Dans la #DÉPRESSION, la zone de contrôle du #stress est hypertrophiée #hcsmeufr  | Les actualités du GIE GERS - Groupement pour l'Elaboration et de Réalisation Statistiques | Scoop.it

322 millions de personnes dans le monde sont touchées par la dépression ce qui ne représente pas moins de 4,4% de la population mondiale. En constatant, dans la dépression, que la zone du cerveau dédiée au contrôle du stress est plus volumineuse, cette équipe de l’Institut Max Planck, identifie un nouveau marqueur diagnostique de la dépression mais engage aussi à mieux comprendre pourquoi cette structure cérébrale est plus active chez les personnes souffrant de dépression ou de trouble bipolaire.