La publication SHS à l'heure du Big data
502 views | +0 today
Follow
La publication SHS à l'heure du Big data
Nouveaux services, nouveaux modèles et nouveaux enjeux liés à l'essor du Big data dans le domaine de la publication en SHS
Curated by Thomas Parisot
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

When digital humanities meets activism

When digital humanities meets activism | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Rapidly produced and highly topical digital humanities projects are challenging perceptions of the field.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Scholarly Twitter metrics

Scholarly Twitter metrics | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Twitter has arguably been the most popular among the data sources that form the basis of so-called altmetrics. Tweets to scholarly documents have been heralded as both early indicators of citations as well as measures of societal impact. This chapter provides an overview of Twitter activity as the basis for scholarly metrics from a critical point of view and equally describes the potential and limitations of scholarly Twitter metrics. By reviewing the literature on Twitter in scholarly communication and analyzing 24 million tweets linking to scholarly documents, it aims to provide a basic understanding of what tweets can and cannot measure in the context of research evaluation. Going beyond the limited explanatory power of low correlations between tweets and citations, this chapter considers what types of scholarly documents are popular on Twitter, and how, when and by whom they are diffused in order to understand what tweets to scholarly documents measure. Although this chapter is not able to solve the problems associated with the creation of meaningful metrics from social media, it highlights particular issues and aims to provide the basis for advanced scholarly Twitter metrics.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Le chercheur en humanités digitales : un cas particulier de travailleur du savoir ?

Le chercheur en humanités digitales : un cas particulier de travailleur du savoir ? | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Cet article cherche à montrer les mutations organisationnelles, communicationnelles et informationnelles que rencontre un type de travailleur du savoir particulier : les chercheurs en humanités digitales. Fortement investis dans le numérique à la fois au niveau de l’accès à l’information et au niveau de la production de savoirs, ils se positionnent comme des acteurs intéressants à étudier pour envisager un modèle de travailleurs du savoir qui développent leur activité sur plusieurs niveaux d’organisation des connaissances tout en cherchant à développer une nouvelle critique des méthodes et des outils utilisés et des données produites.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Les sources nativement numériques pour les sciences humaines et sociales

Les sources nativement numériques pour les sciences humaines et sociales | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Cet article vient proposer une synthèse et une extension d’une journée d’étude prenant pour problématique les questions méthodologiques et épistémologiques associées aux sources numériques natives (SNN), c’est-à-dire produites originellement dans le contexte d’usage des outils et environnements numériques. On s’attache d’abord à décrire le type de sources dont il s’agit du point de vue de leur matérialité, afin de les faire apparaître derrière le mille-feuille des artefacts informatiques. Données, code, documents, équipement : autant de niveaux allant du logiciel au matériel informatique dans lesquels s’inscrivent les gestes et mots du présent. Ces sources sont ensuite considérées à travers le processus de mise en archive, censée leur donner une valeur patrimoniale stable – et soulevant les problématiques de l’originalité, de l’intégrité et de l’authenticité de ces sources. Enfin, un échantillon de méthodologies associées à l’analyse des SNN est présenté à travers une observation à plusieurs échelles, avant de conclure ce tour d’horizon par les questionnements épistémologiques entraînés par la réflexivité du chercheur qui les manipule. Les sources nativement numériques pour les sciences humaines et sociales
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

How Facebook Stymies Social Science

How Facebook Stymies Social Science | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
When private companies hold data that scholars need, what becomes of academic research?
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Faut-il sauver l'humanité de la « tyrannie des mathématiques » ?

Faut-il sauver l'humanité de la « tyrannie des mathématiques » ? | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
L'anthropologue Paul Jorion revient, dans un livre d'entretiens, sur les dérives de notre civilisation qui nous conduisent aujourd'hui au bord du précipice.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Lorsque la recherche en sciences humaines et sociales se penche sur les données numériques

Lorsque la recherche en sciences humaines et sociales se penche sur les données numériques | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it

À l’ère de l’open data, la production, le partage et l’usage des données numériques sont le résultat d’une dynamique sociotechnique complexe. Cet ouvrage se propose d’analyser de façon critique les processus et l’impératif d’ouverture qui conduisent à la mise à disposition et à la réutilisation de données par de multiples acteurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Revue Humanités numériques : premier appel à contribution

Revue Humanités numériques : premier appel à contribution | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it

"Humanités numériques est une revue francophone consacrée aux usages savants du numérique en sciences humaines et sociales. Cette revue veut offrir un lieu de réflexion, de débat scientifique et d’expression aux chercheurs et enseignants dont les travaux s’inscrivent dans le champ des humanités numériques. Elle s’adresse donc aux spécialistes des sciences humaines, des sciences sociales et des disciplines liées aux technologies de l’information, ainsi qu’à tous ceux qui se sentent concernés par les transformations numériques des savoirs."

