Louis Elema
564 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Lève-toi !!!
Scoop.it!

La foi pour une prière efficace

La foi pour une prière efficace | Louis Elema | Scoop.it

Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.
Mais qu'il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre.
Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur :
c'est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. (Jacques 1 : 5-8)

 

A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer.
Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent : C'est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris.
Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur ! Pierre lui répondit : Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux.
Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus.
Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria : Seigneur, sauve-moi !
Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? (Matthieu 14 : 25-31)

 

Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. (Hebreux 11 :1)

 

Ecouter la prédication du pasteur Mohammed SANOGO sur "La foi pour une prière efficace : http://www.enseignemoi.com/video/predication/la-foi-pour-une-priere-efficace.html

 

 

 


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from De toi à moi
Scoop.it!

Le jour où j'ai été tchipée dans le métro

Le jour où j'ai été tchipée dans le métro | Louis Elema | Scoop.it
Le tchip est une onomatopée qu'on retrouve dans presque toutes les diasporas africaines.

Avez-vous déjà été tchipé? Moi oui. A mon insu, car à l’époque, j’ignorais l’existence de ce verbe transitif.

Heure de pointe dans le métro parisien, personne n’ose se regarder, ni faire le moindre mouvement, sinon les six personnes devant vous risquent de s’énerver.

Au moment où vous vous apprêtez à descendre du wagon, vous bousculez un jeune homme, qui en l’espace de trois secondes vous lance un regard méprisant et vous tchipe. Aucun mot. Et pourtant son agacement n'échappe à personne.

Le tchip est une onomatopée produite par un mouvement de succion des lèvres contre les dents parallèlement à un mouvement opposé de la langue.

Il n’est pas rare que l’onomatopée soit accompagnée d’un mouvement de tête, allant dans le sens inverse de la personne qu’on tchipe. Eh oui! L’exaspération est telle que la personne qui tchipe se détourne de celle qui la contrarie.

Le tchip, c’est encore plus fort qu’une insulte.»

Encore plus fort, car le tchip n’a pas d’équivalent dans la famille des insultes. Tchiper une personne, ce n’est pas exactement lui dire «tu m’énerves» ou «mais qu’est ce que tu es con». Non, le tchip ne se réduit pas à une vulgaire insulte. C’est peut-être là toute sa force.

Le tchip est l’une de ces onomatopées, reprises et véhiculées par la majorité des cultures noires qu’elles soient africaines, caribéennes ou américaines.

Au Burkina Faso, cette onomatopée est appelée «Tchouro». Aux Etats-unis, les Africains-Américains utilisent l’expression “to suck his teeth”, ce qui signifie littéralement «sucer ses dents».

En Afrique, les onomatopées ont une place qu’elles n’ont pas Europe. La littérature orale africaine permet l’existence d’une variété d’onomatopées dont la littérature écrite est dépourvue.

Au final, même si le phénomène est courant, le tchip est rapidement devenu «le marqueur d’un groupe restreint, une manière de signaler ouvertement son appartenance sociale et culturelle», selon le linguiste Pierre Hambye.

 

Source : http://www.slateafrique.com 


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Bizarro
Scoop.it!

Une Tunisienne violée accusée d'atteinte à la pudeur

Une Tunisienne violée accusée d'atteinte à la pudeur | Louis Elema | Scoop.it

La convocation au tribunal mercredi d'une jeune femme violée début septembre par deux policiers soulève une vague d'indignation en Tunisie.

L'histoire pourrait se situer en Arabie saoudite. Mais c'est bien en Tunisie qu'une femme violée par des policiers se retrouve aujourd'hui accusée d'atteinte à la pudeur.

La nuit du 3 au 4 septembre, la jeune femme de 27 ans et son fiancé sont arrêtés par trois policiers alors qu'ils sont en voiture à Ain Zaghouan, un quartier de Tunis. «L'un d'entre eux m'a mis des menottes en réclamant 300 dinars (200 euros, NDLR). Il a pris tout ce que j'avais: 40 dinars (environ 15 euros, NDLR). Et pendant ce temps, deux autres ont conduit ma fiancée à l'arrière de leur voiture et l'ont violée», confie à France 24 le jeune homme, un ingénieur informatique de 26 ans. La jeune femme porte plainte et les trois policiers sont incarcérés.

