Learn French as a foreign language
8 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Joshua Yisa from Learn French as a foreign language
Scoop.it!

Lundi 30 juin-Lundi 7 juillet 2014 :: Colloque de Cerisy : Christian Prigent : trou(v)er sa langue

Lundi 30 juin-Lundi 7 juillet 2014   ::  Colloque de Cerisy : Christian Prigent : trou(v)er sa langue | Learn French as a foreign language | Scoop.it

DIRECTION : Bénédicte GORRILLOT, Sylvain SANTI, Fabrice THUMEREL

Avec la participation de Christian PRIGENT

 

ARGUMENT :

Comme ancien directeur de la revue d'avant-garde TXT (1969-1993) autant que par l’ampleur et la diversité de son œuvre personnelle, Christian Prigent (né en 1945) fait l’objet, depuis 10 ans, de multiples publications, rencontres, journées d’étude, enregistrements, mises en scène et films. D’où l'opportunité d’organiser un colloque international qui permette d'établir un premier bilan des réflexions proposées sur cet écrivain et d'ouvrir d'autres perspectives de lecture.

Le réel est ce que l’écrivain affronte, face auquel il essaie de trouver sa langue. Or ce réel est pour lui, comme pour Lacan, ce qui "commence là où le sens s'arrête". C’est encore le réel pulsionnel du corps qui défait les voix, comme chez Artaud ou Bataille. Marqué par la négativité de la Modernité, Prigent ne cesse donc de trouer la langue, les représentations admises aussi bien que l’histoire littéraire. Et il problématise violemment la légitimité du geste créateur. Mais il invite aussi à un salut du poétique inattendu en ce début de siècle qui continue volontiers à liquider, avec les avant-gardes, les genres millénaires, les engagements politiques et les utopies esthétiques. Les livres de Christian Prigent proposent ainsi une "trouée", au sens de la promesse d'une embellie. Car s'y opère peut-être le miracle d'avoir forcé l'expression juste du réel, voire de soi?


Via Angèle Paoli | TdF Actu, Joshua Yisa
more...
No comment yet.
Rescooped by Joshua Yisa from TdF | Livres & Littérature
Scoop.it!

Samedi 5 juillet 2014 :: Inauguration de la Maison Julien Gracq à Saint-Florent-le-Vieil

Samedi 5 juillet 2014  ::  Inauguration de la Maison Julien Gracq à Saint-Florent-le-Vieil | Learn French as a foreign language | Scoop.it

Via Angèle Paoli | TdF Actu
Joshua Yisa's insight:

Belle image en FRANCE

more...
No comment yet.
Scooped by Joshua Yisa
Scoop.it!

:: PHONETIQUE alphabet et API ::

Présentation et exercices d'écoute sur l'alphabet phonétique international
Joshua Yisa's insight:

phonétique ?

more...
No comment yet.
Rescooped by Joshua Yisa from Objets connectés - Internet des objets - Mobilité
Scoop.it!

Les nouveaux objets de la maison connectée

Depuis quelques mois, les enseignes consacrées au objets connectés fleurissent partout en France. Le JDD s'est rendu dans l'une d'elles pour découvrir les innovations pour la maison.

Via Jean-Pierre Blanger
more...
No comment yet.
Rescooped by Joshua Yisa from TdF | Livres & Littérature
Scoop.it!

Lundi 30 juin-Lundi 7 juillet 2014 :: Colloque de Cerisy : Christian Prigent : trou(v)er sa langue

Lundi 30 juin-Lundi 7 juillet 2014   ::  Colloque de Cerisy : Christian Prigent : trou(v)er sa langue | Learn French as a foreign language | Scoop.it

DIRECTION : Bénédicte GORRILLOT, Sylvain SANTI, Fabrice THUMEREL

Avec la participation de Christian PRIGENT

 

ARGUMENT :

Comme ancien directeur de la revue d'avant-garde TXT (1969-1993) autant que par l’ampleur et la diversité de son œuvre personnelle, Christian Prigent (né en 1945) fait l’objet, depuis 10 ans, de multiples publications, rencontres, journées d’étude, enregistrements, mises en scène et films. D’où l'opportunité d’organiser un colloque international qui permette d'établir un premier bilan des réflexions proposées sur cet écrivain et d'ouvrir d'autres perspectives de lecture.

Le réel est ce que l’écrivain affronte, face auquel il essaie de trouver sa langue. Or ce réel est pour lui, comme pour Lacan, ce qui "commence là où le sens s'arrête". C’est encore le réel pulsionnel du corps qui défait les voix, comme chez Artaud ou Bataille. Marqué par la négativité de la Modernité, Prigent ne cesse donc de trouer la langue, les représentations admises aussi bien que l’histoire littéraire. Et il problématise violemment la légitimité du geste créateur. Mais il invite aussi à un salut du poétique inattendu en ce début de siècle qui continue volontiers à liquider, avec les avant-gardes, les genres millénaires, les engagements politiques et les utopies esthétiques. Les livres de Christian Prigent proposent ainsi une "trouée", au sens de la promesse d'une embellie. Car s'y opère peut-être le miracle d'avoir forcé l'expression juste du réel, voire de soi?


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.