Elementa Studiorum Amoris Abyssis
2.2K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Voyage vers la 4ème dimension

Art et mathématiques dans un film superbe qui nous entraîne dans la 4ème dimension. Le film est téléchargeable gratuitement.
more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Salt Made From Tears Range - Hoxton Street Monster Supplies

Salt Made From Tears Range - Hoxton Street Monster Supplies | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it
Salt Made From Tears combines centuries-old craft with the freshest human tears which are...
more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Fragments de Mathématiques Existentielles

Fragments de Mathématiques Existentielles | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Aborder les fragments de mathématiques existentielles à partir d’un point de vue intentionnaliste - dont l’ambition fort discutable consiste toujours à spéculer sur l’intention supposée de l’auteur - me semble être une entreprise peu séduisante, au motif qu’elle ne repose que sur une gentille et très banale quête de sens, et, donc, sur une demande de réconciliation bien improbable avec un objet textuel qui, de par sa souveraine indifférence à la question de sa légitimité, tirera durablement la langue à toutes nos approches définitoires. J’ose à peine l’avouer : il m’arrive rarement de demander à un tremblement de terre l’intention théorique ayant présidé à son émergence.

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Bureau d'Ariane

Bureau d'Ariane | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Le blog du bureau d'Ariane à l'ESAA (Atelier sémantique 3)

more...
yoros's comment, December 5, 2011 9:53 AM
Enfin un support au jeu "Labyrint*e en Valise" !
Ce site et le blog du Bureau d'Ariane, je les ai (longtemps) cherché sur le net, mais en leur absence, j'ai dû trouver des indices tout seul... Voilà qui confirme mes trouvailles, qui furent agréables a découvrir, mais quand même, que de temps passé alors que vos deux sites offrent toutes ces réponses sur un plateau ! Enfin, j'avoue qu'il y a deux trois trucs qui m'éclairent (comme Valery et l'Ourobouros).
En tous cas, bravo pour votre jeu.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Jacques Arnould, un théologien pour mettre de l'humain dans les étoiles

Jacques Arnould, un théologien pour mettre de l'humain dans les étoiles | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Originaire de Metz, d'une famille ancrée dans le monde agricole, ce Lorrain fier de son "enracinement terrien" s'est d'abord passionné pour la biologie et les forêts auxquelles il a failli se consacrer avant de choisir l'ordre des Dominicains.

La conférence d'un chercheur de la Nasa évoquant l'idée de "formes de vie extrêmes" lui fait regarder autrement le ciel. "C'était il y a vingt ans, j'étais un jeune étudiant en théologie, biologiste, Mars je n'y connaissais rien", raconte ce quinquagénaire à la silhouette élancée.

Il noue des contacts au CNES et se voit proposer un stage de deux mois. Quand l'agronome "ne sachant pas ce qu'est une fusée" présente son rapport de stage, un directeur lui demande de rester.

"Je crois que c'était la volonté d'honorer une vision un peu différente du spatial", analyse Jacques Arnould. Sa mission: apporter "matière à réflexion", comprendre "ce qui habite les gens", leur passion, parler avec les astronautes s'interrogeant sur ce qu'ils font.

 

Lors de premières réunions, les ingénieurs qu'il interroge sur les "grands mythes de l'espace" évoquent "Icare". En lisant le texte d'Ovide, "on s'est rendu compte qu'un vieux mythe bien buriné par les ans avait plein de choses à dire". Le théologien et historien des sciences publie alors en 2001 "La Seconde chance d'Icare: pour une éthique de l'espace".

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Erre, variations labyrinthiques | Centre Pompidou Metz

Erre, variations labyrinthiques | Centre Pompidou Metz | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Le Labyrint*e-en-valise *(h) (sic) est un jeu de cartes énigmatique dont l’usage et le mode opératoire semblent avoir été irrémédiablement perdus.

Un fac-similé dudit jeu a été édité à l’occasion de l’exposition « Erre ». La gageure est que chaque détenteur d’un exemplaire tente de lui redonner vie, d’élaborer des hypothèses de règles afin de pouvoir en réactiver le sens.

