Moment présent - Méditation
20.7K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
onto Moment présent - Méditation
Scoop.it!

Lâcher prise

Lâcher prise | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
 Apprendre à lâcher prise Que ce soit sur le plan affectif (amitié, amour, enfants …) ou bien sur le plan professionnel (projet, évolution, responsabilités …) on a tous quelque chose en commun : les préoccupations et les inquiétudes.
more...
No comment yet.
Moment présent -  Méditation
Pour être heureux dans la vie, il faut laisser simplement laisser venir ce qui vient, et laisser partir ce qui s'en va.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

L'art du calme intérieur - 2

L'art du calme intérieur - 2 | Moment présent -  Méditation | Scoop.it

La prochaine étape de l’évolution humaine consistera à
transcender la pensée.

2   -  Au-delà du mental

 

La condition humaine, c’est d’être immergé dans la pensée.

* * * *

La plupart des gens restent, toute leur vie, prisonniers des limites de leurs pensées. Ils ne dépassent jamais un sentiment de soi personnalisé, construit par le mental et conditionné par le passé. Tout comme en chaque être humain, votre conscience comporte une dimension beaucoup plus profonde que la pensée. C’est votre essence même. On peut l’appeler présence, attention, conscience inconditionnée. Dans les enseignements anciens, c’est le Christ intérieur, votre nature de Bouddha. Découvrir cette dimension vous libère, ainsi que le monde, de la souffrance que vous vous infligez, de même qu’aux autres, lorsque le « petit moi » définit tout votre bagage et mène votre vie. L’amour, la joie, l’expansion créatrice et la paix intérieure durable ne peuvent pénétrer dans votre vie qu’à travers cette dimension inconditionnée de la conscience.

 Si vous reconnaissez, même par instants, que les pensées traversant votre esprit ne sont que des pensées, si vous observez vos schémas réactionnels à mesure qu’ils se produisent, alors cette dimension émerge déjà en vous : c’est la conscience dans laquelle surviennent les pensées et les émotions, c’est l’espace intérieur intemporel où se déploie le contenu de votre vie.

* * * *

Le flux de la pensée a une force énorme qui peut aisément vous emporter. Chaque pensée se donne tellement d’importance ! Elle veut attirer toute votre attention. Voici une nouvelle pratique spirituelle à votre intention : ne prenez pas vos pensées trop au sérieux

. * * * *

Comme il est facile de se prendre au piège de ses propres prisons conceptuelles ! Le mental humain, dans son désir de connaître, de comprendre et de contrôler, prend ses opinions et points de vue pour la vérité. Il dit : c’est ainsi que cela fonctionne. Vous devez dépasser la pensée pour vous apercevoir que, peu importe comment vous interprétez « votre vie », celle d’un autre ou son comportement, et peu importe le jugement que vous portez sur une condition, ce n’est qu’un point de vue parmi maintes possibilités. Ce n’est qu’un amas de pensées. Mais la réalité est un ensemble unifié dans lequel tout est entrelacé, où rien n’existe en soi ni isolément. La pensée fait éclater la réalité ; elle la découpe en fragments conceptuels. Le mental, cet instrument utile et puissant, devient fort contraignant s’il s’empare totalement de votre vie, si vous ne voyez pas qu’il constitue un aspect négligeable de la conscience que vous êtes.

* * * *

La sagesse n’est pas un produit de la pensée. La profonde certitude qu’est la sagesse nait d’un simple geste, celui d’accorder votre attention à un être. L’attention, c’est l’intelligence primordiale, la conscience même. Elle dissout les barrières de la pensée conceptuelle et s’accompagne de la reconnaissance que rien n’existe en soi ni séparément. Elle fond le sujet et l’objet de la perception e un champ de conscience unifié. Elle guérit la séparation. Chaque fois que vous êtes plongé dans la pensée compulsive, vous évitez ce qui est. Vous ne voulez pas être là où vous êtes. Ici. Maintenant.

* * * *

Les dogmes – religieux, politiques, scientifiques – naissent de la croyance erronée selon laquelle la pensée peut englober la réalité ou la vérité. Ils sont des prisons conceptuelles collectives. Le plus curieux, c’est que les gens adorent leur cellule car elle leur donne un sentiment de sécurité et la fausse impression de savoir.

