Life Sciences Université Paris-Saclay
58.8K views | +86 today
 
Scooped by Life Sciences UPSaclay
onto Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

Résultats encourageant d’une étude clinique de phase I avec un fragment d’anticorps monoclonal humanisé dirigé contre une glycoprotéine plaquettaire impliquée dans les processus thrombotiques

Résultats encourageant d’une étude clinique de phase I avec un fragment d’anticorps monoclonal humanisé dirigé contre une glycoprotéine plaquettaire impliquée dans les processus thrombotiques | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Paris, le 5 février 2018 – Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thrombotiques, dont l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’embolie pulmonaire, et co-fondée par le Prof. Philippe BILLIALD (Université Paris-Sud, Faculté de Pharmacie), annonce aujourd’hui la fin de son étude clinique de phase I avec son candidat médicament ACT017. ACT017 est un fragment d’anticorps monoclonal humanisé (Fab) dirigé contre GPVI, une glycoprotéine plaquettaire impliquée dans les processus thrombotiques.

Le critère d’évaluation principal concernant la sécurité et la tolérance a été atteint, aucune des doses testées n’ayant été associée à un événement indésirable grave. La dose maximum tolérée n’a pas été atteinte, même si une inhibition complète de l’agrégation plaquettaire induite par le collagène a été observée, ce qui signifie qu’une dose recommandée acceptable pour les études de phase II a été obtenue. Des données plus précises sur l’hémostase et la coagulation ainsi que sur la pharmacocinétique seront bientôt disponibles, et utilisées pour une simulation pharmacocinétique / pharmacodynamie (PK-PD) et l’optimisation de la dose. Le rapport final de l’étude sera publié dans les prochaines semaines. Les résultats de cette étude permettront à la Société de définir la dose d’ACT017 la plus appropriée pour les études de phase II.

Contact : philippe.billiald@u-psud.fr
more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le CNRS renforce son programme prématuration

Le CNRS renforce son programme prématuration | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Véritable booster de valorisation pour la recherche, le CNRS renforce son programme prématuration et pourrait tripler son budget à l’horizon 2020.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le polymorphisme génétique rs2289656 du TRKB est associé aux tentatives de suicide récentes chez les patients déprimés: une étude cas-contrôles transversale

Le polymorphisme génétique rs2289656 du TRKB est associé aux tentatives de suicide récentes chez les patients déprimés: une étude cas-contrôles transversale | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le suicide est un enjeu majeur de Santé Publique, avec 200 000 tentatives de suicide et 9000 suicides chaque année en France, les jeunes adultes et les sujets âgés étant les plus touchés par ce phénomène.

 

Les suicides sont difficiles à prédire, même pour des médecins bien formés.

 

On sait toutefois que ¾ des suicides sont dus à des dépressions, que les tentatives de suicide prédisent la survenue de suicides, et que le suicide est associé à l’expression du Receptor Tyrosin-Kinase B (TRKB) qui est le récepteur du Brain Derived Neurotrophic Factor (BDNF) impliqué dans la dépression.

 

Les chercheurs de l’équipe « Dépression et Antidépresseurs » (INSERM UMR-S 1178, CESP, Service Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie de Bicêtre, Faculté de Médecine Paris-Sud) ont donc étudié l’association entre 8 polymorphismes génétiques du TRKB et les tentatives de suicide dans une cohorte de 624 malades déprimés coordonnée par notre équipe (cohorte METADAP).

 

Les résultats de cette étude, publiés dans PLoS ONE, rapportent une association entre le rs2289656 du TRKB et les tentatives de suicide : Les patients déprimés porteurs du génotype CC ont un risque 2,2 fois plus élevé de tentative de suicide que les porteurs de l’allèle T (28,5% versus 14,6%) (Figure 1) (p<0,0001).

 

Si ces résultats étaient confirmés, le polymorphisme génétique du TRKB pourrait être un des éléments à évaluer chez les patients déprimés pour mieux prédire le risque de tentative de suicide.

 

Figure : Association entre le polymorphisme rs2289656 du TRKB et les tentatives de suicide. CC : homozygotes CC; CT : heterozygotes CT; TT : homozygotes TT; p : valeur de p non ajusté.