Ici même, l’éventail des images divinatoires qui s’offre à nos yeux sous une forme éclatée pourrait être celui d’un mystère entre deux êtres, celui qui va de la naissance jusqu’à la mort de l’amour – jaillissement du sang dans la pensée, éblouissement dans le regard, déchirure ouvrant sur l’étendue de la mémoire.

L’épreuve du désir qui régit les moulins de nos coeurs se dessine exactement au point sublime de la rencontre, s’intensifie au moment de l’étreinte pour s’abîmer ensuite dans le vertige de la séparation. Élans, gestes et choses du sentiment deviennent ici les lames d’un jeu de bataille dédié au dédale de tout un chacun. Il s’agit donc de proposer un axiome à la consolation de l’âme dans les yeux en partant d’un manque à être, d’une présence en moins dissimulée au centre de ce jeu à réinventer.

Ce qui nous reste, en guise de véhicule accidenté du triomphe de l’Amour, c’est une boîte vide – devenue le simple réceptacle d’une odeur insistante de brûlé – accompagnée d’un empilement de cartes singulières sans ordre apparent avec, pour toute information, une liasse de documents retrouvés : pages déchirées de carnets, images talismaniques, fragments de mathématiques existentielles et autres figures hiéroglyphiques…Ce jeu impossible sera également présent au sein de l’exposition comme un vortex générateur de manifestations du labyrinthe de l’Amour.

Le tourbillon s’étendra progressivement à l’échelle de la ville de Metz, au fil des traces et des réponses aux traces qui seront proposées par et pour les visiteurs.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Alerte : Laurent Derobert

Alerte : Laurent Derobert | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Concevoir des modèles mathématiques pour exprimer nos relations aux êtres et aux mondes, tel est le projet de Laurent Derobert, docteur en philosophie et chercheur en mathématiques.
Il projette sur les murs chargés d’histoire du Collège des Bernardins une poésie formulée comme une équation mathématique établie à partir de son ouvrage Fragments de mathématiques existentielles (2010). Transformant des propositions philosophiques en données scientifiques, il pose les calculs de la recherche de l'être aimé.

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Le Jardin de verre (Songe de Poliphile)

Le Jardin de verre (Songe de Poliphile) | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Le Jardin de verre (Songe de Poliphile, 1546, F°41v°) - Jean Goujon

Peintre ou Dessinateur :
Goujon, Jean (1510-1566)
Cette notice fait partie d’une série :
F. Colonna, Le Songe de Poliphile, Paris, J. Keruer, 1546
(pièce ou n° 14 / 72)
Datation : 1546
Source textuelle :
Le Songe de Poliphile (Polyphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 07 à 10 Livre I, chapitre 10 (Poliphile racompte le beau bal qvi fvt faict apres…)

Sujet de l’image ou genre :
Fiction médiévale
Nature de l’image : Gravure sur bois
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Cesena - SPECTACLES - PROGRAMMATION - Festival d'Avignon

Cesena - SPECTACLES - PROGRAMMATION - Festival d'Avignon | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Ludus Choris Perditis

 

Avignon, Cour d'honneur, quatre heures et demie du matin. La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker et le directeur artistique de l'ensemble vocal Graindelavoix, Björn Schmelzer, se sont trouvés dans leur quête d'interpréter une musique médiévale complexe, à travers laquelle résonnent des racines bien plus anciennes encore, et de construire la danse à partir des mouvements essentiels du corps humain. L'ars subtilior, cette musique polyphonique extrêmement raffinée de la fin du XIVe siècle née à la cour des papes d'Avignon, qui était déjà au coeur du spectacle précédant de Rosas. Des voix et des corps d'aujourd'hui ressuscitent ces temps lointains dans un hic et nunc baigné de la lumière de l'aube, qui s'intensifie immanquablement, devient de plus en plus limpide et oriente la perception à sa guise, alors que le soleil se lève.
Dominike van Besien

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

La bibliothèque est en feu: mai 2010

La bibliothèque est en feu: mai 2010 | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Les livres en feu évoquent pour tout lecteur quelques épisodes célèbres, avérés ou imaginaires — la Grande Bibliothèque d’Alexandrie, l’incendie de la gigantesque tour du Nom de la rose… — mais c’est une réalité bien plus vaste qu’entend dévoiler L.-X. Polastron dans son étude, qui s’attache à montrer les formes innombrables que les destructions des livres ont prises au cours de l’Histoire.

