Management et Innovation
1.3K views | +2 today
Follow
 
Scooped by Stéphane Crémier
onto Management et Innovation
Scoop.it!

Loin de casser les silos, les réseaux sociaux d’entreprise les dupliquent, révèle une étude

Loin de casser les silos, les réseaux sociaux d’entreprise les dupliquent, révèle une étude | Management et Innovation | Scoop.it

Alors que le nombre d'entreprises ayant mis en place un réseau social d'entreprise (RSE) ne cesse de croître, une étude réalisée par la chaire intelligence RH de l'IGS soutenue par le cabinet BDO décrypte leur véritable usage.

Pour l'heure, les RSE ratent partiellement leur objectif : car loin de casser les silos, ils reproduisent la structure hiérarchique réelle.

Stéphane Crémier's insight:
Pas si surprenant, on change les technologies, mais pas les utilisateurs... Un article ne manquant pas d'humour, avec le concept du "e-fayot" !
more...
No comment yet.
Management et Innovation
Nouvelles approches et créativité en management
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Stéphane Crémier from Agilité managériale et entrepreneuriale
Scoop.it!

Arrêtez d’emmerder vos collaborateurs avec l’entrepreneuriat

Arrêtez d’emmerder vos collaborateurs avec l’entrepreneuriat | Management et Innovation | Scoop.it
Je ne compte plus les conventions d’entreprises ou les réunions de Comex où l’ordre du jour est de rendre l’entreprise plus entrepreneuriale.

Via Michel CEZON
Stéphane Crémier's insight:
Belle mise au point sur ce qu'on peut souvent appeler du routage de gueule...
more...
Michel CEZON's curator insight, July 5, 2:44 PM
Merci Philippe pour cette mise au point salutaire. J'ajouterai comme changement zéro : le pourquoi :-)
Annie Longeot's curator insight, July 8, 3:41 PM

Du bon sens réjouissant...

Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Le paradoxe des business schools - Conversation avec Hamid Bouchikhi

Le paradoxe des business schools - Conversation avec Hamid Bouchikhi | Management et Innovation | Scoop.it
Les business-schools sont-elle la proie du conservatisme et d'un mimétisme auto-destructeur ?
Stéphane Crémier's insight:
Introduction plus que claire :
Un texte publié dans The Guardian fait actuellement grand bruit : « Why we should bulldoze the business school ». Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteur, Martin Parker, n’y va pas par quatre chemins : « Having taught in business schools for 20 years, I have come to believe that the best solution to these problems is to shut down business schools altogether. » Quant à la conclusion de l’auteur, elle est tout aussi nette que l’ensemble du texte : « So if we are going to move away from business as usual, then we also need to radically reimagine the business school as usual. And this means more than pious murmurings about corporate social responsibility. It means doing away with what we have, and starting again. »
Allons-y !
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

Le bonheur au travail : utopie ou effet placebo ?

Le bonheur au travail : utopie ou effet placebo ? | Management et Innovation | Scoop.it
La qualité de vie au travail s’est imposée comme une problématique primordiale pour les entreprises. Pourtant, sa concrétisation semble encore relever de l’effet placebo.

Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
De l'injonction du "plaisir sur le trepalium", paradoxal et insoluble !?
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

La mode des entreprises libérées… libération, libéralisation ou liquéfaction ?

La mode des entreprises libérées… libération, libéralisation ou liquéfaction ? | Management et Innovation | Scoop.it

Synthèse de plusieurs travaux sur la vogue de l’entreprise libérée, ses origines, sa rhétorique et ses conséquences.

Le numéro spécial de la Revue Internationale de Psychosociologie et de Gestion des Comportements Organisationnels (RIPCO n°56 été 2017) consacré aux entreprises libérées offre un panorama passionnant des pratiques et théories qui entourent ce phénomène récent. La diversité des approches permet de (se) rendre compte de l’extrême diversité des cas et situations – et leurs évolutions « post-libération ». De plus, l’hétérogénéité des perspectives théoriques nous offre la possibilité de prendre de la hauteur – et de la distance – pour éviter les écueils de la fascination et de l’adhésion sans recul critique. Les coordinateurs de l’ouvrage, Diego Landivar et Philippe Trouvé, voient dans le projet de l’entreprise libérée un moyen de réenchanter les organisations après les ravages du managérialisme, « cette hypertrophie instrumentale […] proclamant l’inévitabilité des contraintes imposées par des normes de productivité de plus en plus abstraites et lointaines » (p. 52). Leur approche permet de comprendre l’excessif accent mis sur la contestation de la hiérarchie et la volonté de simplifier les process qu’expriment beaucoup d’acteurs. Loin de prendre la proposition d’Isaac Getz pour acquise – et suffisante –, ils proposent de continuer d’explorer le phénomène sur une multitude d’axes : historique (quelles en sont les influences et racines ?), critiques (quelles sont les résistances et contradictions du modèle ?), et même stratégique (quelles sont les performances de ces entreprises ?). Reste la question qui dérange et qu’ils osent poser : « De quoi ou qui prétend dès lors (se) libérer l’entreprise ? » (p. 53)

