EntomoScience
35.5K views | +11 today
Follow
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoScience
Scoop.it!

Le super-pouvoir des microARNs

Le super-pouvoir des microARNs | EntomoScience | Scoop.it

 

Plus la recherche avance, plus on se rend compte que le génome, notre ADN, est quelque chose de très complexe et que son fonctionnement et son expression sont extrêmement contrôlés. Dans cet article, je vais vous parler d’un des mécanismes de régulation : les ARN non codants. On verra ainsi que finalement ce n’est pas tant la taille qui compte…

 

Revenons tout d’abord sur la notion de gène. Notre ADN contient environ 32000 20806 gènes. Selon la définition, un gène est un bout d’ADN qui va être transcrit en ARN messager puis traduit en protéine (cf figure1). Les gènes représentent environ 2% du génome.

 

En 1998, Andrew Fire et Craig Mello ont découvert les microARN. Cette découverte leur a permis de décrocher le prix Nobel en 2006. Les microARN sont des tout petits bouts d’ARN (entre 20 et 25 bases) qui contrôlent les ARN messagers en :

Bloquant la traduction en protéineOu en les dégradant directement

Ainsi ces petits microARNs, qui font partie de la grande famille des ARN non codants, ont un pouvoir de régulation immense: un seul microARN peut réguler jusqu’à 3000 gènes !!! Mais est ce que leur rôle est si important que cela ?

 

[...]

 

En 2007, Weaver et son équipe sont partis du principe que les microARNs jouent un rôle important dans le développement du cerveau, l’apprentissage et la régulation des gènes dans le système nerveux. Ils ont alors décidé de comparer les niveaux d’expression de différents microARNs au sein d’abeilles ouvrières ou reines. Par cette étude, ils ont mis en évidence 2 microARNs (cf figure ci-dessous) qui discriminent les ouvrières ou les reines à l’état larvaire. Cependant ils ne peuvent encore dire si ces microARNs sont la première étape de la spécification ou si quelque chose vient les activer différentiellement au préalable.

 

[...]

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Science dessus dessous

La science accessible à tous

 

more...
No comment yet.
EntomoScience
Toutes les disciplines scientifiques peuvent s'intéresser aux insectes et autres petites bêtes !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, demande aux scientifiques de « faire la preuve » des conséquences des pesticides sur la santé

Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, demande aux scientifiques de « faire la preuve » des conséquences des pesticides sur la santé | EntomoScience | Scoop.it
Contrairement à ce qu’affirme Didier Guillaume, la loi dispose que c’est au producteur du pesticide de prouver que son produit n’a pas d’effet sur la santé.

 

Publié le 19.10.2018

 

Une déclaration « sur le compte de l’inexpérience »

« La loi stipule que c’est au producteur de prouver, au moment de la demande de mise sur le marché, que son produit n’a pas d’effet inacceptable en regard des différents critères réglementaires. Ce n’est pas aux scientifiques de montrer que le produit a des effets. On va mettre (cette déclaration) sur le compte de l’inexpérience », a ajouté M. Veillerette. « Après, il peut y avoir des éléments scientifiques nouveaux qui interviennent et peuvent entraîner une suspension ou un retrait de l’autorisation. Ce fut le cas pour les néonicotinoïdes », admet-il.

 

La mission d’information de l’Assemblée nationale sur les pesticides a recommandé, dans son rapport rendu public en avril, une meilleure prévention et information concernant les dangers occasionnés par les produits phytosanitaires

 

« L’établissement d’un lien de causalité entre la survenue d’une pathologie et l’exposition aux produits phytopharmaceutiques est délicat », notait la mission parlementaire, qui souhaite « disposer de données documentées et notamment d’études épidémiologiques ». Elle préconisait donc de « renforcer les dispositifs de surveillance écotoxicologique afin de disposer de données plus complètes et suivies des différents milieux, ainsi que des espèces à surveiller en priorité », car « plusieurs études récentes montrent, sans doute possible, les dégâts » occasionnés par une « large utilisation » des pesticides, évoquant la disparition d’une large part des insectes, oiseaux et autres pollinisateurs.