 Rien n’a infligé à l’humanité plus de souffrance que ses dogmes. Tout dogme finit, tôt ou tard, par s’effondrer, oui, car la réalité finit par révéler sa fausseté ; mais si l’on n’en voit pas l’illusion fondamentale, il sera remplacé par d’autres. Quelle est cette illusion fondamentale ? L’indentification à la pensée.

* * * *

S’éveiller sur le plan spirituel, c’est s’éveiller du rêve de la pensée. Le domaine de la conscience est trop vaste pour être saisi par la pensée. Lorsque vous ne croyez plus tout ce que vous pensez, vous sortez de la pensée pour voir clairement que e penseur n’est pas votre être essentiel. * * * *

Comme le mental dépend de l’insuffisance, il est toujours avide d’avoir davantage. En vous identifiant au mental, vous tombez très facilement dans l’ennui et l’agitation. L’ennui signifie que le mental a faim de stimuli, de stimulations intellectuelles, et que son appétit n’est pas satisfait. Lorsque vous vous ennuyez, vous pouvez satisfaire la faim du mental en ouvrant un magazine, en faisant un appel téléphonique, en allumant votre téléviseur, en naviguant sur le web, en vous rendant dans une boutique ou – ce qui n’est pas rare – en transférant sur le corps cette impression mentale de manque et ce besoin d’avoir
plus, que vous comblez brièvement par l’ingestion d’aliments. Vous pouvez rester dans l’ennui et l’impatience tout en observant ce sentiment d’ennui et d’impatience. Lorsque vous portez votre conscience sur ce sentiment, il s’entoure soudainement d’espace et de calme, pour ainsi dire. D’abord un peu, puis, à mesure que grandit ce sentiment d’espace intérieur, l’ennui diminue en importance et en intensité. Ainsi, même l’ennui peut vous enseigner qui vous êtes et qui vous n’êtes pas. Vous découvrez que « cette personne qui s’ennuie » n’est pas votre nature essentielle. L’ennui n’est qu’un mouvement d’énergie conditionné qui vous habite. Vous n’êtes pas non plus cette personne en colère, triste ou craintive. L’ennui, la colère, la tristesse ou la peur ne sont pas « à vous » ; ils n’ont rien de personnel. Ce sont des états d’esprit. Ils vont et viennent. Rien de ce qui va et vient n’est en vous. « Je m’ennuie. » Qui sait cela ? « Je suis en colère, je suis triste, j’ai peur. » Qui sait cela ? Vous êtes le fait de connaître et non l’état connu

. * * * *

Tout préjugé implique l’identification au mental. Il signifie que vous ne voyez plus l’être humain mais seulement l’idée que vous en avez. Ramenez à un concept la vitalité d’un autre humain constitue déjà une forme de violence. Si elle n’est pas enraciné dans la conscience, la pensé devient égoïste et dysfonctionnelle. L’ingéniosité dépourvue de sagesse est extrêmement dangereuse et destructrice. C’est l’état actuel de la majeure partie de l’humanité. L’amplification de la pensée par la science et la technologie, ni bonne ni mauvaise en soi, est, elle aussi, devenue destructrice car, souvent, la pensée initiale n’est pas enracinée dans la conscience. La prochaine étape de l’évolution humaine consiste à transcender la pensée. C’est notre tâche urgente. Cela ne veut pas dire cesser de penser mais tout simplement ne pas être identifié à la pensée, ni possédé par elle.

* * * *

Sentez l’énergie de votre corps intérieur. Le bruit du mental ralentit alors ou cesse immédiatement. Sentez-la dans vos mains, vos pieds, votre abdomen, votre poitrine. Sentez la vie que vous êtes, la vie qui anime ce corps. Ce corps devient alors une ouverture en quelque sorte : il donne accès à un sentiment plus profond de vitalité sous les émotions fluctuantes et l’activité mentale. Il y a en vous une vitalité que vous pouvez sentir de tout votre Être et non uniquement dans la tête. Chaque cellule vit dans cette présence qui vous dispense de penser. Cet état n’exclut pas la pensée si elle est nécessaire à des fins pratiques. Le mental fonctionne encore, et dune façon magnifique, quand l’intelligence supérieure que vous êtes l’utilise et s’exprime par lui.