 

Contact: romain.colle@aphp.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Utilisation de polymères thermosensibles pour l’encapsulation et la libération de substances actives

Utilisation de polymères thermosensibles pour l’encapsulation et la libération de substances actives | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans un article de revue récemment accepté dans Advanced Drug Delivery Reviews, Alexandre Bordat, Tanguy Boissenot, Julien Nicolas et Nicolas Tsapis (Institut Galien Paris-Sud, CNRS, Faculté de Pharmacie) décrivent l’état de l’art concernant l’utilisation de polymères thermosensibles pour l’encapsulation et la libération de substances actives. Afin de contrôler finement leur libération sous l’effet d’une augmentation de température (hyperthermie), deux familles de polymères existent :  ceux possédant une température critique inférieure de solubilité (lower critical solution temperature - LCST) et ceux possédant une température critique supérieure de solubilité (upper critical solution temperature - UCST). Les polymères LCST sont solubles à une température inférieure à la LCST et deviennent insolubles au-delà, tandis que les polymères UCST sont insolubles en-dessous de l'UCST et solubles au-dessus. Les polymères LCST ont été étudiés depuis environ deux décennies et ont été formulés en nanoparticules thermosensibles mais leur passage en clinique n’est pas encore acté car une partie de la substance active reste piégée après application de l’hyperthermie (Figure, gauche). L’étude des polymères UCST (Figure, droite) est plus récente car jusqu’à peu ils n’étaient pas solubles dans l’eau. Si les données de la littérature montrent souvent que l'hyperthermie améliore la libération de la substance active in vitro ou in vivo, les auteurs omettent souvent les contrôles non thermosensibles permettant de comprendre comment la température influe sur la diffusion de la substance active à partir de la matrice polymère. Afin que les nanoparticules polymères thermosensibles puissent atteindre les essais cliniques, leur conception nécessite la synthèse de matériaux biocompatibles et biodégradables, mais aussi une bonne communication entre chercheurs de différentes domaines et cliniciens afin d’adapter les nanosystèmes développés aux exigences des modalités d'application de l'hyperthermie en clinique.

 

Contact : nicolas.tsapis@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Inserm / CNRS : appel d'offres Atip-Avenir 2019

Inserm / CNRS : appel d'offres Atip-Avenir 2019 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'Inserm et le CNRS à permettent à de jeunes chercheurs de mettre en place et d'animer une équipe au sein d'une structure de recherche Inserm ou CNRS. ​​


Date limite de candidature : 15 novembre 2018

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à candidature 2019 : prix Christophe Mérieux de l'Institut de France

Appel à candidature 2019 : prix Christophe Mérieux de l'Institut de France | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La fondation Christophe et Rodolphe Mérieux de l'Institut de France décerne un prix destiné à aider la recherche sur les maladies infectieuses dans les pays en développement.

 

Montant : 500 000 €

 

Date limite de candidature : 26 novembre 2018

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Claire Giry devient Directrice Générale Déléguée de l’Inserm

Claire Giry devient Directrice Générale Déléguée de l’Inserm | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Claire Giry devient chargée par intérim des fonctions de présidente de l'Inserm. Elle remplace Yves Lévy, nommé "conseiller d'État extraordinaire" depuis le 12 octobre 2018. Claire Giry est directrice générale déléguée de l'Inserm depuis décembre 2017.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Julien Nicolas, lauréat 2018 du prix Novacap de l’Académie des Sciences

Julien Nicolas, lauréat 2018 du prix Novacap de l’Académie des Sciences | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée sous la Coupole de l’Institut de France le 16 octobre 2018, Julien Nicolas, Directeur de Recherche au CNRS à l’Institut Galien Paris-Sud, a reçu le Prix Novacap de l’Académie des Sciences pour ses contributions de premier plan concernant la conception de nouveaux matériaux polymères pour des applications dans le domaine biomédical. Ceux-ci ont notamment conduit au développement de systèmes nanoparticulaires biodégradables innovants permettant de cibler différentes pathologies telles que le cancer ou la maladie d’Alzheimer. Ses résultats ont donné lieu à de nombreuses publications de haut niveau et à une reconnaissance internationale.

