Des déchets de sacs en plastique utilisés pour créer des nanotubes de carbone | matériaux locaux | Scoop.it

Les sacs plastique mis au rebut ne sont rien d’autre, certainement que l’une des formes les plus visibles des ordures, ici-bas. Alors qu’il est possible de recycler certains d’entre eux en d’autres produits plastique, des scientifiques de l’Université d’Adélaïde en Australie leur ont trouvé un autre emploi - ils peuvent être utilisés dans la production de nanotubes de carbone à haute valeur ajoutée.

Des chercheurs de l’École de génie chimique de l’université avait déjà fait croître des nanotubes dans les pores de membranes d’alumine. Chacun des pores avait des couches de carbone déposées à l’intérieur, jusqu’à ce qu’il y ait suffisamment de couches pour former un tube. L’éthanol a été utilisé comme source de carbone.

Le doctorant Tariq Altalhi, cependant, s’est rendu compte que n’importe quelle source de carbone pourrait être utilisé. Lors d’une expérience, des morceaux de sacs de plastique non biodégradables ont été vaporisés dans un four. Le carbone résultant a été plus que suffisant pour la tâche. Aucun catalyseurs ou solvant toxique n’est nécessaire pour le processus.

Les nanotubes de carbone ont de nombreuses applications, et l’on trouve des utilisations dans des articles tels que les cellules solaires, les batteries, l’électronique élastique et plus récemment, le cerveau d’un ordinateur.