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

L'épisode de L’Étincelle consacré à Claude Grison

L'épisode de L’Étincelle consacré à Claude Grison | EntomoScience | Scoop.it

"La chimiste Claude Grison a mis au point une technique de dépollution des sols utilisant les végétaux. L'épisode de "L'Etincelle" qui lui est consacré est à voir sur le site de Sciences et Avenir."

 

Publié le 20.10.2018

 

""Peut-on dépolluer par des plantes ?" C'est la question posée voici des années par ses étudiantes à Claude Grison, chimiste à l'université de Montpellier. D'abord déstabilisée par cette colle, elle y a réfléchi, s'est prise au jeu pour finalement découvrir que "certains végétaux étaient capables d'extraire la pollution métallique du sol, puis de la séquestrer dans leurs feuilles". Ce travail fut éclairé par une "étincelle", quand Claude Grison a entendu "un scientifique qualifier des plantes qui extraient la pollution du sol de 'déchets'". "Cela a été le déclic, c'est sûr...., reprend la scientifique. Comment pouvait-on faire sortir ces plantes de leur statut de déchet ?" La suite est racontée par Claude Grison dans l'épisode de "L'Etincelle" proposée ci-dessous...."

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Claude Grison : "Notre idée est de faire revenir à la vie des sols presque morts" | EntomoScience | Scoop.it - From www.larecherche.fr - January 2, 2017 11:54 PM
 
more...
Bernadette Cassel's curator insight, October 20, 5:49 AM

 

À (re)lire :

 

Claude Grison : "Notre idée est de faire revenir à la vie des sols presque morts" | EntomoScience | Scoop.it - From www.larecherche.fr - January 2, 2017 11:54 PM
 
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une synthèse inédite des connaissances actuelles sur la conscience animale

Une synthèse inédite des connaissances actuelles sur la conscience animale | EntomoScience | Scoop.it
Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ? Se souviennent-ils événements particuliers ? Modifient-ils leur comportement selon leur environnement ? La réponse à toutes ces questions est oui.

 

Muriel Dunier, Inra et Pierre Le Neindre, Inra, 18.10.2018

 

Un champ de recherches qui s’ouvre

"Dans le cadre de cette expertise interdisciplinaire, définir le rôle fonctionnel de cette conscience animale a également été nécessaire : cette dernière semble permettre des réponses adaptées aux différentes situations et constitue probablement le fruit d’adaptations spécifiques aux milieux dans lesquels évoluent les animaux.

Cette conscience existe chez de nombreuses espèces avec des caractéristiques variables, allant d’une forme de conscience limitée à quelques éléments chez certains invertébrés à une conscience complexe, observée chez des grands singes mais également chez des mammifères et des oiseaux. Il n’a cependant pas été démontré que cette capacité recouvre l’ensemble des compétences caractérisées chez les humains.

 

Cette synthèse des travaux actuels publiés sur la conscience animale a permis de proposer des pistes de recherche pour combler les lacunes en la matière. Aujourd’hui, les connaissances demeurent encore en effet fragmentaires et se basent sur un nombre d’espèces trop faible."

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

[Conférence] Les sciences participatives

[Conférence] Les sciences participatives | EntomoScience | Scoop.it
Trois praticiens académiques de la science participative se proposent de confronter leurs expériences au cours de cette conférence.
 
Le 23 octobre à Rennes

Conférencier(s), conférencière(s)

- Jean-François Cosson

Docteur à l’INRA, Laboratoire de Santé Animale, Maisons-Alfort, coordinateur du projet participatif CiTIQUE pour l'étude et la prévention des maladies transmises par les tiques

 
- Emmanuelle Porcher
Professeur au Muséum national d'Histoire naturelle, directrice adjointe du CESCO
 
- Annegret Nicolai
Chercheuse dans le domaine des relations biodiversité-société, Station Biologique de Paimpont, Université de Rennes 1
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Les Rencontres Naturalistes d’Occitanie – Oc'Nat 2019 : Appel à communications