* * * *

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué mais de brèves périodes de « conscience sans pensée » se produisent déjà d’une manière naturelle et spontanée dans votre vie. En vous livrant à une activité manuelle, en traversant une pièce, en attendant au comptoir d’une ligne aérienne, vous pouvez être si complètement présent que les parasites mentaux habituels se calment pour laisser place à une présence consciente. Vous pouvez aussi regarder le ciel ou écouter quelqu’un sans faire de commentaire mental intérieur. Vos perceptions deviennent claires comme du cristal, limpides et dépourvues de pensées. Pour le mental, cela ne compte pas car il a d’autres chats à fouetter. De plus, comme ce ne sont pas des moments mémorables, vos ne les avez pas remarqués. En réalité, c’est ce qui vous arrive de plus important. C’est le début du passage de la pensée à la présence consciente.

* * * *

Acclimatez-vous avec aisance à ‘état de « non-savoir ». Il vous permet de dépasser le mental qui essaie toujours de conclure et d’interpréter craignant de ne pas savoir. Ainsi, lorsque vous êtes à l’aise dans le non-savoir, vous dépassez déjà le mental. De cet état surgit alors une certitude plus profonde, non conceptuelle

. * * * *

La création artistique, le sport, la danse, l’enseignement, l’aide aux personnes : la maîtrise de n’importe quel champ d’activité implique que le mental n’est plus engagé ou, du moins, qu’il occupe ne place secondaire. Il devient une force et une intelligence plus grandes que vous et pourtant essentiellement unie à vous. Il n’y a plus de processus décisionnel ; la bonne action s’exerce spontanément, sans que « vous » en soyez l’acteur. La maîtrise de la vie est le contraire du contrôle. Vous vous alignez sur la conscience supérieure qui agit, parle, effectue le travail.

* * * *

Un instant de danger peut susciter une cessation temporaire du flux de la pensée et, ainsi, vous donner un aperçu de ce que veulent dire la présence, l’éveil ou la conscience

. * * * *

La vérité dépasse largement ce que le mental peut comprendre. Nulle pensée n’englobe la Vérité. Au mieux, elle peut l’indiquer. Par exemple, celle-ci : « Toutes choses sont intrinsèquement Une ». C’est là une indication, non une explication. Comprendre ces paroles, c’est sentir au fond de vous la Vérité qu’elles indiquent.

 

Eckhart Tolle

more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

L’amour de soi et la joie sont la clé de la guérison

L’amour de soi et la joie sont la clé de la guérison | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
L’amour de soi et la joie sont la clé de la guérison
L’amour de soi et la joie est la clé de la guérison de tout son être physique, psychique et spirituel.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Comment gérer nos émotions

