Les médias face à leur destin
58.3K views | +0 today
Follow
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Curated by Béatrice D.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Comment Facebook bouleverse l'économie de la presse américaine

Comment Facebook bouleverse l'économie de la presse américaine | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Près de la moitié des Américains s'informent désormais sur Facebook.Le « New York Times » et CNN vont produir
Béatrice D.'s insight:

Les deux extraits qui tuent

> La première source d'information américaine n'est pas le « New York Times » ni même CNN ou Fox News. Il s'agit de Facebook. Près de la moitié des Américains (44 %) l'utilisent pour s'informer régulièrement ou occasionnellement, révèle le Centre de recherche Pew dans son dernier rapport annuel sur « L'Etat de la presse américaine ». 

> «  Il y a beaucoup d'argent à gagner sur le Web, mais ce ne sont pas les journaux qui en profitent », résume le Pew Research Center. Les revenus publicitaires sur Internet ont ainsi bondi de 20 % l'an dernier aux Etats-Unis, à environ 60 milliards de dollars. Mais, deux tiers de cette somme profitent à seulement cinq entreprises (Facebook, Google, Microsoft, Yahoo! et Twitter). Facebook accapare à lui seul 30 % du total !

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Comment la page Facebook de La Rep' est passée de 15.000 à 100.000 abonnés en 2 ans

Comment la page Facebook de La Rep' est passée de 15.000 à 100.000 abonnés en 2 ans | Les médias face à leur destin | Scoop.it
C'est historique. La page Facebook de La République du Centre comptabilise depuis ce vendredi 15 janvier plus de 100.000 fans. Un succès qui s'explique avant tout par la proximité entre les internautes et leur journal.
Béatrice D.'s insight:

Excellente idée, le concours photo des fans.

Pour le reste, du grand classique avec du contenu local... et gratuit; ça aide!

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Guide 2016 de la taille des images sur les réseaux sociaux

Guide 2016 de la taille des images sur les réseaux sociaux | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Pour tout projet en lien avec les réseaux sociaux, les mêmes questions se posent : Quelle est la taille d'une photo de profil sur Facebook ? Quelles doiven
Béatrice D.'s insight:

Guide pratique à conserver. Vous pouvez cliquer sur le réseau social de votre choix pour accéder aux tailles des images: FacebookTwitterGoogle+InstagramPinterestLinkedInYouTube et Tumblr.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Facebook généralise ses Instant articles sous iOS, mais pas pour tous les éditeurs

Facebook généralise ses Instant articles sous iOS, mais pas pour tous les éditeurs | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice D.'s insight:

Extrait

Après plusieurs mois de test, les Instant articles de Facebook sont officiellement disponibles sous iOS. Les utilisateurs d'iPhone verront en effet désormais apparaître certains titres de presse avec un petit éclair dans leur visuel, indiquant qu'il s'agit de l'un de ces éléments, qui se chargera donc de manière bien plus rapide que la moyenne.

Avantage

simplifier l'expérience de l'utilisateur avec des articles qui "respectent une mise en page spécifique et n'intègrent pas des dizaines de trackers ou d'espaces publicitaires comme on le trouve souvent sur les sites internet des médias en ligne"

En être ou ne pas en être?

Telle est la question pour les éditeurs de presse qui risquent de perdre du trafic sur leur propre site, même si Facebook s'engage à garder une présentation qui respecte leur identité graphique. Pour le moment, les éditeurs ont également le choix: intégrer des outils de mesure d'audience et monétiser le contenu à leur manière... ou passer par la régie de Facebook.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Les médias, « des serfs au royaume de Facebook » ?

Les médias, « des serfs au royaume de Facebook » ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le réseau social veut mettre en valeur -- et donc héberger -- des articles de journaux sur son apppli mobile. La proposition, alléchante, inquiète tout de même des médias déjà "Google dépendants".
Béatrice D.'s insight:
Delphine Cuny, rédactrice en chef adjointe de Rue89, pose très bien le débat en s'appuyant sur les arguments du regretté David Carr, ancienne plume du  New York Times, titre prestigieux... qui fait partie des 9 neuf grands éditeurs de médias américains, anglais et allemands qui testent depuis mercredi « Instant Articles », "sorte de nouveau kiosque numérique, version mobile, gratuit et estampillé Facebook", actuellement proposé uniquement sur son appli pour iPhone. 
Déjà, Google Actualités aspirait une bonne partie du gâteau publicitaire sur le web. Voilà maintenant Facebook qui veut vampiriser le marché spécifique sur mobile. Et aux médias traditionnels, les yeux pour pleurer?
Aujourd'hui, le débat sur le modèle économique de la presse doit évidemment être posé, mais celui sur l'indépendance éditoriale des journalistes aussi.  

more...
Guillaume Laurens's curator insight, May 20, 2015 2:43 AM

Les #médias, « des serfs au royaume de #Facebook » ? #Presse #RéseauxSociaux #Technologies

Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Facebook veut devenir éditeur de presse

Facebook veut devenir éditeur de presse | Les médias face à leur destin | Scoop.it
D'après le New York Times, le réseau social Facebook est entré en discussion avec plusieurs groupes de presse pour publier directement leurs articles, en partageant les revenus publicitaires qu'ils génèrent.
Béatrice D.'s insight:

Le New York Times, BuzzFeed et National Geographic prêts à faire des tests avec Facebook dans les prochains mois. En jeu, le partage du gâteau publicitaire. S'achemine-t-on par la même occasion vers un changement de modèle économique pour le réseau social et pour les groupes de presse?

