Le Côté Obscur du Nucléaire Français
45.5K views | +0 today
Follow
Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Du rayonnement aveuglant de la France en la matière...et des alternatives
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Plateau de Saclay : une usine de médicaments radioactifs sous contrôle renforcé | MonSaclay.fr

Plateau de Saclay : une usine de médicaments radioactifs sous contrôle renforcé | MonSaclay.fr | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Ancienne filiale du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), CIS Bio a été privatisée en 2000 et est aujourd’hui détenue par l’industriel belge IBA. L’entreprise est le leader européen dans la fabrication de médicaments « radioactifs », utilisés en médecine nucléaire.

 

Ces radioéléments servent à réaliser des diagnostics, voire à soigner des pathologies comme le cancer.Même s’il ne s’agit évidemment pas de la même échelle qu’un réacteur,« ce type d’installation présente des risques, y compris pour l’extérieur » , confirme Bernard Doroszczuk.

Or, « nous avons constaté depuis plusieurs années dans cette entreprise un défaut de culture de sûreté » , ajoute Bernard Doroszczuk. Les inspections réalisées, l’analyse du dossier de« réévaluation de sûreté » demandé à l’entreprise, ainsi que des incidents déclarés « révèlent des faiblesses récurrentes en matière de rigueur d’exploitation », soulève l’ASN.

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Imagerie médicale: gare aux doses de radioactivité

Imagerie médicale: gare aux doses de radioactivité | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it
Un accident grave de radiologie est survenu l'an dernier au centre hospitalier de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), a indiqué jeudi l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), rappelant la nécessité de maîtriser les doses de radioactivité délivrées dans un cadre médical.

 

"S'il existe bien des limites réglementaires pour l'exposition du public à des rayonnements, ces limites ne valent en revanche pas pour les patients dans un cadre médical"

more...
No comment yet.