manually by oAnth - from its scoop.it contacts
2.2K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts
Scoop.it!

"Religio Duplex : Comment les Lumières ont réinventé la religion des Egyptiens", par Jan Assmann

"Religio Duplex : Comment les Lumières ont réinventé la religion des Egyptiens", par Jan Assmann | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Egypte actus's curator insight, March 15, 1:34 PM

 

Présentation de l'ouvrage

 

Les cultes égyptiens ont fasciné les hommes des Lumières. S'appuyant sur des sources grecques tardives, certains ont cru y déceler la trace d'une religion double : parallèlement au culte polythéiste partagé par tous aurait existé une religion monothéiste, réservée aux initiés. Au XVIIIe siècle, les sociétés secrètes, notamment franc-maçonnes, où s'organisait le culte de la raison dans une Europe soumise au joug de l'absolutisme politique et de l'orthodoxie chrétienne, ont puisé dans les cultes à mystères une source d'inspiration et le modèle de leur propre fonctionnement. Centrant son analyse sur la conception d'une religion à deux niveaux, religio duplex, Jan Assmann en montre l'élaboration et les prolongements jusqu'à l'époque contemporaine, où elle permet de penser l'articulation entre les traditions religieuses particulières et une religion universelle. Il offre ainsi une réflexion virtuose et extraordinairement féconde sur les racines de notre culture moderne qui, en bien des manières et même indirectement, plongent jusque dans la civilisation de l'Egypte ancienne.

Aubier, 2013, 412 pages

 

*********************************

 

"Dans ce livre virtuose et lumineux, Jan Assmann explore le concept de religio duplex, 'religion double ', dont il fait un concept opératoire fondamental dans l'histoire desreligions. Le concept de religio duplex est élaboré à l'époque des Lumières. Au départ, il sert à désigner la coexistence dans l'Égypte ancienne d'une religion exotérique, polythéiste, pratiquée par tous, et d'une religion ésotérique, monothéiste, réservée aux seuls initiés. 
Les sociétés secrètes de l'Europe des Lumières, notamment la franc-maçonnerie, s'inspirent de cette religion ésotérique égyptienne. Dans les dernières décennies du XVIIIe siècle, la religio duplex reçoit une interprétation radicalement nouvelle : la distinction n'est plus entre religion exotérique et religion ésotérique, mais entre religion particulière et religion universelle. Tout être humain possède deux religions ; comme juif, musulman ou chrétien, une religion particulière, révélée dans une Écriture Sainte, et comme être humain, une religion universelle, révélée dans la nature et la simple raison. 
En ce sens, la religio duplex permet de penser notre époque où les cultures, et donc les religions de la terre se sont rapprochées d'une façon qui ne permet à aucune d'entre elles de se comprendre comme la seule en possession de vérités absolues et universelles. Dans notremonde globalisé, la religion n'a de place que comme une religion à deux niveaux, où chaque religion particulière s'articule à un universel ; pour Assmann, la version moderne de cette religion universelle chère auxphilosophes des Lumières s'incarne dans les 'droits de l'homme."(Evene)

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts
Scoop.it!

B. Fontana, Montaigne en politique - via fabula.org 2013-02-15 | offene Ablage: nothing to hide

B. Fontana, Montaigne en politique - via fabula.org 2013-02-15 | offene Ablage: nothing to hide | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Biancamaria Fontana, Montaigne en politique Traduit de l’anglais par Françoise Stonborough Marseille: Agone 2013, 352 pages ISBN: 978-2-7489-0174-0 ()

 

Présentation de l'éditeur

 

On sait généralement que Montaigne a été maire de Bordeaux pendant 4 ans et que, à la fois proche du futur HenriIV et bien introduit à la cour à Paris, il a joué entre eux à diverses reprises un rôle de négociateur. Cependant, on continue de voir en lui avant tout un moraliste et un explorateur du moi, réfugié dans sa «librairie» à distance de la politique, quand on ne fait pas de lui un sceptique conservateur, défenseur de la monarchie absolue. Montaigne en politique brise cette image. Dans cette synthèse, l’auteur montre à quel point les Essais tout entier sont habités par le souci politique de leur auteur: par son expérience personnelle très riche dans ce domaine, par les inquiétudes permanentes que suscitent chez lui les événements de son temps (les guerres de religion), par ses lectures des auteurs politiques de l’Antiquité ou contemporains, etc. Les activités et les idées politiques n’ont pas été secondaires ou momentanées dans la réflexion de Montaigne: elles sont au cœur de sa pensée, au même titre que les réflexions morales, auxquelles elles sont d’ailleurs étroitement liées. Montaigne est bel et bien un penseur politique. Pas au sens où il aurait développé une théorie ou une doctrine ou une philosophie politique, mais au sens où la réflexion sur les événements, les actions, les passions ou les vertus politiques est omniprésente dans les Essais . Enseignante et chercheur en histoire des idées politiques à Cambridge (1978–1991), Biancamaria Fontana est actuellement professeur à l’université de Lausanne. Membre du King’s College (Cambridge, UK), elle est spécialiste de la période post-révolutionnaire et des penseurs politiques libéraux (Benjamin Constant et Mme de Staël). Auteure notamment de The Invention of the Modern Republic (Cambridge UP, 1994), elle a codirigé récemment Les Usages de la séparation des pouvoirs (2008), et écrit régulièrement pour le Times Litterary Supplement . Du même auteur: Du boudoir à la Révolution. Laclos et Les Liaisons dangereuses dans leur siècle , rééd. Agone, 2013