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

La littérature en numérique

La littérature en numérique | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it

Qu’apportent les big data à notre interprétation de Hugo, Balzac ou Flaubert ? Beaucoup, parce que les humanités numériques, loin d’accumuler mécaniquement des données sur les textes littéraires, changent notre rapport aux œuvres et notre manière de les lire.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Will You Graduate? Ask Big Data

Will You Graduate? Ask Big Data | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Colleges are turning to predictive analytics to pinpoint hotspots for failure — say, a C in English comp, a B in a foundational course in your major.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

AAC : Retour critique sur les sociologies numériques

AAC : Retour critique sur les sociologies numériques | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it

"Mike Savage et Roger Burrows annoncent en 2007 dans la revue Sociology une crise à venir pour la sociologie empirique. Les deux professeurs de sociologie s’inquiètent de l’obsolescence proche des méthodes de collecte de données qui ont fait la spécificité de leur discipline (les enquêtes en population, les suivis longitudinaux, les entretiens, les reconstitutions de réseaux sociaux etc.). Les méthodes d’enquêtes couteuses et souvent laborieuses des sociologues, qu’elles soient quantitatives ou qualitatives, seraient progressivement « déclassées » avec l’accès supposé facilité à un nombre important de données de transactions sociales enregistrées au quotidien par les acteurs publics certes, mais de plus en plus par les acteurs de l’économie marchande et d’internet (...). Pour survivre à un contexte de concurrence accrue entre différents types de savoir sur le social, la sociologie doit, selon les auteurs, se préparer aux évolutions numériques en marche (...)"

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

A Brief Introduction to Data Mining Projects in the Humanities

"Imagine having the ability to search the entire canon of Western literature quickly and easily for the use of a specific metaphor, references to a particular place or instances of an exact sequence of words or phrases. Last year’s publication in the journal Science of research using preliminary results from Google’s book digitization project drew attention to the potential of such data mining for exploring a variety of fields in the social sciences and the humanities. At its simplest, data mining is the process of extracting new knowledge (usually in terms of previously unknown patterns) from sets of data already in existence (...)"
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Moneyball for Book Publishers: A Detailed Look at How We Read

Moneyball for Book Publishers: A Detailed Look at How We Read | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
A reader analytics company in London wants to use data on our reading habits to transform how publishers acquire, edit and market books.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

BigData : Le Milieu Académique Est-Il Encore Pertinent ?

BigData : Le Milieu Académique Est-Il Encore Pertinent ? | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Le milieu académique est-il capable d'évoluer dans notre monde en pleine mutation, où l'ère du Big Data le condamne-il à la marginalisation ?
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Les réseaux sociaux, un outil de recherche économique

Les réseaux sociaux, un outil de recherche économique | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it

Des chercheurs de New York University viennent d'avoir accès aux données Facebook de 2016 qui couvrent 1,9 milliard d'individus dans le monde dont 229 millions d'utilisateurs actifs aux Etats-Unis et au Canada. Ces données représentent 58 % de la population adulte des Etats-Unis et 71 % de la population qui utilise l'Internet (...)

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Le texte médiéval à l’épreuve du numérique‪

Le texte médiéval à l’épreuve du numérique‪ | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Depuis les travaux de Roberto Busa qui commença à utiliser, à partir de 1949, le traitement automatique des données pour réaliser entre autres des concordances pour l’œuvre de Thomas d’Aquin, les humanités seraient désormais devenues, du moins en partie, numériques. Si l’omniprésence du syntagme, ou de son équivalent anglo-saxon digital humanities, dans les projets de recherche comme dans le champ institutionnel de l’enseignement supérieur et de la recherche atteste autant d’une réalité des pratiques que d’un effet de mode, voire d’un certain opportunisme dans un contexte où toute la société est présentée comme en pleine et nécessaire mue numérique, il est indéniable que les dix dernières années ont vu fondamentalement changer le mode d’accès et d’exploitation des données de la recherche. Les études médiévales, quelle que soit leur discipline, ne font pas exception et les projets mettant en jeu des outils numériques se sont multipliés, comme les publications sur le sujet (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Big data - Vers une révolution de l'intelligence ?

