Life Sciences Université Paris-Saclay
71.1K views | +1 today
 
Scooped by Life Sciences UPSaclay
onto Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

Biologie des systèmes et ingénierie métabolique : des réseaux de régulation de gènes à la production de lipides

Biologie des systèmes et ingénierie métabolique : des réseaux de régulation de gènes à la production de lipides | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le métabolisme est le résultat d’interactions complexes, impliquant de nombreux effecteurs et permettant la viabilité d’un organisme et son adaptation dans différents environnements. Ces réseaux de régulations sont fortement dépendant du contexte et contrôlent les comportements de la cellule. La complexité de ces réseaux rend leur modélisation difficile mais néanmoins cruciale. En effet, de tels modèles sont indispensables pour comprendre les mécanismes précis régissant les systèmes vivants et permettre, à terme, la conception de systèmes synthétiques, autorégulés et adaptatifs, à l’échelle du génome.

Afin de répondre à cette problématique, les travaux conduits par Pauline Trébulle (Doctorante IDEX Paris Saclay), et dirigé par Jean-Marc Nicaud (Equipe BIMLip, INRA, UMR1319, MICALIS ) et Mohamed Elati (Equipe I3-BioNet, UMR 8030 ; Génomique Métabolique / Laboratoire iSSB ; CEA-CNRS-UEVE), se sont intéressés au réseau de régulation et à l’identification de nouveaux éléments régulateurs associés à la production de lipides chez la levure Yarrowia lipolytica, une levure d'intérêt biotechnologique.

En utilisant des données d'expression de gènes dans un contexte de production de lipides et une approche d’inférence de réseaux de régulation (CoRegNet), l'équipe a ainsi été capable de construire un modèle de régulation des gènes. L’interrogation de ce réseau leur a permis d’identifier les principaux régulateurs et leurs relations de coopérativité ainsi que de valider expérimentalement ces prédictions. De plus, une avancée dans l’exploration des réseaux a été de considérer non pas l’expression des régulateurs mais leur influence en considérant l’expression des gènes cibles, permettant de déterminer les masters régulateurs impliqués dans différentes phases lors de la production de lipides.

Ce modèle et ces outils serviront notamment à améliorer les performances des souches actuelles pour la production de composés d’intérêt dérivées des lipides. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le journal Nature npj Systems Biology and applications.

Contact: pauline.trebulle@inra.fr
more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Meet My Platform - Ne passez pas à côté de cet évènement !

Meet My Platform - Ne passez pas à côté de cet évènement ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Nous avons le plaisir de vous convier aux nouvelles rencontres
Meet My Platform | Université Paris-Saclay dont

la première édition est dédiée aux Sciences de la Vie,
le 31 janvier 2019 à CENTRALE SUPELEC.

 

Cet évènement, porté par Genopole et le département Sciences de la Vie de l'Université Paris-Saclay, s’inscrit dans la dynamique de  mise en visibilité de leurs plateformes via le portail Plug in labs Université Paris-Saclay.

 

Il s'adresse ainsi aux plateformes, unités de recherche et entreprises, avec pour objectif de :

  • Créer une communauté des plateformes Sciences de la Vie
  • Initier ou renforcer les relations plateformes – entreprises.

 

Programme détaillé et inscriptions sur :

www.universite-paris-saclay.fr/fr/mmp-sdv 

 

Cette journée est organisée avec le soutien du pôle de compétitivité Medicen Paris Region, la SATT Paris-Saclay et le Département SdV de l'UPSaclay.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Journées d'échanges sur la résistance aux produits de protection des plantes (JER 2019, 14 et 15 Mars Versailles)

Journées d'échanges sur la résistance aux produits de protection des plantes (JER 2019, 14 et 15 Mars Versailles) | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Journées d’Échanges sur les Résistances aux produits de protection des plantes (JÉR 2019)

Bien connaître les résistances pour mieux les gérer, identifier les besoins sur le terrain pour définir les futures recherches.

 

Après les succès des éditions 2013 en Avignon, 2015 à Dijon, 2017 à Bordeaux, le réseau R4P (Réseau de Réflexion et de Recherches sur les Résistances aux Pesticides) a le plaisir de vous convier à la quatrième édition de ces journées.

R4P est animé par A-S Walker et C Délye avec M-F Corio-Costet, D Debieu, S Fillinger, B Gauffre, M Hanachi, G Le Goff, M Siegwart (INRA), J Grosman (DGAL),  B Barres, P De Jerphanion et C Plantamp (Anses).

Comme pour les éditions précédentes, les JÉR 2019 s’adressent aux professionnels impliqués dans le conseil pour l’utilisation des produits de protection des plantes (chambres d’agriculture, techniciens, coopératives, instituts techniques…) ainsi qu'aux agriculteurs. Au cours de ces journées où une large place sera dédiée aux échanges avec les participants, les thèmes abordés seront :

  • les notions de base sur les résistances ;
  • l’état des lieux des résistances en France ;
  • prévenir et gérer la résistance.

Le nombre de places sera limité à 140. Les inscriptions en ligne sont maintenant ouvertes sur ce site et seront clôturées le 28 février 2019. Nous vous attendons nombreux! Ne tardez pas à vous inscrire!

Si vous avez apprécié les éditions précédentes des JÉR, n’hésitez pas à faire suivre cette information aux personnes qui pourraient être intéressées par les JÉR 2019 !

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Remodelage de l’ARN messager en un filament nucléoprotéique par YB-1 chez les mammifères

Remodelage de l’ARN messager en un filament nucléoprotéique par YB-1 chez les mammifères | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le laboratoire SABNP (Structure et Activité des Biomolécules Normales et Pathologiques, INSERM U 1204 – Université d'Evry-Val-d'Essonne), au cours d’un projet collaboratif, a récemment mis en évidence la plasticité structurale de l'ARNm pouvant intervenir lors de la traduction. En effet, YB-1, une des plus abondantes protéines cytoplasmiques associées à l'ARNm, déplie ce dernier en un filament nucléoprotéique compatible avec la traduction in vitro.

