Mondialisation
203 views | +0 today
Follow
Mondialisation
Subordination de l'économie par la finance
Curated by Pierre Fraser
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

L’identité nationale dans la mondialisation

L’identité nationale dans la mondialisation | Mondialisation | Scoop.it
S’il y a un pays qui est profondément ébranlé par la mondialisation, c’est le pays qui en a été le moteur: les États-Unis. [...] Marcel Gauchet pense qu’il est aujourd’hui indispensable d’élaborer une géographie des hétérogénéités culturelles qu’il tente d’esquisser au travers des exemples américains, chinois et européen. On comprend alors que l’Europe soit prise à contre-pied par la géopolitisation de la mondialisation. C’est ce qui explique en grande partie le désintérêt grandissant des citoyens pour la construction européenne et leur incroyance dans ses capacités politiques. Marcel Gauchet estime que la nation représente une communauté historique c’est-à-dire une histoire partagée et non figée. La décision de poursuivre ce destin commun appartient à une communauté de citoyens libres et capables d’en modifier la trajectoire à tout moment.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

La croissance des inégalités

La croissance des inégalités | Mondialisation | Scoop.it
Au sein des sociétés comme entre pays, les inégalités ne cessent d’augmenter. « La paix ne peut être fondée que sur la justice sociale », rappelait déjà l’Organisation internationale du Travail (OIT) en 2007.

L’OIT a pour mandat constitutionnel d’améliorer des conditions de travail «impliquant pour un grand nombre de personnes l’injustice, la misère et les privations, ce qui engendre un tel mécontentement que la paix et l’harmonie universelles sont mises en danger». La tendance de plus en plus évidente à privilégier le rendement du capital au détriment de la main d’œuvre et le creusement des inégalités de revenu sont inquiétants, en raison des menaces qui en résultent dans une économie mondiale ouverte.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

Mondialisation : de production à financiarisation, impacts « Les imbéciles ont pris le pouvoir…

Mondialisation : de production à financiarisation, impacts « Les imbéciles ont pris le pouvoir… | Mondialisation | Scoop.it
Imaginons maintenant que la tendance à la financiarisation de l’économie prenait une tendance inverse. Souvenons de l’économie américaine au sortir de la Seconde Guerre mondiale qui était majoritairement basée sur la production : elle a conduit à 30 années de croissance économique, la plus spectaculaire de toute l’histoire. Toutes les parties prenantes au capitalisme étaient impliquées, depuis l’entrepreneur, en passant par le financier et les actionnaires, jusqu’au travailleur.
Savez-vous ce que nous avons oublié dans l’équation du capitalisme ? Toutes les parties prenantes. Qui a dicté que les intérêts à court terme des actionnaires avaient préséance sur les autres parties prenantes ? C’est peut-être ici que les bases d’une véritable mondialisation à hauteur humaine et non financière pourraient s’ancrer. Par contre, sommes-nous prêts à payer des produits manufacturés à 2 ou 3 fois leur coût actuel ?
Que faudrait-il pour que cette tendance à la financiarisation de l’économie s’inverse ? Et si le baril de pétrole connaissait une telle flambée, qu’il en coûterait plus cher de transporter du bout du monde des produits manufacturés que de les produire sur son propre territoire ? Et si la prochaine crise financière, car il y en aura forcément une, et elle sera d’une grande ampleur, nous rendait incapable d’acheter ce qui est manufacturé ailleurs, tout simplement parce que l’économie est à plat ?
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

Pourquoi l’Union européenne a-t-elle instauré une monnaie unique ? « Les imbéciles ont pris le pouvoir…

Pourquoi l’Union européenne a-t-elle instauré une monnaie unique ? « Les imbéciles ont pris le pouvoir… | Mondialisation | Scoop.it
L’union monétaire est présentée comme une avancée dans la voie de la coopération entre États européens, mais, est-elle viable dans sa forme actuelle ? Les pays de la zone euro sont très loin de constituer une « zone monétaire optimale ». Les divergences structurelles entre les économies qui la composent se sont accrues depuis 2002-2003. Il faudrait un effort budgétaire considérable de la part des plus riches pour harmoniser cette zone.

Si nous restons dans la zone euro, la population française ressentira de plus en plus la dureté de la contrainte imposée par l’Allemagne. Le sentiment anti-allemand grandira. Si nous acceptons maintenant de nous décentrer et de prendre le point de vue allemand, nous devons considérer qu’il est celui d’une population entrée dans un déclin non plus relatif, mais absolu. Il est impératif pour les Allemands, s’ils veulent maintenir leur niveau de vie dans le futur, qu’aucune charge nouvelle ne vienne s’ajouter aux budgets publics. La dynamique démographique de la France rend possible le maintien d’une structure de répartition intergénérationnelle quand la structure démographique de l’Allemagne lui impose d’adopter une structure patrimoniale.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

Mondialisation : vous en financez personnellement son expansion !