Les Rencontres Naturalistes d’Occitanie – Oc'Nat 2019 : Appel à communications | EntomoScience | Scoop.it

Les Rencontres Naturalistes d’Occitanie 2019, très largement ouvertes au grand public, seront organisées en deux pôles : un colloque naturaliste, qui sera le vendredi et le samedi le théâtre d’une vingtaine de conférences et auquel sera accolée la présentation de posters, et un forum qui regroupera le samedi et le dimanche les 22 associations membres d’Oc’Nat, au cours duquel seront proposés animations, ateliers pratiques, sorties naturalistes, projection de film…

 

 

L’appel à communications  est lancé ! Si vous souhaitez proposer une conférence ou un poster, c’est par ici

 

Date de clôture des contributions : dimanche 18 novembre .

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Éclipse de Soleil : comment les animaux réagissent-ils ?

Éclipse de Soleil : comment les animaux réagissent-ils ? | EntomoScience | Scoop.it
Étudier le comportement des animaux pendant une éclipse de Soleil et en tirer des conclusions probantes est loin d'être simple. Toutefois, il a été vérifié que les animaux — ou certains d'entre eux en tout cas — changent de comportement à la faveur de ces disparitions momentanées du Soleil.

 

Par Nathalie Mayer [page consultée le 11.10.2018]

 

 

Des comportements durant une éclipse qui varient selon les espèces

 

"Les quelques instants d'obscurité que durent une éclipse totale de Soleil semblent également suffisants à donner le signal aux moustiques qu'il est l'heure d'entrer en action. Idem pour les grillons. Les cigales en revanche semblent cesser de chanter au moment de la totalité de l'éclipse. Et les abeilles se mettraient également au repos."

(...)

 

[Image]  Surprises par une éclipse totale de Soleil, les araignées se mettraient à démonter leurs toiles. Pour en apprendre plus sur le comportement des animaux avant, pendant et après une éclipse totale de Soleil, l’Académie des sciences de Californie (États-Unis) a mis à disposition du public, une application permettant à chacun de noter ses observations à l’occasion de l’éclipse du 21 août 2017. Crédit : Amandad, Pixabay, CC0 Creative Commons 

 
Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Pendant l'éclipse, les abeilles se taisent | EntomoNews | Scoop.it - From sciencepost.fr - Today, 12:24 PM

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Philippe Grandjean : « La science peut être utilisée comme instrument de marketing »

Philippe Grandjean : « La science peut être utilisée comme instrument de marketing » | EntomoScience | Scoop.it
Pour le chercheur danois Philippe Grandjean, à l’image de la société 3M aux Etats-Unis, des entreprises encouragent la publication de travaux scientifiques, à condition que cela ne leur porte pas préjudice.

 

Propos recueillis par Stéphane Foucart, 09.10.2018 (accès limité)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

"C'est une fille, MAIS elle est intelligente"

"C'est une fille, MAIS elle est intelligente" | EntomoScience | Scoop.it
Dans le Club cette semaine, le film "La Particule humaine" sur les conséquences de la manipulation du vivant, la Lauréate du prix L’Oréal-UNESCO – Pour les Femmes et la Science, et la réflexion d'un chercheur en écologie autour de l'erreur féconde en science...

 

Le club des Têtes au Carré, 12.10.2018

 

[via] La Tête au Carré sur Twitter, 12.10.2018 : ""C'est une fille, MAIS elle est intelligente" Au menu du club de @LaTacfi des paillasses en feu, une particule humaine avec Jean-Marc Barr et des femmes scientifiques, encore trop souvent confrontées au sexisme → https://t.co/VTY6s0tiOl ou… https://t.co/cH5r3a9Yi4"
https://twitter.com/LaTacfi/status/1050755564614103040

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les mouches cancéreuses se regroupent pour lutter contre la maladie

Les mouches cancéreuses se regroupent pour lutter contre la maladie | EntomoScience | Scoop.it
Dans une étude, des biologistes du CNRS ont observé que l'environnement social des mouches drosophiles cancérereuses avait un impact sur leur durée de vie.

