Les médias face à leur destin
58.1K views | +0 today
Follow
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Curated by Béatrice D.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Un journaliste de 20 Minutes #twittoguidé pendant le festival Eurosonic à Groningen

Un journaliste de 20 Minutes #twittoguidé pendant le festival Eurosonic à Groningen | Les médias face à leur destin | Scoop.it
La ville de Groningen (Groningue en français et, oui, ça se prononce « gros ningue ») accueille chaque année le festival Eurosonic. Méconnu du grand public, cet événement est pourtant un rendez-vous incontournable pour tous les professionnels européens de ...
Béatrice D.'s insight:

Le 14 janvier, 20 Minutes a invité les internautes qui le suivent à devenir rédacteurs en chef de leur journaliste envoyé au festival Eurosonic à Groningen. Le journal gratuit promet une interaction quasi immédiate via le hashtag (mot dièse) #twittoguidé sur Twitter.

Excellente idée que 20 Minutes présente dans cet article comme une "expérience". Vivement le retour d'expérience. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

5 outils pour analyser votre compte Twitter qui gagnent à être connus

5 outils pour analyser votre compte Twitter qui gagnent à être connus | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice D.'s insight:

Twitter Counter

SocialBearing

Klear

Social Bro

Riffle

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Grève des tweets aux « Echos »

Grève des tweets aux « Echos » | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les journalistes du quotidien économique protestent contre l’utilisation du compte Twitter du journal à des fins commerciales.
Béatrice D.'s insight:

La publication d'un tweet à la tonalité publicitaire dans la time line du compte Twitter des Echos a poussé les journalistes à faire la grève des tweets le vendredi 13 mars. Ils entendaient protester « contre un mélange des genres de plus en plus prononcé dans la presse en général et aux Echos en particulier».

Le brand content est loin d'être entré dans leurs moeurs journalistiques, ce qui peut se comprendre. Son recours devrait être encadré par des règles déontologiques mieux définies qu'elles ne le sont actuellement. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

[Infographie] Sur Twitter, ajouter un hashtag favorise le retweet

[Infographie] Sur Twitter, ajouter un hashtag favorise le retweet | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Reconnu officiellement sur Twitter en 2009, le hashtag est jugé utile par 43% des utilisateurs.
Béatrice D.'s insight:

34% des utilisateurs de Twitter utilisent un hashtag pour rechercher un sujet.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Comment les sites médias mesureront-ils demain leur audience ?

Comment les sites médias mesureront-ils demain leur audience ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Alors qu’ils dépendent de la publicité, les médias en ligne imaginent déjà de nouveaux outils d'analyse pour comprendre leur audience et ses habitudes de consommation.
Béatrice D.'s insight:

Extraits

> Les médias peuvent payer pour avoir de l’audience en achetant des mots-clefs à Google pour faire remonter leurs articles dans le moteur de recherche.

« Produire du contenu en fonction des mesures d'audience peut être intéressant », nuance Alice Antheaume.

> Le lectorat des sites du même style que Melty a un grand défaut : il picore des articles à droite à gauche, mais ne reste pas sur le site. Et c’est justement ce que les sites d’informations veulent éviter désormais.

> Du web du clic au web de l'attention.

« Le temps passé sur les sites, l'engagement, l'audience, la fidélité à un site sont des indicateurs au moins aussi importants que les visiteurs uniques, si ce n'est plus », soutient Erwann Gaucher.

« on pourra bientôt pister notre lecteur avec précision sur sa circulation sur le site», déclare Eric Mettout, de L’Express. Pour cela, les rédactions incitent déjà les lecteurs à s’inscrire, à s’identifier avec un compte Facebook ou Twitter, et misent de plus en plus sur les cookies [+]pour mieux comprendre leur consommation d’informations en ligne: « le but est de comprendre quel type de contenu le lecteur veut et surtout à quel moment il le veut. »

Le Monde collecterait un nombre impressionnant de données, le tout sans en avertir ses utilisateurs.

Conclusion d'Alice Antheaume

À l’avenir prédit Alice Antheaume, « on pourra anticiper la temporalité de chaque personne dans sa vie quotidienne et donc à quel moment elle a besoin de quoi. Quelqu'un qui travaille de nuit n'a pas les mêmes horaires de consultation que les autres, ajoute-t-elle, il faudra lui fournir les informations qu’il veut à ce moment-là. » Réussir à fournir à son lecteur l’information dont il a besoin tout en s’adaptant à son rythme de vie, c’est tout l’enjeu auquel devront répondre les rédactions.


more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Twitter affaiblit-il le professionnalisme des journalistes ?

Twitter affaiblit-il le professionnalisme des journalistes ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
En entrant en école de journalisme, on incite les étudiants à se familiariser avec les réseaux sociaux..... L'Incisif.fr : site d'informations et d'opinions généraliste.
Béatrice D.'s insight:

Si l’on se réfère aux derniers chiffres, 5% de la population française est présente sur Twitter. En majorité, cette population est parisienne.