Comment gérer nos émotions ? Nous savons qu'une émotion n'est qu'une émotion. Elle arrive et reste un moment et puis devra partir, comme une tempête. Une tempête arrive, reste un moment et devra partir. Nous ne devons pas mourir à cause d'une émotion et nous sommes tellement plus grands qu'une émotion, tellement, tellement plus. Donc quand vous sentez que l'émotion va se manifester, qu'elle arrive, il est très important que vous vous installiez dans une position assise, une position bien stable. Vous pouvez même vous coucher, c'est aussi une position très stable et vous dirigez votre attention sur votre ventre et vous êtes attentif à sentir votre ventre se soulever et à s'abaisser. Vous respirez profondément et vous concentrez toute votre attention à sentir votre ventre se soulever et s'abaisser. En position assise, comme je suis, je dirais que le niveau de ma tête est le sommet de l'arbre. Je ne resterais pas ici, je déplacerais mon attention vers le bas, vers le tronc de l'arbre qui est juste en dessous du nombril. Vous savez qu'il est dangereux de rester dans l'œil de la tempête. L'œil de la tempête est dans la tête, donc descendez juste en dessous du niveau du nombril et commencez à pratiquer la respiration en pleine conscience, inspirez et expirez profondément et concentrez toute votre attention sur votre abdomen qui se soulève et qui s'abaisse. émotions Vous pouvez pratiquer ainsi pendant dix, quinze ou vingt minutes et vous verrez que vous êtes forts, forts assez pour résister à la tempête. Dans la position assise ou couchée, accrochez-vous à votre respiration comme une personne s'accroche à son gilet de sauvetage, au milieu de l'océan, et vous remarquerez que vous êtes forts assez pour résister à l'émotion et un peu plus tard cette émotion partira. Pendant ce moment de respiration, vous pouvez observer qu'une émotion n'est qu'une émotion et que vous êtes beaucoup, beaucoup plus qu'une émotion. Une émotion est quelque chose d' impermanent. Elle vient, elle reste un moment et elle partira. Vous serez étonné de constater que vous êtes capable de résister à une émotion rien qu'en pratiquant la respiration dans la pleine conscience et en vous concentrant sur le mouvement de votre abdomen qui se soulève et qui s'abaisse. Il se peut que vous ayez envie de dire à un autre ami ou à vos enfants, si vous en avez, comment pratiquer. Je connais des mamans qui aident leurs enfants à pratiquer ainsi. Elles tiennent la main de leur enfant et elles disent : " Mon chéri, respire avec moi. En inspirant, je suis consciente que mon abdomen se soulève. En expirant, je suis consciente que mon abdomen s'abaisse ". Et elles guident l'enfant à respirer avec elles en utilisant cette émotion. Si vous pratiquez ainsi, vous serez capables de générer l'énergie de la stabilité et quand vous tiendrez la main d'une autre personne, vous lui transmettez l'énergie de votre stabilité et vous l'aiderez à pratiquer comme vous afin de traverser la zone de tempête. C'est très efficace, mais s'il vous plaît, rappelez-vous une chose : n'attendez pas d'avoir une grosse émotion pour pratiquer parce que si vous attendez, vous oublierez la pratique. Il faut pratiquer maintenant. Aujourd'hui vous êtes bien ; vous ne ressentez pas une grosse émotion. C'est le bon moment pour apprendre à pratiquer, pour commencer la pratique. Et si vous le faîtes pendant trois semaines, 21 jours, ça deviendra une habitude. Pratiquez dix minutes par jour et quand l'émotion arrivera, vous vous rappellerez la pratique tout naturellement. Vous vous asseyez et vous pratiquez l'inspiration et l'expiration et vous concentrez votre attention sur votre ventre et si vous y arrivez une fois, vous aurez confiance dans la pratique et vous direz à votre émotion : " Bien, si tu reviens, j'agirai de la même façon. " Il n'y aura pas de peur en vous parce que vous savez que vous pouvez le faire. Pratiquez régulièrement, ça aura beaucoup d'autres effets positifs sur vous, sur votre santé, et si vous enseignez à une autre personne comment pratiquer, à votre frère, votre sœur ou votre enfant, cela peut aider à leur sauver la vie dans le futur. De nos jours, beaucoup de jeunes ne savent pas gérer leurs émotions et le nombre de personnes qui se suicident à cause de leurs émotions est très élevé. C'est un exercice simple, mais très important. Quand vous êtes très en colère, que le désespoir semble si grand, que votre peur est si vive, rappelez-vous, s'il vous plaît, de pratiquer. Je vous conseillerais de commencer aujourd'hui, dans la position assise, où que vous soyez et de pratiquer pendant dix ou quinze minutes et de faire la même chose demain, et dans trois semaines, ce sera devenu une habitude et si vous ne pratiquez pas, vous sentirez quelque chose vous échapper, que vous ratez quelque chose. Votre pratique vous apportera beaucoup de bien être, beaucoup de stabilité et ça, c'est la meilleure protection que vous pouvez apporter à vous-mêmes. Je pense toujours que l'énergie de la pleine conscience est l'énergie du Bouddha, l'énergie de Dieu, le Saint-Esprit, qui peut nous protéger à tout instant et elle est en nous, à l'intérieur. Chaque fois que vous touchez la graine de la pleine conscience et que vous pratiquez la respiration consciente, l'énergie de Dieu, l'énergie du Bouddha est là pour vous protéger. Elle nous aide à ne pas dire ou à ne pas faire des choses que nous ne voulons ni dire ni faire.
 Thich Nhat Hanh
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Comment méditer sur la flamme d'une bougie ?

