Nicolas Delaire
720 views | +0 today
Follow
Nicolas Delaire
Secrétaire Général de la Fédération 06 du Parti Libéral Démocrate. Team Lisnard. #cannes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Meilleurs Vœux à tous

Meilleurs Vœux à tous | Nicolas Delaire | Scoop.it
Meilleurs vœux à tous.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Parti Libéral Démocrate fédération 06: Communiqué de la fédération sur l'affaire Estrosi / Kandel

Parti Libéral Démocrate fédération 06: Communiqué de la fédération sur l'affaire Estrosi / Kandel | Nicolas Delaire | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Retrouvons nous entre libéraux de nice.

Retrouvons nous entre libéraux de nice. | Nicolas Delaire | Scoop.it
Apéro entre liberaux de Nice. Rejoignez nous le 7 juin a partir de 18h00. Rendez vous au Ellington 25 bd Dubouchage a Nice. Bonne humeur et convivialité de rigueur.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Rencontre à Nice avec Anne Bourdu

Rencontre à Nice avec Anne Bourdu | Nicolas Delaire | Scoop.it
Nicolas Delaire's insight:

Venez nombreux

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Libéraux de Nice rejoignez nous!

Libéraux de Nice rejoignez nous! | Nicolas Delaire | Scoop.it
Libéraux de Nice rejoignez nous!!
Nicolas Delaire's insight:
Nice Avenir
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

CU Nice : rétropédalage sur l’eau

CU Nice : rétropédalage sur  l’eau | Nicolas Delaire | Scoop.it
Communauté Urbaine de Nice : Rétropédalage sur l’eau.
Nicolas Delaire's insight:
Quelle surprise pour la société Véolia de découvrir que la délégation de service publique dont elle détient le monopole depuis 150 ans, elle va devoir céder ce juteux contrat à son déléguant, la métropole de Nice. Il va sans dire que non seulement ce retour en arrière surprenant, risque d’être contre productif, mais qu’il n’apporte d’avantages à personne. La croissance exponentielle du chômage en France ne semble pas être une préoccupation majeure des dirigeants de la métropole. Mais ont ils le choix, en effet la responsabilité du service publique des territoires, régit par les lois Sapin de 1993 (actuel ministre du travail) ont rigidifié le code des collectivités, de façon que soit la gestion est cédée à une entreprise sous contrôle du conseil communale, soit gérée par la commune sous forme de régie. De la sorte, la commune est financièrement tributaire de tous les investissements du réseau d’eau et de retraitement des eaux usées (rappelons que Nice emprunte 150 millions d’euros par ans pour l’investissement et que la métropole s’endette de 300 millions d’euros supplémentaires au même rythme), l’exploitant ne peut prendre à sa charge les extensions ou amélioration du réseau. Bien heureusement, l’exploitation de service publique est assujétie à un subside, retour financier pour la collectivité de la cession d’exploitation. Mais que de complexité pour un service rendu aux usagés, qui vous le constatez ne leur est en aucun cas avantageux car ils payent les investissement aux travers des taxes locales, et remboursent les avances publiques par la consommation de l’eau. La commune s’endette lourdement et fixe un prix à la consommation élevé pour maintenir viable un tel système, ce qui ne favorise pas le pouvoir d’achat des administrés. De plus l’absence totale de concurrence (contrats globaux accessibles seulement à quelques grosses entreprises) ne permet pas d’abaisser les prix. La position du PLD sur ce sujet est la suivante : - Le cumul des mandats législatifs et exécutifs locaux permet de légiférer en faveur d’une autorité locale sans réel discernement (Mr Sapin était alors ministre de l’économie et conseiller municipal de Nanterre lors de la rédaction de cette loi), ce cumul est nuisible et doit être moralement proscrit. - La concurrence est un moyen d’abaisser les prix à la consommation, de générer de l’emploi et de satisfaire plusieurs entreprises locales dont les TPE/PME. Les contrats de gestion des services publiques doivent être découpés en tranches de faibles montant pour motiver tous les entrepreneurs à se démener pour obtenir ces contrats et ne pas générer de situation de monopole par une seule grande entreprise. La sous-traitance en situation de monopole est un travail subi, les sous-traitants sont les amortisseurs de la baisse des prix, il devrait être les moteurs de la concurrence pas les souffres douleur. - La courbe ascendante exponentielle du chômage semble être inconnue dela municipalité Niçoise, le travail et le libre commerce sont les clés de l’expansion, les fonctionnaires au statut de privilégiés en situation de monopole coupent court à toute entreprise. Il y a bien des solutions à chaque problème, essayons de trouver celle qui satisfait le plus grand nombre, et non celle qui avantage une minorité. Bonne journée a tous
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Le Parti Libéral Démocrate à la conquête de la côte d'azur.