Mondialisation : vous en financez personnellement son expansion ! | Mondialisation | Scoop.it
De 1950 jusqu’au milieu des années 1970, les États-Unis ont non seulement connu une période de croissance économique très forte, mais aussi égalitaire, en ce sens que, tous les échelons sociaux en profitaient. L’augmentation des salaires était presque alignée à celle de la productivité et du taux de croissance, tout comme l’était celle des indicateurs sociaux : culture, santé, environnement. Même après la mise en place des valeurs néolibérales au milieu des années 1970, la croissance n’a pas cessé, elle a même augmenté, à cette différence près : la redistribution de la richesse allait lentement, mais sûrement, glisser des mains des classes moyennes et des défavorisés au profit des riches et des très riches.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

Mondialisation : une stratégie américaine planifiée depuis 100 ans

Mondialisation : une stratégie américaine planifiée depuis 100 ans | Mondialisation | Scoop.it
Certaines mauvaises langues pourraient dire que Vignaux et moi cassons constamment du sucre sur le dos des États-Unis, qu’ils ont toujours le mauvais rôle, et que ce sont toujours les autres qui paient pour les mauvaises décisions des stratèges de la Maison-Blanche. Je voudrais ici remettre les choses en perspective : les États-Unis sont dans un rapport de domination par rapport aux autres pays — traduction : impérialisme. Une affirmation, certes, mais elle peut facilement être étayée par une multitude d’exemples. Serez-vous surpris d’apprendre que « le gouvernement américain promeut la démocratie si et seulement si elle sert ses intérêts stratégiques et économiques [1]» ? Il ne faudrait donc pas se surprendre des tergiversations du président Obama face au printemps arabe, mais surtout, que la chose nous renvoie aux mesures de rétorsion que les États-Unis sont toujours prêts à prendre en fonction de leurs intérêts stratégiques et économiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

Nous vivons une guerre monétaire mondiale !

Nous vivons une guerre monétaire mondiale ! | Mondialisation | Scoop.it
Emmanuel Todd – on l’a vu précédemment – avait pressenti en 2002 la catastrophique dégringolade du dollar : « Nous savons d’expérience en France qu’un investissement massif aux États-Unis est comme l’annonce d’une catastrophe imminente. Nous ne savons pas encore comment, et à quel rythme, les investisseurs européens, japonais et autres, seront plumés, mais ils le seront. Le plus vraisemblable est une panique boursière d’une ampleur jamais vue suivie d’un effondrement du dollar, enchaînement qui aurait pour effet de mettre un terme au statut économique « impérial » des États-Unis. Nous ne savons pas encore si la baisse du dollar n’est qu’un aléa du système ou le début de sa fin. Rien de tout cela n’a été prévu ou pensé. L’implosion du mécanisme sera aussi surprenante que l’a été son émergence. »
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

Mondialisation, vous, et l’impératif marchand

Mondialisation, vous, et l’impératif marchand | Mondialisation | Scoop.it
Que vous ayez un boulot dans une industrie primaire, une manufacture, un magasin de vente au détail, ou une entreprise de service, vous êtes confronté à deux logiques contradictoires. 1° La logique de production, qui structure votre travail au quotidien ; 2° la logique financière qui régit la stratégie de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Contradictoires, dans le sens où la logique de production exige une période de temps déterminée non compressible pour produire un bien ou un service, tandis que la logique financière cherche à tout compresser, surtout le temps, pour maximiser les profits

Conséquence, en tant que travailleur, vous êtes constamment plongé dans l’urgence où les situations urgentes deviennent la norme et se succèdent les unes après les autres. Vous êtes sans cesse soumis à un flux tendu — zéro défaut, zéro panne, zéro délai, zéro papier, zéro stock —, tout comme les chaînes de production. L’idée est de maximiser le nombre de tâches différentes à accomplir. C’est le flux tendu de la mondialisation où un nombre minimum de ressources disponibles à un moment précis est requis dans une période de temps relativement courte..
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Fraser
Scoop.it!

La monnaie unique, du volontarisme au passivisme « Les imbéciles ont pris le pouvoir…

La monnaie unique, du volontarisme au passivisme « Les imbéciles ont pris le pouvoir… | Mondialisation | Scoop.it
L’abandon de l’euro permettrait, selon Todd, une reprise de la coopération européenne. La marche mystique à l’unité a fait lever de telles angoisses nationales qu’elle a fini par paralyser la collaboration technologique entre les pays, particulièrement entre la France et l’Allemagne. Or l’histoire des sciences montre à quel point l’interaction entre pragmatisme anglais, métaphysique allemande et rationalisme français fut à la source de la prééminence scientifique de l’Europe entre le XVIIe siècle et la première moitié du XXe siècle. De la pluralité des approches intellectuelles peut résulter à nouveau une créativité démultipliée. [2]
[1] Paris, Gallimard, Folio, 1999.
[2] Cf. http://leuven.pagesperso-orange.fr/em-todd.htm
Share this:
more...
No comment yet.