Comment méditer sur la flamme d'une bougie ? | Moment présent -  Méditation | Scoop.it



Méditer sur la flamme d’une bougie (ici une lampe à huile indienne, Diya)

La flamme d’une bougie est un élément classique de focalisation durant une méditation. C’est parce qu’elle est à la fois force et fragilité, parce que le feu fascine encore les Hommes, parce que les flammes dansent sans vraiment bouger. Méditer sur la flamme d’une bougie est une expérience passionnante

more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Apprenez à maîtriser la loi de l'attraction dans votre vie grâce à ces 7 étapes

Vous pourriez faire une chose pour que tous vos rêves deviennent réalité, cette année apprenez à maîtriser la loi de l’attraction.
L’univers répond à vos pensées et sentiments et vous apporte exactement ce qui se passe dans votre esprit. Malheureusement, la plupart des gens pensent et ressentent comme une réaction aux choses qui se produisent déjà dans leur réalité.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Comment méditer debout ? Une méthode simple pour un résultat immédiat

Comment méditer debout ? Une méthode simple pour un résultat immédiat | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Méditer debout
Méditer debout peut se faire dans bien des situations. Vous pourrez ainsi mettre à profit votre trajet debout dans le métro ou le bus du matin, votre attente dans les files, vos moments de plein air… ou simplement méditer debout chez vous, pour essayer autre chose, pour simplement changer un peu.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Faire le vide

Faire le vide | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Nous pouvons dire que faire le vide c’est tout simplement se vider l’esprit et ne penser à rien pour retrouver un calme, mais le vide, va bien au-delà d’un apaisement. En métaphysique, le vide est un sujet grandement exploré pour tous les bienfaits qu’il apporte quand on l’emploi.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Eckhart Tolle : Vivre la paix intérieure

Eckhart Tolle : Vivre la paix intérieure | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Vivre la paix intérieure : L'amour véritable ne vous fait pas souffrir. Comment le pourrait-il ?Il ne se transforme pas soudainement en haine, pas plus que la véritable joie ne devient souffrance. Comme je l'ai mentionné auparavant, même avant de connaître l'illumination (avant de vous être libéré du mental),
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

La méthode de méditation de Bouddha, par Osho

La méthode de méditation de Bouddha, par Osho | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
La méthode de Bouddha était celle-ci : premièrement, observez votre respiration entrer et sortir. Commencez par la respiration parce que c’est une chose élémentaire et elle peut être observée très facilement. Commencez par le plus élémentaire : observez votre respiration entrer et sortir. Il a divisé la respiration en quatre étapes. Tout d’abord, le souffle …
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Sans les souvenirs, sans les pensées, ce qui reste n’est pas rien.....

 Sans les souvenirs, sans les pensées, ce qui reste n’est pas rien, mais c’est plus difficile à percevoir car c’est sans séparation. Que se passe-t-il si vous prolongez davantage le fait de juste être en l’absence de pensées ou juste en percevant sciemment leur passage ? Un bon signe de l’absence du penser compulsif et envahissant est le fait de rester tout à fait à l’aise en ne sachant pas (ceci ou cela). Moins j’ai résisté à la cécité, plus j’ai vu « clair » et pu apprécier ce que je voyais, et l’on n’a pas idée de combien on résiste ! On résiste très généralement à ce qui est, d’une manière ou d’une autre, mais en réalité, on ne saurait dire à quoi l’on résiste. On résiste plus ou moins ostensiblement à ce qui est, en fait à son interprétation de ce qui est, pour ne surtout pas mettre son attention sur le douloureux en soi.  Résister à ce qui est, ce qui ne l’empêche pas d’être et qui, au contraire, le fait souvent durer plus que nécessaire, c’est se priver, retarder une libération ou même une transformation. Diriger son attention sur le pur sentiment d’être » signifie en réalité « être sciemment », c’est tout ! « Vous n’êtes jamais véritablement vous-même davantage que lorsque vous êtes tranquille », sans pensées (Eckhart Tolle). Tu te prends pour ce que tu n’es pas, ignorant ce que tu es et que rien d’autre ne serait si tu n’étais pas. Tu es ce qui permet à toute chose d’exister. Sans les objets reste l’espace, sans le son reste le silence, et sans les pensées, que reste-t-il ? Vérifiez-le, c’est ce que vous êtes ! Diriger son attention sur le pur sentiment d’être, c’est la diriger sur ce qu’il « reste » en l’absence de pensées et là où elles naissent. En cas de pensées intempestives et d’émotions ainsi provoquées, rappelons-nous de vérifier « longuement » ce qui demeure sans celles-ci. « Donner tort au moment présent, à la vie, au moyen de la résistance, de la réaction (ce qui ne change rien), ne fait que renforcer l’égo » (Eckhart Tolle). Moins on juge autrui, le monde, et/ou se juge soi-même, en fait moins on pense de façon intempestive, et moins on se sent et peut se sentir jugé par autrui. description

