Médiations numérique
11.5K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Michel Briand
onto Médiations numérique
Scoop.it!

Connectikpeople: Communications multimédia sur internet : Enjeux ...

Connectikpeople: Communications multimédia sur internet : Enjeux ... | Médiations numérique | Scoop.it
L'un des grands freins à l'émergence ouverte des communications multimédias sur internet est certainement l'absence d'interopérabilité chez les uns et les autres. On peut ainsi le constater avec des logiciels tels : Skype, ...
more...
No comment yet.
Médiations numérique
Autour des médiations numériques
Curated by Michel Briand
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

Coopérer en transitions le 7ème Forum des Usages Coopératifs - @ Brest

Coopérer en transitions le 7ème Forum des Usages Coopératifs - @ Brest | Médiations numérique | Scoop.it
Pour plus d’information le wiki de la rencontre avec comme en 2014 plus de 200 (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

Google a développé un algorithme capable de diagnostiquer les maladies oculaires - Sciences

Google a développé un algorithme capable de diagnostiquer les maladies oculaires - Sciences | Médiations numérique | Scoop.it
Après deux ans de recherches, DeepMind et l'hôpital ophtalmologique Moorfields ont mis au point une intelligence artificielle capable de détecter les anomalies sur des scanners de la rétine.
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from L'actualité de la médiation sociale
Scoop.it!

Médiation sociale en milieu scolaire, une expérimentation qui fait ses preuves | CGET

Médiation sociale en milieu scolaire, une expérimentation qui fait ses preuves | CGET | Médiations numérique | Scoop.it

C’est au collège Maxence Van der Meersch, à Roubaix (62), que France médiation a dévoilé son guide « Médiateur à l’école », le 1er février dernier. Soutenu par le CGET, ce dispositif de médiation sociale en milieu scolaire accompagne la prévention des violences et renforce la citoyenneté à l’école. Joëlle Martichoux, chargée de mission adultes-relais et médiation sociale au CGET, nous présente l’intérêt de la démarche. 


Via France Médiation
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

L’individu / la personne ... et les méthodes pédagogiques (le MOOC)

L’individu / la personne ... et les méthodes pédagogiques (le MOOC) | Médiations numérique | Scoop.it
Deux visions de l'homme coexistent (l'individu et la personne) et découlent sur deux modèles de société différents (le capitalisme et la communauté). L'approche sociale des MOOC peut-elle aider à faire évoluer la vision de l'homme et donc le modèle de société ? 1 - L'individu et la personne Charles Maccio, dans son livre "De l'individu…

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Veille sur l'innovation pédagogique - Trends on pedagogical innovation - KCenter SKEMA
Scoop.it!

Arts et Métiers fait de l'entrepreneuriat un terrain d'innovation pédagogique

Arts et Métiers fait de l'entrepreneuriat un terrain d'innovation pédagogique | Médiations numérique | Scoop.it

Arts et Métiers expérimente avec l'Institut innovation et entrepreneuriat, un nouveau cursus dédié à l'entrepreneuriat pour ses élèves ingénieurs, dès leur première année.


Via Eve-Line Boulle
more...
Eve-Line Boulle's curator insight, February 8, 9:25 AM
"À la rentrée 2018, Arts et Métiers lance un tout nouveau cursus entrepreneurial, l'Institut innovation et entrepreneuriat. Il propose à une petite promotion d'élèves-ingénieurs de différents campus d'Arts et Métiers de développer leur projet de création d’entreprise tout en suivant leur formation d’ingénieur, avec une pédagogie adaptée en présentiel et en ligne."
Rescooped by Michel Briand from Conscience - Sagesse - Transformation - IC - Mutation
Scoop.it!

UP Magazine - Les générations X, Y, Millenium... se succèdent. Mais que cache ce mouvement ?

UP Magazine - Les générations X, Y, Millenium... se succèdent. Mais que cache ce mouvement ? | Médiations numérique | Scoop.it
Quasiment tous les dix ans, on nous annonce l’émergence d’une nouvelle génération. Après la génération X, la Y, la Z, vinrent les milleniums, en attendant la prochaine. Les médias s’en pourlèchent, les consultants s’en servent pour épaissir leur portefeuille, les sociologues pondent et essayent de comprendre. Pourtant, il apparaît qu’aucune différence significative ou en tout cas homogène ne soit décelable d’une génération à l’autre. Certains traits se retrouvent même parfois en contradiction. Pourquoi donc cette attention si soutenue ? L’attrait des jeunes et la pensée unique du « jeunisme » occulte-t-elle une autre réalité ?