 

Grâce à une approche de biologie structurale intégrative (RMN, SAXS, AFM, MD), une étude de ce laboratoire parue récemment dans Nucleic Acids Research montre notamment que la formation du filament nucléoprotéique est orchestrée par le «cold shock domain». Ce domaine est hérité de protéines bactériennes, les «cold shock» protéines, qui sont surexprimées à basse température pour permettre la traduction de l’ARNm dans les bactéries en déroulant les structures secondaires.

 

Cette étude offre de nouvelles perspectives pour comprendre comment les larges machineries protéiques associées à l’initiation de la traduction et à la synthèse des protéines peuvent agir sur des ARNms qui sont naturellement repliés sur eux même. Elle permet aussi de mettre en exergue que les filaments nucléoprotéiques, surtout connus pour être assemblés à partir d’ADN simple brin, peuvent aussi l’être avec l’ARN.

 

Compte tenu du lien avéré entre YB-1 et plusieurs cancers, ce travail pourrait aussi permettre de définir de nouvelles stratégies thérapeutiques.

 

Contact: david.pastre@univ-evry.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Des nanoprodrogues de glucocorticoïdes ciblant le tissu inflammatoire pour le traitement de l’arthrite rhumatoïde

Des nanoprodrogues de glucocorticoïdes ciblant le tissu inflammatoire pour le traitement de l’arthrite rhumatoïde | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L’utilisation de glucocorticoïdes dans le traitement des maladies inflammatoires, notamment auto-immunes, est entravée par d’importants effets indésirables en raison d’une pharmacocinétique et d’une biodistribution défavorables. Afin de modifier leur devenir dans l’organisme et favoriser leur distribution dans le tissu inflammatoire, les glucocorticoïdes ont été formulés en nanoparticules par les chercheurs de l’Institut Galien Paris-Sud (UMR 8612 CNRS/UPSud à la Faculté de Pharmacie de Châtenay-Malabry, LabEx LERMIT). Pour résoudre le problème de l’encapsulation de ces substances actives hautement cristallines et peu solubles dans l’eau, une prodrogue de dexaméthasone, le palmitate de dexaméthasone, a été stabilisée, sous une forme amorphe, en nanoparticules d’une centaine de nanomètres grâce à son association avec un phospholipide lié au polyéthylène glycol. L’efficacité de cette formulation a été évaluée en collaboration avec l’UMR-S 996 INSERM/UPsud (LabEx LERMIT) sur un modèle de polyarthrite rhumatoïde. L’accumulation passive dans les articulations inflammées a été démontrée par imagerie optique. Elle entraîne la rémission de la maladie et la récupération de la structure articulaire à une dose très faible de dexaméthasone sans aucun effet indésirable.

 

Les nanoparticules de palmitate de dexaméthasone sont prometteuses pour le traitement de l'inflammation dans la polyarthrite rhumatoïde avec une meilleure efficacité par rapport à la forme commerciale de dexaméthasone particulièrement significative lorsque l'inflammation est importante, permettant de prévenir la progression de la maladie. Ces travaux, qui ont fait l’objet de brevet, peuvent être étendus à d’autres glucocorticoïdes.

 

Voire article dans Journal of Controlled Release.

 

Contact : elias.fattal@u-psud.fr et nicolas.tsapis@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à candidatures Shaker & Booster - Vous avez un projet, cet appel est pour vous !

Appel à candidatures Shaker & Booster - Vous avez un projet, cet appel est pour vous ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le Shaker et le Booster : deux dispositifs crées par Genopole, entièrement dédiés à l’innovation biotech :

 

SHAKER
Permet d’accéder au LAB BIOTECH tout équipé pour réaliser une preuve de concept et à une formation à l’entrepreneuriat avant de lancer votre start-up.

 

BOOSTER
Permet aux sociétés de moins de 3 ans de se structurer, d’accélérer leur croissance et de réussir leur levée de fonds.

 

CANDIDATURES : jusqu’au 22/02

SÉLECTION : 19 et 20/03

DÉMARRAGE : à partir du 04/04

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Atmospheric pollution: developmental neurotoxicity in rabbit pups born to mothers exposed to nanoscale diesel exhaust particles

Atmospheric pollution: developmental neurotoxicity in rabbit pups born to mothers exposed to nanoscale diesel exhaust particles | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Airborne pollution, particularly from diesel exhaust (DE), is a major public health concern, since epidemiological data have shown that it has adverse effects on human health including brain and cognitive functions in adults. Recently, several studies warned us of the risk to the exposure to ambient air pollution during the early phase of development such as pregnancy and breastfeeding. But there have been a few studies that have examined its consequences in the perinatal window and in conditions mimicking urban human exposure.

 

The study, carried out as part of the ANSES BrainAirPoll project (EST 2014/1/190), gathered two Paris- Saclay INRA units (UR1197 and UMR1198), a unit of the University of Lorraine (EA7488) and two other collaborators. A chronic and repeated controlled nose-only gestational exposure to a DE enriched in nanoparticles was applied to female rabbits, possessing a hemodichorial placentation animal model close to that of the woman. The olfactory function of fetuses and newborns was explored as a peripheral target underlying the anatomical and functional continuum between olfactory and brain systems.

 

This work published in Part Fibre Toxicol shows that indirect gestational exposure to diesel exhaust nanoparticles leads to their transfer into the fetal olfactory tract and modifies its functionality in the perinatal period. In late-gestating fetuses, the presence of nanoscale particles in several cellular compartments of the olfactory mucosa and bulb, a disorganization of olfactory tissue neuroanatomy, as well as changes in bulbar dopaminergic transmission, are observed, suggesting an early sensory alteration. Accordingly, a modification of the olfactory sensitivity to react to the mammary pheromone, the perception of which is essential to trigger feeding behavior, is associated with this developmental neurotoxicity in exposed pups.