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Thésée et le minotaure - Maître de Cassoni Campana - Utpictura18

Thésée et le minotaure - Maître de Cassoni Campana - Utpictura18 | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Marcel Proust - Elle cueille ses larmes

Les plaisirs et les jours par Marcel Proust 

 

"Je me reposais sur la grève de Trouville, qui était en même temps un hamac dans un jardin que je ne connaissais pas, et une femme me regardait avec une fixe douceur. C’était madame Dorothy B... Je n’étais pas plus surpris que je ne le suis le matin au réveil en reconnaissant ma chambre. Mais je ne l’étais pas davantage du charme surnaturel de ma compagne et des transports d’adoration voluptueuse et spirituelle à la fois que sa présence me causait. Nous nous regardions d’un air entendu, et il était en train de s’accomplir un grand miracle de bonheur et de gloire dont nous étions conscients, dont elle était complice et dont je lui avais une reconnaissance infinie. Mais elle me disait :

— Tu es fou de me remercier, n’aurais-tu pas fait la même chose pour moi.

Et le sentiment (c’était d’ailleurs une parfaite certitude) que j’aurais fait la même chose pour elle exaltait ma joie jusqu’au délire comme le symbole manifeste de la plus étroite union. Elle fit, du doigt, un signe mystérieux et sourit. Et je savais, comme si j’avais été à la fois en elle et en moi, que cela signifiait : « Tous tes ennemis, tous tes maux, tous tes regrets, toutes tes faiblesses, n’est-ce plus rien? » Et sans que j’aie dit un mot elle m’entendait lui répondre qu’elle avait de tout aisément été victorieuse, tout détruit, voluptueusement magnétisé ma souffrance. Et elle se rapprocha, de ses mains me caressait le cou, lentement relevait mes moustaches. Puis elle me dit : « Maintenant allons vers les autres, entrons dans la vie » Une joie surhumaine m’emplissait et je me sentais la force de réaliser tout ce bonheur virtuel. Elle voulut me donner une fleur, d’entre ses seins tira une rose encore close, jaune et rosée, l’attacha à ma boutonnière. Tout à coup je sentis mon ivresse accrue par une volupté nouvelle. C’était la rose qui, fixée à ma boutonnière, avait commencé d’exhaler jusqu’à mes narines son odeur d’amour. Je vis que ma joie troublait Dorothy d’une émotion que je ne pouvais comprendre. Au moment précis où ses yeux (par la mystérieuse conscience que j’avais de son individualité à elle, j’en fus certain) éprouvèrent le léger spasme qui précède d’une seconde le moment où l’on pleure, ce furent mes yeux qui s’emplirent de larmes, de ses larmes, pourrais-je dire. Elle s’approcha, mit à la hauteur de ma joue sa tête renversée dont je pouvais contempler la grâce mystérieuse, la captivante vivacité, et dardant sa langue hors de sa bouche fraîche, souriante, cueillait toutes mes larmes au bord de mes yeux. Puis elle les avalait avec un léger bruit des lèvres, que je ressentais comme un baiser inconnu, plus intimement troublant que s’il m’avait directement touché."

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Francesco Petrarca, Dal Canzoniere

"...nel laberinto intrai, né veggio ond'èsca."

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Dora Moutot lance Webcam Tears, les larmes qui s'exposent sur la toile

Dora Moutot lance Webcam Tears, les larmes qui s'exposent sur la toile | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

http://webcamtears.tumblr.com/

 

 

Webcam Tears est un Tumblr et projet artistique qui regroupe des vidéos de gens qui pleurent devant leurs webcams.