Big data - Vers une révolution de l'intelligence ? | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it

Statistiques, big data, algorithmes... Notre rapport aux chiffres, aux données, et à leur exploitation est l'objet d'une crise majeure. Pour remettre de l'humain dans le numérique, il faut améliorer la compréhension par tous des mécanismes de traitement des données. Ce Hors-Série donne les clés pour se réapproprier les données, ne plus se faire piéger par les statistiques, comprendre les algorithmes… En un mot, il s'agit de faire en sorte que les données deviennent intelligentes sans pour autant nous rendre idiots. Bonne lecture !

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Enjeux et apports des recherches en humanités numériques - Cahiers du numérique

Enjeux et apports des recherches en humanités numériques - Cahiers du numérique | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Les projets se revendiquant des "humanités numériques" ne cessent d’émerger depuis une dizaine d’années. Quels sont-ils, peut-on les caractériser ? Quelles sont leurs finalités ? Comment sont-ils conduits, selon quelle(s) méthode(s) ? Ces projets d’humanités numériques ont-ils réussi à dépasser le cloisonnement disciplinaire des sciences face aux technologies de l’information et de la communication ? Quels sont les apports épistémologiques, théoriques, méthodologiques issus de ces recherches ? C’est à ces questionnements qu’entendent notamment répondre les contributions présentées dans Enjeux et apports des recherches en humanités numériques.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

La BnF allie sociologie et big data pour cerner ses gallicanautes

La BnF allie sociologie et big data pour cerner ses gallicanautes | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
La BnF s’est alliée à Télécom ParisTech, profitant de compétences pluridisciplinaires, pour cerner les publics de sa bibliothèque en ligne Gallica.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

The new configuration of metrics, rules, and guidelines creates a disturbing ambiguity in academia

The new configuration of metrics, rules, and guidelines creates a disturbing ambiguity in academia | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Much of academia has become increasingly influenced by metrics and a set of metrical practices. However, few have totally understood the massive wave of conflicting rules and guidelines that are ne…
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

A Good Job for Humanists | The Andrew W. Mellon Foundation

A Good Job for Humanists | The Andrew W. Mellon Foundation | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Senior Fellow in Residence James Shulman on our need for humanists in the age of big data analytics.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Un centre suisse pour le Big Data de la science

Un centre suisse pour le Big Data de la science | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Les deux écoles polytechniques ont présenté le nouveau Swiss Data Science Center.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

150 ans de presse britannique au crible des big data

150 ans de presse britannique au crible des big data | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Les big data ont beaucoup à apprendre aux historiens : des chercheurs de l'Université de Bristol ont ainsi passé une archive de 150 ans de presse locale britannique à la moulinette de l'analyse lexicale.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Revue Variations | Critique des humanités numériques

Revue Variations | Critique des humanités numériques | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Alors que le printemps arrive en Europe, Variations refleurit aussi, avec une nouvelle livraison. Le dix-neuvième numéro de la revue est celui d’une relance éditoriale autour d'un dossier thématique visant à nommer les impensés de la transformation numérique des sciences humaines et sociales. Dans le fourmillement actuel des travaux sur la question, il nous a semblé nécessaire de présenter les enjeux d’une approche critique des humanités numériques...
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Parisot
Scoop.it!

Les sciences sociales face aux traces du big data : société, opinion ou vibrations ? - Cairn.info

Les sciences sociales face aux traces du big data : société, opinion ou vibrations ? - Cairn.info | La publication SHS à l'heure du Big data | Scoop.it
Le big data « social » est exploité par des agences qui traitent en masse ces données et qui génèrent des corrélations prédictives pour les marques et pour les plateformes du web. Au-delà de « la société » et de « l’opinion », dont cet article rappelle la généalogie, apparaissent de nouvelles entités – les traces – candidates à une théorisation en termes de « vibrations », si l’on veut bénéficier de cette traçabilité généralisée d’entités au caractère encore incertain. Les phénomènes de haute vibration collective existaient avant l’émergence des réseaux numériques, mais ils laissent désormais des traces qui peuvent être calculées. La troisième génération de sciences sociales qui émerge doit assumer la particularité de ce monde des données créées par les réseaux numériques, sans tenter de les réduire aux catégories des sciences de la société ou de l’opinion.
more...
No comment yet.