Le Parti Libéral Démocrate à la conquête de la côte d'azur. | Nicolas Delaire | Scoop.it
Prochainement retrouverons nous à Antibes pour l'inauguration de ma permanence et le lancement de l'association Antibes Avenir. Cet endroit sera le votre. Je vous y accueillerais régulièrement avec plaisir. Antibes Avenir ira à votre rencontre, organisera des débats, pilotera des projets et accompagnera vos remarques pour faire qu'Antibes aujourd'hui soit plus encore Antibes demain. Une ville à la mesure de ses enjeux, moderne, jeune et ouverte. Le libéral que je suis veillera à ce que la défense des entreprises, des innovations et des énergies se fasse avec courage et efficacité. L'humaniste que je suis aussi accompagnera les projets qui mettent aussi l'homme au cœur de la cité. Fédérer, convaincre et dynamiser la ville. Ouvrir et libérer le plus possible les ambitions du poids de l'administration. À bientôt de vous rencontrer à Antibes et dans d'autres ville de la cote d'azur.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Arnaud "Montebourdes" ou l'incompetence a l'etat pure. (BFM ce matin)

Arnaud "Montebourdes" ou l'incompetence a l'etat pure. (BFM ce matin) | Nicolas Delaire | Scoop.it

Arnaud Montebourde vient d'en faire une bien bonne :

 

Interviewé sur BFM TV ce matin, M Montebourg a déclaré que "depuis la décision de Mme Merkel de sortir du nucléaire, tous les pays voisins de l'Allemagne construisent des réacteurs nucléaires." Cette déclaration est totalement erronée :

 

- Les Pays-Bas n'ont aucun projet de nouveau réacteur, et n'ont qu'un petit réacteur (485 MW) mis en service en 1973 et donc voué à une fermeture très prochaine.

- La Belgique n'a aucun projet de nouveau réacteur, la seule question étant le rythme de fermeture des 7 réacteurs en service, dont deux sont d'ailleurs au cœur du scandale actuel des fissures des cuves

 

- Le Danemark n'a aucun projet de réacteur nucléaire, ce pays est antinucléaire depuis toujours.

 

- La Suisse n'a aucun projet fiable de réacteur nucléaire : le patronat suisse fait campagne pour un tel projet mais les consultations (votations citoyennes) s'y opposent clairement. Le débat en Suisse porte sur la durée de vie des 5 réacteurs actuels, tous très anciens.

 

- L'Autriche n'a aucun projet de réacteur nucléaire, l'interdiction de l'atome étant même inscrite dans la constitution de ce pays radicalement antinucléaire.

 

- La Pologne a un projet virtuel de construction d'un seul réacteur en coopération avec les pays baltes, mais il s'agit d'un "serpent de mer" qui n'existe que sur le papier et qui n'a pas avancé d'un pouce depuis des années. En tout état de cause, il n'y a aucun réacteur "en construction" en Pologne.

 

- La République Tchèque tente de maintenir à flot un projet de deux nouveaux réacteurs à Temelin, en envisageant de garantir un prix élevé d'achat de l'électricité sur 60 ans (!), mais même ces manoeuvres ne parviennent pas à donner corps à un projet qui reste parfaitement virtuel. En tout état de cause, il n'y a aucun réacteur "en construction" en République Tchèque.

 

- La France compte un réacteur en chantier à Flamanville (Manche) depuis 2007, soit bien avant la décision de Mme Merkel de sortir du nucléaire. Qui plus est, il s'agit d'un chantier catastrophique (prix doublé, 4 ans de retard, nombreuses malfaçons…)

 

En résumé, M Montebourg est incompétent et prétend des choses qui n'ont aucun rapport avec la réalité. Sur 8 pays voisins de l'Allemagne, 7 n'ont aucun réacteur en construction et le 8ème (la France) en compte un seul mais qui a été mis en chantier bien avant la décision de Mme Merkel de sortir du nucléaire.

 

Il est sidérant de constater une telle légèreté chez M Montebourg, qui est tout de même ministre…

 

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Socialistes, ni courageux, ni téméraires.

Depuis Mitterrand on s'endette pour payer les acquis sociaux accordés à crédit, et depuis personne n’a eu le courage politique de revenir dessus et d’en informer les français.
Ca ne pouvait durer éternellement.