 

Le Prix Novacap cible le domaine de la « chimie thérapeutique et/ou pharmacochimie liée aux mécanismes de médicaments chimiques ». Il récompense une innovation, une percée ou une approche nouvelle dans le domaine des petites molécules de synthèse à valeur thérapeutique. Ce Prix est décerné à un scientifique travaillant dans un laboratoire français, public ou privé.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

International Symposium on Environmental and Agronomical Genomics - Paris - 5 to 7 nov.2018

International Symposium on Environmental and Agronomical Genomics - Paris - 5 to 7 nov.2018 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

EXTENDED REGISTRATION DEADLINE: 23rd October 2018

The first international symposium organized by France Génomique and Genoscope entitled
"International Symposium on Environmental and Agronomical Genomics",
will take place from 5 to 7 November 2018,  in  Paris


Agenda and registration:     https://www.france-genomique.org/symposium2018/

For any question, do not hesitate to contact: biodiversity2018@france-genomique.org

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Des polymères pour une libération contrôlée de différents médicaments

Des polymères pour une libération contrôlée de différents médicaments | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Jamais en manque d’applications, les polymères investissent également la lutte contre le cancer. Des chercheurs de l’Institut Galien Paris-Sud (IGPS, CNRS/Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay) et de l’Institut de Chimie Radicalaire (ICR, CNRS/Aix-Marseille Université) ont ainsi développé des polymères dont les deux extrémités sont occupées par des molécules de principes actifs ou des sondes fluorescentes. Ces travaux, publiés dans le Journal of Controlled Release, permettent notamment de convoyer efficacement plusieurs agents anticancéreux en même temps, pour une utilisation potentielle en chimiothérapie combinatoire.

 

Lorsque des médicaments anticancéreux sont administrés pour soigner des tumeurs, leur zone d’action doit être soigneusement circonscrite, dans l’espace et le temps, afin de limiter les dommages collatéraux causés aux tissus sains. Or les méthodes actuelles d’encapsulation de principes actifs, au sein des nanoparticules, n’embarquent que de faibles quantités à la libération souvent incontrôlable. En quête de nouvelles solutions, des chercheurs de l’Institut Galien Paris-Sud (IGPS, CNRS/Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay) et de l’Institut de Chimie Radicalaire (ICR, CNRS/Aix-Marseille Université) ont conçu des polymères fonctionnalisés à leurs extrémités par des molécules d’intérêt, puis les ont formulés en nanoparticules.

Les chercheurs proposent une méthode simple, en très peu d’étapes de synthèse, pour positionner des molécules aux extrémités du polymère : un principe actif et une molécule fluorescente pour l’imagerie, ou deux principes actifs différents. Cette seconde combinaison, une première mondiale, présente un réel intérêt en chimiothérapie combinatoire. La méthodologie permet également de convoyer davantage de principe actif par nanoparticule, limitant ainsi la quantité de nanoparticules administrées. Avec cette approche, les propriétés anticancéreuses des molécules ne sont activées qu’après rupture de leur liaison avec le polymère, ce qui améliore le contrôle de leur action.

Ces travaux ont été réalisés dans le cadre du projet Européen H2020 NABBA (Action Marie Skłodowska-Curie Innovative Training Network).

 

Contact : julien.nicolas@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Première scientifique : réadministrer une thérapie génique

Première scientifique : réadministrer une thérapie génique | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Vu dans Sciencesetavenir.fr : pour la première fois, des chercheurs ont réussi à réadministrer une thérapie génique en contournant le système immunitaire du patient.

 

C'est une première scientifique ! Les thérapies géniques avaient jusque-là une limite importante : elles ne pouvaient pas être administrées plus d'une fois, en raison des défenses immunitaires constituées lors de la première injection. Bonne nouvelle : des chercheurs de Généthon, de l’AFM-Téléthon et de l’Inserm ont réussi à résoudre ce problème, d'après de nouveaux travaux sur l'animal parus dans Nature Communications.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une nouvelle classe d’inhibiteurs de l’enzyme mTOR kinase entraine la mort spécifique des cellules cancéreuses

Une nouvelle classe d’inhibiteurs de l’enzyme mTOR kinase entraine la mort spécifique des cellules cancéreuses | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

 

La recherche de nouveaux composés hautement spécifiques des cellules cancéreuses est un axe de recherche primordiale dans le développement de nouvelles chimiothérapies anticancéreuses. Le principal obstacle est lié à la redondance et à la plasticité des systèmes de signalisation intracellulaire. Le criblage de la chimiothèque de l’Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN), sur le campus CNRS de Gif-sur-Yvette, a permis l’identification d’une molécule, ICSN3250, qui est 100 fois plus efficace sur les cellules humaines cancéreuses que sur les cellules humaines normales. Ce composé est cytotoxique à une concentration nanomolaire sur de nombreuses lignées de cellules cancéreuses, sans aucun effet sur les cellules normales, et tue spécifiquement les cellules cancéreuses issues de tumeurs ex vivo.