Via Christine Marsan
more...
Christine Marsan's curator insight, February 5, 5:26 AM
Penser à côté des mainstream
Rescooped by Michel Briand from EcoConception Logicielle
Scoop.it!

Contre l’obsolescence programmée un Français invente l’imprimante inusable. Enfin !

Contre l’obsolescence programmée un Français invente l’imprimante inusable. Enfin ! | Médiations numérique | Scoop.it
Écologique, pratique et rationnel, cet appareil est conçu pour durer et minimise la production de déchets plastiques. Lumière sur une invention d'avenir.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Mickael Ruau
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from DEVOPS
Scoop.it!

Wine 3.0 est disponible

Wine 3.0 est disponible | Médiations numérique | Scoop.it

Wine, pour  Wine Is Not an Emulator, est un logiciel libre qui implémente une interface technique de type Windows sur les systèmes d'exploitation de type UNIX (BSD, Linux, etc.) Grâce à Wine il est possible de faire tourner sans modification des logiciels Windows sous Linux ou macOS 


Via Mickael Ruau
more...
Mickael Ruau's curator insight, January 30, 4:38 AM

Wine vient d'arriver en version 3.0. Il s'agit d'une version majeure qui a nécessité un an de travail à son équipe de développeurs et qui apporte 6000 améliorations à la version précédente.

Wine fait notamment le forcing au niveau de la 3D, avec la prise en charge des APIs Direct3D 10/11.

Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

Quand les espions hollandais infiltraient un redoutable groupe de hackeurs russes - Politique

Quand les espions hollandais infiltraient un redoutable groupe de hackeurs russes - Politique | Médiations numérique | Scoop.it
Cozy Bear, un groupe de hackeurs russes accusé d'avoir causé du tort au parti démocrate lors des élections présidentielles américaines en 2016 et d'être très proche du Kremlin, pensait agir sous les radars des services de renseignement occidentaux. Mais c'était sans compter le professionnalisme des Néerlandais.
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Veille professionnelle des Bibliothèques-Médiathèques de Metz
Scoop.it!

La plus grande carte ancienne mise en ligne par l'Université de Stanford

La plus grande carte ancienne mise en ligne par l'Université de Stanford | Médiations numérique | Scoop.it

Une immense carte du monde de 1587 a récemment été assemblée  par des chercheurs de l’Université de Stanford et mise à disposition du public. Cette carte a été acquise en septembre dernier par David Rumsey, collectionneur américain à l'origine de la "David Rumsey Historical Map Collection" de la bibliothèque de l'Université de Stanford.


Via BULAC , Bibliothèques-Médiathèques de Metz
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Documentation juridique
Scoop.it!

Du droit saisi par l’intelligence artificielle au droit saisissant l’intelligence artificielle

“Dans le cadre de son nouveau cycle de conférences « Intelligence artificielle et Justice », la Chaire LexUM vous invite à la conférence qui sera présentée par Me Jérome Dupré (Agreement Avocat). Résumé à venir. Formation d’un dispensateur reconnu aux fins de la formation continue obligatoire du Barreau du Québec pour une durée de 1 heure et […]”
Via Stéphane Cottin
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Droit d'auteur
Scoop.it!

Données personnelles : un nouveau règlement européen contraignant

Données personnelles : un nouveau règlement européen contraignant | Médiations numérique | Scoop.it
“ A partir du 25 mai, toutes les entreprises qui utilisent des fichiers de consommateurs devront avoir obtenu leur consentement, sous peine d’une très lourde amende.”
Via Joachim Schopfel
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