 

Publié le 10.10.2018

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Pathologies et interactions sociales chez la mouche drosophile : se regrouper pour mieux lutter | EntomoNews | Scoop.it - From www2.cnrs.fr - September 6, 6:41 PM

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

"Je n'ai plus peur des araignées"

"Je n'ai plus peur des araignées" | EntomoScience | Scoop.it
Mieux comprendre l'origine et les manifestations de sa crainte,
avoir les outils pour y remédier, corrélativement avec la connaissance de cet animal fascinant.

 

 

Paru le 23 mai 2018 au éditions Dunod. Abdelkader Mokeddem, psychologue, spécialiste du traitement des phobies et Christine Rollard Chercheuse à l’Institut de systématique, évolution, biodiversité (UMR 7205 MNHN-CNRS-Sorbonne Université-EPHE)

 

[Image] Je n'ai plus peur des araignées ! - Livre Psychothérapie de Abdelkader Mokeddem et Christine Rollard - Dunod https://www.dunod.com/sciences-humaines-et-sociales/je-n-ai-plus-peur-araignees

 

 

Sommaire de l'ouvrage

PREAMBULE : Suis-je vraiment phobique  ? Autoévaluation.

 

JE COMPRENDS MA PEUR DES ARAIGNÉES. Une peur qui a commencé tôt. Une peur renforcée par votre environnement. Une peur «  médicalisée  ». Une peur entretenue au quotidien avec croyances et évitements. Une peur dont on ne peut plus sortir. Ce que ma phobie peut cacher.

 

JE DÉCOUVRE LES ARAIGNÉES. Mieux les connaitre (description physique, reproduction, vie sociale…). Casser les idées reçues.

 

JE ME LIBÈRE DE MA PEUR DES ARAIGNÉES. Je me motive (les avantages à ne plus être phobique/ c’est facile). Je travaille sur mes pensées automatiques. Je change de point de vue (techniques cognitives  : revue des croyances / colonnes abc / pensées alternatives). Je change de comportement (techniques comportementales  : revue des évitements / échelles graduées / éviter d’éviter / flooding / relaxation / rôle de l’entourage)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La vie en développement : se construire sans ou sur une erreur

La vie en développement : se construire sans ou sur une erreur | EntomoScience | Scoop.it
Si les erreurs lors du développement peuvent être associées à des événements dramatiques, elles sont également moteurs de l’évolution.

 

Par Corentin Spriet, 07.10.2018

 

"Les cellules d’un organisme se développent selon un programme précis dicté par son ADN et influencé par l’environnement. Le processus de duplication de l’ADN ou une modification de l’environnement des cellules peuvent être à l’origine d’erreurs altérant le comportement normal de la cellule. Certaines de ces erreurs peuvent être corrigées (réparation de l’ADN), devenir fatales (apoptose) ou provoquer des anomalies de développement (malformation des organes). Certaines de ces erreurs peuvent conférer des avantages aux cellules et organismes qui les portent, et être recherchées, voire sélectionnées.

 

Comment se produisent les erreurs ? Parmi les agents créant des erreurs au niveau de l’ADN, on recense les agents mutagènes chimiques, les rayonnements ultraviolets et les rayonnements ionisants. Ces agents modifient les bases de l’ADN, ou brisent la structure physique de l’hélice d’ADN ou provoquent des erreurs lors de la réplication de l’ADN. Si la lésion de l’ADN n’est pas corrigée, l’information génétique peut être altérée de façon permanente, créant une mutation. Ces agents sont dits génotoxiques.

Se construire sans erreur

Les brins d’ADN peuvent donc être cassés ou modifiés. La plupart de ces lésions moléculaires sont détectées et corrigées quelques secondes après leur création, avant qu’elles ne causent des anomalies définitives. Les systèmes de détection des erreurs, sensibles aux mauvais appariements des bases ou aux altérations de la structure physique de l’ADN, évitent ainsi aux cellules de transmettre des informations erronées, dont les répercussions peuvent avoir des effets au niveau de la cellule ou de l’organisme.