Stéphane Crémier's insight:
Un long et bel article de déconstruction du dernier concept à la mode (article un peu libéré sur le plan grammatical voire orthographique), pour mettre en lumière les lacunes et limites d'un nouveau mythe !
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Vélos en libre-service : la lutte pour survivre

Vélos en libre-service : la lutte pour survivre | Management et Innovation | Scoop.it
Le marché se divise en deux populations, celle des vélos qui moutonnent en station, accrochés à des bornes, et celle qui papillonne sans attache. Entre eux, c’est la lutte pour la vie.
Stéphane Crémier's insight:
Une belle étude de cas, où l'on vérifie (sans assez de détails) que la solidité des rayons est un gage important de survie !
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Management : quand la simplification mène à la stupidité

Management : quand la simplification mène à la stupidité | Management et Innovation | Scoop.it

Il était une fois un paradoxe, qui plus est, contemporain. Il traite des situations « absurdes » en entreprises. La faute aux « simplifications » organisées par les méthodes de management ? Pas seulement. Les britanniques André Spicer et Mats Alvesson ont analysé les formes de stupidité induites en entreprise dans un livre : « The stupidity paradox : Why smart people don’t think at work ? ».

C’est l’histoire d’un bon petit soldat, qui, allant le matin au bureau devrait se poser plus de questions à l’égard de son environnement au travail. Car le management modélise les comportements : c’est l’effet de groupe et la contextualisation vis-à-vis des responsabilités imparties. Toujours est-il que ce management nous renvoie parfois à la question suivante : peut-on s’éloigner de son génie ordinaire dès lors qu’on est au travail ?  
 
André Spicer, professeur britannique en comportement organisationnel aborde cinq raisons qui, instituées, mènent à des situations de stupidité : le leadership, la structure, la culture, l’imitation ou encore la stratégie de marque. Un constat qui l’a conduit aux côtés de Mats Alvesson, à écrire, en 2016, un livre : «The stupidity paradox : Why smart people don’t think at work ? ». Un constat qui s’appuie sur plusieurs éléments invoqués longtemps avant par Michel Crozier, sociologue des organisations, dans son ouvrage, « L’analyse stratégique » où il traite des relations de pouvoir en entreprise. Son diagnostic : la situation managériale est le principal facteur de sottises.

Stéphane Crémier's insight:
L'article s'achève sur une lueur d'espoir : des signes réels de retour du droit au doute, à l'agilité, à l'adaptation, à l'expérimentation par essai-erreur... le "temps long" perdu de vue depuis plus de 20 ans !
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

Holacratie : remet-elle en cause le pouvoir du dirigeant ?

Holacratie : remet-elle en cause le pouvoir du dirigeant ? | Management et Innovation | Scoop.it
Holacracy est une méthode de management qui, s'éloignant de l'ancien modèle hiérarchique, prône la responsabilisation et l'autonomie des personnes. Loin de devenir inutile, le patron a pourtant, dans ce cadre, encore un rôle à jouer. Le point de vue de Bernard Marie Chiquet, coach en Holacracy.

Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
Holacratie, quand le dirigeant est en fait un responsable du "business development", au sens large du terme.
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Faut-il adapter les pratiques de travail aux attentes des « Millénials » ? Le cas des cabinets d’audit et de conseil

Faut-il adapter les pratiques  de travail aux attentes des « Millénials » ? Le cas des cabinets d’audit et de conseil | Management et Innovation | Scoop.it
Les « millénials », nés en même temps que la démocratisation du net, devenus adultes avec la démocratisation des smartphones, ces technologico-natifs, avides de nouvelles expériences bouleversent aujourd’hui les modes de management des entreprises en créant des tensions contradictoires entre une approche managériale en vigueur hiérarchique et à visée prescriptive et l’ouverture à de nouvelles formes de management disruptif fondé sur la liberté et l’autonomie des collaborateurs pour permettre à l’entreprise et aux individus de se réinventer.
Stéphane Crémier's insight:
L'article pointe l'impréparation des managers des "Big Four" à tenir le rôle de "coach et mentor". Ayant animé des formations en management au sein de l'un des 4, je confirme !
L'article conclut sur le fait que "Le métier de consultant en lui-même ne suffit plus à faire rêver. Aux cabinets de réinventer le rêve !". Il y a du boulot...
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

Nouvelles méthodes de travail agiles : vers la fin des managers ?

