 3 :-)

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

9 causes silencieuses de fatigue

9 causes silencieuses de fatigue | Nutrition santé | Scoop.it
Voici 9 causes de fatigue pas toujours évidentes à identifier L apnée du sommeil Il s agit d un trouble courant on s arrête momentanément de respirer pendant le sommeil de 5 à 30 fois par heure
Alantaya's insight:

Le petit somme de 11h ce n'est pas que à cause de la soirée de la veille ;-)

9 causes de fatigue qui peuvent vous rendre moins efficace au quotidien!

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Actu santé : PHARMACOCINÉTIQUE: Le jus de pamplemousse booste certains anticancéreux

Actu santé : PHARMACOCINÉTIQUE: Le jus de pamplemousse booste certains anticancéreux | Nutrition santé | Scoop.it

D'après une étude publiée dans le "Clinical Cancer Research", des chercheurs de l'Université de Chicago démontrent que le pamplemousse dispose de propriétés équivalentes au médicaments "rapamycine". 

Un verre de jus de pamplemousse par jour permettrait donc aux malades atteintes d'un cancer de bénéficier des mêmes avantages que le médicament. Sauf qu'un verre de jus correspondrait à 3 doses de ce médicament.

Les résultats de l'étude sont donc globalement positifs.

Le point majeur à souligner est qu'il semble qu'il s'agisse de la première étude à étudier une interaction médicament-aliment dans le cadre d'un traitement du cancer. 

Bonne nouvelle pour notre portefeuille et notre santé!

 

Au fait, inutile de se forcer à prendre un verre tous les matins si vous n'êtes pas atteint d'un cancer ;-) Comme toujours, variez les plaisirs!

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Prévenir l'infarctus: les bienfaits du chocolat noir confirmés | Santé

Prévenir l'infarctus: les bienfaits du chocolat noir confirmés | Santé | Nutrition santé | Scoop.it
Une étude australienne confirme les bienfaits de la consommation régulière de chocolat noir dans la prévention de l'infarctus.
more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Réguler un gène par l'alimentation / Ingrédients - Process Alimentaire, le magazine de l'industrie agroalimentaire

Réguler un gène par l'alimentation / Ingrédients - Process Alimentaire, le magazine de l'industrie agroalimentaire | Nutrition santé | Scoop.it
Le site internet du magazine professionnel Process Alimentaire.
Alantaya's insight:
les chercheurs de l'Inra et du CNRS peuvent moduler l'expression d'un gène. Cela ouvre des opportunités de traitement contre le cancer.
more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Mieux vivre avec la SEP

Mieux vivre avec la SEP | Nutrition santé | Scoop.it
Découvrez ce site sur la sclérose en plaques
Alantaya's insight:

Un site dédié à la sclérose en plaques.

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Asthme, allergies : les fast-foods aggraveraient-ils les symptômes ?

Asthme, allergies : les fast-foods aggraveraient-ils les symptômes ? | Nutrition santé | Scoop.it
Une étude menée sur 500.000 enfants et adolescents suggère un lien possible entre le régime alimentaire et la sévérité des symptômes de l’asthme, de rhinites allergiques ou de l’eczéma.
Alantaya's insight:

Manger des burgers trop souvent augmenterait les risques liés à l'asthme. Une étude réalisée auprès de plus de 300 000 personnes arriverait à faire le lien entre malnutrition et problèmes respiratoires

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

SanteConnectee.fr - La santé connectée et intelligente

SanteConnectee.fr - La santé connectée et intelligente | Nutrition santé | Scoop.it
Bienvenue sur santeconnectee.fr, la 1ère boutique dédiée à la santé connectée et intelligente avec une gamme d’appareils médicaux mobiles pour suivre votre santé
Alantaya's insight:

Utilisez les outils connectés pour surveiller votre santé et rejoignez la vaste communauté des internautes qui suivent leur santé au travers d'une application mobile et ou d'un appareil de mesure connecté.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

CHU, CHR et réseaux sociaux

CHU, CHR et réseaux sociaux | Nutrition santé | Scoop.it
En 2012, le web santé a été marqué par les prises de parole des professionnels de santé sur les espaces sociaux.
more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Des infirmières bien connectées | Actualités | Espaceinfirmier.com

Des infirmières bien connectées | Actualités | Espaceinfirmier.com | Nutrition santé | Scoop.it
Plus de neuf soignantes sur dix connaissent au moins un réseau social généraliste, selon le premier Observatoire des usages de réseaux sociaux par les professionnels de santé. Elles sont 31% à en faire un usage professionnel.
Alantaya's insight:

Pour trouver une infirmière, passez par Facebook ou Twitter!