Mallette pédagogique « musique numérique » par la Carène - @ Brest

Mallette pédagogique « musique numérique » par la Carène - @ Brest | Médiations numérique | Scoop.it
Cette initiative fait partie des 45 projets soutenus par la Ville de Brest (...)
Michel Briand's insight:
Mallette pédagogique « musique numérique » par la Carène http://www.a-brest.net/article21616.html Dans le prolongement des premières actions menées par La Carène sur les expérimentations et actions culturelles sur la musique et le numérique, la salle des musiques actuelles prévoit la création d’un ensemble d’outils, disponibles au prêt, pour pratiquer la musique avec les technologies d’aujourd’hui, et notamment envisager smartphones, tablettes, comme des outils de création. Pour rendre possible l’usage de ces outils, une formation d’acteurs du territoire est prévue, en deux temps : découverte des outils puis pratique dans un atelier conduit par un intervenant musical de La Carène. Cette formation leur permettra de proposer des ateliers à destination de leurs publics en empruntant gratuitement la mallette.
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

Le Bon Plan du Jour : la trottinette Xiaomi M365 version européenne est à 281 euros sur GearBest - Tech

Le Bon Plan du Jour : la trottinette Xiaomi M365 version européenne est à 281 euros sur GearBest - Tech | Médiations numérique | Scoop.it
Vous cherchez une alternative aux transports en commun à moindre coût ? Aujourd'hui la Xiaomi M365 version européenne est disponible à 281 euros sur GearBest avec le code promo : OctAllezeu365fr.
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Vie associative
Scoop.it!

Les associations et leurs obligations envers la CNIL –

En tant qu’association, il est tout naturel que vous collectiez ou traitiez des données personnelles de vos membres ou donateurs. Dès lors quelles sont vos obligations en la matière ?

Via Centre de Doc de la MRES
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

L'e-administration inclusive, une ambition loin d’être atteinte

L'e-administration inclusive, une ambition loin d’être atteinte | Médiations numérique | Scoop.it
A l’heure où les administrations publiques dématérialisent l’ensemble de leurs démarches, cinq millions de personnes restent exclus des usages du numérique. Le salon AP Connect a ét
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Briand
Scoop.it!

L'Assemblée nationale lance une mission d'information sur la blockchain - Politique

L'Assemblée nationale lance une mission d'information sur la blockchain - Politique | Médiations numérique | Scoop.it
Une mission d'information à l'Assemblée nationale a été constituée pour travailler sur la blockchain, une technologie notamment connue pour son utilité dans les transactions en crypto-monnaie.
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Brest et Brest métropole : portail de veille de l'ADEUPa
Scoop.it!

Breizhcloud : Brest accueille un nouveau data center privé - Brest.fr

Breizhcloud : Brest accueille un nouveau data center privé - Brest.fr | Médiations numérique | Scoop.it
Un hébergement informatique installé à Brest, stockant les données des entreprises clientes, avec une prestation sur mesure : telle est l’offr

Via urb@lieu - ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from NetDoc Infos
Scoop.it!

Le Décodex a un an : ce qui a changé depuis son lancement

Le Décodex a un an : ce qui a changé depuis son lancement | Médiations numérique | Scoop.it
Initiative expérimentale, l’annuaire des sources du « Monde » a évolué pour répondre aux critiques et gagner en efficacité.

Via Tice Doc Reims
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Bonnes pratiques en documentation
Scoop.it!

Visualiser les collaborations avec CartoHAL | CCSD

Visualiser les collaborations avec CartoHAL | CCSD | Médiations numérique | Scoop.it
Les outils de visualisation de données ont le vent en poupe : ils permettent de représenter de façon graphique des ensembles de données plus ou moins complexes, les rendant plus aisément compréhensibles.

Via Stéphane Cottin
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Bonnes pratiques en documentation
Scoop.it!

BnF -Actes des journées AFNOR/BNF 2017 : Pour une gouvernance de l'information et des données de qualité : bonnes pratiques et normes volontaires au service des publics

Pour une gouvernance de l'information et des données de qualité : bonnes pratiques et normes volontaires au service des publics

Journée d’étude organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'AFNOR
Vendredi 23 juin 2017
Paris, Bibliothèque nationale de France
Site François-Mitterrand – Grand Auditorium

Ouverture
Gouvernance de l'information et des données : actualités dans le contexte national et européen
Comment piloter la qualité ? Retours d'expériences
Table ronde. Référentiels et normes volontaires pour assurer des données de qualité
Accès, diffusion, réutilisation : nouvelles pratiques et évolutions juridiques

Via Stéphane Cottin
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Quatrième lieu
Scoop.it!