Une approche pluridisciplinaire (chimie, biochimie, biologie cellulaire et clinique) en collaboration avec de nombreuses équipes (CNRS, INSERM, Université Paris-Descartes, Université Paris-Diderot, Université de Bordeaux, Institut de Cancérologie Bergonié) a permis de démontrer son mode d’action, basé sur un nouveau mécanisme d’inhibition de l’enzyme mTOR kinase (Cancer Res., 2018, 78, 5384-5397). Cette enzyme, responsable de la survie cellulaire, est une cible privilégiée par l’industrie pharmaceutique depuis de nombreuses années pour le développement de nouveaux médicaments anticancéreux. A ce jour, il existe 3 grandes classes d’inhibiteurs de mTOR kinase, mais leurs effets en clinique restent très limités, sans doute en raison de leur faible cytotoxicité cellulaire. ICSN3250, de part son mécanisme d’action, définit une nouvelle classe d’inhibiteurs de l’enzyme mTOR kinase.

Le projet et le brevet associé (WO2014/060366) sont actuellement soutenus par la SATT IDF Innov, en phase de pré-maturation. Ce projet doit déboucher rapidement sur une phase de maturation par la synthèse d’analogues, associés à des études pharmacologique et antitumorale in vivo chez l’animal, pour conduire à un candidat médicament optimisé.

 

Contacts:

Pascal Collin, Laboratoire de Chimie et Biochimie Pharmacologiques et Toxicologiques (LCBPT), CNRS UMR 8601, Université Paris-Descartes, Paris, France (pascal.collin@cnrs.fr ; pascal.collin@parisdescartes.fr ; pascal.collin@univ-paris-diderot.fr)

Raúl V. Durán, Institut Européen de Chimie et Biologie (IECB), INSERM U1218, Université de Bordeaux, Pessac, France (raul.duran@inserm.fr ; raul.duran@cabimer.es)

Bogdan I. Iorga, Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN), CNRS UPR 2301, Université Paris-Saclay, Gif-sur-Yvette, France (bogdan.iorga@cnrs.fr)

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une alimentation riche en iode est associée à un risque accru de diabète de type 2 : résultats de l’étude de cohorte E3N

Une alimentation riche en iode est associée à un risque accru de diabète de type 2 : résultats de l’étude de cohorte E3N | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'iode est un micronutriment essentiel pour lequel un apport journalier de 150 μg/jour est recommandé par l’OMS, des apports excessifs ou insuffisants en iode étant associés à des troubles de la thyroïde. Malgré l’augmentation de la prévalence du diabète de type 2 dans le monde et la relation étroite entre la fonction thyroïdienne et le risque du diabète, la relation entre la consommation d’iode et le diabète de type 2 n’a pas été étudiée jusqu’à présent. Pour cette raison, Francesca Romana Mancini et ses collègues de l’équipe Générations et Santé du Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations (CESP, Inserm/UPSud UMR-S 1018, Gustave Roussy) à Villejuif, ont cherché à quantifier si l’alimentation riche en iode était associée au risque de diabète.

 

L’étude a été menée auprès de 71264 femmes françaises de la cohorte E3N suivies pendant 19 ans.  Cet étude, publiée recentrement dans Clinical Nutrition, a montré que les femmes qui ont un apport alimentaire élevé en iode (au-dessus à 161 μg/jour) ont une probabilité jusqu’à 28% plus élevée de développer un diabète, par rapport aux femmes qui ont une consommation en iode plus faible.

 

La plupart des études dans la littérature portent sur les effets sur la santé de la carence en iode. Néanmoins, l'accessibilité accrue aux produits de la mer due à l'amélioration de la conservation et du transport sur de longues distances suggère que la carence en iode dans un pays développé comme la France est aujourd’hui moins fréquente : en fait, dans la population étudiée, l'apport moyen en iode était de 156 μg/jour, soit supérieur à l'apport nutritionnel recommandé

 

En conclusion, il s'agit de la première étude à examiner le lien entre l'apport alimentaire en iode et le risque de développer un diabète de type 2. A ce stade, des études supplémentaires sont nécessaires pour étudier les mécanismes biologiques sous-jacents

 

Cette étude a été financée dans le cadre du Projet Nutriperso (Idex Paris-Saclay) et grâce au financement Investissement d’Avenir (E4N, ANR-10-COHO-0006).