 

The demonstration of an effect of indirect exposure of DE on the olfactory and cognitive capacities of the offspring of chronically exposed mothers during their pregnancy, in a time that should be viewed by public authorities as a period of an elevated susceptibility to environmental insults, offers new avenues for understanding the origin of cognitive disorders in human populations.

 

Contact: christine.baly@inra.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Nouvelle stratégie thérapeutique anticancéreuse via la génération de stress oxydant

Nouvelle stratégie thérapeutique anticancéreuse via la génération de stress oxydant | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La connaissance des rôles physiologiques et pathologiques des radicaux libres, en particulier des espèces radicalaires dérivées de l’oxygène (ROS) est en pleine évolution. Les données accumulées démontrent que l’équilibre précis et dynamique des ROS intracellulaires joue un rôle critique dans le destin cellulaire. Les cellules cancéreuses présentent un niveau basal de ROS plus élevé, et un réservoir d’antioxydants moins important que les cellules normales. Par conséquent, il est plus facile d’y atteindre un seuil létal d’oxydants que chez les cellules normales. Cette caractéristique biologique permet d’envisager de nouvelles stratégies applicables aux traitements anticancéreux.

 

Dans ce contexte, les membres de l’équipe de Meng-Er Huang (UMR3348 CNRS/Institut Curie/Université Paris-Sud) et leurs collaborateurs ont démontré que la combinaison entre l’auranofin –médicament historiquement utilisé pour traiter l’arthrite rhumatoïde–, et la vitamine C –molécule pro-oxydante à dose élevée–, présente une efficacité anticancéreuse synergétique due à l’accumulation de ROS dans des lignées cellulaires de cancer du sein triple négative, forme particulièrement agressive de la maladie. Un marqueur biologique potentiel présentant une valeur prédictive de la sensibilité des cellules à cette combinaison a également été identifié. L’efficacité thérapeutique de cette combinaison a été confirmée sur des souris greffées avec des cellules de cancer du sein triple négative, sans toxicité significative pour les animaux. Ces premiers résultats encourageants, récemment publiés dans The Journal of the National Cancer Institute, constituent une base solide permettant, à terme, une étude plus poussée en vue de la mise en place d’une nouvelle stratégie thérapeutique contre le cancer du sein.

 

Contact : meng-er.huang@curie.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

RetroRules – Une collection de règles de réaction en libre accès pour prédire des produits alternatifs d’enzymes

RetroRules – Une collection de règles de réaction en libre accès pour prédire des produits alternatifs d’enzymes | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les règles de réaction sont des descriptions génériques des réactions chimiques. Elles permettent de généraliser et d’étendre la diversité des transformations biochimiques en prédisant de nouvelles transformations.

 

L’utilisation des règles de réaction est une étape clé en ingénierie métabolique et en biologie de synthèse pour la découverte in silico de nouvelles voies métaboliques, pour la biosynthèse de composés d’intérêt ou l’ingénierie de biocapteurs. Elle trouve aussi des applications en biologie des systèmes notamment pour étudier le métabolisme underground dû à la promiscuité enzymatique.

 

RetroRules est présenté dans la revue Nucleic Acids Research, publié par l’équipe BioRetroSynth de l’Institut Micalis (INRA/AgroParisTech, Jouy-en-Josas). RetroRules est une ressource en libre accès qui propose un ensemble d’outils pour interroger et générer des règles de réaction. La base de données regroupe environ 400 000 règles générées à partir de plus de 15 000 réactions biochimiques. Chaque réaction biochimique est encodée à différents niveaux de spécificité enzymatique par des règles de réactions distinctes qui peuvent inclure des changements stéréochimiques.

 

Le site web RetroRules (https://retrorules.org), le service API REST ainsi que la base de données téléchargeable permettent à l’utilisateur d’interroger les règles pré-calculées en se basant sur le nombre EC des réactions, leurs identifiants, le nom des substrats ou les structures chimiques. Un générateur de règles de réaction en ligne permet par ailleurs de construire ses propres règles en cas de besoin. L’ensemble des règles de réactions proposé par RetroRules peut être utilisé dans des outils de chémo-informatiques, ou par des pipelines d’analyse tels que RetroPath2.0 (https://www.myexperiment.org/workflows/4987.html)

 

Contact : Jean-Loup.Faulon@inra.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Imagerie quantitative en cellule vivante et modélisation 3D révèlent les caractéristiques structurales et fonctionnelles du complexe cytosolique de la NADPH oxydase des phagocytes

Imagerie quantitative en cellule vivante et modélisation 3D révèlent les caractéristiques structurales et fonctionnelles du complexe cytosolique de la NADPH oxydase des phagocytes | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

De nombreuses protéines contiennent des régions intrinsèquement désordonnées (IDR) qui séparent des domaines structurés. Ces protéines modulaires adoptent de nombreuses conformations. Elles sont difficiles à caractériser in vitro avec les techniques classiques comme la diffraction des RX, la RMN, la CryoEM et nécessitent de développer de nouvelles stratégies pour étudier leur structure, leurs conformations et leurs interactions notamment en cellules vivantes.

 

L'équipe Biophysique du LCP a développé une stratégie analytique qui combine des approches de microscopie FRET-FLIM et FCCS dans des cellules vivantes pour l’étude structurale et quantitative de complexes composés de protéines multi-domaines. Dans un article qui vient de paraitre dans J Biol Chem, les chercheurs ont appliqué cette stratégie aux interactions intra- et inter- moléculaires des sous-unités cytosoliques du complexe NADPH oxydase des phagocytes.

 

La NADPH oxydase des phagocytes est une enzyme majeure du système immunitaire produisant de fortes quantités d’espèces réactives de l’oxygène (ROS) pour détruire les pathogènes. Une hyperactivité pathologique de cette oxydase entraîne une inflammation chronique, associée aux maladies cardiovasculaires, aux accidents vasculaires cérébraux et à la bronchopneumopathie chronique obstructive. Son activité est conditionnée par l'organisation des interactions intra et intermoléculaires de ses sous-unités cytosoliques, p40phox, p47phox et p67phox, formant un complexe avant activation. Lors de l'activation, ces sous-unités s’assemblent avec les sous-unités membranaires Nox2 et p22phox pour former le complexe oxydase actif.

