Média et musique
31 views | +0 today
Follow
Média et musique
Opérations musicales (sponsoring, parrainage) entre médias et des événements ou artistes musicaux
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Camille GUITTON from Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
Scoop.it!

RNT : le SIRTI annonce la mise en place de 14 multiplex sur les 19 prévus

RNT : le SIRTI annonce la mise en place de 14 multiplex sur les 19 prévus | Média et musique | Scoop.it

Les 106 éditeurs de services de radio retenus par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) dans le cadre de l’appel à candidature en radio numérique terrestre pour les zones de Marseille, Nice et Paris avaient jusqu'au 15 mars"


Via Olivier Cauchois
more...
Olivier Cauchois's curator insight, March 20, 2013 7:13 AM

Les 106 éditeurs de services de radio retenus par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) dans le cadre de l’appel à candidature en radio numérique terrestre pour les zones de Marseille, Nice et Paris avaient jusqu’au 15 mars pour proposer au CSA un opérateur de multiplex pour chacun des 19 multiplex prévus.

Selon le Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes (SIRTI), « 14 d’entre eux ont trouvé le consensus en leur sein et ont notifié au CSA la désignation conjointe de leur opérateur de multiplex ». Comme le rappelle le SIRTI, il s’agit là d’une étape délicate car l’ensemble des éditeurs au sein d’un même multiplex devaient trouver un consensus dans le choix de l’opérateur, ce qui peut s’avérer compliqué en raison de la composition hétérogène de chaque multiplex.

 

Les cinq multiplex n’ayant pas proposé d’opérateur dans les délais impartis (un dans la zone de Paris et deux dans les zones de Nice et de Marseille) sont donc, quant à eux, devenus caducs. Le SIRTI souhaite qu’un nouvel appel à candidatures soit lancé afin de « couvrir rapidement d’autres villes et régions, et pour donner une nouvelle chance aux éditeurs des 5 multiplex qui sont caducs. A Paris, Marseille et Nice, nos concitoyens vont pouvoir dans quelques mois capter de 36 à 54 radios en numérique hertzien, avec de 18 à 23 radios inédites dans chacune de ces zones. Sur des récepteurs 

captant aussi bien la FM que la RNT, déjà largement disponibles, ils vont pouvoir initier une nouvelle relation avec leurs radios tout en conservant les fondamentaux de ce média : mobilité, gratuité de l'écoute, anonymat des choix, proximité."

Scooped by Camille GUITTON
Scoop.it!

NRJ souhaiterait racheter Virgin Radio pour 70 millions d'euros

NRJ souhaiterait racheter Virgin Radio pour 70 millions d'euros | Média et musique | Scoop.it
PARIS (Reuters) - Le groupe NRJ a fait une proposition la semaine dernière à la direction de Lagardère Active, filiale de Lagardère, portant sur le
more...
No comment yet.
Scooped by Camille GUITTON
Scoop.it!

S’envoyer en l’air avec Fun Radio - Actus TV sur nouvelobs.com

S’envoyer en l’air avec Fun Radio - Actus TV sur nouvelobs.com | Média et musique | Scoop.it
La station organise un grand jeu avec, à la clé, un voyage dans l’espace
more...
No comment yet.
Rescooped by Camille GUITTON from Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
Scoop.it!

Médialocales - les principaux résultats sur 9 agglomérations (sept.-déc. 2012) -

Médialocales -  les principaux résultats sur 9 agglomérations (sept.-déc. 2012) - | Média et musique | Scoop.it

Les résultats intermédiaires de l'enquête Médialocales sur la période septembre-décembre 2012 portant sur l'audience de la radio à Nice, Grenoble, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Lille et Strasbourg.