 

Contact : francesca.mancini@gustaveroussy.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Single‐Nanoparticle Cell Barcoding by Tunable FRET from Lanthanides to Quantum Dots 

Single‐Nanoparticle Cell Barcoding by Tunable FRET from Lanthanides to Quantum Dots  | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it


Fluorescence barcoding based on nanoparticles provides many advantages for multiparameter imaging. However, creating different concentration‐independent codes without mixing various nanoparticles and by using single‐wavelength excitation and emission for multiplexed cellular imaging is extremely challenging. Herein, we report the development of quantum dots (QDs) with two different SiO2 shell thicknesses (6 and 12 nm) that are coated with two different lanthanide complexes (Tb and Eu). FRET from the Tb or Eu donors to the QD acceptors resulted in four distinct photoluminescence (PL) decays, which were encoded by simple time‐gated (TG) PL intensity detection in three individual temporal detection windows. The well‐defined single‐nanoparticle codes were used for live cell imaging and a one‐measurement distinction of four different cells in a single field of view. This single‐color barcoding strategy opens new opportunities for multiplexed labeling and tracking of cells.

 

Contact : niko.hildebrandt@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

parc de recherche et innovation dédié à la cancérologie

parc de recherche et innovation dédié à la cancérologie | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Cancer Campus, adossée à Gustave Roussy (centre de lutte contre le cancer à Villejuif), est une association en charge du développement d’un cluster dédié à l’innovation en santé et oncologie. L’une de nos missions est le soutien à la création d’entreprises en santé avec des applications en oncologie. 

 

Pour ce faire, Cancer Campus et Creative Valley lancent l'appel à projet de la 5ème édition du programme OncoEntrepreneur, visant à sensibiliser et à accompagner tout porteur de projets vers la création d’entreprise biotech, medtech et services d'aide aux patients.

 

Les deux partenaires se rendant compte des formidables opportunités actuelles dans les secteurs associant santé et numérique, leur association vise à promouvoir cette alliance santé et numérique dans des projets d'entrepreneuriat. C'est ainsi qu'en collaboration avec Microsoft, nous lançons également la toute première édition du programme OncoNumérique, une déclinaison d'oncoEntrepreneur dédié aux projets associant TIC et santé.

 

Ces deux programmes offrent aux porteurs de projets des mastersclass spécialisées avec des intervenants de qualité, un coaching personnalisé pour chaque projet, une proximité avec les patients et cliniciens et une présentation devant un comité d'investisseurs ainsi que le label « ONCOENTREPRENEUR » ou « ONCONUMERIQUE » pour les meilleurs projets. 

 

La participation à ces 2 programmes est également ouverte aux entreprises déjà créées, qui accéderont directement à la phase d'accélération.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Cours Curie "From Pigment Cell Development to Melanomas"

Cours Curie "From Pigment Cell Development to Melanomas" | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
We are happy to announce our 8th International Curie Institute/Paris Saclay Course "From Pigment Cell Development to Melanomas" that will take place in Orsay Campus (amphitheater of the building 111) from November 19th to November 22th, 2018.

It is open for M2, PhD students, post-docs, researchers, techs and clinicians. You can come for the whole session or for one or a few seminars only.
The registration is free (but mandatory) and all informations are available on this site.

We will select short talks from PhD, post-docs and young researchers that will register and submit an abstract.  Also, a poster session with fine prizes (science books) will be organized. So please do not hesitate to come and present your work ! It does not have to be directly related to pigment cells and melanomas. Cell biology, developmental biology, stem cells and cancer biology are general themes that we would like to see addressed.
 
more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Consultat de France à Québec : appel Samuel de Champlain

Consultat de France à Québec : appel Samuel de Champlain | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le consulat de France à Québec lance un appel à projets Samuel de Champlain. Il vise notamment à établir des partenariats en formation ou en recherche.


Date limite de candidature : 4 décembre 2018

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

ANR : Montage de Réseaux Scientifiques Européens ou Internationaux (MRSEI)

ANR : Montage de Réseaux Scientifiques Européens ou Internationaux (MRSEI) | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'Agence nationale de la recherche lance un appel "Montage de réseaux scientifiques européens ou internationaux" (MRSEI).

 

Montant : jusqu'à 30 000 €

 

Date limite de candidature : 13 novembre 2018

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Fondation Tourre : appel à candidatures

Fondation Tourre : appel à candidatures | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La Fondation Tourre attribue deux bourses pour soutenir la recherche fondamentale contre le cancer :
- Bourse de la Fondation (60 000 €)
- Prix Institut Necker (15 000 €)

 

Date limite de candidature : 12 novembre 2018

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

AI in Health: French-German perspectives

AI in Health: French-German perspectives | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Digitization in healthcare generates massive databases which have allowed the implementation of new AI-based solutions. This technological shift brings new scientific, economic and political
opportunities and challenges in our healthcare systems. AI in health has thus become a top priority in European public policy as well as in the private sector. It represents a paradigm shift towards 6Pmedicine (predictive, preventive, proof-based, patient-centric, personalized and precise) which will have an impact on well-being.

