NEWS C
1.2K views | +1 today
Follow
NEWS C
world news
Curated by C Delphes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by C Delphes from Webmarketing et Réseaux sociaux
Scoop.it!

10 compétences difficiles à acquérir mais qui vous seront très utiles

10 compétences difficiles à acquérir mais qui vous seront très utiles | NEWS C | Scoop.it
“ Certaines compétences sont particulièrement utiles pour être efficace au travail. Voici une petite liste de celles qui méritent votre temps et vos efforts.”
Via Core-Success - Myriam Vandenbroucque, Laurence Galambert
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from DocPresseESJ
Scoop.it!

Quand les (vieux) journaux papier s’arrachent

Quand les (vieux) journaux papier s’arrachent | NEWS C | Scoop.it

De moins en moins de Français achètent des journaux en papier. Sauf pour des numéros historiques ou pour le journal de leur naissance. Un concept né à Paris, à La Galcante, plus grande librairie d’Europe spécialisée en presse ancienne, tenue par Jacek Kuzma, et qui détient… huit millions d’exemplaires.


Via DocPresseESJ
more...
DocPresseESJ's curator insight, September 4, 2015 10:09 AM

"la presse d'aujourd’hui est la presse d’hier de demain"

Rescooped by C Delphes from Web Explorer
Scoop.it!

Une brigade gourmande virtuelle prend d'assaut les réseaux sociaux! - Métro Montréal

Une brigade gourmande virtuelle prend d'assaut les réseaux sociaux! - Métro Montréal | NEWS C | Scoop.it
“IGA vient lance une toute nouvelle approche en matière de service à la clientèle : des conseillers virtuels sur Facebook et Twitter pour répondre à vos questions bouffe, vous suggérer des repas ou des façons d’apprêter un aliment.”
Via Jean-Jacques Roland
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from Film adhésif
Scoop.it!

Wild Bunch joue les nouveaux modes de diffusion et la carte européenne

Wild Bunch joue les nouveaux modes de diffusion et la carte européenne | NEWS C | Scoop.it

La société française s’est rapprochée d’une société indépendante allemande, Senator, et fait de l’Europe son territoire de jeu.

Parmi les distributeurs indépendants, Wild Bunch est un cas à part. C’est l’un de ses fondateurs et dirigeants, Vincent Maraval, qui, dans une tribune devenue célèbre, a mis le feu aux poudres et déclenché les Assises du cinéma, dont la disposition la plus spectaculaire a été l’adoption du plafonnement du salaire des stars. Mais, sur d’autres terrains, Wild Bunch est le poil à gratter du monde du cinéma. En 2014, la société a par exemple sorti le film d’Abel Ferrara consacré à l’affaire Strauss-Kahn, « Welcome to New York », directement en vidéo à la demande .

Poussée par une intense campagne de promotion et la polémique autour de ce film, l’initiative a été couronnée de succès, avec 200.000 achats en ligne du film. Mais elle a aussi fait grincer quelques dents, Wild Bunch brisant le tabou de la salle. La société ne compte pas s’arrêter là. Elle va réitérer l’expérience de l’année dernière de façon plus régulière.

« L’important, pour nous, c’est de préempter les nouveaux modes de diffusion, car le fond du métier ne change pas : repérer les talents », explique Vincent Grimond, cofondateur de Wild Bunch.

Le mois prochain, la société proposera une saga policière danoise, « Enquête du département V », d’une façon originale, puisque le premier opus sortira directement en VoD, sans passer par la salle, tandis que le second sera disponible en même temps, mais en salle. « Nous voulons sortir une dizaine de films par an selon ce mode. L’idée est de montrer que ce sont des vrais films de cinéma et pas des mauvais,condamnés à la vidéo », précise Brahim Chioua, également cofondateur de Wild Bunch .

Quatre marchés en Europe

Wild Bunch n’en oublie pas pour autant son métier traditionnel, et mise sur l’Europe pour se développer. Après l’Espagne et l’Italie, la société a fait un pas significatif en Allemagne. Avec le rachat de la société Senator, Wild Bunch devient un poids lourd de la distribution outre-Rhin, tout en toilettant son propre actionnariat, qui l’empêchait de voir plus grand. « Nous étions coincés dans notre stratégie de croissance externe. Avec Senator, nous la relançons vers l’Allemagne, un territoire important. Nous serons la seule société de distribution présente sur quatre territoires, avec la France, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie », précise Vincent Grimond. Avec Senator, le nouveau Wild Bunch réalisera environ 200 millions d’euros de chiffre d’affaires et mise sur la taille pour compenser les effets d’un marché de la distribution de plus en plus difficile, où le numérique fait encore plus peur qu’il ne suscite d’enthousiasme.