Nouvelles méthodes de travail agiles : vers la fin des managers ? | Management et Innovation | Scoop.it
Dans l’entreprise, il y a différents métiers, groupes ou services séparés entre eux par des équipes de managers. A ce système hiérarchique apparemment figé, certaines entreprises préfèrent aujourd’hui lui substituer une gouvernance plus collégiale, plus souple qui permet de disséminer les mécanismes de décision à travers une auto-organisation assumée par tout le groupe.

Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
Mes grands-pères étaient "managers" de leurs exploitation et atelier respectifs, mais on ne parlait pas ce langage là. Aujourd'hui, on retrouve des méthodes "allégées" et croit devoir jeter le rôle de pilote avec le bain de la hiérarchie ? M'enfin...
more...
Caroline ROUSSEL's curator insight, December 11, 2017 3:21 AM
Le management en mode agile doit être accepté par tous, et doit surtout être l’émanation des premiers concernés : les managers.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

QVT : innovation managériale au CHU de Reims

QVT : innovation managériale au CHU de Reims | Management et Innovation | Scoop.it
Concilier vie professionnelle et vie familiale, acquérir la capacité d'affronter des situations à forte intensité émotionnelle, satisfaire ses besoins d'accomplissement et de reconnaissance. Les hospitaliers en rêvent ! Depuis une trentaine d'années la QVT est considérée comme stratégique par les responsables des ressources humaines et par les managers. Dans ce domaine, la Champagne-Ardenne fait office de pionnier.
Stéphane Crémier's insight:
Dans l'urgence de soigner les soignants !
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

Leaders, votre façon de communiquer est «débile», dit Elon Musk!

Leaders, votre façon de communiquer est «débile», dit Elon Musk! | Management et Innovation | Scoop.it

Elon Musk, l'homme à la tête du constructeur automobile de voitures électriques Tesla et de la firme astronautique SpaceX, est récemment sorti de ses gonds. En août dernier, il s'est fendu d'un mémo interne à Tesla carrément renversant, dans lequel il dénonce la façon «incroyablement débile» dont les employés communiquent avec leurs managers, puis les managers entre eux.


Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
Une note interne décapante, parce qu'elle touche à des réflexes malheureusement très résistants !
more...
Caroline ROUSSEL's curator insight, September 18, 2017 3:45 AM
La communication interne chez Tesla, selon Elon Musk
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Dans la Silicon Valley, « coder, c'est chiant à mourir »

Dans la Silicon Valley, « coder, c'est chiant à mourir » | Management et Innovation | Scoop.it
Un ingénieur dans une grosse boîte tech de San Francisco nous livre son regard désenchanté de trentenaire français plongé dans la Silicon Valley.
Stéphane Crémier's insight:
Témoignage lucide et désabusé, l'envers du décor !
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Boris Cyrulnik : "Le Burn-out"

Stéphane Crémier's insight:
Pour mieux comprendre ce qui n'arrive pas qu'aux autres...
more...
lucille.richards's curator insight, August 15, 2017 3:09 PM
rapide, simple et précieux
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Modes managériales : les jeunes plus conformistes que les seniors ?

Les outils de gestion subissent aussi des effets de mode. L’étude de l’adoption d’un nouvel outil révèle que son pays d’origine importe, et que les jeunes managers sont plus frileux que leurs aînés…
Stéphane Crémier's insight:
Effets de mode et d'influence... quoi de plus classique dans un monde sujet à la politique de l'ego ?
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Le management est-il pervers par essence ?

Le management est-il pervers par essence ? | Management et Innovation | Scoop.it
Orienté objectif, ne se posant pas de question, socialement hyper-efficace… Le pervers possède les caractéristiques recherchées chez tout manager. Simple coïncidence ?
Stéphane Crémier's insight:
Que le management soit pervers par essence ou non, force est de constater que les entreprises privilégient (consciemment ou non) les profils pervers (et parfois narcissiques) à leurs têtes !
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Le « shadow comex », première étape de l’implication des Millennials dans la gouvernance des entreprises

Le « shadow comex », première étape de l’implication des Millennials dans la gouvernance des entreprises | Management et Innovation | Scoop.it
En ces périodes de forte dissonance entre Millennials et « ceux qui étaient là avant », la nécessité d’imaginer des modes d’intercompréhension et d’interactions créatrices devient stratégique.
Stéphane Crémier's insight:
Est-ce vraiment si nouveau ? Non, mais cela devient plus criant quand la communication se débride...
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Harcèlement sexuel au travail : à qui la faute ?