 

France and Germany have both acknowledged the importance of AI and are joining forces to make Europe a leader in this field. The cooperation between both countries in the health sector is already
one of the most intense. Hence we would cordially like to invite you to our joint conference

 

“Artificial Intelligence in Health: French-German perspectives”
November 5th 2018, from 1 pm to 7:30 pm.


This conference is co-organized by the Smart Data Forum and the Embassy of France in Germany, with the support of the French-German University and the Berlin FrenchTech Hub and the Berlin Science Week.


The conference will be opened by Federal Minister of Health Jens Spahn (CDU) in presence of the Ambassador of France, Anne-Marie Descôtes. It will explore aspects regarding public policy
as well as medical, industrial, scientific and ethical stakes of the development of AI in the health sector and will showcase French & German start-ups.

The number of seats of the conference is limited. Please register using the following link.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Centre d'Alembert : "La sélection dans tous ses états : fonctions, processus, conséquences"

Centre d'Alembert : "La sélection dans tous ses états : fonctions, processus, conséquences" | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Séminaire itinérant du Centre d'Alembert
 

"La sélection dans tous ses états : fonctions, processus, conséquences"

Les séminaires reprennent dès le 13 novembre avec une première séance autour de la sélection – naturelle et artificielle – dans les sciences du vivant.

 

La sélection semble partout, dans la nature comme dans la société. Elle est souvent présentée comme l’outil idéal pour obtenir la meilleure adéquation entre souhaits et possibilités, besoins et ressources. C’est par la sélection qu’émergerait l’excellence. Est-ce le mode de fonctionnement optimisé de toutes les organisations ou un mode de gestion en situation de pénurie ? S’agit-il d’un processus rationnel pour obtenir des résultats interprétables ou d’une contingence ayant modelé l’évolution des espèces ? Comment fonctionne la sélection et existe-t-il des alternatives ? Nous réfléchirons sur les critères et les méthodes de sélection, qu’ils soient automatisés ou non,  et au-delà nous interrogerons l’impact de la sélection sur le fonctionnement de nos disciplines scientifiques, sur l’établissement des normes, et sur l’organisation de nos sociétés. Pour cela, le Centre d’Alembert fera intervenir des collègues de différents domaines dans le cadre de ce séminaire : science de l’éducation, sciences de la vie, sciences et techniques des activités physiques et sportives, économie, informatique, physique…


Afin de toucher l’ensemble de la communauté universitaire sur le périmètre Paris-Saclay, tant d’un point de vue disciplinaire que géographique, le Centre d’Alembert propose un « séminaire itinérant ».

Le thème annuel de réflexion du Centre, « La sélection dans tous ses états : fonctions, processus, conséquences », sera décliné en six séminaires, relevant de domaines spécifiques, et traités au sein de différents laboratoires locaux.
 

  • Séance 1 : Mardi 13 novembre 2018 de 14h à 16h – Campus d’Orsay
    autour de la sélection – naturelle et artificielle – dans les sciences du vivant

    Intervenants : Guillaume Achaz, enseignant-chercheur UPMC, Muséum national d’Histoire naturelle et Isabelle Goldringer, chercheuse INRA, Génétique Quantitative et Évolution – Le Moulon
    Organisateurs : Julien Gargani, Centre d’Alembert et Annick Jacq, I2BC (Institut de Biologie Intégrative de la Cellule).
more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Keep in touch!

Keep in touch! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Information about the world around us is gathered through our senses and processed in the sensory areas of our brain. In order to perceive and recognize objects, a vast array of defining properties, or features, need to be identified and analyzed by the nervous system. In the visual system, decades of work has elucidated many different types of features in the environment and how they are encoded in different areas of the brain. In the tactile system however, these regional specializations have only been theorized and not observed through experimental study.

 

The paper published in the journal Nature Communications by Matías A. Goldin, Evan R. Harrell and collaborators (UNIC, CNRS Gif-sur-Yvette) presents the first evidence that maps the representation of different tactile feature sets to the two largest somatosensory cortical regions in the rat brain. They show that the primary and secondary somatosensory brain regions contain specialized representations that likely support complementary and interdependent aspects of tactile sensation.