Les 5 blessures @5blessures ‏
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

(65) Trois minutes à méditer - avec Christophe André - 13/40 - Méditation de la montagne - YouTube

more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

L'INTUITION - YouTube

Extrait de la conférence "Comment développer son intuition" du 28 mai 2016 à Bretenoux.
Qui d’entre nous ne s’est pas, un jour, arrêté sur une sensation évanescente, un trois fois rien, un pincement au cœur lui soufflant « n’y va pas » ? Qui, alors qu’amis et proches répétaient « mais tu es fou... », ne s’est jamais dit « je m’en fiche, je le fais quand même » ? Cette certitude irraisonnée et irrationnelle que l’on appelle intuition, nous la possédons tous. Mais nous la laissons rarement s’exprimer, se faire entendre. Réfugiés derrière notre rationalisme et nos résistances, nous faisons ceux qui n’entendent rien, voire nous contredisons ses messages. Pourtant, cette sensation mystérieuse peut s’avérer un guide précieux. Avec moi, faites le point sur votre sixième sens et apprenez à le développer. Des chemins inédits s’ouvriront alors à vous. Des chemins vers vous.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

10 leçons de vie du Dalaï Lama pour se sentir mieux au quotidien

10 leçons de vie du Dalaï Lama pour se sentir mieux au quotidien | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Voici 10 conseils et leçons de vie du Dalaï Lama pour se sentir mieux dans la vie de tous les jours et ainsi trouver le bonheur.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

7 habitudes des moines bouddhistes qui aident à accéder au bonheur

7 habitudes des moines bouddhistes qui aident à accéder au bonheur | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Si les moines bouddhistes semblent totalement calmes et en paix, c’est parce qu’ils ont adopté un certain style de vie pour y parvenir. Depuis des milliers d’années, la philosophie bouddhiste se concentre uniquement sur la façon de réduire la souffrance humaine et de garder l’esprit concentré sur le moment présent.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

La Méditation du jour

La Méditation du jour
 La résistance intérieure est une forme de négativité, de plainte, de peur, d'agression ou de colère. C'est important parce que chaque fois que vous vous plaignez de ce que quelqu'un d'autre fait, vous commencez déjà à tomber dans ce piège de l'inconscience.
 Eckhart Tolle
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

J'apprends peu à peu à ne pas réagir aux petites choses qui me dérangent

J'apprends peu à peu à ne pas réagir aux petites choses qui me dérangent | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Ne pas réagir aux petites choses qui me dérangent : J'apprends peu à peu que je ne dois blesser ceux qui me blessent. J'apprends peu à peu que le signe
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

COMMENT DÉVELOPPER SES CAPACITÉS PSYCHIQUES ?

COMMENT DÉVELOPPER SES CAPACITÉS PSYCHIQUES ? | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Certains vous diront les capacités psychiques n’existent pas, que ce sont des pseudosciences. Mes nombreux diplômes universitaires ne m’ont jamais empêché de croire à l’existence de « choses paranormales ». Je crois même avoir choisi de faire de longues études pour expliquer scientifiquement ces phénomènes que je pouvais vivre depuis mon enfance.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

DÉVELOPPEZ VOTRE ORGANE INTUITIF !