Harcèlement sexuel au travail : à qui la faute ? | Management et Innovation | Scoop.it

Après une forte médiatisation du phénomène, les consciences se réveillent.

Une femme sur cinq a déjà subi des faits de harcèlement sexuel au travail. Près d'un tiers des victimes restent silencieuses.

Alors que le gouvernement vient de lancer une campagne contre le harcèlement sexuel au travail, le défenseur des droits consacrait ce mardi 6 février une matinée thématique à ce sujet. Dans les deux cas, l’objectif est de sensibiliser sur ce phénomène qui touche une femme sur cinq. La diffusion du hashtag #balancetonporc a éveillé les consciences et libéré la parole, entraînant la dénonciation des violences sexuelles sur les réseaux sociaux. Cette lame de fond interpelle. Et sur le lieu de travail, où en est-on ?

Stéphane Crémier's insight:
Eh bien... il y a du chemin à parcourir !!!
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Ce qui rend les salariés heureux au travail

Ce qui rend les salariés heureux au travail | Management et Innovation | Scoop.it

Qui sont les travailleurs français ? Dans quelles conditions travaillent-ils ? Comment se sentent-ils au travail ? Pour répondre à ces questions, nous avons analysé les données recueillies par la DARES, l’agence statistique du Ministère du Travail (enquête Conditions de travail), portant sur un échantillon représentatif de la population active occupée française.

Une analyse originale et interdisciplinaire de la qualité de vie au travail en France.

Stéphane Crémier's insight:
Pas mal de finesse et de prudence dans l'interprétation, notamment sur les éventuels liens de causalité comme sur la distinction entre fait et ressenti ("être bien payé" moins important que "se considérer bien payé").
Et l'aveux d'un vide à combler concernant les populations "indépendantes" ! 
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Générations Y et Z : des salariés comme les autres ? Par Nicolas Arnaud et Thibaut Bardon

Générations Y et Z : des salariés comme les autres ? Par Nicolas Arnaud et Thibaut Bardon | Management et Innovation | Scoop.it
De nombreux gourous des innovations managériales affirment que les générations Y (25-34 ans) et Z (18-24 ans) ont des attentes qui sont radicalement différentes de celles de leur aînés et qui imposent donc aux entreprises de se réinventer.
Stéphane Crémier's insight:
Un excellent article de démystification !
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

#Management : Les 4 qualités qui feront de vous un vrai leader 

#Management : Les 4 qualités qui feront de vous un vrai leader  | Management et Innovation | Scoop.it

Il est des qualités qui sont communément perçues comme basiques dans les relations du quotidien mais qui manquent parfois cruellement dans le monde professionnel. C’est d’autant plus vrai chez les dirigeants, qui se retrouvent parfois sans repère sur la marche à suivre pour gérer au mieux leurs équipes. Pourtant, il existe certains comportements communs aux meilleurs leaders.


Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
Contenu appréciable, éprouvé ! Malheureusement, il est souvent difficile de faire vivre ces comportements dans des entreprises... enkystées par les jeux de pouvoir. Quant à la reconnaissance officielle de ces qualités de managers...
more...
Fanta C. Sangaré's curator insight, January 10, 6:04 AM
Favoriser la confiance, écouter plus, parler moins, respecter les autres, accepter les retours d'expérience... des qualités applicables dans le monde professionnel aussi. Certains de mes clients cherchent à s'améliorer sur ces qualités communes aux leaders inspirants. Et vous ?
Caroline ROUSSEL's curator insight, January 22, 3:39 PM
Les comportements manageriaux qui encouragent la confiance peuvent être : responsabiliser les équipes, créer de la transparence, se confronter la réalité, clarifier les attentes et commencer par écouter.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Les Français et le management : une relation compliquée

Les Français et le management : une relation compliquée | Management et Innovation | Scoop.it

Ils ne veulent pas être chefs, et assurent qu'ils ne sont pas dupes des théoriciens du management.
On le savait déjà, mais l'information est confirmée : les Français n'aiment ni les managers , ni le management...

Stéphane Crémier's insight:
Le "management" français semble majoritairement autocratique, plus "petit chef" que "mentor", ce n'est pas le meilleur terreau pour motiver les vocations !
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Crémier
Scoop.it!