 

En combinant différents marquages des sous-unités par des protéines fluorescentes, ces études ont démontré une stœchiométrie 1:1:1 des trois sous-unités, estimé leur affinité et analysé leur organisation spatiale. Utilisant ces résultats ainsi que toutes les données structurales disponibles (RX, RMN et SAXS pour domaines structurés de p47phox et p67phox), un nouveau modèle tridimensionnel de l’ensemble du complexe cytosolique a été développé. Ce modèle présente un complexe allongé formé de deux parties séparées par une charnière flexible. Il est entièrement compatible avec les multiples étapes de l'activation de l'oxydase. La stratégie analytique est applicable à d'autres complexes protéiques, elle peut guider l'identification de sites potentiels pour développer des inhibiteurs d'assemblages protéiques.

 

Contact : marie.erard@u-psud.fr ou oliver.nusse@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Des réseaux de neurones humains pour modéliser la maladie de Parkinson

Des réseaux de neurones humains pour modéliser la maladie de Parkinson | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Des recherches publiées en 2015 démontraient que des formes altérées et agrégées de la protéine alpha-synucleine se multipliaient dans le cerveau de rongeurs et étaient à l’origine de différents symptômes parkinsoniens. Dans une nouvelle étude parue le 10 janvier 2019 dans la revue Stem Cell Reports, les chercheurs de l’Institut des Cellules Souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-Stem Inserm/Université d’Evry Val d’Essonne/AFM), du Laboratoire de maladies neurodégénératives (CNRS/CEA/Université Paris-Sud, Fontenay-aux-Roses) et des laboratoires Adaptation Biologique et Vieillissement (CNRS/Sorbonne Université) et Neurosciences Paris-Seine (CNRS/Inserm/Sorbonne Université), ont utilisé des cellules souches humaines, dites pluripotentes, les ont transformées en neurones et ont conçu un réseau de neurones simplifié et robuste, représentatif du cerveau humain. En exposant ces neurones à des formes altérées de l’alpha-synucléine, ils ont observé l’apparition de signes pathologiques caractéristiques de la maladie de Parkinson et de l’atrophie multi-systématisée (AMS), une autre maladie neuro-dégénérative. En effet, pour chacune de ces maladies, l’alpha-synucléine s’agrège différemment formant une « signature » de la pathologie.

 

Les scientifiques ont également démontré que les neurones « malades » transférent l’alpha-synucléine altérée à des neurones sains, notamment à travers des connexions synaptiques. Ainsi, en passant de neurones en neurones et en se multipliant à la manière de la protéine infectieuse prion, les formes altérées de l’alpha-synucléine affectent l’intégrité et la fonction du réseau neuronal.

 

Le nouveau modèle de réseau neuronal issu de cellules souches humaines et imaginé par les chercheurs permettra d’étudier l’effet de molécules inédites capables de cibler les formes altérées de l’alpha-synucléine afin d’empêcher leur propagation et donc, la dégénérescence neuronale.

 

Contact : anselme.perrier@inserm.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

"Décloisonnement" et "changement de fonctionnement": Sylvie Retailleau rappelle les enjeux principaux de la nouvelle université Paris-Saclay

"Décloisonnement" et "changement de fonctionnement": Sylvie Retailleau rappelle les enjeux principaux de la nouvelle université Paris-Saclay | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Interviewée au micro de Xerfi Canal, Sylvie Retailleau, présidente de l’Université Paris-Saclay, rappelle les objectifs et les enjeux principaux du projet de construction de l’Université Paris-Saclay, depuis son fondement jusqu’à la nouvelle université prévue en janvier 2020.

Sylvie Retailleau revient sur les grandes étapes de la création de l’Université Paris-Saclay. Elle rappelle ainsi que, au-delà de l’expression souvent entendue « big is beautiful » pour parler de l’Université Paris-Saclay, « le fondement du projet c’est la transformation de l’enseignement supérieur et de la recherche française ». Le décloisonnement entre université et grande école est l’un des moteurs du projet de l’université Paris-Saclay, avec la volonté pour les 14 partenaires de travailler ensemble en plaçant l’étudiant, la recherche et la communauté scientifique au cœur du dispositif.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Séminaire "Single cell" - 28 janvier 2019 à l'INRA de Jouy-en-Josas

Séminaire "Single cell" - 28 janvier 2019 à l'INRA de Jouy-en-Josas | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'analyse « Single cell » est une approche en évolution rapide qui permet de caractériser l'information moléculaire à l'échelle de la cellule.

La mise ou point de technologies et méthodes de plus en plus fiables et variées sur un Jorge spectre de types cellulaires a permis des avancées significatives dons des domaines très différents.

Sur le Centre de Jouy mais aussi ou sein du réseau des plateformes de génomique du Département SDV Paris-Saclay (GENOPS} des collègues chercheurs sont de plus en plus demandeurs d'information sur l’approche« Single cell ».

La plateforme @BRIDGe possède une longue expertise en matière d'isolement de cellules et de microgénomique et organise ce séminaire qui rassemblera quelques spécialistes du domaine ainsi que des fournisseurs pour faire le point sur les solutions proposées pour l'analyse « Single Cell » aujourd’hui. Cette journée va nourrir notre réflexion sur l'évolution de nos services en génomique.

 

Deux conférenciers de renommée internationale sont invités à présenter des approches très différentes dans le cadre de leur recherche :une approche scRNAseq haut-débit (P. Barbry} et une approche plus ciblée sur des cellules rares, telles que les CTC {P. Pinzani). Un espace sera également réservé pour de courtes présentations des différentes technologies.

 

Les sponsors seront présents avec des stands au moment de l’accueil et de la pause-café.

