ERASMUS, Louvain la neuve université
1.2K views | +0 today
Follow
ERASMUS, Louvain la neuve université
La vie et l'avenir des étudiants
Curated by Astick
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Astick from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Ukr. + OTAN = guerre nucléaire

Ukr. + OTAN = guerre nucléaire | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it

Source photo : lerepublique.com



SI L’UKRAINE REJOINT L’OTAN, CELA PROVOQUERA UNE GUERRE NUCLÉAIRE


Un expert russe de premier plan l’affirme : si l’Ukraine rejoint l’OTAN, cela provoquera une guerre nucléaire


Stephen Cohen est l’un des meilleurs experts américains sur la Russie. Cohen est professeur émérite d’études et de politique russes à l’Université de New York et à l’Université de Princeton, et il est l’auteur de plusieurs livres sur la Russie et l’Union soviétique.


Cohen explique que c’est principalement l’Occident qu’il faut blâmer pour la crise en Ukraine :


« La guerre dans l’est de l’Ukraine est quelque chose d’horrible, de tragique et de complètement inutile. D’après mon analyse, nous avons puissamment contribué à cette tragédie. Je dirais que les historiens, un jour, regarderont en arrière et ils concluront que l’Amérique a du sang sur les mains. Trois mille personnes ont été tuées ; la plupart d’entre elles étaient des civils incapables de se déplacer rapidement. C’était des femmes avec de jeunes enfants, des femmes âgées. Un million de réfugiés. »


Dans cette évaluation, Cohen rejoint d’autres experts américains sur la Russie, comme l’ancien ambassadeur des États-Unis en Union soviétique [1], Jack Matlock.


Cohen dit aussi que si l’Ukraine adhère à l’OTAN, cela conduira à une guerre nucléaire :


[Enquêteur] : Quelle est la possibilité d’une Ukraine intégrée à l’OTAN et qu’est-ce que cela signifie, et quelle…


STEPHEN COHEN : La guerre nucléaire.


[Enquêteur] : Pouvez-vous expliquer ?


STEPHEN COHEN : Question suivante. Je veux dire, c’est clair. C’est on ne peut plus clair. Tout d’abord, du fait des règles propres à l’OTAN, l’Ukraine ne peut pas adhérer à l’OTAN, car c’est un pays qui ne contrôle pas son propre territoire. En l’occurrence, à chaque jour qui passe, Kiev contrôle de moins en moins son territoire. Ils ont perdu la Crimée. Ils sont en train de perdre le Donbass – je viens de décrire comment – qui est en guerre. Un pays qui ne contrôle pas son propre territoire ne peut pas rejoindre l’Ukraine [sic]. Ce sont les règles.


[Enquêteur] : Ils ne peuvent pas rejoindre… ?


STEPHEN COHEN : Je veux dire, l’OTAN. Deuxièmement, il faut remplir certains critères économiques, politiques et militaires pour adhérer à l’OTAN. L’Ukraine ne répond à aucun d’entre eux.


Troisièmement, et c’est le plus important, l’Ukraine est liée à la Russie, non seulement parce qu’elle constitue une zone de sécurité essentielle pour la Russie, mais parce qu’elle est liée à la Russie de façon conjugale, si l’on peut dire, par les mariages mixtes. Il y a des millions, voire des dizaines de millions de Russes et d’Ukrainiens mariés ensemble. Mettez l’Ukraine dans l’OTAN, et vous allez dresser une barricade au milieu de millions de familles. La Russie va réagir militairement.


En fait, la Russie réagit déjà militairement, parce que regardez ce qu’ils font au pays de Galles aujourd’hui. Ils s’apprêtent à créer une force dite à déploiement rapide de 4.000 combattants. Qu’est-ce que 4.000 combattants ? Quinze mille rebelles en Ukraine, voire même moins, sont en train d’écraser une armée ukrainienne de 50.000 hommes. Quatre mille hommes contre une armée russe d’un million de soldats, c’est un non-sens. La vraie raison de la création de la force dite à déploiement rapide, c’est qu’ils ajoutent qu’il lui faut des infrastructures. Et ces infrastructures – c’est-à-dire, en langage clair, ces bases militaires – doivent être aux frontières de la Russie. Et ils ont même précisé où ils comptent les mettre : dans les républiques baltes, en Pologne et en Roumanie.