On peut comprendre pour un particulier, un emprunt pour l'achat d'un logement accompagné d'économie qui avec la disparition d'un loyer permet les remboursements du prêt....c'est de l'économie de bon sens avec de la prévoyance pour être propriétaire de sa maison au moment de la retraite où les revenus baissent.

Les socialistes, dont la plupart sont des fonctionnaires, ne connaissent pas et n'envisagent pas les aléas des cycles économiques, tous des cigales… la paie tombe tous les mois, sauf que dans certains pays européens ça tombe beaucoup moins.

Leur idéologie ringarde est en complet décalage avec la nature humaine

Certes, il faut de la solidarité mais il ne faut pas empêcher les initiatives personnelles par des fiscalités confiscatoires; sinon, ce sera l'exil des plus entreprenants, ou le service minimum entrepreneurial dans leurs activités sans investissement et embauche

Il faut supprimer l'ISF, impôt électoral stupide et limiter la tranche d'impôt sur le revenu
à 50 %.

Beaucoup de nos compatriotes fortunés ont déjà quitté la France depuis Mitterrand; L'exode risque d'augmenter lorsque les feuilles d'impôts vont arrivées ; à défaut de recettes fiscales supplémentaires on assistera à des minorations engendrant moins d’avantages sociaux pour les plus fragiles.

Conscient du problème et du niveau de la fiscalité européenne, des bruits de couloirs à Bercy nous révèlent la suppression possible de la tranche envisagée à 75 % et de la révision à la baisse des taux de l'ISF...les idéologies politiques ont leurs limites ; il faut raison garder.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Reculs sur les élections. La rigueur des administrations territoriales pléthoriques n'est pas pour demain

Un nouveau calendrier électoral qui prévoit de repousser les élections départementales et régionales prévues en 2014 à 2015, est à l'étude et sera proposé au vote des parlementaires à la rentrée.

QUELLES SONT LES INTENTIONS ?
Donc, pour faire simple et si j’ai bien tout compris :
1). Abrogation de la loi instituant le «conseiller territorial» créé par le précédent gouvernement, pour remplacer les conseillers généraux et régionaux à partir de 2014. (En novembre dernier, le Sénat avait voté la suppression de la mesure phare de la réforme des collectivités du gouvernement Fillon, rétablissant les conseillers généraux et régionaux).
2). Nouvelle proposition :
2a). Pour les Régions, on ne change rien.
2b). Pour les Départements :
2b1). Diviser par deux le nombre de cantons (était 4.000 ; deviendrait 2.000).
2B2). Multiplier par deux le nombre de conseillers par canton (était 1 ; deviendrait 2), avec obligation de stricte parité (un homme ; une femme).
2b3). Changer l’appellation des représentants des Conseils exécutifs (était «conseiller général» ; deviendrait «conseiller départemental»).

3). Conclusion : Je ne vois pas dans cette proposition :
3a). L’ombre d’une intention de diminuer le nombre de feuilles du millefeuille !
3b). L’ombre d’une intention de diminuer le nombre d’élus !
3c). L’ombre d’une intention de réduire les coûts de fonctionnement des structures publiques !
4d). L’ombre d’une intention de réduire les coûts de fonctionnement des structures politiques !
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Formation et recherche d'emploi. Créer l'adéquation.

Formation et recherche d'emploi. Créer l'adéquation. | Nicolas Delaire | Scoop.it
En France, la formation peine à cibler les personnes qui en ont le plus besoin : les salariés les plus fragiles, les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires de minima sociaux. La loi orientation/formation du 24 novembre 2009 qui transpose l'ANI (accord national interprofessionnel) du 7 janvier 2009 renforce le DIF (droit individuel à la formation) et créé un nouveau dispositif paritaire (Etat-partenaires sociaux). Le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) va orienter une partie des fonds de la formation professionnelle (au total 28 milliards par an) vers les personnes les plus fragiles.

Les partenaires sociaux se sont fixés pour objectif de former, chaque année, 500 000 salariés et 200 000 demandeurs d'emploi supplémentaires. La région qui s'occupait des demandeurs d'emplois depuis les lois de décentralisation, n'est plus le seul pilote, Etat et partenaires sociaux à travers le FPDPP auront également leur mot à dire.

Ni le pilotage, ni le financement ne sont vraiment clarifiés. Les régions ont été tenues globalement à l'écart de la loi qui vient d'être votée. Or, comme les différents acteurs peuvent avoir des intérêts contradictoires, s'il n'y a pas de pilote dans l'avion, ce sera très difficile de se mettre d'accord en situation d'urgence, ou en période électorale

Orienter et former vers les métiers en tension.