 

URL de la source: http://www.fabula.org/actualites/b-fontana-montaigne-en-politique_55490.php

 

--------------------------------

 

https://www.google.com/search?q=Biancamaria+Fontana+Montaigne

 

Biancamaria Fontana: Montaigne's Politics
is published by Princeton University Press, 2008

 

The introduction:

http://press.princeton.edu/chapters/i8673.pdf

 


Via oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

Comprendre le mal du Sinaï, par Hicham Mourad

Comprendre le mal du Sinaï, par  Hicham Mourad | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Les gouvernements égyptiens successifs, quand ils se sont intéressés au Sinaï, l’ont fait dans le secteur particulier du tourisme, poussés en cela par les appétits de gains d’hommes d’affaires, qui ont rapidement saisi l’importance de ses atouts naturels. C’est ainsi que des stations balnéaires et villages touristiques ont pullulé dans les endroits prisés de la péninsule. Mais cette florissante industrie touristique n’a que très peu profité aux autochtones, la plupart des travailleurs de ces havres de beauté viennent de l’Egypte « continentale », où l’on trouve facilement la main-d’œuvre qualifiée.

L’éloignement géographique a joué un rôle capital dans cet isolement des habitants du Sinaï, mais le sentiment d’être des laissés-pour-compte ou les parents pauvres du régime a été le terreau du fanatisme religieux. La proximité de la bande de Gaza, avec toutes les souffrances que sa population endure en raison du blocus israélien, a de son côté laissé ses traces sur le Sinaï, où fleurissent les activités de contrebande en tous genres, dont celle des armes, facilitant ainsi l’action des djihadistes qui veulent instaurer par la force un émirat islamique au Sinaï.

La prise de contrôle par le Mouvement de la résistance islamique (Hamas) de la bande de Gaza en juin 2007, après en avoir chassé les troupes de son rival, le Fatah, a renforcé les mouvements radicaux se réclamant de l’islam dans cette enclave palestinienne. Ceux-ci n’ont pas manqué d’établir des contacts et prêter main forte à leurs homologues égyptiens du Sinaï. Ceci explique la série d’attentats qui ont secoué les stations balnéaires du Sud-Sinaï au milieu des années 2000. Après les dures frappes assénées par les forces de sécurité, les djihadistes, affaiblis, ont marqué une éclipse, pour réapparaître à nouveau, renforcés, après le soulèvement populaire du 25 janvier 2011, profitant du vide sécuritaire et de l’essor du trafic d’armes.

Toute solution au problème du Sinaï ne peut se faire qu’à travers un changement du regard officiel sur cette partie du pays. Si le moyen utilisé aujourd’hui est sécuritaire, celui à long terme ne peut être que multiforme s’attaquant aux racines du mal. Il s’agit avant tout de transformer la péninsule en un pôle de développement, de mettre un terme à l’isolement de sa population en l’intégrant par le truchement du système éducatif et le lancement de stages de formation professionnelle. Les indigènes doivent aussi sentir les bénéfices que rapporte leur terre, en ayant notamment la priorité dans les emplois qu’offre l’industrie de tourisme au Sinaï. (Al-Ahram Hebdo)

 

Plus : http://hebdo.ahram.org.eg/arab/ahram/2012/8/15/opin1.htm

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Identité(s) juive(s) dans l'Antiquité | nonfiction.fr 2012-01-10

Identité(s) juive(s) dans l'Antiquité | nonfiction.fr 2012-01-10 | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Recueil organisé d’articles qui met en lumière la façon dont l’Antiquité méditerranéenne a perçu le judaïsme et comment ce dernier s’y est intégré. Parmi les différentes enquêtes que mène l’auteur, la première cible les premières représentations que les Grecs se font des Juifs. C’est à la fin du IVème siècle avant notre ère qu’on trouve trace d’une rencontre entre les Juifs et les Grecs. La première désignation qu’utilisent les Grecs pour parler les Juifs est celle de " peuple de philosophes nés " - qui donne son titre à l’ouvrage. Cette première mention des Juifs chez un Grec, en l’occurrence Théophraste, dérive du fait que cet auteur met au centre de ce qu’il connaît du judaïsme leur monothéisme...