Maintenant, pourquoi est-ce important ? Parce que certes, l’OTAN s’est élargie depuis 20 ans, mais il s’agissait principalement d’une expansion politique, amenant ces pays d’Europe de l’Est dans notre sphère d’influence politique ; à présent, cela devient une expansion militaire. Ainsi, dans un court laps de temps, nous aurons une nouvelle… enfin, nous avons une nouvelle guerre froide, mais voici la différence : lors de la précédente guerre froide, la confrontation militaire était à Berlin, loin de la Russie.


Désormais, s’ils vont de l’avant avec cette décision de l’OTAN, la confrontation sera en plein sur les frontières de la Russie. Celle-ci laissera alors tomber l’accord nucléaire historique que Reagan et Gorbatchev avaient signé en 1987 : l’abolition des missiles nucléaires à courte portée. C’était la première fois que le nucléaire, une catégorie d’armes nucléaires, avait jamais été aboli.


Où sont, d’ailleurs, les abolitionnistes du nucléaire, aujourd’hui ? Où est le mouvement de base, vous savez, pour un GEL, pour une planète SAINE ? Où sont allés tous ces gens ? Parce que ce à quoi nous assistons, c’est à une nouvelle course aux armements nucléaires. La Russie est maintenant en train de déplacer ces missiles intermédiaires pour protéger ses propres frontières, au fur et à mesure que l’Occident s’en approche. Et le fil de détente qui préside à l’utilisation de ces armes est devenu énorme.


Une autre chose : la Russie a, je pense, quelque chose comme 10.000 armes nucléaires tactiques, ce que l’on appelle parfois les armes nucléaires du champ de bataille. On les utilise à courte distance. Il suffit de les tirer : pas besoin d’avion ou de missile pour les faire voler. On peut les tirer avec l’artillerie. Mais elles sont nucléaires. Elles sont radioactives. On ne les a jamais utilisées. La Russie en a environ 10.000. Nous en avons environ 500.


La doctrine militaire russe pose clairement que si la Russie est menacée par des forces conventionnelles écrasantes, il doit être fait usage des armes nucléaires tactiques. Alors, quand Obama se vante, comme il l’a fait à deux reprises, de ce que nos armes conventionnelles sont largement supérieures à celles de la Russie, il ne fait que manger dans la gamelle qui lui est préparée par les faucons anti-russes, lesquels voudraient nous voir tenir prêtes nos propres armes nucléaires tactiques.


Le cessez-le-feu en Ukraine est confirmé, mais la volonté d’expansion de l’OTAN jusqu’aux frontières de la Russie fait naître une menace de guerre nucléaire. democracynow.org, anglais sans sous-titre, 05-07-2014)


Lech Walesa, l’ancien président polonais, et activiste anticommuniste célèbre, en convient [2] : armer l’Ukraine pourrait, pour les États-Unis et l’OTAN, conduire à une guerre nucléaire.


Cohen note également que l’Occident a conclu un accord afin de camoufler ce qui est arrivé au vol 17 de la Malaysian Airlines, parce que la Russie n’en était pas responsable :

Les pays les plus importants de l’Occident se sont-ils mis d’accord pour ne pas révéler les détails clés de l’affaire du vol 17 de la Malaysian Airlines ? (democracynow.org, anglais sans sous-titre, 05-07-2014)




Par Tyler Durden (Zero Hedge), le 07-09-2014 — Traduit par Goklayeh pour vineyardsaker.fr


Notes

[1] Former U.S. Ambassador to the Soviet Union : The U.S. and Nato Are Provoking the Ukrainian Crisis (washingtonsblog.com, anglais, 05-07-2014)

[2] Arming Ukraine could lead to nuclear war: Lech Walesa (news.yahoo.com, anglais, 02-09-2014)

 

Source : Top Russia Expert: Ukraine Joining Nato Would Provoke Nuclear War (Zero Hedge, anglais, 07-09-2014)



Via Koter Info
more...
No comment yet.
Rescooped by Astick from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Les CRS défilent avec ...