La formation devrait agir avant même que les personnes se retrouvent au chômage, pour éviter qu’elles ne se découragent. Aussi peut-on les inviter à se tourner vers des métiers en tension. Cependant, le système peut être un peu pervers, car l'offre de formation domine toujours la demande. Le droit à l'orientation est une autre avancée. En France, que ce soit dans l'Education Nationale, ou dans la formation professionnelle, on pêche encore dans l'orientation

Les partenaires sociaux se sont attelés à la bataille de l'anticipation, mais la GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) fonctionne encore assez mal et n'englobe pas de plan de formation. En France, on pratique la politique de l'autruche, car en refusant de voir le danger, on pense qu'il ne va pas se manifester. Par conséquent, on s'attaque très tardivement aux problèmes. Le Danemark anticipe mieux les difficultés des entreprises, des secteurs et des métiers. La formation intervient avant même que se dessine une transition professionnelle. Aussi l'indemnisation est plus longue et même assez élevée pour les salaires les plus bas. Par contre, si la personne ne fait pas assez d'efforts dans sa recherche d'emploi, elle peut être sanctionnée.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Citoyens de nationalités d'un pays d'europe, beneficiaires desormais des aides publiques francaise.

Le nouvel article 65.2 du règlement de pole emploi précise qu’il est désormais possible pour un frontalier ou autre que frontalier, d’être inscrit a titre complémentaire (notez la nuance) dans les institutions des deux états membres tous cela visant a accélérer le retour a l’emploi. Dans les faits si l’état de résidence est la France, le demandeur d’emploi verra son suivi et son indemnisation faite sur notre territoire. De même par exemple s’il est résident Italiens. Il peut aussi s’inscrire a titre complémentaire sur notre territoire et bénéficier des dispositifs d’aides financiers d’accompagnement. Exemple un roumain inscrit au chômage en Roumanie qui ne perçois pas d’allocation et qui réside en Italie, si il travaille un jour en France, pourrait se voir attribuer l’ensemble des aides prévues pour nos concitoyens. Il doit cependant prévoir quelques formalités, notamment informer son « pole-emploi roumain » de sa démarche d’inscription en France. La Roumanie dés lors cessera de l’indemnisé le cas échéant. D’autre part fournir a la France une attestation sur l’honneur indiquant qu’il n’est pas indemnisé dans son pays d’origine (et non de résidence) On imagine aisément les dérives de ce système. Je rappel qu’entre autre, les aides prévues peuvent êtres importantes (mobilités, frais de transports, avion, SNCF, formations, aide aux permis de conduire etc…) Tous cela dans le but d’être en cohérence avec les directives et obligations des pays membres qui doivent appliquer sans restriction aux chômeurs frontaliers communautaires les mêmes conditions que tout demandeurs d’emplois en Europe. Sauf qu’évidement tout cela n’ira que dans un sens a moins que nos compatriotes épris d’une envie de partir vivre en Roumanie, en Estonie ou en Lettonie ne partent refaire leur vie dans des pays ou le montant des prestations poussent justement les locaux a fuir et venir dans nos belles provinces frontalières et s’ouvrir sur un monde qui leur apportent ce qui n’existe pas chez eux.. l'europe me surprendra toujours...
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Le Parti Libéral Démocrate à votre rencontre à Antibes le 23 juin marché de l'Amiral Barnaud

Le Parti Libéral Démocrate à votre rencontre à Antibes le 23 juin marché de l'Amiral Barnaud | Nicolas Delaire | Scoop.it
Retrouvez le President du Parti Liberal Démocrate pour les Alpes Maritimes a partir de 10h00 sur le marché de l'Amiral Barnaud. Accompagné de Nicolas Delaire, délégué de la 7eme circonscription et president d'Antibes-Avenir. Debats, rencontres et présences parmis les antiboises et les antibois pour presenter les idées du PLD et nos propositions. Regulierement nous viendrons a votre rencontre a Antibes mais aussi sur l'ensemble de la circonscription.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Pourquoi je soutiens David Lisnard