Via Virginie Colnel
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from Art, Design & Technology
Scoop.it!

floats mobile house for calming water retreat

floats mobile house for calming water retreat | NEWS C | Scoop.it

Via Deloste
more...
Aya Mehra's curator insight, January 19, 2014 12:43 PM

Ok can this be my dream home? 
Hopes for the future just by looking at this photo = Goals  

Art & Eveil's curator insight, July 30, 2014 11:12 AM

Floating House

Single Mama Design Co.'s curator insight, February 9, 2017 4:18 PM

by dymitr malcew

Rescooped by C Delphes from Mon Community Management
Scoop.it!

Les Youtubeuses pèsent plus lourd sur Internet que la presse féminine

Les Youtubeuses pèsent plus lourd sur Internet que la presse féminine | NEWS C | Scoop.it

isée dans les relations avec les influenceurs sur les réseaux sociaux et notamment les Youtubers. Il apparaît qu’EnjoyPhoenix, une jeune française de 19 ans se retrouve en première position face aux mastodontes de la presse féminine...


Via Gilles Raillard, Axxess Groupe Digital, Cecile Verdier
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from (Media & Trend)
Scoop.it!

L'Institut Montaigne fait des propositions pour France Télévisions

L'Institut Montaigne fait des propositions pour France Télévisions | NEWS C | Scoop.it

Le think-tank libéral souhaite que le groupe public consolide le secteur de la production audiovisuelle pour garantir la diversité des œuvres.

Quelques jours avant la présentation - qui a lieu ce mercredi - par la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, de la feuille de route de France Télévisions, l'Institut Montaigne a publié un rapport de 80 pages dans lequel il formule dix propositions «pour faire rayonner l'audiovisuel français».

 

Connu pour sa ligne libérale soucieuse de défendre la compétitivité de l'économie française, le think-tank y préconise la mise en place de nouvelles règles «qui libèrent la prise de risque» dans un secteur audiovisuel qui «souffre d'une réglementation datée».

 

«La révolution numérique multiplie les canaux de diffusion, ce qui place les nouveaux distributeurs en concurrence avec les diffuseurs traditionnels», résume Thierry Jadot, patron de l'agence médias Dentsu Aegis France, qui présidait le groupe de travail aux côtés du producteur Xavier Couture, ancien de TF1 et d'Orange, et de la publicitaire Natalie Rastoin, directrice générale d'Ogilvy France.

 

Il ressort de la trentaine d'auditions (producteurs, diffuseurs, Centre national du cinéma, Conseil supérieur de l'audiovisuel…) qu'il est donc urgent de dépoussiérer le secteur. «La réglementation actuelle est inspirée de tout un corpus d'idées autour de l'excellence culturelle française, qui a justifié une stricte séparation des producteurs et diffuseurs et une hiérarchie entre les genres de productions, les films étant mieux considérés que la fiction pour la télévision ou les programmes de flux, explique Thierry Jadot, qui estime que le système en place a plutôt «enfermé le marché français». Pour le libérer et l'adapter à un environnement mondial, l'Institut Montaigne propose une série de mesures. Dont la plus spectaculaire est de donner à France Télévisions une mission expresse de consolidation de l'industrie de la production audiovisuelle qui serait inscrite dans son futur contrat d'objectifs et de moyens. Ce dernier devrait «affirmer de façon claire que France Télévisions ne doit pas garantir la diversité des producteurs mais la diversité des œuvres». Un objectif qui se traduirait par un rapprochement entre producteurs et donc par une réduction de leur nombre, selon le rapport.

 

Trois fonds stratégiques

 

«France Télévisions ne doit pas garantir la diversité des producteurs mais la diversité des œuvres»

Institut Montaigne Le think-tank appelle à une réforme de la réglementation régissant les rapports entre producteurs et diffuseurs, les fameux décrets Tasca de 2001 qui fixent qu'un producteur ne peut être détenu à plus de 15 % par un diffuseur. «Ces règles doivent évoluer pour permettre l'émergence de champions», estime Thierry Jadot, qui cite Zodiac (racheté par Marathon) ou le fait que le premier producteur français, Lagardère Entertainment, ne soit que treizième en Europe. «Le modèle actuel a fragmenté le marché.» Et pour promouvoir de façon complète la production française, il préconise de supprimer la distinction entre les genres, en rendant éligible aux aides les programmes de flux (jeux par exemple) et les programmes courts, «formats innovants et exportables».