Pas étonnant quand on voit leur quotidien professionnel qu'elles essaient de se changer les idées sur ces réseaux sociaux..

 

Les réseaux professionnels, eux, visiblement sont à la traîne avec seulement 1/4 de la cible au courant de leur existence.

oups!

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Recettes pour l'après fêtes de fin d'année : Bouillon de crevettes au gingembre, Salade de mâche aux mandarines, Raie à la tomate, Pavés de colin, sauce moutarde de Meaux, Fromage blanc aux poires,...

Recettes pour l'après fêtes de fin d'année : Bouillon de crevettes au gingembre, Salade de mâche aux mandarines, Raie à la tomate, Pavés de colin, sauce moutarde de Meaux, Fromage blanc aux poires,... | Nutrition santé | Scoop.it
Du bouillon, du poisson, des légumes et des fruits ! Rien de tel pour éliminer les excès des Fêtes. Mais tout cela est très bon.
Alantaya's insight:

Quelques idées de recettes pour récupérer la ligne (et la santé) après les fêtes!

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Quand l'université diplôme les malades

Quand l'université diplôme les malades | Nutrition santé | Scoop.it
Après Paris, l'université d'Aix-Marseille va créer une formation diplômante en santé pour les patients qui s'impliquent autour de leur maladie.
Alantaya's insight:

Les universités françaises (Paris, Aix et Marseille) mettent en place des formations destinées aux patients fortement impliqués dans leur maladie. 

Le but n'étant pas de leur donner une accréditation médicale, mais plutôt une batterie d'outils sur le plan économique et juridique qui permettrait à ces patients éclairés (et donc reconnus) de représenter de manière plus efficace les autres patients dans les différentes instances représentatives telles que les associations de patients.

Va t on vers une reconnaissance du patient expert? 

Les médecins eux même reconnaissent que les patients atteints de maladies chroniques développent de réelles expertises sur leur maladie et apprenent souvent beaucoup de nouvelles choses à leur contact.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Champagne : à votre très bonne santé...

Champagne : à votre très bonne santé... | Nutrition santé | Scoop.it
Seuls les initiés savent que le champagne, avant d'être un vin de fête, a été officiellement un vin thérapeutique ! Il n'était pas de meilleur remède pour bien digérer, éviter les humeurs et même prévenir le vieillissement..
Alantaya's insight:

Remède contre les rhumatismes? Aide pour se remettre d'un accouchement? Calmant, bon pour la digestion, Le champagne semble avoir des propriétés particulières pour notre santé :-)

D'ailleurs ne dit-on pas "Santé!" en trinquant? :-)

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

Sanofi, vendeur d'insuline et de Coca-Cola ? - V-A-U-D.com

Sanofi, vendeur d'insuline et de Coca-Cola ? - V-A-U-D.com | Nutrition santé | Scoop.it
Alantaya's insight:

Sanofi et Coca-Cola créent des boissons santé. Cherchez l'erreur :-)

more...
No comment yet.
Scooped by Alantaya
Scoop.it!

La défiance vis-à-vis des médicaments génériques s'accroît

La défiance vis-à-vis des médicaments génériques s'accroît | Nutrition santé | Scoop.it
61 % des Français se déclarent convaincus que ces médicaments sont "aussi sûrs" que les médicaments d'origine, contre 71 % en 2011.
more...
No comment yet.
Rescooped by Alantaya from E-HEALTH - E-SANTE - PHARMAGEEK
Scoop.it!

Connaissez vous les e-patients?

Connaissez vous les e-patients? | Nutrition santé | Scoop.it

Mi septembre, la nouvelle tombe. "le Mycophénolate Mofétil (Cellcept) est exclu du dispositif "tiers payant contre générique"".
Résultat du travail de "Renaloo", association de patients qui a su mobiliser son réseau et négocier avec l'ANSM et la CNAMTS...
C'est une première....mais ce genre de situation va probablement devenir de plus en plus courante.

 

A l'occasion de la WebTV que j'ai eu l'honneur d'animer sur BEPATIENT.fr : "Carte blanche" donnée aux "E Patientes" ( http://sco.lt/8VRpi5 ;), j'ai pris le temps de compiler un certain nombre d'informations sur ce qu'on appelle les "E Patients" et ce mouvement connu désormais dans la santé comme le "Patient Empowerment".

 

On sait que la santé est un sujet très présent sur le web.

 

Avec plus de 30% de la population mondiale connectée (plus de 71% dans les pays développés), le web 2.0 compte maintenant plus de 100 000 000 de sites et plus d'un milliard d'utilisateurs .