 

Roughness, global shape, and object motion are examples of tactile features that are best extracted using multiple vibrissae (i.e. the whiskers on the snout of the rat) and sampling across extended windows of time. The secondary somatosensory cortex is specialized for extracting these kinds of global features, and understanding how this fits with what is already known about primary cortical areas gives useful insights into how rodents parse the tactile world. This information can then be used for implementing brain machine interfaces involving sensory feedback.

 

Image: Christophe Lebedinsky/CNRS Photothèque. Rodent’s whiskers help palpate, recognize objects and navigate the world.

 

Contact: daniel.shulz@unic.cnrs-gif.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Identification de la structure tridimensionnelle du domaine C4 du facteur Willebrand

Identification de la structure tridimensionnelle du domaine C4 du facteur Willebrand | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le facteur Willebrand (VWF) est une protéine plasmatique qui joue un rôle clé dans la formation du thrombus plaquettaire lors d’une blessure vasculaire. La structure du VWF est complexe avec une organisation en domaines arrangés dans l’ordre suivant : D’D3-A1-A2-A3-D4-C1-C2-C3-C4-C5-C6-Ck. Chacun de ces domaines a une fonction spécifique. Le domaine C4 dont la structure n’a pas été identifiée jusqu’à présent contient le site de liaison du VWF à l’intégrine plaquettaire aIIbb3 (séquence RGD).

 

Dans une étude parue dans Blood, l’équipe de l’UMR-S 1176 à la faculté de médecine au Kremlin-Bicêtre a participé à une étude collaborative menée par le Pr. Matthias Wilmanns (EMBL, Hambourg) visant à élucider la structure 3D du domaine C4 par spectrométrie RMN à haute fréquence. Cette technologie a permis de mettre en évidence la flexibilité du domaine de liaison à aIIbb3 ainsi que la localisation des ponts disulfures. Une articulation autour de la Valine 2547 a aussi été identifiée, permettant une exposition différente du motif RGD ce qui suggère une régulation conformationnelle de l’interaction VWF-aIIbb3.

 

Finalement la présence de la mutation (p.Y2561Y) identifiée chez des patients avec un phénotype pro-thrombotique ne semble pas induire de différence dans la conformation du domaine C4. Il est donc probable que le phénotype prothrombotique de cette mutation s’exerce en modifiant l’arrangement spatial entre le domaine C4 et les domaines voisins plutôt qu’en modifiant l’exposition du motif RGD.

 

Contact : peter.lenting@inserm.fr ou cecile.denis@inserm.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Prix Luc Ciompi 2019

Prix Luc Ciompi 2019 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

En 2019, la Société Suisse de Psychiatrie et Psychothérapie (SSPP) décernera pour la troisième fois le Prix Luc Ciompi pour des travaux scientifiques exceptionnels sur la relation entre émotion, cognition et les psychoses schizophrèniques. Des travaux pertinents peuvent être soumis par voie électronique au secrétariat de la SSPP (sgpp@psychiatrie.ch) avant le 30 avril 2019.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une nouvelle vision du mécanisme d’ouverture du canal ionique du récepteur NMDA

Une nouvelle vision du mécanisme d’ouverture du canal ionique du récepteur NMDA | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les récepteurs NMDA (NMDAR) jouent un rôle primordial dans le système nerveux central, contribuant à la plasticité synaptique, la base fondamentale des processus d’apprentissage et de mémorisation. L’activation du NMDAR par ses ligands, glutamate (E) et glycine (G), déclenche l'ouverture d'un canal ionique perméable aux cations (sodium, potassium, et calcium). La sur-activation du récepteur NMDA, en provoquant un afflux excessif d’ions Ca2+, peut générer une forme d’excitotoxicité impliquée dans certaines maladies neurodégénératives. À l’inverse, un hypofonctionnement des récepteurs NMDA peut altérer la plasticité synaptique.

 

Ces récepteurs sont par ailleurs présents dans des systèmes périphériques non neuronaux et impliqués dans de nombreux autres processus pathologiques, comme le cancer, le diabète ou en encore l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP), une maladie mortelle pour laquelle il n’existe pas de traitement curatif, et qui a fait l’objet de l’ANR NUTS 2014-2018, coordonnée par Sylvia Cohen-Kaminsky (INSERM/UPSud UMR-S 999, LabEx LERMIT, DHU TORINO). Outre valider le NMDAR comme nouvelle cible thérapeutique dans l’HTAP (Article dans Circulation 2018), et développer de nouveaux composés antagonistes des NMDAR périphériques qui ne passent pas la barrière hémato-encéphalique (BHE), le projet NUTS avait également comme ambition de générer un modèle moléculaire dynamique tout atome du NMDAR, qui puisse être à terme utilisé pour la découverte de nouveaux antagonistes.