Dans le même ordre d'idées, la fusion entre TV France International (programmes télé) et Unifrance (films) pourrait créer une sorte de champion de la promotion à l'export des œuvres françaises.

Enfin, l'Institut Montaigne propose de créer trois fonds stratégiques dédiés au numérique, à l'international et à la promotion des talents, trois leviers de créativité et d'innovation selon lui. Ces fonds seraient financés en prélevant 100 millions d'euros d'aides du CNC sur un total de 264 millions.


Via Virginie Colnel
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from Vente aux encheres: Mobilier design et Pop culture
Scoop.it!

Offrez-vous une relique de James Bond - Le Parisien

Offrez-vous une relique de James Bond - Le Parisien | NEWS C | Scoop.it
Les diamants sont éternels. James Bond aussi. Ce week-end, en plein Festival de Cannes, l'hôtel Drouot (Paris IXe) rend hommage au légendaire...

Via Velvet galerie: 20th Century Design , Prefab house , Pop culture , expert mobilier design , expert meuble xx eme.
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from Meilleure revue de presse de l'univers connu
Scoop.it!

Comment «L’Origine du monde» pourrait mettre Facebook dans l’embarras

Comment «L’Origine du monde» pourrait mettre Facebook dans l’embarras | NEWS C | Scoop.it
La décision attendue ce jeudi dans l’affaire qui oppose un internaute à Facebook pourrait avoir de grandes conséquences...

Via Christophe Tisseyre
more...
Christophe Tisseyre's curator insight, March 5, 2015 2:02 AM

Zuckerberg vs Courbet, round 1 ;-)

Scooped by C Delphes
Scoop.it!

Influencia - Quelles campagnes ont brillé cette semaine ?

Influencia - Quelles campagnes ont brillé cette semaine ? | NEWS C | Scoop.it
Influencia - Qu’est ce qui a été "shine" cette semaine ? Qui s’est mal conduit ? Petit tour d’horizon des bonnes et des mauvaises manières dans la communication.
C Delphes's insight:

Bravo à Juliette Dumas����������

more...
No comment yet.
Scooped by C Delphes
Scoop.it!

Lush Floating Park Plans Unveiled for New York's Waterfront

Lush Floating Park Plans Unveiled for New York's Waterfront | NEWS C | Scoop.it
The Hudson River Park Trust has announced a project to install a lush public green space hovering over the Hudson river off of New York's Lower West Side. Known as Pier 55, the space's platform would sit on top of the deteriorated Pier 54 supported by a forest of 300 blossoming pillars of varying heights. The two-and-a-half acre park would rise as much as 186 feet above the river's surface and contain three performance venues, as well as provide a breathtaking view of the city skyline. 
Estimate
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from RH 2.0 cyril bladier
Scoop.it!

Le conjoint, levier essentiel de réussite de l’expatriation

Le conjoint, levier essentiel de réussite de l’expatriation | NEWS C | Scoop.it
“Les entreprises qui proposent une mobilité internationale à leurs collaborateurs sont désormais rodées à la gestion des doubles carrières....”
Via Cyril Bladier
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from LittArt
Scoop.it!

Des photos rares de Tokyo entre 1917 et 1950 (1/2)

Des photos rares de Tokyo entre 1917 et 1950 (1/2) | NEWS C | Scoop.it
“ Voici une impressionnante collection de photos réalisée par le journaliste de l'Associated Press Charles Gorry entre 1917 et 1950 au Japon.”
Via Uston News
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from Meilleure revue de presse de l'univers connu
Scoop.it!

Le gouvernement détourne Game Of Thrones pour moderniser sa com'

Le gouvernement détourne Game Of Thrones pour moderniser sa com' | NEWS C | Scoop.it
“ LE SCAN POLITIQUE - Après le Seigneur des Anneaux et la série House of cards, le service d'information du gouvernement utilise la série médiévale-fantastique pour communiquer sur ses réformes phares.”
Via Christophe Tisseyre
more...
Christophe Tisseyre's curator insight, April 13, 2015 5:15 PM

Je me demande s'il va rester longtemps, le mec qui pilote ça, mais je l'aime bien :p

Rescooped by C Delphes from Études littéraires
Scoop.it!

