Chronobiologie et lumière - chronobiology and light
1.5K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Make lighting healthier

Make lighting healthier | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Artificial illumination can stop us sleeping and make us ill. We need fresh strategies and technologies, argues Karolina M. Zielinska-Dabkowska.
Claude Gronfier's insight:
Beware of the dark side of light!
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Exposition CLOCK - Les horloges du vivant

Exposition CLOCK - Les horloges du vivant
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Inaugural Issue of Sleep and Vigilance: Prospects and Promises

Inaugural Issue of Sleep and Vigilance: Prospects and Promises | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Official Full-Text Publication: Inaugural Issue of Sleep and Vigilance: Prospects and Promises on ResearchGate, the professional network for scientists.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Adolescents : plus d’écrans et une initiation aux drogues plus tardive

Adolescents : plus d’écrans et une initiation aux drogues plus tardive | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Selon le nouveau rapport de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, publié mercredi 7 décembre, les deux phénomènes pourraient être liés.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Why sleep matters — the economic costs of insufficient sleep: A cross-country comparative analysis | RAND

Why sleep matters — the economic costs of insufficient sleep: A cross-country comparative analysis | RAND | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
This report examines the economic burden of insufficient sleep across five different OECD countries. The findings of this study suggest that insufficient sleep can result in large economic costs in terms of lost GDP and lower labour productivity.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Rapport Sommeil et Psychiatrie - SFRMS

Rapport Sommeil et Psychiatrie - SFRMS | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
La rapport Sommeil & Psychiatrie vient de paraître chez les éditions Dunod Les éditions Dunod viennent de publier le rapport du Congrès de Psychiatrie et de Neurologie de Langue Française (CPNLF) intitulé Sommeil, rythmes et psychiatrie. Sous la direction du Dr Isabelle Poirot (Lille) et du Pr Carmen Schröder (Strasbourg), les auteurs dressent à travers cet …
more...
No comment yet.
Rescooped by Claude Gronfier from Tout savoir sur le sommeil
Scoop.it!

La caféine inefficace après 3 nuits de manque de sommeil ?

La caféine inefficace après 3 nuits de manque de sommeil ? | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
D’après une étude présentée lors de la réunion annuelle « Sleep 2016 » de l’American Academy of Sleep Medicine et de la Sleep Research Society, après un certain manque de sommeil, le café n’est plus efficace.

Trop de café ne vous tient pas forcément éveillé
Le manque de sommeil a un impact direct sur l’efficacité au travail. Nombreux sont alors ceux qui boivent du café pour se booster tout au long de la journée. Cependant, la caféine est fondamentalement inutile après trois nuits de manque de sommeil. Telles sont les conclusions d’une étude présentée lors de la « Sleep 2016 ». Les chercheurs ont essayé de recréer le manque de sommeil d’une personne en activité professionnelle.

Via sylvie Royant-Parola
more...
sylvie Royant-Parola's curator insight, August 11, 2016 12:30 PM

La caféïne a des effets complexes qui dépendent de la dose ingérée, du moment de la journée, et de la sensibilité ou pas de le personne.

Rescooped by Claude Gronfier from Tout savoir sur le sommeil
Scoop.it!

Rythmes scolaires et fatigue des élèves : ces études que Najat Vallaud-Belkacem préfère ne pas voir

Rythmes scolaires et fatigue des élèves : ces études que Najat Vallaud-Belkacem préfère ne pas voir | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it

Les écoliers sont-ils plus fatigués à cause des nouveaux rythmes scolaires ? C’est l’une des critiques récurrentes faites à la réforme depuis sa mise en place sur tout le territoire à la rentrée 2014. Interrogée à ce sujet vendredi 17 juin sur i-Télé, la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a affirmé que non, les élèves de primaire et de maternelle ne sont pas plus épuisés qu’avant. A tort ou à raison ?