 

La santé 2.0 en chiffres c'est plus parlant. Cela représente :

 

- 1/3 des recherches faites sur Google
- 20% des discussion dans les réseaux sociaux

 

Ce qui fait de la santé le second sujet le plus recherché/discuté sur le net.

 

E PATIENT : UN PHENOMENE AMERICAIN?

 

On peut penser que ce mouvement des E Patients est un phénomène anglo-saxon pour ne pas dire américain.

 

Le plus connu d'entre eux, E Patient DAVE (Dave de Bronkart), sexagénaire américain, est devenu le "fer de lance" de ce mouvement.
Diagnostiqué avec un cancer du rein en 2006, les médecins le laissent sans espoir de traitement. Alors Dave s'adresse au web, échange avec d'autres patients et apprend qu'il y a un traitement envisageable mais proposé uniquement par certains médecins.
Rentré en rémission, il décide de s'appuyer sur son expérience pour promouvoir une approche nouvelle de la santé. (une interview intéressante de E Patient Dave http://www.myfoxmaine.com/story/19595242/e-patient-dave-health-activist)

 

Le Patient EMPOWERMENT est né avec les différente définitions que l'on peut donner aux E Patients (bien résumé et étayé sur wikipedia http://bit.ly/GShDVf ).

 

Parmi d'autres celle qui fait l'unanimité est la définition élaborée par Tom Ferguson qui identifie les e-patients comme des individus équipés, capables, responsables et impliqués (equipped, enabled, empowered, engaged) dans leur état de santé et dans les décisions qui lui afférent.


L'étude américaine de PEW INTERNET (Social life of health information ( http://bit.ly/SxW4PK ) résume bien l'ampleur de ce phénomène aux Etats Unis.

 

80% des internautes ont cherché des informations santé sur le web 1/3 s'en sert pour évaluer et choisir leur médecin 60% reconnaissent que cela a affecté leur décision sur comment traiter leur pathologie 50% demandent alors un second avis médical après ces recherches 30% s'en servent pour décider d'aller consulter ou pas 30% l'utilisent pour comparer les options de prescription de traitement


Aux Etats Unis ou les professionnels de santé sont équipés à 80% de smartphones et à 60% d'IPAD, 40% d'entre eux reconnaissent aller consulter de l'information on-line PENDANT la consultation et 50% recommandent à leurs patients des sites à consulter (Manhattan Research)

 

Le mouvement est encore plus évident à la lecture de l'étude conduite par l'université californienne DAVIS (UC DAVIS Mai 2012 http://bit.ly/SxW4PS ) "The prepared patient" qui met en avant les attentes des E Patients :

 

se tenir informé jouer un rôle actif dans ses soins franchir une étape difficile sur une question de santé


Cela pour autant qu'il soit question de défiance vis à vis des professionnels de santé
Par ailleurs, les patients reconnaissent qu'internet n'est pas la seule source d'information ; les amis, les émissions de télé, les ouvrages/revues/magazines.. sont aussi cités. D'ou l'importance de garder une présence sur les médias "off-line".

 

Dans cette étude, enfin, il est précisé que :

 

70% des patients discutent avec leurs médecins de l'information collectée. 40% l'impriment afin d'en parler avec leur médecin 50% déclarent suite à cette recherche avoir au moins une question à poser à leur médecin.

 

ET EN EUROPE ?

 

En Europe, les études et la prise de conscience se développent.

 

Dans son étude "Citizen Health Europe", Manhattan Research dresse en 2010 un état des lieux précis de la situation.

 

Premier constat, il y aurait 76 millions de E Patients en Europe !!

 

Parmi les motivations qui induisent à s'adresser au web les 3000 patients interrogés dans les 5 plus gros pays européens, on retrouve :

 

discuter/rechercher les informations obtenues lors de la consultation utiliser internet pour rechercher des symptômes/diagnostic (le fameux phénomène "Dr Google") challenger le diagnostic demander un changement de traitement


L'étude conduite en 2010 par IMR international "Europe Social Media in healthcare" quant à elle précise les motivations des internautes pour discuter de la santé sur les réseaux sociaux.

 

32% veulent trouver une expérience sur le traitement qu'ils prennent 31% pour trouver de l'expérience sur la maladie qu'ils ont 16% pour partager de l'expérience/maladie 13% pour partager de l'expérience/traitement


EN FRANCE ?

 

C'est ainsi qu'en France l'étude IPSOS "Public affair 2010" nous révèle que que la santé est la 7ème raison de consulter le web (en France).

 

Et lorsque l'on regarde les sites consultés/moyens utilisés (Etude GFK 2010 http://bit.ly/PxRc0c ) :

 

81% passent par les moteurs de recherche 68% par des sites spécialisés type "Doctissimo" ou "AZ Santé" 40% vont sur les forums de discussion 38% sur les encyclopédies libres (Wikipédia, ..)