 

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

Islamic principles in economic life | english.ahram.org.eg

The Islamic value system in economic life is a moral code for economic and social progress. For instance, when a “Muslim” applies Islam’s rules in work, science, justice, investment, construction and diligence etc, and when a “Muslim” rejects what Islam prohibits, such as fraud, injustice, ribba (profit without labour), ignorance, overspending, manipulation, monopoly etc. Sharia rulings make it essential to answer this key question: Is every “bank interest” considered forbidden ribba, in light of the evolution of the Western economic view of banking interest, on the one hand, and disagreement among Islamic scholars about bank interest, on the other?

 

-------------------------

 

// oAnth - original URL -- http://english.ahram.org.eg/NewsContent/4/0/31200/Opinion//Islamic-principles-in-economic-life-.aspx

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Une nouvelle affaire de pédophilie au sein de l'Eglise

Une nouvelle affaire de pédophilie au sein de l'Eglise | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it
Marcel Colignon, ancien abbé à Dinant a été placé sous mandat d'arrêt le 15 décembre pour attentat à la pudeur et viols sur mineurs. Une dizaine de victimes se sont manifestées. Le parquet lance un appel à témoins.

 

>>>> Proportionnellement parlant, en termes de population, c'est vachement tranquille en France, vous ne trouvez pas ? ça m'inquiète

 

--------------------------

 

// oAnth - original www-site: http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2011-12-29/une-nouvelle-affaire-de-pedophilie-au-sein-de-l-eglise-887028.php


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts
Scoop.it!

"History and Identity in the Late Antique Near East", edited by Philip Wood

"History and Identity in the Late Antique Near East", edited by Philip Wood | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Egypte actus's curator insight, Today, 8:23 AM

 

History and Identity in the Late Antique Near East gathers together the work of distinguished historians and early career scholars with a broad range of expertise to investigate the significance of newly emerged, or recently resurrected, ethnic identities on the borders of the eastern Mediterranean world. It focuses on the "long late antiquity" from the eve of the Arab conquest of the Roman East to the formation of the Abbasid caliphate. The first half of the book offers papers on the Christian Orient on the cusp of the Islamic invasions. These papers discuss how Christians negotiated the end of Roman power, whether in the selective use of the patristic past to create confessional divisions or the emphasis of the shared philosophical legacy of the Greco-Roman world. The second half of the book considers Muslim attempts to negotiate the pasts of the conquered lands of the Near East, where the Christian histories of Hira or Egypt were used to create distinctive regional identities for Arab settlers. Like the first half, this section investigates the redeployment of a shared history, this time the historical imagination of the Qu'ran and the era of the first caliphs. All the papers in the volume bring together studies of the invention of the past across traditional divides between disciplines, placing the re-assessment of the past as a central feature of the long late antiquity. As a whole, History and Identity in the Late Antique Near East represents a distinctive contribution to recent writing on late antiquity, due to its cultural breadth, its interdisciplinary focus, and its novel definition of late antiquity itself.

Oxford University Press, USA, April 1, 2013, 272 pages

 

------------------------------------

 

 

Contents via http://scholar.qsensei.com/content/1t9yw6 ;

 

Sophronius of Jerusalem and the end of roman history / Phil Booth -- Identity, philosophy, and the problem of Armenian history in the sixth century / Tara Andrews -- The chronicle of Seert and Roman ecclesiastical history in the Sasanian world / Philip Wood -- Why were the Syrians interested in Greek philosophy? / Dan King -- You are what you read: Qenneshre and the Miaphysite church in the seventh century / Jack Tannous -- The prophet's city before the prophet: Ibn Zabala (d. after 199/814) on pre-Islamic Medina / Harry Munt -- Topoi and topography in the histories of al-?ira / Adam Talib -- "The crinkly haired people of the black earth"; examining Egyptian identities in Ibn 'abd al-?akam's futu? / Hussein Omar -- Forgetting Ctesiphon: Iran's pre-Islamic past, ca. 800-1100 / Sarah Savant -- Legal knowledge and local practices under the early Abbasids / Mathiew Tillier.