La dictature mondiale se fissure-t-elle ? Quel plaisir de voir les CRS défiler avec les manifestants.


Trop c’est trop. Depuis un peu plus d’un an, on leur a tout demandé, avec un seul mot d’ordre : « réprime et ferme-là ».


Le mariage pour tous, les quenelleurs, les interdictions des spectacles de Dieudonné (habillées à la hâte de procédures légales), couvertures de falses flags devant des synagogues et maintenant couverture d’un génocide.


Oui, trop c’est trop. Les forces de l’ordre françaises n’en peuvent visiblement plus de se voir transformer peu à peu en organisations similaires aux sections d’assaut hitlériennes ou aux forces de la Savak du Shah d’Iran pour la protection d’une dictature commandée de l’extérieure.


Il était à prévoir que les forces de l’ordre réagissent un jour ou l’autre. C’est fait. Ce n’est peut-être qu’un petit début, mais le geste est plein de signification, et le gouvernement piloté de l’étranger ferait mieux d’en tenir compte.


L’Histoire de France regorge d’exemples de ce genre, et l’on sait comme cela se termine dans ces cas-là. A moins de n’utiliser que des agents étrangers, il y a des limites à la répression contre la justice et les libertés.


Les mensonges éhontés passent de plus en plus difficilement, d’autant plus difficilement que tout le monde a conscience d’être pris pour un imbécile.



Via Koter Info
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Le logement, source de stress pour les Erasmus - lavenir.net

Le logement, source de stress pour les Erasmus - lavenir.net | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Le logement, source de stress pour les Erasmus
lavenir.net
Tous nos étudiants partis en Erasmus remplissent un rapport sur leur séjour, avec une question spécifique sur le logement: le coût, comment et où ils ont trouvé, etc.
more...
No comment yet.
Rescooped by Astick from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

LLN UCL - Eloge de Bruno Delvaux

LLN UCL - Eloge de Bruno Delvaux | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it

 

Ce lundi 17 septembre 2012, à l’occasion de la rentrée académique et devant un parterre de personnalités, dont Monseigneur Léonard, face au corps académique et aux étudiants, Bruno Delvaux (recteur de l’UCL) a fait un puissant éloge de l’esprit critique, essence même de la démarche universitaire, et souligné l’étanchéité impérative entre l’université et la théologie.

 

 

Autonomie et examen critique

Mr. Delvaux avait déjà fortement exprimé cette conviction l’année dernière, lorsqu’il avait célébré «la valeur inestimable de l’esprit universitaire, fondé sur l’autonomie, la pensée libre et l’examen critique.  Les fondateurs de l’Université en 1425 et Erasme qui fut notre maître à la Renaissance, avait-il ajouté, n’auraient pas pu nous indiquer de chemin plus sûr et d’attitude plus positive».

 

Un des extraits de son discours de 2011 pourrait inspirer tous ceux qui considèrent la liberté de l’esprit comme le levier du savoir, du progrès et de la démocratie.  A des années lumières des dogmatismes, des intégrismes et des totalitarismes.

 

Les savoirs qui viennent de l’esprit critique sont créateurs et libérateurs, avait-il déclaré en précisant :


Libération des esprits de ce qui est établi, de la tradition lorsqu’elle immobilise, de l’évidence, lorsqu’elle aveugle, de l’ordre installé lorsqu’il fige tout mouvement.


Libération des hommes des maux qui les écrasent, de la maladie, de la misère…


Libération, aussi, des sociétés des tyrannies de «l’injuste» dont la brutalité plonge ses racines dans l’opacité, dans ce qu’on ne comprend pas, dans les allégations idéologiques fallacieuses….


