Séjour linguistique : des demandes en augmentation de 12.5% | Métiers touristiques | Scoop.it

A l'occasion de ses 35 ans, l'UNOSEL (Union Nationale des Séjours Educatifs, Linguistiques et de Formation en Langues) a analysé les tendances menées par ses organismes labellisées. Première constatation : les Français semblent décidés à faire mentir la rumeur selon laquelle ils sont mauvais en langues...

Efficacité, qualité, coût

Selon l'étude de l'UNOSEL, les demandes de séjours linguistiques ont augmenté de 12.5% entre janvier 2012 et janvier 2013. Cela se confirme donc : le séjour linguistique reste la solution provilégiée pour apprendre une langue ou progresser. 

L'analyse se base sur 65 organismes de séjours labellisés par l'UNOSEL, ce qui représente 60 000 départs en 2012. Les Français attendent 3 choses de ce type d'expérience.
L'efficacité de l'enseignement arrive en tête des exigences. Ils espèrent obtenir des progrès rapides. La qualité de service, d'accueil et d'hébergement arrive en 2ème position. Enfin, le coût du séjour est la 3ème préoccupation des consommateurs. En résumé, les Français réfléchissent à leur séjour linguistique en termes de retour sur investissement : ils ont besoin d'améliorer leur niveau de langue, et ils souhaitent le faire vite, efficacement et sans dépenser des sommes folles. Ceci explique en partie


Via Charles Tiayon, DROUARD Manon