EntomoScience
37.6K views | +26 today
Follow
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoScience
Scoop.it!

[Dansez Maintenant!] Danse Macabre - Strange Stuff And Funky Things

[Dansez Maintenant!] Danse Macabre - Strange Stuff And Funky Things | EntomoScience | Scoop.it
Dansez Maintenant est une catégorie de billets à laquelle je tiens beaucoup. Initiée par une Bande Annonce Funky et accompagnée d'un premier billet sur la danse du voile, je ne

(...)

 

Par taupo, 17 09.2018

 

"... La troisième vidéo nous montre un autre rassemblement d’animaux, mais il s’agit cette fois-ci d’une ronde qu’entament ces fourmis qui s’épuiseront à suivre une piste fermée de phéromone"

 

[Image] Danse Macabre - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=NTvcbDO7ugI

more...
No comment yet.
EntomoScience
Toutes les disciplines scientifiques peuvent s'intéresser aux insectes et autres petites bêtes !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Enquête européenne à destination des femmes chercheuses

Enquête européenne à destination des femmes chercheuses | EntomoScience | Scoop.it
La Plateforme européenne des femmes scientifiques EPWS a lancé une grande enquête européenne à destination des femmes chercheuses.

 

EPWS a notamment pour mission de répondre à l'actuelle sous-représentation des femmes chercheuses en Europe. À travers cette enquête, le but est de dresser un état des lieux de leurs besoins et préoccupations en 2018.

Les objectifs de cette initiative sont les suivants :

  • recenser les besoins actuels des femmes chercheuses à tous les stades et niveaux de leur carrière
  • aider les femmes chercheuses à améliorer leurs conditions de travail et à développer leur carrière
  • évaluer l'apport des réseaux professionnels de femmes chercheuses et connaître les attentes de ces dernières par rapport à ces réseaux
  • aider EPWS à définir les actions appropriées à entreprendre et les politiques à promouvoir et à soutenir ;

 

Découvrir/répondre à l'enquête General survey on Women Scientists 2018

Le sondage est disponible jusqu'au 31 décembre prochain.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Mieux comprendre des enjeux actuels en matière de micropolluants

Mieux comprendre des enjeux actuels en matière de micropolluants | EntomoScience | Scoop.it
L'Agence de l'eau Seine-Normandie, avec l'appui de l'Ineris, vient de publier une seconde édition de son guide de la série "Eau et santé" dédié aux micropolluants, ces substances qui, même a de très faibles concentrations dans l'environnement et les milieux aquatiques peuvent présenter des effets toxiques sur les organismes vivants qui y sont exposés.

 

Guide pratique des micropolluants dans l'eau | Ineris, 21.02.2018

 

 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découvrez les lauréates du Prix "For Women in Science Africa" L’Oréal UNESCO. Aujourd'hui Fiona Mumoki - Kenya

Découvrez les lauréates du Prix "For Women in Science Africa" L’Oréal UNESCO. Aujourd'hui Fiona Mumoki - Kenya | EntomoScience | Scoop.it
Fiona Mumoki est doctorante au sein du Groupe de Recherche sur les Insectes Sociaux (SIRG), Département de Zoologie et Entomologie de l’Université de Pretoria, Afrique du Sud. Elle travaille sur : Le rôle des phéromones de couvains dans l’inhibition de la domination chez les parasites reproductifs Apis Mellifera Capensis.

 

Publié le 15.12.2018

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les bactéries multirésistantes pourraient bientôt craindre les piqûres de guêpes

Les bactéries multirésistantes pourraient bientôt craindre les piqûres de guêpes | EntomoScience | Scoop.it

"La menace grandissante que représentent les bactéries multirésistantes aux antibiotiques pousse les scientifiques à chercher de nouvelles armes dans des endroits de plus en plus inhabituels. Une équipe américaine annonce maintenant avoir trouvé un nouvel antibiotique, caché dans... le venin d'une guêpe."

 

Par Renaud Manuguerra-Gagné, 14.12.2018

 

 

"Une équipe du Massachusetts Institute of Technology a publié une étude dans laquelle elle montre non seulement avoir identifié une molécule prometteuse dans le venin d’une guêpe d’Amérique du Sud (Polybia paulista), mais aussi l’avoir modifiée afin de la rendre capable d’éliminer une infection provoquée par une bactérie multirésistante.

 

La résistance aux antibiotiques est un phénomène grandissant; on estime que des bactéries pourraient tuer jusqu'à 10 millions de personnes par an d'ici 2050. Toutefois, développer de nouveaux antibiotiques est extrêmement complexe et coûteux, et les nouvelles molécules qui sont commercialisées sont rares.