La recherche concerne le sens du monde et de la vie.  Tous ceux qui questionnent leur propre discipline à l’instar de Jacques Monod dans Le hasard et la nécessité explorent ce qui fait la dignité de l’homme et sa responsabilité.

 

 

Contre l'Opus Dei au Pérou

Lundi, Mr. Delvaux a confirmé ses convictions en prenant la défense d’une université catholique péruvienne, la Pontificia Universidad Catolica del Peru, accablée par le conservatisme de certaines autorités religieuses locales, proches de l’Opus Dei.

 

«Cette université qui compte de nombreux enseignants formés à l’UCL dont le philosophe Salomon Lerner, ancien recteur et figure marquante de la démocratie péruvienne, mène depuis des années un travail exemplaire de recherche et d’enseignement au service du Pérou, réalisant une synthèse féconde entre la liberté qui préside à toute démarche universitaire et le dialogue avec la tradition chrétienne.  Elle remplit ses missions académiques.  Elle fait son travail d’université !»

 

Par ma voix, a-t-il conclu, l’UCL exprime sa profonde solidarité avec sa consœur péruvienne et souhaite que se construise le dialogue nécessaire destiné à faire aboutir une relation renouvelée entre l’université et les autorités religieuses.

 

Cette défense audacieuse de la liberté de l’esprit contre l’autoritarisme d’une hiérarchie catholique rétrograde a donné un éclat particulier à la rentrée académique 2012-2013 en adressant un message fort au corps enseignant et aux étudiants : pensez librement.

 

Au moment où le monde s’embourbe dans les intégrismes et les intolérances, au moment où la liberté risque de devoir se réfugier sur un "radeau de la Méduse", le recteur de l’UCL a choisi son camp.


Via Koter Info
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Comment marche un prêt étudiant ? - Jactiv

JactivComment marche un prêt étudiant ?JactivDes taux inférieurs aux crédits à la consommation classiques (entre 2,90 et 4,50 % hors assurance), des remboursements souples : voilà ce qui fait la particularité des prêts étudiants.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Les prêts étudiants font trembler l'Amérique - Le Figaro

Les prêts étudiants font trembler l'Amérique - Le Figaro | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Le FigaroLes prêts étudiants font trembler l'AmériqueLe FigaroCinq ans après les subprimes, les banquiers américains ont des sueurs froides lorsqu'ils regardent leurs encours de prêts aux étudiants.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Pascale Breton : "Au plus fort de la grève, 300 000 étudiants étaient en grève"

Pascale Breton : "Au plus fort de la grève, 300 000 étudiants étaient en grève" | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Tout est parti de la volonté du gouvernement québécois d'augmenter les droits de scolarité de 325$ par an jusqu'en 2017.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Néofascisme en Turquie : six maires et 58 autres étudiants arrêtés ...

Néofascisme en Turquie : six maires et 58 autres étudiants arrêtés ... | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Néofascisme en Turquie : six maires et 58 autres étudiants arrêtésSix maires kurdes de la province de Van et le responsable locale du parti kurde...
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Québec: la contestation étudiante reprend dans les rues avant le ... - Le Nouvel Observateur

Québec: la contestation étudiante reprend dans les rues avant le ... - Le Nouvel Observateur | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Québec: la contestation étudiante reprend dans les rues avant le ...Le Nouvel ObservateurLa contestation en marge du conflit étudiant sur les frais de scolarité au Québec a repris mercredi soir dans les rues de Montréal avant la présentation...
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Les étudiants londoniens battent le record du monde de lancer de ... - MediaEtudiant.fr

Les étudiants londoniens battent le record du monde de lancer de ... - MediaEtudiant.fr | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Les étudiants londoniens battent le record du monde de lancer de ...MediaEtudiant.frSachez toutefois qu'il existe un record inscrit au Guiness Book, et qu'il vient justement d'être battu par les étudiants londoniens...
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Nettoyer le Mont-Blanc : 5 étudiants de l'IDRAC se mobilisent - MCE, Ma Chaine Etudiante