Pourquoi je soutiens David Lisnard | Nicolas Delaire | Scoop.it
Pourquoi je soutiens David Lisnard David, au quotidien, défend des valeurs simples, humanistes, sociales et libérales. Il soutient toutes les initiatives positives d'intérêt commun, et réfléchit chaque jour à construire avec les Cannoises et les Cannois la ville de demain. Issu d'aucune chapelle, ou arrière cuisine, mais politiquement engagé dans une famille politique nationale de premier plan, il défend, à mon sens, de vrais principes qui ne sont ni simplistes, ni réducteurs. Il est de droite parce que le socialisme c'est le partage équitable de la misère, mais il est aussi libéral et humaniste car rien ne peut se faire sans l'adhésion et le rassemblement, en étant motivé et innovant. Il est avant tout, et plus que tout, un Cannois disponible, fier de sa ville et de ses habitants. Il ne rejette personne, travaille avec tout le monde. Il a cette vision du groupe et de l'équipe qui bâtit, supervise et décide. David veut faire de Cannes la ville du bien-être pour ceux qui y résident, qui la traversent, ou sont de passage. David a une probité irréprochable, un souci rigoureux des deniers publics, et il gère de manière parfaite, quasi obsessionnelle, le "Palais des Festivals", ainsi que tous les dossiers dont il a la charge. Cannes a parfois, dans le passé, été meurtrie, attaquée, vilipendée, mais l'équipe de Bernard Brochand a montré qu'il était possible de concilier festivités, investissements, avec économie, analyse et bonne gestion. David poursuivra cette ligne, et s'attachera, j'en suis certain, à consolider l'image, les comptes et la cohésion de cette ville, qui ne se résume pas à la Croisette. Conscient des interrogations et inquiétudes qui l'entourent, il se refuse à laisser de côté des questions sans réponse. J'ai confiance en lui et, comme beaucoup, chaque jour un peu plus, il peut compter sur moi car nous pouvons compter sur lui."
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Communiqué. Pink Parade de Nice.

Communiqué. Pink Parade de Nice. | Nicolas Delaire | Scoop.it
Notre fédération sera représentée aux cotés des personnalités et officiels Niçois à la Pink Parade de Nice samedi 13 juillet.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Permanence de l'association libérale NICE AVENIR le 25 avril de 10h00 à 13h00.

Permanence de l'association libérale NICE AVENIR le 25 avril de 10h00 à 13h00. | Nicolas Delaire | Scoop.it
Permanence de l'association libérale NICE AVENIR le 25 avril de 10h00 à 13h00. Rendez vous place Garibaldi a la maison des Associations.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Délit d’initié ou délit de préférence ?

Délit d’initié ou délit de préférence ?

Nicolas Delaire's insight:

L’affaire fait grand bruit dans les rues de Nice, le projet d'aménagement urbain de la commune ne semble pas satisfaire tous les contribuables. Et pour cause, l’aménagement d’un parc urbain à proximité dela rue Trachel, favorisera la rénovation du quartier et sera probablement bénéfique pour le foncier, en cela que les biens immobiliers verront leur valeur augmenter. Rien de bien grave, si ce n’est que certaines propriétés appartiennent à des membres de l’exécutif de la commune, ceci ressemble donc bien à un délit d’initié. Utiliser l’argent publique pour en tirer un avantage personnel est une pratique sévèrement punie et pour cause. Pourtant une analyse un peu plus fine de la situation pourrait plaider en faveur des intéressé. Il est assez difficile pour les membres d’un conseil municipal de ne pas loger sur le territoire communal, c’est par ailleurs un des leitmotiv des mandat locaux, être résident du territoire. Si au demeurant les membres du conseil possèdent plusieurs biens immobilier sur la commune, rien de bien illégale à cette situation. Il parait donc difficile dans la circonstance de ne pas rendre service à un quartier, au seul prétexte  de détenir un bien immobilier et d’être membre du conseil municipal, car dans ce cas, tous les autres locataires ou propriétaires non membre du conseil seront lésés.

En revanche, la façon dont une commune acquière terrains et biens immobiliers, est à mettre en cause. En effet le droit de préemption ou droit de préférence permet aux communes d’obtenir des terrains et des biens de façon autoritaire. Ce dispositif légal biaise le marché de l’immobilier au profit des communes. Il leur permet d’obtenir des biens dans des quartiers très chères, pour un prix dérisoire. Ce dispositif contraint le marché immobilier local, car l’occupation par les services publiques de sols réduit de fait le terrain disponible pour le reste des activités privées et fait mécaniquement monter les prix.

La position du PLD est la suivante :

La commune ne doit pas user de son droit de préemption pour acquérir ses terrains et biens immobiliers, elle doit se conformer aux prix du marché et subir la concurrence comme tous les autres acteurs du secteur privé. Les prix les moins élevés, souvent situés dans les quartiers les plus défavorisés, seuls lui seront accessibles. La réhabilitation d’une zone deviendra difficilement orientée par la préférence ou l’influence d’un membre de l'exécutif local.