Mais mercredi, c'est la victime qui, confrontée à ses deux policiers violeurs, a dû répondre aux interrogations du tribunal de Tunis. Car selon les agents, le couple était dans une «position immorale» quand ils ont été arrêtés. Accusés «d'atteinte à la pudeur», ils encourent donc chacun six mois de prison. «Les deux agents ont commis un crime mais ça n'empêche pas qu'elle était dans une position illégale» avec son petit ami, a justifié un représentant du ministère de la Justice. Une accusation que dément formellement la jeune femme, qui assure que le couple ne faisait rien de particulier dans la voiture. «Chacun était bien assis sur son fauteuil», se souvient le fiancé, qui ajoute que les policiers étaient «bien organisés». «Ça ne devait pas être la première fois qu'ils sévissaient», pense-t-il.

Appel à manifester
La comparution de la femme n'a pas manqué de susciter une vague d'indignation dans le pays. Pour nombre d'ONG, cette procédure qui transforme «la victime en accusée» vise en réalité «à la terroriser et à l'obliger, elle et son fiancé, à renoncer à leurs droits», et à retirer leur plainte, dans la mesure où le même juge instruit le viol et l'atteinte à la pudeur. L'Association tunisienne des femmes démocrates et la Ligue tunisienne de défense des droits de l'homme ont manifesté devant le tribunal mercredi et ont lancé un appel pour protester de nouveau le 29 septembre ainsi que le 2 octobre, date du début du procès.

Dans la classe politique aussi les réactions ont été vives. «Le viol comme moyen de répression est encore une pratique en Tunisie», a dénoncé la coalition tunisienne d'opposition de gauche «Le Pôle». La députée Karima Souid, membre d'Ettakatol, un parti de gauche allié aux islamistes d'Ennahda, a dénoncé sur Facebook le soutien de son parti au gouvernement. «Je me désolidarise complètement de ce gouvernement. L'affaire du viol et la convocation de la victime ce matin est la goutte d'eau qui vient de faire déborder le vase», a-t-elle écrit, lançant à la coalition tripartite au pouvoir «Je vous vomis!»

L'affaire alimente les inquiétudes des Tunisiens quant à la dérive islamiste et autoritaire de leur pays. Les femmes tunisiennes bénéficient du statut le plus moderne du monde arabe depuis la promulgation du Code de statut personnel en 1956 instaurant l'égalité des sexes dans plusieurs domaines. Mais depuis l'arrivée au pouvoir des islamistes d'Ennahda après la révolution, certains craignent que ce statut soit remis en cause. Le gouvernement avait notamment déclenché un large mouvement de contestation en août en proposant de se référer non plus à «l'égalité» mais à la «complémentarité» entre la femme et l'homme. Ce projet de texte a été abandonné lundi. Plusieurs ONG tunisiennes dénoncent par ailleurs le comportement de la police à l'égard des femmes, qui sont régulièrement harcelées pour leur tenue vestimentaire ou lors de sorties nocturnes sans un homme de leur famille. (Par Laura Raim)

 

Source : www.lefigaro.fr 


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Lève-toi !!!
Scoop.it!

La foi pour une prière efficace

La foi pour une prière efficace | Louis Elema | Scoop.it

Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.
Mais qu'il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre.
Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur :
c'est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. (Jacques 1 : 5-8)

 

A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer.
Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent : C'est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris.
Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur ! Pierre lui répondit : Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux.
Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus.
Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria : Seigneur, sauve-moi !
Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? (Matthieu 14 : 25-31)

 

Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. (Hebreux 11 :1)

 

Ecouter la prédication du pasteur Mohammed SANOGO sur "La foi pour une prière efficace : http://www.enseignemoi.com/video/predication/la-foi-pour-une-priere-efficace.html

 

 

 


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Pépango
Scoop.it!