Une table ronde dans laquelle des collègues d'autres plateformes partageront leur expérience « Single cell » clôturera la journée.

 

Pour des raisons logistiques, l’inscription au séminaire « SINGLE CELL » est GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE à l’adresse suivante

 

La plateforme espère vous voir nombreux !

 

Contact : claudia.bevilacqua@inra.fr

 

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Fascination of Plants Day 2019

Fascination of Plants Day 2019 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Fascination of Plants Day 2019,

16 mai 2019 - Centre INRA - Versailles

La biologie végétale expliquée aux lycéens...
A l’occasion de la journée Fascination of Plants Day 2019, Sciences des Plantes de Saclay organise une journée de découverte de la biologie des plantes, destinée aux lycéens, en collaboration avec le Centre Inra Île-de-France Versailles-Grignon.

Qu’est-ce que la journée Fascination of Plants Day ?

La journée internationale de célébration des plantes est parrainée par l’Organisation Européenne pour la Science Végétale (EPSO). Le but de cette journée est de montrer au monde entier l’intérêt de travailler sur les plantes et l’importance que ce domaine d’étude peut avoir notamment pour l’agriculture, la production durable de nourriture, l’énergie et l’environnement.

Accueil des classes de lycées - 10h > 16h
Programme prévisionnel
10h00: Accueil
- Présentation du réseau Sciences des Plantes de Saclay
- Présentation : "Pourquoi étudier les plantes ?"

10h30: Activité 1
11h00: Activité 2
11h30: Activité 3
12h00: Déjeuner (prévoir pique-nique)
13h30: Conférence
14h00: Activité 4
14h30: Activité 5
15h00: Découverte des métiers de la recherche
16h00: Fin prévue de la journée

Activités
Conférence: "Les sucres : biosynthèse, transport et utilisation chez les végétaux"
Afin de croître et de s’adapter à des modifications de leur environnement, les végétaux fabriquent des sucres à partir du dioxyde de carbone atmosphérique, de l’eau et de la lumière grâce à la photosynthèse. Une fois synthétisés, les sucres sont transportés dans tous les autres organes et sont utilisés dans de nombreux processus biologiques. Dans cet exposé, nous détaillerons la biosynthèse, le transport et l’utilisation des sucres chez les plantes grâce à des exemples concrets.

Atelier: "Analyser le hasard dans l’espace à trois dimensions"
Les systèmes biologiques sont organisés de façon hiérarchique à travers plusieurs niveaux d’organisation (molécules, cellules, tissus, organes, etc.). Le fonctionnement de ces systèmes est étroitement lié à la façon dont leurs constituants sont organisés dans l’espace. Dans cet atelier, nous montrerons comment l’imagerie, les mathématiques et l’informatique permettent d’analyser de façon objective la répartition d’objets biologiques dans l’espace.

Atelier: "Parcours scientifique : un exemple de recherche, une découverte !"
De l’hypothèse de départ à la publication scientifique, l’activité de recherche est loin d’être toujours un chemin direct et sans embûches. Un résultat nouveau et inattendu peut être au bout du chemin. Venez découvrir la démarche mise en œuvre et comment une nouvelle connaissance s’acquiert étape par étape, à travers un exemple concret de recherche scientifique sur l’arabette des dames (Arabidopsis thaliana), la « souris verte » des laboratoires de biologie végétale.

Atelier: "Cellules de plantes en puzzle et musique, une même histoire de mathématiques !"
La surface des feuilles est couverte de cellules en forme de pièces de puzzle. En regardant de près, on remarque une structure organisée et harmonique que l’on peut décrire par des outils mathématiques similaires à ceux que l’on peut utiliser pour décrire la musique ! On comprend alors que la croissance des plantes est finement régulée par des mécanismes de contrôle. Ceci nous amènera vers les processus chimiques, mécaniques et génétiques impliqués dans la formation des plantes et indirectement de tout être vivant.

Visite de serres
Visite de laboratoire

Candidatures
Seul un nombre restreint de classes pourront être accueillies.

Date limite pour candidater: 15 mars 2019 (minuit)

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Proches mais différents : la génomique compare le pouvoir infectieux de deux pathogènes bactériens de la pomme de terre

Proches mais différents : la génomique compare le pouvoir infectieux de deux pathogènes bactériens de la pomme de terre | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Plusieurs pathogènes bactériens affectent la culture de la pomme de terre. Les pathogènes des genres Dickeya et Pectobacterium provoquent deux maladies : la jambe noire des tiges et la pourriture molle des tubercules. En Europe, les pathogènes Dickeya se sont installés en deux vagues: l'espèce Dickeya dianthicola à partir des années 1970, l'espèce Dickeya solani dans les années 2000. Mais quelles sont les différences et similitudes du pouvoir infectieux de ces deux espèces ? Une approche de génomique et de transcriptomique comparatives menée par Denis Faure et ses collaborateurs à l’I2BC (Gif-sur-Yvette) et à l’INRA, et dont les résultats viennent d’être publiés dans Environmental Microbiology, a révélé les similitudes (la plupart des gènes de virulence sont communs) mais surtout les différences entre ces deux pathogènes. Elles concernent la régulation de certains gènes de virulence, mais aussi la capacité de ces pathogènes à exploiter des ressources nutritives différentes. Ces différences pourraient expliquer comment Dickeya solani a pu s’installer récemment en Europe et comment il pourrait coexister avec le pathogène déjà présent Dickeya dianthicola. Ce travail a été réalisé dans le cadre du projet PRCE COMBICONTROL (ANR-15-CE21-0003, partenaires I2BC, MAP, IEES et FN3PT).

 

Légende photo : tubercules de pomme de terre montrant des symptômes de pourriture causés par le pathogène Dickeya solani (copyright Kévin Robic, FN3PT-CNRS).