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Logiciels, algorithmes, robots : journalisme sous influence

Logiciels, algorithmes, robots : journalisme sous influence | Les médias face à leur destin | Scoop.it
« Le numérique dévore le monde », prévient, depuis quelques années, le gourou de la Silicon Valley, Marc Andreessen, et il est en train d’absorber le journalisme. Pour le meilleur ou pour le pire ?...
Béatrice D.'s insight:

LES POINTS PRINCIPAUX DE CET ARTICLE LONG ET RICHE

> Google passe à la vitesse supérieure. On s'achemine vers des algorithmes d’intelligence artificielle sur la base d’informations sémantiques issues des métadonnées, des cartographies, de la robotique, des technos de reconnaissance. Google est en train de passer à l’intelligence à la demande.

Facebook est devenu pour de nombreux médias, en quelques mois, la principale source de leur audience en ligner Mais ces derniers ignorent tout du fonctionnement, des objectifs, des algorithmes, qui dissocient, fractionnent et réarrangent incessamment l’information. Aujourd’hui, 20% de l’humanité (1,3 milliard de personnes !) est sur Facebook.

La plupart des contenus sont ignorés. Mais ce qui est retenu se propage très vite par ces réseaux sociaux et les mobiles.

> "En somme, résume Eric Scherer, chez Facebook, qui ne vous montre pas tout, vous n’entendrez pas beaucoup parler de certains de vos amis ; chez Google, vous ne verrez que ce que le moteur de recherche veut bien vous montrer ; et chez Twitter vous en verrez plus que ce que vous souhaitiez !"

> Plus de 50% du trafic du NYT vient des mobiles, via les réseaux sociaux le plus souvent (si bien que Facebook, LinkedIn, YouTube prennent de plus en plus la place du New York Times, de la BBC ou du Monde dans le débat d’idées de la Cité... comme diffuseur. > NDLR: Faut-il alors demander aux réseaux sociaux de reverser une partie de leurs bénéfices aux médias. Il y a des chances qu'ils finissent totalement dématérialisés > Mais alors quelle sera leur indépendance?)

> Au milieu de la surabondance d'info, une idée fait son chemin:  « l’info finira bien par me trouver »Et si l’info nous trouve, c’est grâce aux algorithmes des réseaux sociaux, capables aujourd’hui de prioriser, classer, associer, filtrer, masquer, notifier. Proclème, ces algorithmes ne sont pas transparents. Et chaque jour Facebook engloutit 500 fois plus de données que Wall Street.

> Quid de la sélection de l'info et de la liberté d'expression.

> Les applis de résumés algorithmiques (Yahoo, Circa, Flipboard) deviennent les nouvelles « homepage » de l’info.

Avec la pub programmatique en temps réel, l’intelligence artificielle se met aussi au service des annonceurs et profite aux nouveaux distributeurs en ligne au détriment des médias traditionnels en faisant chuter les prix, privant le journalisme d’une partie de son oxygène.

> Les robots-journalistes, atouts ou inconvénients?

Entre les éditeurs et les algorithmes, pourquoi ne pas essayer d'emprunter une voie hybride, tirant partie du meilleur des deux mondes, via le « push » personnalisé.

> NDLR : les curateurs ont de l'avenir.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Facebook veut publier les articles à la place des médias

Facebook veut publier les articles à la place des médias | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Facebook propose de partager ses revenus avec les éditeurs dont les articles seront postés directement sur son application mobile.
Béatrice D.'s insight:

Extrait

"Les articles seraient ainsi chargés plus rapidement, avec des publicités vendues par Facebook. Le réseau social partagerait ensuite les revenus avec les éditeurs –la proportion envissagée est encore inconnue", révèle le New York Times .

Commentaire

L'application met en avant ses 1,3 milliard d'utilisateurs et en particuliers les 654 millions d'utilisateurs actifs par jour sur mobile, pour séduire les médias. Mais y aura un prix à payer: le partage des recettes publicitaires, et surout le partage des datas sur les lecteurs.

Attention que la crise de la presse n'amène pas les médias à faire tout et n'importe quoi pour surnager.



more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Assises du journalisme de Metz: Les réseaux sociaux, passage obligé pour faire circuler l'info

Assises du journalisme de Metz: Les réseaux sociaux, passage obligé pour faire circuler l'info | Les médias face à leur destin | Scoop.it
S'appuyer sur les lecteurs pour faire circuler l'information via les réseaux sociaux, c'est le pari de certains sites, comme Buzzfeed ou Upworthy. Une pratique adoptée par les médias qui y voient un moyen d'attirer un maximum d'internautes sur leur page web.
Béatrice D.'s insight:

Extrait

A Rue89, un tiers des internautes proviennent de Facebook ou Twitter, a expliqué son fondateur Pierre Haski. "Facebook est largement majoritaire par rapport à Twitter et tous les autres réseaux sociaux sont minoritaires", explique-t-il, relevant que l'amélioration de l'application mobile de Facebook avait fait augmenter le trafic issu des smartphones.

Questions

Les réseaux sociaux sont une porte d'entrée évidente sur les sites d'infos... gratuits. Mais quel est le taux de conversion des internautes habitués au gratuit en abonnés payants sur les sites Premium?

Les appâter avec un titre, c'est une chose, mais quand on leur demande de payer derrière, est-ce qu'on ne risque pas de générer déception et rejet?