Faut-il changer de pédagogie à l’ère du numérique ?

Faut-il changer de pédagogie à l’ère du numérique ? | Médiations numérique | Scoop.it

Dans le cadre d’un cycle de conférences en ligne organisé par l’IFIC-AUF (Institut de la Francophonie pour l’Ingénierie de la Connaissance et la formation à distance), j’ai eu l’occasion d’échanger sur la question suivante :  « Faut-il changer de pédagogie à l’ère du numérique ? ». 


Via CECI Jean-François, Corinne Plisson, Véronique D
more...
paula caterino's curator insight, March 18, 2016 8:34 AM

Dans l'article, vous trouverez le lien vers la vidéo, la présentation et le fichier des résultats au quiz.


Voici le descriptif de ce webinaire :

Le numérique bouscule les frontières, les hiérarchies et les pouvoirs sans ménager aucun secteur. Il nous amène à repenser notre monde et à faire société autrement.

Qu’en est-il du secteur de l’enseignement, de la pédagogie ? En effet, l’injonction est souvent forte de faire évoluer nos pratiques pédagogiques. De plus, les pratiques sociales des « ados » ont changé, doit on en tenir compte ?

Alors, faut-il changer de pédagogie à l’ère du numérique ?

Nous ébaucherons quelques pistes de réflexion pour alimenter le débat autour de cette question et verrons que la problématique n’est pas tant axé sur le numérique, mais plutôt sur la pédagogie dans un monde à présent hyperconnecté.

En route pour la pédagogie active…

yves's curator insight, March 21, 2016 4:31 AM

Dans l'article, vous trouverez le lien vers la vidéo, la présentation et le fichier des résultats au quiz.


Voici le descriptif de ce webinaire :

Le numérique bouscule les frontières, les hiérarchies et les pouvoirs sans ménager aucun secteur. Il nous amène à repenser notre monde et à faire société autrement.


Qu’en est-il du secteur de l’enseignement, de la pédagogie ? En effet, l’injonction est souvent forte de faire évoluer nos pratiques pédagogiques. De plus, les pratiques sociales des « ados » ont changé, doit on en tenir compte ?


Alors, faut-il changer de pédagogie à l’ère du numérique ?

Nous ébaucherons quelques pistes de réflexion pour alimenter le débat autour de cette question et verrons que la problématique n’est pas tant axé sur le numérique, mais plutôt sur la pédagogie dans un monde à présent hyperconnecté.

En route pour la pédagogie active…

Centerforcross Culturallearning's curator insight, April 11, 2017 10:08 AM

Pédagogie à l'ere du numérique

Rescooped by Michel Briand from Droit d'auteur
Scoop.it!

Loi données personnelles : l'Assemblée nationale nie le droit européen pour protéger la loi renseignement | La Quadrature du Net

