Les solutions durables
8 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Yvette Duchemann
Scoop.it!

100% d'énergies vertes : la Guadeloupe a choisi - Information - France Culture

100% d'énergies vertes : la Guadeloupe a choisi - Information - France Culture | Les solutions durables | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Yvette Duchemann
Scoop.it!

Ile de la Réunion - Ces énergies venues de la mer - actualité

Ile de la Réunion - Ces énergies venues de la mer - actualité | Les solutions durables | Scoop.it
Ces énergies venues de la mer - Ile de la Réunion
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Comprendre la transition énergétique

Pour mieux déchiffrer les enjeux de la Transition Energétique, GDF SUEZ vous invite à découvrir une série de vidéos pédagogiques. Depuis la révolution indust...

Via Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

La transition énergétique, une "planche de salut" pour l'économie française ?

La transition énergétique, une "planche de salut" pour l'économie française ? | Les solutions durables | Scoop.it

“ Les entreprises françaises, du leader mondial à la start-up, sont prêtes à offrir des solutions susceptibles de générer de substantielles économies d'énergie.”


Via Martin Fonteneau, NOVABUILD, Laure Ducoulombier
more...
NOVABUILD's curator insight, October 18, 2013 2:19 AM
Les entreprises françaises, du leader mondial à la start-up, sont prêtes à offrir des solutions susceptibles de générer de substantielles économies d'énergie. Ce nouveau marché pourrait favoriser d'importantes créations d'emplois si l'on investissait massivement dans la rénovation des logements et les transports du futur. Ce qui suppose de faire évoluer les mentalités et de dégager des moyens dédiés en cette période de crise des finances publiques et du pouvoir d'achat.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

LES ALIMENTS QU'IL VAUT MIEUX ACHETER BIO

LES ALIMENTS QU'IL VAUT MIEUX ACHETER BIO | Les solutions durables | Scoop.it

On a l'impression que le mouvement en faveur de l'alimentation biologique est devenue populaire ces vingt dernières années, mais en réalité, c'est un concept bien plus ancien.


Via échoplanète, Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Education à l'environnement : la clef pour la transition écologique ?

Education à l'environnement : la clef pour la transition écologique ? | Les solutions durables | Scoop.it
Un avis du Cese, rendu mardi 26 novembre, détaille les axes essentiels, selon lui, pour la réussite de l'éducation à l'environnement et au développement durable. L'implication de tous serait un des leviers.

Via Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Énergies alternatives : un regain d'investissement

Énergies alternatives : un regain d'investissement | Les solutions durables | Scoop.it
L'analyse des brevets déposés durant ces dernières années offre une compréhension poussée des schémas d'innovation du secteur énergétique.

Via Atlantis RH, Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

CESE (autosaisine) : « Transitions vers une industrie économe en matières premières »

CESE (autosaisine) : « Transitions vers une industrie économe en matières premières » | Les solutions durables | Scoop.it
Réduire la consommation de matières premières s’inscrit dans une évolution des modes de consommation et des systèmes économiques indispensable pour assurer un développement durable.

Via Aurélien BADET, Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Scooped by Yvette Duchemann
Scoop.it!

Financer la transition écologique et énergétique - cese - YouTube

Financer la transition écologique et énergétique - cese - YouTube | Les solutions durables | Scoop.it
Mener à bien la transition écologique et énergétique a un coût : celui d'une anticipation collective, au service du bien commun. La transition écologique imp...
more...
No comment yet.
Scooped by Yvette Duchemann
Scoop.it!

Comment développer une culture de la mutualisation ?

Comment développer une culture de la mutualisation ? | Les solutions durables | Scoop.it

Nous sommes nombreux à vouloir participer à la création d’une société plus écologique, plus engagée, plus responsable mais sommes-nous aussi nombreux à vouloir construire un milieu économique similaire ? Et si le milieu économique de demain était un système de connexions plus efficaces entre les éléments et les sous-éléments qui composent les différentes industries, un écosystème de différents business?

Relations complexes, concurrence et coopération, “co-évolution”

Le terme de “Business Ecosystem” appartient à James Moore, l’auteur de “The Death of Competition: Leadership & Strategy in the Age of Business Ecosystems” qui l’utilise pour décrire l’industrie de l’avenir. Dans sa vision, les entreprises se retrouvent souvent dans la situation où elles doivent être simultanément clientes, fournisseurs, concurrentes et partenaires les unes des autres et “co-évoluer” en même temps dans l’environnement. 
Et si l’un des outils pour construire cette coopération, qui peut prendre plusieurs formes, est la mutualisation ?