 

Des agents génotoxiques sont impliqués dans des processus de cancérisation où l’accumulation de mutations conduit à la transgression des règles de la vie cellulaire avec pour conséquence une prolifération anarchique, l’évitement de la mort cellulaire."

(...)

 

[Image] Grain de maïs à éclater. C. Spriet/UGSF

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

"Les plantes communiquent-elles ? " Conférence de Christian Dumas Le 16 Octobre 2018 à Dijon

"Les plantes communiquent-elles ? " Conférence de Christian Dumas Le 16 Octobre 2018 à Dijon | EntomoScience | Scoop.it
Depuis très longtemps, on parle de « langage des fleurs » : c’est-à-dire de la possibilité de faire passer des messages grâce à l’offrande de fleurs. Ce que l’on sait moins, c’est que les plantes ont développé de subtils moyens de communication au cours de l’évolution, notamment en cas d’agression par les herbivores, des pathogènes ou au cours de leur sexualité.

(...)

 

via L'Agenda de la Nature Bourgogne-Nature

  
Conférence de Christian Dumas, Professeur émérite, Ecole Normale Supérieure de Lyon, Membre de l’Institut de France (Académie des sciences)
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Geneviève ZABRÉ lauréate du 1er prix du jury à la finale internationale « Ma thèse en 180 secondes » 

Geneviève ZABRÉ lauréate du 1er prix du jury à la finale internationale « Ma thèse en  180 secondes »  | EntomoScience | Scoop.it
La finale internationale du concours francophone « Ma thèse en 180 secondes » s’est tenue le 27 septembre 2018 à Lausanne. Geneviève Zabré qui représentait le Burkina Faso a remporté le 1er prix du jury pour la présentation de ses recherches. Elles portent sur les qualités antiparasitaires et nutritionnelles de plantes fourragères d’acacia. Elles ont été réalisées dans le cadre d’une collaboration entre le Burkina Faso, le Brésil et la France, dans deux laboratoires de l’INRA : les unités IHAP (Toulouse) * et Herbivores (Theix) **

 

INRA, 02.10.2018

 

 

[Image] INRA - Geneviève ZABRÉ lauréate du concours national « Ma thèse en 180 secondes » au Burkina Faso [Capture partielle], 23.08.2018 http://www.sa.inra.fr/Toutes-les-actualites/Genevieve-ZABRE-laureate-du-concours-national-Ma-these-en-180-secondes-au-Burkina-Faso

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Valérie Masson-Delmotte, une voix pour alerter sur le réchauffement climatique

Valérie Masson-Delmotte, une voix pour alerter sur le réchauffement climatique | EntomoScience | Scoop.it
Cette chercheuse française copréside le Groupe Intergouvernemental sur l’évolution du climat qui a rendu, le 8 octobre, un nouveau rapport alarmant.

 

Publié le 16.10.2018

 

[Image] La climatologue Valérie Masson-Delmotte, chercheuse au Commissariat à l’énergie atomique (CEA). Crédit : Jeoffrey Guillemard/Haytham-REA

Bernadette Cassel's insight:

 

Les scientifiques du Giec démontrent qu’il est possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C | EntomoNews | Scoop.it - From reporterre.net - Today, 7:33 PM
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Gyrostigma rhinocerontis : sa larve vit dans l'estomac des rhinocéros

Gyrostigma rhinocerontis : sa larve vit dans l'estomac des rhinocéros | EntomoScience | Scoop.it
La larve de la mouche Gyrostigma rhinocerontis, comme son nom l'indique, se développe dans le estomac des rhinocéros dont elle se nourrit, description de cette espèce plutôt ma
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Le colloque scientifique et d'information sur la pollution par la chlordécone, qui se tient en ce moment à Schoelcher (Martinique), est diffusé en direct sur internet

Le colloque scientifique et d'information sur la pollution par la chlordécone, qui se tient en ce moment à Schoelcher (Martinique), est diffusé en direct sur internet | EntomoScience | Scoop.it
Un colloque scientifique, qui se déroule aujourd’hui et demain à Schoelcher (Martinique) et qui rassemblera une quarantaine de chercheurs, est consacré au chlordécone, pesticide cancérogène et perturbateur endocrinien qui a contaminé les sols de Martinique et de Guadeloupe pour les 600 prochaines années. Aux Antilles, champions du monde du cancer de la prostate, l’étude Karuprostate, publiée en 2010 par l’Inserm, a établi une « association causale entre l’exposition au chlordécone et le cancer de la prostate ». La population, elle, pourra poser ses questions lors d’un débat public jeudi en Martinique, et vendredi en Guadeloupe.

