La médecine profite actuellement d'un large engouement pour les dispositifs connectés, sans toujours que cette technologie ne se montre essentielle ou réellement efficace. Ainsi, une étude de grande envergure est lancée en France pour déterminer l'intérêt de la santé connectée dans la prévention des maladies cardiovasculaires.