Atonie des salariés et forces cachées des entreprises | CEPI MANAGEMENT -  Faire grandir l'Homme, Faire gagner l'Entreprise. | Scoop.it

Les salariés ne se révoltent pas, ils font pire ! Y a-t-il un risque de printemps français des entreprises ? Hormis les manifestations de colère des salariés d'entreprises liquidées, rien de comparable aux mouvements de révolte. Cette situation est-elle inquiétante ou est-elle un indicateur de forces cachées à révéler pour les entreprises ?