Ce qu’elle a dit :

Et d’invoquer un deuxième rapport, rendu « en même temps » pour défendre les nouveaux rythmes : la ministre était en fait interrogée au sujet d’un rapport plutôt critique de l’inspection générale sur la réforme, rendu public vendredi 10 juin 2016. Elle a reconnu des « interrogations » sur la mesure, mais a écarté tout problème lié à la forme physique des écoliers :

« Pour ce qui est de la fatigue, c’est plutôt (…) de l’ordre du ressenti que de la réalité. »
« Ce deuxième rapport, c’est une étude scientifique qui a été conduite sur plusieurs milliers d’enfants à Arras par M. Testu – qui est un chronobiologiste connu, un scientifique – et qui conduit à conclure que la réforme des rythmes scolaires n’entraîne pas plus de fatigue. »
POURQUOI C’EST VRAI ET FAUX (SELON LES ÉTUDES).
Prenons les rapports un par un. D’abord, celui de l’Inspection générale de l’éducation nationale (IGEN). Dans la rubrique « points de vigilance », l’IGEN rapporte que « de très nombreux enseignants et directeurs indiquent une fatigue accrue des élèves, en particulier en fin de semaine. » Les enseignants auraient notamment fait état de moindre attention, d’énervement, d’agitation, de moindre participation en classe des élèves ou encore d’une hausse du nombre de retards le matin et d’une hausse de l’absentéisme lié à la fatigue.

Najat Vallaud-Belkacem a plutôt raison de souligner qu’il ne s’agit pas là d’un indicateur quantitatif, basé sur une étude scientifique de la fatigue des élèves. Il s’agit effectivement d’un constat général, basé sur des ressentis. Le rapport avait dans les faits vocation à analyser l’efficacité pédagogique des nouveaux rythmes, pas à mesurer la fatigue des écoliers.

Deux études aux conclusions opposées dans la même ville

Le deuxième rapport consiste en fait en deux études menées en parallèle dans la ville d’Arras, commandées par la municipalité :

L’une menée par Georges Fotinos, ex-inspecteur d’académie.
L’autre menée par François Testu, chronopsychologue.
L’étude de l’ancien inspecteur Georges Fotinos s’est faite sur la base de questionnaires identiques auxquels ont répondu 2 110 parents d’élèves, 98 enseignants et 145 animateurs en charge du temps périscolaire, soit 67 à 75 % du public étudié selon les cas. Et à la question de savoir si les enfants étaient plus ou moins fatigués avec les nouveaux rythmes, les trois catégories d’adultes interrogées sont unanimes :

Les nouveaux rythmes jugés plus fatigants par les adultes à 
● Pensent que les élèves de maternelle sont plus fatigués: 65 %
● Pensent que les élèves de primaire sont plus fatigués: 46 %
SOURCE : RAPPORT DE GEORGES FOTINOS, 2016


Ce n’est pas la première fois que les adultes partagent cette impression sur la « fatigue » des écoliers. C’était également le cas dans le rapport de l’IGEN cité précédemment, ou encore dans un sondage du syndicat SNUipp réalisé auprès de plus de 16 000 enseignants fin 2014.

L’étude du chronopsychologue François Testu, quant à elle, a été réalisée sur la base de tests psychotechniques menés sur plusieurs centaines d’élèves de maternelle et de primaire. Ce dernier s’est notamment intéressé à leur durée de sommeil et à leur score de vigilance, deux indicateurs de la bonne forme des élèves.

« Nous n’avons pas mesuré directement la fatigue des élèves », reconnaît l’auteur. Ce dernier rappelle qu’il n’existe pas un indicateur unique et fiable de l’état de fatigue dans la mesure où elle se caractérise par « un ensemble de manifestations plus ou moins objectives faisant suite à un dépassement dans l’activité de nos possibilités physiologiques et psychologiques. »

Ses mesures sur la vigilance et le temps de sommeil des élèves montrent néanmoins que ceux qui participent aux activités périscolaires ont obtenu de meilleurs résultats que les autres. L’auteur précise également que les résultats sont « pratiquement les mêmes » que lors d’une étude « conduite dix ans plus tôt à Paris ». Un bon point pour la réforme donc, mais une conclusion à l’opposé de l’étude menée auprès des adultes par son collègue dans la même ville.