JIPIKEY par Pépango - feat : PAPA WEMBA (extrait de l'album "OSER")

JIPIKEY est une chanson dont les auteurs-compositeurs sont Pépée Ngongolo et Papa Wemba. JIPIKEY fera partie de l'album "Oser" du groupe Pépango crée par Louis Elema

https://twitter.com/#!/louismefalezi

Outre le featuring avec papa Wemba, on y retrouvera des featuring avec Jean Goubald, Patsheko et Alpatshino.

Facebook de Pépango:
http://www.facebook.com/pages/Groupe-musical-P%C3%A9pango/222032730960

Mycpace Pépango:
http://www.myspace.com/ppango


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from De toi à moi
Scoop.it!

Les cinq fois où Jossart a survécu miraculeusement

Les cinq fois où Jossart a survécu miraculeusement | Louis Elema | Scoop.it

Depuis le 7 septembre 1953, il a empilé, une à une, les années d’une vie exceptionnelle par les événements personnels et professionnels qui l’ont façonné. De l’insouciance et l’inconscience de l’enfance, Jossart N’yoka Longo est passé très vite de la mélancolie due à la solitude aux sommets de la musique congolaise aujourd’hui. Entre ces deux périodes, le chanteur aura tout connu : la gloire, l’opprobre, l’empoisonnement, des quolibets et une renaissance artistique inattendue aux cris de Vimba, Vimba, Pschiiiitttt ! Et revoilà le chanteur, le moral regonflé, l’éclat retrouvé et surtout un homme plus que rasséréné et apaisé comme s’il venait enfin de trouver le sens de la vie, comme s’il était enfin parvenu à donner un sens à sa vie. L’ordre et l’enchaînement des coups durs expliqueraient son état d’esprit. Retour sur cinq faits marquants de sa vie et de sa carrière.

Très tôt, seul au monde

Entre un papa salarié à la prestigieuse société Philips, une maman dévouée, attentionnée et une grande sœur qui le couve, N’yoka Longo suit une scolarité exemplaire au Collège Boboto, le collège catholique le plus prestigieux de Kinshasa. Mais très vite ce cocon douillet va se dépeupler et la grande faucheuse emporter tour à tour Papa, maman et yaya. Le jeune orphelin a dû expérimenter ce qu’il y a de plus dur chez un orphelin : on t’offre la compassion, le gîte et le couvert et, en retour, tu te crois obligé de le mériter en te montrant serviable et parfois même servile. Il y aura, outre la famille élargie, des prêtres qui vont prendre Jossart en main et faire son éducation philosophique et religieuse.

Accusé et honni en 1988

Aussi inattendu que cela a dû paraître à l’époque, N’yoka Longo va se bâtir une famille qui s’appelle Zaïko Langa Langa alors que la musique des jeunes manquait de noblesse. La progression et la stabilité de ce groupe l’obsédaient au point parfois d’en faire presqu’une affaire personnelle. Et à ceux que cela surprenait, il répondait qu’il a vécu avec les musiciens de Zaïko Langa Langa plus qu’avec les membres de sa famille élargie : « Je les connais et ils me connaissent plus que mes oncles, tantes et cousins ».

Jossart a toujours vécu comme un déchirement chaque scission de cet orchestre, même quand elle était inévitable et se révélait au final salutaire. Mais la plus terrible fut la création, en 1988, de Zaïko Familia Dei accompagnée d’une campagne médiatique impitoyable à son encontre. Le coupable parfait encaissa sans se défendre jusqu’à quand il décida de me livrer longuement sa vérité à Nsele où l’orchestre était interné pour éviter le naufrage et résister à la tempête Machette Likwangola. La longue interview publiée dans « Elima-Dimanche » était une première pour cet artiste taciturne. Bien lui en prit car il donna à voir une générosité et une droiture insoupçonnées. Outre l’affaiblissement de l’orchestre juste quand il devait se produire au Zénith de Paris, N’yoka Longo était meurtri de voir ses frères Bimi Ombale et Lengi Lenga quitter le groupe comme il le dira avec rage lors des obsèques du premier cité, plus de vingt ans après.