AFP, 15/10

 

Inserm - Synthèse de presse du 16.10.2018

 

 

___________________________________________________________________

AJOUT au 17.10.2018 :

Synthèse de presse du 17 octobre 2018

11h46 | Par INSERM (Salle de presse) :
 
En ouverture du colloque scientifique sur le chlordécone en Martinique hier, le Pr Luc Multigner, de l’Inserm, auteur de plusieurs études sur la pollution de ce pesticide cancérogène aux Antilles, a affirmé : « On ne pouvait pas dire en 1981 qu’on ne savait pas ». Il a expliqué : « On ne peut pas agir sur le danger, c’est la propriété intrinsèque de la molécule, donc on va agir pour réduire l’exposition (…) grâce aux connaissances, on peut agir ».

 

AFP, 16/10

 

Bernadette Cassel's insight:
 
 
more...
Bernadette Cassel's curator insight, October 16, 5:56 PM

 

Le chlordécone, un empoisonnement français | Les colocs du jardin | Scoop.it - From www.rfi.fr - September 28, 12:21 AM

 

Rescooped by Bernadette Cassel from Insect Archive
Scoop.it!

L’art du lobbying scientifique

L’art du lobbying scientifique | EntomoScience | Scoop.it
Dans son livre « Lobbytomie », Stéphane Horel, journaliste d’investigation et collaboratrice du « Monde », décrypte la manière dont certaines firmes s’assurent le soutien de scientifiques de renom. Extraits.

 

Publié le 09.10.2018 (accès limité)

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Ces virus qui manipulent les plantes

Ces virus qui manipulent les plantes | EntomoScience | Scoop.it

Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la Science 2018 dont The Conversation France est partenaire

 

"... Les virus [qui parasitent les plantes] se montrent souvent très ingénieux pour passer outre leur immobilité, utilisant à cette fin des organismes intermédiaires mobiles appelés vecteurs."

 

Par Véronique Brault, 12.10.2018

 

"... Les virus « circulants » ont tout intérêt à induire des modifications dans la plante permettant d’attirer les pucerons et de stimuler leur alimentation.

 

Optimiser la transmission

Il existe une autre catégorie de virus de plante, dits « non-circulants, » qui ne traversent pas les cellules de l’insecte mais sont retenus dans l’appareil buccal au niveau du stylet ou de l’œsophage du vecteur.

 

Dans ce groupe se trouve, par exemple, le virus de la mosaïque du concombre (Cucumber mosaic virus, CMV) également transmis par puceron. Ce virus entraîne chez les plantes infectées la production de substances volatiles qui attirent les pucerons mais réduit la qualité nutritionnelle des plantes infectées, poussant les pucerons à émigrer rapidement.

 

Ces deux phénomènes contrastés sont cependant parfaitement adaptés au mode de transmission du CMV : ce dernier ne requiert en effet que de brèves piqûres dans les cellules superficielles de la plante pour être retenu par le vecteur. Le virus optimise donc son processus de transmission en encourageant dans un premier temps les pucerons à se poser sur les plantes infectées, puis en les incitant à quitter ces plantes rapidement après les avoir juste goûtées.

 

Plus surprenant encore, il a été observé que des pucerons de l’espèce Rhopalosiphum padi porteurs du virus de la jaunisse nanisante de l’orge (barley yellow dwarf virus ou BYDV) préfèrent les plantes non-infectées, alors que les pucerons dépourvus de virus sont attirés par les plantes infectées (Ingwell et coll., 2012).