 

Contact : denis.faure@i2bc.paris-saclay.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Alain Sarfati, élu Président de l'Université Paris-Sud

Alain Sarfati, élu Président de l'Université Paris-Sud | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Alain Sarfati a été élu Président de l’Université Paris-Sud, mercredi 16 janvier 2019. Il succède à Sylvie Retailleau récemment élue Présidente de la ComUE Université Paris-Saclay.

 

Alain Sarfati est professeur des universités à l’Université Paris-Sud, spécialiste de la physique des agrégats et des systèmes quantiques complexes. Il a été Directeur adjoint (2008 - 2012), puis Directeur (2012- 2016) de l’école d’ingénieurs Polytech Paris-Sud. Depuis 2016 Alain Sarfati était Vice-président du Conseil d’administration de l’Université Paris-Sud.

 

Alain Sarfati s’inscrit dans la continuité du projet porté jusqu’ici par l’équipe présidentielle. La construction de l’Université Paris-Saclay au 1er janvier 2020 constituera l’objectif prioritaire de cette année 2019, mais il sera tout autant important pour cette nouvelle équipe d’assurer un fonctionnement de qualité au sein de l’Université Paris-Sud pendant ce mandat.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Révision d'un dogme : L'évolution du cerveau au sein des primates n'est pas associée à une augmentation de la taille relative de leur cortex cérébral

Révision d'un dogme : L'évolution du cerveau au sein des primates n'est pas associée à une augmentation de la taille relative de leur cortex cérébral | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'ordre des primates comporte de nombreuses espèces aussi différentes que les lémuriens de Madagascar, les singes du Nouveau Monde (ouistitis), ceux de l’Ancien Monde (macaques), les grands singes (chimpanzés) et la lignée humaine. Les facultés cognitives des primates ont évolué différemment selon ces lignées. Comprendre les mécanismes cérébraux qui sous-tendent cette évolution est un des plus grands défis de la recherche évolutionniste.

 

Le néocortex, couche externe du cerveau, est impliqué dans l’intégration des informations et la cognition. De nombreux articles datant des années 80 suggèrent que le développement des capacités cognitives chez les primates est lié à l'augmentation de la taille du néocortex par rapport à l'ensemble du cerveau (mesure appelée "cérébrotype").

 

En s'appuyant sur des atlas cérébraux de plusieurs primates (du microcèbe murin (plus petit primate existant sur terre) à l'homme), les chercheurs du laboratoire des maladies neurodégénératives (MIRCen, Fontenay aux Roses) ont montré que le cérébrotype est constant chez tous les primates (proche de 56%). Cette découverte, publiée dans Neuroimage, remet en cause le dogme suggérant que l'évolution des primates est liée à une augmentation de la taille relative de leur néocortex.

 

En revanche, l'étude de ces chercheurs montre que le ratio entre le volume de substance blanche (zone cérébrale contenant les fibres qui permettent à différentes régions du cerveau de communiquer entre elles) et l'ensemble du cerveau varie considérablement selon les primates. Ce ratio semble corrélé au niveau de développement cérébral et cognitif de l’espèce.

 

Ces nouvelles données sont importantes pour mieux comprendre comment les cerveaux de primates ont évolué.

 

Contact : Marc.Dhenain@cea.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

APPEL d'offre Bourse de thèses/post-Doc LFSEP

APPEL d'offre Bourse de thèses/post-Doc LFSEP | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le Conseil Médical et Scientifique de la LFSEP lance un appel à projets de recherche destinée à financer des thèses d’Université (3 ans) ou un stage post-doctoral (2 ans) dans le domaine de la recherche clinique sur la Sclérose en Plaques ou les maladies inflammatoires du système nerveux central apparentées.

DATE LIMITE DE SOUMISSION DES PROJETS : Mardi 2 AVRIL 2019 à minuit.

Financement proposé : Financement de thèse d’une durée de 3 ou financement d’un stage post-doctoral d’une durée maximum de deux ans.

Les stages post-doctoraux éligibles doivent débuter moins de 3 ans après la soutenance de la thèse.

Thématiques de recherche :

Pathologies concernées : Sclérose en plaques, Syndromes cliniquement isolés, encéphalomyélites aiguës disséminées, neuromyélites optiques et syndromes à risques, pathologies du système nerveux central associées aux anticorps anti-MOG, CLIPPERS et pathologies apparentées.

Domaines de recherche : Uniquement recherche clinique (recherche concernant les patients, les projets exclusivement fondamentaux ou d’expérimentation animale ne seront pas retenus). Le projet peut concerner les aspects suivants : diagnostiques, thérapeutique, physiopathologiques, handicap et symptômes, cognition, psychologie, épidémiologie, immunologie, qualité de vie, économie de la santé, imagerie.

 

Contact : guillaume.molinier@ligue-sclerose.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à candidatures : Bourses FRANCE L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2019

Appel à candidatures : Bourses FRANCE L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2019 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La Fondation L'Oréal, en partenariat avec l'UNESCO et l'Académie des Sciences, est heureuse de vous annoncer l'ouverture de l'appel à candidature de l'édition 2019 des Bourses France L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

 

Créé en 2007, ce programme a pour objet de révéler et récompenser de jeunes chercheuses talentueuses. Au total, 230 jeunes femmes ont bénéficié d’une Bourse France L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. 