 

Cette difficulté a poussé les chercheurs à se tourner vers d’autres types de molécules capables de s’en prendre à différentes bactéries. Parmi les plus prometteuses, on retrouve les peptides antimicrobiens, des molécules défensives produites par la grande majorité des animaux, et qu’on retrouve aussi bien dans du sang humain que dans du venin de certains insectes. 

 

Des foreuses universelles

"Les peptides antimicrobiens peuvent agir de plusieurs façons, que ce soit en perçant des trous à travers la surface d’agents infectieux ou en interférant avec des mécanismes essentiels à leur survie. En plus, ils ne sont pas sélectifs et peuvent s’attaquer à des bactéries, à des champignons ou à des parasites sans discrimination.

 

Les humains possèdent déjà plusieurs exemplaires de telles protéines, sans lesquelles ils seraient à la merci de la moindre infection. Malheureusement, plusieurs bactéries pathogènes capables d’infecter l’humain peuvent se défendre contre ces particules. Toutefois, ces dernières peuvent rester sensibles à des protéines venant d’autres espèces qu’elles n’ont jamais rencontrées auparavant.

 

De plus, leurs structures sont assez simples pour que des chercheurs puissent ajuster leurs propriétés en laboratoire sans perdre l’effet antimicrobien, créant ainsi des peptides sur mesure pour nos besoins. Ce travail n’est pas facile, et la première étape nécessite donc de trouver une molécule « de base » déjà efficace dans le monde animal.

Piquer la curiosité

Les insectes et les arachnides possèdent une grande variété de ces types de peptides dans leur venin. La guêpe qui a attiré l’attention des chercheurs avait déjà été étudiée par d’autres équipes qui emploient des molécules présentes dans son venin comme arme contre des cellules cancéreuses."

(...)

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Un antibiotique prometteur dérivé du venin d’une guêpe | EntomoNews | Scoop.it - From www.gurumed.org - December 13, 7:54 AM
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Lancement du Collectif sur la Technique de l'Insecte Stérile

Lancement du Collectif sur la Technique de l'Insecte Stérile | EntomoScience | Scoop.it
La réunion de lancement du Collectif TIS (Technique de l’Insecte Stérile) qui s’est tenue le 2 octobre 2018 a rassemblé plus de 90 participants provenant de domaines d'activités et d’expertises variés (santé humaine et animale, agriculture, environnement…). Ce Collectif vise à coordonner les actions de mise au point et de déploiement de la TIS dans le cadre de la gestion intégrée d'un insecte nuisible.

 

TIS2018 - INRA, 10.12.2018

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Est-il bien malin de mettre aux enchères le droit de nommer une espèce nouvellement découverte ? (en anglais)

Est-il bien malin de mettre aux enchères le droit de nommer une espèce nouvellement découverte ? (en anglais) | EntomoScience | Scoop.it
Sélection scientifique de la semaine (numéro 334)

 

 Par Pierre Barthélémy, 07.12.2018
 

 

 

[Image] This Ecuadorean ant species, whose name is up for auction, was discovered by a researcher after one flew into his bedroom. Credit : Rainforest Trust

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Valérie CHANSIGAUD - Les combats pour la nature - Histoire de Lire #20 - YouTube

Histoire de lire, le magazine format poche diffusé tous les jeudis. Chaque semaine un chercheur est à l'honneur pour nous faire découvrir sa passion. Les combats pour la nature I éditions Buchet Chastel

 

Une production du Studio Vidéo de l'université Paris Diderot Réalisation : Samia Serri / Image et son : Romain Bouiges /Damien Fémy/Philippe Kiehl (c) université Paris Diderot - Décembre 2018
Catégorie : Éducation

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La France : le pays d'Europe le plus affecté par le réchauffement climatique - Le Journal des sciences

La France : le pays d'Europe le plus affecté par le réchauffement climatique - Le Journal des sciences | EntomoScience | Scoop.it
La France : le pays d'Europe le plus affecté par le réchauffement climatique, la sonde Osiris-Rex atteint l'orbite de l’astéroïde Bennu et la vie sexuelle des drosophiles.

 

Par Natacha Triou, 07.12.2018

La vie sexuelle des drosophiles

"Pour finir avec la rubrique des sciences improbables, revenons sur la récente étude parue dans Science sur la vie sexuelle des mouches.