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

CU Nice : rétropédalage sur l’eau

CU de Nice : Rétropédalage sur  l’eau

Nicolas Delaire's insight:

Quelle surprise pour la société Véolia de découvrir que la délégation de service publique dont elle détient le monopole depuis 150 ans, elle va devoir céder ce juteux contrat à son déléguant, la métropole de Nice.

Il va sans dire que non seulement ce retour en arrière surprenant, risque d’être contre productif, mais qu’il n’apporte d’avantages à personne. La croissance exponentielle du chômage en France ne semble pas être une préoccupation majeure des dirigeants de la métropole.

 

Mais ont ils le choix, en effet la responsabilité du service publique des territoires, régit par les lois Sapin de 1993 (actuel ministre du travail) ont rigidifié le code des collectivités, de façon que soit la gestion est cédée à une entreprise sous contrôle du conseil communale, soit gérée par la commune sous forme de régie. De la sorte, la commune est financièrement tributaire de tous les investissements du réseau d’eau et de retraitement  des eaux usées (rappelons que Nice emprunte 150 millions d’euros par ans pour l’investissement et que la métropole s’endette de 300 millions d’euros supplémentaires au même rythme), l’exploitant ne peut prendre à sa charge les extensions ou amélioration du réseau. Bien heureusement, l’exploitation de service publique est assujétie à un subside, retour financier pour la collectivité de la cession d’exploitation. Mais que de complexité pour un service rendu aux usagés, qui vous le constatez ne leur est en aucun cas avantageux car ils payent les investissement aux travers des taxes locales, et remboursent les avances publiques par la consommation de l’eau.

 

La commune s’endette lourdement et fixe un prix à la consommation élevé pour maintenir viable un tel système, ce qui ne favorise pas le pouvoir d’achat des administrés. De plus l’absence totale de concurrence (contrats globaux accessibles seulement à quelques grosses entreprises) ne permet pas d’abaisser les prix.

 

La position du PLD sur ce sujet est la suivante :

-   Le cumul des mandats législatifs et exécutifs locaux permet de légiférer en faveur d’une autorité locale sans réel discernement (Mr Sapin était alors ministre de l’économie et conseiller municipal de Nanterre lors de la rédaction de cette loi), ce cumul est nuisible et doit être moralement proscrit.

 

-   La concurrence est un moyen d’abaisser les prix à la consommation, de générer de l’emploi et de satisfaire plusieurs entreprises locales dont les TPE/PME. Les contrats de gestion des services publiques doivent être découpés en tranches de faibles montant pour motiver tous les entrepreneurs à se démener pour obtenir ces contrats et ne pas générer de situation de monopole par une seule grande entreprise. La sous-traitance en situation de monopole est un travail subi, les sous-traitants sont les amortisseurs de la baisse des prix, il devrait être les moteurs de la concurrence pas les souffres douleur.

 

-   La courbe ascendante exponentielle du chômage semble être inconnue dela municipalité Niçoise, le travail et le libre commerce sont les clés de l’expansion, les fonctionnaires au statut de privilégiés en situation de monopole coupent court à toute entreprise. Il y a bien des solutions à chaque problème, essayons de trouver celle qui satisfait le plus grand nombre, et non celle qui avantage une minorité.

 

Bonne journée a tous

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

L’arbre qui cache la foret la dette astronomique de la CU Nice

L’arbre qui cache la foret la dette astronomique de la CU Nice

Nicolas Delaire's insight:

L’arbre qui cache la foret la dette astronomique de la CU Nice:


Les articles 13 et 14 des droits de l’homme et du citoyen octroie aux citoyens la mise en commun d’une fraction du fruit de leur travail afin d’assurer leur protection par l’entretien d’une force publique et d’une administration locale. Ces mêmes citoyens sont en droit de suivre et de constater la nécessité et l’emploi de ces deniers publiques. Consultons donc le bilan annuel (2011) publique des comptes de l'administration Niçoise.

Nous ne sommes pas experts comptables, néanmoins la toile foisonnent de données et renseignements divers sur la présentation des comptes communaux, et après quelques heures de recherches et un bon traducteur (ce n’est pas du chinois, mais presque ...) ces lignes insipides révèlent leurs secrets.