Breuvage assassin servi par une main au dessus de tout soupçon

À chaque fois qu’il en parle, l’émotion est palpable et donne l’impression de ne pas toujours réaliser qu’un proche ait osé lui faire cela : le bon vin blanc qu’il adorait, Jossart a dû l’avaler, un soir à Kinshasa, assaisonné d’un poison carabiné qui ne devait lui laisser aucune chance. La mort, pourtant réputée insatiable, se refusa à lui. De quoi renforcer la foi de ce catholique pratiquant qui s’abstient toujours de dénoncer son empoisonneur et envers qui il se comporte comme si rien ne s’était passé.

Visa pour la prison

Par nécessité ou simplement tenté par l’argent facile, N’yoka Longo va se retrouver accusé de trafic des visas. Cela lui vaudra une longue détention provisoire dans une prison de Belgique. Sa culpabilité n’était pas formellement établie mais des indices le rendaient fortement suspect aux yeux d’un juge belge un peu rigoriste. À sa sortie de prison, le chanteur va s’effondrer en larmes devant les caméras d’une télé congolaise.

S’ensuivront un long séjour en Europe pendant lequel l’artiste perdit de son aura et de sa superbe même s’il réalisa la chanson Les 19 minutes de Ngwasuma devenue un must des soirées et fêtes congolaises et aussi un album de qualité RencontreS sans oublier des concerts mémorables comme celui du 38ème anniversaire de Zaïko Langa Langa à la salle Le Millénaire en région parisienne.

Face à la pluie des quolibets, il enfile la carapace d’une tortue

Après plus de six ans de séjour qu’il trouvait lui-même interminable, les mélomanes congolais avaient déjà enterré Jossart N’yoka Longo. Peu de gens le voyaient, en effet, relancer Zaïko Langa Langa dans un contexte musical dominé par Koffi Olomide, Werrason et JB Mpiana. Surtout que ces trois chanteurs ont imposé une musique qui est ce que l’antéchrist est à Jésus. Jossart fera même l’objet de railleries et de moqueries de la part de ses musiciens restés en Europe. Internet leur servit de défouloir et de potence pour leur ancien patron. Son honneur bafoué, sa dignité attaquée, l’intéressé va pourtant connaître une renaissance éclatante : deux chansons d’ambiance (génériques), deux reprises et la danse Mukongo ya koba vont rendre Kinshasa à Jossart et Zaïko comme on rendrait son royaume à un souverain auréolé d’une reconquête chevaleresque.

Retour à ses vraies valeurs

Est-ce la prison ou la pondération et la lucidité d’un homme assagi par la force des choses ? Malgré l’euphorie d’une grande popularité retrouvée et le fait d’amasser et de brasser des billets verts toutes les semaines, à 59 ans, Jossart N’yoka Longo a remis sa foi au cœur de sa vie et aussi de celle de son orchestre. Chaque séance de répétition et chaque concert sont précédés d’une séance de prières. Deux musiciens qui ont pris l’habitude de se soustraire à ces séances ont écopé récemment d’une suspension. On peut trouver peu démocratique le fait d’imposer sa foi à ses collaborateurs, mais comment ne pas saluer la promotion qu’il fait, par ce biais, des valeurs universelles comme l’amour du prochain, la générosité, la tolérance, l’humilité et la repentance perpétuelle ?

 

Par : Botowamungu Kalome(AEM)

 

 Source : http://www.afriquechos.ch


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Papa Wemba
Scoop.it!

News du 13 Novembre 2012 : Après la Francophonie, « Sommet des Nations Unies » à Kinshasa.