 

En 2019, la Fondation L’Oréal remettra 35 Bourses, dont au moins 5 seront exclusivement dédiées à des chercheuses effectuant leurs travaux de recherche dans les DOM-TOM :    

-          d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,

-          d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

 

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est le dimanche 14 avril 2019.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Identification et caractérisation d’un répertoire de lymphocytes T naïfs CD8 spécifique de la benzylpénicilline

Identification et caractérisation d’un répertoire de lymphocytes T naïfs CD8 spécifique de la benzylpénicilline | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les réactions allergiques médicamenteuses représentent un problème majeur de sécurité d’emploi du médicament et la majorité est due à des antibiotiques tels que les b-lactamines (BL). Dans une étude à paraitre dans Clinical and Experimental Allergy, Marc Pallardy et son équipe à la Faculté de Pharmacie de Châtenay-Malabry (Unité INSERM/UPSud UMR-S 996, en collaboration avec l'UMR 8076 BioCIS CNRS/UPSud, le SIMOPRO du CEA de Saclay - LabEx LERMIT et les laboratoires SERVIER) apportent une compréhension des mécanismes de l’immunisation contre les médicaments tels que la benzylpénicilline (BP) et le rôle des lymphocytes T (LT) CD8 dans le développement des allergies médicamenteuses. Des travaux précédents réalisés dans cette équipe ont mis en évidence qu’il est possible de détecter des LT naïfs CD4 spécifiques de la BP issus du bioconjugué albumine-BP chez des donneurs non allergiques (Nhim et al. 2013; Scornet et al. 2017; Azoury et al. 2018). En raison du rôle majeur des LT CD8 dans certaines réactions allergiques (ex : exanthème bulleux à la pénicilline, hépatites immuno-allergiques), un des enjeux actuels de ce projet était de mettre en évidence la présence de LT naïfs CD8 spécifiques de la BP chez des donneurs sains. En utilisant une approche originale de co-culture autologue entre les cellules dendritiques et les LT naïfs CD8+ du même donneur, les chercheurs ont mis en évidence l'existence d’un répertoire de LT naïfs CD8+ spécifiques de la BP, et ceci lorsque les DC étaient chargées exclusivement avec de la BP libre. Ils ont ensuite montré que l’activation des LT CD8 spécifiques de la BP requiert un apprêtement intracellulaire dans la DC dépendants du protéasome et des molécules du CMH de classe I.

 

D’une manière globale, ce projet a permis de mettre en évidence l’existence d’un répertoire de LT naïfs spécifiques de la BP et l’étude de leur mécanismes d’activation. Tout comme pour les peptides de classe II hapténisés par la BP et identifiés précédemment (Scornet et al. 2017 ; Azoury et al. 2018), l’identification d’épitopes impliqués dans l’activation des LT CD8 pourrait servir, d’une part dans le développement d’un test à visée diagnostique et d’autre part, dans l’établissement d’une stratégie de prévision de peptides spécifiques de ces LT CD8 potentiellement immunogènes.

 

Contact : marc.pallardy@u-psud.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Exploration multi-omique de facteurs clés pour l’expression génique de plus de 3200 tumeurs

Exploration multi-omique de facteurs clés pour l’expression génique de plus de 3200 tumeurs | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

The Cancer Genome Atlas (TCGA) a considérablement fait progresser la recherche sur le cancer grâce a la génération, organisation, et publication de données moléculaires riches issues de milliers d'échantillons de tumeurs. En particulier, les mesures de l’expression de gènes dans différents types de cancer sont utilisées pour déterminer les gènes et les protéines actifs dans les cellules tumorales.

 

Afin de caractériser l’expression de gènes dans les échantillons tumoraux du TCGA, une équipe de l’unité INRA UMR1313 (Andrea Rau, INRA Jouy-en-Josas, AgreenSkills+ Fellow), en collaboration avec l’University of Wisconsin-Milwaukee (Paul Livermore Auer) et le Medical College of Wisconsin, vient de publier un article dans Bioinformatics. L’équipe a proposé un cadre statistique pour fractionner la variabilité de l'expression de gènes en composantes moléculaires comprenant les mutations somatiques, l’expression de facteurs de transcription (TF) et de microARN, l’altération de nombre de copies (CNA), la méthylation, et la variation génétique de la lignée germinale. Une application web interactive, EDGE in TCGA, facilite l’exploration et la visualisation des résultats de ces analyses à l’échelle du transcriptome dans 17 cancers différents.

 

Une étude des tendances pan-tumorales pour la voie oncogénique p53-DNA repair (Figure) a révélé un effet prépondérant des CNAs pour l’ensemble des cancers, ainsi que le rôle important des TFs pour le sarcome, le glioblastome, et les cancers de la peau et du poumon. En outre, l’application interactive a permis l’identification, confirmée par la suite par une expérience, de TFs spécifiques agissant sur l’expression du gène PTPN14 dans les cellules de cancer de sein.

 

Contact : andrea.rau@inra.fr ou pauer@uwm.edu

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

The HisCl1 histamine receptor acts in photoreceptors to synchronize Drosophila behavioral rhythms with light-dark cycles

The HisCl1 histamine receptor acts in photoreceptors to synchronize Drosophila behavioral rhythms with light-dark cycles | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les photorécepteurs parlent aux photorécepteurs pour synchroniser les rythmes veille-sommeil de la drosophile

 

Chez tous les animaux une horloge circadienne située dans le cerveau contrôle les rythmes veille-sommeil. Elle met en jeu des gènes d’horloge découverts chez la mouche drosophile et très conservés au cours de l’évolution. L’horloge cérébrale se synchronise avec les cycles jour-nuit principalement grâce aux changements de lumière et de température. Chez la drosophile, la synchronisation par la lumière repose sur la protéine photoréceptrice Cryptochrome, sensible à la lumière bleue et présente dans les neurones d’horloge. Par ailleurs, ceux-ci perçoivent la lumière de façon indirecte, via les neurones photorécepteurs du système visuel. Ceux-ci expriment chacun une des six rhodopsines différentes dont la sensibilité va de l’ultra-violet au rouge. Les neurones photorécepteurs utilisent l’histamine comme neurotransmetteur et le récepteur à l’histamine Ort est présent dans les interneurones qui transmettent l’information lumineuse depuis la rétine jusqu’au centres cérébraux qui traitent l’information visuelle. Un deuxième récepteur, HisCl1, est utilisé dans les photorécepteurs pour renforcer la spécificité de détection des couleurs.