Via Olivier Cauchois
more...
Olivier Cauchois's curator insight, February 25, 2013 11:48 AM

À Toulouse (Haute-Garonne), France Inter est la radio la plus écoutée, avec une audience cumulée de 16,7%, soit 125 200 auditeurs quotidiens suivie par France Info à 14,1% d'audience cumulée. Fun Radio s'impose comme la 1ère station musicale à Toulouse, avec 10,8% d'audience cumulée. Concernant les stations locales, Toulouse FMenregistre une progression d'un point à 4,4% d'audience cumulée, soit 33 300 auditeurs quotidiens. De son côté, Ado, dont Toulouse est avec Paris la seule ville de province où elle diffuse ses programmes, est en progression de 2 points à 5,6% soit 42 100 auditeurs quotidiens.

 

La parisienne Radio Néo réalise un score de 1,4%, soit 10 900 auditeurs quotidiens. Enfin, après des débuts difficiles lors de son lancement en février 2011, France Bleu Toulouse semble trouver sa place dans les habitudes d'écoute toulousaines. La station, en très forte progression, est créditée de 2,3% d'audience cumulée contre seulement 0,4% il y a un an. France Bleu Toulouse est écoutée par 17 100 auditeurs quotidiens. Sud Radioenregistre une progression de 0,3 point sur un an à 3,8% d'audience cumulée.


À Strasbourg  NRJ domine très nettement le marché radio, avec 16,4% d'audience cumulée, en dépit d'un recul de 2,5 points sur un an. NRJ est écoutée quotidiennement par 62 500 strasbourgeois. Top Musicconfirme sa place de 1ère station régionale de Strasbourg, avec une audience cumulée en progression de 1,6 point sur un an à 11,2%, soit 42 700 auditeurs quotidiens. Lancée en septembre 2011 à Strasbourg, FG DJ Radio poursuit son implantation sur la ville et progresse de 2,3 point sur un an à 3,4% d'audience cumulée, soit 13 100 auditeurs quotidiens. Notons par ailleurs la performance de Skyrock, qui, si elle a obtenu une fréquence à Strasbourg en juin 2012, n'a toujours pas débuté ses émissions en FM. La station réalise néanmoins 2,0% d'audience cumulée, soit 7 500 auditeurs quotidiens.

À Nice (Alpes-Maritimes), France Info est leader avec 12,1% d'audience cumulée, soit 57 100 auditeurs quotidiens. Elle devance RMC, seconde station niçoise avec 11,4%. Fun Radio, avec 8,8% d'audience cumulée, est la 1ère station musicale de l'agglomération, devant NRJ à 8,4%. Kiss FMconserve sa place 1ère radio indépendante, avec une progression de 1,5 point sur un an à 5,0% d'audience cumulée, soit 23 800 auditeurs niçois quotidiens. Kiss FM devance France Bleu Côte d'Azur, à 3,4%, en repli de 1,7 point sur un an. Émotion est en léger repli de 0,1 point à 3,0%, tandis que Nice Radio double son audience en un an à 1,4%.

À Bordeaux (Gironde), France Inter est leader avec 12,4% d'audience cumulée, soit 88 700 auditeurs quotidiens, devant NRJ, 1ère radio musicale avec 11,9%. Wit FM, en forte progression de 3 points sur un an, s'impose comme la 1ère radio locale avec 11,6%, soit 83 000 auditeurs quotidiens. Blackbox, également orientée à la hausse sur un an, est créditée de 5,6% d'audience cumulée. En revanche, Gold FM, radio des Girondins de Bordeaux, est en repli de 0,4 point sur un an à 0,7%. De même, Sud Radio, en recul de 0,4 point réalise un faible score avec 0,4% d'audience cumulée à Bordeaux. Notons la progression de Enjoy 33, en hausse de 0,8 point sur un an à 1,4% d'audience cumulée.