Depuis cet été, on sait que les mouches connaissent l’orgasme. On sait maintenant qu'elles ont des préférences sexuelles et que celles-ci sont culturelles. L’étude nous vient de l’Institut des sciences du cerveau, de la cognition et du comportement de l’université de Toulouse. 

Les chercheurs ont observé les ébats de plusieurs dizaines de milliers de mouches pendant sept ans. Certaines mouches mâles ont été poudrées de différentes couleurs, rose ou vert, pour observer les réactions des femelles. Il existe des effets de mode chez les insectes. Les "spectatrices" apprennent des autres et reproduisent des comportements. Des préférences sexuelles qui s’exercent par mimétisme social. 

Même chez les drosophiles, le sexuel, c’est culturel."

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Conférence : Quelles conséquences à la disparition des abeilles ?

Conférence : Quelles conséquences à la disparition des abeilles ? | EntomoScience | Scoop.it

Une conférence enregistrée en octobre 2017.

Monique L’Hostis, responsable de la formation continue en apiculture et pathologies apicoles à Oniris

Suzanne Bastian, vétérinaire, maître de conférence à Oniris.

 

Durée : 59:25

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Fraude scientifique : biologie, le maillon faible ?

Fraude scientifique : biologie, le maillon faible ? | EntomoScience | Scoop.it
Qu’est ce que l’intégrité dans la recherche scientifique ? Quels sont les plus grands cas de manquements à l’intégrité scientifique récemment ? Comment expliquer la méconduite et que recouvrent ces comportements : manipulation, création, occultation, falsification, embellissement [...]

 

Publié le 06.12.2018

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Sauvages du Poitou - Insectes pollinisateurs (2) : la Sauvage et le diptère

Sauvages du Poitou - Insectes pollinisateurs (2) : la Sauvage et le diptère | EntomoScience | Scoop.it

Les fleurs, comme on le sait, sont des êtres délicats. Or, dans notre premier article consacré aux insectes pollinisateurs, nous avons survolé un gang de rustres plus proches de la tondeuse à étamines que de la paille à nectar: les coléoptères. Nous avons vu que ceux-ci correspondent au stade le plus primitif des butineurs. Heureusement, l’évolution des espèces a donné vie à des amateurs de fleurs plus courtois, j’ai nommé les diptères, c’est-à-dire les mouches et les moustiques. Suceurs, piqueurs, casse-pieds, ces insectes n’ont pas bonne presse chez l’homme mais ce serait commettre un délit de faciès que de les rejeter d’un bloc car si les mouches et les moustiques nous font râler, les fleurs, de leur côté, les considèrent comme des alliés précieux.

 

Par Olivier Pouvreau, 04.12.2018

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

La technique originale d'un Héron vert pour se débarrasser de ses parasites

La technique originale d'un Héron vert pour se débarrasser de ses parasites | EntomoScience | Scoop.it

"Les ectoparasites, comme les poux, les punaises, certains acariens ou les mouches hématophages, peuvent avoir de graves conséquences sur la condition physique des oiseaux. Pour essayer de s'en débarrasser, ils ont développé plusieurs adaptations immunologiques, morphologiques et comportementales, comme l'application sur leurs plumes d'un liquide huileux produit par leur glande uropygienne qui conserve la flexibilité des plumes et leur imperméabilité et évite le développement de champignons et de bactéries.  

Certains oiseaux, comme les gélinottes, les hérons, les engoulevents et les chouettes, ont des ongles dentelés (pectinés) qui forment des peignes permettant de remettre les barbes des plumes en place et de faire tomber les petits intrus."

(...)

 

Ornithomedia.com, 04.12.2018

 

[Image] via Unique preening behavior may use light and heat to facilitate ectoparasite removal in green herons (Butorides virescens). - Semantic Scholar
https://www.semanticscholar.org/paper/Unique-preening-behavior-may-use-light-and-heat-to-Merrill/4da989dea46f3903f9940aa19c01d484ca3be4df

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

« L’étiolement programmé du CNRS est un symptôme du dédain pour la recherche publique »

« L’étiolement programmé du CNRS est un symptôme du dédain pour la recherche publique » | EntomoScience | Scoop.it
Une tribune adressée au « Monde » dénonce la suppression chaque année de postes de chercheurs, qui va à l’encontre des discours gouvernementaux. Et des intérêts mêmes de la France.