Le français, langue fort vivante

Le français, langue fort vivante | NEWS C | Scoop.it

« L’Observatoire de la langue française fait le point dans une éclairante vidéo en ligne sur la situation du français dans le monde. [...] »


Via Études littéraires
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from SerenDeep
Scoop.it!

TF1 Publicité veut révolutionner les achats publicitaires en télévision

TF1 Publicité veut révolutionner les achats publicitaires en télévision | NEWS C | Scoop.it
“ En combinant des données socio-démographiques à des données comportementales et de consommation, l'offre 'One Data' bouscule le modèle classique du médiaplanning. Avec, au final, un bénéfice pour la régie et les annonceurs : améliorer et prouver l'efficacité des investissements publicitaires télés.”
Via Christian Faisy
more...
Christian Faisy's curator insight, March 18, 2015 11:00 PM

Premiers benefices attendus du Big Data enfin à disposition des media planners

Rescooped by C Delphes from (Media & Trend)
Scoop.it!

France Télévisions: les candidats à la présidence bientôt déclarés

France Télévisions: les candidats à la présidence bientôt déclarés | NEWS C | Scoop.it
Les prétendants devront remettre leur dossier entre le 9 et le 26 mars. Un seul est officiellement sorti du bois.

 

En guise de boutade, Fleur Pellerin a interpellé l'assistance qui se pressait dans la grande salle de la rue de Valois pour la remise du rapport Schwartz: «Vous tous qui êtes ici réunis, vous vous posez une seule question: qui va être la prochaine présidente, le prochain président de France Télévisions? Eh bien, je ne veux pas vous faire languir, je vous réponds sans plus tarder…» Elle n'a finalement pas donné le nom de celui ou celle qui doit - selon la loi - être désigné par le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Mais elle en a dressé le portrait-robot. «Ce dirigeant devra incarner les valeurs de France Télévisions, à commencer par l'indépendance et l'exemplarité. Il ou elle devra se soucier du bien public, de l'intérêt général, car France Télévisions doit être la télévision de tous les Français. En d'autres termes, le prochain dirigeant de France Télévisions devra enrayer le vieillissement continu de l'audience, faire en sorte que la diversité de la société française, de sa population et de ses préoccupations apparaisse sur l'écran de la télévision publique.»

 

La chasse au nom du futur président de France Télévisions est lancée depuis longtemps. Elle entre aujourd'hui dans sa dernière étape: les candidats doivent remettre leur dossier entre le 9 et le 26 mars. Commençons par l'actuel titulaire du poste, Rémy Pflimlin. Il a reçu l'hommage appuyé d'Emmanuel Macron, et Fleur Pellerin a souligné les avancées de France Télévisions dans le numérique. Rémy Pflimlin ne se représentera que s'il estime avoir une chance.

Plus nombreux sont ceux qui préparent leur projet tout en se réservant le droit de sauter ou non le pas

Poursuivons par les personnalités en vue qui ont officiellement décliné. Frédérique Bredin, l'actuelle présidente du CNC, Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, Rodolphe Belmer, directeur général du groupe Canal +, Christopher Baldelli, président du directoire de RTL, et Denis Olivennes, président du directoire de Lagardère Active. Aujourd'hui, le seul candidat officiellement déclaré est Alexandre Michelin, actuel DG de Microsoft MSN Europe. Un autre ne fait pas mystère de son ambition, Serge Cimino, syndicaliste SNJ de France Télévisions.

 

 

Plus nombreux sont ceux qui préparent leur projet tout en se réservant le droit de sauter ou non le pas. C'est le cas de Didier Quillot, ex-patron de Lagardère Active et ancien patron des mobiles d'Orange.

Il cumule une bonne connaissance des médias et du numérique.

 

Christophe Beaux, directeur général de la Monnaie de Paris, a l'avantage de bien connaître France Télévisions dont il est administrateur.

 

Louis Dreyfus, DG du groupe Le Monde est familier de l'univers des médias.

 

Emmanuel Hoog, actuel PDG de l'AFP et ancien PDG de l'INA, a toujours été à la tête de groupes de médias publics.

 

Cyrille du Peloux, membre du comité de direction de Veolia, a longtemps travaillé dans l'audiovisuel chez TF1, Eurosport, TPS et Paris Première. Mais il a quitté le secteur depuis quinze ans.

 

Deux femmes bénéficient de soutiens importants dans les sphères politique et médiatique.