Mutualisation, vision partagée pour un meilleur rendement économique

Le terme de mutualisation décrit généralement des types de coopération entre différentes parties autour de sujets communs, mais il semble vague et amène fréquemment de la confusion. Et cela, parce que chaque solution de mutualisation est distincte, unique et répond à des besoins spécifiques. Vous ne pouvez pas l’inscrire dans des modèles ou de configurations prédéterminés, car les formes qu’elle prend sont diverses.

En plus des réductions des couts, la mutualisation permet aussi de gagner du temps, de réduire les risques, d’améliorer la qualité d’un service, de consolider sa notoriété, etc. Vous pouvez donc l’appliquer à différents niveaux, mais le gain le plus important porte sur culture de la collaboration, du dialogue et de l’échange.

Quel que soit l’objet de la mutualisation, chaque structure doit normalement en tirer profit sans que cela se fasse aux dépens de l’une des structures impliquées, cette démarche collective ayant pour résultat l’obtention de fins partagées. Il s’agit donc de plus de coopération entre les acteurs pour un meilleur rendement économique, une démarche conçue sur des besoins similaires ou complémentaires, une culture commune, facilitant une rentabilité déchiffrable dans le fonctionnement quotidien de vos entreprises.

Comment développer une culture de la mutualisation?

La mutualisation des moyens, des compétences, des prestations de services ou des achats commence à intéresser les collectivités territoriales, les PME, les grands groupes, leur but commun étant de réduire leurs coûts et d’équilibrer leurs dépenses. Différentes formes se pratiquent déjà, mais une vraie culture de la mutualisation n’existe pas encore. Elle pourrait être un redoutable levier économique et aussi une opportunité de créer une nouvelle manière de faire les choses, mais comment faire pour la développer?

Tout d’abord, si on est une PME ou une TPE il faut partir du principe que la réflexion stratégique n’est pas réservée qu'aux grands comptes. Pour les frais généraux habituellement les responsables pensent qu’ils ne font pas assez de volumes pour utiliser la mutualisation. Ils pensent notamment que le chiffre d’affaires que la société représente n’est pas assez important pour qu’il soit soumis à une analyse de réductions de coûts. Au pôle opposé, les responsables chez les grades entreprises considèrent qu’ils ont déjà assez de pouvoir de négociation pour gérer indépendamment leurs achats. La vérité est qu’ils sont les captifs des principes du milieu économique actuel et qu’ils se cantonnent dans des idées préconçues, alors qu’en réalité la mutualisation apporte de bénéfices réels pour tous. La mutualisation est une alternative qu’on devrait avoir tous en tête chaque fois qu’on arrive à se demander si on a les ressources financières, humaines, logistiques nécessaires pour monter un projet. Soyez ouvert à des alternatives et voyez ce qu’elles peuvent apporter à votre business, c’est le premier pas. Après il y tout un éventail d’actions et de principes qu’il faudrait appliquer pour déplacer à fur à mesure nos barrières nos limites actuelles.

Structurez vos démarches, collaborez, dialoguez, échangez! Partagez des idées, des informations, des pratiques, car la mutualisation peut aussi bien rester informelle. Ne vous repliez pas sur vous-mêmes. Fuyez l’isolation. Encouragez ce qui rassemble. Harmonisez vos actions avec celles de vos partenaires d’affaires. Mutualisez !

Yvette Duchemann's insight:

#ee2014

more...
No comment yet.
Scooped by Yvette Duchemann
Scoop.it!

Ile Réunion - Un nouveau pas franchi pour les énergies marines - actualité

Ile Réunion - Un nouveau pas franchi pour les énergies marines - actualité | Les solutions durables | Scoop.it
Un nouveau pas franchi pour les énergies marines - Ile de la Réunion
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Economie verte, un secteur d'innovation et de croissance

Economie verte, un secteur d'innovation et de croissance | Les solutions durables | Scoop.it

Qu’appelle-t-on économie verte ou « green economy » ? Selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), il s’agit d’une économie qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux et la pénurie de ressources.

Pour y voir plus clair, nous sommes allés à la rencontre des acteurs du secteur (experts, chercheurs, entrepreneurs…) réunis lors de la conférence « Green Economy : nouveaux business et cross-fertilisation », fin juin, à l’Échangeur PME.
Tour d’horizon des problématiques afférentes à un secteur en pleine ébullition…

 


Via Lockall, Laure Ducoulombier
more...
lecubevert's curator insight, September 30, 2013 4:36 AM

Transition énergétique et innovation : deux processus à mettre au service de l'économie verte, pour le grands groupes comme pour les PME.

Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Quelques astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

 Le 16 octobre est la première Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. A cette occasion tous les acteurs de la chaîne alimentaire sont appelés à se mobiliser pour réduire leurs poubelles.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, ✏ jyjyjie ☮, Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Sans Lendemain (Le film)

"Percutant et superbement réalisé, ce film d'animation questionne notre mode d'exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l'impasse où nous mène notre modèle de croissance. Information et documentation sur le sitehttp://sansLendemain.mpOC.be. Titre original étasunien : There's no tomorrow." Réalisation : Dermot O' Connor (35 minutes, 2012). Incubatepictures.com http://www.youtube.com/watch?v=VOMWzj...


Via @Chuchoteuse d'Alternatives, François GARREAU, Hélène Bédon-Rouanet, Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

VIDEO: Bienvenue dans l'Anthropocène !

Ce film de 3 minutes remonte le temps au début de la Révolution Industrielle, il y a 250 ans.

 

Des images exceptionnelles des flux d'énergie (électricité, pipelines...), de communication (câbles sous-marins) et de transport (routes, voies ferrées, voies maritimes et trafic aérien) montrent la toile qui s'est tissée sur toute notre planète.

 

De plus, des données sont surperposées sous forme d'un graphique, celles-ci montrent l'emballement de nos activités et de la croissance démographique à partir des années 1950.


Via Damoclès , Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Les potagers urbains grimpent aux facades

Les potagers urbains grimpent aux facades | Les solutions durables | Scoop.it
Deux jeunes Français ont mis au point un potager coulissant fixable aux façades des immeubles. Une troisième voie pour l'agriculture urbaine, après la culture sur les toits et les jardins partagés.

Via Laure Ducoulombier
more...
No comment yet.
Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

La consommation collaborative révolutionne les transports !

La consommation collaborative révolutionne les transports ! | Les solutions durables | Scoop.it
En temps de crise, les Français deviennent des grands adaptes de la consommation collaborative. Celle-ci émerge dans tous les secteurs : alimentation, prêt-à-porter, finance, voyage, transport, etc.

Via Covivo, Laure Ducoulombier
more...
Erwan Bouvier's curator insight, January 27, 2014 2:32 AM

Synthèse intéressante sur la hausse des coûts dans le transport routier.

Rescooped by Yvette Duchemann from Innovation & Développement Durable
Scoop.it!

Infographies RSE, Green, Developpement Durable, CSR

Infographies RSE, Green, Developpement Durable, CSR | Les solutions durables | Scoop.it
Infographie sur l'étude @PriceMinister - Rakuten / @groupelaposte sur l'économie du partage #collcons #share

Via ValérieMartin, Laure Ducoulombier
more...
BEURET Pierre's curator insight, February 26, 2014 10:47 AM

Infographie sur l'économie du partage

Scooped by Yvette Duchemann
Scoop.it!

« Bee Friendly » avec les abeilles !

« Bee Friendly » avec les abeilles ! | Les solutions durables | Scoop.it

Version écrite de la chronique

C’est à 16h30 sur le stand du ministère de l’Agriculture que la présentation officielle de « Bee Friendly » se fera en présence de toutes les associations d’apiculteurs : l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) pour la France, l’UNAAP pour l’Italie et l’EPBA pour l’Europe. Stephane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, sera également présent.

L’objectif est toujours de protéger ces pauvres abeilles qui disparaissent.

Bien sûr, « Bee Friendly » est un label européen qui a été créé en 2011 pour promouvoir les produits respectueux des abeilles à travers l’Europe, produits soumis à 27 exigences précises et mesurables, dont un encadrement étroit de l’utilisation des pesticides, une mise en place de zones de préservation de la biodiversité, une limitation de la mortalité des pollinisateurs au cours des opérations de récolte, entre autres. Car il faut absolument sensibiliser les producteurs et les entreprises qui fabriquent et distribuent des produits de la vie quotidienne et leur expliquer l’impact qu’ils peuvent avoir sur les abeilles. La plupart du temps, ils ne le savent même pas ! Et il faut mettre en place certaines pratiques pour arrêter de mettre en danger les pollinisateurs et l’écosystème.

Quels sont les secteurs les plus touchés par « Bee Friendly » ?

Deux principalement : les fruits et les légumes, et les produits laitiers. Concernant les fruits et les légumes, c’est l’association « Demain la terre » qui a travaillé sur ce label. Pour les produits laitiers, deux entreprises sont concernées : «Les 2 vaches » qui commercialise des produits laitiers bio, et « Sternenfair », une entreprise allemande. En Allemagne, d’ailleurs, un groupement d’éleveurs laitiers de Bavière, partenaires de « Bee Friendly », commercialise déjà le label avec du lait et du beurre !

more...
No comment yet.