Loi données personnelles : l'Assemblée nationale nie le droit européen pour protéger la loi renseignement | La Quadrature du Net | Médiations numérique | Scoop.it
Paris, le 24 janvier 2018 - Hier soir, l'Assemblée nationale a commencé à examiner le projet de loi censé aligner la protection de nos données personnelles sur le droit européen. La rapporteure du texte, Paula Forteza (LREM), et les autres députés ont refusé d'intégrer les nouvelles normes européennes pour corriger la loi renseignement de 2015. Il leur reste deux semaines pour sortir d'une hypocrisie insupportable selon laquelle le droit européen ne devrait être « respecté » que pour détruire nos droits (sociaux, de circulation, etc.), et jamais pour nous protéger de menaces autoritaires.
Des avancées consensuelles
Certes, quelques amendements positifs ont été discutés hier sur ce projet de loi, dont certains que nous proposions. Mme Forteza, MM Bothorel (LREM) et Gosselin (LR) ont proposé de renforcer les actions de groupe contre les entreprises exploitant illégalement nos données personnelles1. M. Brocard (LREM) a proposé de mieux définir la notion de consentement2. M. Bothorel a en outre proposé que les ordinateurs et téléphones ne puissent proposer par défaut des moteurs de recherches surveillant leurs utilisateurs3.
Bien. Mais aborder de tels sujets - finalement assez consensuels pour beaucoup d'entre eux - demandait bien moins de courage que les circonstances ne l'imposaient.
Seule Paula Forteza a commencé à esquisser le véritable débat - celui visant les services de renseignement. Elle a proposé de confier à la CNIL et à la CNCTR4 le contrôle des fichiers tenus par ces services et qui, aujourd'hui, ne peuvent être contrôlés qu'a posteriori ou de façon très parcellaire. Mais le courage de la rapporteure semble s'être rapidement dissipé, celle-ci s'empressant de préciser que ce contrôle ne conduirait, « en aucun cas, à contrôler l’activité des services » ni « à apprécier la pertinence et la réalité de telle ou telle information contenue dans le fichier », mais serait donc purement formel (contrôlant la sécurité et la structure d'ensemble).
De graves incohérences niées
Surtout, ni elle ni aucun député n'a évoqué une seule des nombreuses et graves incohérences que nous leur indiquions entre la loi renseignement de 2015 et la directive européenne 2016/680, que le projet de loi prétend pourtant intégrer en droit français, et qui encadre les traitements de données personnelles mis en œuvre « à des fins de prévention et de détection des infractions pénales, d’enquêtes ou de poursuites en la matière »5.
La lâcheté dont ont fait part les députés a été nourrie dès le début des débats par le gouvernement, qui prétend dans l'exposé des motifs du projet de loi que cette directive ne serait pas « applicable aux traitements intéressant la sûreté de l’État et la défense, qui ne relèvent pas du droit de l’Union européenne ». En plus d'être fausse6, cette affirmation n'a pas grand chose à voir avec le problème, et ne saurait être qu'une piètre excuse pour les députés qui souhaiteraient en couvrir leur couardise.
En effet, la directive 2016/680 encadre les traitements réalisés « à des fins de prévention et de détection des infractions pénales [...], y compris la protection contre les menaces pour la sécurité publique et la prévention de telles menaces ». Or, la loi renseignement de 2015 autorise précisément des traitements afin de « prévenir » et de « détecter » une multitude d'infractions définies comme telles par le code pénal (terrorisme, traffic de stupéfiants, traites d'êtres humains, vol en bande organisée, manifestations illégales, émeutes...). Ce sont exactement les activités visées par la directive, qui encadre donc clairement les traitements réalisés dans le cadre de la loi renseignement7.
En refusant de corriger la loi renseignement, l'Assemblée nationale fait honneur à l'hypocrisie de son gouvernement qui, invoquant le droit de l'Union européenne dès qu'il s'agit de déconstruire nos droits, s'entête à le violer quand il s'agit de respecter notre vie privée8. Dans les dix jours à venir, l'ensemble des députés seront invités à déposer de nouveaux amendements (le texte n'est aujourd'hui examiné qu'en commission des lois). Puissent-ils être guidés par le courage et la cohérence qui ont manqué à la commission hier.
1. Voir les amendements respectifs de Mme Forteza, MM Bothorel et Gosselin visant à renforcer l'action de groupe : ici, là et là.
2. Voir l'amendement de M. Brocard visant à définir la notion de consentement ici.
3. Voir l'amendement de M. Bothorel sur les moteurs de recherche ici.
4. La Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement.
5. Contrairement à ce qu'impose la directive 2016/680, le code de la sécurité intérieure échoue à prévoir un recours juridictionnel effectif contre des mesures de surveillances, ne prévoit aucune information des personnes subissant ces mesures, ne donne pas à l'autorité de contrôle les moyens nécessaires pour accomplir sa mission et permet à certaines mesures d'échapper entièrement à toute limite ou contrôle extérieur.
6. L'article 23 du RGPD (règlement européen général sur la protection des données) prévoit qu'une loi nationale peut déroger à certaines des obligations prévues par ce règlement dès lors que sont en jeu « la sécurité nationale » ou « la défense nationale », mais à la condition que cette loi « respecte l'essence des libertés et droits fondamentaux et qu'elle constitue une mesure nécessaire et proportionnée dans une société démocratique » - reprenant ici directement l'article 52 de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. Dès lors, les traitements réalisés pour la sécurité/défense nationale doivent respecter certaines conditions générales que le RGPD comme la Charte imposent explicitement, et sans aucune dérogation. Il serait donc parfaitement absurde de considérer, sans aucune nuance, que ces traitements « ne relèvent pas du droit de l'Union européenne », comme le prétend le gouvernement, perdu dans son obsession d'échapper à la jurisprudence de la Cour de justice de l'Union européenne, particulièrement protectrice des droits des individus en la matière.
7. L'article L. 811-3 du code de la sécurité intérieure liste les finalités que peuvent poursuivre les services de renseignement. Le Conseil constitutionnel (dans sa décision n° 2015-713 DC, considérant 10) a explicitement défini certaines de ces finalité comme consistant en la prévention d'infractions déjà définies en droit pénal :
du terrorisme (infractions définies aux articles 421-1 à 421-6 du code pénal) ;
de la criminalité et de la délinquance organisées (infractions énumérées à l'article 706-73 du code de procédure pénale) ;
des atteintes à la forme républicaine des institutions (infractions définies aux articles 412-1 à 412-8 du code pénal) ;
des violences collectives (infractions définies aux articles 431-1 à 431-10 du code pénal).
Quand il ne s'agit pas de lutter contre des infractions, l'article L. 811-3 autorise alors généralement des traitements poursuivant des finalités « normales », soumises de façon classique au règlement général sur la protection des données (RGPD) qui prévoit des règles au moins aussi stricte que la directive 2016/680. Ces finalités sont : « les intérêts majeurs de la politique étrangère » ; « l'exécution des engagements européens et internationaux de la France » ; « les intérêts économiques, industriels et scientifiques majeurs de la France ».
Seules certaines finalités résiduelles visées par la loi renseignement pourraient être débattues comme concernant « la sûreté de l’État et la défense », ce qui ne les ferait d'ailleurs pas entièrement échapper au champ du droit européen pris dans son ensemble. Il s'agit de : « l'indépendance nationale, l'intégrité du territoire et la défense nationale » ; « la prévention de toute forme d'ingérence étrangère ». Or, même à accepter que ces finalités échapperaient au champ de la directive 2016/680, ceci ne justifierait en rien que le reste de la loi renseignement qui, pour la majorité des finalités qu'elle prévoit, reste soumise à la directive, viole cette dernière entièrement.
Le gouvernement contredit d'ailleurs lui-même l'idée selon laquelle la détection et la prévention des infractions visées par la loi renseignement sortiraient du champ de la directive 2016/680, puisqu'il reconnait que la répression judiciaire des mêmes infractions y entre bien (mentionnant par exemple, dans l'exposé des motifs de son projet, l'encadrement de manifestations et d'émeutes).
8. Depuis au moins un an, le gouvernement refuse d'abroger l'obligation imposée aux opérateurs de télécommunications de conserver pendant un an les données de connexion de l'ensemble de leurs utilisateurs, ce que la Cour de justice de l'Union n'a pourtant cessé de déclarer contraire à la Charte des droits fondamentaux.