 

Delphine Ernotte, l'actuelle directrice générale d'Orange France, est reconnue pour son management efficace d'un très grand groupe et pour son sens du dialogue social (elle a apaisé la crise des suicides chez France Télécom). En revanche, elle n'a jamais travaillé dans l'audiovisuel.

 

Ce n'est pas le cas de Marie-Christine Saragosse, ex-dirigeante de TV5 Monde et actuelle présidente de France Médias Monde qui regroupe France 24, RFI et Monte Carlo Doualiya.


Via Virginie Colnel
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from (Media & Trend)
Scoop.it!

France Télévisions : L'État dresse le portrait robot du futur président

France Télévisions : L'État dresse le portrait robot du futur président | NEWS C | Scoop.it

Fleur Pellerin, la ministre de la Culture lance le coup d'envoi pour la désignation du futur président du groupe audiovisuel public qui sera nommé entre avril et mai par le CSA. La feuille de route est claire. L'État s'engage à simplifier la tâche au futur dirigeant. En contre partie, il devra avoir de l'ambition pour le groupe.

 

Le rapport confié à Marc Schwartz donne une feuille de route claire au prochain président de France Télévisionsdont le mandat court sur les cinq années à venir. Pour cela, le document préconise que l'État stabilise et pérennise la ressource financière du groupe audiovisuel public via la refonte de la redevance. D'autre part, l'État devra limiter les grandes missions et ne pas définir plus d'une quinzaine d'objectifs clairs à suivre. En clair, le rapport demande de dépoussiérer et simplifier l'énorme cahier des charges qui pèse sur France Télévisions. Cela devrait pacifier les relations toujours compliquées entre l'État et les dirigeants du groupe audiovisuel public soumis, par le passé, à des «injonctions contradictoires» comme l'avait souligné le rapport du CSA.

 

Critique de l'action de Rémy Pflimlin

 

Enfin, le rapport préconise de revaloriser le rôle du conseil d'administration et donc de minimiser le poids de la tutelle. En revanche il sera demandé au prochain président de prendre rapidement des initiatives, dès les six premiers mois de son mandat, ce qui, en creux, apparaît comme une critique de Rémy Pflimlin qui a mis près de deux ans à démarrer ses réformes et qui n'a pas su transformer France 3.

 

Le futur patron de France Télévisions aura pour objectif de rendre France Télévisions «agile, performante, réactive et autonome». Le groupe devra jouer un rôle central dans la création audiovisuelle et investir de manière massive les nouveaux réservoirs d'audience que sont le numérique et la jeunesse. Au final, il sera demandé au futur dirigeant de faire du groupe «l'un des leaders européens de l'audiovisuel».

 

Bon gestionnaire, le futur président de France Télévisions devra redresser durablement les finances du groupe. En contrepartie de ces efforts, l'État pourrait desserrer le cadre réglementaire qui pèse sur son développement pour que France Télévisions puisse trouver de nouvelles ressources propres.


Via Virginie Colnel
more...
No comment yet.
Rescooped by C Delphes from Web 3.0
Scoop.it!

Web 4.0 : l'internet de l'ADN et le web généticiel

Web 4.0 : l'internet de l'ADN et le web généticiel | NEWS C | Scoop.it
1998-2006. Documents. Web 1.0 Il aura fallu 8 ans à Google pour parvenir à indexer tous les documents disponibles. Oh je vous vois venir, oui, vous avez raison, Google n'indexe pas "tous" les documents disponibles. Probablement moins de 5% des..

Olivier Ertzscheid, 03/03/2015

.


Via Pierre Tran
more...
Pierre Tran's curator insight, March 4, 2015 3:56 PM

Du Web 1.0 au Web généticiel, une mise en perspective vertigineuse de l'évolution d'internet.

Scooped by C Delphes
Scoop.it!

15 Phrases That Will Change Your Life In 2015

15 Phrases That Will Change Your Life In 2015 | NEWS C | Scoop.it
As the new year approaches, many of us will resolve to transform our bodies -- but what about our minds?

Giving ourselves a mental makeover could be just as important as giving ourselves a physical one. But accomplishing that doesn't just lie in c...
more...
No comment yet.
Scooped by C Delphes
Scoop.it!

10 choses à faire une fois dans sa vie

On nous suggère souvent de réaliser mille et une choses avant de mourir. Comme parcourir la Terre ou l'observer depuis l'espace. Si ces listes sont ambitieuses...
more...
No comment yet.