Loin de casser les silos, les réseaux sociaux d’entreprise les dupliquent, révèle une étude

Loin de casser les silos, les réseaux sociaux d’entreprise les dupliquent, révèle une étude | Management et Innovation | Scoop.it

Alors que le nombre d'entreprises ayant mis en place un réseau social d'entreprise (RSE) ne cesse de croître, une étude réalisée par la chaire intelligence RH de l'IGS soutenue par le cabinet BDO décrypte leur véritable usage.

Pour l'heure, les RSE ratent partiellement leur objectif : car loin de casser les silos, ils reproduisent la structure hiérarchique réelle.

Stéphane Crémier's insight:
Pas si surprenant, on change les technologies, mais pas les utilisateurs... Un article ne manquant pas d'humour, avec le concept du "e-fayot" !
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Idées responsables à suivre & tendances de société
Scoop.it!

« Pourquoi certains sont-ils plus capables de gérer la complexité que d'autres »

« Pourquoi certains sont-ils plus capables de gérer la complexité que d'autres » | Management et Innovation | Scoop.it

Tomas Chamorro-Premuzic*, reconnu pour ses travaux liant profilage de personnalité et leadership, livrait en février 2017 The Talent Delusion , où il dénonce l’illusion du talent : ce sont les data, pas l’intuition, qui détiennent la clé du potentiel humain. Pas plus consensuel, il avance ici comment un certain quotient de curiosité serait un bien meilleur atout que le QI face à la complexité du monde.


Via M-Christine Lanne
Stéphane Crémier's insight:
Une histoire de gros Q, où on arrête de se focaliser sur le QI pour privilégier QE et surtout QC !
Au passage, le concept intéressant de "populisme digital", nouveau piège des automates sociaux...
more...
M-Christine Lanne's curator insight, September 29, 2017 1:25 AM

Très intéressant ! A côté des fameux QI et QE (coefficient émotionnel), le coefficient de curiosité des individus, encore peu étudié, permet selon cet article de mieux évoluer dans le monde actuel où la complexité n'a jamais été aussi grande...

A lire !

François Pellerin's curator insight, October 1, 2017 2:17 AM

L'aptitude à appréhender la complexité serait due selon l'auteur au Quotient de Curiosité (QC) et non au QI ou au QE. Il en profité pour dénoncer le poison de l'information en vase clos des réseaux sociaux.

Fanta C. Sangaré's curator insight, October 3, 2017 11:37 AM
A lire (2 mn) ! QI, QE (coefficient émotionnel), et maintenant QC (coefficient de curiosité). Selon cet article, le QC permet de mieux évoluer dans le monde actuel où la complexité règne de façon permanente.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

Plein feu sur le Chief Happiness Officer 

Plein feu sur le Chief Happiness Officer  | Management et Innovation | Scoop.it
Les thèmes récurrents autour du bonheur et du bien-être en entreprise sonnent comme autant d’injonctions aujourd’hui. On doit être heureux au travail comme en couple. Pour l’incarner, une personne tierce doit y veiller… et l’intitulé du poste “Chief Happiness Officer” fait déjà couler beaucoup d’encre. Mais sa mission participe-t-elle réellement à une meilleure productivité des collaborateurs et de l’entreprise ou à éteindre le feu d’une lacune managériale…

Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
On pourrait prolonger les titres de paragraphes "Un CHO ne peut pas combler une stratégie managériale inexistante", "Un CHO ne doit pas être un clown", "Un CHO ne construit pas une cohésion d’équipe", par celui-ci : "Un CHO est une pure idiotie, voire une manipulation"... un joujou de Direction perverse ?
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphane Crémier from Les nouvelles formes de management : l'ultime avantage concurrentiel ...
Scoop.it!

David Autissier, ESSEC IMEO : "Les individus ne sont pas fatigués de travailler, mais de mal travailler"

David Autissier, ESSEC IMEO : "Les individus ne sont pas fatigués de travailler, mais de mal travailler" | Management et Innovation | Scoop.it
Co-développement, co-design, réseaux apprenants... Plus que jamais, les entreprises sont en quête de modèles de management alternatifs, conjuguant collaboratif et engagement. 

Via Caroline ROUSSEL
Stéphane Crémier's insight:
Melting pot des concepts à la mode...
more...
Caroline ROUSSEL's curator insight, September 12, 2017 7:18 AM
Pour le RH, au cœur de la transformation, l’innovation managériale constitue une opportunité de se raccrocher à la transformation, au risque de passer à côté.
Jean-Yves Guillain's curator insight, September 14, 2017 5:05 PM
Pour le RH, au cœur de la transformation, l’innovation managériale constitue une opportunité de se raccrocher à la transformation, au risque de passer à côté.