 

more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

Jasser Auda - "The Arab Uprisings, Islam, and Equal Citizenship: Current Debates"

The Ali Vural Ak Center for Global Islamic Studies kicks off its Fall 2012 Lecture Series with this presentation by leading scholar Jasser Auda.

The phenomenal political success of Islamic groups such as the Muslim Brotherhood and Salafis in Egypt and Tunisia has prompted a vigorous discussion about the role and limits of religion in politics in the Arab world. Secular groups and religious minorities in particular have expressed concern about the impact on personal and religious freedoms of a renewed emphasis on the need to implement shari'ah law. For their own part, Islamists have expressed commitment to the idea of a "civil state with an Islamic reference"--but what does this actually entail in practice? In this talk, Jasser Auda will provide an overview of the current debates in Egypt and broader Islamic circles with respect to this question, with a focus on the question of ensuring equal citizenship. He will tease out the often subtle but important distinctions between Muslim Brotherhood thinkers, proponents of Salafism, and traditional religious institutions such as Al-Azhar.

Jasser Auda is an Associate Professor and Deputy Director of the Center of Islamic Legislation and Ethics, Faculty of Islamic Studies, Qatar Foundation. His latest books printed this year are "Maqasid Al-Shariah as Philosophy of Islamic Law: A Systems Approach", and "Between Shariah and Politics: Questions in the Post-Revolutions Era."

 

 

// the whole talk (~45 min): http://vimeo.com/49029855

more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

En Égypte, l’université Al-Azhar s’engage pour la liberté religieuse

En Égypte, l’université Al-Azhar s’engage pour la liberté religieuse | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

La plus haute autorité de l’islam sunnite vient d’adresser aux Égyptiens un document où elle souligne la nécessité de respecter les libertés fondamentales du peuple.

À en croire le P. Samir Khalil Samir, il s’agit là d’un « grand pas en avant » pour l’Égypte. Dans une tribune publiée sur le site d’information italien AsiaNews (*), ce jésuite né au Caire en 1938, professeur de sciences religieuses à l’université Saint-Joseph de Beyrouth, décrypte un document diffusé il y a quelques jours par l’université islamique Al-Azhar, au Caire.

Dans cette déclaration dense et argumentée, la plus haute autorité islamique d’Égypte – et l’autorité sunnite la plus influente au monde – se prononce en faveur de la liberté de religion, d’opinion, de recherche scientifique et de créativité artistique. C’est dire si de tels propos sont de nature à rassurer les coptes d’Égypte, alors que le printemps arabe laisse craindre une radicalisation de l’islam égyptien.

C’est le deuxième document présenté par Al-Azhar à la nation égyptienne depuis la révolte de la place Tahrir. Le premier avait été publié le 11 juin dernier. Mais ce nouveau texte aborde de front les points qui inquiètent chrétiens et musulmans modérés, alors que les dernières élections ont validé le poids des Frères musulmans." (François-Xavier Maigre)

 

(*) http://www.asianews.it/news-en/Al-Azhar-in-defense-of-democracy-and-religious-freedom-23702.html

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Les socialistes français et l’Iran (1975-1985) - Les essais - Publications - Fondation Jean-Jaurès

Les socialistes français et l’Iran (1975-1985) - Les essais - Publications - Fondation Jean-Jaurès | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Si, au cours des années 1970, l’Iran est regardé, depuis l’Europe, avec une certaine méfiance, le Parti socialiste français s’engage très tôt aux côtés de l’opposition iranienne. Témoin privilégié par ses responsabilités au sein du Parti socialiste, Alain Chenal offre un regard personnel sur une décennie d’histoire mouvementée de l’Iran...

 

>>>> Synthèse à télécharger

 

---------------------

 

// oAnth - original URL -- http://www.jean-jaures.org/Publications/Les-essais/Les-socialistes-francais-et-l-Iran-1975-1985

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Agricultural Biodiversity
Scoop.it!

Saving Ethiopia’s “Church Forests” | PLoS Blogs Network

Saving Ethiopia’s “Church Forests” | PLoS Blogs Network | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

There are some 35,000 church forests in Ethiopia, ranging in size from a few acres to 300 hectares. Some churches and their forests may date back to the fourth century, and all are remnants of Ethiopia’s historic Afromontane forests. To their followers, they are a sacred symbol of the garden of Eden — to be loved and cared for, but not worshipped.

 

-------------

//oAnth - original url:

 

http://blogs.plos.org/blog/2011/02/25/church-forest/


Via diana buja, Luigi Guarino
more...
No comment yet.