Cet exemple démontre que le virus peut non seulement manipuler indirectement la plante pour attirer les pucerons, mais aussi agir directement sur les pucerons pour modifier leur comportement."

(...)

 

 

[Image] Study system. (A) Healthy 2-week-old C. pepo cv. Dixie. (B) CMV-infected 2-week-old C. pepo. (C) Winged morph of M. persicae. (D) Winged morphs of A. gossypii. (E) Wingless morph of M. persicae. (F) Wingless morph of A. gossypii. Insets are approximately 3x magnified.

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

La Méthode scientifique sur France Culture : Mimer, c’est gagner

La Méthode scientifique sur France Culture : Mimer, c’est gagner | EntomoScience | Scoop.it
Qu’est ce que le mimétisme entre les espèces ? Sous quel aspects se décline ce mécanisme biologique ? Quel lien entre le mimétisme, la sélection naturelle et l’évolution ? Comment est-il apparu au cours de l’évolution et quels en sont les avantages ?

 

Publié le 08.10.2018

 

"... [avec] Marianne Elias, directrice de recherche CNRS à l’Institut de Systématique, Evolution et Biodiversité du Museum National d’Histoire Naturelle et Mathieu Joron, biologiste, chercheur CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive à l’Université de Montpellier."

Le reportage du jour

"Les papillons tropicaux d’Amazonie du groupe Heliconius sont toxiques pour les prédateurs. Pour acquérir cette défense chimique, ils ont convergé au cours de l’évolution pour se ressembler. Leurs ailes sont semblables : mêmes colorations et mêmes motifs. Ce mimétisme est très efficace, et les chercheurs étudient l’origine de cette faculté. Reportage avec Violaine Llaurens et Ombeline Sculfort à l’Institut de Systématique, Evolution et Biodiversité du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris."

 

  • REPORTAGE - Écouter : "étude toxicité papillons mimétiques" au MNHN. Par Céline Loozen

 

[Image] Quatre anneaux mimétiques ithomiine à Añangu

[via] Marianne ELIAS | L’Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité http://isyeb.mnhn.fr/fr/annuaire/marianne-elias-399

 

"Je collabore avec Doris Gomez (CEFE, Montpellier) pour étudier l’évolution des couleurs iridescents chez les colibris, au moyen de mesures optiques et d’analyses comparatives (thèse de Hugon Gruson). Je collabore avec Violaine Llaurens (ISYEB, Paris) et Bastien Nay (LSO, Palaiseau) pour étudier l’évolution de la toxicité chez les papillons Heliconius et Ithomiini, à l’aide d’analyses chimiques, e conduisantd es analsyes comparatives (thèse de Ombeline Sculfort). Je participe aussi au projet ANR SPHINX coordonné par Rodolphe Rougerie, qui vise à inférer les patrons spatio-temporels de diversification chez les papillons de nuit Saturniidae and Sphingidae (thèse de Pierre Arnal)."

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

La Tête au carré : De la cellule à l’être humain

La Tête au carré : De la cellule à l’être humain | EntomoScience | Scoop.it
Par quel « miracle » la vie est-elle apparue ? Et pourquoi présente-t-elle une diversité aussi exubérante, des éléphants jusqu’aux insectes en passant par les bactéries et autres virus ?

Le biologiste Éric Karsenti nous conte la façon dont le vivant s’est complexifié, depuis la première cellule jusqu’à la naissance de l’Humanité.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Le «worldwide insecticide resistance network » (WIN) est très inquiet. Son congrès qui s’est déroulé du 1er au 3 octobre à Singapour constate l’inefficacité croissante des insecticides.

Le «worldwide insecticide resistance network » (WIN) est très inquiet. Son congrès qui s’est déroulé du 1er au 3 octobre à Singapour constate l’inefficacité croissante des insecticides. | EntomoScience | Scoop.it

"Lors de leur deuxième congrès, les membres du "Réseau mondial de la résistance aux insecticides" se sont inquiétés du développement des résistances développées par les moustiques contre les produits chimiques. En jeu : la diffusion rapide des virus de la dengue, de zika ou de la fièvre jaune."