News du 13 Novembre 2012 : Après la Francophonie, « Sommet des Nations Unies » à Kinshasa. | Louis Elema | Scoop.it

Kinshasa, capitale des fora internationaux !! Apres la Francophonie, Kinshasa a abrité le ce 9 novembre une « rencontre internationale » de haute facture. Contrairement à la Francophonie, cette réunion n’a pas eu lieu au Palais du Peuple mais dans l’enceinte d’une ancienne usine de textile tombé en ruine. Aucun président ni chef de gouvernement n’était présent- donc point de cortège perturbateur de trafic ni de tapis rouge-, mais tous étaient dignement représentés. Point de discours fleuve ni de huit-clos diplomatique entre états-voisins aux relations troubles, mais une seule «allocution» prononcé par…… un musicien! Oui, l’Organisation des Nations Unies a bien changé au fil des années ! Soyons sérieux : on il n’y a pas eu « sommet » des Nations Unies à Kinshasa. Mais voilà ce que vous avez raté : un « bal poussière », un after-work dansant entre Papa Wemba- [qui a tellement voyagé qu’on devrait lui donner un passeport « bleu » des Nations Unies] et le staff des Nations Unies au Congo. Dans un répertoire world ponctué comme d’habitude de ces morceaux dansants qui font transpirer, les invités envahissent la piste, chacun y va à sa manière. Ekumani enchaîne les morceaux : Ye te Oh, Rail on, Six millions ya bas souci, Ufukutanu, et bien d’autres. Quand l’orchestre entame Epelo, un titre salsa, le public droit à un cours de danse de cette danse energetique- le spectacle dans le spectacle !- entre le propriétaire d’un bar de Kin, professeur de salsa, et une fonctionnaire internationale ! Le dernier titre, un sebene d’une durée dont seuls les musiciens congolais détiennent la recette, est un véritable cours de danse congolais, le public se mariant avec les danseuses ! Une soirée reussie !! Il ne reste plus que les Nations Unies, présentes en RDC depuis les années des indépendances, jouent mieux leur rôle, en collaboration avec les autorités congolaises, pour contribuer à la paix et au développement du pays. Ce jour-là, on pourra tous danser !!

 

Source : www.papawemba.fr 


Via Papa Wemba
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Lève-toi !!!
Scoop.it!

UN SPECIAL JOTTA

Jotta, un garçon qui a marqué l'année 2011, avec une voix d'adulte.
Il a impressionné le Brésil et le monde avec sa manière charismatique, sa voix puissante et sa forte préstence. Jotta est aujourd'hui l'un des plus grands évangélistes, un phénomène. Il figure parmi les meilleurs chanteurs de Gospel en 2012.

Par RUBENS FERNANDES ( CANAL créateur de "NOUVELLES MOBILE»)

 


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from De toi à moi
Scoop.it!

100 % blague Mobutu s'aprend a werra,jb mpiana,papa wemba


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from Pépango
Scoop.it!

MITUNA par le groupe Pépango - feat : JEAN GOUBALD (extrait de l'album "OSER")

MITUNA est une chanson dont l'auteur-compositeur est Louis Elema. MITUNA fera partie de l'album "Oser" du groupe Pépango crée par Louis Elema

https://twitter.com/#!/louismefalezi

Outre le featuring avec Jean Goubald, on y retrouvera des featuring avec papa Wemba, Pathy Patcheko et Alpatshino.

Facebook de Pépango:
http://www.facebook.com/pages/Groupe-musical-P%C3%A9pango/222032730960

MySpace Pépango:
http://www.myspace.com/ppango

Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.
Rescooped by Louis Elema De Mefalezi from De toi à moi
Scoop.it!

PRESENTATION DU LIVRE BOKOMBA

Voilà un homme qui met son savoir au service du peuple pas seulement congolais, mais aussi africain. Un homme qui ne veut pas seulement constater le déclin de son peuple, mais qui veut apporter des solutions pour un essor qui ne saurait tarder si tout un chacun apporte du sien. Un exemple à suivre ! Le "Grand nzoku" ! Je valide !

 

www.bokomba.com


Via Pépée Ngongolo Mefalezi
more...
No comment yet.