 

Publié le 01.12.2018

 

"La campagne annuelle de recrutement de chercheurs et chercheuses au CNRS est lancée ce mardi 4 décembre. Le nombre de recrutements proposés est en net recul : 250 postes au lieu de 300 lors des campagnes précédentes. L’année même où l’on entend célébrer les 80 ans du CNRS, c’est un bien funeste signal qui est adressé aux jeunes scientifiques, à la nation et au reste du monde sur l’importance accordée en France, aujourd’hui, à la recherche ; et le traitement réservé par le gouvernement aux universités et autres établissements de recherche n’est pas plus favorable."

(...)

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Tomas Saraceno, funambule entre l’art et la science

Tomas Saraceno, funambule entre l’art et la science | EntomoScience | Scoop.it
Le Palais de Tokyo offre au plasticien argentin une carte blanche. En recherche perpétuelle, il y fait vibrer ses toiles magistrales et ses univers multiples.

 

Par Par Nathaniel Herzberg, 17.12.2018 (abonnés)

 

"... Deux mois qu’il tient dans ses filets le Palais de Tokyo dans un flirt poussé avec le monde des sciences, que la Mecque parisienne de l’art contemporain expose (jusqu’au 6 janvier) les toiles magistrales tissées par ses araignées, ses traductions sonores des vibrations cosmiques ou encore ses représentations graphiques de la pollution des grandes cités mondiales. « Est-ce que je fais de l’art, est-ce que je fais des sciences ? J’essaie de ne pas rester prisonnier de ces catégories et d’aller chercher de la connaissance partout, si possible dans les interstices. Le monde de la connaissance est en crise. Tout ce que nous avons accumulé comme savoir sur notre environnement ne nous empêche pas de le détruire méticuleusement. L’heure n’est pas à tracer des frontières mais à les franchir. »"

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les incroyables images lauréates d'un concours de photographies scientifiques

Les incroyables images lauréates d'un concours de photographies scientifiques | EntomoScience | Scoop.it

"Voici les photographies sélectionnées lors du deuxième concours d'images de sciences organisé par la revue scientifique BMC."

 

Par Sarah Sermondadaz, 16.12.2018

 

"Rein de souris, cerveau de drosophile, araignée venimeuse, algorithme de deep learning, fourmi courageuse, mimétisme des oiseaux.."

(...)

 

[Image] Un pont de tipules. Les tipules sont des diptères volants aux allures de grand moustiques. Cette photo, qui a reçu une mention spéciale du jury, montre un curieux pont formé par des mâles de l'espèce, qui est supposé être un comportement lié à la reproduction.

Breech Asher Harani
 
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Biodiversité
Scoop.it!

Ecosystème : qu'est-ce qu'un Biome ?

Ecosystème : qu'est-ce qu'un Biome ? | EntomoScience | Scoop.it
Vous connaissez l’écosystème, mais qu’en est-il du biome ? Cette unité écologique rassemble plusieurs écosystèmes pour classifier les zones de vie terrestres. Geo.fr fait le point.

 

Publié le 14.12.2018


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Journée La science un métier de femmes #3 | École normale supérieure de Lyon

Journée La science un métier de femmes #3 | École normale supérieure de Lyon | EntomoScience | Scoop.it
Pour convaincre les jeunes filles que toutes les voies d’études leur sont ouvertes et qu’elles ont le droit d’avoir de l’ambition dans leurs parcours professionnels à venir, nous organisons une journée spécifiquement destinée aux lycéennes afin de les faire rencontrer des femmes techniciennes, ingénieures et chercheures travaillant des domaines technologiques et scientifiques variés, dans le public comme dans le privé.

Cette rencontre est prévue le vendredi 8 mars 2018, date symbolique de la Journée Internationale des droits des femmes, dans l’amphithéâtre Mérieux de l’ENS de Lyon. Comme l’an dernier, l'événement accueillera entre 450 à 500 lycéennes.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Science et innovation : L’Oreal-Unesco consacre 14 brillantes scientifiques

Science et innovation : L’Oreal-Unesco consacre 14 brillantes scientifiques | EntomoScience | Scoop.it
Les scientifiques et universitaires venus de partout ont rendu un vibrant hommage à ces grandes chercheuses lors de cette cérémonie de distinction

 

Publié le 07.12.2018

 

"... Leurs travaux de recherche portent, entre autres, sur les « nouvelles approches du traitement de la tuberculose ; la construction de système de résilience au climat pour les petits producteurs de café ; l’étude pour la préservation des colonies d’abeilles ou encore comment mieux comprendre la relation chimique entre moustiques et êtres humains »."

(...)