Nettoyer le Mont-Blanc : 5 étudiants de l'IDRAC se mobilisent - MCE, Ma Chaine Etudiante | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
MCE, Ma Chaine EtudianteNettoyer le Mont-Blanc : 5 étudiants de l'IDRAC se mobilisentMCE, Ma Chaine EtudianteA l'IDRAC, une vie associative intense et la gestion de « Grands projets » permettent aux étudiants du Programme Grande Ecole d'enrichir...
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Printemps érable : la révolte des étudiants gagne toute la population ...

Printemps érable : la révolte des étudiants gagne toute la population ... | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Le Québec vit un tournant incroyable dans son histoire sociale : la révolte des étudiants, rebaptisée « Printemps érable », gagne toute la population.
more...
No comment yet.
Rescooped by Astick from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

LLN - Diplômés en droit ...

LLN - Diplômés en droit ... | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Photo de Remy Estreza - 5 septembre 2014
Photo du début de la cérémonie de proclamation des diplômés en droit de Louvain-la-Neuve.



Via Koter Info
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Les baptêmes d'étudiants sont maintenus à Namur - Le Soir

Les baptêmes d'étudiants sont maintenus à Namur - Le Soir | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Les baptêmes d'étudiants sont maintenus à Namur
Le Soir
Procureur de Namur, Vincent Macq rappelle qu'« une manifestation étudiante, comme toute organisation, n'est pas une zone de non-droit. Tout n'est pas possible.
more...
No comment yet.
Rescooped by Astick from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Aux dirigeants du monde !

Aux dirigeants du monde ! | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it

 

En ouvrant la nouvelle séance législative du Congrès national le 1er mars, Cristina Fernandez de Kirchner a lancé un défi aux dirigeants du monde qui laissent les fonds spéculatifs vautours écraser leurs nations au lieu de défendre leurs citoyens et leur bien-être.

 

Son message implicite : il y a bien une vie après le FMI, et après l’euro !

 

En alternative, la présidente argentine a esquissé les accomplissements de son propre gouvernement et de celui de feu son mari Nestor Kirchner depuis 2003 affranchis de la tutelle du FMI.

 

Avant tout, insista-t-elle, ils ont amélioré le sort du peuple argentin, tout en réalisant au cours de la dernière décennie le plus fort taux de développement industriel de toute l’Amérique latine, à 24,1 %.

 

Cristina Fernandez a soulevé le cas des batailles juridiques de l’Argentine contre les« fonds vautours » qui continuent à exiger le remboursement intégral (plus intérêts) des obligations souveraines sur lesquelles l’Argentine s’était déclarée en cessation de paiements en 2001-2002, bien que les obligations en question aient été achetées à une fraction de ce prix nominal, avant les attaques spéculatives contre le peso.

 

Les autres détenteurs d’obligations avaient accepté en 2005 une réduction de la dette d’environ 30 cents sur un dollar, ce qui correspondait à peu près au prix d’achat original.

 

La présidente a évoqué le 1er mars la restructuration de cette dette, ajoutant qu’il existe bien plus de pays aujourd’hui qui sont en faillite. « Il est probable que beaucoup d’autres pays vont devoir tôt ou tard - en dépit des démentis, des restructurations, des sauvetages... - restructurer leurs dettes avec d’importantes réductions et sur de longues échéances.

 

Sinon, comment est-ce que des pays comme la Grèce ou l’Espagne ou, comme on le découvre aujourd’hui, l’Italie, vont pouvoir payer ? »

 

C’est pourquoi, pour Fernandez, le cas de l’Argentine est déterminant non seulement sur le plan économique ou financier, mais aussi politique.