À Grenoble (Isère), les modifications des agglomérations par l'INSEE ne permettent pas de comparaisons d'une année sur l'autre. Néanmoins, France Inter est trés nettement leader avec 18,6%, soit 77 000 auditeurs quotidiens, devant France Info à 12,8%.Skyrock, avec 7,1% d'audience cumulée, soit 29 500 auditeurs quotidiens, est la 1ère radio musicale sur l'agglomération. Concernant les stations locales, Hot Radioest créditée de 5,4%, soit 22 200 auditeurs quotidiens. Radio Isa a réussi son implantation sur l'agglomération grenobloise, où elle diffuse ses émissions depuis mai 2012. En moins d'une année de présence, elle est créditée d'une audience cumulée de 4,8%, soit 19 900 auditeurs quotidiens. 

À Lyon (Rhône), France Inter demeure la radio la plus écoutée avec 14,1% d'audience cumulée, soit 181 900 auditeurs lyonnais quotidiens, devant France Info, créditée de 12,9%. NRJ, avec 9,6%, est en progression de 0,7 point sur un an. Avec 123 600 auditeurs quotidiens, elle est la 1ère musicale de l'agglomération. Radio Scoop, 1ère radio régionale, est en repli de 0,2 point sur un an à 7,2%. Sa principale concurrente locale, Radio Espace, est en recul de 1,5 point sur un an à 4,7%, soit 60 800 auditeurs quotidiens. Virage Radio pour sa part progresse de 0,8 point sur un an à 2,6%. Notons la progression sensible de Tonic Radio, qui fait plus que doubler son audience en un an à 1,5% contre 0,7% il y a un an.

À Lille (Nord), le marché radio est largement dominé par RTL avec 15,7%, soit 130 700 auditeurs lillois quotidiens, malgré un recul de 1,5 point sur un an. Skyrock est la 1ère radio musicale, avec 11,9%, en recul de 1,3 point, devant NRJ à 10,7%. Mona FM devient la 1ère radio régionale de l'agglomération lilloise, avec une audience cumulée de 5,2% en progression de 0,8 point sur un an et 43 200 auditeurs quotidiens. Elle devance désormais Métropolys en fort recul de 1,4 point sur un an à 4,5%, et Contact FM, qui abandonne 0,6 point sur un an à 4,0%.

À Marseille (Bouches-du-Rhône), RMC est en tête des audiences avec 12,5% d'audience cumulée et 129 200 auditeurs marseillais quotidiens. Elle devance France Inter, à 10,5% d'audience cumulée. NRJ s'impose comme la 1ère radio musicale à 10,3%, devant Skyrock, en fort recul de 2,9 point à 7,6%. FG DJ Radioenregistre une légère progression de 0,3 point sur un an à 2,7%. En revanche, Radio Star est en net recul de 1,6 point sur un an à 4,8%, soit 49 300 auditeurs quotidiens, devant Vitamine, également à la baisse à 2,0% d'audience cumulée contre 3,0% il y a un an. Enfin, Sud Radio disparaît des sondages marseillais, avec moins de 0,1% d'audience cumulée.

À Nantes (Loire-Atlantique), avec 16,5% d'audience cumulée et 81 100 auditeurs quotidiens, France Inter est la radio la plus écoutée. Elle devance RTL à 13,0% d'audience cumulée. NRJ est la 1ère radio musicale, avec une audience cumulée de 8,7%, en repli de 0,5 point sur un an. Radio Nova est orientée à la hausse, avec une progression de 1 point sur un an à 4,4% d'audience cumulée. Hit West demeure la 1ère radio régionale sur l'agglomération, avec une forte progression de 1,7 point sur un an, à 6,5% d'audience cumulée, soit 32 100 auditeurs nantais quotidiens. Elle devanceAlouette, en progression de 0,5 point sur un an à 4,1% d'audience cumulée.

Scooped by Camille GUITTON
Scoop.it!

Radio Nova cherche 2,5 millions d'euros de pub - Actus TV sur nouvelobs.com

Radio Nova cherche 2,5 millions d'euros de pub - Actus TV sur nouvelobs.com | Média et musique | Scoop.it
La station n'a jamais été autant écoutée. Mais elle manque de ressources. Explication.
more...
No comment yet.