L'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé) a lancé, "il y a deux mois", des expérimentations pour la mise en place d'une carte de professionnel de santé (CPS) "virtuelle", "accessible par smartphone pour s'adapter à des usages ponctuels et à des actions en mobilité", a expliqué à TICsanté Jean-François Parguet, directeur du pôle "urbanisation et services de confiance" de l'Asip santé.