Le Quotidien du Théâtre
6.4K views | +4 today
Le Quotidien du Théâtre
Sélections du Quotidien du théâtre, pièces à voir / Plays to see, informations sur l'actualité scénique / stage news, castings de théâtre / theater castings
Curated by I Love Cinema
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by I Love Cinema
Scoop.it!

A écouter: Modes d'approche du spectacle vivant

A écouter: Modes d'approche du spectacle vivant | Le Quotidien du Théâtre | Scoop.it

A écouter: Conférences sur le théâtre de Jean-Marie Pradier, professeur émérite de l’université Paris 8 qui a co-dirigé le Département Théâtre jusqu’à son départ à la retraite en 2009.

more...
I Love Cinema's comment, March 25, 2013 6:32 AM
et la conférence sur l'Ethnoscénologie et spectacle vivant - Jean-Marie Pradier http://www.academieroyale.be/cgi?usr=68akwgm8gc&lg=fr&pag=1026&tab=146&rec=10851&frm=385&par=secorig1561&par2=4&id=6050&flux=58251160#detail
Scooped by I Love Cinema
Scoop.it!

Dionysies 2013, le Festival de théâtre antique à Paris

Ouverture officielle des Dionysies, le Festival de théâtre antique à Paris

I Love Cinema's insight:

 


Discours de François Weil, Chancelier des Universités,
Recteur de l’Académie de Paris


Invocation à la Muse, tirée de l’Iliade d’Homère, chant II,
par Philippe Brunet et le Choeur des Homérides


« Nous ne prendrons jamais Troie la ville aux larges ruelles. » C’est en affichant son désespoir que le roi Agamemnon, chef des armées achéennes, a réussi à retourner la situation.
Sur le point de s’enfuir, de mettre leurs barques à la mer, Ulysse aidé par Athéna relance la foule désespérée vers son but.

 

Crise des langues anciennes ? Désaffection des études classiques ? Et si au creux de la vague se préparait en fait l’avenir ? Démodocos, depuis 18 ans, travaille en profondeur, dans ses laboratoires, ses ateliers et ses spectacles, à réactiver une pédagogie de la langue ancienne, vive bien plutôt que morte, vivante, au carrefour des arts de l’écriture et de la scène.


Traduction, poésie rythmée, mise en scène articulant mémoire et présent, composition musicale, chorégraphie, théâtre, refondation du répertoire et des méthodes d’appréhension des textes : c’est à une nouvelle appréciation, pour aujourd’hui, des fondamentaux de notre culture que le festival des Dionysies nous invite à revenir. En liaison avec les enseignants des universités, lycées et collèges, et même des écoles primaires, avec les artistes jeunes et moins
jeunes qui font la troupe depuis 1995, dans ses expériences, dans cette transmission qu’est l’art de la Muse antique, ils désirent, sans cloisonnement stérile, réconcilier théorie et pratique, recherche et art, histoire et recréation. Et que soit levé le tabou du silence qui pèse sur les lettres anciennes.


Démodocos, association soutenue par le Ministère de l’Éducation Nationale, a reçu l’aide du service culturel de l’université Paris-Sorbonne et de l’association Sauvegarde des Enseignements Littéraires (SEL) pour l’organisation des Dionysies et remercie les présidents Barthélémy Jobert (Paris-Sorbonne) et Jean Chambaz (UPMC) d’avoir permis, in extremis, malgré les travaux qui ont lieu dans la rue, que se tienne cette année encore la 8e édition du festival au Réfectoire des Cordeliers (pour la 7e année consécutive, depuis que la Mairie
de Paris a mis le lieu à la disposition des universités). Démodocos remercie Mme Roseline Bigot, directrice du Réfectoire, pour son dévouement et sa générosité. Dans cette année de difficulté, de démarrage très tardif de la
campagne de presse, Démodocos salue les enseignants, les chercheurs du PRITEPS, les artistes, les étudiants de l’atelier Choeur et théâtre antique de Paris-Sorbonne, le public pour tous les messages d’encouragement et de
solidarité reçus.


Réfectoire des Cordeliers, 15 rue de l’école de médecine, Paris 6e (métro Odéon)


Entrée libre sur réservation et dans la limite des places disponibles
auprès du Service culturel de Paris-Sorbonne : action-culturelle@paris-sorbonne.fr / 01 40 46 32 83

 

www.dionysies.org
more...
No comment yet.