Difficile de trancher

En comparant les conclusions des deux études réalisées dans la ville d’Arras, les auteurs concluent que « le bilan de cette évaluation est globalement positif pour les adultes comme pour les enfants ». Avec quelques divergences, notamment sur la fatigue. Et de reconnaître que l’évaluation de celle-ci par les adultes a un caractère subjectif, quand les tests du chronopsychologue à Arras se sont montrés plus rassurants.

Najat Vallaud-Belkacem ne commet donc pas d’erreur en mettant en avant les conclusions de François Testu pour défendre la réforme des rythmes scolaires. Reste que cette dernière ne concerne que la ville d’Arras, qui adopte l’un des multiples systèmes rendus possibles par les nouveaux rythmes. La formule retenue par la ville du nord de la France est celle d’activités périscolaires réparties sur 4 jours et de la classe le mercredi matin, quand d’autres villes les concentrent sur deux après-midi, voire une seule.

Ses conclusions peuvent donc apparaître limitées pour décrire la situation sur l’ensemble du pays, d’autant que les adultes, eux, jugent de manière assez tranchée que les enfants seraient plus fatigués depuis 2014 qu’avant.


Via sylvie Royant-Parola
Claude Gronfier's insight:
Attention à l'interpretation d'une étude qui demande 1- aux parents d'évaluer la "fatigue" de leurs enfants, qui 2- ont vieilli de quelques années entre "avant" et "après" la reforme (les parents et les enfants)... L'étude de Francois Testu est plus précise, mais les résultats ne appliquent évidement qu'au rythme (incluant les activités périscolaires) mis en place à Arras, et non pas à tous les autres rythmes existants. Seule une étude de type épidémiologique, comparant un ensemble de mesures objectives (performances cognitives, mémoire,  sommeil...), chez des enfants évalués "avant" la réforme et "après" la reforme (avec different rythmes) pourrait répondre à la question. 
more...
sylvie Royant-Parola's curator insight, June 18, 2016 5:27 AM

Une "évaluation" sur une ville. C'est très insuffisant pour conclure.

Rescooped by Claude Gronfier from Tout savoir sur le sommeil
Scoop.it!

Les 16-24 ans passent 4 heures par jour sur leur téléphone portable

Les 16-24 ans passent 4 heures par jour sur leur téléphone portable | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Les jeunes de 16 à 24 ans passent de plus en plus de temps les yeux rivés sur leur téléphone portable, soit près de quatre heures au total par jour, deux fois plus qu'il y a un an, selon un sondage OpinionWay rendu public mercredi 2 juin 2016. Le temps passé par ces jeunes devant un téléphone portable atteint désormais 3 heures et 46 minutes, selon le 12e Baromètre de la santé visuelle réalisé pour le compte de l'Association nationale pour l'amélioration de la vue (Asnav) qui regroupe l'ensemble de la filière (fabricants, opticiens, ophtalmologues, etc.).

Via sylvie Royant-Parola
Claude Gronfier's insight:
Le temps passé devant les écrans n'est pas le seul marqueur à prendre en compte. Le timing est peut être plus important encore, car l'oeil et le cerveau des animaux diurnes (Homme compris) se sont développés, au cours de l'evolution, à l'obscurité nocturne. Revoir l'enquête de l'INSV/Opinion Way en mars 2016 qui montre que l'utilisation des NTIC en fin de soiree et durant la nuit est préoccupante. 
more...
sylvie Royant-Parola's curator insight, June 3, 2016 6:24 AM

Les jeunes de 16-24 ans passent près de 4h sur leur portable! Et les ophtalmos s'inquiètent

Rescooped by Claude Gronfier from Tout savoir sur le sommeil
Scoop.it!