Si la commune de Nice jouit d’un relatif endettement, 380 millions d’euros (tendance à la baisse) soit 70% des ressources de la commune, celle ci reste inquiétante. Si de prime abord cela peut paraitre supportable, ce n’est qu’à la condition que les taux d’emprunts restent très bas, ce qui est quasi incertain à long terme. Cette dette utilisée uniquement pour l'investissement fausse la réalité des comptes en effet les ressources de la commune sont entièrement absorbées par son fonctionnement ce qui laisse à penser que si la commune continue d’investir elle ne pourra plus assurer par ses propres ressources son fonctionnement et devra encore emprunter pour assurer la conduite de toutes ces jolies structures communales ou bien augmenter les taxes locales. Dans le cas ou les taux d’intérêts bancaires montaient, cette dette serait tellement insoutenable que la commune se verrait contrainte de vendre toutes ces jolies réalisations, un comble !


Un petit tour sur les comptes de la communauté urbaine Niçoise fait en revanche froid dans le dos, la dette s’élève à 700 millions d’euros, et comme pour Nice, le fonctionnement de cette communauté absorbe toutes ses ressources, la dette finance l’investissement. Pour être claire, si vous habitez Nice vous êtes redevable de 2000€ / habitants, vous ne pouvez pas choisir vos administrateurs qui se désignent entre eux, vos taxes locales sont élevées car elles alimentent les ressources de la commune et de la communauté urbaine, l’administration ne vous rend aucuns services puisqu’elle hypothèque votre avenir pour construire encore plus d’administration.


Le mille-feuille administratif Français nuit à la bonne marche de l’administration, il plombe les finances et demande toujours plus de ressources aux contribuables sans réellement améliorer leurs condition de vie. Le regroupement des communes ne devrait autoriser qu’une administration de membres élus, et avoir une autonomie fiscale complète.

 

Bonne journée a tous.

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Familles, vieillesses, aidants et....liberalisme

Familles, vieillesses, aidants et....liberalisme | Nicolas Delaire | Scoop.it

Les familles de la classe moyenne sont la base de l’économie de notre pays et de notre mode de vie. Grandes et petites, monoparentales et reconstituées, provenant de tous les horizons culturels, les familles d’aujourd’hui sont diverses. Aujourd’hui, de plus en plus de familles sont aux prises avec des pressions financières. Souvent, elles doivent s’occuper simultanément de leurs parents âgés et de leurs propres enfants. Elles aident les jeunes à payer leurs études collégiales ou universitaires tout en essayant d’épargner pourla retraite. Ladette moyenne des ménages est plus élevée que jamais auparavant. Ces pressions se trouvent exacerbées par la crainte de savoir si le système de santé pourra répondre à leurs besoins, le moment venu. Les français veulent vivre dans une société qui fait preuve de compassion et possède une économie forte.

 

Si les emplois de demain exigent des compétences et une formation toujours plus poussées, n’est-il pas logique d’aider les familles de la classe moyenne à faire face à la montée en flèche des frais associés aux études collégiales et universitaires? N’est-il pas logique de venir en aide aux familles qui prennent soin d’un parent âgé ou d’un être cher à domicile et qui ont peine à joindre les deux bouts? À mesure que la population vieillit, les pressions auxquelles sont soumises les familles ne peuvent qu’augmenter. Elles veulent assumer leurs responsabilités, mais ne devraient pas avoir à le faire seules. Quand les temps sont durs, nous devons particulièrement appuyer les familles et en faire une priorité à long terme.

Les membres d’une famille s’appuient entre eux. Les familles de notre pays veulent s’accorder la responsabilité de prendre soin de leurs êtres chers mais veulent aussi un gouvernement qui soit à leurs côtés. Pour les libéraux, les soins sont au centre de la solution de rechange qui sera offerte à nos compatriotes.

 

À un moment donné dans nos vies, presque chaque famille aura à relever le défi de la maladie d’un proche, que ce soit un parent vieillissant, un jeune enfant, un époux ou un partenaire. Par l’entremise de son programme politique, un gouvernement libéral améliorera le sort des familles en les aidants à rencontrer les dépenses reliées aux soins des êtres chers malades ou vieillissants.

 

Appuyer les familles a aussi du sens au niveau économique pour notre pays. Plusieurs aidants naturels sont obligés de choisir entre demeurer sur le marché du travail et prendre soin de leurs êtres chers. Au fur et à mesure que notre population prend de l’âge, l’impact sur la productivité est un des éléments du défi que la France devra relever. Faciliter la tâche des aidants naturels afin qu’ils puissent réconcilier le travail et les soins les aidera à relever ce défi.