« Pleurer décharge notre lac intérieur », disait Pierre Fillion. Bon, il est canadien. Mais l’expression n’en est pas moins vraie. Un certain Pétrarque affirmait aussi que « Pleurer est plus doux qu’on ne le croit ». Ce qui est difficilement réfutable, quand on sait à quel point les larmes peuvent parfois apaiser.

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Paul Hazelton Makes Art Out of Dust

Paul Hazelton Makes Art Out of Dust | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it
Paul Hazelton creates works of art using household dust as a base material.
more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

La Sainte Face - Claude Mellan

La Sainte Face - Claude Mellan | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Mentions à l’intérieur de l’image (hors signature et date).
1. Tout en bas du voile : FORMATUR UNICUS UNA. Au-dessous, à gauche : CMELLAN G. P. ET F. IN AEDIBUS REG. En bas au centre : NON ALTER. Tout en bas à gauche : 1649.

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Voyage du Roy à Metz, l'occasion d'iceluy : ensemble les signes de resjouyssance faits par ses habitans pour honorer l'entrée de Sa Majesté. Par Abr. Fabert

Voyage du Roy à Metz, l'occasion d'iceluy : ensemble les signes de resjouyssance faits par ses habitans pour honorer l'entrée de Sa Majesté. Par Abr. Fabert | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Fabert, Abraham (1560?-1638) - Voyage du Roy à Metz, l'occasion d'iceluy : ensemble les signes de resjouyssance faits par ses habitans pour honorer l'entrée de Sa Majesté.

Topographie

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Jorge Luis Borges, Fictions

Jorge Luis Borges, Fictions | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

« Il n'est pas nécessaire de construire un labyrinthe quand l'Univers déjà en est un. »

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Giusepppe Penone - Repirare l'ombra

Giusepppe Penone - Repirare l'ombra | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Giuseppe Penone, Respirare l’ombra (Respirer l’ombre), 2000
Cages métalliques, feuilles de laurier, bronze
Installation 2001 : 180 cages
4 formats de cage :
117 x 78 x 7 cm ; 100 x 78 x 7 cm ;
78 x 78 x 7 cm ; 50 x 78 x 7 cm

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Composition des larmes - Les mystères des larmes

Composition des larmes - Les mystères des larmes | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Composition des larmes

Nous avons décidé de réaliser des tests pour comparer la composition des larmes et celle du sérum physiologique. Pour cela nous nous sommes munis d'un flacon de sérum et de toute la verrerie nécessaire, sans oublier un conductimètre. Mais il nous manquait l'essentiel : des larmes. Comment se procurer des larmes ?

Après réflexion, nous avons décidé qu'il faudrait éplucher un oignon et essayer de récupérer nos larmes. Nous avons donc prit un oignon et nous avons commencé notre quête de larmes. Et cela a fonctionné, nous avons récupéré quelques larmes. Voila, nous avons enfin tout ce qu'il nous fallait.

Nous avons fait une série de tests pour comparer la composition des larmes avec celle du sérum physiologique.

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Les époux congelés ont été... incinérés

UNE PANNE de congélateur... Quatre ans après le décès du docteur Raymond Martinot, vingt-deux ans après celui de sa compagne, l'incroyable affaire des époux congelés de Nueil-sur-Layon (Maine-et-Loire) vient de connaître un épilogue inattendu. Le 3 mars, alors qu'il s'apprêtait à saisir la Cour européenne des droits de l'homme pour faire reconnaître le choix de sépulture de ses parents, Rémy Martinot a finalement dû se résoudre à faire incinérer leurs corps, conservés jusqu'alors dans un caisson réfrigéré au château du Preuil, près de Saumur. En juillet 1984 déjà, c'est une panne de l'appareil, conçu sur mesure par ce médecin excentrique et passionné de cryobiologie, qui avait permis à un employé des pompes funèbres de donner l'alerte après avoir découvert le corps de Monique, la compagne du docteur Martinot. L'affaire devait faire le tour du monde. Mais, curieusement, après s'être opposées un temps à l'expérience, les autorités locales avaient finalement fermé les yeux, laissant même le docteur Martinot animer lui-même de temps à autre des visites guidées de son château. Ce n'est qu'à sa mort, en février 2002, que la préfecture de Maine-et-Loire a exigé l'arrêt de l'expérience. Rémy Martinot s'était depuis lancé à corps perdu dans une bataille judiciaire contre l'administration française. Mais jusqu'au Conseil d'Etat en janvier dernier, aucune juridiction ne lui donna raison. Amer, il avoue aujourd'hui vouloir prendre du recul avec ses proches. Pour, « après les morts, pouvoir s'occuper des vivants ».