SOMMEIL: Un gène clé capable de nous endormir

SOMMEIL: Un gène clé capable de nous endormir | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Bientôt une thérapie génique ou un nouveau médicament contre l’insomnie ? Ces biologistes de Caltech (California Institute of Technology) identifient le gène qui aide à réguler le sommeil. « Sa » protéine, neuromédine U (Nmu), semble aussi un excellent « somnifère » : en tous cas, chez le poisson zèbre, elle retarde le réveil du matin et réduit l’activité durant la journée. Ces conclusions, présentées dans la revue Neuron désignent ainsi plusieurs cibles prometteuses pour traiter les troubles du sommeil.

Via sylvie Royant-Parola
Claude Gronfier's insight:

Un résultat passionnant ! Voyons vite maintenant si les mammifères, Homme y compris, partagent ce mécanisme, et s'il s'agit d'une piste prometteuse. A suivre.

 

Fascinating result! Let see now if we, mammals, share the same sleep inducing gene/mechanism, and test whether it's a promising track. To be cont'd.  

more...
sylvie Royant-Parola's curator insight, February 19, 2016 3:34 PM

Tout n'est pas encore très clair, mais l'idée qu'on puisse trouver un gène dans l'insomnie est passionnante!

Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

How You Sleep Every Night Reveals A Lot About Yourself. This Is Really Surprising

How You Sleep Every Night Reveals A Lot About Yourself. This Is Really Surprising | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Regular and sufficient sleep is absolutely critical to your body's health. Sleep allows the mind and body to shut down and feel refreshed in the ...
Claude Gronfier's insight:

Absolutely not serious/scientific stuff, but amusing  :)

more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Genes and Sleep - Major study on 89,283 individuals suggesting genetic variants associated with being a morning person : Nature Comm

Genes and Sleep - Major study on 89,283 individuals suggesting genetic variants associated with being a morning person : Nature Comm | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it

Ravens attribute visual access to unseen competitors Nature Communications 02 February 2016

Claude Gronfier's insight:

Enfin une étude sérieuse sur génétique et sommeil (elles sont rares), qui montre que le chronotype, le sommeil et les troubles du sommeil sont sous l'influence de certains gènes. 

more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Screentime Is Making Kids Moody, Crazy and Lazy

Screentime Is Making Kids Moody, Crazy and Lazy | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it

By disrupting sleep, suppressing the brain's frontal lobe, raising stress hormones, and fracturing attention, daily screen-time is making children become the worst version of themselves.

Claude Gronfier's insight:

Le temps d'écran rends les enfants grognons, fous et fainéants" ? Mmmmm...  Un peu fort sans doute, mais malheureusement vrai pour un grand nombre !

more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Nous recherchons des participants pour une étude sur les rythmes biologiques entre mars et juillet 2018

Nous recherchons des participants pour une étude sur les rythmes biologiques entre mars et juillet 2018 | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Attention, il n'y aura pas de place pour tout le monde !
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Is today’s society really sleep deprived?

Is today’s society really sleep deprived? | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Sleep deprivation often hits the headlines and we are frequently told we need 8 hours a night. But how much sleep do we really need? Are we sleeping less than we used to and is today's society really sleep deprived? A recent meeting at the Royal Society of Medicine aimed to answer these questions.
more...
No comment yet.
Rescooped by Claude Gronfier from DORMIR…le journal de l'insomnie
Scoop.it!

"Les écrans créent une excitation peu propice à l’endormissement"

"Les écrans créent une excitation peu propice à l’endormissement" | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Le Dr Claude Gronfier, neurobiologiste à l'Inserm et vice-président de la société francophone de chronobiologie revient pour Sciences et Avenir sur le sommeil des adolescents, de gros dormeurs décalés.

Via Philippe Beaulieu
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Drivers Beware: Crash Rate Spikes With Every Hour Of Lost Sleep

Drivers Beware: Crash Rate Spikes With Every Hour Of Lost Sleep | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
An analysis of car accidents found that drivers who slept only five or six hours in the previous 24 had nearly twice the accident rate of drivers who slept a full seven hours or more.
more...
No comment yet.
Rescooped by Claude Gronfier from DORMIR…le journal de l'insomnie
Scoop.it!

Vous dormez avec votre chien ? Continuez.