 

Les travaux publiés dans Nat Commun par deux équipes de l’Institut des Neurosciences Paris-Saclay montrent qu’une catégorie particulière de photorécepteurs rétiniens, qui expriment la rhodopsine 6 sensible au vert, utilisent le récepteur à l’histamine HisCl1 pour percevoir les informations lumineuses en provenance des autres photorécepteurs et synchroniser les rythmes veille-sommeil. Les neurones photorécepteurs à rhodopsine 6 jouent donc un double rôle inattendu, photorécepteur sensible au vert et interneurone sensible de façon indirecte à d’autres longueurs d’onde. Cette double fonction définit deux circuits indépendants pour la synchronisation de l’horloge cérébrale par la lumière perçue via la rétine. Elle constitue un parallèle fonctionnel aux cellules ganglionnaires intrinsèquement photoréceptrices de la rétine mammifère, qui sont d’une part des interneurones collectant l’information lumineuse en provenance des cônes et des bâtonnets, et d’autre part des photorécepteurs grâce à l’expression de la mélanopsine. Ces travaux dévoilent une complexité inattendue dans l’organisation anatomique et neurophysiologique des circuits rétiniens. Ils suggèrent que les variations de couleur pourraient jouer un rôle important dans la synchronisation des rythmes circadiens ou dans d’autres effets de la lumière sur le cerveau.

 

Contact : rouyer@inaf.cnrs-gif.fr

more...
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant Sciences
Scoop.it!

POLQ plays a key role in repair of CRISPR/Cas9 induced double strand breaks in the moss Physcomitrella patens (IJPB, SPS)

POLQ plays a key role in repair of CRISPR/Cas9 induced double strand breaks in the moss Physcomitrella patens (IJPB, SPS) | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Double strand breaks can be repaired by different mechanisms such as homologous recombination (HR), classical non-homologous end joining (C-NHEJ) and alternative end joining (Alt-EJ). The polymerase Q (POLQ) has been proposed to be the main factor involved in Alt-EJ mediated DNA repair. •Here we describe the role of POLQ in DNA repair and gene targeting in Physcomitrella patens. The disruption of the POLQ gene does not influence the genetic stability of P. patens nor its development. •The polq mutant shows the same sensitivity as wild-type towards most of the genotoxic agents tested (UV, MMS and cisplatin) with the notable exception of bleomycin for which it shows less sensitivity than the wild-type. Furthermore, we show that POLQ is involved in the repair of CRISPR-Cas9 induced double strand breaks in P. patens. We also demonstrate that POLQ is a potential competitor and/or inhibitor of the HR repair pathway. •This has a consequence in terms of genetic engineering as in absence of POLQ the frequency of gene targeting is significantly increased and the number of clean two-sided HR-mediated insertions is enhanced. Thus, controlling POLQ activity in plants could be a useful strategy to optimize the tools of genome engineering for plant breeding.


Via Institute Jean-Pierre Bourgin, Saclay Plant Sciences
more...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Alzheimer : les mini-cerveaux à la rescousse ?

Alzheimer : les mini-cerveaux à la rescousse ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Deux équipes de recherche (Service d'Etude des Prions et des Infections Atypiques – SEPIA, CEA - Institut de Biologie François Jacob, Fontenay-aux-Roses, et CellTechs à l'école d’ingénieurs Sup’Biotech), en collaboration avec le LEMM (CEA - Institut des Sciences du Vivant Frédéric Joliot, Saclay) ont développé une nouvelle approche de modélisation in vitro de la maladie d’Alzheimer grâce à des cellules souches pluripotentes  humaines. Ces travaux, publiés dans PLoS One, se basent sur la capacité de ces cellules à se différencier en «  mini-cerveaux », des structures 3D récapitulant le développement du cerveau humain.

 

Contact : frank.yates@supbiotech.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Ruxandra Gref : Quand une cage enferme la solution thérapeutique

Ruxandra Gref : Quand une cage enferme la solution thérapeutique | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Après une classe préparatoire scientifique cumulée à un master de sciences à l’Université Paris-Sud, Ruxandra Gref intègre l’École nationale supérieure des industries chimiques (ENSIC) à Nancy. Spécialisée dans le génie des procédés, elle met au point, pendant un stage d’initiation à la recherche, de nouvelles méthodes d’extraction à l’aide de films extrêmement fins qu’elle fabrique elle-même à partir de matériaux polymères.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Gabriel Perlemuter, invité de « Grand bien vous fasse » sur France Inter

Gabriel Perlemuter, invité de « Grand bien vous fasse » sur France Inter | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Présent en particulier dans la flore intestinale… Mais pas que. Le microbiote est également présent dans notre bouche, notre foie ou encore nos parties génitales. Pourquoi est-il essentiel de cultiver une flore diversifiée… Quels sont les aliments indiqués pour en prendre soin ? Dans son émission « Grand bien vous fasse » diffusée hier, France Inter s’est penchée sur le microbiote à l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée à la Cité des Sciences de La Villette. Etaient invités de l’émission notamment Dorothée Vatinel, commissaire de l’exposition, et Gabriel Perlemuter, PU-PH en hépato-gastro-entérologie, chef du service gastro-entérologie et nutrition de l’hôpital Antoine Béclère (UFR Médecine UPSud), à Paris, et directeur d’une équipe de recherches sur le microbiote du foie au sein de l'UMR-S 996 INSERM/UPSud, membre du LabEx LERMIT.

more...
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Conférence : "Intelligence artificielle et santé" quelles perspectives ?

Conférence : "Intelligence artificielle et santé" quelles perspectives ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le réseau de santé SPES vous convie à une conférence :  « INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET SANTE » Quelles perspectives le Jeudi 21 Mars 2019 à 19h30 au Génocentre d’Evry. Cette conférence sera animée par Antoine PETIT, Président Directeur Général du CNRS. Cette soirée gratuite est ouverte à tous, nécessite une inscription : reseau.spes@wanadoo.fr Evènement sous le parrainage du Conseil Départemental de l’Essonne et l’Agence Régionale de Santé Ile de France. Avec le soutien du Groupement Hospitalier de Territoire Ile-de-France Sud et l’AFMTELETHON.

more...
No comment yet.