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Poésie, spirales, et battements de cartes

Poésie, spirales, et battements de cartes | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

La forme sextine

Les six strophes du poème (la dernière, une sorte d’envoi, la tornada, que l’on pourrait aussi bien appeler une coda, n’est pas incluse dans ce compte) sont formées de six vers, les vers de chacune des strophes se terminent par six mots, qui sont les mêmes dans toutes les strophes, mais n’y occupent pas la même place. Il serait anachronique de dire qu’Arnaut Daniel a composé une sextine, mais exact de dire que le poème d’ongle et oncle appartient à la forme appelée sextine (un peu plus tard, par Dante et Pétrarque).

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Les ateliers de conservation-restauration de l'École d'Art - UNE ÉCOLE D'ART - PROGRAMMATION - Festival d'Avignon

Les ateliers de conservation-restauration de l'École d'Art - UNE ÉCOLE D'ART - PROGRAMMATION - Festival d'Avignon | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Face à ce qui se dérobe :
recommencer et offrir pour la première fois

Dans les ateliers de conservation-restauration de l'École d'Art d'Avignon, des oeuvres blessées, perdues, à visibilité dérobée sont en cours de traitement. Les questions relatives à leur vie, sans cesse mouvementée par leur entourage, se déploient ici avec un souci particulier porté aux traces et à leur perte. Ainsi la restauration de l'oeuvre est-elle un miroir tendu à la création, et inversement. Gestes, éléments organiques, poussières, peintures, films, pellicules, performances : toutes les techniques et les matériaux de création sont concernés. Le parcours proposé au public s'apparente à une traversée des apparences, à une déambulation dans un monde de vacillations, de scènes et de transferts entre des objets, des corps et des regards, tous peuplés d'absences, d'histoires et de signes à partir desquels vont progressivement se constituer des repères, s'élaborer les récits. Deux visites quotidiennes des ateliers de restauration sont prévues pendant le Festival, menées par des étudiants de l'École et, plus ponctuellement, par des professionnels du monde de l'art, qui présenteront leur vision singulière sur le sujet.

Jean-Marc Ferrari, directeur de l'École supérieure d'Art d'Avignon


avec les experts Laurent Busine, Benoît Dagron, Jean de Loisy, Laurent Derobert avec l'étudiante Christine Bavière, Stéphanie Élarbi, Jean-Marc Ferrari, Arnaud Labelle-Rojoux, Yves Le Fur, Boyan Manchev, Didier Morin

et les étudiants guides Estelle Delesalle, Nathalie Schleif

coordination École supérieure d'Art d'Avignon

more...
No comment yet.
Scooped by Studiorum
Scoop.it!

Spirale logarithmique

Spirale logarithmique | Elementa Studiorum Amoris Abyssis | Scoop.it

Courbe étudiée par Descartes et Toricelli en 1638, puis par Jacques Bernoulli (1654-1705).
Autres noms : spirale équiangle, spirale de Bernoulli, spira mirabilis ; le nom "spirale logarithmique" a été donné par Varignon.
Jacques Bernoulli a fait graver une spirale logarithmique sur sa tombe dans la cathédrale de Bâle, avec l’épigraphe : eadem mutata resurgo, "déplacée (mutata), je réapparais (resurgo) à l'identique (eadem)". Cependant, le graveur a tracé une spirale d'Archimède...

more...
No comment yet.