Via Joachim Schopfel
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Droit d'auteur
Scoop.it!

RGPD : la CNIL publie un nouveau guide de la sécurité des données personnelles #Brève

“ La CNIL a annoncé, le 23 janvier 2018, la publication d'un nouveau Guide de la sécurité des données personnelles afin d'aider les professionnels dans leur mise en conformité avec le règlement européen sur la protection des données (RGPD), applicable à partir du 25 mai 2018 (PE et Cons. UE, règl. (UE) 2016/679, 2”
Via Joachim Schopfel
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from Veille professionnelle des Bibliothèques-Médiathèques de Metz
Scoop.it!

Fab labs : l’esprit « bidouille » gagne les bibliothèques

Fab labs : l’esprit « bidouille » gagne les bibliothèques | Médiations numérique | Scoop.it
“ Les bibliothèques, soucieuses d’innover, mettent en place des espaces dédiés à la fabrication d’objets en utilisant des machines à commande numérique. Avec les « fab labs », le”
Via Bibliothèques-Médiathèques de Metz
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel Briand from L'essentiel de l'essentiel
Scoop.it!

Elles ont révolutionné l'informatique moderne

Elles ont révolutionné l'informatique moderne | Médiations numérique | Scoop.it
Les femmes ont révolutionné l'informatique moderne

Via LMC Les Médias en Chantier
more...
LMC Les Médias en Chantier 's curator insight, January 10, 2:09 PM
Celles dont on ne parle jamais...