 

Evoquant la chute de la production industrielle dans l’Union européenne, Fernandez enchaîna : « Comment se fait-il qu’ils [les dirigeants européens] veuillent sacrifier des nations entières à de petits groupes qui – comme nos fonds vautours — cherchent à imposer leurs conditions au monde entier ? »

 

Ce qui enrage le FMI, observa Kirchner, c’est que « dans le fond, nous avons réussi sans suivre ses politiques. En outre, nous avons fait le contraire de tout ce qu’ils nous ont dit que nous devons faire et nous nous en sommes bien sortis.  C’est ce qu’ils ne peuvent pas nous pardonner, et c’est pour cela qu’ils veulent nous punir. »

 


Via Koter Info
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Facebook et le « temps de cerveau disponible »- Ecrans

Facebook et le « temps de cerveau disponible »- Ecrans | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Peu à peu, Facebook détricote l’architecture d’un Internet libre, en créant un point de passage géant sur lequel beaucoup d’individus et de sociétés construisent leur rapport à Internet, et qu’il est très facile de contrôler, voire couper.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

NetPublic » Apprendre à utiliser Twitter : présentation et infographie interactive en 14 mots-clés

NetPublic » Apprendre à utiliser Twitter : présentation et infographie interactive en 14 mots-clés | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Une étudiante lyonnaise détenue en Turquie: rassemblement de ... - Rue89Lyon

Une étudiante lyonnaise détenue en Turquie: rassemblement de ... - Rue89Lyon | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Une étudiante lyonnaise détenue en Turquie: rassemblement de ...Rue89LyonA 14h se tiendra dimanche place Jean Macé un rassemblement de soutien à cette étudiante lyonnaise de 21 ans.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Syrie : « Un voyage en enfer »

Syrie : « Un voyage en enfer » | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it

 

A lire absolument !!! !!!!!! Un prof de l'UCL torturé en Syrie !!!!

 

 

Le Belge Pierre Piccinin s'est rendu en Syrie récemment. Ce professeur d'histoire, enlevé puis torturé raconte sa plongée hallucinante d'un Belge dans l'univers répressif syrien.

more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

[ETUDIANTS] Trouver un stage dans le web : le petit guide illustré

[ETUDIANTS] Trouver un stage dans le web : le petit guide illustré | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Réseaux sociaux, sites spécialisés : apprenez à utiliser le web dans votre recherche de stages. Mettez toutes les chances de votre côté ! (Vous êtes intéressés par pas mal de choses, et notamment les stages.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Louvain-la-Neuve: Emile travaillait au Grand-Place et dealait de la cocaïne

Louvain-la-Neuve: Emile travaillait au Grand-Place et dealait de la cocaïne | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
L'homme a été condamné à 18 mois de prison ferme par le tribunal correctional de Nivelles. Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné lundi Youssouf U., un ancien habitant de Louvain-la-Neuve...
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Je suis une mère en colère !

Je suis une mère en colère ! | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
L'université malmène, use et démotive ses étudiants, épuisés au physique comme au moral.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Des étudiants révolutionnent l'ADN !

Des étudiants révolutionnent l'ADN ! | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it
Trois étudiants issus de la Harvard Medical School ont trouvé une nouvelle façon d'architecturer l'ADN.
more...
No comment yet.
Scooped by Astick
Scoop.it!

Le Québec est le premier pays riche à prendre massivement conscience

Le Québec est le premier pays riche à prendre massivement conscience | ERASMUS, Louvain la neuve université | Scoop.it

Monsieur le Premier Ministre, pourquoi donc le Québec et le Canada recrutent­‐ils les chercheurs d’excellence préférentiellement dans des pays où l’éducation est gratuite, ou à tout le moins très peu chère, comme la France, la Chine, l’Allemagne, l’Argentine, l’Autriche, l’Inde ou la Russie ? Pourquoi les recrutements n’ont-­ils pas lieu dans les pays où les frais de scolarité sont très élevés, comme les États-­Unis d’Amérique ?

 

Cent jours de lutte menée par des centaines de milliers de jeunes Québécois n'ayant comme seul pouvoir que des manifestations pacifiques et le (...)...

more...
No comment yet.