 

"Les moustiques porteurs de virus résistent aux insecticides." Publié le 10.10.2018

 

  

[Image] 2nd WIN International conference on
"Integrated approaches and innovative tools for combating insecticide resistance in arbovirus vectors"

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Insect Archive
Scoop.it!

Du bleu chez les animaux !

Du bleu chez les animaux ! | EntomoScience | Scoop.it
Je ne sais pas si le bleu est ta couleur préférée mais il semble bien qu’elle soit la couleur la plus fréquemment citée parmi les teintes favorites.
Or le bleu est rare au sein du monde animal ! Nous allons néanmoins aujourd’hui te montrer quelques exemples magnifiques d’animaux tout bleus et quelques anecdotes rigolotes.

 

Par Pascale BAUGE, du blog Le Monde et Nous - Publié sur Kidiscience le 11/07/2018.

 

"... Passons au monde des insectes…et le célèbre lépidoptère papillon du genre Morpho, d’un bleu époustouflant."

 

[Image] Source : « Bio-inspired sensors based on photonic structures of Morpho butterfly wings: a review », Li, Journal of Materials Chemistry, 2016

 

___________________________________________________________________

Étude récente en relation :

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les insectes comme arme biologique ? / A step towards biological warfare with insects?

Les insectes comme arme biologique ? / A step towards biological warfare with insects? | EntomoScience | Scoop.it
A project by a research agency of the US Department of Defense could easily be misused for developing biological weapons

 

Max-Planck-Gesellschaft, 04.10.2018

 

[via] Recherche animale sur Twitter, 07.10.2018 : "#Guerre #biologique: les USA investissent dans un programme qui utiliserait les #insectes pour disperser sur les cultures des #virus modifiés qui altéreraient le génome des plantes https://t.co/rPhTsJSBGP… https://t.co/TwLgjXQUyD"
https://twitter.com/recherche_anima/status/1048972489005694977

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

 
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Effets cocktails : il n’y a pas que la dose qui fait le poison

Effets cocktails : il n’y a pas que la dose qui fait le poison | EntomoScience | Scoop.it
Quels sont les ingrédients pour un effet cocktail ? Comment le terme d’effet cocktail a-t-il émergé dans la recherche ? Quelles incidences sur la santé ? Quelles certitudes et incertitudes a-t-on à ce sujet ? Comment le mesure-t-on ? Les sexes sont-ils touchés différemment par l’effe[...]

 

Publié le 24.09.2018

 

[Avec] Barbara Demeneix, biologiste, professeure de physiologie au Museum National d’Histoire Naturelle, auteure entre autres de « Cocktails Toxiques » aux éditions Odile Jacob et William Bourguet, directeur de recherche Inserm au Centre de Biochimie Structurale, à Montpellier.

 

[Image] Barbara Demeneix est endocrinologue au laboratoire Évolution des régulations endocriniennes. Elle a été lauréate en 2014 de la médaille de l’innovation du CNRS.

 

[via] Perturbateurs endocriniens: une menace pour notre QI | CNRS Le journal, 06.10.2016 https://lejournal.cnrs.fr/billets/perturbateurs-endocriniens-une-menace-pour-notre-qi

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

'effet cocktail' in EntomoNews | Scoop.it
https://www.scoop.it/t/entomonews/?&tag=effet+cocktail

 

(8 scoops)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Anna-Bella Failloux, entomologiste tous terrains

Anna-Bella Failloux, entomologiste tous terrains | EntomoScience | Scoop.it
Près de 70 nationalités différentes se côtoient sur le campus parisien de l’Institut Pasteur, et Anna-Bella, nous vient des antipodes. Elle est née et a vécu jusqu’à ses 18 ans à Papeete en Polynésie Française. Un petit paradis qui évoque de douces images de carte postale mais troublé par la présence de moustiques. Peut-être est-ce pour cela qu’Anna-Bella est devenue entomologiste médicale et spécialiste des moustiques vecteurs.

 

Publié le 04.10.2018

more...
No comment yet.