 

___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

 

→ Début des activités de la 9e édition du programme L'Oréal-Unesco For Women In Science | Financial Afrik, 04.12.2018
https://www.financialafrik.com/2018/12/04/debut-des-activites-de-la-9eme-edition-du-programme-loreal-unesco-for-women-in-science/


→ Kenya : 9e édition de «Women in Science» - RFI, 07.12.2018
http://www.rfi.fr/afrique/20181207-women-in-science-kenya-14-boursieres-selectionnees

 

"Donner plus de visibilité aux femmes scientifiques africaines, c’était le but jeudi soir de la 9e édition de « Women in Science ». Cette cérémonie organisée par la fondation L’Oréal-Unesco à Nairobi, au Kenya, accorde des fonds et des formations à des scientifiques méritantes. Quatorze boursières, doctorantes et post-doctorantes venues d’Afrique du Sud, du Ghana, de l’île Maurice, du Kenya et du Nigeria, ont été sélectionnées parmi plus de 430 candidates."

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Santé des abeilles : l’Anses fait le point sur les actualités scientifiques

Santé des abeilles : l’Anses fait le point sur les actualités scientifiques | EntomoScience | Scoop.it
L’Anses organise son colloque scientifique annuel dédié à la santé des abeilles, une occasion de faire le point sur les actualités majeures en matière de recherche et de surveillance dans le domaine. Pour cette 7ème édition, l’Anses rassemble les différents acteurs mobilisés sur la question afin d’échanger autour des dernières avancées scientifiques mais également les innovations technologiques et les initiatives internationales et locales en faveur d’une prévention et d’une protection adaptées de la santé des insectes pollinisateurs.

 

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, 06.12.2018

 

L’importance du partage des connaissances

Lors de cette rencontre, les premiers résultats d’une enquête nationale sur les taux de mortalité des colonies lors de la période hivernale 2017-2018, réalisée dans le cadre de la plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA), seront présentés. L’exposé sur le nouveau partenariat européen pour l’abeille, piloté par l’Autorité européenne de sécurité des aliments, permettra également d’échanger sur cette question centrale du partage de données que ce soit au niveau national ou international.

 

 
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Campagne d’éradication des glossines au Sénégal : questions éthiques et impacts sur la biodiversité

Campagne d’éradication des glossines au Sénégal :  questions éthiques et impacts sur la biodiversité | EntomoScience | Scoop.it
Les mouches tsé-tsé ont été éradiquées dans toute une région du Sénégal. Ces insectes sont vecteurs de maladies touchants les hommes, mais aussi les bovins, à tel point qu’elles représentent le principal obstacle au développement de l’élevage en Afrique subsaharienne. Cette victoire sera annoncée officiellement par le président de la République du pays lors d’une cérémonie le 8 décembre 2018. Elle est le fruit d’une longue collaboration entre le Cirad, l’Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra), les services vétérinaires sénégalais, le Ministère de l’Agriculture et l’Agence internationale de l’énergie atomique. Après plusieurs étapes, des lâchers de mâles stériles ont permis d’anéantir les dernières mouches sauvages.

 

Cirad, 07.12.2018

 

Questions éthiques et impacts sur la biodiversité

Tout au long du programme d’éradication, Jérémy Bouyer et ses collègues ont été très attentifs à l’impact de leurs actions sur la biodiversité. « Nous avons effectué un suivi environnemental très poussé grâce notamment à des bio-indicateurs pertinents, explique le chercheur. Nous avons observé une légère perte de biodiversité pendant la période des traitements insecticides, puis un retour à la normale. » Jérémy Bouyer s’est également interrogé sur les questions éthiques liées à la volonté d’éradiquer une espèce de la surface du globe, sur la base du cas des glossines. Ses analyses concluent que si l’éradication mondiale des glossines n’est pas justifiée d’un point de vue éthique, les campagnes d’élimination localisées ciblant des populations isolées sont éthiquement défendables.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La recherche contre la maladie de Lyme

La recherche contre la maladie de Lyme | EntomoScience | Scoop.it
Des huiles essentielles seraient efficaces pour combattre la bactérie “Borrelia Burgdorferi”, responsable de la maladie de Lyme, une pathologie qui se transmet par la morsure d’une tique. C’est le résultat d’une étude publiée en octobre dernier dans la revue Antibiotics . Elle a été réalisée par des scientifiques de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, à Baltimore, aux Etats-Unis.