Par contre :

 

seuls 12% vont sur les sites de labo 11% sur des blogs médecins 10% sur des blogs de patients 10% sur les sites d'associations de patients 8% sur les réseaux sociaux

 

Quant on sait qu'un site comme Doctissimo génère environ 8 à 10 millions de visiteurs uniques par mois, le Ministère de la santé a décidé face à ce phénomène de conduire une étude avec des sociologues en 2010.


La conclusion est sans appel sur le sujet :

 

Les auteurs précisent qu'il s'agit là de la "CONSTRUCTION D'UN SAVOIR PROFANE PRATIQUE, COMPLEMENTAIRE DU SAVOIR EXPERT DES MEDECINS".

 

Le phénomène est tel que le CNOM (Conseil National de l'Ordre des médecins) a réagit en conduisant cette enquête avec IPSOS ( http://bit.ly/PjIRtd ) qui nous donne les chiffres pour la France :

 

71% des internautes français recherchent des informations santé sur le web 7 internautes sur 10 qui font ces recherches ne font pas la différence entre sites certifiés ou non 62% des français consulteraient le site/blog de leur médecins si celui-ci en avait un 34% des internautes qui cherchent sur le net disent en parler avec leur médecin (le deux tiers des patients ne discutent pas avec leur médecins des informations repérées en ligne)

 

Cela a d'ailleurs conduit le CNOM a inciter sur son site les médecins à se pencher sur ce phénomène pour :

 

Développer le conseil du médecin dans la recherche d’information santé. Faire d’Internet un outil au service de la relation médecins-patients Créer un label ordinal pour les sites publiés par des médecins.

 

ET ALORS ?

 

And so what??
Comment prendre en compte cette évolution parmi les acteurs du système de santé?

Et oui.. pas facile quand notre culture et notre cadre réglementaire ne nous permettent pas d'avoir un échange directe avec les patients.
Pas facile de passer d'une cible de 200 000 médecins (grosso modo) à près de 45 millions d'individus (juste pour la France)
Pas facile de passer d'un mix promo ou la visite médicale est omniprésente (près de 60% du budget) et le digital quasi absent (moins de 1%)

 

C'est le "business model" en entier qu'il faut repenser et les organisations qui vont avec....

 

L'orientation client ne doit plus être une intention... mais devenir une réalité du quotidien...avec la difficulté, certes majeure, de définir ce CLIENT.

 

Prescripteurs? Dispensateurs? Payeur? Patient?...Lequel choisir? Y en a t il qu'un? ou plusieurs? quel poids donner à chacun?

 

J'entends souvent, et à juste titre, dire par les acteurs (laboratoires, grossistes, pharmaciens,..) que le Patient est "AU COEUR DE NOS DÉMARCHES"...

 

Pour les marketeurs (futurs "chef de clients"?? :-)), cela doit se traduire par une cartographie du parcours client...peut être effectivement tournée autour de ce parcours.

Prenons le pari qu'à chaque étape du parcours patient (prévention, symptôme diagnostique annonce,analyses, prescription, dispensation, observance, suivi...que sais je?? selon les pathologies) nous repensons nos démarches marketing en mettent au coeur le patient et la notion de service client et de valeur ajoutée...


Et pourquoi ne pas considérer désormais nos clients historiques ou les nouveaux acteurs comme des partenaires ayant eux aussi pour client le Patient?


Peut être faudrait il dans un premier temps accompagner ce changement dans la relation médecin/patient?

 

Pour conclure je reprendrais un post récent d'Alex Butler, PDG de "The social Moon", gourou du digital pharma et ancien de J&J, qui s'interrogeait sur la pertinence de continuer à utiliser le terme de E-Patient.
En effet, à partir du moment ou tous les patients ou presque, vont sur le net peut être faut il juste les appeler PATIENTS...au même titre qu'on ne précise plus le terme 'numérique" quant on parle d'appareil photo...

 

Ça y est Pharma... tu en sais un peu plus sur les E Patients.
J'espère que cela t'aura intéressé.

 

 

Pour finir, je citerais Len Starnes, autre gourou du digital pharma et ex Bayer...qui écrivait dans une présentation destinée à la pharma:

"Fish where the fishes are"
(Peches là ou sont les poissons)

 

A bon entendeur

Lionel REICHARDT
Le Pharmageek


Via Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
Anne Sophie Llanas's curator insight, March 2, 2016 6:40 PM
Qui sont les e patients ? 
Anthony's comment, March 18, 2016 10:07 AM
Merci pour cette analyse !
Anthony's comment, March 18, 2016 10:07 AM
Merci pour cette analyse !