Vous dormez avec votre chien ? Continuez. | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Bonne nouvelle pour les propriétaires de chien.  La présence de leur animal favori dans leur chambre n’affecte pas leur sommeil. C’est la conclusion inattendue d’une étude présentée au 30e congrès du sommeil (SLEEP 2016).

Via Philippe Beaulieu
Claude Gronfier's insight:
Bonne nouvelle semble-t-il, mais attention, il s'agit là de résultats préliminaires (non évalués par des pairs) sur un petit groupes de participants, et obtenus  avec une technique actigraphique relativement peu sensible à la fragmentation du sommeil. A suivre donc. Quoiqu'il en soit, entre un toutou qui aboie quand il n'est pas dans la chambre et un toutou qui n'aboie pas quand il est dans la chambre,  le choix est simple ;)
more...
No comment yet.
Rescooped by Claude Gronfier from Tout savoir sur le sommeil
Scoop.it!

Mon Coach Sommeil : application par le Réseau Morphée

Mon Coach Sommeil : application par le Réseau Morphée | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Le Réseau Morphée propose aux personnes atteintes de troubles du sommeil une application mobile pour les accompagner au quotidien : Mon Coach Sommeil.

Via sylvie Royant-Parola
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Transient Smartphone “Blindness” — NEJM

Transient Smartphone “Blindness” — NEJM | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Correspondence from The New England Journal of Medicine — Transient Smartphone “Blindness”
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Nighttime light pollution covers nearly 80% of the globe

Nighttime light pollution covers nearly 80% of the globe | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
More than one-third of people can’t see the Milky Way at night
Claude Gronfier's insight:
Les impacts sur la santé humaine ne sont pas encore clairs (relativement peu d'études), mais ils pourraient être plus importants qu'on ne l'imagine.   
more...
sylvie Royant-Parola's curator insight, June 17, 2016 1:35 AM

Pollution lumineuse... On en parle peu mais elle existe et ses conséquences commencent tout juste à être évoquées.

Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Scientists identify molecular link between sleep and mood

Scientists identify molecular link between sleep and mood | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
A single gene influences sleeping patterns and depression in humans and mice
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

Tweet from @Snoopy

Tweet from @Snoopy | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it

Don't sleep in class. �� https://t.co/TI9HjXDUyx

Claude Gronfier's insight:

Bad sleep (or poor sleep hygiene) equals bad wakefulness! To be conveyed to heavy users of new technologies before bedtime...

more...
No comment yet.
Scooped by Claude Gronfier
Scoop.it!

One more reason to get a good night’s sleep

One more reason to get a good night’s sleep | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
The brain uses a quarter of the body's entire energy supply, yet only accounts for about two percent of the body's mass. So how does this unique organ receive and, perhaps more importantly, rid itself of vital nutrients? New research suggests it has to do with sleep.
Claude Gronfier's insight:

Another great TED conference , this one explains how sleep allows for brain cleaning, and why sleep disturbances (or bad hygiene) might cause brain disorders (e.g. Alzheimer's disease) 

more...
No comment yet.
Rescooped by Claude Gronfier from Tout savoir sur le sommeil
Scoop.it!

53% des ados passent plus d'une heure sur un écran connecté avant de se coucher - La Voix du Nord

53% des ados passent plus d'une heure sur un écran connecté avant de se coucher - La Voix du Nord | Chronobiologie et lumière - chronobiology and light | Scoop.it
Depuis que les ordinateurs, tablettes, smartphones, vont jusque dans les chambres, les jeunes, dorment de moins en moins. - France-Monde - La Voix du Nord

Via sylvie Royant-Parola
Claude Gronfier's insight:

Ne ratez pas la Journée du Sommeil le 18 lars 2016 ! A cette occasion, l'enquête de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance va révéler l'ampleur du problème en France. 

more...
sylvie Royant-Parola's curator insight, February 3, 2016 12:16 PM

Le message commence à passer! :)

jean-luc P's curator insight, March 10, 2016 2:35 PM

Le message commence à passer! :)