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Juste justice!

Face aux scandaleux événements à Toulouse et Amiens commis par un certains nombre de jeunes il serait urgent que le président de la république soit en corrélation avec son ministre de l'intérieur. D'autres part la réponse pénale doit être ferme avec une application de la juste réparation des dégâts. Les assureurs n'ont pas a prendre leurs parts dans ses événements. Les entreprises et commerces saccagés mais aussi les voitures de particuliers et autres biens communaux doivent êtres mis à l'abri. Les mairies socialistes adeptes des cultures de l'excuse sont bien à la peine aujourd'hui de réclamer des moyens et de l'autorité. Acheter pendant des années le silence des plus démunis à coup de salles communales et terrain de sport , ruinés quelques jours après les inaugurations ne résout rien. Le droit pour tous de vivre en liberté et en sécurité ne doit plus être négociable et madame Taubira si prompt à défendre les "galopins" serait bien inspirée de défendre aussi et pour une fois ceux qui parmi les plus démunis perdent tout à chaque fois lors de ses actions de sois disants jeunes en mal de "reconnaissance affective" un commerçant met parfois une vie pour installer son projet et 15 minutes pour être anéanti. Ce gouvernement laxiste, invisible et se gavant des privilèges si longtemps attendus m'effraie par son incompétence.
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

reglementations prejudiciables aux entreprises nationales et a Pole-emploi. La joie des entreprises frontalieres.

reglementations prejudiciables aux entreprises nationales et a Pole-emploi. La joie des entreprises frontalieres. | Nicolas Delaire | Scoop.it

 

Face aux aléas des réglementations d’indemnisations du chômage et notamment en matière de frontaliers, une fois encore nos entreprises sont malmenées a tord.

 

En effet un salarié d’une entreprise installée en France, qui dans le cas par exemple d’un Contrat a Durée Déterminé venant a son terme d’une durée d’un an, si l’employeur ne fait pas mention sur l’attestation ASSEDIC, de la situation au regard des congés (Pris, non pris, payé ou non) pole emploi appliquera, a cet ex-salarié, par défaut une carence maxi de 35 jours correspondants a un an de congés.

 

Dans la même situation et pour un ex-salarié d’une entreprise monégasque qui réside par exemple a Carnoles a proximité de Menton, pole-emploi n’appliquera aucune carence. Le salarié monégasque qui fait donc valoir ses droits en France à tout intérêt à se faire payé ses congés par l’entreprise ou être a jour de ses congés pris, sans en faire mention sur l’attestation comme cela arrive.

 

Cela impliquera que le demandeur d’emploi monégasque et frontalier percevra deux fois ses congés. Une fois par l’employeur et une seconde fois par pole-emploi qui n’appliquera pas de carence a ce titre et indemnisera directement après le différé réglementaire des 7 jours.

 

En ce cas pourquoi ne pas appliquer les mêmes dispositions sur ce thème, pour les entreprises françaises que celles appliquées aux sociétés monégasques ?

 

La réglementation française m’étonnera toujours.

more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Antibes-Avenir pourquoi? pour qui? par qui?

Antibes-Avenir pourquoi? pour qui? par qui? | Nicolas Delaire | Scoop.it
Antibes-avenir
Pourquoi? Pour qui? Par qui?
more...
No comment yet.
Scooped by Nicolas Delaire
Scoop.it!

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...

Certains locaux se disants de souche, cadres politiques jusque alors "conquérants" et perclus de certitudes, célèbres dans leurs immeubles et justes connus de leurs boulangers seraient bien inspirés de travailler le terrain en étant près des concitoyens et en phases avec le monde réel. . Car aux vues de leurs résultats electoraux insignifiants ils partent de loin. Il y avait pourtant, parait t'il, de beaux espoirs et des "jokers magiques". Surtout beaucoup de suffisances et de fourberies. J'ai une pensée pour les vrais militants qui ,eux se battent mais dont souvent la gloire retombe sur les petits potentats et barons locaux assis sur leurs "fédé" qui n'est qu'une coquille vide mais qui suffit pour "briller". C'est à se demander si tout cela n'est pas fait exprès histoire de mieux faire digérer aux militants des futures alliances à gauche dans un vague pseudo "rassemblement des forces progressistes unitaire et de bien public" bref avoir la garantie d'un strapontin dans un conseil municipal d'une grande ville de droite.

 

Plus que 18 mois pour se former a la danse du ventre, courage à vous…

 

more...
No comment yet.