Débat sur l'«entre-soi» journalistique qui aurait été favorisé par Twitter.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Les journalistes français sur Twitter vus comme un graphe

Les journalistes français sur Twitter vus comme un graphe | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Étude exploratoire sur la présence des journalistes français sur Twitter.
Béatrice D.'s insight:

"Effectuer de la veille, repérer des personnes-ressources, faire la promotion de son travail, cultiver sa notoriété personnelle (le désormais fameux personal branding) constituent aujourd’hui des usages professionnels fréquents pour les journalistes sur Twitter."

Ce qui était vrai entre le 15 février et le 15 avril 2011, lors de l'étude qui a conduit à faire la cartographie de la Twittoshère journalistique française, l'est toujours en 2014.

Les journalistes les plus cités sont quant à eux caractérisés par un rapport équilibré entre mentions reçues et émises, entre relations réciproques et relations unidirectionnelles.

Le taux de citation des journalistes sur Twitter ne dépend pas directement ni du nombre de followers, ni du nombre des messages produits. Ce taux de citation, qui peut s’apparenter à une forme d’ «influence»,  dépend davantage du degré d’insertion dans différents réseaux de relations au sein de Twitter.

> Les journalistes ont deux fois plus de chances d’être retweetés par l’ensemble des utilisateurs de Twitter qu’un utilisateur non journaliste.

more...
Suzana Biseul PRo's curator insight, October 17, 2014 10:10 AM

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont toujours joué un rôle important dans les processus de collecte de nouvelles comme dans la socialisation professionnelle des journalistes. Les réseaux sociaux ne font pas exception à cette règle. Depuis quelques années les professionnels des médias les investissent massivement. Cette tendance a été constatée ailleurs mais aussi dans des récentes enquêtes ethnographiques au sein des rédactions numériques.

Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

5 trucs que les journalistes papier ne devraient plus jamais dire

5 trucs que les journalistes papier ne devraient plus jamais dire | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Selon Pierre Desproges, les animaux ne savent pas qu'ils vont mourir. Pour les journalistes qui travaillent pour un support papier, ça devient compliqué de l'ignorer. Il leur suffisait par exemple de regarder l'excellent documentaire 'Presse : vers un monde sans papier ?' diffusé fin août sur Arte.

On peut être très attaché au journal-qui-tache-les-doigts-avec-le-café-du-matin ou trouver sexys les hommes qui lisent Libération dans le métro, les faits sont têtus : quand même Le Canard enchaîné voit (...)
Béatrice D.'s insight:

Excellent. A lire. 

1 - « Ce papier n’est pas terrible, mets-le sur le Web ».

2 - « Twitter, c’est un truc de journalistes ».

3 - « La priorité, c’est la nouvelle formule du papier ».

4 - « On perd de l’argent à cause du Web ».

5 - « Facebook rend débile, j’ai fermé mon compte ».

Surtout, ne faites pas l'impasse sur les explications et les bonus de Yann Guegan, journaliste, formateur, et consultant / ex-@Rue89, passé par @Libe@Telerama et bcp d'autres.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Johan Hufnagel: "Le papier n’est plus la priorité de Libération"

Johan Hufnagel: "Le papier n’est plus la priorité de Libération" | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Cofondateur de Slate.fr, Johan Hufnagel prendra ses fonctions à "Libération" le 1er septembre. Alter ego de Laurent Joffrin, il sera chargé des questions numériques. Le “numéro 1 bis” détaille les stratégies à mettre en œuvre pour développer un journal grandement fragilisé.
Béatrice D.'s insight:

Le docu #PresseSansPapier d'Arte a bien préparé les esprits.


Johan Hufnagel, arrive de Slate.fr à Libération le 1er septembre:

Les phrases clés

- "Le choix de me nommer numéro 1 bis, c’est celui de mettre Internet au cœur du journal"  

- La priorité du titre, c’est Internet, Web et mobile..

Le journalisme en 2014 requiert des investissements lourds dans les nouvelles technologies et il faut reconnaître que Libération a déjà pris beaucoup retard dans ce domaine-là

Quand vous avez un article qui est très partagé, très cliqué, et que le temps passé dessus est important, vous pouvez considérer que les données indiquent qu’il peut s’agir d’un contenu de qualité.

sur l’influence, sur les contenus de qualité, il y a un créneau.

- Je pense que pour les sites d’infos de qualité, il faut dépasser les premières questions que pose une actualité (qui ? quand ? où ?), pour aller vers le comment et le pourquoi.

- RESEAUX SOCIAUX  : Si Facebook et Twitter fonctionnent aussi bien dans la distribution de l’information, c’est parce que les lecteurs estiment que leurs amis/followers sont plus à même de sélectionner le bon contenu, ou du moins celui qui va les intéresser, et parce qu’il aura été validé par des pairs, la charge de la défiance envers les journalistes étant du coup moindre.

more...
No comment yet.