 

Maladie de Lyme : des huiles essentielles pourraient aider à la combattre : Femme Actuelle Le MAG, 05.12.2018

 

Cinq huiles essentielles efficaces

Parmi ces huiles essentielles, cinq se sont révélées très efficaces : les huiles essentielles d’ail, de baie de piment de Jamaïque, de myrrhe, de verveine exotique et de gingembre sauvage à épis. Elles ont éradiqué la totalité des bactéries responsables de la maladie de Lyme, mais uniquement lorsque celle-ci était en phase stationnaire.

 

 

[Image] Essential oils from garlic, herbs kill persistent Lyme disease bacteria | Hub, 04.12.2018 https://hub.jhu.edu/2018/12/04/lyme-disease-treatment-essential-oils/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pour éviter l’épidémie, toute la fourmilière réagit

Pour éviter l’épidémie, toute la fourmilière réagit | EntomoScience | Scoop.it
Une étude suisse parue dans la revue Science montre que les fourmis ont des réponses collectives face aux risques d’épidémie.

 

La Une de la science, par Axel Villard. France Inter, 04.12.2018

 

"Des chercheurs suisses ont suivi le déplacement de chacun des individus de 22 colonies pendant 3 jours, soit 2 266 fourmis qu’il a fallu équiper une par une d’un petit code barre pour les reconnaître.  Pourquoi un tel travail ? Pour montrer que l’organisation interne de toute la fourmilière est modifiée en cas d’infection… avec Nathalie Stroeymeyt,  myrmécologue, post-doctorante à l'université de Lausanne."

 

 

[Image] via Les parasites et les fourmis avec le Dr Nathalie Stroeymeyt - YouTube, 23.09.2016 https://www.youtube.com/watch?time_continue=136&v=Y1wfsWXRKqA

(capture d'écran)

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Face au risque de maladie, les fourmis réagissent pour éviter l'épidémie | EntomoNews | Scoop.it - From www.rts.ch - November 23, 10:15 AM

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Sauvages du Poitou - Insectes pollinisateurs (1) : la Sauvage et le coléoptère

Sauvages du Poitou - Insectes pollinisateurs (1) : la Sauvage et le coléoptère | EntomoScience | Scoop.it
Cette nouvelle série d'articles vous propose d'explorer plus avant les mécanismes de la pollinisation mis en œuvre par les insectes. Laissons Olivier Pouvreau, le lépidoptériste de Sauvages du Poitou, nous conter quelques fables naturalistes, en commençant par celle de la Sauvage et du coléoptère...

 

Publié le 06.11.2018

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Au Brésil, une mégapole souterraine de termites

Au Brésil, une mégapole souterraine de termites | EntomoScience | Scoop.it
« C’est le plus grand exemple connu de construction sur la surface de la terre par une seule espèce – en dehors de l’être humain –, le tout bâti par un insecte mesurant environ un centimètre », explique Roy Funch, biologiste à l’Université d’État de Feira de Santana à Bahia (Brésil). Cet insecte, c’est Syntermes dirus, une espèce de termites qui, au bout de 3 800 ans, a déplacé un volume de terre équivalant à « 4 000 pyramides de Gizeh ».

Ces monticules de 2,5 mètres de haut et 9 mètres de diamètre sont connus sous le nom de « murundus » par les habitants locaux. Pendant des siècles, ils ont été recouverts par la « caatinga », des arbustes épineux, qui perdent leurs feuilles, caractéristiques de cette région pauvre et semi-aride.

C’est la déforestation qui a dévoilé ce paysage impressionnant, lunaire, façonné par les termites, situé à plus de 90 % dans l’État de Bahia, au cœur du Nord-Est brésilien.

 

Par Denis Sergent , le 04/12/2018

 

[Image] Un des chercheurs sur place devant un monticule haut de 2,5 mètres / Courtesy Roy Funch

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Les tas, c’est eux | EntomoNews | Scoop.it - From www7.inra.fr - November 21, 2:17 PM

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Comment identifier une araignée-loup : 10 étapes

Comment identifier une araignée-loup : 10 étapes | EntomoScience | Scoop.it
Aranéomorphes, les araignées-loups ne sont pas conventionnelles [1]. Elles ne tissent pas de jolies toiles comme d'autres araignées pour capturer leurs proies, mais elles les chassent sans pitié comme de vrais prédateurs et comme les loups... Même si elles ressemblent aux tarentules, elles appartiennent à une autre famille et sont beaucoup plus petites. Elles sont membres de la belle famille des Lycosidae, mot voulant dire loup en grec. Vous connaissiez Spiderman ? Voici Spiderwolf !
more...
No comment yet.