 

La complexité de la structure des récepteurs NMDA (un tétramère composé de 4 sous-unités moléculaires de 800-900 résidus chacune), et les difficultés de leur étude expérimentale, font de ces récepteurs membranaires un paradigme pour la modélisation. Dans le cadre du projet NUTS, l’équipe de Luba Tchertanov (CMLA - ENS Paris-Saclay) a relevé ce défi, et a modélisé la structure du NMDAR humain (hNMDAR) et étudié ses propriétés dynamiques et énergétiques, par la simulation de la dynamique moléculaire de deux modèles : hNMDAR-L et hNMDAR, liés et non liés avec ses ligands glycine et glutamate (L= E et G). 

 

Dans un article qui vient de paraitre dans PLoS One, à partir de ces données de simulation, l’équipe a mis en évidence les effets induits par la fixation des ligands sur la plasticité conformationnelle du récepteur, qui se traduisent par une réduction globale de la flexibilité moléculaire et une plus grande régularité et coopérativité dans le déplacement atomique. L’étude montre que la synchronisation du mouvement induite par les ligands à tous les niveaux structurels du hNMDAR modulaire, est apparemment un facteur fondamental, requis pour l’ouverture du canal.

 

Pour la première fois, un modèle dynamique du mécanisme d’ouverture du canal du récepteur NMDAR humain est proposé, avec une nouvelle vision de l’ouverture du canal ionique par la fixation de ses ligands. Lors de la liaison des ligands, les différentes conformations torsadées du récepteur hautement flexible sont stabilisées dans une conformation unique avec un axe moléculaire linéaire, ce qui est optimal pour le développement du canal. Par ailleurs, en examinant la surface du récepteur, l’équipe a identifié trois nouvelles poches, jusqu’ici non décrites dans la littérature comme sites de liaison potentiels de modulateurs allostériques positifs connus, validant ainsi ce modèle.

 

La prochaine étape sera de tester la possibilité d’utiliser ce modèle pour le criblage in silico des nouveaux antagonistes des NMDARs ne passant pas la BHE, mis au point et produits en collaboration avec Mouad Alami (BioCIS, CNRS UMR 8076, Faculté de Pharmacie Paris-Sud) et Alain Pruvost (CEA, LEMM), dans le cadre du LabEx LERMIT et de la SATT Paris Saclay (projet NUTS-MAT), pour le traitement de maladies périphériques impliquant le NMDAR, comme l’Hypertension Artérielle Pulmonaire.

 

Le développement de ce projet à l’interface - Biologie-Santé / Chimie Médicinale / Mathématiques appliquées - est un bel exemple de collaboration pluridisciplinaire au sein de l’Université Paris-Saclay.

 

Contact : luba.tchertanov@ens-cachan.fr ou sylvia.cohen-kaminsky@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Learning to see: dramatic changes in early sensory areas during perceptual learning

Learning to see: dramatic changes in early sensory areas during perceptual learning | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

We generally don't question that the way we see the world is stable and direct. However, extensive training can make it possible for us to see things that we couldn't see before. For example, a radiologist in training will learn to distinguish a tumor from healthy tissue. It is not known how these changes in perception are accommodated by changes in our brain. In a recent paper published in PNAS, Timo van Kerkoerle and colleagues investigate this question by training adult non-human primates (NHPs) on a difficult visual task, while tracking changes in the connections between neurons in the primary visual cortex (V1). The task required the detection of small visual contours hidden in noise, which the NHPs could learn to do very effectively after a couple of weeks of daily training. To register the changes in the brain of the animals, the authors used an imaging technique called 2-photon microscopy, which can image nearly complete neuronal trees at a resolution of up to 1um. They followed the shape of neurons in V1 while the animals learned the task, and observed dramatic changes in long-range connections (see image above for an example). As V1 is the first stage of processing of visual information in the cortex, it suggests that perception can be changed at a very elementary level. This suggests that even as adults, we can still change the way we see the world.

 

Contact : PNAS2018@neuroscience.vision

more...
No comment yet.