DÉVELOPPEZ VOTRE ORGANE INTUITIF ! | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Vous cherchez à évoluer encore plus loin sur votre chemin ? Vous-vous posez des questions pour lesquelles votre esprit n’a pas trouvé de réponse ? Vous avez conscience que nous ne pouvons pas tout comprendre ? Et si vous développiez votre « organe » intuitif ? Il n’y a pas de condition, il n’y a pas de prérequis, je vous l’affirme, nous sommes tous doté d’intuition et elle peut se révéler être un outil de prise de décision exceptionnel !
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Extrait du livre “Nouvelle Terre” d’Eckhart Tolle: “L’action éveillée”

Extrait du livre “Nouvelle Terre” d’Eckhart Tolle: “L’action éveillée” | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Nouvelle Terre” d’Eckhart Tolle: “L’action éveillée” “L’action éveillée” est le résultat de l’alignement de votre raison d’être extérieure (ce que vous faites) sur votre raison d’être intérieure (vous éveiller et rester éveillé).Par l’action
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Malade ou présent ? Ressentiments et non-acceptation. Par Eckhart Tolle

Malade ou présent ? Ressentiments et non-acceptation. Par Eckhart Tolle | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Malade ou présent ? 5 nouvelles et belles questions pour élever la Conscience, seule et unique façon d’amener la paix. La paix collective passe par la paix individuelle… 3ème partie sur 4 d’une série de questions posées à Eckhart Tolle. Ressentiments et non-acceptation
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

VOUS N’AVEZ À CONVENIR À PERSONNE

VOUS N’AVEZ À CONVENIR À PERSONNE | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
VOUS N’AVEZ À CONVENIR À PERSONNE : Aujourd’hui j’aimerais vous parler de la case dans laquelle la société et le Monde essaient de vous mettre. Une case qui ne vous appartient pas, une case qui n’est pas vous, mais surtout une case qui n’est pas libre.
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

5 mini-méditations basées sur la respiration faisables en 1 minute

5 mini-méditations basées sur la respiration faisables en 1 minute | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Pour ceux qui souhaitent méditer pour se recentrer sur eux-mêmes, mais qui ne veulent pas chambouler leur vie, voici des exercices très simples. Ces mini-méditations sont basées sur la respiration et ne durent qu’une minute.
more...
No comment yet.
Rescooped by Chris / Hibou Lecteur from Moment présent - Méditation
Scoop.it!

L’utile et l’inutile : méditation de l’arbre

L’utile et l’inutile : méditation de l’arbre | Moment présent -  Méditation | Scoop.it


Dans les premières recommandations que l’on prodigue aux apprentis méditants figure celle-ci : « quand vous méditez, ne poursuivez aucun but, renoncez à atteindre quoi que ce soit… ». C’est sans doute un des aspects les plus déconcertants de l’apprentissage…

more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

COMMENT FAIRE DES CHOIX GRÂCE AU RESSENTI (vidéo)

COMMENT FAIRE DES CHOIX GRÂCE AU RESSENTI (vidéo) | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
FAIRE DES CHOIX GRÂCE AU RESSENTI DU CORPS.

Première vidéo d’un cycle à venir sur l’expérimentation directe
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

Je ne me mets plus en colère: j’observe, je réfléchis et je m’éloigne si cela est nécessaire

Je ne me mets plus en colère: j’observe, je réfléchis et je m’éloigne si cela est nécessaire | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Je ne me mets plus en colère : j’observe, je réfléchis et je m’éloigne si cela est nécessaire
more...
No comment yet.
Scooped by Chris / Hibou Lecteur
Scoop.it!

3 méthodes efficaces pour contrôler ses pensées.

3 méthodes efficaces pour contrôler ses pensées. | Moment présent -  Méditation | Scoop.it
Contrôler ses pensées : Vous est-il déjà arrivé de prendre, en début d’année par exemple, de bonnes résolutions, des engagements, de grandes et belles décisions pour votre santé, pour votre maison… ? Oui, sans doute, comme tout un chacun !
more...
No comment yet.